Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Fidelio - Beethoven

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyLun 25 Jan 2010 - 22:33

Kna/Jurinac, c'est vraiment si inspiré que cela ? Parce que je n'en avais jamais entendu parler. Fidelio - Beethoven - Page 3 Icon_eek

C'est avec Peerce, Neidlinger, Ernster, Stader et Paskuda, c'est ça ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyLun 25 Jan 2010 - 22:36

Oui, c'est ça, sauf que c'est Murray Dickie et non Georg Paskuda (hélas) qui tient Jaquino.

Inspiré n'est peut-être pas tout à fait le mot, c'est assez monolithique, mais Jurinac... Surprised Et le reste se tient très bien.

Tu n'en as jamais entendu parler parce que c'est paru sous Westminter, un label à la disponibilité intermittente.


Après ça, c'est nettement moins urgent à acquérir à mon avis que les autres que je citais. Mais plutôt que d'investir dans Klemperer ou Furtwängler studio, ça me semble plus sage.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyLun 25 Jan 2010 - 23:03

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, c'est ça, sauf que c'est Murray Dickie et non Georg Paskuda (hélas) qui tient Jaquino.
.

En effet, surtout quand on connaît avec quel panache Paskuda a tenu le rôle du Pilote à Babay ou celui de Matteo, c'est dommage. Fidelio - Beethoven - Page 3 Icon_neutral

Mais j'ai déja Jurinac en Leonore, chez Klempie live. (un bon enregistrement d'ailleurs : Vickers en forme, Hotter...)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyLun 25 Jan 2010 - 23:10

Alors laisse tomber, tu as juste un vrai chef en sus.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyLun 25 Jan 2010 - 23:13

Il me semble avoir lu un témoignage qui disait que Klemperer s'est endormi au pupitre un des soirs de ce Fidelio.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyLun 25 Jan 2010 - 23:15

Bertram a écrit:
Il me semble avoir lu un témoignage qui disait que Klemperer s'est endormi au pupitre un des soirs de ce Fidelio.
Ca ne m'étonnerait qu'à moitié, il y a le temps de faire une sieste entre chaque battue. Smile
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyLun 25 Jan 2010 - 23:31

Ah voilà :

http://www.gramophone.net/Issue/Page/July%202006/17/813221/SI1jA+RECALLED

c'était sans doute quelques années plus tard avec Silja.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23272
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyMer 3 Fév 2010 - 11:51

Un nouveau DVD va paraître : http://www.prestoclassical.co.uk/r/Opus%2BArte/OA1023D
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23272
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2010 - 13:14

J'ai découvert cet opéra par le biais de la version de studio de Klemperer.
Il y a un climat extraordinaire qui passe à travers cette direction de Klemperer qui est lente mais magnifique. L'angoisse est très bien rendue dans les moments les plus dramatiques. Il y a aussi la légèreté quand cela est nécessaire.
Christa Ludwig est remarquable dans le rôle de Leonore. Les limites vocales ne se ressentent pas. Je crois que cela est différent dans des versions lives d'après ce que j'ai lu dans l'ASO. La voix de Ludwig est magnifique dans cet enregistrement, les aigus sont superbes. Il y a une grande luminosité dans la voix et une fragilité également. Son incarnation est poignante. Elle se consume totalement dans ce rôle.
Jon Vickers est un immense Florestan. C'est le rôle auquel il est souvent associé, ce n'est pas un hasard. La voix dans cet enregistrement est plutôt belle. L'incarnation est vraiment superbe, d'une grande profondeur et est déchirante (grand air en particulier).
Gottlob Frick est formidable en Rocco, la voix est idéale pour incarner ce personnage car elle est sombre, très profonde. Il y a aussi des nuances qui sont parfaites lorsque Rocco devient moins dur.
Walter Berry ne m'a pas marqué en Pizarro. L'ASO dit qu'il est nul. Je ne suis pas d'accord avec cela. Cependant, il n'a pas spécialement la voix qu'il faudrait pour le rôle. Il l'a en terme de tessiture mais il lui manque le mordant, l'agressivité nécessaires.
Ingeborg Hallstein n'a aucun relief dans le rôle de Marzelline. Il paraît que c'est Schwarzkopf dans les dialogues.
Gerhard Unger est très bon dans le petit rôle de Jaquino.
Franz Crass a une grande autorité vocale, idéale pour le rôle de Fernando.
Les deux autres chanteurs sont convenables.
Les choeurs sont bons.
Je vais écouter évidemment d'autres versions mais je crois que c'est une des meilleures versions de la discographie. Les prochaines versions que j'écouterai seront probablement les versions Bernstein (version de studio), Böhm 1969 (version de studio), Fricsay, Fürtwangler 53 (studio), Karajan 1970 (version de studio), Barenboim et Harnoncourt. L'ordre sera évidemment arbitraire.
Revenir en haut Aller en bas
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2010 - 13:45

aurele a écrit:
J'ai découvert cet opéra par le biais de la version de studio de Klemperer.
Il y a un climat extraordinaire qui passe à travers cette direction de Klemperer qui est lente mais magnifique. L'angoisse est très bien rendue dans les moments les plus dramatiques. Il y a aussi la légèreté quand cela est nécessaire.
Christa Ludwig est remarquable dans le rôle de Leonore. [...] Jon Vickers est un immense Florestan. [...] Gottlob Frick est formidable en Rocco [...]
Je vais écouter évidemment d'autres versions mais je crois que c'est une des meilleures versions de la discographie.
C'est pas moi qui l'ai dit... siffle

...mais je plussoie, bien sûr. Mr.Red

David, maintenant que tu as révisé ton jugement sur le Vaisseau de Klemperer, ça ne te dirait pas de tenter son Fidelio?... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20278
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2010 - 14:00

J'ai une petite préférence pour l'enregistrement de Londres, toujours avec Klemperer, Vickers et Frick, mais avec Jurinac en Leonore et Hotter en Pizzaro...
Un peu plus de vie peut-être... Et puis Jurinac et Hotter, c'est aussi du très haut niveau!


Et sinon, vraiment une version superbe... oui, je sais on va encore me dire que je suis déséquilibré, qu'il faut que je me fasse soigner... mais là non!

1957 : Melik-Pashhayev à la baguette, réunissant Georgi Nelepp en Florestan, Galina Vishnevskaya en Leonore et Alexei Ivanov en Pizzaro...
Cet enregistrement est une vraie splendeur. Déjà pour la direction de Melik, véritable orfèvre du détail. Beaucoup plus soigné et délicat que Klemperer par exemple (pour comparer avec ce que je connais le mieux...). Nelepp est un Florestan d'une beauté vocale et d'une évidence rare. La voix de ténor héroïque de ce grand chanteur russe, avec ce timbre assez clair fait merveille. Et quelle classe dans le chant!
Et puis Galina Vishnevskaya jeune... il n'y a pas à dire la voix est superbe. Un tout petit peu mal à l'aise dans les parties rapides, mais tellement volontaire et dramatique!
Reste de la distribution de très très haut niveau avec un Pizzaro maléfique à souhait de Ivanov...

Donc, essayez de passer outre le fait que ce soit en russe... ça vaut vraiment le détour...


Bon, je sors... siffle

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2010 - 14:56

Octavian a écrit:
David,
Oui ?

Citation :
ça ne te dirait pas
Non.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Octavian
Glasse les fraises
Octavian

Nombre de messages : 7333
Age : 36
Localisation : Près du Vieux Port
Date d'inscription : 07/05/2008

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2010 - 15:18

pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2010 - 23:42

David Le Marrec, maître de la synthèse lapidaire. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Bertram
Mélomaniaque
Bertram

Nombre de messages : 1722
Age : 39
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 18 Fév 2010 - 23:53

D'accord avec Polyeucte, même si je ne connais pas ce Fidelio : j'ai constaté que certains chanteurs russes sont tellement fascinants qu'on a parfois du mal à revenir à une autre langue et à des chanteurs plus standardisés, surtout américains ou italiens.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyLun 22 Fév 2010 - 3:44

je suis donc le seul a avoir regardé ce dvd style international mais tout de même tres intérressant Metha - Seiffert, Meier, Salminen ?
Revenir en haut Aller en bas
http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyLun 22 Fév 2010 - 9:07

Smile

Non, non. C'est pas mal en effet. Je croyais en avoir touché un mot.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 84075
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyLun 22 Fév 2010 - 10:50

Morloch a écrit:
je suis donc le seul a avoir regardé ce dvd style international mais tout de même tres intérressant Metha - Seiffert, Meier, Salminen ?

J'ai trouvé ça en médiathèque... pas encore regardé.
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyMar 23 Fév 2010 - 11:24

Beethoven : Fidelio
Rysanek-Häfliger-Frick-Fischer/Dieskau
Fricsay

Fidelio - Beethoven - Page 3 6173NYZ4P7L._SL500_AA240_
Fidelio - Beethoven - Page 3 Icon_albino Fidelio - Beethoven - Page 3 Icon_albino Fidelio - Beethoven - Page 3 Icon_albino et demi (coupez un lapin en deux)

Légère déception, parce que sur la durée, c'est un peu plan-plan coté orchestre. (et ça sent quand même le studio - étrangement d'ailleurs)
Ce disque vaut surtout pour les voix (dommage pour les dialogues) : le Pizarro intelligent de Fischer-Dieskau, le Rocco de Frick qu'on connaît déja bien, mais surtout la Leonore incandescente, brûlante de Rysanek, inégalable, magistrale.
Haefliger est peut-être un peu léger pour Florestan.

Pour la Léonore deRysanek, on a aussi Jochum 53 avec Hopf et Frantz.

Tu connais, David (ou un autre) ? C'est recommandé ?
Revenir en haut Aller en bas
Hippolyte
Mélomane chevronné
Hippolyte

Nombre de messages : 3080
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2008

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyMar 23 Fév 2010 - 11:28

Guillaume a écrit:
Ce disque vaut surtout pour les voix (dommage pour les dialogues)

Pourquoi ? les dialogues sont-ils coupés dans cette version ? ou sont-ils mauvais ?
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyMar 23 Fév 2010 - 11:32

Ils sont dits par des comédiens. (et c'est dommage de ne pas entendre la voix parlée de Dietrich ou Leonie)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyMar 23 Fév 2010 - 11:37

Ouais, c'était le grand truc de DG à l'époque, même chose pour le Freischütz de Jochum, ça gâche vraiment le plaisir d'autant que les comédiens ne sont pas spécialement bons, que les timbres ont plus ou moins de rapport, et surtout que le volume sonore est tout à fait gonflé de façon extrêmement désagréable. Impossible de mettre ça pour faire la sieste.

Sinon, j'aime pas trop ce studio (en effet très figé) de Fricsay. C'est toujours mieux que ce qu'il a fait sur le vif avec la Suisse Romande (une déroute absolue). Fricsay était plus un chef permanent d'ensemble qu'un chef d'orchestre itinérant ; tout ce que j'ai entendu de lui hors de la RIAS était vraiment catastrophique, même avec Vienne, ne serait-ce que pour la mise en place (et je ne parle pas de l'esprit...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyMar 23 Fév 2010 - 11:49

Et tu ne connais pas Jochum/Kenasyr ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyMar 23 Fév 2010 - 11:50

Tu crois sincèrement que mon principal ouvrage est de collectionner les enregistrements de ta lionne fétiche ? hehe

Non, j'ai jamais écouté ça, je ne supporte Rysanek que depuis peu et j'avais déjà été fort courageux, je trouve, d'oser le Fricsay. OK, pour être tout à fait franc, j'ai sauté tous les passages où elle chantait. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyMar 23 Fév 2010 - 11:53

Pffffffffffffffffffffffffffffffffff.

Voilà ce qu'on peut dire. Fidelio - Beethoven - Page 3 Icon_mrgreen
Revenir en haut Aller en bas
marc.d
Mélomaniaque
marc.d

Nombre de messages : 1217
Age : 64
Localisation : Lille
Date d'inscription : 17/11/2007

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptySam 20 Mar 2010 - 14:10

Fidelio - Beethoven - Page 3 61SSPDYBn3L._SL500_AA300_

Avez vous déjà écouté cette version de Fidelio ? (Christoph von Dohnányi)
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
Guillaume

Nombre de messages : 17530
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyDim 11 Avr 2010 - 14:22

Une version qui s'annonce pas mal... Fidelio - Beethoven - Page 3 Icon_smile

Fidelio - Beethoven - Page 3 4035122653083
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23272
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptySam 10 Juil 2010 - 14:35

http://www.deccaclassics.com/cat/single?PRODUCT_NR=4782485

Il s'agit d'une réédition de la version Haitink de studio avec Jessye Norman, Reiner Goldberg, Ekkehard Wlaschina, Kurt Moll et Pamela Coburn notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7058
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptySam 10 Juil 2010 - 14:40

aurele a écrit:
http://www.deccaclassics.com/cat/single?PRODUCT_NR=4782485
Il s'agit d'une réédition de la version Haitink de studio avec Jessye Norman, Reiner Goldberg, Ekkehard Wlaschina, Kurt Moll et Pamela Coburn notamment.
très belle version d'ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Quint
Mélomane du dimanche
Quint

Nombre de messages : 86
Date d'inscription : 11/03/2010

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptySam 10 Juil 2010 - 14:52

marc.d a écrit:
Fidelio - Beethoven - Page 3 61SSPDYBn3L._SL500_AA300_

Avez vous déjà écouté cette version de Fidelio ? (Christoph von Dohnányi)

Oui, et j'ai aussitot confectionné une poupée vaudoue à l'effigie de Gabrielle Schnaut. Par contre la version de Leonore est magnifiquement chantée.

J'admire la largeur d'esprit des amateurs de Fidelio avec Norman, je la trouve impossible là dedans, limite grotesque.
Revenir en haut Aller en bas
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 59
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyDim 11 Juil 2010 - 9:23

J'ai déniché sur le net un live de 1986 dirigé par Harnoncourt avec Schreier et Fischer-Dieskau, et surtout la seule Léonore de Julia Varady.

C'est inroyable , le plus beau Fidelio que j'ai entendu ... et surtout la plus belle Léonore.

A quand la publication officielle!
Revenir en haut Aller en bas
http://accordsenscene.free.fr
Polyeucte
Mélomane chevronné
Polyeucte

Nombre de messages : 20278
Age : 36
Date d'inscription : 03/07/2009

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 5 Aoû 2010 - 13:18

N'ayant pas trouvé trace d'un témoignage sur le studio de Barenboïm de 99, en voici un petit descriptif...

Déjà, pas ici de dialogue ou presque... du coup, on vraiment des numéros qui s'enchaînent.
Direction très romantique de Barenboïm, mais sans la sècheresse qui semble être son style actuellement : l'orchestre est bien rond et sonore, sans pour autant être trop lourd.
Du point de vue distribution, déjà des grands noms : Pape (Rocco), Struckmann (Pizzaro), Isokosky (Marzelline), Domingo (Florestan) et Meier (Leonore).
Et tous se débrouillent très bien dans leur rôles respectifs.
Pape plus jeune dans Rocco qu'à l'accoutumée, mais très humain. Pizzaro assez violent de Struckamnn, Isokosky est splendide en Marzelline par sa légerté et son allant, Domingo se débrouille pas mal en Florestan... et Meier est une vraie splendeur : jeunesse et caractère.

En gros, une chouette version récente! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Otello
Mélomane chevronné
Otello

Nombre de messages : 7058
Age : 53
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 5 Aoû 2010 - 13:37

Polyeucte a écrit:
N'ayant pas trouvé trace d'un témoignage sur le studio de Barenboïm de 99, en voici un petit descriptif...
Déjà, pas ici de dialogue ou presque... du coup, on vraiment des numéros qui s'enchaînent.
Direction très romantique de Barenboïm, mais sans la sècheresse qui semble être son style actuellement : l'orchestre est bien rond et sonore, sans pour autant être trop lourd.
Du point de vue distribution, déjà des grands noms : Pape (Rocco), Struckmann (Pizzaro), Isokosky (Marzelline), Domingo (Florestan) et Meier (Leonore).
Et tous se débrouillent très bien dans leur rôles respectifs.
Pape plus jeune dans Rocco qu'à l'accoutumée, mais très humain. Pizzaro assez violent de Struckamnn, Isokosky est splendide en Marzelline par sa légerté et son allant, Domingo se débrouille pas mal en Florestan... et Meier est une vraie splendeur : jeunesse et caractère.
En gros, une chouette version récente! Very Happy
oui je suis d'accord! Et c'est d'ailleurs la seule intégrale lyrique de Barenboïm où ce dernier est complètement satisfaisant à mon sens.


Dernière édition par Otello le Jeu 5 Aoû 2010 - 14:53, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 5 Aoû 2010 - 14:44

Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
N'ayant pas trouvé trace d'un témoignage sur le studio de Barenboïm de 99, en voici un petit descriptif...
Déjà, pas ici de dialogue ou presque... du coup, on vraiment des numéros qui s'enchaînent.
Direction très romantique de Barenboïm, mais sans la sècheresse qui semble être son style actuellement : l'orchestre est bien rond et sonore, sans pour autant être trop lourd.
Du point de vue distribution, déjà des grands noms : Pape (Rocco), Struckmann (Pizzaro), Isokosky (Marzelline), Domingo (Florestan) et Meier (Leonore).
Et tous se débrouillent très bien dans leur rôles respectifs.
Pape plus jeune dans Rocco qu'à l'accoutumée, mais très humain. Pizzaro assez violent de Struckamnn, Isokosky est splendide en Marzelline par sa légerté et son allant, Domingo se débrouille pas mal en Florestan... et Meier est une vraie splendeur : jeunesse et caractère.
En gros, une chouette version récente! Very Happy
oui je suis d'accord! Et c'est d'ailleurs la seule intégrale lyrique de Barenboïm où ce dernier est complèement satisfaisant à mon sens.

+ 1 à mon sens c'est même une des meilleures versions de cet opéra (en tout cas parmi celles que j'ai eu l'occasion d'écouter) -dommage qu'on n'en parle assez peu par ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 5 Aoû 2010 - 15:37

Je me joins au concert de louanges, c'est une excellente version remarquablement distribuée et où les conceptions massives de Barenboim prennent tout leur intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23272
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptySam 7 Aoû 2010 - 12:33

muzikant a écrit:
Moi j'ai enregistré un live de Fidèlio au Festival de Salzbourg 2003 avec Simon Rattle sur ZDF Théater ( avec Thomas Quastoff, Alal Held, Jone Villars et Agela Denoke, et je trouve que c'est très musical comme direction et que les chanteurs sont très bons dans l'ensemble mais je suis pas un spécialiste des voix quoique j'ai toujours entendu que le meilleur Florestan était avant Julius Patzak qui n'avait pas une voix excessivement belle!
Mais bon on est pas à une contradiction près quand on aime?non

J'aimerais avoir d'autres avis s'il vous plaît sur cette version de Rattle car un coffret des enregistrements de Beethoven par ce chef va paraître chez EMI Classics. Merci d'avance pour vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptySam 7 Aoû 2010 - 14:52

aurele a écrit:
muzikant a écrit:
Moi j'ai enregistré un live de Fidèlio au Festival de Salzbourg 2003 avec Simon Rattle sur ZDF Théater ( avec Thomas Quastoff, Alal Held, Jone Villars et Agela Denoke, et je trouve que c'est très musical comme direction et que les chanteurs sont très bons dans l'ensemble mais je suis pas un spécialiste des voix quoique j'ai toujours entendu que le meilleur Florestan était avant Julius Patzak qui n'avait pas une voix excessivement belle!
Mais bon on est pas à une contradiction près quand on aime?non

J'aimerais avoir d'autres avis s'il vous plaît sur cette version de Rattle car un coffret des enregistrements de Beethoven par ce chef va paraître chez EMI Classics. Merci d'avance pour vos réponses.

Très belle direction de Rattle, effectivement, mais je serais moins enthousiaste sur le casting... Denoke et Villars sont à la ramasse, Held braille, Quasthoff n'a qu'un petit rôle. A la rigueur, c'est Polgar qui convainc le plus.
Revenir en haut Aller en bas
aurele
Mélomane chevronné
aurele

Nombre de messages : 23272
Age : 28
Date d'inscription : 12/10/2008

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptySam 7 Aoû 2010 - 14:57

Wagneropathe a écrit:
Très belle direction de Rattle, effectivement, mais je serais moins enthousiaste sur le casting... Denoke et Villars sont à la ramasse, Held braille, Quasthoff n'a qu'un petit rôle. A la rigueur, c'est Polgar qui convainc le plus.

Je peux donc oublier l'idée de me procurer le coffret Beethoven si les symphonies sont loin d'être transcendantes et si sa version de Fidelio est très moyenne au niveau du cast.
Revenir en haut Aller en bas
Wagneropathe
Mélomaniaque
Wagneropathe

Nombre de messages : 1475
Age : 28
Localisation : Paris
Date d'inscription : 01/06/2010

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptySam 7 Aoû 2010 - 15:46

aurele a écrit:
Wagneropathe a écrit:
Très belle direction de Rattle, effectivement, mais je serais moins enthousiaste sur le casting... Denoke et Villars sont à la ramasse, Held braille, Quasthoff n'a qu'un petit rôle. A la rigueur, c'est Polgar qui convainc le plus.

Je peux donc oublier l'idée de me procurer le coffret Beethoven si les symphonies sont loin d'être transcendantes et si sa version de Fidelio est très moyenne au niveau du cast.

Tu peux aussi l'écouter par curiosité intellectuelle, et pour te faire ton propre avis.
Personnellement j'aime bien ses symphonies.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptySam 7 Aoû 2010 - 16:45

aurele a écrit:
muzikant a écrit:
Moi j'ai enregistré un live de Fidèlio au Festival de Salzbourg 2003 avec Simon Rattle sur ZDF Théater ( avec Thomas Quastoff, Alal Held, Jone Villars et Agela Denoke, et je trouve que c'est très musical comme direction et que les chanteurs sont très bons dans l'ensemble mais je suis pas un spécialiste des voix quoique j'ai toujours entendu que le meilleur Florestan était avant Julius Patzak qui n'avait pas une voix excessivement belle!
Mais bon on est pas à une contradiction près quand on aime?non

J'aimerais avoir d'autres avis s'il vous plaît sur cette version de Rattle car un coffret des enregistrements de Beethoven par ce chef va paraître chez EMI Classics. Merci d'avance pour vos réponses.
Concernant les Symphonies, j'avais beaucoup aimé ce que j'avais entendu à l'époque (directement les concerts, bizarrement j'avais moins été convaincu par le disque alors que je crois que la source est la même). Pour Fidelio, c'est vraiment pas terrible : pas bien chanté, dirigé lourdement, sans couleurs, et tous les dialogues coupés, manière de rendre ça encore plus bancal (et le pompon, c'était la mise en scène, vide et moche).
Pour les Symphonies, pourquoi pas.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyJeu 26 Aoû 2010 - 23:56

Est-ce que certains d'entre vous (David Mr.Red ) ont écouté la retransmission de la soirée dirigée par Abbado le 12 août dernier au Festival de Lucerne, avec Kaufmann et Stemme ?

J'ai peur que ce soit un peu tiède, mais si vous me dites que ça vaut le coup, je peux bien perdre 2 heures pour écouter ça. Smile
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 0:13

adriaticoboy a écrit:
Est-ce que certains d'entre vous (David Mr.Red ) ont écouté la retransmission de la soirée dirigée par Abbado le 12 août dernier au Festival de Lucerne, avec Kaufmann et Stemme ?

J'ai peur que ce soit un peu tiède, mais si vous me dites que ça vaut le coup, je peux bien perdre 2 heures pour écouter ça. Smile
Fidelio + Abbado + Lucerne + Kaufmann + Stemme = tiède.

Il doit y avoir de lourdes inconnues dans ton équation, parce que j'ai quelques difficultés à la résoudre. scratch

Sinon, c'est sans doute (amplement) moins bien que Furtwängler / Vienne en 1950, mais j'imagine que ce doit être assez électrique.


Non, j'ai pas écouté, je ne peux pas collectionner les témoignages des mêmes oeuvres quand j'ai tant de bijoux enregistrés une seule fois qui attendent que je les délivre de leur cruelle enveloppe de silence. Very Happy

Mais ça donne envie d'écouter.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 0:31

DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Est-ce que certains d'entre vous (David Mr.Red ) ont écouté la retransmission de la soirée dirigée par Abbado le 12 août dernier au Festival de Lucerne, avec Kaufmann et Stemme ?

J'ai peur que ce soit un peu tiède, mais si vous me dites que ça vaut le coup, je peux bien perdre 2 heures pour écouter ça. Smile
Fidelio + Abbado + Lucerne + Kaufmann + Stemme = tiède.

Il doit y avoir de lourdes inconnues dans ton équation, parce que j'ai quelques difficultés à la résoudre. scratch
Bah Abbado et Lucerne déjà, c'est presque une invariable de tièdeur impossible à compenser Mr.Red

Mais c'est Fidelio, ça me pousse davantage à te faire confiance, je vais écouter. Smile

Pour ceux que ça intéresse, le casting complet:
http://www.lucernefestival.ch/de/festivals/festival_im_sommer_2010/veranstaltung/lucerne_festival_orchestra_arnold_schoenberg_chor_abbado/
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 0:37

De toute façon, je suis pas trop dans Fidelio, là, j'écoute de la vraie musique (Grétry).


adriaticoboy a écrit:
Mais c'est Fidelio, ça me pousse davantage à te faire confiance, je vais écouter. Smile
Je dois le prendre comment ? Ou tu surestimes ma 'fidélisation', ou tu sous-estimes ma nonopératicité... Surprised


Citation :
Pour ceux que ça intéresse, le casting complet:
http://www.lucernefestival.ch/de/festivals/festival_im_sommer_2010/veranstaltung/lucerne_festival_orchestra_arnold_schoenberg_chor_abbado/
Ah oui, j'en ai lu par hasard une critique très élogieuse ces derniers jours. Mattei en Fernando, ce doit être divin, et l'Arnold Schönberg dans ce répertoire est sans rival...

Après ça, ce n'est que le Mahler Chamber, je pensais que c'était l'orchestre du festival, qui produit plus d'étincelles. (Mais tout de même, en parlant de tiédeur, tu exagères pas un tout petit peu ? Tu ne dois pas souvent aller écouter l'Orchestre des Pays de Loire, au demeurant fort bon...).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 0:56

DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Mais c'est Fidelio, ça me pousse davantage à te faire confiance, je vais écouter. Smile
Je dois le prendre comment ? Ou tu surestimes ma 'fidélisation', ou tu sous-estimes ma nonopératicité... Surprised
En fait c'était juste une manière de dire que même si je dois trouver après coup que cette performance n'est pas à la hauteur de tes a prioris positifs, ça reste Fidelio, un chef-d'oeuvre, je suis en terrain connu.


Citation :

Après ça, ce n'est que le Mahler Chamber, je pensais que c'était l'orchestre du festival, qui produit plus d'étincelles. (Mais tout de même, en parlant de tiédeur, tu exagères pas un tout petit peu ? Tu ne dois pas souvent aller écouter l'Orchestre des Pays de Loire, au demeurant fort bon...).
C'est justement parce que j'allais souvent l'écouter à une époque que maintenant j'y vais beaucoup moins. Je sais ce qu'il vaut. Mais un nouveau chef vient d'arriver (John Axelrod), son programme semble moins routinier sur le papier, mais qu'en sera-t-il de sa direction musicale devant l'orchestre ? On verra.

Pour revenir à ce Fidelio de Lucerne, l'Orcherstre du Festival est aussi indiqué parmi les intervenants, avec le Mahler Chamber.
J'ai été sévère, trop sans doute, mais les peformances d'Abbado à Lucerne (ses Mahler en particulier) m'ennuient immanquablement.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 1:24

adriaticoboy a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Mais c'est Fidelio, ça me pousse davantage à te faire confiance, je vais écouter. Smile
Je dois le prendre comment ? Ou tu surestimes ma 'fidélisation', ou tu sous-estimes ma nonopératicité... Surprised
En fait c'était juste une manière de dire que même si je dois trouver après coup que cette performance n'est pas à la hauteur de tes a prioris positifs, ça reste Fidelio, un chef-d'oeuvre, je suis en terrain connu.
Ah ok, il n'y a pas de rapport entre Fidelio et moi, ouf.

Pourtant, il me semble que d'un point de vue strictement logique, tu aurais moins de risques de perdre ton temps en faisant une découverte (même mauvaise) qu'en réécoutant une oeuvre que tu as déjà entendue, non ? Mais c'est peut-être que j'étends abusivement mon raisonnement au tien. Embarassed


Citation :
Mais un nouveau chef vient d'arriver (John Axelrod), son programme semble moins routinier sur le papier, mais qu'en sera-t-il de sa direction musicale devant l'orchestre ? On verra.
Au passage, il a enregistré du Schreker avec un orchestre de Lucerne. C'est pas tout à fait un tocard quand même, il y a beaucoup d'orchestres français qui rêveraient d'avoir un chef comme ça.


Citation :
Pour revenir à ce Fidelio de Lucerne, l'Orcherstre du Festival est aussi indiqué parmi les intervenants, avec le Mahler Chamber.
Ah oui, donc simplement l'inclusion du Mahler Chamber, comme souvent, dans l'orchestre complet.


Citation :
J'ai été sévère, trop sans doute, mais les peformances d'Abbado à Lucerne (ses Mahler en particulier) m'ennuient immanquablement.
Je crois que tu es le premier chez qui je lis ça. Je ne suis pas du tout un inconditionnel d'Abbado, mais depuis les années 90, il y a quand même très peu de faux pas, et je n'en vois aucun avec Lucerne, c'est même quasiment à chaque fois une référence absolue, et c'est d'autant plus étonnant que des goûts très différents convergent en ce sens.
(Tiens, d'ailleurs voilà la preuve que je ne fais pas exprès de me démarquer, sinon j'aurais une occasion en or. hehe )
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 1:56

DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
adriaticoboy a écrit:
Mais c'est Fidelio, ça me pousse davantage à te faire confiance, je vais écouter. Smile
Je dois le prendre comment ? Ou tu surestimes ma 'fidélisation', ou tu sous-estimes ma nonopératicité... Surprised
En fait c'était juste une manière de dire que même si je dois trouver après coup que cette performance n'est pas à la hauteur de tes a prioris positifs, ça reste Fidelio, un chef-d'oeuvre, je suis en terrain connu.
Ah ok, il n'y a pas de rapport entre Fidelio et moi, ouf.

Pourtant, il me semble que d'un point de vue strictement logique, tu aurais moins de risques de perdre ton temps en faisant une découverte (même mauvaise) qu'en réécoutant une oeuvre que tu as déjà entendue, non ? Mais c'est peut-être que j'étends abusivement mon raisonnement au tien. Embarassed
Bon, tu veux qu'on parle des oeuvres que j'ai découvertes grâce à toi ou que tes éloges m'ont poussé à écouter ? Je ne préfère pas me lancer là-dedans maintenant, car il se fait tard et je n'ai pas envie de créer de vaines polémiques. Disons qu'en ce qui me concerne, tes conseils n'ont pas toujours débouché sur les surprises espérées. Ou alors si, j'ai été surpris de réaliser que finalement Rebatet avait raison sur beaucoup de choses, meilleure bière en particulier. hehe
Mais qu'il n'y ait pas de malentendu, même si au final on est pas convaincu, c'est toujours un plaisir de défricher de nouveaux répertoires avec des analyses aussi avisées que les tiennes. Smile



Citation :
Citation :
Mais un nouveau chef vient d'arriver (John Axelrod), son programme semble moins routinier sur le papier, mais qu'en sera-t-il de sa direction musicale devant l'orchestre ? On verra.
Au passage, il a enregistré du Schreker avec un orchestre de Lucerne. C'est pas tout à fait un tocard quand même, il y a beaucoup d'orchestres français qui rêveraient d'avoir un chef comme ça.
Je n'en doute pas, mais je crains qu'Axelrod soit de cette nouvelle génération de chef un peu trop gentil, du genre Rattle. Alors qu'une des rares fois où j'ai pris mon pied lors d'un concert de l'ONPL, c'était avec un chef invité, un petit russe, bien tonique, dont le nom m'échappe qui avait donné un 20e concerto de Mozart buriné comme je l'aime, avec sa propre fille au clavier, et une 5ème de Mahler terriblement engagée. Je n'avais jamais entendu l'ONPL comme ça. Car le reste du temps, avec le brave Karabtchevsky (un genre de Masur brésilien), les concerts de l'ONPL sont vraiment pépères.



Citation :
Citation :
J'ai été sévère, trop sans doute, mais les peformances d'Abbado à Lucerne (ses Mahler en particulier) m'ennuient immanquablement.
Je crois que tu es le premier chez qui je lis ça. Je ne suis pas du tout un inconditionnel d'Abbado, mais depuis les années 90, il y a quand même très peu de faux pas, et je n'en vois aucun avec Lucerne, c'est même quasiment à chaque fois une référence absolue, et c'est d'autant plus étonnant que des goûts très différents convergent en ce sens.
(Tiens, d'ailleurs voilà la preuve que je ne fais pas exprès de me démarquer, sinon j'aurais une occasion en or. hehe )
Je ne pense pourtant pas être le seul à trouver Abbado un peu ronronnant. Plastiquement, ce qu'il fait à Lucerne est certes toujours d'une finition exceptionnelle, mais il manque peut-être justement la petite étincelle, cette prise de risque qui fait que l'auditeur se sent physiquement impliqué dans la musique.
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 2:12

Citation :
Alors qu'une des rares fois où j'ai pris mon pied lors d'un concert de l'ONPL, c'était avec un chef invité, un petit russe, bien tonique, dont le nom m'échappe
J'ai retrouvé, c'était quand même Alexander Lazarev.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 88091
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 2:15

adriaticoboy a écrit:
Disons qu'en ce qui me concerne, tes conseils n'ont pas toujours débouché sur les surprises espérées.
C'est-à-dire que si on me demande, je m'efforce de recommander selon le profil... Si tu prends mes enthousiasmes en bloc, n'ayant pas la même subjectivité, tu risques effectivement ne pas adhérer à certaines choses. En particulier dans le répertoire français, je suis tolérant à beaucoup de choses...

Citation :
Ou alors si, j'ai été surpris de réaliser que finalement Rebatet avait raison sur beaucoup de choses
Il fallait l'oser, celle-là ! Laughing
Comme Rebatet ne me donne pas l'impression, pardon pour le procès d'intention parfaitement gratuit, d'avoir écouté tout ce qu'il commente (et à sa décharge à l'époque les enregistrements et les conditions d'exécution ne le permettaient pas forcément dans de bonnes conditions), ni lu d'ailleurs, tu auras au moins sur lui la supériorité d'avoir essayé honnêtement. Smile


Citation :
Je n'en doute pas, mais je crains qu'Axelrod soit de cette nouvelle génération de chef un peu trop gentil, du genre Rattle. Alors qu'une des rares fois où j'ai pris mon pied lors d'un concert de l'ONPL, c'était avec un chef invité, un petit russe, bien tonique, dont le nom m'échappe qui avait donné un 20e concerto de Mozart buriné comme je l'aime, avec sa propre fille au clavier, et une 5ème de Mahler terriblement engagée. Je n'avais jamais entendu l'ONPL comme ça. Car le reste du temps, avec le brave Karabtchevsky (un genre de Masur brésilien), les concerts de l'ONPL sont vraiment pépères.
C'est le problème avec à peu près tous les orchestres du monde. Même chose à Bordeaux, j'ai entendu cet orchestre produire des choses extraordinaires avec des chefs (qui n'avaient pas l'air bien méchants d'ailleurs) qui semblaient les avoir électrisés (George Cleve pour Schumann, Max Pommer pour Schönberg et Beethoven, Neuhold pour Wagner, et même Graf pour Tchaïkovsky). Là, ils étaient capables de choses extraordinaires, comme je n'ai jamais pu en entendre au disque.

Mais la plupart du temps... Tu parles de gentil, mais le nouveau titulaire à Bordeaux, Kwamé Ryan... il donne plus l'impression d'embrasser ses musiciens que de faire de la musique, quasiment. Smile


Citation :
Je ne pense pourtant pas être le seul à trouver Abbado un peu ronronnant.
En règle générale, c'est sûr que ses studios le sont, surtout les plus anciens. Sur le vif, c'est déjà beaucoup plus rare. Et dans la période récente, je ne vois vraiment rien de sage. Ses Mahler sont originalement construits (par exemple le dernier mouvement de la Troisième était tout en épisodes, à l'inverse de la tension continue qu'on essaie d'y mettre d'habitude, et ça fonctionnait parfaitement), et certes ronds, mais électriques et aboutis...

Je te concède que la prise de risque, le côté fausse-improvisation-assumée que tu vénères chez tes maîtres (et qui me paraît souvent de la vraie-improvisation-plutôt-bien-négociée Mr. Green ) n'y est pas, mais à ce compte-là, il faut plutôt descendre vers des orchestres plus limités techniquement et dans leurs bons soirs, ce qui n'est pas toujours facile à trouver.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 EmptyVen 27 Aoû 2010 - 2:29

Citation :
Citation :
Ou alors si, j'ai été surpris de réaliser que finalement Rebatet avait raison sur beaucoup de choses
Il fallait l'oser, celle-là ! Laughing
Si tu savais... Cool Mr.Red hehe



Citation :
Mais la plupart du temps... Tu parles de gentil, mais le nouveau titulaire à Bordeaux, Kwamé Ryan... il donne plus l'impression d'embrasser ses musiciens que de faire de la musique, quasiment. Smile
En fait, vu le changement de mentalité dans le monde musical depuis quelques décennies, avec la fin des dictatures de type Karajan, les chefs permanents ne peuvent plus trop montrer les crocs, sinon c'est la porte. On a fabriqué une génération de chefs bisounours comme ça. Et la France est vraiment à la pointe à ce niveau, avec ses musiciens gauchistes syndiqués démocrates qui ne supportent aucune contrariété. Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty
MessageSujet: Re: Fidelio - Beethoven   Fidelio - Beethoven - Page 3 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Fidelio - Beethoven
Revenir en haut 
Page 3 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: