Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Elliot Carter

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 25
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Elliot Carter   Jeu 2 Nov 2006 - 9:34

Maintenant j'ai pris passion pour les contemporain dont ce génial compositeur américain Elliot carter avec sa célébre sonate pour piano et violoncelle masi ya aussi son quatuor a cordes et diverse oeuvres
ce compositeur est assez dissonant mais pas autant que boulez mais quand méme il y a "Sur incises " et "La marteau sans maitre" que j'aime assez.
Elliot Carter a un style typiquement américain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigui
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 38
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Jeu 2 Nov 2006 - 12:05

J'aime beaucoup son concerto pour orchestre, écrit il y a déjà un sacré bout de temps, dans les années 50 je crois. Boulez s'est longtemps fait huer lorsqu'il présentait cette oeuvre en tournée quand il dirigeait le Philharmonique de New York.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 25
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Jeu 2 Nov 2006 - 12:34

Oui et jadore sa sonate pour piano et son concerto pour piano
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80894
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Jeu 2 Nov 2006 - 17:34

J'ai pas été du tout convaincu par ce que j'avais entendu, mais c'est lointain, et je ne me souviens plus à quoi ça ressemble.

A quoi ça ressemble?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 25
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Jeu 2 Nov 2006 - 19:53

c très special mais on voit bien que c un style américain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guigui
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 38
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Jeu 2 Nov 2006 - 19:55

Oui il reste des traces nettes de Ives sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 25
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Jeu 2 Nov 2006 - 19:59

c vrai ta raison mais je connai moin bien , jai du entendre sa plus célébre symphonie ou son 2éme quatuor a cordes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 34
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Jeu 2 Nov 2006 - 23:07

Xavier a écrit:
J'ai pas été du tout convaincu par ce que j'avais entendu, mais c'est lointain, et je ne me souviens plus à quoi ça ressemble.

A quoi ça ressemble?
Je ne sais plus trop quel compositeur avait dit-ça, mais il a été dis que Elliott Carter c'est Schönberg + la bombe atomique! Laughing

Ce que j'ai entendu confirme en tout cas l'aspect atomique Mr.Red

Je n'aime pas trop, je ne suis pas grand chose à ce que j'ai entendu, et j'ai vite mal à la tête. Mais je n'ai pas fait vraiment l'effort de rentrer en profondeur dans sa musique.
En fait j'ai juste la partita pour orchestre (1993 - Orchestre de Chicago, Daniel Barenboim) chez moi, et le reste c'était de la radio, je ne sais plus quoi Mr. Green

Ce sera pour plus tard disons Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Sam 21 Jan 2012 - 20:28

Ecouté aujourd'hui les cinq quatuors de Carter. Le cinquième est à part, une écriture un peu trop radicale pour moi… Je sens qu'il se passe dans ces quatuors quelque chose d'important, que ce corpus est vraiment important, mais pour l'instant ce n'est qu'un pressentiment, il faudra que j'y revienne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Sam 21 Jan 2012 - 21:44

Je devrai recevoir les 1 & 2 prochainement. Je ne suis pas au courant d'une publication des 5, mais je n'avais pas vraiment cherché non plus.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Sam 21 Jan 2012 - 22:13

Tu les écoutes par qui ces quatuors, Mariefran ? Si je dois les découvrir, autant le faire avec la version qui semble particulièrement t'enthousiasmer !
Jusqu'à présent, de ce que je connais de Carter, j'en suis resté un peu au cliché du "Boulez américain", c'est à dire un style plutôt arride. Mais j'ai quand même le souvenir de quelques pages magnifiquement habitées, dans le Concerto pour clarinette je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Sam 21 Jan 2012 - 22:23

Le Boulez américain Shocked Et j'ai aimé… pété de rire
C'est par les Arditti Wink mais c'est super aride, il ne faut pas se voiler la face, cela demande de la concentration.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Sam 21 Jan 2012 - 22:59

Mariefran a écrit:
C'est par les Arditti
Ok merci, c'est noté. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 0:37

Mariefran a écrit:
Le Boulez américain Shocked Et j'ai aimé… pété de rire

Si Boulez a constamment porté total soutient à un autre compositeur, c'est bien celui-là, du moins me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 10:49

Carter n'est pas un Boulez américain pour moi, sa musique me semble beaucoup plus facile à appréhender. Il y a même pas mal d’œuvres immédiatement accessibles, le 1er quatuor, et surtout la magnifique sonate pour piano (par Rosen : /watch?v=bvBm1AgN24Y).

Et Carter compose encore alors qu'il a passé en décembre le cap des 103 ans.
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:26

C'est vrai que le premier est plus facile, mais plus on avance vers le cinquième, plus ça devient hardcore quand même… Je pense que Siegmund va adorer ce dernier Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:37

En tout cas, bizarrement, ces propos m'ont donné envie... Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:44

Ah, mais ça, c'est une excellente nouvelle ! Car si c'est difficile, c'est extrêmement intéressant et sensible aussi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80894
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:46

Golisande a écrit:
En tout cas, bizarrement, ces propos m'ont donné envie... Razz

A mon avis c'est pas avec ça que tu vas changer ton opinion sur la musique contemporaine... si tu écoutes volontairement les compositeurs ardus/expérimentaux/hermétiques et pas ceux qui sont d'une toute autre esthétique, faudra pas être surpris...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:48

alexandre. a écrit:
Il y a même pas mal d’œuvres immédiatement accessibles

Comme pour Boulez donc Rolling Eyes

Par contre, certaines choses que j'ai pu entendre peuvent être exposée de façon bien plus hermétique et chargé que chez Boulez ; qui lui est plus clair et va globalement bien plus dans les contraste de couleurs.
Mais bon, on a décrété que Boulez c'était forcément très compliqué, indépendamment d'une écoute neutre de la musique, alors ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80894
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:49

Alors qu'en fait c'est aussi simple que Vivaldi. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:50

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:50

Siegmund a écrit:
Mais bon, on a décrété que Boulez c'était forcément très compliqué, indépendamment d'une écoute neutre de la musique, alors ...
mébiensur Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:52

Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:54

Anatheme, Rituel, Dialogue de l'Ombre double, Inscice ou une bonne partie de Pli selon Pli ... On ne peut franchement pas dire que ce soit pour l'auditeur particulièrement difficile ... Alors, encore faut-il y mettre un minimum de bonne volonté ; et puis Vivaldi aussi peut servir de musique d'ascenseur, pas sûr pour autant qu'on y écoute alors sa véritable musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:55

Pour revenir à Carter, que je connais bien moins puisque j'en ai que trois Cd. Mais j'ai une compilation en 4 qui arrivera demain ; et je prévois de poursuivre mon parcours par la suite, car ce que j'y entends me plait bien !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80894
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 13:56

Siegmund a écrit:
Anatheme, Rituel, Dialogue de l'Ombre double, Inscice ou une bonne partie de Pli selon Pli ... On ne peut franchement pas dire que ce soit pour l'auditeur particulièrement difficile ...

Pour toi qui y es habitué, oui.
Mais sinon tu ne te rends pas compte. Wink (jette un oeil aux partitions tu verras si c'est simple hehe )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 14:00

Xavier a écrit:
Siegmund a écrit:
Anatheme, Rituel, Dialogue de l'Ombre double, Inscice ou une bonne partie de Pli selon Pli ... On ne peut franchement pas dire que ce soit pour l'auditeur particulièrement difficile ...

Pour toi qui y es habitué, oui.
Mais sinon tu ne te rends pas compte. Wink (jette un oeil aux partitions tu verras si c'est simple hehe )
Oui, dire que Boulez ce n'est pas compliqué, c'est aussi une posture qui relève d'une écoute non neutre de sa musique. D'ailleurs j'aimerais bien que l'on m'explique les enjeux formels de Pli selon Pli étant donné que c'est immédiatement appréhendable et pas compliqué.
Revenir en haut Aller en bas
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 14:07

Une partition très compliqué n'induit pas forcément quelque chose qui l'est pour l'auditeur, même si ça peut y avoir tendance. Le Messiaen de jeunesse est d’emblée très compliqué pour l’interprète, pourtant l'Ascension ça coule de source non ?

Pour les enjeux formels de Pli selon Pli, je ne sais guère, c'est peut-être très intéressant pour le musicien ; pour moi en tant qu'auditeur je ne saurais pas disserter dessus, pourtant je crois en son pouvoir d'induction. Ce n'est pas un phénomène récent, je serai bien incapable de t'expliquer de façon savante les mouvements formels de l'opus 111, si ce n'est distinguer des grandes phases. Pourtant, il s'y trouve une sorte de logique intuitive, ça devait être comme ça, et pas autrement ....
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5036
Age : 43
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 14:11

Xavier a écrit:
Golisande a écrit:
En tout cas, bizarrement, ces propos m'ont donné envie... Razz

A mon avis c'est pas avec ça que tu vas changer ton opinion sur la musique contemporaine... si tu écoutes volontairement les compositeurs ardus/expérimentaux/hermétiques et pas ceux qui sont d'une toute autre esthétique, faudra pas être surpris...

Eh bien justement, c'est comme ça que je le "sens". En tout cas j'ai envie de découvrir ce compositeur-là : une intuition... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 14:11

Après oui, il y a des choses plus difficile chez Boulez ; mais ce n'est pas vraiment le cas des exemples que je cite, comme avec Carter, Boulez n'est heureusement pas un compositeur uniforme ! Hors les préjugés vont bon train ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 14:15

Siegmund a écrit:
Une partition très compliqué n'induit pas forcément quelque chose qui l'est pour l'auditeur, même si ça peut y avoir tendance. Le Messiaen de jeunesse est d’emblée très compliqué pour l’interprète, pourtant l'Ascension ça coule de source non ?
Compliqué pour l'interprète ne veut pas dire complexe formellement. Alkan c'est quasi impossible à jouer, pourtant formellement c'est souvent simple.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80894
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 14:28

Siegmund a écrit:
Une partition très compliqué n'induit pas forcément quelque chose qui l'est pour l'auditeur, même si ça peut y avoir tendance. Le Messiaen de jeunesse est d’emblée très compliqué pour l’interprète, pourtant l'Ascension ça coule de source non ?

L'Ascension est précisément une des partitions les plus faciles à jouer de Messiaen pour 3 de ses mouvements.

Pour le reste, tu as dit au départ "pas forcément complexe", tu n'as pas parlé du point de vue de l'auditeur et de l'interprète.
Mais Boulez, c'est de toute façon compliqué des deux points de vue à mon sens...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 15:02

De façon générale, je parle du point de vu auditeur oui. N'étant pas musicien, et le sujet tournant autour de la musique en elle même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4036
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 15:45

Quelqu'un a-t-il déjà entendu sa sonate pour violoncelle fleurs ? Il paraît que c'est particulier... Je me souviens vaguement l'avoir dénichée sur le tube, et les complexités rythmiques m'avaient donné le mal de mer pale .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elliot Carter   Dim 22 Jan 2012 - 18:10

Sonate pour violoncelle et piano ?

J'aime beaucoup, c'est comme pour la sonate pour piano, il y a pas mal de réminiscences de l'harmonie de Ives, ces sortes de courts chorals qui disparaissent aussi rapidement qu'il apparaissent.

Le piano bastonne un peu, et malgré un côté très motorique, il y a des nombreux décalages rythmiques assez jouissifs. Ça fait partie du versant très abordable de Carter, une excellente porte d'entrée.



Avec la partition : watch?v=HIW10KNa5VU
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Lun 23 Jan 2012 - 9:50

Horatio a écrit:
Quelqu'un a-t-il déjà entendu sa sonate pour violoncelle fleurs ? Il paraît que c'est particulier... Je me souviens vaguement l'avoir dénichée sur le tube, et les complexités rythmiques m'avaient donné le mal de mer pale .

alexandre. a écrit:
... il y a des nombreux décalages rythmiques assez jouissifs. Ça fait partie du versant très abordable de Carter, une excellente porte d'entrée.

Il me semble l'avoir écoutée il y a un an ou deux. Comme tu vois, je n'en ai pas gardé un souvenir vivace Mr.Red . Par contre, il me semble que ce n'était pas particulièrement aride.

alexandre. a écrit:
Carter n'est pas un Boulez américain pour moi, sa musique me semble beaucoup plus facile à appréhender. Il y a même pas mal d’œuvres immédiatement accessibles, le 1er quatuor, et surtout la magnifique sonate pour piano (par Rosen : /watch?v=bvBm1AgN24Y).

Je crois qu'il y a plusieurs périodes dans sa production (bon, vu qu'il doit avoir 80 ans de carrière Shocked , ce n'est pas étonnant). Il y a un quintette à vents fort agréable qui date de la même époque que la sonate pour violoncelle (années 40). Son concerto pour clarinette, beaucoup plus récent, m'avait par contre fort déplu. Je suppose qu'il s'agit de son versant inabordable pour paraphraser alexandre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 9:40

Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 10:25

Longue longue vie...
Un grand bonhomme, j'espère que des spécialistes vont venir nous en parler ici.
Ce que j'en connais m'a souvent accroché.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 10:27

C'est une hécatombe Crying or Very sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 10:36

Zeno a écrit:
Longue longue vie...
Un grand bonhomme, j'espère que des spécialistes vont venir nous en parler ici.
Ce que j'en connais m'a souvent accroché.
Tu as écouté quoi jusqu'ici ?
Cet homme doit être un des seuls (si ce n'est le seul) contemporain a avoir été joué par Boulez et Bernstein.

Siegmund a écrit:
C'est une hécatombe Crying or Very sad
Qui d'autre est mort ?
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 10:39

alexandre. a écrit:
Zeno a écrit:
Longue longue vie...
Un grand bonhomme, j'espère que des spécialistes vont venir nous en parler ici.
Ce que j'en connais m'a souvent accroché.
Tu as écouté quoi jusqu'ici ?
Cet homme doit être un des seuls (si ce n'est le seul) contemporain a avoir été joué par Boulez et Bernstein.

Siegmund a écrit:
C'est une hécatombe Crying or Very sad
Qui d'autre est mort ?

Bach, Mozart, Beethoven, Schubert... et aucun journal n'en parle ce matin. Un scandale.

Pour être sérieux, j'aime beaucoup son opéra What Next, ses Quatuors à cordes, quelques Concertos (je dois réécouter tout ça) et sa Sonate pour piano...
Je ne connais pas trop le reste.


Dernière édition par Zeno le Mar 6 Nov 2012 - 10:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 10:42

alexandre. a écrit:


Siegmund a écrit:
C'est une hécatombe Crying or Very sad
Qui d'autre est mort ?

Henze.Petite hécatombe, certes Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16593
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 10:49

alexandre. a écrit:
Zeno a écrit:
Longue longue vie...
Un grand bonhomme, j'espère que des spécialistes vont venir nous en parler ici.
Ce que j'en connais m'a souvent accroché.
Tu as écouté quoi jusqu'ici ?
Cet homme doit être un des seuls (si ce n'est le seul) contemporain a avoir été joué par Boulez et Bernstein.


Ils ont pas du diriger les mêmes pièces. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 11:00

Bernstein a enregistré du Boulez ! Mr. Green (Pli selon pli)

(et, outre Bartoke et berg, Boulez a bien dû dirigé du Cage, au moins du temps du domaine). *

*les trois enregistrés par Bernstein.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 29
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 11:03

Les yeux qui fascinent a écrit:
Bernstein a enregistré du Boulez ! Mr. Green

Ha bon ? Tu ne confondrais pas plutôt avec quelqu'un comme Barenboim ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 11:07

Non, non, c'est sur le site officiel de Bernstein (cela doit être sur une compilation de compositeur contemporain) ; pli selon pli, un live au carnegie hall de NY.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 11:14

arnaud bellemontagne a écrit:
alexandre. a écrit:
Zeno a écrit:
Longue longue vie...
Un grand bonhomme, j'espère que des spécialistes vont venir nous en parler ici.
Ce que j'en connais m'a souvent accroché.
Tu as écouté quoi jusqu'ici ?
Cet homme doit être un des seuls (si ce n'est le seul) contemporain a avoir été joué par Boulez et Bernstein.


Ils ont pas du diriger les mêmes pièces. hehe
Non, mais Bernstein a tout de même dirigé le Concerto pour orchestre, qui est loin d'être l’œuvre la plus facile de Carter.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 11:17

Pour écouter un peu de Carter, il y a beaucoup de grandes œuvres sur l'excellente chaîne youtube flammesombres : /user/flammesombres.
Revenir en haut Aller en bas
Le faiseur de reines
Mélomane à coucher dehors
avatar

Nombre de messages : 5100
Date d'inscription : 05/02/2012

MessageSujet: Re: Elliot Carter   Mar 6 Nov 2012 - 11:18

J'ajoute à la liste des compositeurs communs à Bernstein et à boulez : ligeti, Messiean, Varèse, Xenakis ( Shocked ; pithoprakta en plus ! Shocked Shocked ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Elliot Carter   

Revenir en haut Aller en bas
 
Elliot Carter
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Elliot Carter
» Elliott Carter
» Elliot Goldenthal
» [DECES] Elliot A.Willensky nous quitte
» [VERRON CARTER] - Ebauche de son

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: