Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Alfred Schnittke

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Alfred Schnittke   Sam 21 Oct 2006 - 14:30

J'ai découvert Schnittke en concert, dans les années 90 il était assez courant d'entendre une de ses oeuvres au détour d'un programme, mais depuis quelques années j'ai l'impression qu'on l'entend moins.

Il a été un peu enregistré, Gidon Kremer est un fan si l'on en croit plusieurs disques.

Son approche musicale se veut ouverte, sans dogmes ou théories préconçues à appliquer de façon systématique. Il emprunte à tous les styles, toutes les époques, il est tonal, parfois atonal.

Je trouve qu'il est dans la filiation de Schostakovich, une sorte de néo-classique avec beaucoup de lyrisme. Il a composé surtout de la musique de chambre mais aussi 7 symphonies.

Des amateurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Sam 21 Oct 2006 - 14:37

Il y a aussi beaucoup de collages dans sa musique, qui est parfois un peu fourre-tout.
C'est ce qui m'agace un peu chez lui, ça part dans tous les sens, ça a tendance à être boursouflé et on parfois on ne comprend plus...
On ne sait pas non plus si ça se prend au sérieux ou pas; bref j'ai pas trop accroché sur les oeuvres que j'ai entendues.

J'ai bien aimé quand même le concerto pour piano.
Y a du Chostakovitch là-dessous, oui, parfois des points communs avec Kancheli également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Sam 21 Oct 2006 - 17:46

Pas ma tasse de thé.

Toutefois, j'adore la pastorale du Quintette pour piano et cordes.

J'ai bien aimé aussi son (K)ein Sommernachstraum pour orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Hermès
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 64
Date d'inscription : 20/08/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Oct 2006 - 8:55

Morloch a écrit:

Il a été un peu enregistré, Gidon Kremer est un fan si l'on en croit plusieurs disques.. Il a composé surtout de la musique de chambre mais aussi 7 symphonies.

Des amateurs ?

Il y a beaucoup d'enregistrements de Schnittke, et je dois presque tous les avoir. Il a composé 8 symphonies et une neuvième inachevée, qui devrait un jour sortir en version reconstituée...

Beaucoup de concertos (4 pour violon, piano, alto, violoncelle, concertos grosso...) des oeuvres vocales, des opéras :Gesualdo, Historia von D.Johann Fausten, Life with an idiot
Des cantates, et son fameux : Concerto pour chœur
des ballets, dont "Peer Gynt"
de la musique de film,
chambre,
piano, ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fuligo
Déesse du scalpel
avatar

Nombre de messages : 3754
Age : 37
Localisation : Nothingness, SK Canada
Date d'inscription : 10/01/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Lun 23 Oct 2006 - 22:04

Amusant, j'ai réellement découvert ce compositeur hier à Garnier avec la choré de Malandain sur le Concerto pour piano et cordes. J'ai moyennement aimé la choré (faut dire qu'après du Lifar... C'est vraiment casse-gueule de caser ça, mais passons Rolling Eyes ), mais j'ai énormément aimé la musique (au point de me précipiter pour l'acheter ce matin, et là je l'écoute Mr. Green ) J'ai dévalisé les rayons Schnittke, il me reste plein de trucs à écouter cheers
On va voir si mon intérêt se confirme.
Si ça interesse quelqu'un, au passage, j'ai écrit une mini-critique de la soirée 'hommage à Lifar' de samedi pour un autre forum, je peux poster sur ce forum s'il y a des amateurs Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 0:12

Bon ben j'ai tout enlevé, désolée.
Pourtant, je suis certaine que Irina Schnittke aurait accordé sa permission, d'ailleurs, dans un mois, je pourrai me renseigner.


Dernière édition par le Dim 22 Avr 2007 - 12:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursosmile.com
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 0:39

Liana a écrit:
Quelques enregistrements de Schnittke, ça vous dit (je viens de trouver ça) ?

Video!

Ben non Liana, je suis désolé pour ton boulot, mais on n'a pas le droit de diffuser ça ! Si tu pouvais retirer ces liens... Wink

PS: d'ailleurs ils ne sont pas efficients chez moi, je n'ai pas ouvert quoique ce soit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 0:46

Merci Liana. Smile

Mais deux remarques chagrines.

La première est que ça n'ouvre rien chez moi (pas étonnant vu la tête des liens, ce doit être par session).

La seconde est qu'il faut avoir la confirmation que le site en question a bien l'aval des ayants droit pour diffuser du Schnittke.

Merci pour la délicate attention. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 0:49

si, il faut copier/coller les deux lignes de chaque lien

et ça marche
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 0:53

Non, pas chez moi (Windows/Opera). Evidemment que je n'ai pas fait que cliquer servilement. What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 0:55

en fait non, j'ouvre bien quelque chose, mais avec un format package.pando

je ne sais pas comment lire ces fichus pandos spiderman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 0:58

oui et de taille 0 ko
Revenir en haut Aller en bas
entropie
Muet ventriloque
avatar

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 1:00

Il faut télcharger Pando qui est par ailleurs trés partique pour l'envois de grosse piece jointe mais implique que le destinataire l'ai aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 1:11

merci Entropie mais je vois que deux personnes au moins ont fait crasher Explorer avec, donc méfiance, parce que pour le récupérer sur certains systèmes, il faut parfois tout réinstaller
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 1:16



Tout Classik en train de baver devant ces merveilles inaccessibles derrière la vitrine de chez Liana's.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 25
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 10:06

J'ai essayé Schnikkte avec les quatuors à cordes, j'ai trouver sa musique surprenante surtout dans le 1er Concerto Grosso mais j'aime beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
entropie
Muet ventriloque
avatar

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 22 Avr 2007 - 20:08

sud273 a écrit:
merci Entropie mais je vois que deux personnes au moins ont fait crasher Explorer avec, donc méfiance, parce que pour le récupérer sur certains systèmes, il faut parfois tout réinstaller

Ben chez moi Pando fonctionne sans soucis et c'est vraiment pratique pour de trés grosse PJ un cd (libre de droits evidement) par exemple en PJ c'est quand même super !(il faut que le destiantaire ait aussi Pando)
Le lien que j'ai mis est la version Béta mais je pense qu'on doit pouvoir trouver la version définitive que j'ai eu en actualisant avec des m.a.j.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
quintette op.57
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Lun 23 Avr 2007 - 14:27

Tutur a écrit:
J'ai essayé Schnikkte avec les quatuors à cordes, j'ai trouver sa musique surprenante surtout dans le 1er Concerto Grosso mais j'aime beaucoup
J'adore sa musique de chambre.
Surtout les quatuors et la sonate pour piano et violoncelle
J'aime beaucoup son quintette avec piano aussi

en musique orchestrale, je suis un peu moins fan
j'ai un concerto grosso qui ne me plaît pas autant que ceux de Corelli et de Handel,
un bon concerto pour piano 4 mains, et une pièce que j'aime pour violon et orchestre.
un tango pour orchestre vraiment sympa.
Mais c'est surtout le concerto pour violoncelle que je trouve splendide
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Capri
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1239
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Lun 23 Avr 2007 - 20:21

J'adore tout le monde le sait Laughing


Xavier a écrit:
J'ai bien aimé quand même le concerto pour piano.

Ah ah c'est grâce à moi ça non?

Et tu penses quoi du Requiem?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Lun 23 Avr 2007 - 20:23

YuHirà a écrit:

Xavier a écrit:
J'ai bien aimé quand même le concerto pour piano.

Ah ah c'est grâce à moi ça non?

Non, je connais depuis longtemps.
Mais je n'ai pas écouté grand chose depuis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mer 10 Oct 2007 - 23:34

j'ai découvert récemment ce compositeur à travers son concerto pour choeur et son requiem. J'ai assez aimé. Que faut il écouter de lui en priorité?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mer 10 Oct 2007 - 23:51

T'as lu la première page? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
avatar

Nombre de messages : 5899
Age : 31
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Jeu 11 Oct 2007 - 0:09

oui Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.hexachords.com
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mar 16 Oct 2007 - 14:02

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mar 16 Oct 2007 - 14:05

C'est un peu court comme message. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mar 16 Oct 2007 - 14:13

On dirait qu'il n'aime pas le copié coller.

Citation :


J'ai récemment écouté les Esquisses de Schnittken, une composition pour ballet de 1985, et j'ai trouvé ça assez intéressant. C'est une oeuvre qui dérive en fait d'une musique écrite en 1978 pour la pièce de théâtre : "Le Conte de l'Inspecteur".

Je recopie ce que j'avais déjà écrit sur un autre site.

Ce qui est intéressant dans le ballet c'est que le compositeur semble se moquer de la musique classique en la parodiant de façon grotesque. (Il y a d'ailleurs quelques morceaux célèbres tournés en dérision dont les premières notes de la 5e symphonie de Beethoven. ) Certaines pièces commencent de façon classique; "à la manière de..." et puis peu à peu l'orchestre commence à se charger de sonorités infernales qui se superposent à la musique. Et tout cela crée une sorte de mélange cacophonique particulièrement jouissif qui n'est pas s'en rappeler la joyeuse fantaisie débridée de Parade d'Erik Satie.

L'orchestre est utilisé par le compositeur avec une imagination inépuisable. Il est complété par deux guitares électriques un flexaton, un clavicorde (ou un truc dans ce genre), des cloches et un piano préparé, avec des pièces de monnaies introduites entre les cordes. L'usage abondant de toutes sortes d'effets grotesques que peuvent produire les instruments, l'énorme diapason de procédés techniques d'obtention du son rendent cette partition exceptionnellement originale et haute en couleur.

Un extrait à écouter ici
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Évelyne Louvre-Blondeau
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 12
Date d'inscription : 22/11/2007

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mar 4 Déc 2007 - 22:24

J'adore Schnittke. Il a écrit un concerto pour alto, et c'est très gentil car il y a peu de littérature pour cet instrument FA-BU-LEUX et INJUSTEMENT MÉPRISÉ.

(oui, j'ai joué de l'alto, comment vous avez deviné ?).

Bref, j'adore son concerto pour alto (mais je ne l'ai jamais joué, of course !)

Évelyne Louvre-Blondeau
mon blog-BD intime :
http://louvreblondeau.canalblog.com/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mar 4 Déc 2007 - 22:30

Évelyne Louvre-Blondeau a écrit:
J'adore Schnittke. Il a écrit un concerto pour alto, et c'est très gentil car il y a peu de littérature pour cet instrument FA-BU-LEUX et INJUSTEMENT MÉPRISÉ.
Il existe (amha) quasiment autant de concertos pour alto très intéressants que pour violon, malgré la disproportion de la production. Smile

Outre celui de Gubaidulina, pas si loin de l'esthétique de Schnittke, mais un peu plus difficile peut-être, il y a celui de Sally Beamish que je te recommande très chaleureusement : c'est à la fois ludique et chatoyant, vraiment une bénédiction pour cet instrument.
Et ça existe au disque !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zeugma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 29
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mar 4 Déc 2007 - 22:41

Et celui de Bartok, aussi ? J'en ai un bon souvenir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mer 5 Déc 2007 - 12:10

Pas spécialement "fan" de sa musique symphonique, je te conseillerais (poulet) plutôt ce cd très sympa de Naxos (superbe Quintet archi-sec mais combien vibrant!):



Extraits

Et ses quatuors (parfois assez bordèliques):



Extraits
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mer 5 Déc 2007 - 12:33

Le quatuors ne m'avaient pas fait très forte impression non plus, mais je ne les ai jamais entendus dans de bonnes conditions. Plus moderniste et moins personnel, en fin de compte, que ses oeuvres concertantes très néoclassiques, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mer 5 Déc 2007 - 12:49

DavidLeMarrec a écrit:
ses oeuvres concertantes très néoclassiques, par exemple.
Genre? Ca m'intéresse...

Ces quatuors (du moins, en partie) sont parfois très introspectifs, limite minimalistes, parfois très expressionistes, chaotiques aussi... Ca m'évoque un genre de "fourre-tout musical". Fourre-tout qui me fait vibrer.

J'avais essayé ces Concertos pour Violon, quelques symphonies aussi mais je n'accroche pas trop. Je ne dois pas encore être prêt - peut-être ne le serai-je jamais? hehe
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mer 5 Déc 2007 - 12:57

JF a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
ses oeuvres concertantes très néoclassiques, par exemple.
Genre? Ca m'intéresse...
Les Concerti Grossi, tous autant qu'ils sont. Wink Ou le premier Concerto pour piano.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mer 5 Déc 2007 - 13:34

kiss
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mer 5 Déc 2007 - 22:47

JF a écrit:
kiss

Le syndrôme Wolferl gagne du terrain. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
wilmerton
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 33
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Jeu 6 Déc 2007 - 10:57

J'ai réécouté le concerto pour piano (il n'y en a qu'un?) et le requiem, je suis tout fou...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Jeu 6 Déc 2007 - 15:08

wilmerton a écrit:
J'ai réécouté le concerto pour piano (il n'y en a qu'un?) et le requiem, je suis tout fou...
Il y en a plusieurs, sinon il ne serait pas numéroté n°1, je crois. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
wilmerton
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 70
Age : 33
Localisation : Bruxelles (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2007

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Ven 7 Déc 2007 - 10:59

DavidLeMarrec a écrit:
wilmerton a écrit:
J'ai réécouté le concerto pour piano (il n'y en a qu'un?) et le requiem, je suis tout fou...
Il y en a plusieurs, sinon il ne serait pas numéroté n°1, je crois. Mr. Green
C'est bien ça le problème, je n'ai pas trouvé de numéro (cependant c'est sans doute le seul concerto pour piano et cordes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1450
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Sam 13 Déc 2008 - 3:12

Je reviens d'un concert où Peter Wiespelwey jouait le 2ème concerto pour violoncelle... et ça m'a fasciné... Surtout la passacaille (le dernier mouvement), et ses appels solennels et déprimants des trombones...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Sam 13 Déc 2008 - 22:38

DavidLeMarrec a écrit:
Évelyne Louvre-Blondeau a écrit:
J'adore Schnittke. Il a écrit un concerto pour alto, et c'est très gentil car il y a peu de littérature pour cet instrument FA-BU-LEUX et INJUSTEMENT MÉPRISÉ.
Il existe (amha) quasiment autant de concertos pour alto très intéressants que pour violon, malgré la disproportion de la production. Smile

Outre celui de Gubaidulina, pas si loin de l'esthétique de Schnittke, mais un peu plus difficile peut-être, il y a celui de Sally Beamish que je te recommande très chaleureusement : c'est à la fois ludique et chatoyant, vraiment une bénédiction pour cet instrument.
Et ça existe au disque !

_ C'est très pertinent. Je pense qu'il y a tout de même qu'il y a un peu moins de concerto pour alto.

A ce sujet, sur France Musique Mardi la semaine dernière il y a eut une émission (le matin des musiciens) où Antoine Tamestit expliquait ce concerto. C'est très intéressant.

_ J'adore ses quatuors, surtout le 4ème. C'est vraiment le bazar mais il y a pleins de bons moments. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
tokjdm
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 54
Localisation : Tokyo
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Concert Schnittke   Lun 30 Nov 2009 - 11:24

Première réelle découverte de Schnittke hier. Gennady Rozhdestvensky avait contacté un programme uniquement Schnittke pour le 75ème anniversaire de sa naissance:
For Liverpool, une oeuvre pour orchestre de 1994
Le 4ème concerto pour violon (1984)
Oratorio Nagasaki, sa première oeuvre dont la partition avait été perdue mais a été retrouvée en 2006.

For Liverpool est une oeuvre très courte (15min). Difficile de se faire une idée quand on ne connaît rien du compositeur.
Le concerto pour violon était formidable. C'est vrai que c'est un mélange de styles, un collage avec des retours mélodiques soudain mais le violon joue pratiquement sans arrêt et pratiquement toujours dans l'extrême aigu. Je ne sais pas comment a fait le chef mais malgré l'aspect collage on a vraiment l'impression d'une très grande cohérence, interne à chaque mouvement mais aussi propre à toute l'oeuvre. C'est vraiment un chef d'oeuvre. J'étais complètement en larmes à la fin de la pièce.

L'oratorio Nagasaki est une oeuvre pour choeurs, mezzo solo et orchestre. Les poèmes sont russes ou des traductions russes de poème japonais se référant tous à l'horreur nucléaire vécu par Nagasaki. Dans les années 50, les informations paraît-il commencaient à se répandre sur ce qui s'était passé. L'oeuvre est encore très largement mélodique, sans trop de mélanges mais avec un aller-retour incessant à la limite de la tonalité, avec pas mal de Stravinsky (du Oedipus Rex) et bien sur du Shostakovitch.

C'est dommage que ses oeuvres soient si peu jouées en concert. Je vais chercher des CDs mais j'ai du mal avec les oeuvres que je ne connais pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Octavian
Glasse les fraises
avatar

Nombre de messages : 7256
Age : 34
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Lun 30 Nov 2009 - 11:37

De Schnittke je ne connais que son Concerto grosso n°5, par Gidon Kremer et Von Dohnanyi (couplé sur un CD avec le Concerto pour violon de Glass). Je suis hermétique à ce Concerto grosso, c'est une œuvre qui ne me "parle" pas et en plus j'ai l'impression d'y retrouver tout ce que je n'aime pas dans l'utilisation du violon, toutes époques confondues. Shit

Quelqu'un d'autres qui connaîtrait cette œuvre et pourrait me dire à quel point elle est représentative de la production de ce compositeur? Par rapport à celles mentionnées par tokjdm, par exemple?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Lun 30 Nov 2009 - 17:06

Je ne connais pas le concerto pour violon n4 mais, d'après ce que j'en lis là, c'est représentatif du style de Schnittke ; à savoir un fatras de collages, non sans cohérence.
Quant au concerto grosso n5, c'est assez bruitiste, n'est-ce pas Smile Je n'aime pas non plus.

Il y a une œuvre qui plaît en générale : le quintette avec piano dont la valse est pour le moins grinçante, humoristique et glauque. C'est super !

Son troisième concerto est hachement aussi, y a un côté minimalisme assez savoureux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
tokjdm
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 3
Age : 54
Localisation : Tokyo
Date d'inscription : 23/04/2009

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Mer 2 Déc 2009 - 4:10

Je trouve le mot "collage" vraiment pas adapté, ou alors c'est ce qui ressort d'une écoute inattentive. Je suis sûr que j'aurais eu du mal à écouter ces oeuvres en CD sans effectivement faire la même remarque mais au concert ces oeuvres révèlent une cohérence remarquable. C'est un peu comme avec Bruckner dans les symphonies ou les ruptures de ton sont souvent brutales sans qu'on appele cela pourtant "collage". En fait je pense que Schnittke est très très construit même si je n'ai pas la culture musicale me permettant de décoder.

Il faut absolument que j'achète ses symphonies mais je n'ai pas eu le temps d'aller chez Tower Records ce week-end.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francoistit
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 917
Age : 24
Date d'inscription : 28/01/2010

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Lun 1 Fév 2010 - 18:55

J'ai pu voir aux BBC Proms, la symphonie 8 de Shostakovich et Nagasaki par Gergiev..

Je me demandais si personne n'avait trouvé un cd reprenant Nagasaki que j'avais fortement apprécié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steadyraph
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Jeu 4 Fév 2010 - 8:12

Bon, ça fait un moment que j'avais promis de me lancer dans le fil Schnittke. Quelques oeuvres que j'aime bien :

- Première symphonie. Il existe dans le catalogue wikipédia une symphonie n°0, mais je ne l'ai jamais trouvée et elle est absente du catalogue d'Alexander Ivashkin, l'ami et biographe de Schnittke (son livre, chez Taschen - en anglais par contre - est l'un des seuls qui existe sur Schnittke). La 1ère symphonie est assez surprenante, et doit être vraiment plaisante en concert : inspirée d'un documentaire rhapsodique sur le XXe siècle dont Schnittke composait la musique (pour gagner sa vie), elle présente de multiple fragments qui s'enchevêtrent, tandis que les musiciens de l'orchestre vont et viennent. Parmi eux : un orchestre symphonique, une fanfare, un guitariste électrique, un claveciniste... Au début et à la fin l'orchestre doit s'accorder ; cette phase fait partie de l'oeuvre. En somme la symphonie est curieuse et parfois drôle ; on y repère des structures polystylistiques chères à Schnittke, avec du baroque, de l'atonal, une citation de la cinquième de Beethoven...

Je posterai la suite plus tard, faute de temps. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
steadyraph
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 338
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 29/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Dim 7 Fév 2010 - 14:29

Je continue avec une oeuvre surprenante, qui illustre à merveille la période dite "polystylistique" de Schnittke :
"Suite in the Old Style" (Suite en ancien style), pour violon et piano (ou clavecin). Une version orchestrée par Schnittke existe également, mais je préfère l'original. C'est une oeuvre vraiment exaltante, résolument rétrograde, en style baroque. On retrouve notamment dans la fugue une sonorité assez proche des concertos de Bach. L'ensemble est saisissant de nostalgie, mais aussi de respect pour les splendeurs passées de l'histoire de la musique. Il y a des passages un peu conventionnels, mais aussi des moments vraiment beaux, empreints d'une grâce et d'une sincérité que l'on retrouve sous une autre forme dans beaucoup d'oeuvres de Schnittke.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Glocktahr
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4613
Date d'inscription : 22/03/2009

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Jeu 8 Juil 2010 - 2:28

Bonjour à tous, j'ai reçu une énorme claque en écoutant le 1er concerto grosso de Schnittke, écoutable sur musicme ici : http://www.musicme.com/#/Alfred-Schnittke/albums/Schnittke:-Concerti-Grossi-Nos.1-&-5;-Quasi-Una-Sonata-0028947162629.html

Je n'ai pas le talent pour exprimer par des mots mon admiration pour cette oeuvre passionnante d'un bout à l'autre, j'aimerais savoir ce que vous en pensez, c'est l'oeuvre contemporaine qui m'a le plus marqué et elle se hisse très haut dans mon panthéon personnel toutes époque confondues.

J'espère que vous prendrez le temps de l'écouter, je crois que vous ne le regretterez pas.

Et aussi j'ai l'impression que dedans il y a une citation d'une oeuvre sans doute baroque assez tubesque mais je n'arrive pas à mettre un nom dessus, si vous savez ce que c'est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Jeu 8 Juil 2010 - 9:59

Glocktahr a écrit:
Bonjour à tous, j'ai reçu une énorme claque en écoutant le 1er concerto grosso de Schnittke, écoutable sur musicme ici : http://www.musicme.com/#/Alfred-Schnittke/albums/Schnittke:-Concerti-Grossi-Nos.1-&-5;-Quasi-Una-Sonata-0028947162629.html

Je n'ai pas le talent pour exprimer par des mots mon admiration pour cette oeuvre passionnante d'un bout à l'autre, j'aimerais savoir ce que vous en pensez, c'est l'oeuvre contemporaine qui m'a le plus marqué et elle se hisse très haut dans mon panthéon personnel toutes époque confondues.

J'espère que vous prendrez le temps de l'écouter, je crois que vous ne le regretterez pas.

Et aussi j'ai l'impression que dedans il y a une citation d'une oeuvre sans doute baroque assez tubesque mais je n'arrive pas à mettre un nom dessus, si vous savez ce que c'est...
Je partage tout à fait ton enthousiasme. Lorsque j'ai entendu cette oeuvre pour la première fois dans les années 80, j'ai ressenti un vrai choc. Aujourd'hui, encore, je porte toujours le même regard sur les Concerti Grossi de Schnittke et le n° 1 en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
opus incertum
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 30
Localisation : breizh
Date d'inscription : 26/05/2010

MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   Jeu 8 Juil 2010 - 11:28

De la musique pour film de Schnittke plus "commerciale", tout autant faite de collages et de citation :


Je recommande vraiment les 3 premiers sacd de cette série, le volume IV me paraît plus décousu. C'est de la musique de film, donc efficace. Sur ma quinzaine de cd de Schnittke, c'est ce que j'écoute le plus souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Alfred Schnittke   

Revenir en haut Aller en bas
 
Alfred Schnittke
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Alfred Schnittke
» Alfred Schnittke (1934-1998)
» Les symphonies avec chœur ou voix
» Alfred Cortot
» Alfred Bachelet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: