Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tchaikovsky - Symphonies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
AuteurMessage
georges2
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 38
Date d'inscription : 17/07/2016

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mer 28 Sep 2016 - 14:21

1. Karajan/Berlin : le luxe inspiré

4. Maazel/Telarc ça sonne fort !
Karajan/Berlin : le I est légendaire

5. Monteux/LSO le live passionné

6. Giulini/Philarmonia et surtout Los Angeles, la pathétique revisitée

Sans oublier Mravinski.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3008
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Dim 23 Oct 2016 - 18:58

Je viens de découvrir l’existence de ceci, qui vient apparemment de sortir:

(Oui, c’est bien la Pathétique par Bychkov et non, comme pourrait laisser croire le visuel de couverture, Enrico Macias chante Giya Kantcheli).

Je suis assez tenté: la Philharmonie tchèque est assez susceptible de correspondre à mes attentes en matière d’orchestre, j’ai énormément aimé les enregistrements récents de Bychkov (en particulier son Lohengrin) ainsi que son Eugène Onéguine. Du coup, je me suis dit que ça pourrait peut-être enfin me faire apprécier cette œuvre avec laquelle j’ai encore beaucoup de mal.

Quelqu’un a déjà écouté?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5343
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Dim 23 Oct 2016 - 22:52

Pas écouté, mais j'ai sa précédente 6ème avec le Concertgebouw (Philips), absolument fabuleux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 22
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 1 Nov 2016 - 15:05

Benedictus a écrit:
Je viens de découvrir l’existence de ceci, qui vient apparemment de sortir:

(Oui, c’est bien la Pathétique par Bychkov et non, comme pourrait laisser croire le visuel de couverture, Enrico Macias chante Giya Kantcheli).

Je suis assez tenté: la Philharmonie tchèque est assez susceptible de correspondre à mes attentes en matière d’orchestre, j’ai énormément aimé les enregistrements récents de Bychkov (en particulier son Lohengrin) ainsi que son Eugène Onéguine. Du coup, je me suis dit que ça pourrait peut-être enfin me faire apprécier cette œuvre avec laquelle j’ai encore beaucoup de mal.

Quelqu’un a déjà écouté?

Une écoute rapide et pas des plus attentives de mon côté (mais je ramène quand même ma fraise Mr. Green ). -- Bychkov porte une attention méticuleuse à la prosodie. Pas d'accents ou de détachés laissés à la discrétion de l'orchestre, chaque crescendo a dû être l'objet d'un commentaire en répétition : la musique est parlée plutôt que chantée. Le Philharmonique Tchèque est parfait pour cet emploi : des vents aux couleurs chaudes, des cordes extrêmement précises et plutôt sèches.
Ces finesses concentrent l'attention sur les détails, sur les enluminures, et entravent la générosité lyrique de cette musique. On profite de chaque double croche des violons, de chaque arabesque des bois, mais il manque de l'élan à ce travail d'orfèvrerie. Que ce soit dans la symphonie ou dans Roméo et Juliette, la discipline des interprètes échoue à nourrir les progressions de cette musique, les gestes musicaux les plus cathartiques souffrent de cette précision acharnée.

En deux mots, cette version est parfaite pour une cure de précision orchestrale, mais je ne crois pas qu'elle réussisse à exprimer une quelconque nécessité de ces œuvres. A voir comment tu aimes ton Tchaikovsky ; celui-là est trop bien élevé à mon goût.

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3008
Age : 42
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 1 Nov 2016 - 16:00

Merci, Horatio!

Horatio a écrit:
A voir comment tu aimes ton Tchaikovsky
Comment j'aime mon Tchaïkovski? Jusqu'à présent, seulement en compositeur d'opéra. Mr. Green

Horatio a écrit:
une attention méticuleuse à la prosodie [...] la musique est parlée plutôt que chantée [...]
Ces finesses [...] entravent la générosité lyrique de cette musique. [...] les gestes musicaux les plus cathartiques souffrent de cette précision acharnée.
En fait, tout ça me fait assez envie. Précisément, ce qui me rebute dans Tchaïkovski symphoniste (et me fait logiquement préférer la 1 et, dans une moindre mesure la 3), c'est la «générosité lyrique» (ou plutôt: mélodique) et les «gestes cathartiques».

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 867
Age : 49
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Mar 1 Nov 2016 - 18:11

Il serait intéressant de comparer avec la version de 1987 :


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 867
Age : 49
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Sam 28 Jan 2017 - 9:46

Je remets le couvert sur l'intégrale de Vasily Petrenko à Liverpool dont nous avons discuté en Playlist la semaine dernière :



Du 1er volume (1-2-5) j'ai écouté la 5ème, et suis surtout revenu plusieurs fois à la 1ère "Rêves d'hiver", une symphonie que j'aime beaucoup et dont je trouve le présent enregistrement totalement addictif !
C'est tout simplement magnifique. C'est épique au sens où on l'entend et où on l'attend dans cette musique, avec par moments une vraie sauvagerie. La réécoute de Jansons/Oslo au début de sa carrière chez Chandos qui a toujours eu bonne réputation dans cet opus m'a totalement ennuyé en comparaison.
Le 2nd mouvement commence dans un climat très poétique et nous amène à un climax de cors prenant. Le final est incroyablement dansant, survolté tout en respectant la clarté des lignes et il se passe quelque chose dans le calmato avant l’épilogue.

André a écrit:
Pour je ne sais quelle raison, Petrenko est perçu comme un chef intéressant. Ce n'est pas ce que j'ai entendu dans les symphonies 1, 3 et 11 de DSCH. Je ne suis pas du genre à jeter la serviette rapidement, (...) j'ai écouté ces disques plusieurs fois. Ben non, ça ne vaut pas tripette. Désolé. Surtout pas avec un orchestre britannique (les pires pour le répertoire russe).

Et bien justement, ici on n’est pas dans une sonorité moelleuse. Je ne sais pas comment il tire ici ces couleurs que je trouve plus russes qu'internationales de cet orchestre. Dans le 1er mouvement le tranchant des attaques et même la sècheresse des cordes (dans le bon sens du terme) font mouche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80872
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   Sam 28 Jan 2017 - 11:17

Je n'ai pas encore essayé ses Tchaïkovski (je ne suis pas assez amateur des symphonies de Chostakovitch pour avoir réécouté ses volumes…) ; excellent chef assurément (dans Mahler et Szymanowski, en salle, j'avais été très convaincu !), mais Liverpool me fait peur à moi aussi, vraiment le plus épais et le plus gélatineux qu'on puisse trouver dans les orchestres britanniques, et d'assez loin. Je testerai donc (ils ont fait des trucs bien avec Pešek, après tout).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tchaikovsky - Symphonies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tchaikovsky - Symphonies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 9 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9
 Sujets similaires
-
» Tchaikovsky - Symphonies
» Votre top 10 des symphonies
» Tchaikovsky - Symphonie n°3
» Tchaïkovski: les symphonies du Destin (pas de discographie)
» Les 5° et 7° symphonies de Beethoven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: