Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 Elmer Bernstein

Aller en bas 
AuteurMessage
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
Stanislas Lefort

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyJeu 5 Oct 2006 - 13:12

Hier, je me suis fait le DVD de la Grande évasion (1963)... En écoutant la musique de la fuite à moto de Steve McQueen (à la fin), j'ai pensé : "John Williams aurait-il rendu hommage à Bernstein ?"...

En effet : dans la fuite en side car de Indiana Jones et la dernière croisade, on a une musique (que j'aime beaucoup) vraiment très proche de celle de Elmer.

Sinon de lui, j'aime évidemment : Les sept mercenaires (1960).

En parcourant sa filmo, je vois qu'il a fait :

Les comancheros (1961)
Hud / Le plus sauvage d'entre tous (1963)
The hallelujah trail (1965)
Les 4 fils de Katie Elder (1965)
True Grit / 100.000 dollars pour un shérif (1969)
Le pont de Remagen (1969)
Big Jake (1970)
Cahill US Marshall (1973)
McQ (1974)

... Pas mal de westerns (avec John Wayne en particulier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
christia
Invité



Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyJeu 5 Oct 2006 - 20:40

Il a aussi écrit la splendide BO (très éthérée et à la Debussy parfois) du "Loup garou de Londres" - aucun CD malheureusement à part un minuscule bout sur une compil britannique, c'est maigre... Confused

Un compositeur très délicat en tout cas...
Revenir en haut Aller en bas
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 14 Aoû 2007 - 0:07

Elmer Bernstein Fromnoontill3tm0

CANNON FOR CORDOBA/FROM NOON TILL THREE:

Perso, je connais avant tout Bernstein comme une des personalités les plus sympathiques de la musique de films: il a beaucoup oeuvré pour la préservation et la reconnaissance de celle-ci. Sinon, j'ai depuis des années une excellente compilation ("Bernstein by Bernstein"?) de lui qui m'a poussé à vouloir mieux le connaître, et là... désillusions à répétition!
En extraits, il est souvent formidable; sur la durée... c'est souvent plus faible.
Le double CD ici présent contient 2 scores. (EDIT: à la réécoute, j'aggrave mon jugement sur le disc 1) "Cannon for Cordoba" , vraiment TRES PEU inspiré. En plus il faut se taper près de 40 minutes de chants mexicains vraiment indigestes!!! J'ai abandonné, je dois dire.
A tous les coups, Varese (l'éditeur) voulait surtout sortir le disc 2, mais le titre du 1 était plus vendeur. Pas d'autres explications: "Cannon" vaut à peine les 5 $ de suplément du set 2CD par rapport au prix d'un single. (1/10)

Le 2ème score est d'un autre niveau: "From Noon Till Three" est un vrai délice de bout en bout, construit autour d'une berceuse (style boîte à musique) tout-à-fait charmante, et d'un beau "love theme", plus quelques motifs très leoniens/morriconiens. Donc... 8/10.
(j'ai d'ailleurs sélectionner la rès belle affiche du 2ème film, plutôt que l'hideuse pochette choisie par Varese, illustrant "Cannon..." contre lequel j'ai une sérieuse dent.)
(extraits: http://www.varesesarabande.com/details.asp?pid=SRS%2D2019 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 14 Aoû 2007 - 0:18

J'aimerais préciser que j'ai au moins une musique de Bernstein que j'aime de bout en bout: "The View From Pompei's Head" (FSM).

Je précise tout de même qu'il me reste à découvrir plusieurs de ses succès les plus reconnus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Invité
Invité



Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 14 Aoû 2007 - 0:23

pour moi les grandes réussites d'Elmer Bernstein sont dans le début de sa carrière: il y a surtout les dix commandements, un double album(hors de prix quand j'étais jeune), ce qui fait que je n'ai pas eu l'occasion de vérifier.
Je dirais aussi, mais le souvenir est lointain The Magnificent seven et Summer and Smoke (mais la pièce géniale de Tennessee Williams doit être pour quelquechose dans mon souvenir).
Revenir en haut Aller en bas
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 14 Aoû 2007 - 0:31

On trouve encore les 1o Commandements en édition Tsunami, pas trop cher. Pour la durée du CD, voir soundtrackcollector.com .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyJeu 6 Sep 2007 - 17:01

Elmer Bernstein Imagesen9

Je l'avais déjé écoutée, mais le déclic ne se fait que maintenant.
C'est dansla même veine que "The View from Pompei's Head", du même Bernstein.

Ce qui est rigolo, c'est que "View..." a été composé au tout début de sa carrière, en 55, et "Far from Heaven" est sa dernière, de 2005.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 18 Sep 2007 - 9:49

Reçu et découvert hier après-midi:
Elmer Bernstein Tokillamockingbirdvaresrm9
Absolument sublime! L'ouverture est d'une beauté renversante. Larmes instantanées.
Mon apréciation de Bernstein ne cesse de s'améliorer ces derniers mois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyDim 6 Jan 2008 - 15:18

Elmer Bernstein Elmerbernsteinsfilmmusinq3
(Cet "article" pourrait figurer en partie dans les sujets d'autres compositeurs, ce qui est déjà fait pour THIEF... Si certains s'intéressent au contenu, on pourra tonjours fractionner...)

Je découvre graduellement ce collectissime coffret, des musiques réengistrées par Bernstein dans les années 70 pour une collection de LP, certains produits, d'autres restés dans les tiroirs jusqu'à ce coffret CD!!!

° THIEF OF BAGDAD de Miklos Rozsa, version longue (44:01 contre 18:00 pour la version Colosseum):
En 18', j'avais une version sublissime (c'est un jour en "issime") mais frustrante, parce que je me disais que "forcément" une partie du reste devait être aussi bien.
Et bien non: il y a même de l'inécoutable (une "Sailor's song" très bête et mal chantée). Pour le reste... c'est intéressant, mais du coup, le chef d'oeuvre (sans conteste retravaillé par Rozsa dans le rééengistrement Colosseum de 83) perd des points, et se trouve relégué au rang de score intéressant, mais pas indispensable. Dur, dur. Merci Bernstein! What the fuck ?!?

° MADAME BOVARY de Miklos Rozsa: J'avais déjà la version Tsunami/Membran tirée des bandes d'époque (excellente) et me méfiait de celle-ci.
A l'écoute, j'ai vite... chanté! Very Happy En fait, j'ai plusieurs fois été tenté de vérifier si je n'avais pas mis l'originale par erreur.
Excellent, parfait! Contient en plus des morceaux nouveaux, pas mauvais. 9/10, sans problèmes,pour l'interprétation (je ne mets jamais 10). 8/10 pour le score.

° TO KILL A MOCKING BIRD de Elmer Bernstein: Est-ce la même version que le Varese? Il y a des chances. Pareil. Parfait.

° THE MIRACLE de Elmer Bernstein: je découvre à l'instant. Pas mal. Prometteur.

° KING OF THE SUN de Elmer Bernstein: Pas mal. Un peu lourd. Sans doute un péplum ou assimilé (une histoire d'Incas?).

° DEATH OF A SALESMAN d'Alex North. Très beau.

Pour tous les détails et samples: http://www.screenarchives.com/title_detail.cfm?ID=5785 .

Avant de s'exciter, regarder le prix: 200 $ + 26 $ à l'export.

Pièce importante malgré tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/04/2008

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyVen 11 Avr 2008 - 14:34

JérômeParadoxePerdu a écrit:

° TO KILL A MOCKING BIRD de Elmer Bernstein: Est-ce la même version que le Varese? Il y a des chances. Pareil. Parfait.

Ah, To kill a mockingbird... Superbe roman, superbe film, superbe musique. Y aurait-il parfois un soupçon de logique dans ce monde de brute ? Very Happy

Pour précision, Bernstein l'a enregistrée quatre fois, c'est dire combien il en était fier :

- pour le film (bandes inédites au disque)

- pour le vinyle sorti à l'époque (réédité en CD chez Mainstream, manque la scène finale, qualité exécrable car bandes déteriorées)

- pour sa Filmmusic Collection (celle de ce magnifique coffret)

- pour varèse.

Le réenregistrement réputé le plus proche du film est celui du coffret où les tempi sont parfois plus vifs que sur le Varèse... mais cette dernière version est très belle également.

J'ai cru déceler dans les dernières mesures un discret hommage à l'"Adieu" du Chant de la terre de Mahler, mais c'est peut être mon imagination... Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyVen 11 Avr 2008 - 19:38

Après avec écrit ce dernier post, j'avais réécouté et comparé les 2 versions, et je me suis rendu compte qu'il y avait des différences, tout de même très subtiles.

Ces dernières semaines, j'ai découvert son très bon SATURN 3 où l'on retrouve le thème de Taarna (de HEAVY METAL), et le doublé de Varese Club: THE CARETAKERS/YOUNG DOCTORS, que je trouve pour l'instant très peu intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Invité
Invité



Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyVen 11 Avr 2008 - 22:38

les 10 commandements sont repassés hier soir: la musique a tout de même pris un sacré coup de vieux! est-ce que ça tiendrait debout tout seul sans le kitsch 50 de l'imagerie? j'ai quelques doutes
Revenir en haut Aller en bas
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/04/2008

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyLun 14 Avr 2008 - 15:09

Et comment que ça tiens encore, les pyramides c'est fait pour durer ! Mr.Red

Bien sur c'est du "peplum" (du film historiqe plutôt), c'est un genre...

Je ne crois pas trop à ces histoires de musiques qu vieillissent bien ou mal, on peu juger une musique de film bien ou mal écrite, adaptée ou non au film, etc... Le reste est surtout une question de goût et de mode, non ?

Je ne compte plus les musiques (toutes catégories confondues) jugées totalement ringardes il y a 10 ans, et adulées aujourd'hui.

Et puis finalement, heureusement que cette musique à vieilli, c'est aussi ce qui fait son charme (comme le film, qui parait pour le coup encore plus daté que la musique : du Gustave Doré en couleurs et qui parle !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 15 Avr 2008 - 6:39

Perso, j'ai jamais aimé Bernstein, et c'est pas faute d'en avoir écouté, et même des choses très variées en style. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/04/2008

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 15 Avr 2008 - 8:16

Les opinions c'est comme les croyances, ça force le respect ! batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 15 Avr 2008 - 8:49

100% avec dadid sur les musiques et les films qui veillissent.

C'est d'ailleurs un sujet qui mériterait une discussion plus poussée.

Un film qui "veillit" peut-être jugé irregardable, mais ce qu'on juge "vieilli" peut-être aussi source de regard sur l'époque à laquelle le film a été fait.

Dans le cas des "Dix Commandements", la vision "Gustave Doré" par exemple en dit long sur soit la vision qu'on avait à l'époque de la religion ou celle que De Mille ou Hollywood voulait donner au monde.

Il serait intéressant par exemple de comparer avec la version moderne des "Dix Commandements" (qui a 2-3 ans je crois).

Sur Bernstein et la position de Zoilreb, j'ai longtemps partagé un scepticisme équivalent sur Bernstein, jusqu'à ce que je découvre soit des scores "irréprochables" de lui (TO KILL A MOCKING BIRD et FAR FROM HEAVEN s'en approchent) ou plus simplement des passages ou des suites (TEN COMMANDMENTS par exemple) qui m'ont impressionné ou séduit: MAGNIFICIENT SEVEN, HEAVY METAL (le thème de Tarna), GHOSTBUSTERS, MAN WITH A GOLDEN ARM, etc...

Il n'en demeure pas moins que je continue à tomber sur des scores de lui.. indéfendables: le dernier Varese Club (CARETAKERS/YOUNG DOCTORS) par exemple... c'est-à-dire des scores sans relief, sans imagination, succession de mélodies paresseuses, etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 15 Avr 2008 - 12:47

dadid a écrit:
Les opinions c'est comme les croyances, ça force le respect ! batman

Ah bon ? Rolling Eyes

Sinon je suis d'accord avec Jérome : un film qui a trop " vieilli " demeure au moins un document sur son époque, sur le cinéma qui lui était contemporain, sur la façon même dont on apréhendait un écran de cinéma en cette époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/04/2008

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 15 Avr 2008 - 13:23

Humour ! C'était une citation détournées des "tontons fligueurs" Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMar 15 Avr 2008 - 13:33

dadid a écrit:
Humour ! C'était une citation détournées des "tontons fligueurs" Mr.Red

Ah désolé, je n'en avais plus le souvenir... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptySam 24 Mai 2008 - 20:03

Elmer Bernstein Bernvb7
STACCATO de Elmer Bernstein

Ma grossegrosse baffe de la semaine! cheers

Je crois que sur la durée, ça va m'amener à complètement réévaluer ce que je pense de Bernstein, vu que c'est non seulement sublime, mais c'est aussi composé dans un langage musical que je ne lui connais quasiment pas: le Jazz!
(Le seul équivalent dans ma collection serait l'excellent générique de MAN WITH A GOLDEN ARM, titre qui lui a d'ailleurs valu la présente commande.)

Et c'est du vrai jazz, qui tache, qui pète, qui s'éclate en morceaux à la fois structurés et déstructurés (le premier qui critique cette formule... risque de me mettre dans un sacré embarras, style transit intestinal).

De fait, STACATTO n'est ni une musique de film (en fait composée pour une série TV), ni, en apparence en tout cas, une musique narrative, d'underscore (un francophone aurait dit "musique de fosse"... ???).
C'est du pur jazz.

Je soupçonne que l'album a été composé et enregistré après coup, en studio, en s'inspirant simplement de la musique de la série, mais je n'ai pas réussi à en avoir la confirmation claire.

En plus, suite au succès de ce premier album en vinyl, à l'époque en 1960, un 2ème album a été commandé à Bernstein, PARIS SWINGS, sur un modèle très en vogue à l'époque de jazz "touristique"; et celui-ci forme l'excellent programme-bis de ce CD.
Dans ce 2ème album, on trouve des variations de standards, "Valentina", "Les Feuilles d'Automne", "La Vie en Rose" et sauf erreur quelques compositions originales.
Ce programme bis ne démérite en tout cas pas.

Pour les fanas du futur compositeur de seconde zone qu'est John Williams hehe , on peut théoriquement l'entendre ici au piano.

J'écris "théoriquement", car il était le pianiste attitré pour les séances d'enregistrements de la série, mais les producteurs du CD n'ont pas réussi à confirmer s'il était aussi présent sur les albums.

Les cons, z'ont qu'à téléphoner à Sir Williams et lui demander!

Pour conclure, le son absolument irréprochable de ce long CD (+ de 60 minutes) achève de m'en faire mettre partout.

C'est dégoûtant et délicieux à la fois.

pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptySam 24 Mai 2008 - 20:39

J'essaye actuellement de commander THE MAN WITH THE GOLDEN ARM, et il existe fondammentalement deux éditions en CD: l'anglaise, qui contient 11 morceaux, et l'espagnole, qui en cointient 16.

Quelqu'un connait-il ces éditions et pourrait me dire s'il y en a une qu'il faut éviter, qui est moins bonne en son, par exemple?

J'ai pu écouter des extraits de l'anglaise en ligne, et... en qualité sonore, ça a l'air moins bon que STACCATO.

Sinon, wow.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/04/2008

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyJeu 29 Mai 2008 - 17:15

Oui, le Bernstein jazz, (ou pseudo-jazz) c'est une des périodes de sa longue carrière (il y eut aussi des périodes western, comédie...), et une un peu à part. Tu as peut-être le CD Mainstream "A Man & His Movies" avec tous ces thèmes compilés ? (Man... , Walk on the wild side, etc.) :

http://cgi.ebay.fr/Elmer-Bernstein-A-MAN-AND-HIS-MOVIES-OST-CD_W0QQitemZ200223060659QQihZ010QQcategoryZ120143QQcmdZViewItem

De "man...", j'ai la première édition CD (qui doit dater de fin 80 - début 90), je ne sais pas si on la trouve encore... si :

http://www.screenarchives.com/title_detail.cfm?ID=7960

à priori c'est un "11 morceaux". Le son m'a toujours paru tout juste correct, il y a du souffle, c'est le master du vinyle sans amélioration. Par sûr qu'il y ait mieux (peut être la version espagnole ?), mais quand la musique est bonne, bonne, bonne, bonne... (désolé pour cette citation musicale de haut niveau).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMer 11 Juin 2008 - 20:51

Oups, j'avais pas vu.

Donc, je n'ai pas encore commandé le CD. Ce que j'ai vu n'étaient pas des compiles, mais bien 2 éditions de THE MAN WITH... seul.

J'ai repoussé la décision d'acheter à plus tard.

Sinon, depuis ce matin, on peut commander sur Varese Club: http://www.varesesarabande.com/details.asp?pid=VCL%2D0608%2D1076

... un box set assez extraordinaire:

Gangs Of New York
The Journey Of Natty Gann
The Scarlet Letter
By Elmer Bernstein


En 4 CD.

Ce sont tous les trois des scores refusés.

L'histoire de celui de GANGS... est assez exemplaire de la manière d'agir d'Hollywood: Scorcese avait fini son montage ultime de plus de 3 heures, et espérait convaincre Miramax de sortir le film ainsi. Leur réponse a été négative: ils ont exigé que la durée soit réduite à 2h40, et le score a été intégralement remplacé par une musique (peu présente à mon souvenir) de Howard Shore, et un assemblage de chansons diverses de Bono et Peter Gabriel notamment, et traditionnelles.

Les extraits du Box Bernstein sont en tout cas très impressionnants.

Le prix aussi. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/04/2008

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyVen 13 Juin 2008 - 9:07

Ah, celui là il est déja commandé, je l'attend avec un grand plaisir. Comme tu le dis, les extraits sont alléchants...

Cher pour un coffret de trois scores, c'est vrai... mais quatre CD, quand même, et une première : l'éditon de musiques rejetées est déja rare, alors trois d'un coup...

Je trouve cette démarche passionnante du pont de vue de la musique de film, et de sa spécificité : la complémentarité au film. De telles éditions permettent de comparer avec la musique de remplacement, et parfois de mieux comprendre pourquoi on les a jugées inadaptées (question de style, d'approche... ) C'est criant avec Natty Gann : dans le générique, Bernstein souligne les "grands espaces" dans un style western, Horner choisit de musicaliser le personnage central.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyVen 13 Juin 2008 - 12:54

cheers

C'est rare de pouvoir entamer uner discussion sur un sujet assez pointu avec la quasi-certitude que l'interlocuteur sait exactement de quoi on parle. Smile

De fait, ma première crainte vient du fait que j'ai entendu (par le magasin) une édition précédente du "Naty Gann" de Bernstein il y a longtemps, et je n'avais pas tellement aimé (je ne connais pas la version Horner, autrement que sur le film, qui m'a laissé peu de souvenirs).

Est-ce que le fait de mieux connaitre et apprécier Bernstein aujourd'hui va augmenter mon plaisir? Je l'espère...

Quant aux deux autres titres: ils présentent une problématique similaire: ce sont toutes des musiques refusées pour des films qui ne sont pas très bons à l'arrivée.

Donc, que peut-on attendre de ces musiques?

Au mieux que les metteurs en scènes ou producteurs savaient que leurs films étaient "loupés" (ou bancals) et ont blâmé à tort la musique qui, de fait (?), était meilleure que les produits pour lesquels elle était destinée.

C'est possible, mais...

Bon, allez, on se rassure en hurlant TIMELINE de Goldsmith et TROY de Yared!!! cheers

(D'autres exemples de scores refusés fabuleux? On fait un topic là-dessus?)

Ce coffret va être génial... Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/04/2008

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyLun 16 Juin 2008 - 13:57

mains

Quant à moi, je n'ai rien entendu du "Natty Gann" de Bernstein sinon les extraits proposés, alors je ne m'avancerai pas (encore) !

D'accord avec toi sur les scores rejetés : souvent ils le sont simplement parce que les previews ne sont pas bonnes, et comme on ne peut plus rien modifier à part le montage et la bande son pour infléchir la tendance... les compositeurs trinquent ! Après il y a les cas d'école, comme le Chinatown de Goldsmith qui a remplacé celui de Philip Lambro (édité récemment, mais je ne l'ai pas entendu - selon Evans, le producteur, la musique de Goldsmith a "sauvé" le film), ou le 2001 de North remplacé par une brochette d'inconnus ! Laughing

Donc, cette pratique n'est pas fatalement négative dans son principe, malgré l'amertume qu'elle peut produire, si elle vise à définir au mieux l'identité du film. Elle ne fait que démontrer la force de la musique dans le film.

Le Troy de Yared, je ne l'ai jamais entendu, mais je sais qu'il se trouve en "promo". C'est bien ? Pour le coup, le Horner étant très pauvre, il n'y a sûrement pas photo.

Je pense à priori que la musique de Bernstein pour des métrages comme "Natty Gann" ou "Gangs..." était peut-être un peu surdimentionnée ou donnait le sentiment d'être "datée"... être hors mode, c'est ce qu'on peut faire de pire à Hollywood ! Mais c'est à voir, car dans le cas du Scorcese, ce dernier a clairement renvoyé la balle aux producteurs (les Weinstein) quant à ce sabordage musical ; c'est du moins ce que j'ai pu en lire.

Un topic, pourquoi pas ?

à suivre, donc !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyLun 16 Juin 2008 - 14:33

dadid a écrit:
mains
Après il y a les cas d'école, comme le Chinatown de Goldsmith qui a remplacé celui de Philip Lambro (édité récemment, mais je ne l'ai pas entendu

Hein? Quoi?
J'y croyais tellement pas que j'ai fait quelques recherches: il en ressort que la musique existerait au même titre que celle de Yared pour Troy, mais rien d'officiel.
Pour ma part, je ne savais même pas qu'il en existait une autre. Juste que Goldsmith avait dû travailler super-vite.
Juste maintenat, j'ai lu que Lambro avait donné une couleur chinoise à sa musique pour compenser le peu de présence des chinois dans le film. hehe

Citation :
Le Troy de Yared, je ne l'ai jamais entendu, mais je sais qu'il se trouve en "promo". C'est bien ?

Je l'adore. La chanson finale me fait pleurer à chaque fois. La perte de cette oeuvre au niveau officiel est dramatique.

Citation :
la musique de Bernstein pour des métrages comme "Natty Gann" ou "Gangs..." était peut-être un peu surdimentionnée ou donnait le sentiment d'être "datée"...

Ca me fait penser: hier, j'ai écouté WILD WILD WEST de Bernstein, et c'est un mélange de plein de choses: certains passages, notamment dans le Main Title, sont abominables!!!

Bernstein semble vouloir saluer la présence de Will Smith au générique, en faisant pop et jeune, et... c'est pitoyable.

Au moins, la musique est à "l'image" du film... qui est raté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/04/2008

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyLun 16 Juin 2008 - 15:00

JérômeParadoxePerdu a écrit:

Hein? Quoi?
J'y croyais tellement pas que j'ai fait quelques recherches: il en ressort que la musique existerait au même titre que celle de Yared pour Troy, mais rien d'officiel.
Pour ma part, je ne savais même pas qu'il en existait une autre. Juste que Goldsmith avait dû travailler super-vite.

Juste maintenat, j'ai lu que Lambro avait donné une couleur chinoise à sa musique pour compenser le peu de présence des chinois dans le film. hehe

Citation :
Le Troy de Yared, je ne l'ai jamais entendu, mais je sais qu'il se trouve en "promo". C'est bien ?

Je l'adore. La chanson finale me fait pleurer à chaque fois. La perte de cette oeuvre au niveau officiel est dramatique.

Citation :
la musique de Bernstein pour des métrages comme "Natty Gann" ou "Gangs..." était peut-être un peu surdimentionnée ou donnait le sentiment d'être "datée"...

Ca me fait penser: hier, j'ai écouté WILD WILD WEST de Bernstein, et c'est un mélange de plein de choses: certains passages, notamment dans le Main Title, sont abominables!!!

Bernstein semble vouloir saluer la présence de Will Smith au générique, en faisant pop et jeune, et... c'est pitoyable.

Oups boulette ! Tu as raison, ce sont d'autres musiques de Lambro qui ont été éditées par Perceverance, pas Chinatown... Ce dernier était si souvent cité que j'ai fait un amalgame.

TROY : je vais essayer de trouver ça ! pirat

WILD WILD WEST démontre (de la même façon qu'une partie de sa musique rejetée pour GHOSTBUSTERS) qu'un compositeur comme Bernstein - malgré ses musiques de comédie - n'est pas doué pour écrire "mode" : c'est un peu comme John Williams en mode "rock", ça fait rire... ou pleurer, c'est selon. J'avoue qu'en ce qui me concerne, le générique de WWW m'a plutôt amusé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyLun 16 Juin 2008 - 15:45

Citation :
J'avoue qu'en ce qui me concerne, le générique de WWW m'a plutôt amusé !

Moi aussi, mais il y a moment où... je n'arrive plus à suivre.

(J'ai un baton dans le c... qui me gêne pour marcher. Razz )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/04/2008

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyJeu 10 Juil 2008 - 12:12

Le coffret des "rejetés" est à l'écoute, bientôt un avis à chaud ! Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyVen 11 Juil 2008 - 22:13

Evil or Very Mad Evil or Very Mad

Et pourquoi il est pas encore à l'écoute chez moi!!!

La dernière fois, les Varese sont arrivés avec 3 semaines de retard! Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyJeu 24 Juil 2008 - 22:53

Enfin reçu les Varèse!!! Evil or Very Mad


Elmer Bernstein Elmerbernsteinmo0608107zv3
ELMER BERNSTEIN: GANGS OF NEW YORK / THE JOURNEY OF NATTY GANN / THE SCARLET LETTER.

Attention: méga baffe!
Après avoir écouté GANGS OF NEW YORK, je me disais: "Bon, c'est un peu cher payé s'il n'y a que celui-là de bien (60 $ chez Varese + les frais de port) mais tout de même: c'est de la balle.*
Avec THE SCARLET LETTER, toute notion de "rentabilité d'achat" est balayée instantanément: chez d'oeuvre!
Là-dessus, j'écouterais bien NATTY GANN... mais non, ça suffit pour quelques jours.

Pour donner une idée de THE SCARLETT LETTER, c'est très proche stylistiquement de TRUE WOMEN de Bruce Broughton.
Une sorte de souffle épique subtil et tranquile, sans grand fracas.

Dans son livret de présentation, Robert Thownson (directeur de Varèse Sarabande) le place qualitativement dans le tiers supérieur des scores de Bernstein.

Je le crois sans peine.

* Si je m'attache à ce point au prix, c'est que celui-ci était véritablement choquant à la commande, dans la mesure ou un coffret 4 CD sorti chez Varese il y a un an (KARATE KID) était proposé... 45 $. En plus les coffrets sont souvent l'occasion d'associer 1 ou 2 ou 3 scores de qualité inférieure à une ou deux locomotives.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
dadid
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 56
Date d'inscription : 07/04/2008

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptySam 26 Juil 2008 - 8:15

D"accord pour le prix élévé, et d'accord... pour la qualité !

GANG n'est effectivement pas le meilleur de tous ; en fait, surtout composé de morceau très courts, il souffre un peu de sa représentation intégrale (pas mal de répétitionss, fatalement). C'est pourtant un Bernstein pas comme les autres, et une excellente surprise !

NATTY GANN est plus classique, avec un thème "grand espaces" hérité des Magnificent 7, et un versant beaucoup plus "intimiste" pour le personnage central... Très plaisant.

SCARLETT LETTER est, c'est vrai, le meilleur du lot ! Il entretien un rapport mélodique et instrumental direct (le thème principal et son aspect "Irlandais") avec GANG, mais l'ensemble diffère radicalement de ce dernier dans le ton, bien plus romantique et aux développements bien plus riches.

Je dois réécouter tout ça bientôt, mais dors et déja... cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMer 6 Aoû 2008 - 22:06

BY LOVE POSSESSED: Encore un score qui démontre que je dois me "méfier" de Bernstein: première écoute bofbof, et là... c'est le bonheur! Very Happy

Dans la lignée de son FAR FROM HEAVEN, mais composé 40 ans plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyMer 6 Aoû 2008 - 22:11

dadid a écrit:

GANG n'est effectivement pas le meilleur de tous ; en fait, surtout composé de morceau très courts, il souffre un peu de sa représentation intégrale (pas mal de répétitionss, fatalement). C'est pourtant un Bernstein pas comme les autres, et une excellente surprise !

Il ne reste qu'à opérer une sélection plus ou moins sévère. Je trouve souvent pénible à faire (surtout lorsque c'est un problème de répétitions), mais quand c'est réussi, c'est gratifiant.

Avec LOGAN'S RUN de Goldsmith, c'est un rare cas où la sélection était assez facile: j'ai juste viré les morceaux de pur synthé. Du coup, un CD assez indigeste devient superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
JérômeParadoxePerdu
Mélomane filmique
JérômeParadoxePerdu

Nombre de messages : 1258
Age : 60
Localisation : Genève
Date d'inscription : 23/07/2007

Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein EmptyLun 1 Sep 2008 - 21:09

Je réécoute HEAVY METAL qui doit bien être un des "tiers supérieurs" de Bernstein: c'est vraiment superbe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://sauvez-la-planete.niceboard.com/
Contenu sponsorisé




Elmer Bernstein Empty
MessageSujet: Re: Elmer Bernstein   Elmer Bernstein Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Elmer Bernstein
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elmer Bernstein
» Leonard BERNSTEIN (1918-1990)
» Mahler : Votre intégrale idéale & Autres considérations
» Gramophone Awards 2010
» Blind Test - 4e de Brahms (suite et fin)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Autres musiques :: Musique de film-
Sauter vers: