Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Aram Khatchaturian (1903-1978)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Aram Khatchaturian (1903-1978)   Dim 29 Oct 2017 - 23:35

Bruno Luong a écrit:

Qu'est ce que tu lui (Oistrakh) reproches exactement ?


Smile Oh rien de bien méchant.
Le premier mouvement exige un motorisme quasi infaillible, une très grande endurance.
Or j'ai eu l'impression que la vélocité, la tension fléchissaient passagèrement sous l'archet d'Oistrakh.
Sans incriminer sa virtuosité légendaire, c'est peut-être justement une volonté d'oxygéner et humaniser ce morceau.
En tout cas, je préfère la prestation plus intraitable de Leonid Kogan.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25418
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Aram Khatchaturian (1903-1978)   Mar 25 Sep 2018 - 23:34

Mélomaniac, in playlist, a écrit:


Catégorie orchestrale -rang 160°/250




Aram Khatchatourian (1903-1978)


Aram Khatchatourian (1903-1978) :

Spartacus -suite de ballet
Gayaneh -suite de ballet

= Aram Khatchatourian, Orchestre philharmonique de Vienne


(Decca, mars 1962)

Smile Eh non, je n'ai pas fait figurer ce disque car je raffolerais de la Danse du sabre, au contraire ça me saoule...
Mais plutôt je succombe aux mélodies lascives, aux coups de rein virils, à l'emphase dégoulinante,
et à une orchestration moins subtile que terriblement efficace, tellement chatoyante même si certains épisodes cèdent au clinquant.
Certains airs me trottent souvent dans la tête : la Variation d'Egine, la Danse d'Aïcha, celle de Gaditana  drunken
Rien que pour ça ces pages méritent leur place dans les Mélomaniac d'Or -j'ai dit que ce palmarès serait honnête même si les contempteurs de service viendront railler mon goût.
Car au rayon tintamarre carillonnant, le compositeur géorgien signe des deux mains : le chahut de la Lezhginka, la Victoire de Spartacus, le Gopak de Gayaneh...
Fort habile à la baguette, il enregistra ses pages chez divers labels, mais ici il bénéficie d'un orchestre de luxe dont on imagine le potentiel de séduction :
le soyeux aguicheur des cordes, les cuivres mordorés, une percussion affûtée... Capté dans une superbe prise de son Decca.
Une leçon de panache, et nombre de moments à se pâmer.
Je ne saurais vous reconduire aux ballets intégraux, un peu indigestes et longuets : ici en trois quarts d'heure, les célèbres extraits sauront vous suffire et vous rassasier,
et on ne les a jamais joués avec autant de chic et de brio.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Aram Khatchaturian (1903-1978)
Revenir en haut 
Page 3 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3
 Sujets similaires
-
» Aram Khatchaturian (1903-1978)
» Photos de Knut Roppestad - Horten, Norvège, 2 juillet 1978
» Bob Marley - Babylon by Bus (1978)
» Photos de Eddie Mallin - Dublin, Décembre 1978
» Photos de Terry Murphy-Bridge House, Londres, Décembre 1978

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: