Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Glenn Gould

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 20 Mar 2008 - 16:35

Difficile de ne pas déclencher les passions avec un type pareil. On adore (c'est mon cas) ou on déteste mais on ne peut pas rester mitigé.

Je sais qu'il fait d'abord du Gould mais il a une façon de dépouiller la musique pour n'en laisser que l'essentiel (j'ai envie de dire le squelette). Quand il joue, en particulier du contrepoint, chaque main est parfaitement différenciable. Je "vois" jouer ses mains avec mes oreilles.
Ses tempi sont évidemment discutables, son fredonnement insupportable (mais on finit par s'y habituer), il n'empêche que lorsqu'on a commencé Bach avec lui, il est difficile d'en sortir, une espèce d'accoutumance en somme. C'est sûrement dommage pour les autres interprètes...
En revanche, en dehors de Bach, je suis moins enthousiaste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 20 Mar 2008 - 16:45

toxic a écrit:
il n'empêche que lorsqu'on a commencé Bach avec lui, il est difficile d'en sortir, une espèce d'accoutumance en somme.
Non non Mr.Red
J'ai commencé Bach avec Glenn Gould, c'étaient des disques de ma mère quand j'avais cinq ans, et maintenant j'écoute Leonhardt ou d'autres et je m'en porte très bien Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 26
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 20 Mar 2008 - 17:48

Au piano pour les Gouldiens purs et durs, l'interprète qui permet le mieux de... sortir la tête de son
Spoiler:
 
est probablement Tureck avec une approche également épurée mais sans pour autant se vouloir spécialement baroque. Il y a beaucoup de nuance, de pédale, mais toujours une volonté de rigueur et de clarté qui évitent de tomber dans le pathos romantique. Je crois que je mets au-dessus de tous autres son Clavier bien Tempéré, bien que dans certaines fugues très disons engagées, élevées, son jeu qui ne prend pas assez parti me laisse sur ma fin.


Pour ceux qui ont du mal avec Gould en dehors de Bach, l'avez-vous essayé partout ? Si je le trouve spécialement fantastique ce n'est pas spécialement pour Bach mais pour l'héritage bien atypique qu'il a laissé à la musique.
Tous les compositeurs qu'il a abordé, il les a traité avec un regard différent (nouveau) bien souvent en s'éloignant de la tradition. Certains diront que c'était un désir de se différencier assez primaire et puéril mais je trouve ça complètement aberrant et raccourci. Si Gould a une approche de la musique atypique, c'est qu'il considérait qu'il ne sert à rien de graver un nouveau disque si c'est pour le jouer de la même manière qu'un autre en un peu mieux, qu'il voulait élargir l'éventail au risque d'être très mal accueilli par la critique. C'est bien la preuve d'un complet désintérêt personnel et plutôt d'une volonté de servir la "cause de la musique".

Euh oui donc en dehors de Bach il y a la musique contemporaine (Schoenberg, Webern, Berg) qui est incontournable évidemment. Ses sonates de Haydn qu'il portait beaucoup en affection. Ses sonates de Mozart qui quoi qu'on en dise j'aime beaucoup son approche puritaine dans les sonates de jeunesse. Son Brahms pour moi une révélation dans ses Ballades et Intermezzi au point que je ne peux plus écouter des Gilels ou Richter tant je trouve qu'il surpasse la composition elle-même. Son CD sur la musique de la Renaissance qui est la référence au piano dommage qu'il n'est pas produit plus de cette période Sad. Et dans Beethoven quelques variations ou l'Hammerklavier pour sa fugue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 20 Mar 2008 - 18:49

Eragny a écrit:
toxic a écrit:
il n'empêche que lorsqu'on a commencé Bach avec lui, il est difficile d'en sortir, une espèce d'accoutumance en somme.
Non non Mr.Red
J'ai commencé Bach avec Glenn Gould, c'étaient des disques de ma mère quand j'avais cinq ans, et maintenant j'écoute Leonhardt ou d'autres et je m'en porte très bien Mr. Green

Mon problème, c'est que le clavecin (surtout en solo) me donne de l'urticaire... J'y peux rien, c'est comme ça. J'essaie, J'y arrive pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
supernova
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 242
Localisation : paris
Date d'inscription : 16/05/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 21 Mar 2008 - 17:12

tu penses comme George Szell: "deux squelettes qui baisent sur un toit en zinc". Mais on peut aimer ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 21 Mar 2008 - 17:16

Baiser sur les toits ? fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12602
Age : 40
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 3 Avr 2008 - 13:41

Je vous soumets une citation extraite du dernier bouquin de François Léotard, « Ça va mal finir », un livre atrocement mal écrit dans lequel notre brave curé retraité de la politique débite des lieux communs dérisoires pour expliquer combien il regrette d'avoir voté Sarkozy, sans pour autant jamais entreprendre la moindre forme de remise en question, ego oblige...

« Sarkozy c'est Glenn Gould en moins délicat. Il joue avec les mots sur son piano. Un artiste. Comme l'interprète canadien, il accompagne ses partitions de soupirs, de mouvements du visage qui donnent à la pièce jouée la permanente allure d'un chef-d'oeuvre. Mais ce n'est pas du Bach. »

Vous en pensez quoi ? Pas de ce qu'il dit de Sarko, mais de ce qu'il dit de Gould... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 3 Avr 2008 - 13:46

Picrotal a écrit:

Vous en pensez quoi ? Pas de ce qu'il dit de Sarko, mais de ce qu'il dit de Gould... Rolling Eyes
...que je rigole toujours de voir quelqu'un voulant paraître cultivé parler de Glenn Gould, le pianiste des bobos de catégorie 6 Like a Star @ heaven
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 3 Avr 2008 - 14:54

Citation :
Vous en pensez quoi ? Pas de ce qu'il dit de Sarko, mais de ce qu'il dit de Gould...

Franchement, rien à talquer. C'est pas Léotard, dont je ne me souviens pas qu'il fait grand'chose durand sa carrière politique, qui va influencer mes gouts musicaux. Et je revendique ma passion pour Gould (moi pas BoBo Evil or Very Mad ), même si je n'aime pas nécessairement tout ce qu'il a gravé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Jeu 3 Avr 2008 - 15:09

supernova a écrit:
tu penses comme George Szell: "deux squelettes qui baisent sur un toit en zinc". Mais on peut aimer ça.
C'était de Beecham, à ma connaissance. Smile

Je ne suis pas sûr que ç'ait été exprimé aussi crûment, et il me semble qu'il y avait une affaire d'orage dans l'histoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Sam 11 Oct 2008 - 14:44

J'adore également Gould, autant en tant que musicien (effectivement Gould "n'est pas" un pianiste), que pour son sens de l'humour redoutable. Chacune de ses interview est à ce titre souvent un régal, de plus quelqu'un intérprétant un concerto avec une veste et une écharpe ne peut qu'obtenir toute mon admiration. Mais surtout je suis a peu près absolument d'accord (il se peut qu'il y 'est une contradiction dans cette phrase), avec son point de vue sur les concerts et en particuliers les récitals. Gould détestait les récitals et ne les donnait dans la première partie de sa vie qu'a contrecoeur, il disait et à juste titre à peu pres ceci; que pendant un concert il se préocuppait plus du fait qu'il fallait qu'il parvienne à faire parvenir le son jusqu'au 3ème balcon (afin que les auditeurs qui s'y trouvaient entendent également l'oeuvre de la manière la plus optimale possible), mais que dans un même temps Bach n'avait peut-être pas écrit ses variations pour qu'elles puissent être entendue à une telle distance et de ce fait il y'a la un dilemme et un paradoxe d'interprétation inextricable. La plupart des oeuvres pour pianos ( à part celles de Liszt première manière faite pour l'estrade, et ce n'est peut-être pas un hasard si Liszt est l'inventeur de la formule du récital romantique), pour instrument seule , et les oeuvres de musique de chambre sont faites pour les salons, pas pour une salle de concert, voila en résumé la pensée gouldienne à ce sujet et je souscrit totalement. Evidemment concernant les oeuvres symphoniques et les opéras j'émet une exception notable car tout le monde n'a peut-être pas un salon assez grand que pour y faire entrer un orchestre dans sa totalité. Enfin bref, Gould à toujours un eu un regard sur la musique et les compositeurs tres affiné même si l'on peut discuter sur ses gouts à ce sujet (il adorait Barbara Streisand), mais ce devait être un bonheur de parler musique avec lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 26
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Sam 11 Oct 2008 - 15:02

Je profite de ce topic remonté pour annoncer la diffusion de "Au-delà du temps" lundi prochain à 22h35 sur Arte.

Pour ceux qui ne l'auraient toujours pas vu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandoline13
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : avignon
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: glenn gould   Sam 11 Oct 2008 - 19:10

il y a un livre magnifique sur glenn gould écrit par son ami psychiatre.

GLENN GOULD
Extase et tragédie d'un génie
par Ostwald.

j'adore bach, j'adore gould.

mandoline13
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mandolines.marseille.free.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Glenn Gould   Sam 11 Oct 2008 - 20:08

j'adore Gould aussi, c'est le meilleur dans Krenek, Hindemith, Sibelius, Berg, Webern.
Revenir en haut Aller en bas
KidAmnesiac
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Sam 11 Oct 2008 - 20:56

Il y aussi l'essai "Glenn Gould piano solo" de Michel Schneider, parfait pour le TGV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandoline13
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : avignon
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 12 Oct 2008 - 10:48

un peu péjoratif gould pour le tgv....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mandolines.marseille.free.fr/
Dr. Strangelove
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 604
Age : 26
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 06/11/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 12 Oct 2008 - 14:06

sud273 a écrit:
j'adore Gould aussi, c'est le meilleur dans Krenek, Hindemith, Sibelius, Berg, Webern.

Le meilleur dans Krenek, Sibelius et Webern ?! Il n'a enregistré que 2, 3 trucs.


Ca coûte tellement de dire Bach ? Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 12 Oct 2008 - 20:22

Dr. Strangelove a écrit:
sud273 a écrit:
j'adore Gould aussi, c'est le meilleur dans Krenek, Hindemith, Sibelius, Berg, Webern.

Le meilleur dans Krenek, Sibelius et Webern ?! Il n'a enregistré que 2, 3 trucs.


Ca coûte tellement de dire Bach ? Sad

Je suis tout à fait d'accord avec Sud, je n'aime pas sa façon étrange de jouer Bach et je conserve avec piété son enregistrement de Krenek, pas garnd chose, mais enfin du génie au service de la musique. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 12 Oct 2008 - 20:37

Jeu étrange, staccato, c'est sûrement vrai mais tout ça me dépasse un peu ; ce que j'aime chez Gould, c'est qu'on entend qu'il aime Bach.
Mais cette qualité n'a vraisemblablement aucune importance pour ceux qui n'aiment pas cette musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 12 Oct 2008 - 20:40

ah mais j'aime bien aussi Gould dans ce répertoire, mais en général ça n'est pas très bien porté, il est préférable d'interpréter ça sur un accordéon ou une boîte à clous d'après les spécialistes.
J'aime même ses sonates de Mozart, c'est dire si j'aime Gould!
Revenir en haut Aller en bas
mandoline13
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : avignon
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 12 Oct 2008 - 21:17

moi je le trouve génial dans bach justement.
et il a sans doute plus compris bach que n'importe qui...
staccato oui. mais le legato a été inventé plus tard, alors bach ..gould...une histoire d'amour....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mandolines.marseille.free.fr/
KidAmnesiac
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 12 Oct 2008 - 21:24

mandoline13 a écrit:
un peu péjoratif gould pour le tgv....
Schneider pour le TGV.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mandoline13
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 36
Localisation : avignon
Date d'inscription : 20/09/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 13 Oct 2008 - 14:36

la d'accord schneider pour le tgv...
lu mais j'ai trouvé ce bouquin nul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://mandolines.marseille.free.fr/
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 13 Oct 2008 - 22:21

Dans une dizaine de minute environ le docu de Monsaingeon sur Gould, pour ma part je l'enregistre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KidAmnesiac
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 204
Date d'inscription : 18/09/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 13 Oct 2008 - 22:35

Pousskine a écrit:
Dans une dizaine de minute environ le docu de Monsaingeon sur Gould, pour ma part je l'enregistre.
Je reviens tout juste et je n'ai jamais rien vu sur Gould: bonne synchro Smile
Schneider: je n'avais rien lu non plus sur Gould, donc j'étais content d'en apprendre un peu plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Lun 13 Oct 2008 - 23:34

Mon Dieu ce que c'est maniéré, je ne supporte pas. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Toxic
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 821
Date d'inscription : 18/03/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mar 14 Oct 2008 - 11:21

Citation :
il a sans doute plus compris bach que n'importe qui...

Tiens, pour une fois, Gould n'est pas assassiné...
Je ne suis pas certain qu'il s'agisse de "compréhension". Une vision, je veux bien. Je ne crois pas, et je l'ai déjà dit, que la musique se comprenne. En tout cas, comprendre la musique, je ne vois pas ce que cela signifie, c'est pour moi un plaisir trop sensuel.
Les fans de Richter ou de Leonhart diraient exactement la même chose en parlant de leur champion.
Je trouve Gould bien plus déroutant chez Mozart ou Beethoven que chez Bach.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olive
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 30/10/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 31 Oct 2008 - 14:24

dans "au dela du temps" j'adore le moment ou Gould se fait remettre en place (gentiment )par Yehudi Menuhin.., celui-ci lui expliquant que les gens lorsqu'ils ecoueront ses disques , peuvent térs bien ne pas être concentré sur sa musique, regarder la tv ou ecouter la radio , alors qu'en concert les gens sont concentrés (normalement Wink)...sur le musicien , bref Glenn GOULD ne semble pas y avoir pensé , un jolie moment , entre quelqu'un de plus terre à terre , classe ....et quelqu'un de lunaire...mais Gould reste de trés loin mon pianiste favoris ..sa sarabande dans la partita 1 (BWV 825) est vraiment magique, en apesanteur ....quand aux "claviers temperés" pffff deja le son (pour l'epoque !!) , la fluidité de certains mouvements....certes le coté un peu theatrale, surjoué peut enerver , mais ce qui prime ce sera l'ecoute...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Ven 31 Oct 2008 - 22:10

olive a écrit:
dans "au dela du temps" j'adore le moment ou Gould se fait remettre en place (gentiment )par Yehudi Menuhin.., celui-ci lui expliquant que les gens lorsqu'ils ecoueront ses disques , peuvent térs bien ne pas être concentré sur sa musique, regarder la tv ou ecouter la radio , alors qu'en concert les gens sont concentrés (normalement Wink)...sur le musicien , bref Glenn GOULD ne semble pas y avoir pensé , un jolie moment , entre quelqu'un de plus terre à terre , classe ....et quelqu'un de lunaire...
Disons que les logiques de Menuhin et Gould sont toutes les deux valables et qu'aucune ne prend vraiment le pas sur l'autre.
- Au concert le public devrait normalement, comme tu le dis, être concentré sur ce qu'il y a sur scène. Mais justement, est-ce que tout le monde n'est là que pour la musique en tant que telle ?... Et même dans les meilleurs des cas, l'on sait très bien qu'il y a plein de choses dans une salle qui font que l'on peut être distrait à un moment ou un autre... Et c'est valable aussi bien pour l'interprète que pour l'audience...
- En studio, on est plus ou moins sûr que le musicien est à fond dans son truc. Et celui qui achète le disque ne l'a sans doute pas fait par hasard, il aura généralement envie de l'écouter sérieusement au moins une fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonic
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: [La source] La phrase de Glenn Gould...   Dim 24 Jan 2010 - 11:49

Bonjour,

Lorsque je vais sur Wikipédia et que je consulte l'article sur "La technique du piano", il y a une phrase de Glenn Gould que je trouve rempli de justesse:

« La technique du piano est en vérité très simple, mais il faut des années pour la maîtriser ».


Est-ce que quelqu'un saurait quel est le document ou l'ouvrage qui cite cette phrase ?

Parce que Wikipédia, niveau fiabilité des sources c'est relativement moyen.



Votre aide me sera vraiment précieuse !!



Merci d'avance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 24 Jan 2010 - 12:10

C'est vrai que c'est le type de phrase qu'on attribue à tout le monde, parce que n'importe qui peut avoir inventé la formule.

Ca semble traduit de l'anglais, il faudrait chercher dans les bios consacrées à Gould. J'ai regardé rapidement sur la Toile, on trouve aussi "toute sa vie" à la place de "des années". Et en cherchant dans les contenus de Google Books, ça ne donne rien, en essayant des versions françaises ou anglaises - mais tout n'est pas référencé ni accessible.

Mais enfin, c'est tellement banal comme mot d'esprit, que finalement ça n'éclaire rien du tout de la personnalité de Gould.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 24 Jan 2010 - 12:31

Je l'ai entendu dire ça dans une interview en effet. L'air de dire qu'apprendre le piano est vraiment un jeu d'enfant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sonic
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 35
Date d'inscription : 29/08/2007

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 24 Jan 2010 - 15:34

Je vous remercie de votre aide !


Mais ce serait vraiment bien si je pouvais mettre la main sur la source de cette phrase, j'en ai vraiment besoin !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Florent
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 37
Date d'inscription : 21/12/2009

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 24 Jan 2010 - 17:48

Moi je préfère Meyer... lorsqu'elle joue Rameau, elle le hisse au niveau de Bach, alors, quand elle joue Bach...
Sa Fantaisie Chromatique a été pour moi une révélation, auparavant je ne comprenais pas vraiment la réputation de cette oeuvre, mais lorsque je l'ai entendu joué par Meyer je me suis sentit tout petit devant tant de grandeur ! Ses Inventions et Sinfonias et son Concerto Italien ! Quelle aubaine aussi !
Son jeu est si perlé que j'en suis venu a oublier la querelle piano/clavecin... le piano n'est pas du piano avec elle, c'est Meyer !

Et Gould (en deuxième position dans mon top des pianistes Mr. Green) est le plus proche d'elle en matière de jeu a la fois très fantaisiste et pourtant dénué de toute subjectivité, et il a l'avantage d'avoir a peu prêt enregistré tout Bach. Ses Toccatas et Partitas sont parmi les plus beaux disques de musique baroque de ma collection.

Je regrette juste énormément qu'on ne puisse pas trouver d'intégrale de l'Art de la Fugue par lui et qu'on doivent se contenter d'extraits bâtards, mi-orgue mi-piano pale .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
math
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 365
Localisation : Au nord du centre du sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 3 Avr 2011 - 10:48

Bonjour à tous, ceci est mon premier message sur ce forum. J'avais juste envie de répondre à Sonic (un an plus tard!) que la phrase en question est extraite des entretiens avec Jonathan Cott. Les considérations de Gould sur la technique du piano sont limpides et fascinantes, et dépassent le seul domaine du piano pour s'appliquer à d'autres instruments.

Sinon, connaissez-vous le disque Wagner de Gould? Il joue le Prélude des Maîtres Chanteurs, le Voyage de Siegfried sur le Rhin, et la Siegfried-Idyll. Les Maîtres Chanteurs sont enregistrés en re- non, je ne veux pas déflorer la chose pour les heureux qui ne connaissent pas ce disque!

C'est l'un de mes enregistrements préférés de lui, et l'un de mes disques de piano préférés dans l'absolu.


Dernière édition par barberine le Dim 3 Avr 2011 - 11:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 3 Avr 2011 - 10:59

Bonjour et bienvenue barberine mains .

Citation :
J'avais juste envie de répondre à Sonic (un an plus tard!) que la phrase en question est extraite des entretiens avec Jonathan Cott. Les considérations sur la technique du piano sont fascinantes, et transposables à d'autres instruments (expérience vécue!)

Ca n'a guère d'importance Wink . Apparemment tu aimes Gould mais tu joues d'un autre instrument que le piano? Lequel?

Citation :
Sinon, connaissez-vous le disque Wagner de Gould?

Non. En fait que je ne connais Gould que de manière assez parcellaire Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
math
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 365
Localisation : Au nord du centre du sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 3 Avr 2011 - 11:13

Bonjour Calbo,

Je joue professionnellement d'un instrument à vent...et je dois dire (ce qui surprendra peut-être) que la fréquentation des écrits et des enregistrements de Gould est à mon sens une mine d'or.

Ce qui peut être intéressant, c'est d'expliquer en quoi la technique de Gould peut influencer, par exemple, un instrumentiste à vent:

-Le concept d'image tactile (lire Jonathan Cott pour plus de précisions)

-L'idée que l'articulation ne consiste pas seulement à commencer une note, mais aussi à la prolonger et à la terminer: idée parfaitement intégrée par les instrumentistes à cordes, mais beaucoup moins par les vents.

-Et enfin ce toucher immatériel, que nous autres pauvres soufflants nous évertuons à essayer de reproduire dans Bach et Mozart. C'est beaucoup plus facile dans la musique française du début du 20e siècle!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 3 Avr 2011 - 11:30

Pour info il te suffisait de supprimer ton deuxième message (tu peux le faire en cliquant sur la petite X qui se trouve du côté des icônes citation multiple et citer)

Sinon, merci pour ta réponse qui est très intéressante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
math
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 365
Localisation : Au nord du centre du sud de la France
Date d'inscription : 13/09/2010

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 3 Avr 2011 - 11:53

Merci!...sinon, pour supprimer le message, je ne sais pas si c'est moi qui suis dans la lune, mais il n'y a pas de X à côté de "citation multiple" et "citer". Il y a juste "éditer/supprimer". Mais dans les options d'édition, je ne trouve pas l'option "supprimer" (j'ai pourtant bien cherché!) Embarassed

[edit] comme c'est curieux! Ce dernier message possède bien la petite croix, mais les autres messages, non. Tant pis. Fin de l'intermède.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 45
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 3 Avr 2011 - 11:55

c'est juste une croix à côté de l'icône éditer; tu cliques dessus et tu confirmes la suppression. mais pour pouvoir faire ça il ne doit pas y avoir eu de réponse Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 3 Avr 2011 - 12:12

Un plaisir pour ceux qui peuvent lire l’anglais.
 
Un article sur  Gould par Edward Said – à mon avis c’est très intéressant dans la discussion de la gigue du cinquième partita.
 
Je sais pas si Said est bien connu parmi les francophones – il était enseignant à l’université Columbia de New York.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 80874
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 3 Avr 2011 - 13:05

Bienvenue Barberine ! Very Happy

Oui, disque magnifique que les Wagner de Gould. Dans le même genre, Mikhaïl Rudy va encore plus loin dans sa monographie Wagner, mais pour la clarté polyphonique de l'Ouverture des Maîtres, personne n'a fait mieux que Gould, même les grands orchestres... Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Dim 3 Avr 2011 - 14:54

Glenn Gould + Maureen Forrester dans Urlicht de Mahler

. . . watch?v=CWPKiuFmY4M&fmt=18
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
polpatine
Néophyte


Nombre de messages : 8
Date d'inscription : 11/04/2011

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mer 13 Avr 2011 - 17:30

Ah enfin trouvé le topic consacré a feu Glenn Gould, qui pour moi reste un pianiste extraordinaire dans les oeuvres de BACH.
Quand on entends les Partitas, les Suites Anglaises et Françaises, le Concerto en D minor, ... tout ça joué par Gould, on se sent pousser des ailes.
En ce moment je n'arrête pas de regarder des vidéos de lui et cela reste tout simplement impressionnant tellement il joue avec fluidité et vitesse "appropriée". Quand on le regarde jouer, on a l'impression de ne pas respirer tellement cette vitesse nous emporte et nous place au plus profond des notes.

Pour moi il y a un héritier de Glenn Gould, c'est Piotr Anderszewski. Pianiste qui retranscrit ces morceaux avec passion et avec une faculté de compréhension extraordinaire.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 522
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mer 9 Nov 2011 - 22:05

Nouvelle parution des emissions pour CBC de Glann Gould

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 44
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mar 9 Oct 2012 - 19:32

J'ai vu que Diapason allait sortit demain un numéro spécial sur Glenn Gould, à l'occasion des 30 ans de son décès!

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mer 29 Mai 2013 - 23:38

Dommage qu'il n'ait pas composé, il avait quelque chose à nous dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mer 29 Mai 2013 - 23:51

Mais il a composé ! Au moins un quatuor à cordes, son oeuvre la plus connue, très seconde école de Vienne. Et aussi quelques autres petits trucs apparemment:
http://en.wikipedia.org/wiki/List_of_compositions_by_Glenn_Gould
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 79905
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mer 29 Mai 2013 - 23:51

Mais si il a composé! Wink

http://www.allmusic.com/album/glenn-gould-the-composer-mw0001796163
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Glenn Gould   Mer 29 Mai 2013 - 23:51

Si si, il a composé.

Wiki info :

Sonate pour basson et piano (1949)
Sonate pour piano (1951 inachevée)
Quatuor à cordes op. 1 (1956)
Lieberson Madrigal pour voix et piano.
Deux pièces pour piano
So You Want to Write a Fugue ? (1963)

Rien d'immortel je suppose, mais la fugue est sympa. Le reste, je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Glenn Gould   

Revenir en haut Aller en bas
 
Glenn Gould
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Glenn Gould
» "Glenn Gould, au-delà du temps" (2006)
» Autour des pochettes (sujet essentiel s'il en est)
» les Variations Goldberg - Keith Jarrett (et autres)
» Pianiste ... et chanteur...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: