Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Puccini - Manon Lescaut

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Sam 20 Nov 2010 - 15:28

bAlexb a écrit:
Et elle, tu en penses quoi : /watch?v=0oDPRl43k2Q ?

Je vais peut être te décevoir mais je ne supporte pas ce que je viens d'entendre. Je connais assez peu cette chanteuse. En vérité, je la connais uniquement dans deux rôles en entier : Norma et Lady Macbeth, rôles dans lesquels elle m'a impressionné. Je trouve son interprétation de cet air caricaturale, elle en fait des tonnes et me fait penser à Magda Olivero dans un live de 1970 dirigé par Nello Santi aux Arênes de Vérone. Elle me donne le mal de mer. Le registre aigu est plutôt laid. J'arrive à supporter bizarrement les stridences de Scotto mais là, je ne peux pas supporter celles de Souliotis. J'entends plus une ogresse ou une mégère qu'une jeune fille désespérée parce qu'elle sait qu'elle va mourir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Sam 20 Nov 2010 - 16:19

aurele a écrit:
bAlexb a écrit:
Et elle, tu en penses quoi : /watch?v=0oDPRl43k2Q ?

Je vais peut être te décevoir mais je ne supporte pas ce que je viens d'entendre. Je connais assez peu cette chanteuse. En vérité, je la connais uniquement dans deux rôles en entier : Norma et Lady Macbeth, rôles dans lesquels elle m'a impressionné. Je trouve son interprétation de cet air caricaturale, elle en fait des tonnes et me fait penser à Magda Olivero dans un live de 1970 dirigé par Nello Santi aux Arênes de Vérone. Elle me donne le mal de mer. Le registre aigu est plutôt laid. J'arrive à supporter bizarrement les stridences de Scotto mais là, je ne peux pas supporter celles de Souliotis. J'entends plus une ogresse ou une mégère qu'une jeune fille désespérée parce qu'elle sait qu'elle va mourir.

Non non, pas déçu ; je m'y attendais plutôt.

Pour Olivero, il y a, à mon sens, deux mondes bien différents, ici, qui se conçoivent avec deux instruments à la fois opposés et incomparables (au sens propre du terme). Ce qui est amusant, c'est que je n'entends aucune stridence ; peut-être (et encore), une voix mise à mal mais pas forcément d'induration comme on peut l'entendre chez Scotto, réellement insupportable, pour moi.

Ogresse, mégère ; n'en jette plus Laughing ! La mégère, en l'occurrence, pour moi, c'est justement Scotto parce que le matériau est, clairement, celui d'une chanteuse chez qui l'intelligence ne peut plus, seulement, donner le change. Dans la Manon de Souliotis, j'entends toute cette horreur, cette épouvante qui innerve les grandes morts opératiques (pense à Poulenc). Si même le Christ a eu peur...

Nonobstant ça, l'interprétation de Souliotis se comprend dans son intégralité ; et si tu le peux (si tu le veux), je t'incite vivement à l'écouter (ça et tout ce qu'elle a fait, en fait).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Sam 20 Nov 2010 - 16:30

bAlexb a écrit:
Et elle, tu en penses quoi : /watch?v=0oDPRl43k2Q ?
superbe d'intensité! quel matériau vocal! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Sam 20 Nov 2010 - 16:33

Je réitère ma demande Otello. Quelles sont tes versions préférées? Peux tu donner quelques détails s'il te plaît? Merci d'avance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Sam 20 Nov 2010 - 16:41

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Et elle, tu en penses quoi : /watch?v=0oDPRl43k2Q ?
superbe d'intensité! quel matériau vocal! drunken

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Sam 20 Nov 2010 - 22:39

aurele a écrit:
Je réitère ma demande Otello. Quelles sont tes versions préférées? Peux tu donner quelques détails s'il te plaît? Merci d'avance.




J'aime beaucoup ces 5 versions. Cet opéra fait partie de ces oeuvres qui ont beaucoup de chance au disque car toutes ces versions sont très bien chantées et très bien dirigées (Bartoletti étant peut-être le moins passionnant des 5).
La version Chailly a beaucoup divisé la critique à sa parution mais je trouve Te Kanawa très fine interprète dans une Manon d'une grande sensibilité en plus d'une beauté de chant totale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Sam 20 Nov 2010 - 22:42

La version Muti existe en DVD également. Que penses tu du DVD du Met avec Scotto dans le rôle titre?


Dernière édition par aurele le Sam 20 Nov 2010 - 22:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Sam 20 Nov 2010 - 22:42

Pour moi, c'est clairement Muti le premier choix. Levine, c'est assez terrible pour moi, du chant pur, ça fait presque peur, surtout dans Puccini, on dirait que le sirop va sortir par les haut-parleurs et envahir la pièce.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Sam 20 Nov 2010 - 22:46

On peut pas dire que les rôles secondaires ne soient pas luxueux dans la version Levine : Taddei, Vargas et Bartoli en particulier. Freni incarne bien le personnage dans la version Sinopoli. C'est surtout Pavarotti qui m'inquiète. Je ne doute pas que ce soit beau sur le plan vocal mais cela aurait sûrement était mieux si cela avait été enregistré dans les années 1970 comme pour La Bohème, Madama Butterfly sous la direction de Karajan et Tosca (version Rescigno). En terme d'incarnation, je pense que cela doit être très creux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Sam 20 Nov 2010 - 22:48

C'est exactement ce que je disais : Freni + Pavarotti + Levine + tous ces gens de luxe, ça donne du chant pur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 10:15

Guillaume a écrit:
La musique m'intéresse et l'interprétation aussi, mais franchement pour 10 minutes de reprises de cabalettes (par ailleurs superflues) je garde mes enregistrements historiques.

(d'autant plus que Traviata, c'est juste l'inutile cabalette du ténor au début du II qui est coupée "Oh mio rimorso"...)

Parfois les coupures sont utiles, surtout dans le bel canto, pour dégraisser un peu l'ouvrage et mettre plus d'urgence dramatique. bounce

C'était, aussi, dans l'air du temps, de couper, charcuter, triturer le bel canto (ou même plus, cf. les versions "maison" qui ont longtemps été faites d'Idomeneo, la Forza, Don Carlo, les Contes, Carmen, usw.). Nonobstant quoi, si je ne me trompe pas l'intégrale Callas/Karajan du Trovatore est la première dans laquelle on entend la cabalette de Leonora au IV !

Au-delà de ça, rendre à Lucia, Violetta, Amina, leur vraie vocalité, oser les trilles de Leonora, ressusciter Medea, c'est, à mon sens, tout sauf de la fumisterie. D'autres seraient sans doute venues (Sutherland, évidemment, Sills, Gencer) ; mais plus tard et peut-être pas (Gencer mise à part) avec cette capacité à doubler le chant d'une réelle empreinte du personnage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 10:19

calbo a écrit:
Comme dans tous les enregistrements de Callas, il doit y avoir des coupures un peu partout

C'est peut-être un peu "peu" pour commenter cette version, non ?

La main de Serafin me paraît géniale dans cette oeuvre qui, par ailleurs, ne m'a jamais totalement enthousiasmé, en-dehors de quelques présences (Souliotis, Tebaldi, Olivero, Zeani, Dessi).

Il faut admettre que Di Stefano n'est pas dans son emploi (ni dans ses meilleures années) ; que Callas paie les écarts imposés à sa voix. Mais l'ensemble m'embarque réellement ; par le ton, le lyrisme, les colorations infinies que Callas trouve au moment de sa mort, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 12:24

Personne n'a parlé de la version Molajoli (1930). J'avoue que je suis plutôt client : pour le souffle continu, l'espèce de lyrisme hyperactif (même si l'engagement paraît un peu univoque) à la baguette, pour Zamboni et, surtout, pour le Des Grieux de Merli, avec son émission haute, brillante, sa poésie bouillonnante, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 13:12

Il y a de belles intégrales très bien chantées qui furent réalisées dans les années vingt et trente.
Francesco Merli était un très bon ténor. Ses Manrico, Canio, Calaf et Des Grieux ont leur place dans toute bonne discothèque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 14:15

Radames a écrit:
Il y a de belles intégrales très bien chantées qui furent réalisées dans les années vingt et trente.
Francesco Merli était un très bon ténor. Ses Manrico, Canio, Calaf et Des Grieux ont leur place dans toute bonne discothèque.

Dans tous les cas, tu prêches un convaincu !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 14:32

bAlexb a écrit:
calbo a écrit:
Comme dans tous les enregistrements de Callas, il doit y avoir des coupures un peu partout

C'est peut-être un peu "peu" pour commenter cette version, non ?

La main de Serafin me paraît géniale dans cette oeuvre qui, par ailleurs, ne m'a jamais totalement enthousiasmé, en-dehors de quelques présences (Souliotis, Tebaldi, Olivero, Zeani, Dessi).

Il faut admettre que Di Stefano n'est pas dans son emploi (ni dans ses meilleures années) ; que Callas paie les écarts imposés à sa voix. Mais l'ensemble m'embarque réellement ; par le ton, le lyrisme, les colorations infinies que Callas trouve au moment de sa mort, etc.

Pourquoi tu ressors ce message vieux de plusieurs mois Shocked ? De plus concernant cette oeuvre, je préfère d'autres versions :

1)

La mise sn scène est loin d'être géniale mais j'avais trouvé le cast plutôt sympa et cohérent

2)

Surtout pour le couple Freni/Domingo

Après je maintiens que j'évite les enregistrements de Callas à cause des coupures systématiques que j'ai expérimentées dans certains Verdi par exemple pour ne citer que La Traviata par exemple
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Radames
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 850
Age : 49
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 10/08/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 14:44

bAlexb a écrit:
Radames a écrit:
Il y a de belles intégrales très bien chantées qui furent réalisées dans les années vingt et trente.
Francesco Merli était un très bon ténor. Ses Manrico, Canio, Calaf et Des Grieux ont leur place dans toute bonne discothèque.

Dans tous les cas, tu prêches un convaincu !

mains
V'là un connaisseur. thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 14:53

calbo a écrit:
Après je maintiens que j'évite les enregistrements de Callas à cause des coupures systématiques que j'ai expérimentées dans certains Verdi par exemple pour ne citer que La Traviata par exemple

Il y a des coupures conséquentes dans les enregistrements de bel canto (Bellini, Donizetti...) réalisés par Callas.
Il y a quelques coupures, moins nombreuses, dans certains de ses enregistrements de Verdi (Rigoletto, Traviata...)
Mais il n'y a absolument aucune coupure dans ses enregistrements de Puccini (La Bohème, Tosca, Manon Lescaut...)
C'est quoi cette affirmation péremptoire d'une contre-vérité sans avoir entendu ni vérifié ?...


La seule coupure décelable dans Turandot concerne deux petites reprises dans la scène du trio Ping Pang Pong qui ouvre le deuxième acte, mais c'est une coupure "traditionelle" conforme à la partition imprimée courante, qu'on retrouve dans tous les enregistrements (Live et Studio) jusqu'aux années 1970.
Mehta doit être le premier à rétablir ce très bref passage.
Idem pour la minute manquante au choeur des invités au premier acte de Madame Butterfly: Je crois que Karajan (version Freni) est le premier à la rétablir, mais elle provient de la première version de l'oeuvre, avant sa révision par Puccini lui-même, en vue de son édition définitive...
A ce compte là, tous les enregistrements de Carmen, à part ceux de Fruhbeck de Burgos, Plasson et Gardinner coupent la fin de la scène de Moralès au début du premier acte... scène qui ne figure pas dans la partition imprimée officielle... Il vaut mieux dire qu'elle est inédite et que eux la rétablissent...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 14:56

calbo a écrit:
bAlexb a écrit:
calbo a écrit:
Comme dans tous les enregistrements de Callas, il doit y avoir des coupures un peu partout

C'est peut-être un peu "peu" pour commenter cette version, non ?

La main de Serafin me paraît géniale dans cette oeuvre qui, par ailleurs, ne m'a jamais totalement enthousiasmé, en-dehors de quelques présences (Souliotis, Tebaldi, Olivero, Zeani, Dessi).

Il faut admettre que Di Stefano n'est pas dans son emploi (ni dans ses meilleures années) ; que Callas paie les écarts imposés à sa voix. Mais l'ensemble m'embarque réellement ; par le ton, le lyrisme, les colorations infinies que Callas trouve au moment de sa mort, etc.

Pourquoi tu ressors ce message vieux de plusieurs mois Shocked ? De plus concernant cette oeuvre, je préfère d'autres versions

[...]

Après je maintiens que j'évite les enregistrements de Callas à cause des coupures systématiques que j'ai expérimentées dans certains Verdi par exemple pour ne citer que La Traviata par exemple

Pourquoi ? Rien de suspect ni de personnel, je te rassure ; je viens simplement de le lire Laughing !

Pour le reste, je comprends ton objection ; même si adorateur de Callas devant l'éternel, cet aspect des choses ne m'a jamais réellement choqué (d'autant que, sauf erreur de ma part, je ne pense pas qu'on puisse raisonnablement la rendre responsable de coupures comme celles affectant le rôle d'Alfredo, en-dehors même du fait qu'appliqué strictement, ton raisonnement doit te priver d'une bonne partie des enregistrements de bel canto, au moins, jusque vers les années 60 voire plus).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 15:08

Pardon! C'est vrai ! Mea culpa !
Je viens de vérifier: il y a une coupure de six secondes dans l'enregistrement de Tosca par Callas...
Coupure qui figure dans tous les autres enregistrements ou presque (Sauf Caballe-Carreras-Davis et peut-être un ou deux autres...)
Normalement l'air "Vissi d'arte" doit s'enchaîner en continuité avec le récitatif suivant, par une reprise pianissimo du thème de Scarpia.
La tradition est de couper deux mesures pour ménager un silence qui permet au public d'applaudir à la fin de l'air.

C'est scandaleux! Il manque six secondes! L'oeuvre n'est pas intégrale!
A bas les coupures imposées par Callas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 15:13

pété de rire

Callas, c'est la seule qui fait passer le bel canto Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 15:19

@ bAlexb : Je n'achète jamais sauf cas exceptionnel (Les pêcheurs de perles par exemple) d'enregistrements réalisés dans les années '50 et '60 Smile ; les seuls CDs de cette période que je possède on me les a offerts. Concernant Callas j'ai dû dire dans le fil ad hoc ou dans un fil concernant des oeuvres belcantistes le pourquoi de certaines coupures plus ou moins importantes réalisées ici ou la et je n'y reviendrai pas ici car ce n'est pas le propos Wink . Il m'arrive cependant d'écouter ces enregistrements chez mon fournisseur quand il n'y en a pas d'autres, mais ils ne sont vraiment pas prioritaires ayant une préférence pour les CDs et/ou captations plus récentes. Il peut m'arriver d'être déçue mais c'est par choix que je me tourne vers une version plustôt qu'une autre.

@ cornélius : c'st possible mais de toute façon ça ne me fera pas pour autant aller vers les enregistrements de Callas, y compris les oeuvres pucciniennes

Citation :
Pardon! C'est vrai ! Mea culpa !
Je viens de vérifier: il y a une coupure de six secondes dans l'enregistrement de Tosca par Callas...
Coupure qui figure dans tous les autres enregistrements ou presque (Sauf Caballe-Carreras-Davis et peut-être un ou deux autres...)
Normalement l'air "Vissi d'arte" doit s'enchaîner en continuité avec le récitatif suivant, par une reprise pianissimo du thème de Scarpia.
La tradition est de couper deux mesures pour ménager un silence qui permet au public d'applaudir à la fin de l'air.

C'est scandaleux! Il manque six secondes! L'oeuvre n'est pas intégrale!
A bas les coupures imposées par Callas!

pété de rire T'es un grand malade toi pété de rire . Je ne parlais pas bien sûr des coupures traditionnelles Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 15:24

calbo a écrit:
@ bAlexb : Je n'achète jamais sauf cas exceptionnel (Les pêcheurs de perles par exemple) d'enregistrements réalisés dans les années '50 et '60 Smile ; les seuls CDs de cette période que je possède on me les a offerts. Concernant Callas j'ai dû dire dans le fil ad hoc ou dans un fil concernant des oeuvres belcantistes le pourquoi de certaines coupures plus ou moins importantes réalisées ici ou la et je n'y reviendrai pas ici car ce n'est pas le propos Wink . Il m'arrive cependant d'écouter ces enregistrements chez mon fournisseur quand il n'y en a pas d'autres, mais ils ne sont vraiment pas prioritaires ayant une préférence pour les CDs et/ou captations plus récentes. Il peut m'arriver d'être déçue mais c'est par choix que je me tourne vers une version plustôt qu'une autre.

@ cornélius : c'st possible mais de toute façon ça ne me fera pas pour autant aller vers les enregistrements de Callas, y compris les oeuvres pucciniennes

Citation :
Pardon! C'est vrai ! Mea culpa !
Je viens de vérifier: il y a une coupure de six secondes dans l'enregistrement de Tosca par Callas...
Coupure qui figure dans tous les autres enregistrements ou presque (Sauf Caballe-Carreras-Davis et peut-être un ou deux autres...)
Normalement l'air "Vissi d'arte" doit s'enchaîner en continuité avec le récitatif suivant, par une reprise pianissimo du thème de Scarpia.
La tradition est de couper deux mesures pour ménager un silence qui permet au public d'applaudir à la fin de l'air.

C'est scandaleux! Il manque six secondes! L'oeuvre n'est pas intégrale!
A bas les coupures imposées par Callas!

pété de rire T'es un grand malade toi pété de rire . Je ne parlais pas bien sûr des coupures traditionnelles Cool

Tes impressions sur les "Pecheurs de Perles" alors ? (Dans le fil adéquat, pour ne pas faire de hors sujet)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 15:26

Cornélius a écrit:
calbo a écrit:
@ bAlexb : Je n'achète jamais sauf cas exceptionnel (Les pêcheurs de perles par exemple) d'enregistrements réalisés dans les années '50 et '60 Smile ; les seuls CDs de cette période que je possède on me les a offerts. Concernant Callas j'ai dû dire dans le fil ad hoc ou dans un fil concernant des oeuvres belcantistes le pourquoi de certaines coupures plus ou moins importantes réalisées ici ou la et je n'y reviendrai pas ici car ce n'est pas le propos Wink . Il m'arrive cependant d'écouter ces enregistrements chez mon fournisseur quand il n'y en a pas d'autres, mais ils ne sont vraiment pas prioritaires ayant une préférence pour les CDs et/ou captations plus récentes. Il peut m'arriver d'être déçue mais c'est par choix que je me tourne vers une version plustôt qu'une autre.

@ cornélius : c'st possible mais de toute façon ça ne me fera pas pour autant aller vers les enregistrements de Callas, y compris les oeuvres pucciniennes

Citation :
Pardon! C'est vrai ! Mea culpa !
Je viens de vérifier: il y a une coupure de six secondes dans l'enregistrement de Tosca par Callas...
Coupure qui figure dans tous les autres enregistrements ou presque (Sauf Caballe-Carreras-Davis et peut-être un ou deux autres...)
Normalement l'air "Vissi d'arte" doit s'enchaîner en continuité avec le récitatif suivant, par une reprise pianissimo du thème de Scarpia.
La tradition est de couper deux mesures pour ménager un silence qui permet au public d'applaudir à la fin de l'air.

C'est scandaleux! Il manque six secondes! L'oeuvre n'est pas intégrale!
A bas les coupures imposées par Callas!

pété de rire T'es un grand malade toi pété de rire . Je ne parlais pas bien sûr des coupures traditionnelles Cool

Tes impressions sur les "Pecheurs de Perles" alors ? (Dans le fil adéquat, pour ne pas faire de hors sujet)

Je te les livrerai dès que je les aurai écouté Cool .

Pour revenir à Manon Lescaut, à part la(les) version(s) Callas tu as écouté/vu lesquelles?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 15:40

Moi, j'aime beaucoup la version Bjoerling-Albanese-Perlea parmi les anciennes et la version Freni-Pavarotti-Levine parmi les plus récentes.

Je trouve la version Domingo-Freni-Sinopoli absolument passionnante, mais sans doute un peu excessive dans son parti-pris de dramatisation et de "tristanisation" d'une oeuvre qui n'en demande peut-être pas tant.

Je n'aime pas trop la version Domingo-Caballe-Bartoletti. Je trouve Caballe décalée dans un rôle qui demande moins de pamoisons et plus de tempérament dramatique. (Caballe est infiniment meilleure en Adrienne Lecouvreur).

Je n'aime pas Carreras-Te Kanawa, ni Callas-Di Stefano dans cette oeuvre.

J'avais été très impressionné par Arragal-Santunione-Sardinero sur scène, mais il n'y a pas d'enregistrement avec eux, juste mon souvenir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 15:53

Cornélius a écrit:
Je n'aime pas trop la version Domingo-Caballe-Bartoletti. Je trouve Caballe décalée dans un rôle qui demande moins de pamoisons et plus de tempérament dramatique. (Caballe est infiniment meilleure en Adrienne Lecouvreur).

C'est vrai que j'ai un peu de mal à imaginer Caballé en Manon scratch

Citation :
Je n'aime pas Carreras-Te Kanawa, ni Callas-Di Stefano dans cette oeuvre.

Carreras/Te Kanawa, par contre? Trop kitch peut-être? Et le couple Callas-Di Stefano en revanche? enregistrement trop tardif je suppose?

Citation :
Je trouve la version Domingo-Freni-Sinopoli absolument passionnante, mais sans doute un peu excessive dans son parti-pris de dramatisation et de "tristanisation" d'une oeuvre qui n'en demande peut-être pas tant.

Euh... Qu'est ce que tu entends par tristanisation scratch ? Sinopoli se rapproche trop de Wagner dans ca vision de l'oeuvre? Ne connaissant pas ou prou Tristan et Isolde, j'ai un peu de mal à comprendre ce ressenti.

Citation :
Moi, j'aime beaucoup la version Bjoerling-Albanese-Perlea parmi les anciennes et la version Freni-Pavarotti-Levine parmi les plus récentes.

Le couple Freni/Pavarotti doit déménager grave et comme Levine est un excellent chef...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Lun 22 Nov 2010 - 16:52

calbo a écrit:
Cornélius a écrit:
Je n'aime pas trop la version Domingo-Caballe-Bartoletti. Je trouve Caballe décalée dans un rôle qui demande moins de pamoisons et plus de tempérament dramatique. (Caballe est infiniment meilleure en Adrienne Lecouvreur).

C'est vrai que j'ai un peu de mal à imaginer Caballé en Manon scratch

Citation :
Je n'aime pas Carreras-Te Kanawa, ni Callas-Di Stefano dans cette oeuvre.

Carreras/Te Kanawa, par contre? Trop kitch peut-être? Et le couple Callas-Di Stefano en revanche? enregistrement trop tardif je suppose?

Citation :
Je trouve la version Domingo-Freni-Sinopoli absolument passionnante, mais sans doute un peu excessive dans son parti-pris de dramatisation et de "tristanisation" d'une oeuvre qui n'en demande peut-être pas tant.

Euh... Qu'est ce que tu entends par tristanisation scratch ? Sinopoli se rapproche trop de Wagner dans ca vision de l'oeuvre? Ne connaissant pas ou prou Tristan et Isolde, j'ai un peu de mal à comprendre ce ressenti.

Citation :
Moi, j'aime beaucoup la version Bjoerling-Albanese-Perlea parmi les anciennes et la version Freni-Pavarotti-Levine parmi les plus récentes.

Le couple Freni/Pavarotti doit déménager grave et comme Levine est un excellent chef...


Caballe en Manon, c'est un contre-emploi total pour moi : ni adolescente capricieuse, ni tragédienne (alors qu'en Adriana Lecouvreur, elle est sublime!...).

Carreras est en mauvaise forme dans un rôle qui ne le flatte pas. (Le côté kitsch de Te Kanawa ne me gêne pas)

Mauvaise année et trop de stridences pour Callas-Di Stefano.

Sinopoli sollicite énormément le texte musical dans le sens de la dramatisation, il joue l'intermezzo comme si c'était le prélude de Tristan et Isolde de Wagner.
Cela donne une noirceur et une épaisseur inhabituelles à une oeuvre qui est probablement moins profonde que ce qu'il cherche à nous faire croire.

La version Levine avec Pavarotti et Freni est plus brillante, plus "facile", mais préserve mieux à mon avis la dualité comédie-drame.
Le rôle de Des Grieux sollicite beaucoup le haut médium, zone de la tessiture de ténor dans laquelle Carreras et Domingo sont peu à l'aise et Pavarotti au contraire, très lumineux. C'est pourquoi je préfère cette version à celle (passionnante, je le reconnais) de Sinopoli.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22865
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Jeu 8 Sep 2011 - 14:38

Réédition de la version Levine : http://www.amazon.fr/Puccini-Manon-Lescaut-James-Levine/dp/B005G4YEOI/ref=sr_1_28?s=music&ie=UTF8&qid=1315485284&sr=1-28

J'en connais des extraits. Levine ne rivalise pas en terme de splendeur de la direction avec Sinopoli. Freni est plus jeune chez Sinopoli. Pavarotti, c'est superbe vocalement mais Domingo est sans doute plus émouvant. Je ne connais pas Pavarotti dans les accès de passion du personnage et de douleur aussi. Après, on a une distribution luxueuse autour : Taddei, Vargas, Bartoli. Dwayne Croft doit être tout à fait bon mais Lescaut n'est pas le personnage le plus marquant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Jeu 8 Sep 2011 - 20:11

Je n'ai aimé ni Sinopoli ni Levine, mais il est vrai que mon affection pour l'oeuvre est limitée. (Référence perso : Muti / Cura.) L'ensemble sonne surtout assez studio, à commencer par la prise de son, donc l'implication des protagonistes reste assez schématique (mais pas absente).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Jeu 16 Oct 2014 - 21:39

Nouvelle version ... que dire à part : affraid



Je ne pense pas qu'Otello rajoute cette version dans le panorama de ses versions préférées hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 11:43

Il y a de quoi pleurer en effet Confused . Un pseudo ténor+un pseudo baryton = un Manon Lescaut à fuir d'urgence batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18943
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 11:48

Euh... Domingo dirige et ne chante pas.
(en même temps, est-ce beaucoup mieux? Mr.Red)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 11:49

calbo a écrit:
Il y a de quoi pleurer en effet Confused . Un pseudo ténor+un pseudo baryton = un Manon Lescaut à fuir d'urgence batman

Au vu de la pochette j'aurais plutôt pensé que Domingo tenait la baguette, non scratch ? A moins qu'il ne chante aussi Lescaut ...
(EDIT : coiffé sur le poteau par Poly' !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18943
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 11:52

J'ai vérifié sur le site DG, il dirige bien, et Lescaut est chanté par un illustre inconnu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 12:03

Polyeucte a écrit:
Euh... Domingo dirige et ne chante pas.
(en même temps, est-ce beaucoup mieux? Mr.Red)

Au temps pour moi Smile . A force de le voir se prendre pour un baryton je vois le mal partout Laughing .

Polyeucte a écrit:
Lescaut est chanté par un illustre inconnu...

Si tu as retenu son nom tu auras droit à toute ma reconnaissance Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 13:45

calbo a écrit:
A force de le voir se prendre pour un baryton je vois le mal partout Laughing .

Mauvais esprit hehe ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18943
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 13:53

Esprit frappeur non plutôt? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 15:02

Les deux Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 15:23

Polyeucte a écrit:
Esprit frappeur non plutôt? Mr.Red

Esprit frappant Wink !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 15:26

bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
Esprit frappeur non plutôt? Mr.Red

Esprit frappant Wink !

Esprit frappeur ça existe aussi. D'ailleurs Peeves rôde tout près de nous, alors fais très attention à toi hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 15:42

Polyeucte a écrit:
Euh... Domingo dirige et ne chante pas.
(en même temps, est-ce beaucoup mieux? Mr.Red)
c'est infiniment moins pire par principe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18943
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 16:01

Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
Euh... Domingo dirige et ne chante pas.
(en même temps, est-ce beaucoup mieux? Mr.Red)
c'est infiniment moins pire par principe.

Oui, moins pire... mais bon le chef Domingo n'est pas non plus passionnant... Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 16:16

N'empêche qu'il ferait mieux d'arrêter de faire le baryton pour se consacrer au reste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 16:17

calbo a écrit:
bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
Esprit frappeur non plutôt? Mr.Red

Esprit frappant Wink !

Esprit frappeur ça existe aussi. D'ailleurs Peeves rôde tout près de nous, alors fais très attention à toi hehe

Je sais ; mais j'aime trop triturer la langue (non, il ne s'agit pas d'une proposition indécente silent ) !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Ven 17 Oct 2014 - 16:17

bAlexb a écrit:
calbo a écrit:
bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
Esprit frappeur non plutôt? Mr.Red

Esprit frappant Wink !

Esprit frappeur ça existe aussi. D'ailleurs Peeves rôde tout près de nous, alors fais très attention à toi hehe

Je sais ; mais j'aime trop triturer la langue (non, il ne s'agit pas d'une proposition indécente silent ) !

Ca, c'est toi qui le dit hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Mer 19 Nov 2014 - 8:29

Ici, on nous dit que, après tout, ce sont Bocelli et Domingo qui s'en sortent le mieux : http://www.forumopera.com/cd/puccini-manon-lescaut-le-retour-du-fils-prodigue . Quelqu'un a écouté, finalement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Mer 19 Nov 2014 - 11:08

Un pseudo ténor et un pseudo baryton affraid ? Forumopéra tombe bien bas pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 18943
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Mer 19 Nov 2014 - 11:18

calbo a écrit:
Un pseudo ténor et un pseudo baryton affraid ? Forumopéra tombe bien bas pale

Euh... relis ce qu'on t'a dit il y a quelques temps... Domingo dirige l'orchestre et ne chante pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Mer 19 Nov 2014 - 23:31

bAlexb a écrit:
Ici, on nous dit que, après tout, ce sont Bocelli et Domingo qui s'en sortent le mieux : http://www.forumopera.com/cd/puccini-manon-lescaut-le-retour-du-fils-prodigue . Quelqu'un a écouté, finalement ?
oui!! Le moins qu'on puisse dire c'est que j'ai de gros doutes sur les oreilles de Monsieur Joucken!
Bocelli a une intonation épouvantable et son medium est toujours réduit à une trame laide! A part quelques aigus claironnants, y a rien qui tient la comparaison avec quelque Des Grieux que ce soit de la discographie!
Domingo dirige correctement mais y a pas de quoi s'ébouriffer les pétales et sa battue est souvent pesante (mais au moins là les dommages sont moindres que quand il chante en faux baryton!)! Quant à Martinez, le timbre semble parfois un peu mûr pour le rôle mais elle au moins sait chanter avec une vraie voix et elle interprète avec sensibilité!
Je rappellerai à Monsieur Joucken que la référence absolue dans cette oeuvre c'est Sinopoli et non Levine (certes excellent lui aussi!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   Jeu 20 Nov 2014 - 8:06

Otello a écrit:
la référence absolue dans cette oeuvre c'est Sinopoli et non Levine (certes excellent lui aussi!)

Paradoxe d'une partition qui n'a pas forcément la palme parmi les programmateurs mais qui a été, souvent, très (très) bien servie au disque ces dernières années (je vois au moins Sinopoli, Levine, Muti ; sans parler des références plus anciennes et remonter jusqu'à Molajoli qui n'est peut-être pas si loin d'être ma quadrature du cercle).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Puccini - Manon Lescaut   

Revenir en haut Aller en bas
 
Puccini - Manon Lescaut
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Puccini - Manon Lescaut
» Massenet-Manon
» Giuseppe Taddei
» Daniel-François-Esprit Auber et ses opéras
» Mariella Devia, soprano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: