Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tchaikovsky - Symphonies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 7 Mar 2014 - 20:01

Ah non, pas Pletnev Confused 

Tu trouveras mieux sans problème.

Pour moi l'intégrale indépassable est celle enregistrée par Svetlanov dans les années 70 pour Melodiya. Malheureusement, on ne la trouve actuellement qu'en disques séparés et il me semble que la première manque encore à l'appel... J'ai cette intégrale dans l'édition Scribendum qui n'est pas très bonne (un peu de souffle)

En deuxième je place l'intégrale enregistrée en live au Japon et disponible chez Warner Classics. Ça doit encore se trouver pour pas très cher et c'est vraiment très bon.

Jansons a enregistré le cycle complet avec une (très bonne) symphonie Manfred. C'est très recommandable et on trouve ça chez Chandos.
En disques séparés, mais vraiment excellents, tu as les enregistrements de Vladimir Jurowski avec le LSO. Je suis cependant un peu déçu par sa 4ème et je reviens toujours vers Svetlanov.

Rozhdestvensky a fait quasiment deux intégrales. Une première dans les années 70 qui est ressortie dans un coffret Melodiya. Il est surtout bon dans les trois premières. Un deuxième cycle en Russie dans les années 80 (à l'exception de la première). C'est ressorti récemment chez alto (les symphonies sont couplées avec la 1ère, la 7ème et la Manfred par d'autres chefs) mais le son est vraiment dégueulasse. Il a encore enregistré plus tard les 4-5-6 avec le LSO (Regis ou Brilliant Classics, couplées avec les 1 et 3 par Fedoseyev et la 2 par Simonov). Je trouve ces dernières vraiment fades... Bref, tout ça pour dire que Rozhdestvensky n'est pas prioritaire, surtout pour découvrir.

Mravinsky n'a jamais enregistré le cycle complet, seulement les 4-5-6. Tout le monde te les recommanderas, mais je ne sais pas pourquoi, je n'ai jamais accroché à ses Tchaïkovsky... Ce n'est d'ailleurs pas un chef que j'aime beaucoup.

Sinon j'aime beaucoup Dorati mais c'est introuvable à moins d'un coup de bol sur Amazon, je n'ai pas été totalement convaincu par Karajan et par Muti qui sont tous les deux bons sans être transcendants, un coffret économique Ormandy avec le Philharmonia a fait son apparition récemment chez RCA, c'est le seul chef à avoir enregistré toutes les symphonies (les 6, la 7 et la Manfred), le son est chaleureux et les compléments de programme sont intéressants, même si ce ne sont pas les références.


Dernière édition par WoO le Ven 7 Mar 2014 - 20:44, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 7 Mar 2014 - 20:06

Je n'avais pas relu le topic pour citer Pletnev.

Merci pour les différents commentaires.

Je verrai si j'ai d'autres retours avant de faire un choix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21902
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 7 Mar 2014 - 21:46

WoO, au sujet de l'intéfrale Svetlanov 1970's, a écrit:

J'ai cette intégrale dans l'édition Scribendum qui n'est pas très bonne (un peu de souffle)


 Smile J'ai la même édition. Un peu de souffle mais à part ça les prises de son restent très satisfaisantes, et cette intégrale est majeure.

Pour répondre à Aurele, l'intégrale idéale serait pour moi bicéphale : Dorati / LSO (Mercury) pour les 1-3, et Mravinsky / Leningrad (DG) pour les 4-6. Et Markevitch / LSO (Philips) pour Manfred !

D'ailleurs, l'intégrale Markevitch reste très recommandable si on cherche un style dépassionné, anguleux et et cursif.

Mehta (Decca) est intéressant pour les trois dernières, mais trop évasif pour les premières. Idem pour Ormandy.

Abbado à Chicago (Sony) est ennuyeux de bout en bout

Pletnev (DG) ne fera pas l'unanimité mais j'aime bien : charnu et viril, et un orchestre plus investi et précis que dans les ballets.

Avec le charisme de Bernstein à New York (CBS), on est sûr de ne pas s'ennuyer. Très bien pour débuter.

Par ailleurs, étonnant que Decca ne songe à republier l'intégrale viennoise de Maazel ...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22823
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 7 Mar 2014 - 21:54

Merci pour les conseils.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 634
Age : 72
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 7 Mar 2014 - 21:56

Pour une "intégrale", je suggère deux enregistrements :

L'enregistrement RCA de Youri Temirkanov, à la tête du Royal Philharmonic Orchestra.
C'est peut-être moins typique et moins "russe" que les enregistrements des trois dernières symphonies qu'il a faits avec la Philharmonie de Saint-Pétersbourg, enregistrements mis en avant par hugo75, mais ce la tient la route.




L'enregistrement Decca de Lorin Maazel, à la tête de l'Orchestre Philharmonique de Vienne.
C'est peut-être moins marquant que les enregistrements des symphonies de Sibelius faits par les mêmes à la même époque mais cela aussi tient la route.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 7 Mar 2014 - 22:45

aurele a écrit:
Quelle intégrale recommandez vous ?

Pour les symphonies 4 à 6, je crois que Mravinsky est une référence mais tant qu'à faire, j'aimerais une intégrale. Je pensais à Pletnev.

Bonsoir Auréle

Pletnev est trés bien et trés décrié aussi en général , perdo j'aime

Autres trés bon choix d'intégrales :
Karajan , Bpo
Dorati avec lso si mes souvenirs sont bons
Jansons
Maazel avec le wpo mais difficile à trouver
Bernstein nypo
Haitink , concertgebow

Tout du beau linge


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1321
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 7 Mar 2014 - 22:46

J'ai été coiffé au poteau

 mains 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18812
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 7 Mar 2014 - 22:48

aurele a écrit:
Quelle intégrale recommandez vous ?

Pour les symphonies 4 à 6, je crois que Mravinsky est une référence mais tant qu'à faire, j'aimerais une intégrale. Je pensais à Pletnev.

Svetlanov est superbe... (Warner, pas cher, énergique, totalement débridé par moments...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 7 Mar 2014 - 22:55

Polyeucte a écrit:
aurele a écrit:
Quelle intégrale recommandez vous ?

Pour les symphonies 4 à 6, je crois que Mravinsky est une référence mais tant qu'à faire, j'aimerais une intégrale. Je pensais à Pletnev.

Svetlanov est superbe... (Warner, pas cher, énergique, totalement débridé par moments...)

cheers mains

Je viens d'écouter Bernstein/NYPO dans la troisième, bof...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pierre75013
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 53
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Sam 8 Mar 2014 - 18:20

Svetlanov Warner ; est ce la même chose que les enregistrements en live au Japon précédement édités par " CANYON" ??
Si c'est ça, j'ai l'intégrale et c'est Dantesque !!
Le coffrets est complèté par "Manfred"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18812
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Sam 8 Mar 2014 - 18:23

Pierre75013 a écrit:
Svetlanov Warner ; est ce la même chose que les enregistrements en live au Japon précédement édités par " CANYON" ??
Si c'est ça, j'ai l'intégrale et c'est Dantesque !!
Le coffrets est complèté par "Manfred"

Oui, ce sont les enregistrements japonnais...
Il y a une autre intégrale chez Melodyia par Svetlanov, mais elle semble assez introuvable Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Pierre75013
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 142
Age : 53
Date d'inscription : 22/12/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Sam 8 Mar 2014 - 19:49

J'avais entendu dire qu'il y avait deux intégrales "japonaises" de la même époque...
Une en concert, l'autre en studio ; les deux avec le même orchestre russe et chez le même label. Saurais-tu si c'est exact ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18812
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Sam 8 Mar 2014 - 20:05

L'intégrale chez Warner est en public... après je n'en sais pas plus sur une possible autre intégrale studio de la même époque Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Sam 8 Mar 2014 - 20:23

J'ai eu beaucoup de difficulté à trouver des intégrales convaincantes, en particulier si on veut une Troisième qui respecte le caractère de danse. Je n'ai trouvé, dans cette perspective, sur tout ce que j'ai pu écouter, c'est-à-dire l'essentiel de ce qui a été publié (il y a bien sûr beaucoup de bijoux en séparé, en revanche !), que très peu d'intégrales qui satisfassent au minimum dans chaque symphonie. Je vois Jansons, Maazel, Bernstein, et dans une moindre mesure Litton, Rostropovitch, Temirkanov. Karajan, dans le genre hors-style qui est le sien, est très séduisant.

Je ne suis pas sûr que Gergiev ait publié son récent cycle avec le Marinskii, mais à en juger par les concerts, ce doit être parfait.

Je diverge donc nettement de pas mal de conseils précédemment énoncés, mais rejoins d'assez près Fomalhaut.


D'assez loin, c'est Jansons / Oslo qui me convainc le plus : à la fois le lyrisme et la danse, dans une prise de son confortable, mais pas trop floue par rapport aux normes Chandos. C'est le Jansons d'avant les prétentions hédonistes – aujourd'hui, il est davantage un plasticien qu'un narrateur ; or ici on entend remarquablement la logique à l'œuvre dans chaque symphonie.

Maazel / Vienne, brillant et peut-être un peu froid, a l'avantage de pulser de façon très convaincante, contrairement à l'immense majorité des versions qui s'affaissent dans le sirop, sans respect pour l'inspiration folklorique ou les contrastes entre pièces.

Les timbres de Bernstein / New York sont frustes, presque rauques, vraiment sans apprêts, mais pour l'intensité et le déhanchement, il ne redoute personne.


Les autres sont clairement des seconds choix, de mon point de vue – mais je n'ai pas encore tout écouté.

Je trouve Svetlanov un peu trop hystérisant et cinglant, par exemple, sans que ça profite au rebond d'ensemble. Mais c'est une bonne intégrale, dans le genre expansif et pas sentimental du tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21902
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 13 Oct 2014 - 22:30

Smile Excellente interprétation, svelte, brute et vigoureuse. Sans chichi et sans morgue. Seul me déçoit le tempo un peu trop pressé du Scherzo.

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Piotr I. Tchaikovsky (1840-1893) :

Symphonie n°1 en sol mineur Op. 13

= Václav Smetáček, Orchestre symphonique de Prague

(Supraphon, juin 1961)



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 14 Nov 2014 - 10:13

Je reprend ici une intervention faite sur le fil "Madame Butterfly" qui pourra, peut être, intéresser les amateurs de Tchaïkovski :

Le SHM-CD ne lit pas le 24bits/96kHz.

En revanche, il apporte un amélioration sonore pour d'autres raisons. Ce gain provient, en effet, d'une transparence des données accrue, due à la découverte d'une nouvelle formule de polycarbonate (plastique constituant les familles des Compact Discs, DVD et Super Audio CD), translucide à l'œil humain, mais en réalité beaucoup plus limpide pour le rayon laser de longueur d'onde 780 nm dont sont équipés les lecteurs de CD. Cette transparence des données diminue la distorsion.

Néanmoins, ce gain varie beaucoup d'un enregistrement à l'autre et, sur de nombreux forums, des internautes se demandent s'il n'est pas essentiellement lié au remastering réalisé pour l'occasion. C'est ainsi que j'ai acheté les symphonies n°3 et 5 de Beethoven par Fricsay : léger gain mais rien de révolutionnaire car aucun remastering. En revanche, les trois dernières symphonies de Tchaïkovski par Mravinsky remasterisées et sorties en SHM-CD platinum (sorte de super SHM-CD), c'est de la bombe : bande passante beaucoup plus large, graves beaucoup plus présents, définition instrumentale stupéfiante (on entend la moindre interventions des bois), lisibilité absolue des plans sonore mettant en valeur les dialogues entre les pupitres, fruité des timbres, aigus beaucoup plus purs et moins agressifs. Aussi bien voire mieux que les gravres Mercury ou Munch/living stréréo contemporaines. A acheter d'urgence :



Dernière édition par hugo75 le Ven 14 Nov 2014 - 20:03, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1156
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 14 Nov 2014 - 10:18

Merci hugo75.
Je viens de commander la n°6 dans cette édition.
Je verrai bien si le son est différent! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hugo75
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 464
Date d'inscription : 24/12/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 14 Nov 2014 - 19:36

AD a écrit:
Merci hugo75.
Je viens de commander la n°6 dans cette édition.
Je verrai bien si le son est différent! Very Happy

Je t'en prie : c'est tout l'intérêt d'un forum. Fais bien attention de commander la version en SHM-CD platinum (compatible avec une platine CD normal) et non en SHM-SACD (qui n'est lisible que sur une platine SACD). Je me permets de faire cette précision car les deux pochettes sont identiques ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 11989
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukrainien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 18 Nov 2014 - 19:00

hugo75 a écrit:

Eh bah dit donc, elle a passé une de ces séances d'UV la pauvre kolkhozienne. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
julot
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 807
Age : 43
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/03/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 18 Nov 2014 - 19:19

ON parle des mêmes bandes originales que ça?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://lesecoutes.blogspot.com
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3132
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mer 19 Nov 2014 - 21:39

J'écoute la version recommandée par Hugo75 en SHM CD c'est superlatif. Une vraie redecouverte pour les trois symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 849
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Dim 7 Déc 2014 - 21:37

Ça fait quelques années que je tourne en boucle avec les intégrales de Haitink et Karajan. Désirant me renouveler un peu, je me suis procuré l'intégrale Jansons. J'ai détesté (notamment à cause de la prise de son que je trouve hyper éloignée et froide).

En cherchant un peu sur internet, je me rends compte que les chefs actuels abordent visiblement peu Tchaikovsky au disque. Je m'attendais à un choix comparable à Brahms mais non ! À part Gergiev, visiblement pas grand chose de récent à se mettre sous la dent.

Ma question est donc la suivante : «Y a-t-il eu ces dernières années (disons, depuis 2000) des enregistrements des symphonies de Tchaikovsky qui méritent le détour ?»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Dim 7 Déc 2014 - 22:52

Considérant tes, heu… goûts, pas sûr que ça te convienne — franchement, traiter le virevoltant Jansons de froid lorsqu'on fréquente Haitink dans le répertoire russe, hein.
Donc moi je te lancerais bien sur Pletnev, qui est bien sans être extraordinaire, mais correspond sans doute un peu plus aux horreurs standards dont tu as l'habitude.

J'aime bien l'intégrale Karajan, hein, mais c'est quand même très particulier…

Je vois donc une superbe Quatrième avec Eschenbach et Houston (si, si), une très belle Troisième par Litton (toute l'intégrale est sympa, d'ailleurs). Côté intégrales, Gergiev était superbe en concert, est-ce que ça a paru chez le label du Mariinski ?

Si tu veux bien remonter un peu plus tôt, il y a les 5 et 6 par Wand et le DSO Berlin (imbattable à mon avis, d'une ardeur folle). Et, étranges mais très réussies, la 6 de Lawrence Golan (Philharmonique de Moravie), la plus rapide de toute, mais très évocatrice et poétique ; et la très surprenante 6 de Dausgaard avec la Chambre Suédoise, sans vibrato ni pathos (ça fonctionne quand même, contre toute attente). Néanmoins, vu tes goûts, je doute que ces deux dernières te donnent satisfaction. Ou alors, comme une révélation.

En voilà quelques-unes, comme ça, sans trop chercher.

Bonne chasse !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21902
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Dim 7 Déc 2014 - 23:15

Surprised Draffin a surtout critiqué la prise de son de Jansons -ça peut se comprendre.

Haitink et Karajan, t'es plutôt mal tombé.

Mais pourquoi cherches-tu forcément des versions très récentes de ces symphonies alors que le catalogue regorge de pépites pour les numéros séparés, et qu'en intégrale on a Svetlanov, Markevitch, Dorati, aussi Bernstein, voire Maazel.

Dans le genre épique, j'aime bien Pletnev, même si l'orchestre est un peu boursouflé.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Dim 7 Déc 2014 - 23:32

Dans les choses récentes, il y a aussi Maazel avec New York (Troisième hallucinogène), mais ce sont des bandes radio, il faut chercher.


Mélomaniac a écrit:
Surprised Draffin a surtout critiqué la prise de son de Jansons -ça peut se comprendre.

Oui, la prise de son est vraiment discutable, mais le résultat reste tellement ultimement adéquat…


Citation :
Mais pourquoi cherches-tu forcément des versions très récentes de ces symphonies alors que le catalogue regorge de pépites pour les numéros séparés, et qu'en intégrale on a Svetlanov,  Markevitch, Dorati, aussi Bernstein, voire Maazel.

Sûr, il ne faudrait pas croire que Tchaïkovski ce jouait comme ça auparavant, mais je doute que Draffin soit tombé dans ce genre de travers, je suppose qu'il a écouté d'autres choses.

Effectivement, Maazel Vienne, Bernstein NYP, Masur, ce sont de très grandes références (je suis plus partagé sur les autres que tu proposes, Doráti et Svetlanov sont très particuliers, et Markevitch assez frustrant dans les premières symphonies). Beinum est formidable dans la Quatrième.

Dans le genre inattendu, j'aime beaucoup Solti-Chicago dans la Sixième.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1146
Age : 25
Localisation : Orléans / Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 0:40

Concernant Maazel, je ne connais que son enregistrement de la 5e avec le Wiener, et je la trouve très belle (au point que je n'écoute plus que cette version).

C'est soigné, soyeux, et ça ne verse jamais dans le mélo, sans manquer pour autant d'engagement affectif. En plus, ça n'a pas ce caractère plan-plan que l'on retrouve dans certains interprétations, et qui nuit énormément à la musique de Tchaïkovski : ce n'est pas pour rien que certains œuvres sont des ballets !

Bref, pour moi c'est un grand enregistrement.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 849
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 2:08

DavidLeMarrec a écrit:
Considérant tes, heu… goûts, pas sûr que ça te convienne — franchement, traiter le virevoltant Jansons de froid lorsqu'on fréquente Haitink dans le répertoire russe, hein.
Donc moi je te lancerais bien sur Pletnev, qui est bien sans être extraordinaire, mais correspond sans doute un peu plus aux horreurs standards dont tu as l'habitude.

Euh ?... Rassure-moi, c'est de l'humour ? Neutral (je suis un peu fatigué et j'ai du mal à comprendre pourquoi un tel mépris, mais si c'est bien de l'humour, alors désolé d'être rabat-joie...)
Et non, je n'ai pas non plus aimé Pletnev (emprunté une fois à ma médiathèque, rendu aussitôt). Ni Gergiev, d'ailleurs, que j'ai entendu en blu-ray live avec Mariinski. Difficile de dire pourquoi ça ne me convainc pas. Je sens qu'il y a tous les ingrédients pour que ça marche, mais ... ça ne prend pas.

DavidLeMarrec a écrit:
J'aime bien l'intégrale Karajan, hein, mais c'est quand même très particulier…
Pour moi, c'est «hors-style». J'écoute ça pour du Karajan, pas vraiment pour du Tchaïkovsky. Et Haitink, c'est un peu l'inverse ;-)

DavidLeMarrec a écrit:
Je vois donc une superbe Quatrième avec Eschenbach et Houston (si, si), une très belle Troisième par Litton (toute l'intégrale est sympa, d'ailleurs).
Tu as les dates de ces enregistrements ? C'est vraiment très récent ?

DavidLeMarrec a écrit:
Si tu veux bien remonter un peu plus tôt, il y a les 5 et 6 par Wand et le DSO Berlin (imbattable à mon avis, d'une ardeur folle).

Ah oui, Wand ! J'ai une sixième avec le NDR-Sinfonieorchester qui est tout simplement sublime (1991 je crois). Je ne savais pas qu'il existait la 5ème : je cours chercher ça ! Mais, là encore, je doute qu'il s'agisse d'un enregistrement récent...

Merci pour ces conseils !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 849
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 2:14

Mélomaniac a écrit:
Haitink et Karajan, t'es plutôt mal tombé.
Non, je ne suis pas mal tombé puisque j'aime ça. Je ne sais pas si c'est moi qui suis mal embouché ce soir, mais je vous trouve ... légèrement désagréables.

Mélomaniac a écrit:
Mais pourquoi cherches-tu forcément des versions très récentes de ces symphonies alors que le catalogue regorge de pépites pour les numéros séparés, et qu'en intégrale on a Svetlanov,  Markevitch, Dorati, aussi Bernstein, voire Maazel.
Et j'ajouterai Mravinsky. Mais ça ne répond pas à ma question : y a-t-il des enregistrements récents qui changent la donne ?
Par exemple, chez Beethoven ou chez Brahms, il y a plein d'enregistrements passionnants qui se font aujourd'hui (je ne donne plus d'exemples, vous allez encore me dézinguer). Est-ce que c'est la même chose avec Tchaïkovsky ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 849
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 2:15

Obsidienne a écrit:
Concernant Maazel, je ne connais que son enregistrement de la 5e avec le Wiener, et je la trouve très belle (au point que je n'écoute plus que cette version).

C'est soigné, soyeux, et ça ne verse jamais dans le mélo, sans manquer pour autant d'engagement affectif. En plus, ça n'a pas ce caractère plan-plan que l'on retrouve dans certains interprétations, et qui nuit énormément à la musique de Tchaïkovski : ce n'est pas pour rien que certains œuvres sont des ballets  !

Bref, pour moi c'est un grand enregistrement.


Intéressant ! D'autant plus que j'ai redécouvert ce chef récemment ! Ça date de quand cet enregistrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 4:33

Mon intégrale préférée demeure celle de Haitink. Je dois avoir mauvais goût  hehe  

Mais je préfère des versions isolées de chacune de ces oeuvres. Sauf pour 2, pour laquelle je préfère le chef néerlandais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Caton l'Ancien
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 9:34

draffin a écrit:
Ma question est donc la suivante : «Y a-t-il eu ces dernières années (disons, depuis 2000) des enregistrements des symphonies de Tchaikovsky qui méritent le détour ?»

A question simple réponse simple : Vladimir Jurowski

Les autres ne valent rien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18812
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 10:17



Puissante mais pas lourde avec un orchestre superlatif.
Enregistré en 2011 donc qui rentre dans la recherche...

Sinon moi je reste fidèle à Svetlanov donc bon Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 849
Age : 33
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 13:17

Je suis allé jeter un coup d'œil au site http://wiki.tchaikovsky-research.net/, qui offre une discographie solide pour chaque symphonie mais pas exhaustive. Voilà ce qu'on y trouve de récent :

  • Symphonie nº1 :
    Gothenburg Symphony Orchestra / Neeme Järvi [2002]
  • Symphonie nº2 :
    Russian National Orchestra / Mikhail Pletnev [2012]
    Gothenburg Symphony Orchestra / Neeme Järvi [2004]
  • Symphonie nº3 :
    Czech Philharmonic Orchestra / Ke'ichirō Kobayashi [2001]
    NHK Symphony Orchestra / Vladimir Ashkenazy [2004]
  • Symphonie nº4 :
    Bamberg Symphony Orchestra / José Serebrier [2001]
    Colorado Symphony Orchestra / Marin Alsop [2000]
    Moscow Philharmonic / Johnterryl Plumeri [2005]
    Russian Federal Orchestra / Vakhtang Jordania [2000]
    Tchaikovsky Symphony Orchestra / Vladimir Fedoseyev [2001]
    Vienna Philharmonic Orchestra / Valery Gergiev [2002]
  • Symphonie nº5 :
    Gothenburg Symphony Orchestra / Neeme Järvi [2004]
    Rotterdam Philharmonic Orchestra / Valery Gergiev [2005]
    Royal Philharmonic Orchestra / Daniele Gatti [2003]
    Simon Bolivar Symphony Orchestra of Venezuela / Gustavo Dudamel [2009]
  • Symphonie nº6 :
    Bavarian Radio Symphony Orchestra / Marius Iansons (sic) [2004]
    French Concert Orchestra / Riccardo Muti [2003]
    Gothenburg Symphony Orchestra / Neeme Järvi [2004]
    Russian Federal Orchestra / Vakhtang Jordania [2000]
    Vienna Philharmonic Orchestra / Valery Gergiev [2004]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21902
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 20:36

draffin a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Haitink et Karajan, t'es plutôt mal tombé.


Non, je ne suis pas mal tombé puisque j'aime ça. Je ne sais pas si c'est moi qui suis mal embouché ce soir, mais je vous trouve ... légèrement désagréables.


Désolé, ce n'était évidemment point mon intention d'être désagréable.
J'avais pensé que tu n'étais pas totalement comblé par ces versions, ce que tes propos ultérieurs confirment un peu :

draffin a écrit:

Pour moi, c'est «hors-style». J'écoute ça pour du Karajan, pas vraiment pour du Tchaïkovsky. Et Haitink, c'est un peu l'inverse ;-)


Désolé de ne pouvoir t'aider, les enregistrements récents c'est pas trop mon rayon.
En tout cas tu as raison : Tchaikovsky n'a écrit que six symphonies (+ Manfred, éventuellement) mais on compte fort peu d'intégrales comparativement à Beethoven, Brahms, et même Schumann ou Mendelssohn.
Pour expliquer ce discrédit, on dirait que les trois premières symphonies semblent dissuasives, alors que pour les trois suivantes là on a vraiment le choix (ou Mravinsky si on n'en veut pas l'embarras).


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 21:19

Mes choix pour les symphonies:
1- Tilson Thomas et le BSO pour une version moderne (début années 70 Mr. Green ); Jansons Oslo Phil en lointain second lieu;  et Konstantin Ivanov et le State Orch. of USSR pour une version russe enlevée et un peu crottée par la gadoue de l'hiver.

2 - Haitink et le COA. La plus belle prestation orchestrale dans une prise de son magnifique. Autrement, Maazel Pittsburgh ou Markevitch LSO. Aussi: Jansons et Abbado New Philharmonia.

3 - Le talon d'Achille de toute intégrale. L'oeuvre est faible et trop longue. Le compositeur ne savait pas vraiment ou(*) il allait, ni comment s'y rendre. Markevitch, probablement. Sinon Haitink dans son intégrale (pour le son).

4 - Les bons et moins bons choix ne manquent pas. Je privilégie un geste ample mais des arêtes vives. Böhm et le LSO en tout premier lieu (DGG, meilleur que le 'live' sur Andante), puis Klemperer, Karajan (DGG '64 ou EMI '71), Haitink. J'aime moins les agités et les fous furieux. Après le premier mouvement je demande grâce.

5 - Beaucoup de choix pour une symphonie qui est nettement moins bonne que ses sœurs aînée et cadette. Encore là Böhm LSO, mais aussi Haitink COA, Karajan (DGG '64 ou EMI '70 - j'aime moins DGG '76), Abbado WP, Ozawa Boston. Toutes ces versions ont une touche d'élégance et un galbe qui manquent ailleurs. Parmi les agités, j'aime Mrawinsky (mais pas son orchestre), Temirkanov et le Leningrad PO, Fricsay et le BPO; mais surtout, Leinsdorf et le BSO (live, difficile à trouver).

6 - Ici ça devient carrément impossible. Aussi enregistrée que la Nouveau Monde, et dans toutes les moutures possibles et imaginables. Dans les studio, Giulini (LAPO sur DGG) et Böhm (également DGG) sont les plus intenses. Karajan (surtout EMI) et Haitink respectent bien les paramètres de leurs visions respectives. Munch est également très intense, l'orchestre en fusion, sublime. Je n'aime pas Mrawinsky outre mesure. Trop acide et décapant. Je lui substituerais plutôt l'extraordinaire prestation des BP sous Markevitch (DGG 1953). Et il y a aussi Stokowski, Toscanini, Oistrakh... On se doit d'avoir une demi-douzaine d'interprétations de cette oeuvre: des désespérées, des amères, stoïques, sentimentales, hyperventilées, etc.

Manfred: Abravanel, Rozhdestvensky, Svetlanov. À la rigueur: Maazel WP, Muti Philharmonia

(*) Je ne sais pas comment faire l'accent grave sur ma tablette.  


Il a déjà été mentionné ici que le ballet n'est jamais loin des symphonies de Tchaikowsky. C'est tout-à-fait vrai, et le chef qui ignore cette filiation le fait à ses risques et périls. Les meilleures interprétations des symphonies de Tchaikowsky volent sur ce fil dansant tout en traitant le matériel musical de façon plus formelle, comme il se doit. J'ai mis en grasl'interprétation que je préfère pour chacune.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21902
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 22:19

Surprised Très intéressant André, merci.

Je me retrouve largement dans ton anthologie de versions récentes ( Mr. Green )

J'essaierai de me plier au même exercice -à moins que ce soit déjà fait, je ne me rappelle plus... hehe

Pour les trois premières, j'ajouterais Dorati bien sûr.
Pour la : Maazel BP chez DG.
Et pour Manfred, Markevitch LSO (Philips), foudroyant et glauque.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 22:37

André a écrit:
3 - Le talon d'Achille de toute intégrale. L'oeuvre est faible et trop longue. Le compositeur ne savait pas vraiment ou(*) il allait, ni comment s'y rendre. Markevitch, probablement. Sinon Haitink dans son intégrale (pour le son).

Précisément, non, cette œuvre est formidable. Mais ce n'est que de la danse, et l'immense majorité des enregistrements (plus de 90% de ceux que j'ai écoutés) le jouent comme si c'était de la grande forme… donc c'est ennuyeux (Markevitch inclus).

Jansons et Maazel, voire Bernstein avec un son plus rêche, sont clairement ceux qui en tirent le plus les conséquences. Maazel avec New York, ces dernières années, en avait donné une lecture vertigineuse, avec un final grandiloquent et sarcastique façon Cinquième de Chostakovitch. Very Happy Et puis Gergiev en tournée avec le Mariisnki, très souple et aérien.


Obsidienne a écrit:
Concernant Maazel, je ne connais que son enregistrement de la 5e avec le Wiener, et je la trouve très belle (au point que je n'écoute plus que cette version).

C'est soigné, soyeux, et ça ne verse jamais dans le mélo, sans manquer pour autant d'engagement affectif. En plus, ça n'a pas ce caractère plan-plan que l'on retrouve dans certains interprétations, et qui nuit énormément à la musique de Tchaïkovski : ce n'est pas pour rien que certains œuvres sont des ballets  !

Bref, pour moi c'est un grand enregistrement.

Oui, l'intégrale de Maazel est l'une des meilleures choses qu'on puisse trouver. Un peu dur et « carré » peut-être, en raison de l'orchestre, mais l'allant, l'articulation, la danse sont toujours là.


draffin a écrit:
[Maazel]Intéressant ! D'autant plus que j'ai redécouvert ce chef récemment ! Ça date de quand cet enregistrement ?

Années 70, je crois. Dommage pour le récent, mais tu peux toujours te dire qu'il jouait toujours ce répertoire dans les années 2000.

draffin a écrit:
Euh ?... Rassure-moi, c'est de l'humour ?  Neutral (je suis un peu fatigué et j'ai du mal à comprendre pourquoi un tel mépris, mais si c'est bien de l'humour, alors désolé d'être rabat-joie...)

C'est de la taquinerie, oui. Je trouve ton choix étonnant (voire mauvais hehe ), mais je ne te juge ni ne te blâme bien sûr, ça n'aurait pas de sens.


Citation :
Je sens qu'il y a tous les ingrédients pour que ça marche, mais ... ça ne prend pas.

Un brin de rondeur qui peut paraître de la mollesse, peut-être ?


Citation :
Pour moi, c'est «hors-style». J'écoute ça pour du Karajan, pas vraiment pour du Tchaïkovsky.

Ah oui, moi aussi je fais ça, et dans ce cadre, j'aime beaucoup. Very Happy Mais j'aime trop Tchaïkovski pour y revenir souvent, c'est comme ses Mendelssohn : la plupart du temps, j'ai envie d'écouter Petrouchka ou Fifi, donc je ne mets pas Karajan. Mais son intégrale se tient très bien, en réalité.


Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
Je vois donc une superbe Quatrième avec Eschenbach et Houston (si, si), une très belle Troisième par Litton (toute l'intégrale est sympa, d'ailleurs).
Tu as les dates de ces enregistrements ? C'est vraiment très récent ?

Non : première moitié des années 90. Mais j'essaie de te répondre avec ce que j'ai et si t'es pas content tu peux aller te faire cuire un œuf. drapeau
c'est aussi de l'humour, je ne suis pas réellement fâché


Citation :
Ah oui, Wand ! J'ai une sixième avec le NDR-Sinfonieorchester qui est tout simplement sublime (1991 je crois). Je ne savais pas qu'il existait la 5ème : je cours chercher ça ! Mais, là encore, je doute qu'il s'agisse d'un enregistrement récent...

C'est encore (bien) meilleur avec le Berlin DSO, aussi bien 5 que 6. Ça doit dater à peu près des mêmes années, donc pas tout à fait récent, mais quand même plutôt dans la période proche.


draffin a écrit:
Par exemple, chez Beethoven ou chez Brahms, il y a plein d'enregistrements passionnants qui se font aujourd'hui (je ne donne plus d'exemples, vous allez encore me dézinguer). Est-ce que c'est la même chose avec Tchaïkovsky ?

Ok, c'est plus clair dit comme ça. Si tu veux des enregistrements différents de Tchaïkovski, il y a donc Golan (mais c'est un peu plus ancien) et surtout Dausgaard (le CD montré par Polyeucte) : ils se distinguent radicalement du reste, et ce sont d'excellentes versions (j'ai vraiment un gros faible pour Golan, très rapide, mais ça ne s'entend pas tant tout paraît naturel).


Caton l'Ancien a écrit:
A question simple réponse simple : Vladimir Jurowski

Les autres ne valent rien.

Dommage que la prise de son du label LPO étouffe à peu près toute l'expression… Il paraît que ce qu'il fait en vrai est formidable, mais le résultat des enregistrements est sacrément frustrant (voire plutôt banal). Mais c'est pareil avec Tennstedt, donc je suppose qu'il y a bel et bien un biais de prise de son.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 23:01

Une belle discussion ! Comme quoi Tchaikovsky c'est autre chose qu'un lot de poupées russes ou une canne de Noel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 8 Déc 2014 - 23:03

Tchaïkovski est un immense compositeur de toute façon. Ça sonne avec simplicité, mais dès qu'on ouvre les partitions, c'est farci de modes spécifiques, qui mutent à grande vitesse… Un grand coloriste, notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 21902
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 9 Déc 2014 - 0:04

...et un mélodiste de génie, et un orchestrateur hors pair...

Un grand de chez grand quoi...

Oui, c'est HS, mais ça fait du bien de se le rappeler silent




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 9 Déc 2014 - 0:23

Mélomaniac a écrit:
...et un mélodiste de génie, et un orchestrateur hors pair...

Et un immense dramaturge musical. Ça fait déjà plus que Mozart, Beethoven ou Wagner. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 9 Déc 2014 - 8:25

Mélomaniac a écrit:
Et pour Manfred, Markevitch LSO (Philips), foudroyant et glauque.



Petrenko à Liverpool : http://www.naxos.com/catalogue/item.asp?item_code=8.570568 ?
Ou Maazel/Vienne, on y revient toujours : http://www.amazon.com/Tchaikovsky-Manfred-Symphony-Hamlet-Maazel/dp/B00006J553 !
(Il faut que je m'y replonge, d'ailleurs ; je vais l'entendre par l'Orchestre national de Lyon avec Fedosseyev dans le courant de la saison, http://www.auditorium-lyon.com/Saison-2014-2015/Concerts-de-l-Orchestre/Concerts-symphoniques/Soiree-Tchaikovski cheers ...)

DavidLeMarrec a écrit:
C'est encore (bien) meilleur avec le Berlin DSO, aussi bien 5 que 6. Ça doit dater à peu près des mêmes années, donc pas tout à fait récent, mais quand même plutôt dans la période proche.

Wand à Berlin, c'est 1991 si je ne me trompe pas.


Dernière édition par bAlexb le Mar 9 Déc 2014 - 9:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28537
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 9 Déc 2014 - 8:32

DavidLeMarrec a écrit:
Mélomaniac a écrit:
...et un mélodiste de génie, et un orchestrateur hors pair...

Et un immense dramaturge musical. Ça fait déjà plus que Mozart, Beethoven ou Wagner. siffle

C'est pas bientôt fini de dire des bêtises aussi énormes Evil or Very Mad

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Caton l'Ancien
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/12/2014

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 9 Déc 2014 - 10:03

DavidLeMarrec a écrit:
Dommage que la prise de son du label LPO étouffe à peu près toute l'expression… Il paraît que ce qu'il fait en vrai est formidable, mais le résultat des enregistrements est sacrément frustrant (voire plutôt banal).

Ah bon ? Je trouve la prise de son excellente.
Les 1 & 6 datent de 2008 et les 4 & 5 datent de 2011, difficile de faire plus récent. En espérant que les 2 & 3 sortent un jour...

Sur la 1 & 6 :
http://www.classicstodayfrance.com/review.asp?ReviewNum=3328 (critique d'un monsieur tatillon sur la prise de son)
http://www.musicweb-international.com/classrev/2009/Nov09/Tchaikovsky_Jurowski_LPO0039.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 9 Déc 2014 - 12:43

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Mélomaniac a écrit:
...et un mélodiste de génie, et un orchestrateur hors pair...

Et un immense dramaturge musical. Ça fait déjà plus que Mozart, Beethoven ou Wagner. siffle

C'est pas bientôt fini de dire des bêtises aussi énormes Evil or Very Mad

C'est pourtant assez objectif : parler d'orchestration est un grand mot pour (l'époque de) Mozart, et l'intégration de modes fantaisistes ou folkloriques n'est pas ce qui le caractérise, ni lui ni Beethoven, qui n'était d'ailleurs pas le dramaturge du siècle, pour des raisons certes différentes de Wagner (dont l'évidence mélodique n'est pas toujours la vertu cardinale).

Tchaïkovski rules tout cela. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81143
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 9 Déc 2014 - 12:46

Caton l'Ancien a écrit:
Ah bon ? Je trouve la prise de son excellente.  

J'ai entendu dire ça plusieurs fois, mais moi, elle me gêne au point de ne pas du tout prendre plaisir à ce que j'écoute, qui me paraît totalement lointain et aplani, comme si les ingénieurs du son avaient neutralisé le concert.

(Par ailleurs, je n'ai jamais trop vu ce que Jurowski avait de si extraordinaire… très bon chef, oui, mais je n'ai jamais entendu une lecture, en retransmission ou au disque, qui me paraisse particulièrement hors du commun — soit par sa différence, soit par son aboutissement. Il a sans doute un son d'orchestre phénoménal pour avoir cette réputation, mais en matière de construction générale, je ne vois pas trop.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pohjola
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 26
Date d'inscription : 25/08/2016

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Lun 29 Aoû 2016 - 15:10

Bonjour

Récent sur ce forum, j'ai parcouru ce fil avec attention. Mon intégrale idéale des symphonies est la suivante:
1: Tilson Thomas, Boston. Une évidence, tout s'enchaîne idéalement, c'est fluide, tout est à sa place, quelles sonorités, la perfection à mes oreilles thumright
2: Rozhdestvensky Moscow RLSO. La version qui me touche le plus, le charme de la sonorité soviétique sans doute Smile
3: Jansons, Oslo. Là encore comme pour la 1/MTT, une évidence et une fluidité que je ne retrouve nulle part ailleurs. Pour paraphraser David, un 1er mouvement réellement dansant, un rythme que même les vieux chefs russes n'ont pas réussi.
4: là ça se complique pour choisir, cela se joue entre Monteux/BSO, Rozhdestvensky Moscow RLSO/BBC Symphony. Je ne suis pas totalement fan de Mravinsky (DG) dans cette symphonie, à part le final ultra rapide d'une virtuosité rare
5: là encore plusieurs références à mes yeux: Monteux LSO (Live), Monteux NDR, Mravinsky DG, Rozhdestvensky Moscow RLSO
6: pas ma symphonie préférée, Mravinsky (DG) est au dessus, Rozhdestvensky Moscow RLSO pas loin derrière

Vos commentaires/intégrales idéales ou avis éclairés Question

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3193
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Ven 16 Sep 2016 - 21:58

Bonne surprise: pour le première fois de ma vie, je viens d’écouter une symphonie de Tchaïkovski avec un certain plaisir - la 1ᵉ par Jansons et le Philharmonique d’Oslo.
On est encore loin de la conversion à Tchaïkovski symphoniste, mais je dois admettre que cette symphonie me séduit assez (en tout cas, bien davantage que les trois dernières...): ce n’est peut-être que la troisième ou la quatrième fois que je l’entends, mais à une écoute un peu attentive, je me suis rendu compte qu’elle fourmille de choses très belles et assez fines, en particulier dans l’orchestration et l’écriture rythmique - en revanche, je continue de renâcler devant la veine mélodique de Tchaïkovski hors opéra.
Mais enfin, du coup, je vais tâcher d’écouter cette intégrale - et au moins la 2 et la 3, qui devraient a priori être un peu du même style.


Dernière édition par Benedictus le Sam 17 Sep 2016 - 7:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80109
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Sam 17 Sep 2016 - 1:04

Oui j'aime beaucoup les 2 premiers mouvements en particulier, c'est très inventif, magnifiquement orchestré (mais ça c'est toujours le cas chez Tchaïkovsky), en revanche je trouve le final lourdingue. (mais c'est le cas de toutes ses symphonies)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Dim 25 Sep 2016 - 1:17

Benedictus a écrit:
Aujourd’hui:


Tchaïkovski: Symphonie nº3 en ré majeur, op. 29
Mariss Jansons / Orchestre Philharmonique d’Oslo
Oslo, I-II.1986
Chandos

Très chouette (je me demande vraiment pourquoi cette œuvre est si souvent dépréciée par les tchaïkovskiens). Comme toujours, il y a quelques trucs qui m’empêcheront probablement toujours d’adhérer tout à fait à ces symphonies (le final pompier, et peut-être plus durablement son style mélodique), mais là, outre la subtilité de l’orchestration, il y a quelque chose d’assez irrésistible dans l’élan et la variété de l’écriture rythmique. Probablement ma préférée après la 1.


La troisième est un ratage, comme le 2ème concerto de piano. Mais ça demeure un très agréable ratage. Il y a assez de joliesse pour en faire une oeuvre (suite ou symphonie) de 30-35 minutes. Mais à 50, elle croule sous son poids de fioritures. Mr. Green

Tchaikovsky était très inégal dans sa progression comme symphoniste. Pour moi c'est 6, Manfred, 1, 2, 4, 5 et 3.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tchaikovsky - Symphonies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 8 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tchaikovsky - Symphonies
» Votre top 10 des symphonies
» Tchaikovsky - Symphonie n°3
» Tchaïkovski: les symphonies du Destin (pas de discographie)
» Les 5° et 7° symphonies de Beethoven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: