Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Ravel : Daphnis & Chloé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5987
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Ravel : Daphnis & Chloé   Jeu 23 Mar 2017 - 9:27

Excellente version, sur beaucoup de points je trouve, pour les mêmes raisons que tu cites de sonorités, de vitalité !

Le final avec la présence du choeur est surprenant. On a tellement l'habitude de l'entendre, plutôt mis en évidence, alors qu'ici il se fond dans la texture orchestrale, presque au second plan, et je ressens presque une petite frustration par rapport à ça ; peut–être un problème de déséquilibre, ou au contraire une justesse rare mais trop inhabituelle ( comparée à mes versions quotidiennes, en ce moment Philippe Jordan avec l'Orchestre et Choeur de l'Opéra de Paris surtout )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80233
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Ravel : Daphnis & Chloé   Dim 21 Mai 2017 - 22:53

Je suis en train de finir l'écoute de cette version Roth, et pour moi c'est vraiment un miracle.

Comme pour la Mer de Debussy, Roth et son orchestre réussissent vraiment une grande version de référence, le son est clair, tranchant, brillant, presque froid par moments, mais l'interprétation de Roth est on ne peut plus chaleureuse, et tout cela donne des couleurs fabuleuses.
Il n'y a que le son du célesta que je n'aime pas trop, et le contrabasson est décidément bizarre.
Les tutti ne sont jamais écrasants ou bruyants, contrairement à d'autres. (Abbado)
Le choeur est particulièrement froid et tranchant, l'ensemble est net et sans vibrato aucun, toujours parfaitement juste (ce qui n'est pas toujours le cas dans cette oeuvre, en particulier au début de la première partie et dans l'introduction de la deuxième), c'est donc assez appréciable même si le son d'ensemble est un peu étrange.

Mon enthousiasme ne sera pas terni par deux ou trois fausses notes que tout le monde ne remarquera pas...
Enregistrement fabuleux, interprétation irrésistible, d'une vivacité sans pareille. (55 minutes, assez rapide par rapport à la moyenne il me semble)
Précipitez-vous! Very Happy

J'avais beaucoup aimé en concert l'an dernier à la Philharmonie, mais c'était sans choeur, et je n'avais pas été aussi soufflé que par le disque que je viens d'entendre. (les approximations assez fréquentes dues aux instruments d'époque sont ici gommées)

J'espère qu'ils vont continuer à enregistrer ce répertoire, et pourquoi pas les Debussy manquants, Jeux, Nocturnes, Khamma, le Martyre, ou encore l'Enfant et sortilèges... (en tout cas, la Mer et les Nocturnes l'an prochain à la Philharmonie!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 169
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Ravel : Daphnis & Chloé   Lun 5 Juin 2017 - 4:39

Je viens d'écouter cette version de ROTH et je rejoins l'avis de Xavier, qui a dit l'essentiel. Une version vraiment à placer au sommet de la discographie (personnellement j'aime beaucoup aussi Maazel-Cleveland 1974) - ici, une précision et une rigueur qui pourraient apparaître parfois un peu "froides", mais qui me semblent correspondre complètement à l'esprit de la musique de Ravel ; magnifiques couleurs orchestrales, et surtout une clarté, une légèreté et un sens de la danse fabuleux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomane averti


Nombre de messages : 202
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Ravel : Daphnis & Chloé   Lun 5 Juin 2017 - 9:00

Je trouve la vision de Roth manque de la sensualité, juste mon avis perso.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Ravel : Daphnis & Chloé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Ravel : Daphnis & Chloé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Ravel : Daphnis & Chloé
» Pleyel - 22-23/02/2012 | Ravel (Daphnis et Chloé) - Chailly
» Maurice Ravel (1875-1937)
» Leonard Slatkin
» Avatars (7)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: