Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Rameau: disques indispensables

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Rameau: disques indispensables   Mar 17 Oct 2006 - 21:27

C'est une discographie evidemment subjective et qui je l'espere peut tout de même être utile à tout mélomane souhaitant découvrir l'univers de Rameau.

L'oeuvre pour clavecin seul:

Scott Ross…mon cher Scott Ross…et ben non c’est raté. Mauvais son du clavecin, qui plus est desservi par la technique. Pas dans le style, trop plat. Je n’accroche pas (c’est pas faute d’avoir essayé !)

Blandine Rannou…non plus…il manque une profondeur, une assise de basses. Un manque d’élan d’ensemble, de tension. Trop descriptif, c’est pas du Couperin mais quand même Rameau mérite un son à la française, clavecin manquant de mordant.

William Christie…toujours pas…un son franchement moche et comme trop souvent chez le bonhomme c’est mou. On s’ennuie sec. Malgré une réelle personnalité dans l’interprétation. Ce que je reproche à Blandine Rannou même si elle a une approche unique de l’œuvre de Rameau (tempo lents mais lents…………………..)

Christophe Rousset…bon c’était quoi le pari ? Aller le plus vite possible, en tout cas c’est raté et bien comme il faut. On aimerait avoir le temps de comprendre ce qui ce dit. A oublier !!

Noëlle Spieth…et ben malgré un son de clavecin très irritant (j’ai une migraine à chaque fois !) (mais beau quand même, grande classe, une couleur et une profondeur magnifiques et uniques) la meilleure intégrale à mon sens. Une profondeur inégalée, on ne s’ennuie pas, il y en pour tous les goûts, une énergie, une force et une envie de faire sonner cette musique comme une musique qui mérite toute sa place dans l’œuvre pour clavecin française. Un élan pas toujours maîtrisé (quelques précipitations ici ou là) porteur et revigorant.

Frederick Haas...quelques exentricités...et parfois du bien mauvais goût...

Michel Kiener...assez lent mais bien rythmé avec de belles danses. Mon second choix.

Je dois avoué qu’à mon sens l’intégrale idéale n’est toujours pas parue à ce jour.


Les pièces de clavecin en concert :

Bien sûr je préfère les versions qui comprennent une flûte…


London baroque fidèle à lui-même, typiquement anglais…

Pinnock, Podger et Manson… pareil, c’est très cup of tea.

Rousset, Terakado, Uemura, sec et sans âme, pas de beau son.

Rannou, Balssa, Girard, clavecin peut porteur et trop violonistique.

Brüggen, Leonhardt, Kuijken, là c’est une pièce de clavecin en concert ! Certes la prise de son, les instruments, le violon surtout (malgré un clavecin tout plein de charme) sont à apprivoiser. Mais une énergie commune, un souffle unique, ça sonne pas franchement français mais un charme dingue. Un clavecin royal et maître de la situation. Une flûte enchanteresse. Une viole profonde et chantante (malgré un son un peu râpeux…)

Chez Alpha, dans un disque Rameau, quelques pièces en concert très bien jouées dans l’optique Brüggen et co mais avec un son superlatif.


Les Motets :

Christie chez Erato, incontournable

Niquet très bon chez Fnac Music.


Les œuvres lyriques :

Dardanus, Hippolite et Aricie me rasent (dans le sens où il n’y a pas de moments phares et scènes descriptives habituelles)

Sinon Les Indes Galantes et Castor&Pollux par Christie

Platée par Minkowski.

Les Boréades par Gardiner.


Les suites pour orchestre :

Tous les disques de Frans Brüggen et Minkowski, qui n’en a pas la poésie et le sens de chaque pièce, dans son genre.

Je me déclare incompétent pour les cantates. Et pour les autre opéras que je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mar 17 Oct 2006 - 23:40

Envie de rajouter quelques trucs:

Marcelle Meyer, au piano bien sûr, une tendresse inouïe, des tempi lents parfaitements tenus, mélancoliques.



Hippolyte et Aricie, Dardanus, les meilleurs opéras de Rameau (pour moi Mr. Green )

Par Minkowski:



Les Boréades par Gardiner bien sûr.


Dernière édition par le Ven 6 Juil 2007 - 20:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9414
Age : 58
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 18 Oct 2006 - 0:39

Moi je ne connais qu'Olivier Baumont pour les pièces de clavecin mais je n'entends plus parler de lui… Exclamation
J'aime beaucoup la sonorité des clavecins qu'il utilise.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 57
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 18 Oct 2006 - 8:15

Juste un mot pour le génie de Marcelle Meyer: les clavecinistes sont bien sages; tous....
Et un autre pour Alexandre Tharaud, pour le culot et le charme du résultat !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 18 Oct 2006 - 12:13

vartan a écrit:
Envie de rajouter quelques trucs:


Hippolyte et Aricie, Dardanus, les meilleurs opéras de Rameau (pour moi Mr. Green )

Par Minkowski:




Si "Hippolyte et Aricie" est une version tout à fait correcte, je suis plus sceptique quand à celle de "Dardanus". Le cast est honorable mais me laisse sur ma faim. J'aurais tendance à préfèrer le "Dardanus" produit par l'Opéra de Paris en 1980 avec Georges Gautier dans le rôle titre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 18 Oct 2006 - 12:51

calbo a écrit:
Si "Hippolyte et Aricie" est une version tout à fait correcte, je suis plus sceptique quand à celle de "Dardanus". Le cast est honorable mais me laisse sur ma faim. J'aurais tendance à préfèrer le "Dardanus" produit par l'Opéra de Paris en 1980 avec Georges Gautier dans le rôle titre

C'est sans doute cela:



Je suis sans doute plus amoureux de l'oeuvre, de son livret que de l'interprétation.
Nonobstant la distribution alléchante de la version que tu proposes, est-elle bien respectueused'une interprétation (supposée) XVIII°? Est-ce que cela baroquise?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85323
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 18 Oct 2006 - 13:22

Il faudrait que je revienne à mon tour sur le très vaste sujet, mais en gros, l'essentiel a été dit, sauf sur les cantates.

vartan a écrit:
calbo a écrit:
Si "Hippolyte et Aricie" est une version tout à fait correcte, je suis plus sceptique quand à celle de "Dardanus". Le cast est honorable mais me laisse sur ma faim. J'aurais tendance à préfèrer le "Dardanus" produit par l'Opéra de Paris en 1980 avec Georges Gautier dans le rôle titre

C'est sans doute cela:



Je suis sans doute plus amoureux de l'oeuvre, de son livret que de l'interprétation.
Nonobstant la distribution alléchante de la version que tu proposes, est-elle bien respectueused'une interprétation (supposée) XVIII°? Est-ce que cela baroquise?
Comme du Leppard.
Ce n'est pas du lourdingue à la traditionnelle, il y a une conscience de la spécificité du répertoire, mais pour l'irrégularité ou les timbres naturels, on repassera (magnifiques flûtes métal, cela dit).
C'est cependant une très belle version, à la distribution éclatante ; pleine de majesté. Autant, pour la comparaison avec H&A, on peut le trouver moins précieux que les Minko/Christie, qui pèchent un peu de ce côté-là dans cette pièce ; autant pour Dardanus, l'exactitude stylistique de Minkowski rend la comparaison plus difficile : tout cela est bien solennel.

Disons que ce peut être une excellente porte d'entrée si on est gêné en écoutant les interprétations plus musicologiquement "autorisées", ou un excellent complément, bien plus prenant dramatiquement. Mais il faut savoir qu'en prenant des tempi moitié plus lents que Minkowski, le tout tient sur deux disques au lieu de trois... Pas de prologue, pas de danses...

A mon humble avis, tu détesterais. Very Happy

Pour ma part, on ne connaît que trop mes penchants coupables et je m'abstiendrai de plus amples commentaires sur ce point.


Sinon, manière de faire bisquer tout le monde, pour Rameau, je suis plutôt Castor et Zoroastre qu'Indes/Platée ou Hippolyte/Dardanus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 18 Oct 2006 - 13:37

Dans "Dardanus" Minko a le mérite d'inclure le prologue et les ballets coupés en 1980 par Leppard. Cependants le cast de Minko, pourtant tout à fait correct sur le plan vocal, est bien loin de me convaincre totalement. Je suis bien d'accord avec David, la distribution réunie par Leppard est brillante et fait honneur à l'oeuvre de Rameau.
Pour en revenir à "Hippolyte et Aricie" que Minko a réuni une belle distribution mais peut-être moins éclatante que le cast de la production du festival d'Aix en Provence en 1985 (si je ne m'abuse).


Dernière édition par le Lun 20 Nov 2006 - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 25 Oct 2006 - 21:14

A la réecoute, je dois avouer que j'ai été un peu dur avec Christophe Rousset. Mes goûts en matière d'interprétation se sont, depuis la première écoute, transformés aussi.

Et bien je dois dire que j'aime bien voire plutôt très bien 👁 . Des tempos très rapides certes, des danses massacrées aussi (allemande nouvelle suite par ex), des pièces à thèmes pas trop réussies (La poule) mais quelques joyaux.

D'une part, le meilleur clavecin disponible sur le marché. Son parfait et en phase avec l'écriture de Rameau.
D'autre part, une manière de faire les trilles absolument unique. Ce dont je ne pouvais pas me rendre compte à l'époque.
Et je trouve dans cette version un élan, un souffle toujours présent rarement entendu au disque.

J'avais hurlé à l'écoute de la Dauphine une de mes pièces préférées. J'y trouve aujourd'hui, une audace, un sens de la pièce, une personnalité, des idées uniques.

Des Sauvages qui dansent comme jamais mais un entretien des muses sans vie et sans âme. Il faut trier mais parfois c'est excellent.

J'espere que Decca réeditera cette version en coffret avec Pancrace Royer et Le Roux.


J'ai pu écouter Kenneth Gilbert. Cet homme est extraordinaire! Il joue absolument tous les répertoires de la même façon. Ces Bach sont raides, son Rameau aussi. Un métronome vivant, une précision à toute épreuve mais chiantissime. Une machine à coudre qui a pu en son temps donner une très mauvais image du clavecin. Mais il a un jeu unique reconnaissable entre tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DiscographieRameau
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 21
Age : 55
Date d'inscription : 03/09/2006

MessageSujet: Discographie rameau   Mer 1 Nov 2006 - 12:06

Jorge a écrit:

L'oeuvre pour clavecin seul:

Scott Ross…mon cher Scott Ross…et ben non c’est raté. Mauvais son du clavecin, qui plus est desservi par la technique. Pas dans le style, trop plat. Je n’accroche pas (c’est pas faute d’avoir essayé !)

Ah non !!!!!! Sûrement le plus beau disque de Scott Ross avec l'intégrale Couperin, et de loin la plus belle version de l'oeuvre. Les tempi un peu lents surprennnent à la première écoute mais cette version atteint des sommets de poésie !!!

Jorge a écrit:

William Christie…toujours pas…un son franchement moche et comme trop souvent chez le bonhomme c’est mou. On s’ennuie sec.

Tout à fait d'accord, tout cela est bien terne.

vartan a écrit:
Envie de rajouter quelques trucs:
Marcelle Meyer, au piano bien sûr, une tendresse inouïe, des tempi lents parfaitements tenus, mélancoliques.

La aussi, je ne peux qu'être d'accord : la meilleure version piano, un jeu très clair et d'une musicalité exemplaire. Le duo gagnant avec Scott Ross !!!

Les pièces de clavecin en concert :

Pour moi, pas de version idéale. Très beau son de la version Alpha mais on s'ennuie un peu.... Le côté positif c'est que ça laisse du champ libre pour les futurs interprètes (mais qui enregistre du rameau en ce moment!).

Les Motets :

Jorge a écrit:

Christie chez Erato, incontournable

Tout à fait d'accord ! Je ne suis pas un inconditionnel de Christie dans Rameau mais là c'est son plus beau disque (bien supérieur à la vieille version Herreweghe).

Les œuvres lyriques :

Jorge a écrit:
Les Boréades par Gardiner.

S'il n'y a qu'un seul disque à amener sur son île déserte, c'est bien celui-ci. D'abord l'oeuvre est la plus géniale de Rameau (avec Hippolyte), ensuite Gardiner est pour moi le plus grand chef ramiste, à l'aise aussi bien dans les passages tendres et voluptueux que dans les passages dramatiques (pas d'effet comme chez Minkowski et nettement moins coincé que Christie....). Dommage qu'il n'ait plus fait de Rameau depuis les années 80.

Dommage que la production d'Aix d'Hipployte dirigée par Gardiner avec Jessye Norman, José van Dam et Rachel Yakar n'ait pas fait l'objet d'un enregistrement officiel car cela aurait été sans problème la meilleure version... (il existe un pirate mais avec un très vilain son). Dans la même oeuvre, il faut oublier la version Christie, se souvenir de la version Malgoire uniquement pour l'Aricie d'Arleen Auger et la Phèdre de Watkinson. Finalement la meilleure version est celle de Minkowski même si elle est loin d'être parfaite.

Pour Dardanus, le choix se portera sur la version Minkowski de loin préférable à celle de Leppard (tout cela a terriblement vieilli, y compris la distribution), avec un excellent Ainsley, pour moi pas loin dêtre la voix idéale de haute-contre... Dommage que la version choisie par Minkowski ne comprenne pas le merveilleux duo Dardanus / Iphise dans la scène finale (que l'on a dans la version Leppard).

Sinon une excellente version de Pygmalion par Leonhardt et John Elwes...

A mon sens, il reste à enregistrer la version idéale des Indes, de Castor et même de Platée....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.discographie-rameau.com
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Dim 4 Mar 2007 - 13:36

Salut à tous,

continuant mon exploration du baroque, je suis attiré vers Rameau (ou Couperin en fait, ne connaissant rien, je choisie Rameau pour débuter au hasard ...).

Quel oeuvre me conseillez vous pour appréhender l'univers de Rameau dans les meilleures conditions ?

A vous lire, je serais attiré vers les Boréades version Gardiner, est ce réellement un bon choix ?

Merci d'avance pour vos conseils toujours très avisés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Dim 4 Mar 2007 - 14:03

Pour commencer dans l'univers de l'opéra ramiste oui, c'est un très bon choix.

Pour le reste de sa musique, tu peux aller voir sans crainte les suites pour orchestre par Brüggen.


Concernant la musique de chambre instrumentale + clavecin, essaye Blandine Rannou, c'est très consensuel. Perso j'aime pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Dim 4 Mar 2007 - 14:45

D'accord, merci Jorge !

Peux tu me dire si il y le livret inclus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Dim 4 Mar 2007 - 16:24

Ah c'était la belle époque Erato/Radio France! Oui le livret (conséquent) est inclus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Dim 4 Mar 2007 - 17:17

Merci Jorge !

Décidemment, tu es bien sympathique Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 26
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Dim 4 Mar 2007 - 17:57

Je vous trouve bien durs avec Christie...
Sa version des Indes Galantes est absolument raffinée et distingué, tout ce qui convient à l'oeuvre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Dim 4 Mar 2007 - 19:17

Eragny a écrit:
Je vous trouve bien durs avec Christie...
Sa version des Indes Galantes est absolument raffinée et distingué, tout ce qui convient à l'oeuvre !

Parfaitement... quels sont les béotiens qui se permettent de critiquer ? batman


Dernière édition par le Dim 4 Mar 2007 - 19:23, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Dim 4 Mar 2007 - 19:22

Jorge a écrit:
Pour commencer dans l'univers de l'opéra ramiste oui, c'est un très bon choix.

Pour le reste de sa musique, tu peux aller voir sans crainte les suites pour orchestre par Brüggen.


Concernant la musique de chambre instrumentale + clavecin, essaye Blandine Rannou, c'est très consensuel. Perso j'aime pas.

Commencer par les Boréades... Shocked version Gardiner, en plus ! (je préfère la version DVD de Christie) ah non ! c'est sa dernière oeuvre et pas forcément la plus lumineuse ! En exagérant un peu, ça me fait penser à quelqu'un qui dirait, pour débuter dans le cinéma de Bergman : "Tu commences par "Persona" ou "Les communiants"... Faut pas déconner quand même (vous noterez que je n'ai pas mis "Cris et Chuchotements" Mr.Red ). Il y a des oeuvres plus "pétillantes". Smile

Moi, je te conseille plutôt Hippolyte & Aricie (version Minkowski... surtout pas celle de Christie)... les Indes Galantes... Platée.

Il faut aussi penser aux actes de ballets, plus courts, qui offrent un bon compromis entre chant et danse. Pygmalion (version Christie) est un bon début.


PS : qu'on ne me fasse pas dire ce que je ne dis pas... j'aime beaucoup Gardiner, mais Les Boréades n'est pas son disque que je préfère (quitte à faire hurler dans les chaumières : je m'y suis toujours ennuyé).


Dernière édition par le Lun 5 Mar 2007 - 15:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Lun 5 Mar 2007 - 12:29

Julien a écrit:
Merci Jorge !

Décidemment, tu es bien sympathique Very Happy

Non, Jorge n'est pas sympathique du tout, la version des Boréades que j'ai n'a pas le livret car les éditions Stil semblent s'opposer (comment ?) à sa parution.

Perso Rameau, je l'ai découvert avec les Indes Galantes et Dardanus auprès duquel je reviens le plus souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Lun 5 Mar 2007 - 13:31

Shit

BonTampis, trop tard, c'est commandé sur caiman; mais j'espère avoir le livret !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Lun 5 Mar 2007 - 18:41

Perso je trouve Hippolyte et Aricie inbuvable. Un très dur moment musical à vivre pour moi!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Lun 5 Mar 2007 - 20:06

Julien a écrit:
Shit

BonTampis, trop tard, c'est commandé sur caiman; mais j'espère avoir le livret !!!

Il n'es pas là, mais ici on trouve beaucoup de livrets d'opéras baroques.

http://www.operabaroque.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Lun 5 Mar 2007 - 22:09

Jorge a écrit:
Perso je trouve Hippolyte et Aricie inbuvable. Un très dur moment musical à vivre pour moi!!

Dommage pour toi ! c'est une oeuvre hénaurme (très belle ouverture au passage). Et Campra a dit à son propos :

Citation :
Il y a assez de musique dans cet opéra pour en écrire 10 !

En cela, Rameau est définitivement mon ami. De la musique à foison. Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
Nando
Mélomane averti


Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Rameau: disques indispensables   Mar 20 Mar 2007 - 22:54

Julien: n'hésite pas à te procurer les grands mottets soit avec Christie, soit avec Niquet, c'est magnifique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 21 Mar 2007 - 1:13

Je rajoute ci-dessous (à sa place) un avis que j'avais mis ailleurs en décembre.


La naissance d'Osiris ou la feste Pamilie

Le Théatre représente le Temple de Jupiter... on célèbre dans toute l'Egypte cette fête, joie et bonheur d'un peuple aimable gouverné par la sagesse et l'amour.

Déja tout un programme!

Des bergers et des bergères, des musettes et des gavottes pour ce Ballet allégorique de 1754. Livret pastoral de Louis de Cahusac.

Tout Rameau avec sa fraîcheur, ses danses et ses airs d'amours charmantes...

Hugo Reyne et son instrumentarium riche et délicieux.
De rares imperfections pour cet enregistrement live d'une quinzaine d'euro(s).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82303
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 21 Mar 2007 - 1:16

Et un topic général présentant Rameau et sa musique, ses caractéristiques, etc...?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 21 Mar 2007 - 1:19

J'ai le madrigal à finir et je crois qu'il faudrait l'exiger de Stanislas. albino
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82303
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 21 Mar 2007 - 1:22

vartan a écrit:
J'ai le madrigal à finir et je crois qu'il faudrait l'exiger de Stanislas. albino

Ca le ferait un peu sortir de ses posts à la "Niquet a encore tout charcuté Evil or Very Mad " ou bien "c'est trop mou, j'en reste à ma version Minkowski" ou encore "ils nous ressortent une énième version de Didon et Enée, je vais écrire à Christie!" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 21 Mar 2007 - 1:45

Xavier a écrit:
vartan a écrit:
J'ai le madrigal à finir et je crois qu'il faudrait l'exiger de Stanislas. albino

Ca le ferait un peu sortir de ses posts à la "Niquet a encore tout charcuté Evil or Very Mad " ou bien "c'est trop mou, j'en reste à ma version Minkowski" ou encore "ils nous ressortent une énième version de Didon et Enée, je vais écrire à Christie!" Laughing

Keuââââ ? Surprised Va dans l'métro, satanas ! batman - - - - - - Mr. Green

vartan a écrit:
La naissance d'Osiris ou la feste Pamilie

...

Tout Rameau avec sa fraîcheur, ses danses et ses airs d'amours charmantes...

Hugo Reyne et son instrumentarium riche et délicieux.
De rares imperfections pour cet enregistrement live d'une quinzaine d'euro(s).

Je plussoie : disque bien sympathique que seuls les séides de Niquet dénigreront (sans dek : sur un autre forum, il y a un groupuscule pro-Niquet qui passe son temps déverser des tonnes de compost bien nauséabond sur ce pauvre Hugo Rolling Eyes...)


Dernière édition par le Mer 21 Mar 2007 - 16:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Mer 21 Mar 2007 - 15:54

Jorge a écrit:
Perso je trouve Hippolyte et Aricie inbuvable. Un très dur moment musical à vivre pour moi!!

Tu n'as pas du écouter la bonne version. Confused
C'est un très bel opéra. Stanislas a fort justement cité Campra, Bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Tiberias
Néophyte


Nombre de messages : 18
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Jeu 22 Mar 2007 - 2:06

Et que pensez vous du disque "Une symphonie imaginaire" par Marc Minkovski et les Musiciens du Louvre ?
Pour moi qui ne connaissait pas Rameau, ça a été une bonne entrée en la matière. Je trouve cela une bonne idée, rassembler des morceaux instrumentaux de diverses oeuvres du maitre pour créer une symphonie qu'il n'a jamais écrite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82303
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Jeu 22 Mar 2007 - 2:09

Stanislas avait fait un sujet sur ce CD: http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/Rameau-une-symphonie-imaginaire-t16.htm

Oui je sais, quelle mémoire. Cool

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forqueray
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Jeu 22 Mar 2007 - 3:01

Jorge a écrit:
C'est une discographie evidemment subjective et qui je l'espere peut tout de même être utile à tout mélomane souhaitant découvrir l'univers de Rameau.

L'oeuvre pour clavecin seul:

Scott Ross…mon cher Scott Ross…et ben non c’est raté. Mauvais son du clavecin, qui plus est desservi par la technique. Pas dans le style, trop plat. Je n’accroche pas (c’est pas faute d’avoir essayé !)

Blandine Rannou…non plus…il manque une profondeur, une assise de basses. Un manque d’élan d’ensemble, de tension. Trop descriptif, c’est pas du Couperin mais quand même Rameau mérite un son à la française, clavecin manquant de mordant.

William Christie…toujours pas…un son franchement moche et comme trop souvent chez le bonhomme c’est mou. On s’ennuie sec. Malgré une réelle personnalité dans l’interprétation. Ce que je reproche à Blandine Rannou même si elle a une approche unique de l’œuvre de Rameau (tempo lents mais lents…………………..)

Christophe Rousset…bon c’était quoi le pari ? Aller le plus vite possible, en tout cas c’est raté et bien comme il faut. On aimerait avoir le temps de comprendre ce qui ce dit. A oublier !!

Noëlle Spieth…et ben malgré un son de clavecin très irritant (j’ai une migraine à chaque fois !) (mais beau quand même, grande classe, une couleur et une profondeur magnifiques et uniques) la meilleure intégrale à mon sens. Une profondeur inégalée, on ne s’ennuie pas, il y en pour tous les goûts, une énergie, une force et une envie de faire sonner cette musique comme une musique qui mérite toute sa place dans l’œuvre pour clavecin française. Un élan pas toujours maîtrisé (quelques précipitations ici ou là) porteur et revigorant.

Frederick Haas...quelques exentricités...et parfois du bien mauvais goût...

Michel Kiener...assez lent mais bien rythmé avec de belles danses. Mon second choix.

Je dois avoué qu’à mon sens l’intégrale idéale n’est toujours pas parue à ce jour.


Les pièces de clavecin en concert :

Bien sûr je préfère les versions qui comprennent une flûte…


London baroque fidèle à lui-même, typiquement anglais…

Pinnock, Podger et Manson… pareil, c’est très cup of tea.

Rousset, Terakado, Uemura, sec et sans âme, pas de beau son.

Rannou, Balssa, Girard, clavecin peut porteur et trop violonistique.

Brüggen, Leonhardt, Kuijken, là c’est une pièce de clavecin en concert ! Certes la prise de son, les instruments, le violon surtout (malgré un clavecin tout plein de charme) sont à apprivoiser. Mais une énergie commune, un souffle unique, ça sonne pas franchement français mais un charme dingue. Un clavecin royal et maître de la situation. Une flûte enchanteresse. Une viole profonde et chantante (malgré un son un peu râpeux…)

Chez Alpha, dans un disque Rameau, quelques pièces en concert très bien jouées dans l’optique Brüggen et co mais avec un son superlatif.


Les Motets :

Christie chez Erato, incontournable

Niquet très bon chez Fnac Music.


Les œuvres lyriques :

Dardanus, Hippolite et Aricie me rasent (dans le sens où il n’y a pas de moments phares et scènes descriptives habituelles)

Sinon Les Indes Galantes et Castor&Pollux par Christie

Platée par Minkowski.

Les Boréades par Gardiner.


Les suites pour orchestre :

Tous les disques de Frans Brüggen et Minkowski, qui n’en a pas la poésie et le sens de chaque pièce, dans son genre.

Je me déclare incompétent pour les cantates. Et pour les autre opéras

que je ne connais pas.

Pour les pieces de clavecin de Rameau , Céline Frisch est en train d'enregistrer sa version au chateau de Flawinne (Namur) sur le prodigieux clavecin Hemsch 1751. Une musique qui a un tel caractère avec une claveciniste si exceptionnelle , ca devrait être idéal .Attendons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 1:53

Jorge a écrit:
Perso je trouve Hippolyte et Aricie inbuvable. Un très dur moment musical à vivre pour moi!!

Merci Jorge ! Je ne suis donc pas le seul, si cet Opéra te rase, il me Barbe carrément, je me suis ennuyé c'est dingue, même avec la version de Minkowsky en live que j'ai emprunté ! Pas un seul moment fort et trop de récitatif ! Bref quel autre opera de Rameau est moins soporifique d'après toi ? Ils sont "mieux" ceux-là que tu viens de citer : Les Indes Galantes, Castor&Pollux, Platée, Les Boréades ?
J'ai vu sur une chaine culturelle ..... polonaise, grâce au satellite, un court extrait de Platée produit à Garnier, en tout cas "ça" ne dormait pas, des costumes vraiment gais et un décor intéressant ! J'allais oublier, j'ai les Indes Galantes en 3 CDs, je n'ai jamais dépassé le stade d'écoute du 1er CD, tu me conseilles de le terminer, de m'attaquer aux 2 CDs suivants ? Merci !


Dernière édition par le Ven 23 Mar 2007 - 2:02, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forqueray
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 1:59

Jorge a écrit:
Pour commencer dans l'univers de l'opéra ramiste oui, c'est un très bon choix.

Pour le reste de sa musique, tu peux aller voir sans crainte les suites pour orchestre par Brüggen.


Concernant la musique de chambre instrumentale + clavecin, essaye Blandine Rannou, c'est très consensuel. Perso j'aime pas.


surtout pas Blandine rannou : elle joue a la maniere de Gould ...len et delié.. on s ennuie ferme .........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forqueray
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 2:03

pour les pices de clavecin en concerts , il y a une version assez peu connue qui n a pas été cité ici et que je coonsidere comme une des meilleures : c est chez ACCENT avec Robert Kohnen et les 3 freres KUIJKEN (B W et S)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 2:05

[quote="kougelhof 1er"]
Jorge a écrit:
Perso je trouve Hippolyte et Aricie inbuvable. Un très dur moment musical à vivre pour moi!!

K1°: essaie La naissance d'Osiris c'est court et facile à digérer, sinon j'aime beaucoup Dardanus, assez dramatique, une intrigue, des airs très beaux, une scène de sommeil réussie...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forqueray
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 2:07

je connais !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 32
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 2:08

forqueray a écrit:
je connais !
Bravo...tres interessant comme contribution.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82303
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 2:09

Au moins on sait que GuiReu a un grand frère.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 2:10

Stanislas Lefort a écrit:
Jorge a écrit:
Perso je trouve Hippolyte et Aricie inbuvable. Un très dur moment musical à vivre pour moi!!

Dommage pour toi ! c'est une oeuvre hénaurme (très belle ouverture au passage). Et Campra a dit à son propos :

Citation :
Il y a assez de musique dans cet opéra pour en écrire 10 !

En cela, Rameau est définitivement mon ami. De la musique à foison. Cool

Je rejoins Jorge dans ce qu'il dit : " Hippolyte est barbant", mais je rajoute à part l'ouverture le seul passage qui me plait en effet, la fin est insignifiante, pas assez de chants, beaucoup trop de récitatif ! J'aime Rameau, je préfère mille fois son délicieux petit Anacréon ! S'il y a de la musique comme tu dis pour faire 10 Opéras, il aurait pu faire Hippolyte et Aricie en 1h30 et non en 3 h ! Ca tire en longueur, cet opéra aurait été plus crédible en 2h par exemple ! Aucune aria, aucun solo fort ! J'ai les Indes Galantes en 3 Cds je n'ai jamais dépassé le stade du 1er, tu me conseilles de le terminer, de m'attaqur aux 2 CDs suivants ? Je suis certain que Platée me plairait davantage car le court extrait entendu à la télévision depuis Garnier était déjà moins soporifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
forqueray
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 64
Age : 36
Localisation : sud ouest
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 2:20

l oeuvre est parfaite . il y a pas 20 operas comme ca dans toute l histoire de la musique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 2:46

forqueray a écrit:
l oeuvre est parfaite . il y a pas 20 operas comme ca dans toute l histoire de la musique !

Mais je vais le reécouter cher forqueray peut-être je changerai d'avis ! En tout cas Tristan et Isolde est moins soporifique pour moi j'aime l'action et je m'endors un peu avec cet opera de Rameau ! Tout dépend si tu écoutes également les paroles, le texte ! Tu juges la qualité d'un opéra au texte ou à la musique ? Moi je juge la qualité d'un opéra à sa musique d'abord ! Car je ne m'intéresse pas trop aux sujets abordés dans les livrets, ça parle d'amour et de rien d'autre ! L'amour est un sujet qui me barbe ! Par contre Les Dialogues des Carmelites parlent d'autre chose ! Et j'aime ! Je préfère les opéras classiques et romantiques, cependant j'ADORE le baroque, la Mort de Didon c'est fabuleux mais pas le reste de l'oeuvre, les pièces profanes que MA Charpentier a créé pour la duchesse de guise, les Arts Florissants par la formation du même nom, glorifiant les arts est une oeuvre que j'admire, etc ! Donc je te promets forqueray je vais écouter à nouveau H et A, mais avec le livret, je m'ennuierai sans doute moins ! mes amitiés ! si je n'aime pas H et A, alors conseille-moi un autre opera de Rameau ! merci ! Pour terminer tu ne reproches absolument rien à H et A, à moins que ce soit la version que j'écoute qui me barbe, car certaines voix (j'ai la version de Minkowsky) m'agacent ! Ce ne sont pas des hautes pointures qui chantent dans cette version, Veronique Gens ne vaut rien selon moi, aucun coffre, rien ! Alors il me faudrait cet opera dans une distribution eblouissante pour me faire fremir !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanislas Lefort
Baroqueux fou
avatar

Nombre de messages : 2477
Localisation : Aux trousses du fantôme de l'Opéra !
Date d'inscription : 11/06/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Ven 23 Mar 2007 - 13:00

En tout cas, il faut éviter la version Christie ou le choeur chante faux presque tout le temps.

Du reste, une question : est-on obligé d'écouter une tragédie en musique ou un opéra en entier ?

Moi, je pense que non. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ahbon.free.fr/Ars_Musica.html
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Lun 26 Mar 2007 - 10:17

forqueray a écrit:
l oeuvre est parfaite . il y a pas 20 operas comme ca dans toute l histoire de la musique !

J'ai reécouté Hippolyte et Aricie de Rameau et voilà ce que j'ai aimé cher forqueray :

l'Ouverture
Pratiquement tout le Prologue
Tous les passages avec les Choeurs
4ème Acte Scène 1 Prélude d'Hippolyte
3ème Acte : LE SOMPTUEUX "PASSAGE" Scène 8 : Choeur "QUE CE RIVAGE RETENTISSE"
CE COUPLET AVEC LES CHOEURS EST SOMPTUEUX EPOUSTOUFLANT JE LAI ECOUTE PLUS DE 10 FOIS DE SUITE

Les passages très forts et émouvants sont trop rares dans cet opéra, forqueray ! Pourquoi y a-t-il beaucoup de parlé de recitatif dans cet Opéra ? Et parfois ce genre de mots me barbent c'est de l'écriture baroque typique : .....injuste rigueur, ......injuste vengeance, ......ta présence .......douleur qui m'accable ...... CA MAGACE UN PEU CE GENRE DE DISCOURS
c'est parfois pas mal sur les 3 CDs je n'aime pas le centre de l'oeuvre cad le 2ème CD trop parlé ! mes amitiés cher forqueray ton pseudo est divin !

COMME QUOI IL FAUT REECOUTER PLUSIEURS FOIS AVANT DE SE FAIRE UNE OPINION DEFINITIVE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Sam 31 Mar 2007 - 16:20

Jorge, j'ai envie de t'étranger Neutral

Pas de livret Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Sam 31 Mar 2007 - 16:42

Julien a écrit:
Jorge, j'ai envie de t'étranger Neutral

Pas de livret Shit

Quelle version tu as? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Sam 31 Mar 2007 - 16:49

Juste un petit livret avec un petit résumé.

Mais c'était pour l'occasion pour moi de lire mon premier livret, surtout que c'est en français, j'aurais adoré ... Shit

Edit : Gardiner


Dernière édition par le Sam 31 Mar 2007 - 16:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 29
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Sam 31 Mar 2007 - 16:52

La direction décline toute responsabilité en cas de perte, de disparition ou de vol d'un élément se trouvant à l'intérieur de votre cher coffret cartonné.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Julien
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 650
Age : 32
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   Sam 31 Mar 2007 - 18:31

Bon, dans tous les cas, cet opéra pas italien me plait grandement.

Moi qui, il y a encore quelques jours me disait que je n'aimerai jamais l'opéra à cause de l'opéra italien avec des courbettes et des cris dans tous les sens, sans aucun sens musical; je suis rassuré.

Les passages avec choeurs sont magnifiques, et même les récitatifs sont agréables ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rameau: disques indispensables   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rameau: disques indispensables
Revenir en haut 
Page 1 sur 7Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Rameau: disques indispensables
» Telemann: disques indispensables
» Bach (le père) : disques indispensables
» Handel: disques indispensables
» Corelli: disques indispensables

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: