Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Tchaikovsky: Concertos pour piano

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Bflatminor_op23
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mer 14 Mai 2014 - 13:13

Jaky a écrit:


Pour le mauvais goût je ne visais pas le compositeur.  drapeau 

ça, j'avais bien compris.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22980
Age : 27
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Sam 30 Aoû 2014 - 21:51

La version de Kissin et Karajan entendue hier soir ne m'a pas séduit. Le pianiste et le chef font les choses chacun dans leur coin selon moi et cela disqualifie totalement cette interprétation. Le jeu de Kissin manque de subtilité, est trop brutal dans le premier mouvement en particulier. Karajan fait du son magnifique mais c'est tout selon moi. Je préfère clairement sa version avec Richter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1443
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Dim 25 Jan 2015 - 21:11

Sondra Bianca / Hans Jügen Walther & l'Orchestre Symphonique d'Hambourg

C'est l'interprétation grâce à laquelle j'ai découvert l’œuvre. J'aime beaucoup S. Bianca, son jeu est virtuose, énergique, gracieux quand il le faut.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Dim 25 Jan 2015 - 21:14

Oriane a écrit:
Sondra Bianca / Hans Jügen Walther & l'Orchestre Symphonique d'Hambourg

C'est l'interprétation grâce à laquelle j'ai découvert l’œuvre. J'aime beaucoup S. Bianca, son jeu est virtuose, énergique, gracieux quand il le faut.

Tiens je ne connais pas. Moi c'est avec Gilels/Reiner que je l'ai découvert, et ça reste ma version de référence. Smile
C'est un vieil enregistrement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1443
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Dim 25 Jan 2015 - 21:39

Aucune idée. Je sais qu'elle a enregistré le même concerto dans les années 50 avec Carl Bamberger et l'Orchestre des Concerts de Paris. Mais pour cette version-là ... Peut-être les années 60 ?

Sinon, moi aussi j'aime beaucoup Gilels dans cette œuvre - et Richter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Dim 25 Jan 2015 - 21:46

Oriane a écrit:
Aucune idée. Je sais qu'elle a enregistré le même concerto dans les années 50 avec Carl Bamberger et l'Orchestre des Concerts de Paris. Mais pour cette version-là ... Peut-être les années 60 ?

Ok merci. Non c'était juste pour savoir si c'est de la mono ou de la stéréo, mais a priori les années 60 ça devrait être bon. (j'ai du mal avec la mono en général Embarassed il faut dire que j'écoute tout au casque).





Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Dim 25 Jan 2015 - 21:59

Cette version hambourgeoise était déjà critiquée dans le magazine Gramophone de décembre 1957, on peut douter que ce soit de la stéréo.









Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1443
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Dim 25 Jan 2015 - 23:25

Oups ... Alors ça doit être ça (je ne sais pas faire la différence entre mono et stereo Embarassed Je ne me pose pas la question ... Comme j'adore les vieux enregistrements, j'imagine que tout me convient)

J'ai retrouvé la date : 1956

Sauf s'il y a plusieurs version ... Mais j'en doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 26 Jan 2015 - 0:20

Oriane a écrit:
Oups ... Alors ça doit être ça (je ne sais pas faire la différence entre mono et stereo Embarassed Je ne me pose pas la question ... Comme j'adore les vieux enregistrements, j'imagine que tout me convient)

Finalement tu as plutôt de la chance de ne pas y prêter attention, moi ça me coupe de toute un pan des discographies (sauf cas exceptionnels pour lesquels je suis prêt à faire l'effort). HS/ Quand tu écouteras plus d'opéras de Wagner, tu pourras explorer le legs bayreuthien (Knappertsbusch et compagnie...) Mr. Green /HS



Oriane a écrit:
J'ai retrouvé la date : 1956

Sauf s'il y a plusieurs version ... Mais j'en doute.

Je suis en train de me passer le premier mouvement là, et ça a l'air vraiment chouette, mais le problème c'est que je n'entends que le piano, presque pas l'orchestre (sauf quand il joue seul bien sûr)... Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 26 Jan 2015 - 0:32

Bart, au sujet de la mono, a écrit:

moi ça me coupe de toute un pan des discographies (sauf cas exceptionnels pour lesquels je suis prêt à faire l'effort)


Comme par exemple mes BT ?  Mr.Red

Oriane, si tu aimes les enregistrements des années 1950, voilà une des plus belles versions que je connaisse :

http://www.amazon.fr/dp/B0000035Q3/ref=wl_it_dp_o_pC_nS_ttl?_encoding=UTF8&colid=XRIO725BVMRB&coliid=I1MBVVPJ9NEKLP

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1443
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 26 Jan 2015 - 0:35

@ Bart:

Oui, c'est un défaut de la prise de son. Le piano écrase tout le reste. C'est moins le cas dans la version avec Carl Bamberger, où le rapport est plutôt équilibré. Mais pour juger l'art de Sondra Bianca, c'est le premier enregistrement qui est le plus intéressant!

@ Mélomaniac :

Merci beaucoup pour ta recommandation. Je ne connais pas cette version, mais j'aime bien Tatiana Nikolaïeva en général Smile Je tenterai!


Dernière édition par Oriane le Lun 26 Jan 2015 - 0:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 26 Jan 2015 - 0:37

Mélomaniac a écrit:
Bart, au sujet de la mono, a écrit:

moi ça me coupe de toute un pan des discographies (sauf cas exceptionnels pour lesquels je suis prêt à faire l'effort)


Comme par exemple mes BT ?  Mr.Red

Bien entendu ! (bon, pas trop sur le dernier, j'ai été un peu distrait, mais je me rattraperai sur le prochain, promis Wink )

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 26 Jan 2015 - 0:41

Oriane a écrit:
@ Bart:

Oui, c'est un défaut de la prise de son. Le piano écrase tout le reste. C'est moins le cas dans la version avec Carl Bamberger, où le rapport est plutôt équilibré. Mais pour juger l'art de Sondra Bianca, c'est le premier enregistrement qui est le plus intéressant!

Oui j'ai testé les deux sur Deezer, la version Bamberger est plus confortable pour le son, malheureusement chez moi ça grésille. (mais c'est peut-être dû à mon matériel rudimentaire, j'écoute avec un casque panasonic bas de gamme branché directement sur mon mac...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1443
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 26 Jan 2015 - 0:46

Je vois ce que tu veux dire ... Le gratouilli caractéristique des vieux vinyles qu'on a numérisés. Malgré tout, j'aime bien cet enregistrement (plus que l'autre, en fait). Dans le second mouvement, par exemple, les qualités des interprètes sont mieux audibles.

En la réécoutant, je me rends compte que ça grésille surtout pendant le 1er mouvement. Je ne vois pas trop à quoi c'est dû Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Anthony
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3621
Age : 32
Date d'inscription : 24/06/2007

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 26 Jan 2015 - 0:52

Oriane a écrit:
En la réécoutant, je me rends compte que ça grésille surtout pendant le 1er mouvement. Je ne vois pas trop à quoi c'est dû Confused


Oui c'est surtout le premier qui est gênant. Effectivement dans le deuxième ce sont des grincements habituels de vinyle et c'est beaucoup plus écoutable, tandis que là c'est un espèce de grisouilli numérique probablement dû à un mauvais transfert (je l'entends surtout à droite dans mon casque). Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19658
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 26 Jan 2015 - 8:36

Sinon toujours dans les enregistrements des années 50... le duo Mravinsky/Richter en 1955 (Philharmonique de Léningrad) est génial aussi! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Oriane
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1443
Age : 27
Localisation : Orléans-Paris
Date d'inscription : 21/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mar 27 Jan 2015 - 0:03

Je la connais, elle est super ! J'aime encore plus qu'avec Karajan !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mar 27 Jan 2015 - 2:35

Mélomaniac a écrit:
Bart, au sujet de la mono, a écrit:

moi ça me coupe de toute un pan des discographies (sauf cas exceptionnels pour lesquels je suis prêt à faire l'effort)


Comme par exemple mes BT ?  Mr.Red

Oriane, si tu aimes les enregistrements des années 1950, voilà une des plus belles versions que je connaisse :

http://www.amazon.fr/dp/B0000035Q3/ref=wl_it_dp_o_pC_nS_ttl?_encoding=UTF8&colid=XRIO725BVMRB&coliid=I1MBVVPJ9NEKLP


Qu'est-ce que tu ne me fais pas faire... comme si j'avais besoin d'une autre version Embarassed

Est-ce que tu recommandes ses symphonies avec le Gewandhaus ? J'en ai profité pour acheter la première. Comme si j'avais besoin d'une autre version... re Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bflatminor_op23
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: Version de 1879   Ven 6 Mar 2015 - 18:00

Kirill GERSTEIN, avec le Deutsches Symphonie-Orchester Berlin dirigé par James Gaffigan, a enregistré récemment le concerto n°1 de Tchaïkovski à partir de la nouvelle édition de la partition de 1879, dont le texte est le plus proche des dernières intentions du compositeur. Cette édition est faite à partir de la partition personnelle qu'utilisait Tchaïkovski lui-même pour diriger son concerto, avec les ajouts manuscrits qu'il a utilisés lors de la dernière  représentation de ce concerto, le 28 octobre 1893 à Saint-Pétersbourg avec Adèle Aus-der-Ohe en soliste, quelques jours avant sa mort.
Personnellement je trouve cette version préférable à la troisième version qui est devenue la version standard que tous les pianistes jouent. Outre le fait que cette dernière version semble avoir été réalisée sans l'aval de Tchaïkovski, publiée après la mort du compositeur, et serait donc inauthentique comme Taneïev l'avait déjà affirmé en 1912.
En fait dès l'introduction, les fameux accords plaqués fortissimo de la troisième version donnent un caractère très différent des accords originaux joués simplement forte et arpégés sur les 2ème et 3éme temps. Dans la version de Tchaïkovski l'introduction est lyrique et majestueuse avec le thème joué par les cordes vraiment mezzo-forte comme indiqué sur la partition. Dans la version standard (due à Siloti ?) il y a un coté monumental, plus molto grandioso que molto maestoso, avec les cordes jouant plutôt forte que mezzo-forte sous les accords du piano, qui déséquilibre la suite du concerto.    
En effet, dans la version standard, après une introduction aussi titanesque, l'Allegro con spirito qui suit à tendance à être joué avec une vigueur et une fougue excessive (trop fort, trop vite).  Alors qu'avec l'introduction originale les nuances délicates de ce mouvement (celui-ci débute au piano avec la nuance piano et continue ainsi sur plus de 45 mesures avant de trouver un mezzo-forte !) s'expriment avec naturel et musicalité.
Pour l'Allegro con Spirito les différences résident surtout entre la  version de 1875 et celle de 1879 dans l'écriture pianistique de certains passages. La version standard reprend les modifications de 1879 avec quelques indications de tempo supplémentaires. (Pour l'ensemble du concerto, le matériel musical et la structure globale est identique entre la version de 1875 et celle de 1879).
Pour le deuxième mouvement, Tchaïkovski a indiqué Allegro vivace assai pour la partie centrale et non Prestissimo. Là encore c'est l'aspect virtuose qui prime sur l'aspect musical dans la version standard.
Dans le troisième mouvement, on note deux différences notables. Une coupure et le remplacement de plusieurs mesures dans la section du développement (mais là, bien envisagée par Tchaïkovski pour la troisième édition), et vers la fin dans le passage en double octaves (Poco più mosso) Tchaïkovski termine avec la répétition de 2 octaves voisins comme un trille lent et sans point d'orgue pour passer au thème suivant Molto meno mosso. Dans la version standard la partie en double octaves se termine par de grands sauts d'octaves avec un point d'orgue, qui vise là aussi au grandiose avec un aspect très virtuose contrairement à la version de 1879.  
Pour ceux qui aime ce concerto et qui ne connaissent que la version standard, je leur conseille vivement d'écouter cette version ou celle de 1875 dont il existe aussi deux enregistrements : un par Jerome Lowenthal (un peu maniéré) et un par Lazar Berman (que je ne connais pas).  
Les versions athlétiques et super virtuoses de ce concerto me semblent de plus en plus à coté du sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Sam 7 Mar 2015 - 2:00

Merci Si bémol pour ce lumineux exposé ! Je vais certainement me procurer ce disque. En fait, je vais regarder ça tout de suite. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bthierry2001
Néophyte


Nombre de messages : 4
Age : 47
Localisation : Beauvais
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Dim 22 Mar 2015 - 22:14

Bonjour à tous,

Juste un petit mot, ou une petite photo, pour vous faire admirer ma petite collection personnelle :

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1020
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Dim 22 Mar 2015 - 22:45

bthierry2001 a écrit:
Bonjour à tous,
Juste un petit mot, ou une petite photo, pour vous faire admirer ma petite collection personnelle :
Il te manque pas mal de Gilels Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Dim 22 Mar 2015 - 22:56

bthierry2001 a écrit:

Juste un petit mot, ou une petite photo, pour vous faire admirer ma petite collection personnelle :


Smile Les sous-titres n'apparaissent pas très bien à l'écran, du coup on se croirait sur le topic du Quizz pochettes... hehe

Même sans voir les noms, j'ai identifié 15/16 (sauf le CD Erato) cool-blue




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85753
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Dim 22 Mar 2015 - 23:00

Mélomaniac a écrit:
Smile Les sous-titres n'apparaissent pas très bien à l'écran, du coup on se croirait sur le topic du Quizz pochettes... hehe

Son nom n'est-il pas BT Hierry ? Smile


Citation :
Même sans voir les noms, j'ai identifié 15/16 (sauf le CD Erato) cool-blue

Il faut dire qu'il y a assez peu de labels alternatifs, tu dois être dans ton élément. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1394
Age : 61
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 23 Mar 2015 - 9:08

Je me demande qi le cd erato n'est pas la version Devoyon, Dutoit, po
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bthierry2001
Néophyte


Nombre de messages : 4
Age : 47
Localisation : Beauvais
Date d'inscription : 04/11/2010

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 23 Mar 2015 - 9:21

LeKap a écrit:
Je me demande qi le cd erato n'est pas la version Devoyon, Dutoit, po

Oui c'est ça. Devoyons/Dutoit/Philharmonia Orchestra/Erato couplé avec le concerto pour violon avec Amoyal/Dutoit/Philharmonia orchestra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mar 12 Jan 2016 - 22:50

rabbit Je vais certainement être destitué au rang de mélomane du dimanche, mais je n'avais jamais entendu ce disque.
Pas impérissable d'ailleurs, approche plutôt froide, on dirait que l'interprétation s'entend à vouloir refroidir et moderniser ce concerto romantique.
Et dans le premier mouvement qui comporte de longs passages à habiter, le soliste n'évite pas les tunnels inexpressifs
Neutral

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Piotr I. Tchaikovsky (1840-1893) :

Concerto n°1 en si bémol mineur, Op. 23

= Ivo Pogorelich, piano ; Claudio Abbado, Orchestre symphonique de Londres

(DG, juin 1985)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mer 13 Jan 2016 - 21:48

Smile Confrontation titanesque entre beau-père et gendre, qui ne faisaient pas mystère de leur mésentente : « mes conceptions musicales étaient tellement différentes de Toscanini » dira le pianiste au sujet de cette session au Carnegie Hall, qui transforme le concerto en terrain d'affrontement pugilistique.
Dès le début, les octaves fracassées sur le clavier attestent cette volonté d'en découdre, et jamais la tension ne se relâchera -presque un exploit en considération des zones de flottement que recèlent les entrelacs de cet opus.
Orchestre fouetté à blanc, direction incendiaire : le maestro italien ne se laisse pas dompter sans rugir, pour mieux intimider et canaliser les audaces de son soliste dont nulle autorité ne saurait pourtant chevir. Le tempétueux Finale devient ainsi une course-poursuite, une guerre des nerfs contre qui lâcherait la bride.
Oui, vraiment un des témoignages les plus conflictuels et exaltés jamais capté par des micros !


Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Piotr I. Tchaikovsky (1840-1893) :

Concerto n°1 en si bémol mineur, Op. 23

= Vladimir Horowitz, piano ; Arturo Toscanini, Orchestre de la NBC

(RCA, mai 1941)

compress Un des enregistrements les plus légendaires de l'histoire du disque, -et un des plus musclés. Étourdissant !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bflatminor_op23
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 18 Jan 2016 - 16:53

Anthony a écrit:
Oriane a écrit:
Oups ... Alors ça doit être ça (je ne sais pas faire la différence entre mono et stereo Embarassed Je ne me pose pas la question ... Comme j'adore les vieux enregistrements, j'imagine que tout me convient)

Finalement tu as plutôt de la chance de ne pas y prêter attention, moi ça me coupe de toute un pan des discographies (sauf cas exceptionnels pour lesquels je suis prêt à faire l'effort). HS/ Quand tu écouteras plus d'opéras de Wagner, tu pourras explorer le legs bayreuthien (Knappertsbusch et compagnie...) Mr. Green /HS



Oriane a écrit:
J'ai retrouvé la date : 1956

Sauf s'il y a plusieurs version ... Mais j'en doute.

Je suis en train de me passer le premier mouvement là, et ça a l'air vraiment chouette, mais le problème c'est que je n'entends que le piano, presque pas l'orchestre (sauf quand il joue seul bien sûr)... Crying or Very sad

C'est tout de même une version un peu curieuse.  La course poursuite entre le piano et l'orchestre après la cadence de l'introduction et avant la reprise du fameux thème est un peu grotesque avec ce tempo ultra rapide, et comme souvent les premiers octaves de l'allegro con spirito (mesure 253 et 255)sont beaucoup trop appuyés et ralentis. Mais ce qui me gène le plus, c'est la façon dont sont joués les triolets au début de l'allegro con spirito. Chaque triolet comporte 2 croches et un soupir. Ici il n'y a plus de soupir et donc plus de triolet, les notes s'enchaînent deux par deux. Ce n'est pas du tout ce que Tchaïkovski a écrit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bflatminor_op23
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 18 Jan 2016 - 16:54

Mélomaniac a écrit:
rabbit Je vais certainement être destitué au rang de mélomane du dimanche, mais je n'avais jamais entendu ce disque.
Pas impérissable d'ailleurs, approche plutôt froide, on dirait que l'interprétation s'entend à vouloir refroidir et moderniser ce concerto romantique.
Et dans le premier mouvement qui comporte de longs passages à habiter, le soliste n'évite pas les tunnels inexpressifs



Aucune raison d'être ramené au rang de mélomane du dimanche. Cette version iconoclaste, peu fidèle aux indications de tempo de la partition n'a rien d'incontournable comparée aux grandes versions de ce concerto (Horowitz, Argerich, Richter, Gilels, van Cliburn, Arrau). On voit poindre le Pogorelich de ces dernières années avec ces tempos exagérément lents qui donnent des minutages pour le moins étonnants dans certaines œuvres (presque 50 min pour le 2ème concerto de Rachmaninov ou la sonate de Liszt !)


Dernière édition par Bflatminor_op23 le Mar 19 Jan 2016 - 10:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bflatminor_op23
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Lun 18 Jan 2016 - 16:56

Mélomaniac a écrit:
Smile Confrontation titanesque entre beau-père et gendre, qui ne faisaient pas mystère de leur mésentente : « mes conceptions musicales étaient tellement différentes de Toscanini » dira le pianiste au sujet de cette session au Carnegie Hall, qui transforme le concerto en terrain d'affrontement pugilistique.
Dès le début, les octaves fracassées sur le clavier attestent cette volonté d'en découdre, et jamais la tension ne se relâchera -presque un exploit en considération des zones de flottement que recèlent les entrelacs de cet opus.
Orchestre fouetté à blanc, direction incendiaire : le maestro italien ne se laisse pas dompter sans rugir, pour mieux intimider et canaliser les audaces de son soliste dont nulle autorité ne saurait pourtant chevir. Le tempétueux Finale devient ainsi une course-poursuite, une guerre des nerfs contre qui lâcherait la bride.
Oui, vraiment un des témoignages les plus conflictuels et exaltés jamais capté par des micros !


Mélomaniac, in playlist, a écrit:


compress Un des enregistrements les plus légendaires de l'histoire du disque, -et un des plus musclés. Étourdissant !


Horowitz a toujours donné des interprétations très virtuoses et enflammées de ce concerto (avec Toscanini, Szell, Walter, Barbirolli). Des deux versions enregistrées avec Toscanini, je préfère celle de 1943 (en concert) avec des tempi plus raisonnables (environ 19 min pour le 1er mouvement contre moins de 17min30 pour la version studio de 1941) et sans cette surtension quasi constante qui finit par lasser à force d'excès de virtuosité.  
Pour la petite histoire, Rachmaninov avait reproché à Horowitz ses tempi trop rapides dans ce concerto après l'avoir entendu lors de son premier concert à New York sous la direction de Thomas Beecham.  
Il y a une chose qui m'a toujours intriguée chez Horowitz dans ce concerto: c'est la façon dont il joue les triolets au début de l'Allegro con spirito. J'ai l'impression d'entendre une sorte d'appogiature pour les deux premières notes de chaque triolet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bflatminor_op23
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 03/07/2013

MessageSujet: Tchaikovsky: concerto n°1 pour piano   Mar 19 Jan 2016 - 19:00

Je reviens sur la version "authentique" enregistrée par K. Gerstein. Je pense que c'est une très bonne chose d'avoir la version de ce concerto telle que le compositeur l'a écrite. Cependant, malgré tout son talent, Kirill Gerstein n'est ni Richter ni Gilels, et son interprétation manque un peu de persuasion. Je pense en particulier qu'il adopte un tempo trop rapide pour l'introduction (Allegro non troppo e molto maestoso) si bien que les accords arpégés du début sonnent un peu maigrelets et peu majestueux. Taneïev estimait que ces accords sonnaient excellemment au piano en comparaison des accords plaqués de la version posthume, et citait pour cela l'interprétation de Nicolaï Rubinstein qu'il avait entendu en concert. Je suppose que son tempo était un peu plus lent pour que les accords arpégés aient suffisamment d'éclat.
Maintenant hormis ces fameux accords de l'introduction et la coupure dans le dernier mouvement (coupure bien envisagée par Tchaïkovski dans une lettre à Siloti) les différences entre la version de 1879 et celle posthume sont assez minimes, et il existe des interprétations de cette dernière tout à fait proche de l'esprit que Kirill Gerstein indique dans ses commentaires. J'ajouterais qu'à côté du lyrisme il y a quand même dans ce concerto, quelque soit la version (1875, 1879 ou 1894), de la grandeur, de la bravoure, de l'héroïsme, même un côté dramatique qui doivent s'exprimer et ceci sans sombrer dans la grandiloquence et la virtuosité tapageuse.
J'ai réécouté la version de Martha Argerich avec Charles Dutoit et le Royal Philharmonique, et je la trouve très proche de ce que l'on peut attendre d'une interprétation fidèle à l'esprit de Tchaïkovski. C'est une version à la fois lyrique et passionnée. Elle est respectueuse du texte avec des tempi très bien dosés.  Ses octaves  sont expressifs et non pas démonstratifs. Le passage de l'Allegro con spirito avec les premiers double octaves (de 8:20 à 9:20) est particulièrement réussi dans sa montée dramatique et la violence expressive qui s'en suit. Le passage rapide du deuxième mouvement est joué Allegro vivace assai comme demandé par Tchaïkovski et non pas ce stupide prestissimo posthume qui en fait une démonstration de virtuosité complètement creuse. En somme une version très musicale qui ne cherche pas l'esbroufe ou l'exploit sportif comme trop souvent.

[/url]" />" />
" />
" />
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4886
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mar 19 Jan 2016 - 21:54

Ce disque mémorable avec Grigory Sokolov et Neeme Jarvi avec l'Orchestre symphonique de l'URSS(Melodiya, Angel 1969):



Il est du même calibre que Richter/Karajan et l'Orchestre symphonique de Vienne (DGG).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mar 19 Jan 2016 - 23:05

J'admire beaucoup Sokolov. Je ne connais pas ce disque. Jamais édité sur cd, d'après mes recherches (rapides) ?.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4886
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mar 19 Jan 2016 - 23:25

André a écrit:
J'admire beaucoup Sokolov. Je ne connais pas ce disque. Jamais édité sur cd, d'après mes recherches (rapides) ?.

Un excellent enregistrement et une somptueuse interprétation qui perpétue la tradition russe, ce qui lui donne un cachet unique.
A force de le réécouter, je le préfère même à Richter/Karajan.

EDIT: Un lien existe, disponible en CD, espérons qu'il soit encore disponible:

Spoiler:
 


Dernière édition par Ravelavélo le Mar 19 Jan 2016 - 23:47, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4886
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mar 19 Jan 2016 - 23:28

Mélomaniac a écrit:
rabbit Je vais certainement être destitué au rang de mélomane du dimanche, mais je n'avais jamais entendu ce disque.
Pas impérissable d'ailleurs, approche plutôt froide, on dirait que l'interprétation s'entend à vouloir refroidir et moderniser ce concerto romantique.
Et dans le premier mouvement qui comporte de longs passages à habiter, le soliste n'évite pas les tunnels inexpressifs
Neutral

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Piotr I. Tchaikovsky (1840-1893) :

Concerto n°1 en si bémol mineur, Op. 23

= Ivo Pogorelich, piano ; Claudio Abbado, Orchestre symphonique de Londres

(DG, juin 1985)



Moi qui suis grand fan de Pogorelich...
J'aime beaucoup son approche particulière, pour ne pas dire unique qui consiste à jouer lentement quand l'orchestre se tait, une interprétation qui hérisse beaucoup les critiques.
Et puis cet enregistrement se retrouve dans le joli coffret 14 CDs de l'Intégrale Pogorelich chez DGG.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mer 20 Jan 2016 - 0:09

J'écoute en ce moment-même la version Gilels-Maazel, que j'avais jadis achetée sur vinyle lors de sa parution. Habitué à des interprétations un peu plus 'maestoso' dans le premier mouvement, je n'avais pas vraiment aimé à cette époque. Maintenant ce tempo très fougueux me convient tout-à-fait. Et la virtuosité du pianiste russe me laisse toujours baba.

Ceci dit, l'idéal demeure la version Argerich-Dutoit déjà mentionnée. Désormais difficile à se procurer à un prix raisonnable 45 ans après son enregistrement par DGG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1020
Age : 52
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mer 20 Jan 2016 - 18:13

André a écrit:

Ceci dit, l'idéal demeure la version Argerich-Dutoit déjà mentionnée. Désormais difficile à se procurer à un prix raisonnable 45 ans après son enregistrement par DGG
http://www.amazon.it/Tchaikovsky-Piano-Concerto-No-1-Prokofiev/dp/B009AIHS8K/ref=sr_1_1?ie=UTF8&qid=1453309945&sr=8-1&keywords=argerich+dutoit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Mer 20 Jan 2016 - 18:27

Merci pour le lien. Malheureusement, les frais de port vers le Canada sont exactement le double du prix du disque. Au total ça revient à une petite fortune compte tenu du taux de change

Ces derniers mois je n'achète que sur Amazon.ca, ça revient beaucoup moins cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4886
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Jeu 21 Jan 2016 - 3:02

André a écrit:
J'écoute en ce moment-même la version Gilels-Maazel, que j'avais jadis achetée sur vinyle lors de sa parution. Habitué à des interprétations un peu plus 'maestoso' dans le premier mouvement, je n'avais pas vraiment aimé à cette époque. Maintenant ce tempo très fougueux me convient tout-à-fait. Et la virtuosité du pianiste russe me laisse toujours baba.

Ceci dit, l'idéal demeure la version Argerich-Dutoit déjà mentionnée. Désormais difficile à se procurer à un prix raisonnable 45 ans après son enregistrement par DGG

Dutoit et Argerich formaient vraiment un duo d'enfer, ils reviennent à Montréal dans un mois.
[justify]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25722
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Sam 12 Mar 2016 - 0:16

I love you Un clavier perlé, luisant, translucide et d'aspect moelleux mais résistant sous la dent -ça me fait penser à du tapioca  rabbit
Beaucoup d'élégance et de sensibilité, à défaut de panache.
Et un orchestre très savoureux (quel piment dans la petite harmonie !), que Cluytens dirige avec une simplicité en contraste radical avec tant d'interprétations dégoulinantes ou histrioniques...
L'acoustique du Théâtre des Champs-Élysées contribue elle-même à minimiser le brio.
Une interprétation vintage, et comme à la maison.


Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Aldo Ciccolini,
vers 1954



Piotr I. Tchaïkovski (1840-1893) :

Concerto n°1 en si bémol mineur, Op. 23

= Aldo Ciccolini, piano ; André Cluytens, Orchestre de la Société des Concerts du Conservatoire de Paris

(Voix de son Maître, février 1951)

Smile Le pianiste italien n'avait que 25 ans quand il réalisa cette gravure de l'oeuvre, qu'il réenregistra six ans plus tard avec Silvestri à la tête de l'orchestre de la Radio.
Ce fut aussi, si je ne m'abuse, son tout premier disque concertant.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3816
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Sam 12 Mar 2016 - 10:16

Mélo, pour la pochette tu t'es trompé de fil hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4886
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Ven 13 Mai 2016 - 2:17

André a écrit:

Ceci dit, l'idéal demeure la version Argerich-Dutoit déjà mentionnée. Désormais difficile à se procurer à un prix raisonnable 45 ans après son enregistrement par DGG

Je crois que je viens de mettre la main sur un CD intéressant de la collection Time Life en collaboration avec DGG.
Ce CD contient la version Argerich/Dutoit avec le Royal Philharmonic Orchestra.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Ven 13 Mai 2016 - 18:07

Je croyais que les disques Time-Life n'existaient qu'en vinyle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4886
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Ven 13 Mai 2016 - 19:15

La série complète, d'après ce que je trouve comme information, contient 64 CDs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6634
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Ven 7 Oct 2016 - 19:18

Après avoir remis sur le métier - avec un succès malgré tout relatif - les symphonies, je crois que je vais retenter les concertos de Tchaïkovski...

Voici, en gros, ce qui pourrait me séduire:
- ou bien des versions plutôt «premier romantisme», qui mettent l’accent sur les subtilités de l’orchestration et de l’harmonie, avec des textures orchestrales plutôt légères et des bois un peu typés et des interprétations plutôt détachées;
- ou bien des versions «méchantes» avec des orchestres sombres et acides et des lectures plutôt denses et cinglantes (j’imagine que ça doit se trouver en vieilles cires - Richter / Mravinsky, c’est un peu ce genre là, non?)

À l’inverse, j’aimerais éviter autant que possible les orchestres trop ronds, les pianos trop larges, le rubato systématique, l’étalage de virtuosité, les lectures qui privilégient l’épanchement mélodique.

Si, compte tenu de ces critères vous avez des recommandations, je vous en serais reconnaissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5473
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Sam 8 Oct 2016 - 2:36

Tu es certain que c'est Tchaikovsky qui t'intéresse ? hehe . 

À priori ce n'est pas un compositeur qui profite d'un sol aride, de pluies acides et de grands coups de bêche assénés avec force jurons et sueur. Mais c'est toi, hein ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bruno Luong
Mélomaniaque


Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 07/08/2012

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Sam 8 Oct 2016 - 8:49

Vous devriez essayer la version originale de Kirill Gerstein pour éviter la coté démonstratif, si ca vous rebute.
Pour la version tonitruant, dirigez vous vers Toscanini/Horowitz plutot que Richter.

Ces deux versions sont discutés plus haut.

Quant à moi j'aime bien la follie de Argerich en Live, avec Kondrashin et en Varsovie avec Kord.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6634
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Sam 8 Oct 2016 - 9:40

André a écrit:
Tu es certain que c'est Tchaikovsky qui t'intéresse ? hehe . 

À priori ce n'est pas un compositeur qui profite d'un sol aride, de pluies acides et de grands coups de bêche assénés avec force jurons et sueur. Mais c'est toi, hein ?
Oui, oui, c’est bien Tchaïkovski qui m’intéresse: depuis que je suis «entré» dans ses opéras (et en particulier Eugène, qui est devenu un de mes opéras préférés), je cherche à m’approprier aussi le reste de son œuvre.
Comme c’est apparemment un peu plus difficile dans les «grandes formes», je cherche donc des interprétations qui puissent se révéler plus aptes à me faire entrer dans ces concertos que du piano à pyrotechnies chichiteuses avec un orchestre-tapis de cordes grasses, du portamento toutes les trois mesures et du legato à la louche.

Je me demande par exemple si Leonskaja / Masur ne se rangerait pas dans ma première catégorie (mendelssohnien ciselé), et Richter / Mravinsky dans la seconde («méchant»). Mais je voudrais en être sûr - et au besoin avoir de nouvelles recommandations.

Bruno Luong a écrit:
Vous devriez essayer la version originale de Kirill Gerstein pour éviter la coté démonstratif, si ca vous rebute.
Noté, merci! (J’avais vu ça, en effet, mais Bflatminor_op23 parle surtout de la partition, et n’est pas très élogieux pour Gestein.)

Bruno Luong a écrit:
Pour la version tonitruant, dirigez vous vers Toscanini/Horowitz plutot que Richter.
Tonitruant, ce n’est pas du tout ce que je recherche, plutôt le style cravaché-cinglant. Mais Toscanini, ça pourrait coller, en effet...

Bruno Luong a écrit:
Quant à moi j'aime bien la follie de Argerich en Live, avec Kondrashin et en Varsovie avec Kord.
Merci, mais là, je passe mon tour. Déjà que dans des musiques que j’aime, je ne raffole pas des manières d’Argerich - alors pour entrer dans un corpus qui est loin d’être évident pour moi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 846
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   Sam 8 Oct 2016 - 11:17

Amusant ce fil sur ce célèbre concerto !
Ce n'est pas un de mes concerto préférés, il m'a toujours paru bien inégal et, après l'introduction, je n'en apprécie pas le premier mouvement.
Enfin, entre LP, CD et enregistrements de concert, voici ce qui traine dans ma discothèque :

Anda, Geza/Leitner, Ferdinand/RSO Stuttgart-13/03/1973
Argerich, Martha/Kondrachine, Kirill/Orch Symph BRF Munich-7/02/1980
Arrau, Claudio/Galliera, Alceo/Philharmonia Orchestra-31/05/1960
Barenboim, Daniel/Celibidache, Sergi/Orch Philh de Munich-24/01/1986
Berman, Lazar/Karajan, Herbert Von/Orch Philh de Berlin-18/11/1975
Bianca, Sondra/Walter, Hans-Jürgen/Orch Symph NDR Hambourg
Bolet, Jorge/Wand, Gunter/Orch Symph NDR Hambourg
Boukoff, Yury/Fournet, Jean/Orch Symph de Vienne-07/1958
Bronfman, Yefim/Salonen, Esa-Pekka/Los Angeles Philharmonic-9/10/2008
Ciccolini, Aldo/Cluytens, André/OSC Conservatoire Paris- 25/07/1951
Ciccolini, Aldo/Silvestri, Constantin/Orch National de la RTF-1/12/1957
Curzon, Clifford/Szell, George/New Symph Orch of London-09/1950
Cziffra, Gyorgy/Dervaux, Pierre/Orch National de la RTF-16/04/1957
Cziffra, Gyorgy/Giulini, Carlo-Maria/Orch National de la RTF-11/04/1957
Cziffra, Gyorgy/Vandernoot, André/Philharmonia Orchestra-30/09/1958
De La Bruchollerie, Monique/Moralt, Rudolf/Orch Pro Musica Vienne-1952
Entremont, Philippe/Bernstein, Leonard/New York Philharmonic-9/10/1961
Entremont, Philippe/Monteux, Pierre/London Symphony Orchestra-13/06/1957
Gilels, Emil/Cluytens, André/Orch National de la RTF-19/06/1959
Gilels, Emil/Kegel, Herbert/Orch Symph Radio Leipzig-2/03/1965
Gilels, Emil/Kondrachine, Kirill/Orch Symph Nat de l'URSS-17/03/1949
Gilels, Emil/Maazel, Lorin/New Philharmonia Orch-17/10/1972
Graffman, Gary/Szell, George/Cleveland Orchestra-25/01/1969
Graffman, Gary/Szell, George/Cleveland Orchestra-03/1969
Hansen, Conrad/Mengelberg, Willem/Orch Philh de Berlin-9/07/1940
Horowitz, Vladimir/Szell, George/New York Philharmonic-12/01/1953
Horowitz, Vladimir/Toscanini, Arturo/NBC Symphony Orchestra-19/04/1941
Horowitz, Vladimir/Toscanini, Arturo/NBC Symphony Orchestra-25/04/1943
Horowitz, Vladimir/Walter, Bruno/New York Philharmonic-1944
Janis, Byron/Menges, Herbert/London Symphony Orchestra-8/06/1960
Janis, Byron/Paray, Paul/Orch National de la RTF-12/05/1964
Konstantinov, Kostia/Munch, Charles/OSC Conservatoire Paris-23/03/1942
Leonskaja, Elisabeth/Masur, Kurt/New York Philharmonic-11/1994
Melnikov, Alexander/Titov, Alexandre/BBC Nat Orch of Wales-24/09/2003
Moiseiwitsch, Benno/Weldon, George/Philharmonia Orchestra- 31/08/1945
Ogdon, John/Monteux, Pierre/ London Symphony Orchestra-31/05/1963
Orozco, Rafael/De Waart, Edo/Orch Philh de Rotterdam
Pletnev, Mikhaïl/Maazel, Lorin/Orch National de France-16/03/1988
Richter, Sviatoslav/ Karajan, Herbert Von/Orch Symph de Vienne-09/1962
Richter, Sviatoslav/Mravinsky, Eugène/Orch Philh de Leningrad-24/01/1958
Rubinstein, Artur/Mitropoulos, Dimitri/Minneapolis Symphony Orch-16/11/1946
Rubinstein, Artur/Rodzinski, Artur/New York Philharmonic-24/03/1946
Tacchino, Gabriel/Amaducci, Bruno/Orch Pasdeloup Paris
Trouard, Raymond/Dervaux, Pierre/Orchestre Colonne Paris-1961
Van Cliburn, Harvey/Jochum, Eugen/Los Angeles Philharmonic-4/07/1967
Van Cliburn, Harvey/Kertesz, Ivan/Orch Philh de Berlin
Van Cliburn, Harvey/Kondrachine, Kirill/RCA Victor Symphony Orch
Weissenberg, Alexis/Karajan, Herbert Von Orchestre de Paris-11/02/1970
Weissenberg, Alexis/Prêtre, Georges/Orch National de France-25/10/1985

D'une façon générale, je préfère les "Live" et les versions "douces". Autrefois, j'avais beaucoup aimé Gyorgy Cziffra, Philippe Entremont et Emil Gilels mais pas Horowitz, Richter et Rubinstein.
S'il me fallait retenir quelques versions, je choisirai, par ordre alphabétique, Ciccolini/Cluytens (On ne les attend pas la mais cela tient la route), Gilels/Cluytens (Extraordinaires) et Leonskaja/Masur (La plus équilibrée et la plus recommandable).

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Tchaikovsky: Concertos pour piano   

Revenir en haut Aller en bas
 
Tchaikovsky: Concertos pour piano
Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Tchaïkovsky : musique pour piano
» Bartók - Œuvres pour piano seul
» Field - Nocturnes (et autres oeuvres pour piano seul)
» György Ligeti - Oeuvres pour piano
» Debussy - Oeuvres pour piano

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: