Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Riccardo Chailly

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
miralf
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mer 10 Sep 2008 - 22:19

bon j'adore Mahler, j'ai la 1 la 7 ,9 et la 10 par inbal
la 4 par haitink
la 5 par chailly....j'aime bien chailly, j'hesite pour l'integrale.... j'avoue avoir un faible pour une qualité sonore sans défaut pour Mahler, et les ingenieurs DECCA ont fait des miracles... ou alors prends je abbado pour une autre vision? des idées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mer 10 Sep 2008 - 22:27

Chailly c'est super, prise de son de rêve mais je fini par m'en lassé. C'est un peu l'équivalent du Ring de Solti pour Mahler. Spectaculaire mais pas toujours sans reproches. Il te faudrait un peu des deux avec Abbado
1-aucun des deux
2-Abbado/Lucerne
3-Chailly ou Abbado/Lucerne ou Berlin
4-aucun des deux
5-Chailly
6-Chailly
7-Abbado/Lucerne
8-aucun des deux
9-Abbado/Berlin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miralf
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mer 10 Sep 2008 - 22:42

Ok, et pour combler les trous ? Mr. Green en gros, par symphonies que prendre, j'ai vu qu'il ya avait un topic par symphonie et dans chaque une noria d'interprète, si quelqu'un avait la bonté de continuer le résumé de Bertrand...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9894
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mer 10 Sep 2008 - 23:14

C'est qu'en réalité, le véritable résumé du sujet est que toutes les versions existantes sont bonnes. J'avais déjà fait ce résumé, mais on s'était moqué de moi.

Il semble que contrairement à une idée reçue, Mahler soit inratable. Pas la peine de se fatiguer à chercher la perle rare.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82584
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mer 10 Sep 2008 - 23:16

miralf a écrit:
Ok, et pour combler les trous ? Mr. Green en gros, par symphonies que prendre, j'ai vu qu'il ya avait un topic par symphonie et dans chaque une noria d'interprète, si quelqu'un avait la bonté de continuer le résumé de Bertrand...

Le problème c'est que ce sera hyper subjectif et que chacun dira le contraire de son voisin, donc c'est peut-être pas idiot de lire les sujts en question. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mer 10 Sep 2008 - 23:31

Il faut piocher un peu partout, il n'y a pas d'intégrale parfaite. Beaucoup de chefs ont fait des merveilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miralf
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mer 10 Sep 2008 - 23:41

d'accord alors juste un avis subjectif sur un seul interprète, Inbal ? qu'en pensez vous, on m'en a offert plusieurs de lui par souci de constance je pense mais est il dans les "très bons " interprète ou pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82584
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mer 10 Sep 2008 - 23:45

miralf a écrit:
d'accord alors juste un avis subjectif sur un seul interprète, Inbal ?

Là aussi tu liras tout et son contraire. Laughing
Et on s'éloigne de Chailly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mer 10 Sep 2008 - 23:48

Inbal a été portées aux nues dans les années 80 au moment où l'on réenregistrait Mahler en numérique: il était la référence moderne. Il est maintenant descendu par pas mal de critiques. Je ne connais de lui que les troisième, cinquième, sixième et septième symphonies, et c'est de la belle ouvrage, très probe, avec une prise de son superbe. On lui reproche souvent sa tiédeur ou son "objectivité", mais pour moi ce reproche n'a guère de sens: tout est bien joué, avec l'engagement qu'il faut. Un sorte de version du juste milieu en sorte, mais pas ennuyeuse pour autant.
Edit: Fin du HS, désolé!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
miralf
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 74
Date d'inscription : 07/09/2008

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Jeu 11 Sep 2008 - 7:53

d'accord je vais reecouter mon "integrale" avant de piocher ailleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Jeu 11 Sep 2008 - 19:20

oui, Inbal, ça n'est pas honteux du tout, ça permet surtout d'entendre absolument tout avec une prise de son radiographique incroyable (le son des cordes en devient très dur et métallique, d'ailleurs). Après, ça n'est pas follement engagé ni excitant, à mon avis on ne peut pas s'en contenter comme seule version. C'est un excellent complément à mon avis, mais je préfère les visions plus engagées comme Chailly ou Bernstein, ou même Sinopoli, imparfait et contestable mais tellement attachant!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22983
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mer 14 Avr 2010 - 23:04

Que pensez vous de son intégrale Bruckner? Il a évidemment enregistré la 8. J'avais fait une erreur tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 9 Sep 2011 - 18:41

Mahler : Quatrième symphonie par Chailly Very Happy drunken !! (Edit : pardon je parlais de la Troisième)
Les choeurs sont magnifiques dans le premier mouvement (Edit : pardon je parlais du Cinquième . . .  Embarassed ).

Je suis en train de découvrir le travail de Chailly (Et en même temps je découvre un peu mieux les symphonies de Mahler). C'est une bonne surprise, à part pour la Troisième qui à première vue m'a un peu (beaucoup) déçu. La Cinquième pour le moment est LA grande surprise ! Je redécouvre le premier mouvement, à coté de la version que j'écoute habituellement de Solti, elle gagne en profondeur avec une force émotive extraordinaire !


Dernière édition par Rav-phaël le Ven 27 Déc 2013 - 13:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 27
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 9 Sep 2011 - 18:53

J'aime beaucoup ce que Chailly nous propose pour la Première Symphonie de Mahler, une force et une présence vraiment incroyables ! cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 9 Sep 2011 - 19:14

TragicSymph a écrit:
J'aime beaucoup ce que Chailly nous propose pour la Première Symphonie de Mahler, une force et une présence vraiment incroyables !  cheers

Oui complètement ! La 1, la 5, 6, 4 et la 9 !! Pour le moment je suis émerveillé par son travail. 

Je l'ai découvert dans le DVD sur Mahler :



Dernière édition par Rav-phaël le Ven 27 Déc 2013 - 13:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Sam 10 Sep 2011 - 12:59

Rach-phaël06 a écrit:
Mahler : 4eme par Chailly Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy drunken Les choeur sont magnifiques dans le premier mouvement.
Je ne suis pas sûr de suivre. Il y a des choeurs dans la Quatrième de Mahler ? Je ne les ai jamais entendus. Shocked

De toute façon, des choeurs dans le premier mouvement, à part la 8... scratch

Citation :
C'est une bonne surprise, à part pour la 3eme qui à première vue ma beaucoup un peu déçu.
Le dernier mouvement est quand même le mieux tenu de toute la discographie, la tension s'accumule doucement sans jamais retomber. A l'opposé, il y a Abbado qui flatte toutes les sections secondaires...
J'aime moins les autres mouvements de Chailly, plus standards, mais tout de même, c'est gigantesque.

Citation :
La 5eme pour le moment est la grande surprise. Je redécouvre le premier mouvement, à coté de la version que j'écoute habituellement de Solti, il prend un profondeur et une force émotive extraordinaire.
Si tu compares à Solti, il est normal cela dit de trouver tout le monde plus "émotif. Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 25
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Sam 10 Sep 2011 - 13:39

Citation :
Je ne suis pas sûr de suivre. Il y a des choeurs dans la Quatrième de Mahler ? Je ne les ai jamais entendus.

De toute façon, des choeurs dans le premier mouvement, à part la 8...

J'ai oublié de rectifier par la suite sur ma légère enorme erreur, je parlais de la 3eme et du 5eme mouvement avec son double choeur de femmes et d'enfants.
Embarassed

Citation :
Le dernier mouvement est quand même le mieux tenu de toute la discographie, la tension s'accumule doucement sans jamais retomber. A l'opposé, il y a Abbado qui flatte toutes les sections secondaires...
J'aime moins les autres mouvements de Chailly, plus standards, mais tout de même, c'est gigantesque.

Oui je suis d'accord avec toi sur le dernier mouvement, mais comme je suis un inconditionnel du premier, qui m'a déçu chez Chailly, par rapport à tous se que j'ai écouté dans les autres mouvement et symphonies, j'ai généralisé un peu en disant que sa version de cette 3eme symphonie me déçoit quant même un peu.

Citation :
Si tu compares à Solti, il est normal cela dit de trouver tout le monde plus "émotif.

Wink hehe

De toute les versions que j'ai entendu de la 5eme, Chailly m'a vraiment fait découvrir une nouvelle facette émotive, particulièrement du premier mouvement. C'est vrai que j'ai l'habitude de la version Solti, qui n'est pas si repoussante que ça (quoi que).

En tous cas, ma découverte de la 5eme par Chailly me fait encore moins comprendre votre incompréhension ( Mr.Red ) de cette symphonie. Je la trouve encore plus captivante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 30
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Sam 10 Sep 2011 - 14:02

Pour la troisième, et son dernier mouvement ; je crois qu'on fait difficilement plus rigide et vide d'intention que Chailly ; en plus ça avance par saccades, très irritants. Après oui, c'est quand même plus rond que ce qu'en fait Solti, pas fameux non plus mais que je préfère peut-être.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Sam 10 Sep 2011 - 18:14

Par paliers, tout l'inverse de ce que j'entends, jamais entendu personne, ici ou ailleurs, gérer un crescendo de façon aussi virtuose.

Rach-phaël06 a écrit:
C'est vrai que j'ai l'habitude de la version Solti, qui n'est pas si repoussante que ça (quoi que).
Ce n'était pas un jugement de valeur, simplement l'observation que Solti est rarement dans l'épanchement et le rubato. Ca a de très bons côtés. Après, si je dois dire mon avis personnel sur ses Mahler, je trouve ça plutôt raide, pas très intéressant quoique amplement mieux qu'honnête bien sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 933
Age : 19
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mar 5 Fév 2013 - 3:54

Chez certains conducteurs de la 4e de Beethoven l'intensité est mal calibrée, avec des explosions qui donnent mal à la tete. Riccardo Chailly est un exemple de réussite. La transition des passages doux aux passages intenses est harmonieuse. L'exécution et la sonorité de l'orchestre sont nickel. Plaisir et énergie Very Happy



Je n'écoute pas sa troisième.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82584
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mar 5 Fév 2013 - 3:57

ScareDe2 a écrit:
Robert Chailly

Et Albert Karajan, tu connais? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ScareDe2
Farceur québécois
avatar

Nombre de messages : 933
Age : 19
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Mar 5 Fév 2013 - 3:59

Je t'ai pris de vitesse. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sylvain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 23
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Jeu 17 Oct 2013 - 23:01

http://www.francemusique.fr/actu-musicale/riccardo-chailly-nouveau-directeur-musical-de-la-scala-de-milan-8778

Bon ben c'est presque officiel, Riccardo Chailly est le prochain maestro scaligero !!
Plutôt une bonne nouvelle, non ?!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Jeu 17 Oct 2013 - 23:02

Une bonne nouvelle pour Leipzig surtout Mr. Green 
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Jeu 17 Oct 2013 - 23:04

le presque est de trop; c'est officiel et je ne cache pas que je suis enchantée d'apprendre une telle nouvelle. Chailly montera l'orchestre de la Scala vers le haut Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Jeu 17 Oct 2013 - 23:55

calbo a écrit:
le presque est de trop; c'est officiel et je ne cache pas que je suis enchantée d'apprendre une telle nouvelle. Chailly montera l'orchestre de la Scala vers le haut Very Happy 
Oui le 4ème grand chef italien de ces 50 dernières années après Gavazzeni, Abbado et Muti à prendre la direction de l'orchestre scaligère. Nul doute que le maestro aura à coeur de nettoyer l'orchestre des lourdeurs pataudes que Barenboim y a véhiculées. Nul doute aussi que le répertoire italien sera beaucoup mieux servi (en quantité et en qualité).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 18 Oct 2013 - 10:16

Il a une gnaque et une énergie ahurissantes. Il ne peut pas s'empêcher de pousser de petits "grrr" quand il dirige, juste pour booster encore un peu plus. La première fois je me suis fait surprendre, les fois suivantes je ricanais dans ma barbe hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Stolzing
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 709
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 18 Oct 2013 - 11:09

C'est peut-être effectivement une bonne nouvelle pour Milan et Leipzig à la fois. Bon, je vais voir son cycle Brahms à Pleyel avec l'orchestre saxon, espérons que ce sera plus convaincant que les symphonies de Beethoven (où l'orchestre était impeccable, mais le tempo TGV tenant lieu d'interprétation, argh).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 18 Oct 2013 - 11:22

Les retours londoniens sont meilleurs pour ces Brahms qu'ils ne l'étaient pour le (catastrophique) cycle Beethoven : http://boulezian.blogspot.fr/2013/10/volodosgewandhauschailly-brahms-11.html
Revenir en haut Aller en bas
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 18 Oct 2013 - 12:14

Stolzing a écrit:
C'est peut-être effectivement une bonne nouvelle pour Milan et Leipzig à la fois. Bon, je vais voir son cycle Brahms à Pleyel avec l'orchestre saxon, espérons que ce sera plus convaincant que les symphonies de Beethoven (où l'orchestre était impeccable, mais le tempo TGV tenant lieu d'interprétation, argh).
Comment peux tu dire "peut-être" Shocked ? Tu préfères sans doute la baguette loure et sans intérêt de Barenboim Mr. Green ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Stolzing
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 709
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/05/2010

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 18 Oct 2013 - 13:52

La seule fois où j'ai entendu Barenboïm à la Scala, c'était dans Tristan et c'était magnifique. Il peut se planter, parfois par paresse, mais il peut aussi être excellent. Quant à Chailly, je ne crois pas l'avoir entendu dans de l'opéra, mais je l'ai vu régulièrement diriger des orchestres (Amsterdam et Leipzig), avec des résultats variables, allant du très bon à l'affreux. Bref, c'est donc peut-être une chance pour Leipzig qu'il s'en aille et une autre pour la Scala, s'il est meilleur dans le lyrique que dans le symphonique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 18 Oct 2013 - 14:18

Je l'ai vu il y a seulement 3 semaines c'était drunken drunken drunken drunken drunken drunken 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
sylvain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 23
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Sam 26 Oct 2013 - 18:52

calbo a écrit:
le presque est de trop; c'est officiel et je ne cache pas que je suis enchantée d'apprendre une telle nouvelle. Chailly montera l'orchestre de la Scala vers le haut Very Happy 
Pas si officiel que ça en fait ^^

http://www.classicalite.com/articles/3486/20131023/update-la-scala-barenboim-conductor-fabio-luisi.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8418
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Dim 27 Oct 2013 - 20:06

Sylvain-Strauss a écrit:
calbo a écrit:
le presque est de trop; c'est officiel et je ne cache pas que je suis enchantée d'apprendre une telle nouvelle. Chailly montera l'orchestre de la Scala vers le haut Very Happy 
Pas si officiel que ça en fait ^^

http://www.classicalite.com/articles/3486/20131023/update-la-scala-barenboim-conductor-fabio-luisi.htm
En effet, ce sont les échos qu'on rencontre aussi ici : http://www.resmusica.com/2013/10/26/la-scala-luisi-aux-commandes/ ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
sylvain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 23
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Dim 27 Oct 2013 - 20:18

J'avoue que si c'est Lusi, je suis extrêmement décu Crying or Very sad 
Il n'a absolument pas le charisme de Riccardo et surtout il est carriériste, sans véritables ambitions artistiques.
La Scala comme l'a dit si justement Calbo a besoin de Chailly. Je me souviens de leur Aïda de 2006 qu'on m'avait offert en DVD quand j'avais 11 ans et où vraiment il reste encore la seule attraction de ce spectacle. A 11 ans, je ne voyais que lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Dim 27 Oct 2013 - 20:23

Si ca se vérifie c'est catastrophique pour la scala. Déjà que Barenboïm plombe cet orchestre alors Lusi Shit 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
sylvain
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 159
Age : 23
Localisation : Poitiers
Date d'inscription : 15/06/2011

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Dim 27 Oct 2013 - 20:43

Tu penses que Barenboim plombe l'orchestre de la Scala ? Pour quelle(s) raison(s) ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Dim 27 Oct 2013 - 20:58

Quand je dis il plombe, c'est surtout par une direction pataude, des tempi parfois abracadabrants (son Don Giovanni scaligère est un exemple flagrant)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Dim 27 Oct 2013 - 21:00

Luisi est un très grand chef. Surprised Il a l'avantage, par rapport à Chailly, d'avoir fait davantage sa carrière à l'Opéra et d'avoir beaucoup plus de titres à son répertoire : Chailly a quelques Rossini et Verdi, quelques décadents allemands et c'est à peu près tout. Luisi a de l'expérience dans Wagner (un véritable atout pour un chef permanent, qui sera amené, même à La Scala, à jouer fréquemment Verdi ET Wagner), et a aussi dirigé Rossini, Verdi (de jeunesse comme de maturité), des romantiques français, des véristes, Daphne, Hindemith...

Par ailleurs, c'est l'un des chefs vivants les plus intéressants à mon sens, alors que Chailly est plutôt un esthète admirable sur le plan de la maîtrise, mais qui n'a pas les mêmes talents dramatiques, loin s'en faut.

Quant à la carrière (je ne vois pas trop comment on peut porter ce genre de jugement moral de loin...), Luisi a quand même été sérieusement trahi il y a quelques années, lorsqu'un contrat a été résilié sans préavis alors qu'il venait de quitter son poste, ce qui lui a valu quelques années de purgatoire. (Et de toute façon, l'ambition est un reproche bizarre à faire à un chef international. hehe)


En revanche Barenboim était très en décalage avec le répertoire et la nature de l'orchestre ; l'opacité et le gros son qui peuvent très bien sonner avec un orchestre germanique ne peut pas convenir dans Verdi, ni avec cet orchestre dont les timbres ne sont pas le point fort. Choisir un chef de fosse moins brucknérien était sans doute un excellent choix. (Au demeurant, Chailly a déjà démontré qu'il tirait le meilleur de la Scala, donc je ne dis surtout pas que ce serait un mauvais candidat, bien au contraire.)


Dernière édition par DavidLeMarrec le Dim 27 Oct 2013 - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Dim 27 Oct 2013 - 21:06

Je suis d'accord avec David! Ma préférence va à Chailly mais je trouve aussi que Luisi est un très bon chef. mains 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Dim 27 Oct 2013 - 21:15

Si Luisi est préféré à Chailly on verra ce qu'il fera avec l'orchestre de la scala.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6946
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Dim 27 Oct 2013 - 22:20

Rien entendu de mauvais musicalement parlant de la part de Luisi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85798
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Lun 28 Oct 2013 - 0:02

Otello a écrit:
Rien entendu de mauvais musicalement parlant de la part de Luisi.
Idem, et même quelques grands témoignages (le studio de Jérusalem), voire très grands (ses Scènes de Faust).

En revanche, je n'ai pas entendu ses Rossini, il est très possible que Chailly, vu sa précision (et les grandes preuves qu'il a laissées) fasse mieux dans le répertoire pré-1850 (vu qu'il arrive à être élégant même dans Bach avec orchestre pléthorique).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
draffin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 867
Age : 35
Date d'inscription : 29/01/2013

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Sam 5 Avr 2014 - 9:34

Je connais très mal ce chef dans Mahler mais je l'ai surtout découvert dans ses enregistrements récents, avec le Gewandhaus de Leipzig. Il y aborde un répertoire majoritairement germanique archi-rabaché (Brahms, Beethoven, Mendelssohn, Schumann), mais en jouant à chaque fois la carte de la redécouverte. Je m'explique.

- Schumann - les symphonies, réorchestrées par Mahler (2008)

C'est par cet enregistrement que j'ai commencé à m'intéresser au couple Chailly/Leipzig.
Le son d'abord est très particulier. J'aurais du mal à expliquer comme c'est fait mais la couleur générale est étonnante. Par ailleurs, la dynamique est très grande (amplitude entre les sons faibles et les sons forts) et les accents ont une précision impressionnante.
Les orchestrations de Mahler rendent cette musique plus légère, plus percutante. On peut ne pas aimer mais personnellement j'ai complètement redécouvert cette musique (que j'écoutais peu, je dois reconnaitre).
Et puis, le tout est mené d'une main de maitre. On entend à la fois la ligne et les détails. On jouit du son de l'orchestre et on se laisse emporter pour cette musique éperdument romantique. Absolument recommandable !

- Mendelssohn : symphonie nº3 «écossaise» et concerto pour piano nº3 (2009)

L'écossaise est ici dans une version atypique (Londres, 1842). À l'audition, on entend beaucoup de passages très différents de la version habituelle.
Le troisième concerto a été reconstitué par Marcello Bufalini. L'intérêt est modéré.
En complément de programme, on trouve une ouverture des «Hébrides» dans la version de Rome, 1830.
Tout le disque s'écoute avec un plaisir immense. C'est continuellement habité et l'orchestre sonne divinement bien.

- Beethoven : les symphonies et les ouvertures (coffret paru en 2011)

Des tempi très rapides et des partis pris très surprenants (des nuances étonnantes notamment). On sent que Chailly sur-sollicite les partitions. L'ensemble est de bonne facture mais ne suscite qu'un enthousiasme modéré. Par contre, les ouvertures sont très bien (magnifique Coriolan !)
Et puis, ici encore la prise de son est magnifique.

- Brahms : les concertos avec Nelson Freire (2006)

J'ai adoré cet enregistrement. J'ai trouvé tous les tempi justes (surtout dans le 1er concerto, où je déteste que ça traine). C'est noir, c'est gras (magnifiques contrebasses) mais en même temps précis et pas surjoué. Et Nelson Freire est exemplaire.

Donc, pour résumer, à part pour les Beethoven, assez discutables, le couple Chailly/Leipzig fonctionne à merveille. Avec en plus des prises de son absolument épatantes.

Je n'ai pas écouté leurs derniers enregistrements (Symphonies de Brahms et concertos brandebourgeois de Bach). Est-ce que quelqu'un y a jeté une oreille ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://auberbabel.org
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1395
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 25 Sep 2015 - 21:10

Chailly est vraiment un très bon chef - il y a des hauts et des bas , certes, mais c'est le lot de TOUS les chefs ( c'est humain après tout)

Je viens de faire une parenthèse dans ma découverte Ozawa / Levine / Messe en si de Bach JS en me mettant le cd d'oeuvres de Webern et Schoenberg par Chailly et Amsterdam.

J'ai seulement écouté les Webern ( Sommerwind et Passacaille) mai quelle claque dans la g...
Une couleur orchestrale a vous faire hérisser le crin.
Une ambiance a vous déconnecter du monde

Généralement , je ne suis pas une fan absolu de cette musique mais là , je suis conquis

Demain je m'attaque aux Schoenberg

Merci Chailly

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   Ven 28 Sep 2018 - 0:47

Smile A paraître: un coffret symphonique de rééditions Decca, en 55 Cds :

https://www.amazon.fr/gp/product/B07FPJZJRK

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Riccardo Chailly   

Revenir en haut Aller en bas
 
Riccardo Chailly
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Riccardo Chailly
» Riccardo Rognoni
» Cycle Beethoven - Leizpig/Chailly - Pleyel sept. 2011
» Riccardo Muti
» Luciano CHAILLY - La riva delle Sirti - (1959,d'après Gracq)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: