Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Sam 4 Aoû 2012 - 23:45

Défaut de gravure sur un enregistrement numérique sur support numérique, c'est juste pas possible, c'est une fiction ; un défaut de gravure = bip/blanc/effet disque rayé/plantage selon les lecteurs.
Défaut de mixage, de jointure de montage, ou redondange acoustique due à la prise de son, là oui c'est possible.

En l'espèce, je crois que c'est surtout d'origine instrumentale. Mais aussi que tu es drôlement exigeant pour une fanfare aussi fugace et nerveuse, l'essentiel de l'effet me semble atteint même si scientifiquement ce n'est peut-être pas la perfection absolue. En tout cas, je n'aurai pas relevé de moi-même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Mike
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 108
Date d'inscription : 12/09/2010

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Mar 7 Aoû 2012 - 1:50

Merci pour ces précisions qui apaisent le pointilleux maladif que je suis... J'avais aussi l'impression que c'était d'origine instrumentale, d'ailleurs nettement plus perceptible au casque qu'aux enceintes, où "l'atterrissage" de ce bref épisode de fanfare passe plus naturellement.
Pour finir (?) sur une note moins futile, et riche d'avenir, j'ai entendu dire qu'un des projets immédiats de Stéphane Denève avec son nouvel orchestre -dont j'ai oublié le nom- était de s'occuper de Ravel. Si c'est au niveau de ses Debussy, reste plus à espérer qu'il ne se contente pas de la 2e suite de Daphnis...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22933
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 9 Aoû 2012 - 19:34

Boulez dans "La Mer" dans la version chez Deutsche Grammophon m'a beaucoup plu, je l'ai trouvée aérée, détaillée orchestralement, colorée et vivante, on visualise super bien avec sa direction les différents états de la mer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 19 Aoû 2012 - 19:44

J'ai vu que Xavier aussi avait écouté Denève.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81854
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 20 Aoû 2012 - 2:35

Oui mais là je t'avoue que la moitié de mes écoutes en ce moment se font avec le ventilo à fond... donc pour les détails de l'orchestre debussyste, ce n'est pas idéal.
Ce que j'ai retenu pour l'instant c'est que Jeux est très très bon, et que les Sirènes souffrent d'un choeur vraiment bas.
L'orchestre est très lisible, c'est appréciable.
Sinon, dans l'ensemble, ça ne me paraît pas spécialement immanquable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
opus incertum
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : breizh
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Mer 22 Aoû 2012 - 19:16

Denève : disque d'or & événement du mois chez Diapason septembre. La critique est des plus élogieuses.
Du coup, je vais peut-être me laisser tenter. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81854
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Mer 22 Aoû 2012 - 19:20

Franchement, c'est très bon.

Mais il y a tellement de choses excellentes et moins récentes, donc moins chères...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
opus incertum
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : breizh
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Mer 22 Aoû 2012 - 19:34

J'ai déjà pas mal de versions de ces œuvres, je voudrais juste une SACD.

Au fait, bon anniversaire, Claude Achille, 150 ans aujourd'hui, ça s'arrose drunken drunken drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81854
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Sam 2 Mar 2013 - 4:09



Orchestre très fin, lisible, cordes presque maigres, prise de son détaillée et immersive, c'est très particulier (hautbois et cors d'époque un peu bizarres et pas aussi "justes" qu'avec nos instruments actuels) mais globalement très beau. Tempi parfois très lents (3è mouvement de la Mer, mouvement lent d'Ibéria), on aurait envie de dire trop même, mais ça fonctionne quand même très bien la plupart du temps.
Et c'est un live! Etonnant.

la notice du disque a écrit:
Les instruments à vent, Percussions,
Harpes et Célesta sont tous des instruments
de facture française de l’époque
de Debussy.
Les instruments à cordes sont joués
avec des cordes en boyau.

D'après ce que je lis encore dans la notice du disque, l'effectif des cordes est de 13/12/8/8/6, ce qui me paraît assez peu par rapport à ce qu'on entend d'habitude dans ce type de musique, et qui confirme ce que j'entends.

Je sens que je vais beaucoup réécouter ce disque prochainement. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5225
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Sam 2 Mar 2013 - 11:04

Ouais, mais il n'y a pas les Nocturnes... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Sam 2 Mar 2013 - 15:15

Merci Xavier d'attirer l'attention sur ce disque Debussy sur instruments d'époque, qui pique la curiosité !

Et hormis les tempos, qu'en est-il des phrasés, des dynamiques ? Immersel se distingue-t-il ?

Xavier a écrit:


D'après ce que je lis encore dans la notice du disque, l'effectif des cordes est de 13/12/8/8/6, ce qui me paraît assez peu par rapport à ce qu'on entend d'habitude dans ce type de musique
Bah, ça fait quand même une petite cinquantaine d'archets, c'est très correct. Ca pourrait être la nomenclature du continuo des Quatre Saisons par Karajan... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81854
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 3 Mar 2013 - 16:28

Mélomaniac a écrit:
Et hormis les tempos, qu'en est-il des phrasés, des dynamiques ? Immersel se distingue-t-il ?

Il me faudrait une 2è écoute plus attentive pour peut-être t'en dire plus, mais c'est surtout le son général de l'orchestre qui frappe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84443
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 3 Mar 2013 - 16:40

Pas (encore) écouté ce disque, mais en principe, Immerseel n'a rien de révolutionnaire, c'est surtout au niveau des équilibres sonores (et des couleurs propres de son orchestre) que ça change tout. Vision des Poèmes Symphoniques de Liszt que je trouve assez bouleversante, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Mer 8 Mai 2013 - 22:36

La Mer

Artur Rodzinski, Cleveland Orchestra

(Columbia, 29 décembre 1941)



Dommage que la qualité sonore soit aussi précaire, car on perçoit là une des plus parfaites lectures qu'on puisse imaginer : transparence et clarté des équilibres instrumentaux (aucune boursouflure, faut-il le préciser sous une telle baguette ?), justesse des tempos, et néanmoins une indicible auréole de mystère.
L'orchestre de l'Ohio brille par une virtuosité sans ostentation, tout au service d'une idéale diction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 7 Juil 2013 - 3:36

Je me suis offert un voyage sur les Sept Mers aujourd'hui. Stimulé par la discussion dans le fil Celibidache, j'ai écouté sa version MPO de La Mer. Et puis j'ai enchaîné avec d'autres...

Je donne une note sur 5 pour l'interprétation (capacité du chef de transmettre une vision spécifique de l'oeuvre), la qualité de l'exécution (cruciale dans La Mer) et la prise de son (ça peut saboter les meilleurs projets). Une note de 5 ne veut pas dire qu'on ne peut faire mieux, simplement que ça me satisfait pleinement.

- Celibidache et le MPO(1990, sur EMI): 5-5-5
- Celibidache RSO Stuttgart (1980, sur Artists) 3-3-2
- Manuel Rosenthal et l'orchestre national du Thâtre de l'Opéra de Paris (1959 sur Accord, originalement sur Musidisc). 5-5-4
- Désiré-Émile Inghelbrecht et l'Orchestre National. Un live de 1958. 3-2-2
- Ernest Ansermet et les Berliner Philharmoniker (concert de 1957, étiquette Memories) 3-3-2
- Martinon et l'Orchestre National de l'ORTF 4-4-4
- Munch et le Boston Symphony (RCA 1956). 5-5-4

La Mer est une des premières oeuvres que j'ai acquise dans mes jeunes années (version Munch Boston, couplée avec la Rapsodie espagnole). Cette interprétation m'a marqué et pendant fort longtemps je n'ai ressenti aucun désir d'en connaître d'autres.

Quatre réussites, trois déceptions.

Les déceptions d'abord:

- Celibidache à Stuttgart. Environ 24 minutes au chrono, soit la moyenne. Ce n'est pas la même interprétation que celle parue avec le même orchestre sur DGG. Celle-là fait 28 minutes. La prise de son est confuse et sature. L'orchestre est bon mais sans plus. C'est sans doute ce genre de 'témoignage' de son art qui a incité Celi à accepter que ses prestations munichoises soient enregistrées.  

- Inghelbrecht: direction erratique, orchestre terrible, prise de son confuse. Un voyage à la mer avec les enfants qui braillent, la pluie qui tombe et une crevaison en cours de route. À oublier.

- Ansermet à Berlin fait ce qu'il peut, et c'est déjà beaucoup (superbe sens de la ligne, rythmes bien marqués). Mais il en a plein les bras à diriger un orchestre pour qui, en 1957, ce répertoire semblait terriblement étranger. Les percussions sonnent comme autant de morceaux de ferraille qui s'entrechoquent en désordre. C'est d'une laideur ! Ce concert comprenait un très beau 24ème concerto de Mozart avec Robert Casadesus, les Nuits dans les jardins d'Espagne et la deuxième de Schumann. Comme on pouvait s'y attendre, le Mozart et le Schumann sont très réussis. La prise de son est mate et confuse par endroits. Minutage de 23 minutes et demie. L'orchestre a dû avoir beaucoup de mal à négocier ses virages à cette vitesse.

Les réussites sont:

- Martinon sur EMI. Une version classique. Très belle conduite du discours par le chef, qui possède et vit la partition d'un bout à l'autre. Mon seul bémol est que c'est un peu sage. Le sens de l'aventure est amoindri. La prise de son est spectaculaire, par contre le niveau d'enregistrement est trop élevé. Les pp et ppp sont de robustes mf. Je ne crois pas que ce soit la faute du chef (les nuances et les gradations sonores sont là). 

- Celibidache et le MPO: aucune impression de lenteur. C'est toujours en mouvement, même si la fluidité cède le pas au monumental. Aucun statisme, au contraire: quantité de détails émergent et viennent pailleter la masse orchestrale de couleurs et de nuances rythmiques absentes des autres versions. Je comprends que tout n'est pas là pour être clairement entendu, mais le portrait de l'oeuvre serait incomplet sans cet impressionnant portrait. Je pense à un tableau de Turner. Celi aurait dû diriger Vaughan-Williams ou Bax. Le déchainement sonore dans le dernier  mouvement est impressionnant. L'orchestre est selon moi extraordinaire. De loin le plus magnifique son de hautbois du groupe. Cuivres et percussions sont impressionnants de subtilité. Ils ont une palette de nuances inouïe. La prise de son est un peu distante et le niveau sonore doit être ajusté pour obtenir une belle image. Ceci fait, c'est superbe de présence et d'équilibre. Certainement pas une référence car trop hors champ par rapport à la norme. Voici une mer sauvage et montueuse, du sein de laquelle on s'attend à voir sortir quelque léviathan. 32 minutes bien comptées mais, je le répète: sans impression de lenteur. J'ai lu plus haut que cette version faisait tirer Debussy du côté de Bruckner. Pas pour moi. J'entends plutôt du Vaughan-Williams (celui de la Sea Symphony, de Towards an Unknown Region), le Bax de Tintagel et le Sibelius de la septième symphonie.

- Munch à Boston: excellent à tous points de vue, sauf pour la prise de son, un peu crue. Cette mer-là est constamment sous un ciel sans nuage. Ça bouge, ça ondule, ça grouille sous la surface. À l'époque le Boston Symphony était une des top phalanges du monde. Parait-il qu'il comptait dans ses rangs une bonne douzaine de stradivarius. L'orchestre suit le chef les doigts dans le nez, comme seul un groupe de virtuoses saurait le faire. Admirable. À noter que, contrairement à la majorité des autres chefs Munch ne fait pas exploser les timbales dans le troisième mouvement, Dialogue du vent et de la mer. Excellente prise de son pour l'époque. Les timbres sont un peu crus, mais il n'y a aucune saturation. 23 minutes et demie.

- Mon coup de coeur: Rosenthal. Une direction extraordinairement fluide, un discours plein de sinuosités, de paquets de mer, d'embruns et d'iridescences. Un orchestre aux timbres verts, mais sans acidité, pourvu de l'agilité et de la subtilité nécessaires pour traduire fidèlement la vision du chef. Excellente prise de son, un peu distante mais avec une très bonne spatialisation. À moins de 22 minutes, c'est la plus rapide et la plus frémissante du groupe. J'ai lu une critique qui mentionne la spécificité des timbres, idéale pour Debussy, mais avec une intonation imprécise. N'étant pas musicien je n'ai pas remarqué ces écarts de justesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 7 Juil 2013 - 10:21

Merci pour ces avis fouillés !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 7 Juil 2013 - 12:51

Merci Smile .
Heureux de voir que Celibidache t'a plu !
Je ne connais pas cette version de Inghelbrecht mais visiblement il n'y a pas le feu. Si non il faut que je me réécoute aussi Rosenthal ... Le large m'attend 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7171
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 7 Juil 2013 - 22:44

Je n'ai pas souvenir que cette version Inghelbrecht de 1958 soit si catastrophique que ça, mais ça reste un choix secondaire, c'est sûr (c'est toujours dispo sur Musique Ouverte cela dit). Diapason l'avait publiée dans sa collection les "Indispensables" il y a quelques années de ça sans donner de précisions sur sa provenance. En tout cas il ne faut pas confondre ce live de 1958 avec le studio de 1954 chez Ducretet-Thomson (réédité par Testament) et le live de 1962 chez Montaigne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 8 Juil 2013 - 0:03

Ce n'est pas tant catastrophique que très décevant. Les points négatifs s'accumulent au fur et
à mesure et la fin (l'accord final, ici asséné avec un beau gros ritardando, comme dans le Sacre du printemps) scelle mon impression quand à un concert trop plein de couacs pour prétendre à plus qu'une écoute occasionnelle.

Ceci dit, j'aimerais entendre Inghelbrecht dans de meilleures conditions. Qu'en est-il des autres versions que tu cites ?

Ah oui, j'oubliais: j'ai écouté Rosenthal en troisième position (sur sept versions). J'ai réécouté aujourd'hui pour voir si je ne m'étais pas emballé inconsidérément. Ben non, je persiste et signe: su-per-be de vie, de frémissement perpétuel, de nuances, de subtilités. Et la ligne! J'ai été tenu en haleine du début à la fin. Je ne garantis pas le même résultat pour vous autres ("mileage varies" comme disent les Amerloques). Mais je recommande un essai Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7171
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 8 Juil 2013 - 0:42

Le live de 1962, ce n'est pas encore la panacée, il y a toujours quelques imperfections, mais c'est un live autrement plus remarquable (et c'est en stéréo). Cela dit ça reste du Inghelbrecht; certains adorent sa direction quand d'autres ne la supportent pas. Tu fais peut-être juste partie des seconds.
(Je ne connais pas la version studio de 1954.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 8 Juil 2013 - 20:33

adriaticoboy a écrit:

(Je ne connais pas la version studio de 1954.)
 
Ca se trouve encore facilement chez Testament.
 
Et certainement sur le web non ? Si c'est libre de droits, j'imagine qu'une version aussi célèbre doit pulluler sur les sites de téléchargement grauit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7171
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 8 Juil 2013 - 22:33

Je n'ai pas vraiment cherché à fond mais je n'ai pas l'impression que ces enregistrements d'Inghelbrecht circulent librement sur le web. Je ne vois pas de raison particulière à ça, sinon que c'est un chef qui intéresse peu les mélomanes mettant à disposition des enregistrements libres de droits.  

Quant aux rééditions Testament, certes, elles sont encore "facilement" disponibles, mais il faut faire abstraction de leur prix qui correspond à une réalité du marché du disque d'il y a 20 ans... Rolling Eyes 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 8 Juil 2013 - 23:02

Oui cet éditeur reste parmi les plus chers du marché.
 
Il nous a cependant offert bon nombre de rééditions que personne n'avait songé à exhumer, et dans une excellente qualité sonore.
 
L'édition de concerts live semble montrer que le filon s'est tari, ce qui m'a détourné de ce label.
 
Ceci dit, pour des enregistrements d'orchestres français des années 1950, je suis toujours prêt à casser ma tirelire...
 
Ce que j'avais fait pour les Albert Wolff, Cluytens et Inghelbrecht.

Aussi pour le Hollywood SQ, des Gunter Wand, des Geza Anda, des Solomon... Et beaucoup d'autres CDs...
 
Finalement, je me rends compte que j'ai été un très bon client de Testament.
 
Mais c'est un autre sujet, désolé pour le HS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3182
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 9:35

Je ne sais pas si ce fil est le bon, j'aurais aimé avoir des avis sur cela :

http://www.amazon.fr/Splendeurs-symphoniques-fran%C3%A7aises-XXe-si%C3%A8cle/dp/B008FP9850/ref=cm_cr_pr_product_top
J'aimerais découvrir ce répertoire, est-ce un bon choix ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29826
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 9:50

C'est le Debussy boulézien de Sony. En général les enregistrements Sony de Boulez sont plus "radicaux" que ceux qu'il a fait plus tard chez DG.

Pour ce prix là, à mon avis c'est une très bonne affaire. Si tu ne connais pas trop Debussy je suppose que tu ne connais pas vraiment Messiaen et Dutilleux, et ça peut être une excellente façon de s'y mettre.

Mais ... moi je ne te conseillerai pas malgré tout ce coffret. Pourquoi ? Car c'est un patchwork des nombreux coffrets que Sony a sorti à prix cassés. Chacun de ces coffrets étaient sur 1 compositeur (sauf 1). Là c'est bien dommage de ne pas avoir le coffret complet de Debussy (car tu rates Pelléas ... et surtout le Martyre) ... et dommage de ne pas avoir non plus le coffret complet Messiaen (les 20 Regards et le Quatuor), et le coffret complet de Dutilleux.
Ces coffrets valaient quand ils sont sortis une bouchée de pain. Je ne sais pas si ils sont encore disponibles.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29826
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 10:01

j'ai trouvé !



http://www.amazon.fr/Un-si%C3%A8cle-France-Claude-Debussy/dp/B001S3QTAS/ref=sr_1_2?ie=UTF8&qid=1377158294&sr=8-2&keywords=debussy+mercier



http://www.amazon.fr/Un-si%C3%A8cle-France-symphoniques-fran%C3%A7aises/dp/B001S3QTBW/ref=pd_sim_sbs_m_1



http://www.amazon.fr/Un-si%C3%A8cle-France-Olivier-Messiaen/dp/B001S3QTAI/ref=pd_sim_sbs_m_6



http://www.amazon.fr/Un-si%C3%A8cle-France-Henri-Dutilleux/dp/B001S3QTBC/ref=pd_sim_sbs_m_1

Coffrets qui existent aussi pour Roussel, St Saens, Poulenc, Fauré ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3182
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 10:07

Merci pour la prompte réponse, en fait je connais et j’apprécie grandement les oeuvres vocales de Debussy (les oeuvres lyriques et les mélodies) ainsi que celles de Messiaen (Harawi en particulier), je cherche plus à découvrir le répertoire symphonique...
Mais je crois que je vais suivre tes conseils et acheter les coffrets séparés. Encore merci...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29826
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 10:12

Roderick_U a écrit:
Merci pour la prompte réponse, en fait je connais et j’apprécie grandement les oeuvres vocales de Debussy (les oeuvres lyriques et les mélodies) ainsi que celles de Messiaen (Harawi en particulier), je cherche plus à découvrir le répertoire symphonique...
Mais je crois que je vais suivre tes conseils et acheter les coffrets séparés. Encore merci...
Précision importante effectivement !

Alors dans ce cas, le 1° coffret est certainement discutable. Attend que Xavier débarque ... il connait toute la disco ^^. Mais si par hasard tu n'avais pas le Martyre de Mercier, à mon avis rien que pour ça, ça vaut le coup.

Les 3 autres coffrets que j'ai mis pour le coup répondent je pense assez bien à ce que tu voulais.


_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81854
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 11:03

Si c'est juste pour Debussy, il y a mille autre choix effectivement.
Si c'est pour l'ensemble des compositeurs, alors il faudrait détailler point par point... enfin, globalement il y a beaucoup de bon dans ces coffrets.
Si ce n'est que je n'aime pas beaucoup le premier Boulez dans les oeuvres symphoniques de Debussy.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29826
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 11:06

Xavier a écrit:
Si ce n'est que je n'aime pas beaucoup le premier Boulez dans les oeuvres symphoniques de Debussy.
Idem, je préfère celui chez DG plus hédoniste.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Roderick
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3182
Age : 43
Date d'inscription : 10/06/2013

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 11:17

Je suis bien attiré par le 2ème coffret que propose Cololi. Encore merci pour les bons conseils...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81854
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 11:20

Je l'ai, il est très bien, mais ça reste très parcellaire.
Par exemple, pour Koechlin, c'est une oeuvre vraiment anecdotique qui est proposée, pas ce qu'il a fai de mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29826
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 11:30

Xavier a écrit:
Je l'ai, il est très bien, mais ça reste très parcellaire.
Par exemple, pour Koechlin, c'est une oeuvre vraiment anecdotique qui est proposée, pas ce qu'il a fai de mieux.
C'est la limite  

Mais pour 15€ c'est quand même intéressant.

Par contre oui il faudra compléter avec un coffret Debussy, un coffret Ravel ...

Et les coffrets Messiaen et Dutilleux valent vraiment le coup.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84443
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Jeu 22 Aoû 2013 - 12:21

Le contenu des œuvres et des interprétations (et à ce prix) est vraiment remarquable de toute façon ; on peut tous les acheter. Après, pour Debussy ou Ravel, c'est sûr qu'il existe d'autres coffrets avec lesquels comparer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 29 Sep 2013 - 0:02

La Mer

= Carlo Maria Giulini, Los Angeles Philharmonic Orchestra

(DG, novembre 1979)



Smile Que pensez-vous de cette célèbre version ?

Je trouve que la prise de son manque d'oxygène, de transparence, ce qui asphyxie d'autant la vision du chef italien. Il me semble viser la netteté d'exécution, le raffinement des alliances de timbres, la précision des nuances (de diction, de coloris) mais manque en cela de spontanéité, d'aisance -malgré une souplesse de phrasé qui aurait peut-être mérité un certain abandon. Le résultat m'apparaît trop corseté, notamment dans les Jeux de Vagues.
Certes un travail aussi subtil se laisse admirer, mais j'aimerais que la partition en respire plus librement, car le pouvoir d'évocation de cette lecture me semble assez artificiel.
Venant d'un chef comme Giulini, on s'attendrait à une poésie dégagée d'une méticulosité qui s'impose ici son carcan.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1372
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 29 Sep 2013 - 23:07

Je te trouve sévère Melomaniac
Ce sont de merveilleuses versions , j'adore la Mer en particulier et la rapsodie est également superbe
De plus l'enregistrement est très bon
Je mets ce cd quarté gagant pour ces oeuvres avec
Mer : abbado/luserne, boulez dg, hatink/rco, giulini/lapo
Rapsodie: giulini/lapo, ozawa/bso, bernstein/nypo, dutoit/montréal
Mère l'oye:giulini/lapo, ozawa/bso, dutoit/montréal, boulez/dg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 29 Sep 2013 - 23:21

Je ne parlais que de ce que m'inspire l'interprétation de La Mer et pas des autres oeuvres. Et même pour La Mer, je n'ai exprimé que de relatives réserves car dans l'ensemble c'est quand même très bon. Je voulais juste dire que je m'attendais à autre chose venant de Giulini.

Le Ma Mère l'Oye figurant sur le même disque me plaît bien mieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7171
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 29 Sep 2013 - 23:37

Si tu veux t'amuser, Mélo, tu peux relire les commentaires en aveugle sur cette version Giulini présente dans l'écoute comparée organisée l'année dernière sur ce forum, à une époque où tu n'étais pas encore inscrit je crois.
http://classik.forumactif.com/t6155-ecoute-comparee-debussy-la-mer-termine
Tu constateras que même si cette version est arrivée dans le haut du panier, elle a souvent soulevé des réserves, parfois assez proches des tiennes. Du moins c'est mon souvenir.
Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Dim 29 Sep 2013 - 23:48

Oui merci Adriatico, j'avais déjà consulté cet impressionnant topic, un véritable serpent... de mer Mr.Red 

Peut-être que mes quelques griefs envers cette version ne proviennent que de la prise de son.

J'aime beaucoup la précédente interprétation que le chef italien avait gravée avec le Philharmonia.

Je vais l'inscrire dans une de mes prochaines écoutes, pour rafraîchir mon souvenir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 30 Sep 2013 - 22:33

Dans le magazine Diapason d'octobre, la rubrique L'oeuvre du mois est consacrée à Jeux.

Voici le palmarès de ce que l'on y présente comme les quatre meilleures versions :

« Le quarté de tête se dégage nettement : Rosenthal pour sa vitalité dans le rythme et l'accentuation, Ansermet II pour son sens de la clarté et de la continuité, Boulez I pour pour sa précision fabuleuse dans l'exaltation du mouvant, enfin Rattle pour ses couleurs fauves et sa violence jubilatoire. »

Ernest Ansermet, Orchestre de la Suisse romande (1958) : « la limpidité »

Pierre Boulez, New Philharmonia Orchestra (1966) : « le mouvement »

Simon Rattle, City of Birmingham Symphony Orchestra (1989) : « la jubilation »

Manuel Rosenthal, Orchestre de l'Opéra de Paris (1958) : « la vitalité »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5225
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 30 Sep 2013 - 22:42

Je ne sais pas pourquoi, j'ai une forte tendance à me méfier... Mr. Green (Des quatre je ne connais que Boulez I, qui est effectivement le meilleur élément de cette intégrale, mais Ansermet et Rattle en particulier ne me tentent pas du tout...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81854
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 30 Sep 2013 - 22:46

Heu... ces quatre-là sont plutôt dans les versions pas terribles, non?

Déjà Boulez II, mais aussi Tilson-Thomas, et tant d'autres... me semblent nettement supérieurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 30 Sep 2013 - 23:17

Golisande a écrit:

Ansermet et Rattle en particulier ne me tentent pas du tout...
scratch Pourquoi Ansermet ne te tenterait-il pas ? Il est quand même un acteur historique et majeur de ce répertoire, et de fait je trouve qu'il a très bien servi l'oeuvre, tant en 1953 (je la réécoute présentement) qu'en 1958 (cf ci-dessous respectivement les pochettes des LPs).


Quant à Rattle, effectivement la méfiance s'impose. Je n'ai pas le disque mais je l'avais emprunté il y a quelques années. J'en garde le souvenir d'une version plate et étriquée.
Je ne connais pas (encore) Rosenthal mais je vais m'empresser de le commander (réédition chez Praga).

Parmi les grands anciens, j'aime beaucoup la sensualité de Cluytens (1963).



Dernière édition par Mélomaniac le Lun 30 Sep 2013 - 23:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81854
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 30 Sep 2013 - 23:20

Cluytens fait partie des bonnes versions, en mettant de côté que le percussionniste fait n'importe quoi malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Lun 30 Sep 2013 - 23:44

Confused Je ne retrouve pas la version Cluytens dans mes cartons, la réécoute ne sera pas pour ce soir.

En revanche, je me grise présentement de l'interprétation fluide et immatérielle de Bernard Haitink (mai 1979), d'une impalpable légèreté de touche. Mais ce sens de l'allusion n'en suscite pas moins une riche évocation, qui dessine une chorégraphie où l'on imagine des danseurs particulièrement gracieux et souples, aux gestes chargés de sens.
Inutile de préciser que les timbres magnifiques de l'orchestre du Concertgebouw sont capiteux à souhaits.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5225
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Mar 1 Oct 2013 - 0:07

Ce disque est merveilleux Like a Star @ heaven (ma version préférée des Nocturnes, peut-être même avant Abbado).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Mar 1 Oct 2013 - 0:10

Surprised A signaler cette rareté : Pierre Boulez dirige l'orchestre des jeunes de la Deutsche Philharmonie, capté par la Radio allemande.

Les Jeux sont bouclés en seize minutes !

http://www.amazon.fr/Fantaisie-pour-Grosses-Orchester-Jeux/dp/B00002DFFP
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5225
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Mar 1 Oct 2013 - 0:12

Mélomaniac a écrit:
Golisande a écrit:

Ansermet et Rattle en particulier ne me tentent pas du tout...
scratch Pourquoi Ansermet ne te tenterait-il pas ? Il est quand même un acteur historique et majeur de ce répertoire, et de fait je trouve qu'il a très bien servi l'oeuvre, tant en 1953 (je la réécoute présentement) qu'en 1958 (cf ci-dessous respectivement les pochettes des LPs).
J'ai été très déçu par tout ce que j'ai entendu de lui dans Debussy, en particulier avec l'orchestre de la Suisse romande qui (malgré tout mon respect pour nos amis helvètes) est une casserole — ou, en tout cas, l'était.


Dernière édition par Golisande le Mar 1 Oct 2013 - 0:20, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24821
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Mar 1 Oct 2013 - 0:19

Mr. Green Ne dis pas de mal de l'OSR, ce sera un casus belli entre nous.

Oui je sais, la virtuosité est limitée, la cohérence parfois sujette à caution...

Mais c'est un ensemble très attachant, surtout sous la baguette d'Ernest, et capté par les micros de Decca.

Fin de la parenthèse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81854
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   Mar 1 Oct 2013 - 0:20

Ansermet et la Suisse romande, parfois chez Ravel je trouve que ça passe bizarrement... notamment dans l'Enfant.
Chez Debussy, je suis tout à fait du même avis que Golisande...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques
Revenir en haut 
Page 5 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» Claude-Achille DEBUSSY - Oeuvres symphoniques
» Liszt - Oeuvres symphoniques
» Debussy - Oeuvres pour piano
» Franz Schreker - Oeuvres symphoniques
» Dvorak: oeuvres symphoniques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: