Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Evgueni Svetlanov

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptySam 16 Sep 2006 - 21:59

Si j'ai pris la liberté d'ouvrir ce post, c'est parce je trouverai sympa que l'on parle un peu de ce grand chef que fut Evgueni Svetlanov mort en mai 2002.
J'avoues mal le connaitre, a mon grand regret. Alors j'esperes pouvoir compter sur vous pour mieux le découvrir ! lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolan
Mélomane averti
jolan

Nombre de messages : 394
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 14/01/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptySam 16 Sep 2006 - 23:03

Un des chefs que j'admire le plus également.

Il faut écouter son RACHMANINOV, son MIASKOVSKY, son KALINNIKOV, son SCRIABINE, son RIMSKY-KORSAKOV, son TCHAIKOVSKY, sa "Mer" de DEBUSSY

J'ai aussi un "Poème pour violon et orchestre à la mémoire de david OÏSTRAKH" de sa composition que j'aime particulièrement.

Un site intéressant : http://www.svetlanov-evgeny.com/

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptySam 16 Sep 2006 - 23:09

jolan a écrit:

Il faut écouter son SCRIABINE

Argh! affraid

Poème de l'extase pénible, Prométhée horrible...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolan
Mélomane averti
jolan

Nombre de messages : 394
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 14/01/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptySam 16 Sep 2006 - 23:59

Je ne connais pas bien SCRIABINE, et je pense que tout dépend de la version avec laquelle on a découvert une oeuvre et s'est familiarisé avec elle...

De toute façon je place RACHMA et MIASKO avant...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
Hermès
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 20/08/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 7:36

Pour connaître ce chef en profondeur, le mieux est d'écouter la musique qu'il a composé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 13:41

Hermès a écrit:
Pour connaître ce chef en profondeur, le mieux est d'écouter la musique qu'il a composé.

Heu... En quoi le fait de connaître ce qu'un chef d'orchestre a composé permet de comprendre sa façon de diriger? scratch (cf Boulez bounce )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 14:29

Poulet a écrit:
Hermès a écrit:
Pour connaître ce chef en profondeur, le mieux est d'écouter la musique qu'il a composé.

Heu... En quoi le fait de connaître ce qu'un chef d'orchestre a composé permet de comprendre sa façon de diriger? scratch (cf Boulez bounce )

Boulez: de la musique précise, très cérébrale, froide.
Comme sa direction.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 14:55

Xavier a écrit:
Poulet a écrit:
Hermès a écrit:
Pour connaître ce chef en profondeur, le mieux est d'écouter la musique qu'il a composé.

Heu... En quoi le fait de connaître ce qu'un chef d'orchestre a composé permet de comprendre sa façon de diriger? scratch (cf Boulez bounce )

Boulez: de la musique précise, très cérébrale, froide.
Comme sa direction.

Mouais. Discutable ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 16:23

jolan a écrit:
Un des chefs que j'admire le plus également.

Il faut écouter son RACHMANINOV, son MIASKOVSKY, son KALINNIKOV, son SCRIABINE, son RIMSKY-KORSAKOV, son TCHAIKOVSKY, sa "Mer" de DEBUSSY

J'ai aussi un "Poème pour violon et orchestre à la mémoire de david OÏSTRAKH" de sa composition que j'aime particulièrement.

Un site intéressant : http://www.svetlanov-evgeny.com/

Wink


MIASKOVSKI ET KALINNIKOV malheureusement trop peu connus.

Il faut écouter les deux symphonies de Kalinnikov par Svetlanov (ou Neeme Jarvi) ça c'est de la musique russe !

Quant à Miaskovski il a composé pas moins de 27 symphonies, un record pour le 20ème siècle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87584
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 16:45

Non, il y a Segerstam.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 16:52

DavidLeMarrec a écrit:
Non, il y a Segerstam.

Segerstam ? Qui c'est ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87584
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 16:59

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 17:24

DavidLeMarrec a écrit:
Le mentor de Jolan.

http://classik.forumactif.com/viewtopic.forum?t=633&postdays=0&postorder=asc&start=0
&
http://classik.forumactif.com/viewtopic.forum?p=51575&highlight=#51575


Un chef célèbre, toujours en vie, qui a entre autres composé 171 symphonies...

Ah oui, je n'avais pas vu ce topic...C'est vrai, je connaissais le chef d'orchestre, je n'avais pas fait le rapprochement comme compositeur.

J'ai regardé sur le "Baker". Ses symphonies sont bizarres. Par exemple la première, de 1977, est intitulée "Orchestral Diary Sheets n° 33,34&36",
la deuxième, de 1980 "Orchestral Sheet n°22", etc. Ces "Sheet" comprennent aussi des concertos puisque par exemple le concerto pour violoncelle n°2 de 1983 s'appelle "Orchestral Diary Sheet n° 14a" . Une oeuvre de 1987 s'intitule Troughts 1987 or Orchestral Diary Sheet n° 49. Une autre de 1989 Troughts 1989 or Orchestral Diary Sheet n° 18 !

Si chaque "Orchestral Sheet" est considéré comme symphonie, je comprends qu'on en arrive peut-être à 171, encore qu'il semble manquer des numéros...

Bizarre, bizarre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermès
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 20/08/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 17:53

DavidLeMarrec a écrit:
Non, il y a Segerstam.

J'ai pu graver sur un seul DVD l'intégrale des symphonies de MYASKOVSKY Nicolaï !

bounce

On attend toujours les réééditions de l'intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 18:56

Poulet a écrit:
Xavier a écrit:
Poulet a écrit:
Hermès a écrit:
Pour connaître ce chef en profondeur, le mieux est d'écouter la musique qu'il a composé.

Heu... En quoi le fait de connaître ce qu'un chef d'orchestre a composé permet de comprendre sa façon de diriger? scratch (cf Boulez bounce )

Boulez: de la musique précise, très cérébrale, froide.
Comme sa direction.

Mouais. Discutable ...

Mais discutons je t'en prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jolan
Mélomane averti
jolan

Nombre de messages : 394
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 14/01/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 19:12

joachim a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Le mentor de Jolan.

http://classik.forumactif.com/viewtopic.forum?t=633&postdays=0&postorder=asc&start=0
&
http://classik.forumactif.com/viewtopic.forum?p=51575&highlight=#51575


Un chef célèbre, toujours en vie, qui a entre autres composé 171 symphonies...

Ah oui, je n'avais pas vu ce topic...C'est vrai, je connaissais le chef d'orchestre, je n'avais pas fait le rapprochement comme compositeur.

J'ai regardé sur le "Baker". Ses symphonies sont bizarres. Par exemple la première, de 1977, est intitulée "Orchestral Diary Sheets n° 33,34&36",
la deuxième, de 1980 "Orchestral Sheet n°22", etc. Ces "Sheet" comprennent aussi des concertos puisque par exemple le concerto pour violoncelle n°2 de 1983 s'appelle "Orchestral Diary Sheet n° 14a" . Une oeuvre de 1987 s'intitule Troughts 1987 or Orchestral Diary Sheet n° 49. Une autre de 1989 Troughts 1989 or Orchestral Diary Sheet n° 18 !

Si chaque "Orchestral Sheet" est considéré comme symphonie, je comprends qu'on en arrive peut-être à 171, encore qu'il semble manquer des numéros...

Bizarre, bizarre.

Oui, c'est mon mentor... Very Happy
En effet il compose énormément de symphonies, surtout depuis 1998, et jusqu'à la moitié des années 90 il s'inspirait souvent de morceaux de son "Journal Intime" musical - qu'il compose depuis ses débuts - pour certains mouvements.
Je crois que désormais ses symphonies sont devenues ses nouveaux "Orchestral Diary Sheets"

http://www.fimic.fi/fimic/fimic.nsf/mainframe?readform&segerstam+leif

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.paysagesinterieurs.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87584
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 20:40

Hermès a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Non, il y a Segerstam.

J'ai pu graver sur un seul DVD l'intégrale des symphonies de MYASKOVSKY Nicolaï !

bounce

On attend toujours les réééditions de l'intégrale.
A qui le dis-tu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 20:51

Xavier a écrit:
Poulet a écrit:
Xavier a écrit:
Poulet a écrit:
Hermès a écrit:
Pour connaître ce chef en profondeur, le mieux est d'écouter la musique qu'il a composé.

Heu... En quoi le fait de connaître ce qu'un chef d'orchestre a composé permet de comprendre sa façon de diriger? scratch (cf Boulez bounce )

Boulez: de la musique précise, très cérébrale, froide.
Comme sa direction.

Mouais. Discutable ...

Mais discutons je t'en prie.

Composer et interpréter sont tout de même deux choses différentes. J'ai du mal à croire qu'on puisse comparer du Boulez composant des choses moches et contemporaines et sa façon d'interpréter des trucs romantiques ou post romantiques ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 17 Sep 2006 - 23:17

Poulet a écrit:

Composer et interpréter sont tout de même deux choses différentes. J'ai du mal à croire qu'on puisse comparer du Boulez composant des choses moches et contemporaines et sa façon d'interpréter des trucs romantiques ou post romantiques ...

"Des choses moches et contemporaines" Laughing

Disons que sa personnalité et sa façon de concevoir la musique transparaissent dans les deux cas.
Et tu parles du répertoire post-romantique qu'il dirige, justement il leur retire un maximum de romantisme en général.
Et la façon dont il dirige Debussy par exemple, ce n'est pas dans le but d'en faire ressortir toute l'expressivité, mais d'en montrer la modernité. (et donc les aspects qui l'ont influencé en tant que compositeur)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
Pauken

Nombre de messages : 1865
Age : 32
Date d'inscription : 21/04/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyLun 18 Sep 2006 - 17:50

Xavier a écrit:
jolan a écrit:

Il faut écouter son SCRIABINE

Argh! affraid

Poème de l'extase pénible, Prométhée horrible...

Arf, tellement plus excitant que ceux de Boulez et Maazel Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
Pauken

Nombre de messages : 1865
Age : 32
Date d'inscription : 21/04/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyLun 18 Sep 2006 - 17:53

Svetlanov j'en ai déjà parlé ailleurs sur le fil tchaiko je crois, ce sont ses dernieres symphonies de tchaiko, li vez chez canyon. C'est tout simplement bouleversant de mâturité, de virtuosité et d'humanisme. Une sorte de Bernstein rapide en fait .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyLun 18 Sep 2006 - 19:44

Pauken a écrit:
Xavier a écrit:
jolan a écrit:

Il faut écouter son SCRIABINE

Argh! affraid

Poème de l'extase pénible, Prométhée horrible...

Arf, tellement plus excitant que ceux de Boulez et Maazel Wink

Si les pains et les tempi à côté de la plaque t'excitent...

Mais comment mettre Maazel et Boulez dans le même sac pour Scriabine?? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pauken
Mélomaniaque
Pauken

Nombre de messages : 1865
Age : 32
Date d'inscription : 21/04/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 19 Sep 2006 - 10:05

Juste une question d'esprit, d'orchestre et de musiciens qui s'impliquent à fond dans ce qu'ils jouent comme si leur vie en dépendait presque.

Maazel et Boulez sont bien evidemment différents seulement au final ils se rejoignent pour moi dans le sens où leurs orchestres jouent parfaitement le texte sans jamais prendre de risques (surtout comparé à Svetlanov).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 19 Sep 2006 - 20:12

Si leur vie en dépendait ils ne planteraient pas autant de pains! Laughing

Pour Boulez il est complètement à côté du texte justement.
Les notes ok, mais pour les indications de tempi et de caractères, il fait n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 8 Jan 2008 - 0:32

c'est curieux finalement, dans ce fil Svetlanov, il a surtout été question de Segerstam.
Svetlanov est un chef d'orchestre que j'admire depuis longtemps. Ses versions de studio des symphonies de Tchaïkovsky chez Mélodia ont été mon premier contact, et définitif, il n'y a toujours rien de mieux à mon avis, même les live du Japon.
Et tant d'autres choses! les Borodin, Arensky, Glazounov, Kalinnikov, Khrennikov, Chausson, Honegger, Debussy, Boïko, Passadanian, melikov?
Et en plus Svetlanov est un grand compositeur, comparable à Martinon, à Bernstein peut-être dans l'atmosphère délétaire de la Russie Soviétique.
Un homme du pouvoir aussi, un moscovite contre l'école de Léningrad, mais à mon sens, plus que Mravinsky, le grand chef russe du siècle écoulé
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83854
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 8 Jan 2008 - 0:34

sud273 a écrit:
c'est curieux finalement, dans ce fil Svetlanov, il a surtout été question de Segerstam.

Oui et tout le monde rebondit dès le début du HS alors que le topic Segerstam est quasi-vide. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyJeu 17 Jan 2008 - 0:15

il faut croire que ça me reprend particulièrement chaque hiver au mois de Janvier...
Donc Svetlanov, épisode I(considérez qu'il n'y aura peut-être jamais d'épisode 2)

Svetlanov est devenu un sujet de polémiques, sans doute parce qu’il a peu dirigé les compositeurs soviétiques du 20ème siècle, ses contemporains, qui étaient en délicatesse avec le pouvoir, et qu’il a en revanche laissé d’excellents enregistrements de certains qui représentaient l’académisme le plus honni.
En 25 années d’exercice il a pourtant constitué une très riche anthologie de la musique russe, couvrant principalement la période pré-révolutionnaire, et donné de magnifiques interprêtations de certaines pièces majeures des répertoires étrangers. Il laisse plus de trois mille enregistrements, dont beaucoup demeurent indisponibles, faute d’intérêt de la part d’un public habitué à entendre toujours la même chose. Dans les années 70, sa série des « symphonistes russes » a révélé des auteurs qu’on considérait comme mineurs à force de ne plus pouvoir les entendre, Taneyev, Kallinikov, Lyapounov, Arensky, et Glazounov. Son intégrale des symphonies de Miaskovsky fut réalisée et distribuée à ses frais, et les aléas du commerce font que les quelques bribes rééditées par des labels disparus sont retournés au tiroir, comme ses enregistrements de la musique pour piano seul de Medtner, dont il tint à réaliser la première version complète.

Svetlanov est né le 6 septembre 1928 à Moscou, sur la scène du Bolchoï, ou presque, ses parents étaient tout deux membres de la troupe du théâtre et sa mère spécialiste du rôle de Tatiana d’Oneguine et de Butterfly, le fit jouer le rôle du fils de Cio-cio-san avant son quatrième anniversaire. L’opéra de Puccini sera d’ailleurs au programme de sa dernière apparition publique, en 2002 au festival de Montpellier.
D’abord élève de l’école Gnessin, où Gnessin lui-même sera son professeur de composition, il termine ses études au concervatoire de Moscou, sous la direction de Shaporin, et pour le piano dans la classe de Neuhaus, qui l’avait encouragé personnellement à poursuivre ses études de piano. Leurs relations furent cependant brêves, il n’y eut qu’une ou deux leçons. La première fois, Svetlanov apporta la partition de La Valse de Ravel qui était à l’époque son œuvre préférée : Neuhaus déclara qu’il n’aimait pas cette œuvre et le cours s’arrêta là. Peu importe, Svetlanov n’avait plus l’intention de faire carrière en tant que pianiste. A Gnessin, il avait été l’élève de Maria Gurvitch, elle-même l’élève préférée de Medtner, qui lui transmis sa passion pour ce compositeur émigré, dont on ne parlait que du bout des lèvres en union soviétique. Les compositeurs préférés de Svetlanov, Rachmaninov et Medtner avaient tout deux émigré, et défendre leur musique était assez risqué. Avant d’entrer au conservatoire Svetlanov était déjà renommé pour ses interprêtations de Medtner, non seulement comme pianiste mais aussi comme baryton : il connaissait par cœur toutes ses mélodies, et ses dons étaient multiples. Longtemps il continua avec sa femme à présenter, à quatre mains, les œuvres de ses contemporains aux Comité du répertoire, remplaçant les compositeurs incapables de tenter eux-mêmes l’exercice, allant jusqu’à transcrire leurs symphonies à l’occasion. Le couple était très sollicité, car on savait que leur interprêtation garantissait presque à coup sûr un avis favorable pour l’exécution des œuvres nouvelles. Svetlanov et Nina s’étaient rencontré très jeunes, ils avaient exploré ensemble, au piano à 4 mains, tout le répertoire symphonique russe et européen, et déchiffré nombre d’opéras demeurés obscurs dont ils chantaient tout à tour tous les rôles. Tous les opéras de Rimsky figuraient à leur répertoire, notamment Snegourotchka et La jeune fille de Pskov, avec lequel Svetlanov fit ses débuts en 1955 et ses adieux en 1999.

En matière de direction d’orchestre, c’est avec Alexandre Gaouk qu’il fit ses classes. Gaouk avait été aussi le professeur de Mravinsky. On se souvient peu de Gaouk, que la rumeur présente comme un fieffé imbécile. C’est pourtant lui le fondateur de toute l’école russe de direction d’orchestre (dans la génération d’après 1917), et c’est à lui que Chostakovich avait choisi de confier la malle contenant les manuscrits de ses 4ème, 5ème et 6ème symphonies durant les années de guerre : on ne les a d’ailleurs toujours pas retrouvés. Dans les rares enregistrements qu’on peut entendre, on se rend compte qu’en dépit de sa réputation, c’était incontestablement un remarquable chef, lui aussi fasciné par le théâtre. Très tardivement dans sa carrière, Svetlanov continuera de se référer à lui : d’abord chef assistant au Bolchoï, à partir de 1955, il finira par occuper la place de chef principal à la suite de Gaouk, à partir de 1962. A l’issue de la première tournée triomphale européenne avec le Bolschoï, Svetlanov prit la direction de l’orchestre d’Etat de l’URSS, formation qu’il allait diriger durant 35 saisons, un destin comparable à celui de Karajan à Berlin, avec la même démesure. Mais, à la différence du chef allemand, Svetlanov était aussi un Bernstein à sa manière, et, outre le football et la pêche, ses loisirs incluaient aussi la composition.
Revenir en haut Aller en bas
mah70
Mélomane du dimanche
mah70

Nombre de messages : 59
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2008

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyJeu 17 Jan 2008 - 11:08

sud273 a écrit:
(...)Son intégrale des symphonies de Miaskovsky fut réalisée et distribuée à ses frais, et les aléas du commerce font que les quelques bribes rééditées par des labels disparus sont retournés au tiroir (...)

Bonjour.

Pour ceux qui seraient intéressées, je signale que cette intégrale Miaskovsky est prévue dans la (pour moi) décevante Edition Svetlanov chez Warner. Les 16 CD sont annoncés disponibles chez Amazon.fr à un prix qui fait rire: 55 Euros. Moi qui ai déboursé le triple pour avoir l'édition Russe, pensez si je suis heureux. Evil or Very Mad
Mais il faut quand même savoir que le gros des enregistrements date des années 1991-1993, et ce n'est pas à mon avis la meilleure période pour les enregistrements de Svetlanov. (Je veux bien développer un peu sur le sujet si quelqu'un cite cette partie de mon message)
Cela dit, il y a des découvertes à faire dans les symphonies les moins connues. Je ne les ai pas encore toutes écoutées, mais j'aime assez la 4e et la 5e, par exemple.

Amitiés,
mah70

[Edit] Ça ira peut-être mieux si je mets le lien:
voilà.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyJeu 17 Jan 2008 - 11:43

Oh ! Un décadent soviétique !

Ecouté cette symphonie n°1 de Svetlanov, et cela m'a fait l'effet d'être écrit " à la manière de Tchaïkovsky ", ou alors de Rimsky. Très néo-romantique russe mais aussi très beau.

Mais il a écrit beaucoup de choses ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler

Nombre de messages : 8501
Age : 49
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyJeu 17 Jan 2008 - 11:58

Morloch a écrit:
Ecouté cette symphonie n°1 de Svetlanov, et cela m'a fait l'effet d'être écrit " à la manière de Tchaïkovsky ", ou alors de Rimsky. Très néo-romantique russe mais aussi très beau.

Mais il a écrit beaucoup de choses ?

Il y a trois pages de ces compositions là :

http://www.svetlanov-evgeny.com/FR/compositeur/index.php

J'ai aussi pu écouter cette symphonie. Je partage ton avis.

J'adore sunny

[mode clarinomaniaque on]
Il y a même un "Prélude et Scherzo pour clarinette et piano" sunny sunny sunny

[mode clarinomaniaque off]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyVen 18 Jan 2008 - 0:52

Morloch a écrit:
Ecouté cette symphonie n°1 de Svetlanov, et cela m'a fait l'effet d'être écrit " à la manière de Tchaïkovsky ", ou alors de Rimsky. Très néo-romantique russe mais aussi très beau.

Oui, c'est étonnament léger comparé à certaines grosses symphonies soviétiques dont nous nous sommes repus jusqu'ici. Une finesse du tissu orchestral presque française. C'est très sentimental à certains moments. Mais ça passe très bien. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyVen 18 Jan 2008 - 21:27

mah70 a écrit:

Bonjour.

Pour ceux qui seraient intéressées, je signale que cette intégrale Miaskovsky est prévue dans la (pour moi) décevante Edition Svetlanov chez Warner. Les 16 CD sont annoncés disponibles chez Amazon.fr à un prix qui fait rire: 55 Euros. Moi qui ai déboursé le triple pour avoir l'édition Russe, pensez si je suis heureux. Evil or Very Mad

Amitiés,
mah70
Ah là là, à peine arrivé et tu veux ma ruine! et c'est disponible en plus! depuis le temps que je cours après, je ne l'avais pas vu.
Bon, merci pour l'info en fait c'est commandé, il m'en manquait de toute façon une dizaine et les autres étaient dirigées par des chefs différents.
Ne me dis pas que les quatuors sont à nouveau disponibles aussi...
Revenir en haut Aller en bas
mah70
Mélomane du dimanche
mah70

Nombre de messages : 59
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2008

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyVen 18 Jan 2008 - 22:33

sud273 a écrit:

Ah là là, à peine arrivé et tu veux ma ruine! et c'est disponible en plus! depuis le temps que je cours après, je ne l'avais pas vu.
Bon, merci pour l'info en fait c'est commandé, il m'en manquait de toute façon une dizaine et les autres étaient dirigées par des chefs différents.
Ne me dis pas que les quatuors sont à nouveau disponibles aussi...

Si. Mais en Russie (l'éditeur doit s'appeler "Northern flowers" ou quelque chose comme ça).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyVen 18 Jan 2008 - 22:42

ah oui j'ai les Tischenko (1ere 3eme et 6eme symphonies) chez eux; excellent label mais mal distribué, la dernière fois j'ai du payer par mandat sur une banque autrichienne pour qu'on me l'envoie de Tchéquie, après divers échange par mail avec Serov lui-même!
il me manque quelques quatuors de Miaskovsky, et de Schebalin aussi, je vais retourner faire un tour sur la page Northern Flowers.
(tu es très renseigné sur toutes ces raretés discographiques...)
Revenir en haut Aller en bas
mah70
Mélomane du dimanche
mah70

Nombre de messages : 59
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2008

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyVen 18 Jan 2008 - 23:44

Bof. C'est un petit peu un coup de bol dans mes recherches Google. Mais j'ignorais que Northern Flowers eut un site. Gosh! Ils ont l'air d'avoir plus de choses que je croyais, et plein de Boris Tchaikovsky, donc je n'ai quasiment que dalle. Enfer! (tu veux ma ruine?)
Afin de ne pas me faire taper sur les doigts pour HS, je signale aussi ce site:
http://www.classicalrecords.ru/
où l'on peut trouver des enregistrements rares, et des Svetlanov pas fréquents (dont le disque où il lit des poèmes de Mayakovsky).
Evgueni Svetlanov 025b
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jesus
Mélomane averti
jesus

Nombre de messages : 179
Age : 55
Localisation : Est
Date d'inscription : 19/01/2008

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptySam 19 Jan 2008 - 18:39

J'ai quelques symphonies de Chostakovitch par Svetlanov, sur disques russes Melodya. Mais on ne trouve plus cette marque. Pourquoi ? je crois qu'elle existe encore en Russie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mah70
Mélomane du dimanche
mah70

Nombre de messages : 59
Age : 49
Localisation : Paris
Date d'inscription : 07/01/2008

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptySam 19 Jan 2008 - 23:59

jesus a écrit:
J'ai quelques symphonies de Chostakovitch par Svetlanov, sur disques russes Melodya. Mais on ne trouve plus cette marque. Pourquoi ? je crois qu'elle existe encore en Russie.

Melodiya existe toujours mais n'enregistre presque plus de nouveautés. Par contre, la marque a en réserve dans ses caves l'intégralité des enregistrements effectués en URSS de 1917 à 1992 (!!!), enregistrements qui ressortent au compte-goutte. Mais on en trouve parfois plus ou moins sous license chez d'autres éditeurs, notamment en Russie où l'anarchie la plus totale règne.
Pour les Chostakovitch/Svetlanov, Melodiya n'a, à ma connaissance, rien réédité du tout. Il doit exister les enregistrements des symphonies N°1, 5, 6, 7, 9 et 10. La 1 a été en CD chez Russian Disc (avec une fausse date), les 5, 7 et 9 ont existé chez Zyx, un éditeur Allemand qui semblait flirter avec la légalité; la 7 est actuellement disponible chez Scribendum (voir le fil sur les symphonies de Chosta).
Les Melodiya sortent doucettement en France. Le problème est que l'éditeur semble se débattre au milieu de problèmes légaux (en théorie, personne n'est détenteur des droits de ces enregistrements et certains héritiers en profitent, parait-il), et qu'il préfère jouer la sécurité en diffusant des grands noms (Gilels, Mravinsky, Chostakovicth), laissant de côté des compositeurs comme Vainberg ou des chefs comme Konstantin Ivanov. Et c'est pas bien fouet

Amitiés,
mah70
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler

Nombre de messages : 8501
Age : 49
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 15 Juil 2008 - 10:35

Quelqu'un a-t-il déjà pu jeter une oreille attentive sur ceci :

Evgueni Svetlanov 311DdS82ALL

Voici le détail :

Citation :
Alexandre Borodine (1833-1887)
Symphonies **
N° 1 en mi bémol majeur
N° 3 en la mineur

Alexandre Glazounov (1865-1936)
Valses de concert pour orchestre ***
N° 1 en ré majeur, op. 47
N° 2 en fa majeur, op. 51

Ouverture solennelle en ré majeur, op. 73 ****
Cortège solennel en ré majeur, op. 50 ****
Poème lyrique en ré bémol majeur, op. 12 **
Fantaisie finlandaise en ut majeur, op. 88 ****
Marche sur un thème russe, op. 76 ****
Marche triomphale en mi bémol majeur, op. 40 ****
Mazurka en sol majeur, op. 18 ****

Alexandre Dargomijski (1813-1869)
Roussalka : Ouverture ****

Mili Balakirev (1837-1910)
Symphonie n° 1 en ut majeur **

Nikolaï Rimski-Korsakov (1844-1908) ***
Suite tirée de l'opéra "Snegourotchka" (La fille des neiges)
Introduction - Danse des oiseaux - Procession - Danse des bouffons
Pan Voïevoda, suite
Introduction - Krakowiak - Nocturne - Mazurka - Polonaise

Serge Rachmaninov (1873–1943)
Symphonie n° 2 en mi mineur, op. 27 ***

Sergeï Mikhaïlovitch Liapounov (1859-1924)
Polonaise en ré majeur, op. 16 **

Anatole Liadov (1855-1914)
Polonaise en ut majeur, op. 49 **

Anton Rubinstein (1829-1894)
Valse-Caprice en mi bémol majeur **

Mikhaïl Ivanovitch Glinka (1804-1857)
Chant patriotique ***
Le Prince Kholmski, musique de scène pour la tragédie de N. V. Koukolnik **
Ouverture - Entr'acte à l'Acte II - Entr'acte à l'Acte III - Entr'acte à l'Acte IV - Entr'acte à l'Acte V
Vie pour le Tsar, suite **
Valse - Polonaise - Krakowiak - Mazurka

Eduard Napravnik (1839-1916)
Doubrovski : Polonaise **

Piotr Ilyitch Tchaïkovski (1840-1893) **
Tcherevitchki : Polonaise
Casse-Noisette, op. 71 : Valse des fleurs
Eugène Onéguine : Polonaise

Anton Stépanovitch Arenski (1861-1906)
Suite pour orchestre n° 3, op. 33 **
Valse - Polonaise

Nicolai Miaskovski (1881-1950)
Symphonies
N° 22 en si mineur, op. 54 "Ballade symphonique" **
N° 25 en ré bémol majeur, op. 69 ****

Boris Parsadanian (1925–1997)
Symphonie n° 2 en mi bémol majeur, op. 6 "Martiros Sarian" ****

Alexandra Nikolaïevna Pakhmoutova (née en 1929)
Concerto pour orchestre en mi majeur **

Arkadi Mazaïev (1909-1987)
Les Krasnodoniens, poème symphonique ***

Rostislav Boiko (né en 1931) **
Symphonies
N° 2
N° 3 en ré mineur pour chœur & orchestre *

Suite symphonique "Les Carillons de Pierre", op. 36

Halik Zaïmov (1914-1977)
Ouverture ****

Evgueni Svetlanov (1928-2002) - Igor Yakushenko (né en 1932)
Fantaisie sibérienne ****

Evgueni Svetlanov
Préludes (Méditations symphoniques) **
Poème festif, op. 9 ****
Daugava **
Symphonie n° 1 en si mineur, op. 13****
Images d'Espagne ****
Corrida - Sérénade - Jota

Alexei Mouravlev (né en 1924)
La Montagne d'Azov, poème symphonique en ré majeur, op. 10 **



* Chœur de Gostelradio
** Orchestre Symphonique d'État d'URSS
*** Orchestre Symphonique du Théâtre du Bolchoï
**** Grand Orchestre Symphonique de la Radio-Télévision Russe
Direction Evgueni Svetlanov

10 CD Slim box : 73:20 - 69:51 - 76:08 - 75:48 - 71:52 - 67:25 - 73:34 - 75:23 - 68:49 - 76:54 - ADD - Enregistrements "live" entre 1954 et 1992 - Notes en anglais

Cela vient de sortir Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 15 Juil 2008 - 10:38

le programme est alléchant, en tous cas bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler

Nombre de messages : 8501
Age : 49
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 15 Juil 2008 - 10:41

Je trouve aussi.

S'agissant d'un répertoire que je connais trop mal, cela pourrait me tenter mais j'aurais aimé l'avis d'un "russomane" averti Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Invité
Invité



Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 15 Juil 2008 - 12:26

eh bien si on n'a rien de tout ça, il faut se précipiter, excellents versions et répertoire peu fréquenté: de plus l'essentiel de la musique de Svetlanov (en tant que compositeur) y figure, et les originaux republiés par BMG (quand ils le sont) étaient très chers.
Sinon, je suis moi-même tenté par toute la fin du coffret car il y a de véritables inédits jamais publiés ailleurs (Mouravlev, Zaïmov, Mazaïev) la seule hésitation étant dû à ce que j'ai déjà une bonne moitié du coffret et qu'il va falloir que j'achète aussi Le Gaouk ressorti en même temps.
Revenir en haut Aller en bas
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler

Nombre de messages : 8501
Age : 49
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 15 Juil 2008 - 13:01

sud273 a écrit:
eh bien si on n'a rien de tout ça, il faut se précipiter,...

Je sais ce qu'il me reste à faire Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler

Nombre de messages : 8501
Age : 49
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 25 Nov 2008 - 13:04

Je remonte ce fil pour vous faire part de ma fascination par une des oeuvres du coffret dirigé par Svetlanov : la Symphonie N° 22 en si mineur, op. 54 "Ballade symphonique" de Nicolai Miaskovski.

Je n'hésiterais pas à la classer parmi mes symphonies préférées I love you I love you I love you I love you I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 25 Nov 2008 - 14:59

N'hésite pas à en parler dans le fil Miaskovsky Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
Stadler

Nombre de messages : 8501
Age : 49
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 25 Nov 2008 - 15:24

J'avions point vu. J'avions fait la recherche avec un i final.

J'avions qu'à regarder dans l'index siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Mariefran
Mélomane nécrophile
Mariefran

Nombre de messages : 14253
Age : 57
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 25 Nov 2008 - 17:31

Stadler a écrit:
Je remonte ce fil pour vous faire part de ma fascination par une des oeuvres du coffret dirigé par Svetlanov : la Symphonie N° 22 en si mineur, op. 54 "Ballade symphonique" de Nicolai Miaskovski.

Je n'hésiterais pas à la classer parmi mes symphonies préférées I love you I love you I love you I love you I love you

Bien d'accord avec toi ! mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptySam 28 Mar 2009 - 1:58

C'est bizarre mais il y a visiblement un label SVETLANOV (Nina Svetlanova ?) qui édite depuis le début de l'année quelque chose qui commence à ressembler à une intégrale. Je viens de voir ça sur mdt.co.uk : pour le moment il y a un coffret Taneyev de 4 CD, un coffret Rimsky-Korsakov de 6 CD et 3 coffrets Glazounov de 6 CD (dommage qu'ils soient aussi chers). Comment expliquez-vous ça ? L'édition "officielle" chez Warner (qui semble menée avec le plus grand amateurisme) est-elle stoppée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 10 Mai 2009 - 11:29

Une page indispensable sur Svetlanov qui propose une liste très utile permettant de faire le point sur les enregistrements parus sous diverses étiquettes : http://membres.multimania.fr/stokowski/Svetlanov.htm

A noter que le site propose aussi des articles très intéressants sur les symphonies d'Alwyn, Martinu, Pettersson, Schmidt ou Lyatoshynsky ; ne pas louper non plus ceux consacrés à Païta, Stokowski, Karajan et Bernstein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
Pison Futé

Nombre de messages : 27496
Age : 28
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyDim 1 Nov 2009 - 19:09

Je ne savais même pas que Svetlanov avait dirigé Otello :

http://www.svetlanov-evgeny.com/FR/discographie/index.php?l=V

Le choeur du début doit être monstrueux... J'imagine de là l'orgie de cuivres et de tymbales.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20113
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov EmptyMar 3 Nov 2009 - 9:39

Elvira a écrit:
Je ne savais même pas que Svetlanov avait dirigé Otello :

http://www.svetlanov-evgeny.com/FR/discographie/index.php?l=V

Le choeur du début doit être monstrueux... J'imagine de là l'orgie de cuivres et de tymbales.

Ben si!
Avec Vishnevskaya et Altantov... Oui, ça pête pas mal, c'est assez russe dans la direction... mais les chanteurs sont franchement épatants!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Contenu sponsorisé




Evgueni Svetlanov Empty
MessageSujet: Re: Evgueni Svetlanov   Evgueni Svetlanov Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Evgueni Svetlanov
Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Cherche à situer un enregistrement de Mlada
» Les petits-fils de Roosevelt, Churchill et Staline

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: