Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 29
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Lun 20 Déc 2010 - 23:44

natrav la momie a écrit:
Je disais convenus parce qu'ils ne me racontent pas grand chose.

Tu connais son quatuor et le trio avec piano op. 2 ? Smile

Son quatuor j'en parle au-dessus. tongue

Le trio est sur ma liste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 29
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 21 Déc 2010 - 17:41

Alors, son trio pour piano, violon et violoncelle op2.

1er mvt
J'avais du mal à croire que l'intro était bien de Roussel... Harmoniquement, c'est assez sage. Le traîtement mélodique aussi n'est pas très poussé contrairement à ce qu'il pourra faire plus tard. Néanmoins c'est vraiment beau et la fin est enivrante, elle emporte tout dans son accelerando. Il y a malheureusement plusieurs silences qui viennent couper tout l'élan de la partition, je ne sais pas ce qu'il a voulu faire par là, ça casse tout.

2è mvt
Magnifiques couleurs. Plein de petits frottements délicieux. Des harmonies sensuelles à souhait. Le passage où le violon et le violoncelle sont à l'unisson est un peu convenu mais il est rattrapé par les beaux accords qui suivent, un balancement désespéré duquel s'échappe le violoncelle puis le violon. Et alors le mouvement revient et c'est la fin du monde. La fin c'est du Ravel. Very Happy

3è mvt
Baisse d'inspiration. Pas mal de gesticulation pour peu d'émotion dans la première partie et enfin des harmonies célestes réapparaissent... ce que c'est beau tout de même. Un final élégiaque et tendre. Puis c'est la réapparition de l'intro. Et là, il plombe l'ambiance avec ses silences inutiles... Franchement c'est dommage. Ça n'apporte que frustration. J'attends la suite et puis finalement, non, il abandonne. Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 21 Déc 2010 - 18:08

Ophanin a écrit:
Alors, son trio pour piano, violon et violoncelle op2.
1er mvt
J'avais du mal à croire que l'intro était bien de Roussel... Harmoniquement, c'est assez sage.
Tu n'as pas l'impression qu'il fait un petit clin d'oeil au prélude de Rheingold ? Il y a une ressemblance dans le genre "grande coulée introductive", et c'est la même tonalité. Je sais pas, une hypothèse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 29
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 21 Déc 2010 - 18:17

Ah non, je n'ai pas eut cette impression. Il y a encore moins de mouvement ici que dans le prélude. Et puis il n'y a pas de cor. Et cela serait de l'humour. rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Jeu 17 Fév 2011 - 22:03

Ecoute de la 2ème Suite de Bacchus et Ariane hier.
C'est plaisant! On est en plein dans cet impressionnisme d'inspiration antique au niveau du sujet... mais au niveau du traitement, on est bien plus proche de Stravinsky que de Debussy: la musique mène souvent un train d'enfer, avec des danses extrêmement rythmées, une sorte d'esthétique de la pulsion. Tout cela servit par une orchestration assez riche, comme il se doit dans cette période.
Je m'attendais à une oeuvre beaucoup plus lyrique... c'est peut-être ce qui manque un peu ici, du lyrisme.
Enfin, c'est très bon quand même. Very Happy J'aimerai bien voir comment cette musique porterait une chorégraphie.

Je vais essayer d'écouter sous peu sa musique de chambre dont vous avez parlé. study
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5468
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 5 Avr 2011 - 14:13

Xavier a écrit:
J'aime beaucoup la 1ère symphonie, assez impressionniste.
Les suivantes ne me plaisent pas du tout.
J'avais notamment entendu la 3è en concert, j'avais trouvé ça assez laid, sans grand intérêt.

Je ne suis pas emballé non plus. Il y a une belle vigueur mais à part ça, pas de thème mémorable et c'est un peu anonyme: un peu de Franck, un peu de symphonistes romantiques, mais tout ça en moins bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81448
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 5 Avr 2011 - 22:09

Cello a écrit:
pas de thème mémorable
C'est vrai.

Citation :
c'est un peu anonyme:
C'est faux.

Je trouve les symphonies de Magnard (réussies) et Ropartz (ratées) bien plus susceptibles d'accueillir ce reproche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5468
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 6 Avr 2011 - 16:12

DavidLeMarrec a écrit:
Cello a écrit:
pas de thème mémorable
C'est vrai.

Citation :
c'est un peu anonyme:
C'est faux.

Zut. Je peux quand même passer dans la grande classe avec 5/10?

DavidLeMarrec a écrit:
Je trouve les symphonies de Magnard (réussies) et Ropartz (ratées) bien plus susceptibles d'accueillir ce reproche.

Si tu le dis. Pour ma part, je ne leur ai pas trouvé de personnalité notable. Peut-être dans d'autres oeuvres mais là, non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81448
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 6 Avr 2011 - 16:21

Cello a écrit:
Zut. Je peux quand même passer dans la grande classe avec 5/10?
Admission en classe supérieure sous condition d'une amélioration des résultats au troisième trimestre. (Des efforts dans les matières lyriques sont attendus.)

Citation :
Si tu le dis. Pour ma part, je ne leur ai pas trouvé de personnalité notable. Peut-être dans d'autres oeuvres mais là, non.
Elle ont quelque chose d'extrêmement abstrait, comme de la pure forme qui tourne autour d'elle-même... mais je ne les trouve pas du tout banales ou anonymes, au contraire.
C'est un peu le syndrome "quatuor de Chausson" : insaisissable, certes, mais pas impersonnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Resigned
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1181
Age : 34
Localisation : Saint-Germain-en-Laye
Date d'inscription : 27/08/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 13 Sep 2011 - 15:41

Plus je l'écoute et plus je me dis que la Sérénade pour flute, harpe et trio a corde (op 30) est le sommet de la musique de chambre de Roussel. Il y a sa patte néo-classique si caractéristique, et une bonne dose de mystère (le mouvement lent sublime, le début du Presto).

C'est aussi je trouve la plus belles des œuvres de l'époque écrite pour ce genre de formation (quintette de Paris). (quoique je n'ai pas entendu le quintette de Koechlin).

Sinon, j'ai découvert les deux poèmes de Ronsard op. 26 pour flûte et soprano... c'est étonnant... j'ai un peu de mal pour l'instant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16127
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 11 Nov 2012 - 14:23

Je viens de découvrir ce compositeur via sa 3 ème symphonie (version Bernstein) et je dois dire que j'ai beaucoup apprécié cette musique agréable et chatoyante nimbée de touches impressionnistes ici et là. Smile

Dois-je me diriger vers les autres symphonies ou plutôt vers ses poèmes symphoniques et autres suites d'orchestre?

Merci. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 11 Nov 2012 - 14:59

Continue sur les Symphonies. Les trois autres valent franchement le détour (cela dit, je ne connais pas encore le reste)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 11 Nov 2012 - 18:27

Des touches impressionnistes dans la 3è symphonie??

Bon faut dire que je décroche tellement vite...

Arnaud, je te conseillerais plutôt la 1ère, le Festin de l'araignée et Bacchus, mais si tu as aimé la 3è, beaucoup de choses s'offrent à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16127
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 11 Nov 2012 - 18:50

Bien je vais essayer. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 11 Nov 2012 - 19:56

si tu as aimé la troisième, la quatrième s'impose, elle est assez dans le même style. La deuxième est un chef d'oeuvre, mais beaucoup plus aride et sombre.
Revenir en haut Aller en bas
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 11 Nov 2012 - 20:22

Bien d'accord avec Sud.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16127
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Lun 12 Nov 2012 - 22:31

Je me délecte de cette 2ème symphonie (Dutoit).
Ce type n'a pas son pareil pour distiller des climats mystérieux et en demi-teinte, toujours avec une palette très raffinée (cf.le 2ème mouvement qui est une absolue splendeur impressionniste).

Envoûtant... sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16127
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Jeu 6 Déc 2012 - 17:35

Ecoute de la première symphonie(Dutoit) qui m'enthousiasme totalement. cheers
Je ferais les mêmes remarques laudatives que pour la deuxième à ceci près qu'ici la séduction opère de façon encore plus immédiate. Cool
C'est un compositeur qui a vraiment un monde à lui même si c'est très proche esthétiquement de l'impressionnisme français(on entend des tournures typiques de Debussy).

Une oeuvre merveilleuse d'un compositeur dont on parle trop peu à mon sens. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Jeu 6 Déc 2012 - 23:42

arnaud bellemontagne a écrit:
C'est un compositeur qui a vraiment un monde à lui même si c'est très proche esthétiquement de l'impressionnisme français(on entend des tournures typiques de Debussy).

Dans cette symphonie et d'autres oeuvres de jeunesse, oui, mais ensuite beaucoup moins.
J'aime moins son style de maturité, en dehors de 2-3 chefs d'oeuvre comme Bacchus et Ariane notamment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kegue
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3774
Age : 46
Localisation : Là où repose Cocteau
Date d'inscription : 27/10/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 7 Déc 2012 - 7:14

arnaud bellemontagne a écrit:
Ecoute de la première symphonie(Dutoit) qui m'enthousiasme totalement. cheers
Je ferais les mêmes remarques laudatives que pour la deuxième à ceci près qu'ici la séduction opère de façon encore plus immédiate. Cool
C'est un compositeur qui a vraiment un monde à lui même si c'est très proche esthétiquement de l'impressionnisme français(on entend des tournures typiques de Debussy).

Une oeuvre merveilleuse d'un compositeur dont on parle trop peu à mon sens. bounce

mains Je suis aussi un fan absolu de cette Première Symphonie cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Sam 2 Fév 2013 - 4:58

Ce soir (ou plutôt hier soir... Embarassed ), découverte de la 3ème symphonie en concert...
Eh bien je dois avouer que cela faisait longtemps que je n'avais pas ressenti ce genre de choc à la première audition d'une nouvelle oeuvre...je connaissais déjà Bacchus et Ariane et le Festin de l'Araignée, mais ce que j'ai entendu ce soir dépasse tout cela d'une bonne longueur!!! sunny sunny sunny Une telle vigueur rythmique, un tel mélange d'agressivité et d'élégance, de violence et de grâce, à tel point que l'image du grand félin racé et impitoyable s'impose d'elle-même, je ne croyais pas que c'était possible....
Une découverte mémorable assurément, une de celles dont on sait, au moment où elle se fait, qu'elle va avoir dans notre vie des retentissements profonds et durables...
Je crois que je viens de me découvrir un nouveau chouchou!!! drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Sam 2 Fév 2013 - 5:04

C'était où/dirigé par qui?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Sam 2 Fév 2013 - 5:12

Gewandhaus de Leipzig dirigé par Lionel Bringuier...je suis pas inconditionnel du chef mais en l'occurrence ça marchait très bien (pas comme les Nuits d'Eté de Berlioz qui venaient juste avant...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Sam 2 Fév 2013 - 15:51

Quelqu'un connaît Padmâvatî? Ca vaut quoi? Ce que j'ai entendu hier soir me donne bien envie d'essayer, mais d'après ce que j'ai pu lire c'est bien avant la période néoclassique à laquelle appartient la 3ème symphonie...des avis?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Sam 2 Fév 2013 - 15:53

Tu te doutes bien que ça a été évoqué dans les pages précédentes. Wink

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Sam 2 Fév 2013 - 16:34

Pas tant que ça, à vrai dire, quelques jugements laconiques par-ci par-là, en passant... De toute évidence cela ne soulève pas des torrents de passion, dans un sens comme dans l'autre...
J'imagine que d'une certaine façon cela répond à ma question! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Sam 2 Fév 2013 - 17:07

Non non, c'est une très belle oeuvre!

J'en ai dit quelques mots de plus ici: http://classik.forumactif.com/t2290-theatre-du-chatelet-2007-2008
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CTI
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 56
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 26 Fév 2013 - 19:27



Bon je me suis décidé à ouvrir mon coffret des symphonies de Roussel.
Fidèle au guide de la musique symphonique de Fayard, j'ai commencé par les symphonies de la maturité, plus précisément la troisième symphonie.

Shocked Shocked Shocked

Effectivement c'est très surprenant, ça décoiffe. On peut comprendre aisément que son génie ait du mal à percer face à la mer de Debussy ou les œuvres de Ravel ...
C'est une sorte de Gilbert Bécaud de la composition française, "Monsieur 100 000 notes.
J'ai particulièrement aimé le premier mouvement mais je me demande si c'est pas, avant tout, une musique de concert.
J'ai eu un peu de mal à régler le volume général partagé entre ce déluge de sons et cette douceur toute féminine .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.fr/
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 10:27

CTI a écrit:


Bon je me suis décidé à ouvrir mon coffret des symphonies de Roussel.
Fidèle au guide de la musique symphonique de Fayard, j'ai commencé par les symphonies de la maturité, plus précisément la troisième symphonie.

Shocked Shocked Shocked

Effectivement c'est très surprenant, ça décoiffe. On peut comprendre aisément que son génie ait du mal à percer face à la mer de Debussy ou les œuvres de Ravel ...
C'est une sorte de Gilbert Bécaud de la composition française, "Monsieur 100 000 notes.
J'ai particulièrement aimé le premier mouvement mais je me demande si c'est pas, avant tout, une musique de concert.
J'ai eu un peu de mal à régler le volume général partagé entre ce déluge de sons et cette douceur toute féminine .


Tu y vas fort avec ta comparaison tout de même!!! hehe Pour moi, il détient une place particulière aux côtés de Debussy et de Ravel, même s'il est évident qu'il n'a pas leur carrure; il incarne une autre façon d'envisager la musique française, une alternative à l'impressionnisme, et surtout je trouve que personne comme lui n'a su capter l'esprit des années d'entre-deux guerres, ce mélange d'élégance sophistiquée et de violence presque barbare: en ce sens il se rapproche presque plus de la génération suivante, celle du Groupe des Six, que de ses contemporains Debussy et Ravel. D'autre part, avec Dukas, il représente la perpétuation de l'esprit classique au coeur même de l'esthétique du début du XXème.
En somme c'est un compositeur qui m'est très cher, et ce de plus en plus à mesure que je le découvre; j'admire l'équilibre qu'il trouve, de façon apparemment naturelle, entre la clarté et l'élégance d'un discours d'esprit tout classique et la vitalité agressive de son inspiration rythmique et orchestrale. Il est un peu la face cachée de la musique française, qu'on relègue dans l'ombre moitié par indifférence, moitié par antipathie, mais qui recèle en réalité le principe d'une partie de sa richesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 15:19

Je confirme ton point de vue. Sa 3° symphonie, entre autres, est une petite merveille d'énergie et de finesse. Sans compter son fameux Festin de l'Araignée, qui est très représentatif de son style.
Revenir en haut Aller en bas
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5980
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 15:37

C'est fou mais je n'arrive pas à aimer Roussel, un cas rare ! J'ai beau lire tous vos messages pleins d'enthousiasme, ce qui d'habitude anime ma curiosité et mon plaisir, j'ai beau écouter encore et encore ses oeuvres, ça ne me retient absolument pas. J'ai l'impression de boire de l'eau et de manger du coton, vraiment.
Ce qui me gène avant tout c'est que je n'arrive pas à cerner ce qui fait de Roussel : Roussel. Je veux dire, quand j'écoute Poulenc je reconnais immédiatement Poulenc, Mahler est identifiable entre mille, la première fois que j'ai entendu la musique de Cras ou de Schumann j'ai immédiatement découvert et définit une patte qui leur est propre etc... Avec Roussel rien, je n'arrive pas à le comprendre, à le définir Shit
Et en plus ça musique ne me raconte rien, bref que dois-je faire docteur ?


Dernière édition par Rav-phaël le Mer 27 Fév 2013 - 15:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 15:41

Passer à autre chose... Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5980
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 16:00

benvenuto a écrit:
Passer à autre chose... Mr. Green
lol!
Non quand même c'est triste. J'aimerais bien aimer Roussel, j'ai essayé avec les mélodies. Là au moins c'est une valeur sûr, c'est un genre où j'aime relativement tout, et c'est vrai que ça passe très bien ! Mais enfin ça ne décolle pas des montagnes non plus, et ça ne me fait pas plus aimer le Roussel des symphonies et autres que vous aimez tant .... snif Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 16:48

Il y a quand même plusieurs périodes chez Roussel, qui ont bien été définies par Jérômes un peu plus haut dans le sujet, le Roussel de la 1ère symphonie ou du Festin n'est pas le même que celui des 2 dernières symphonies.
Après, il me paraît vraiment étonnant de ne rien aimer du tout dans tout ça.
Moi qui n'aime vraiment pas les deux dernières symphonies, ça ne m'empêche pas d'aimer Bacchus ou le Festin, ainsi que Padmavati.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5980
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 19:34

Merci Xavier Smile Je vais insister en suivant tes goûts on verra bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CTI
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 56
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 19:44

benvenuto a écrit:
et surtout je trouve que personne comme lui n'a su capter l'esprit des années d'entre-deux guerres, ce mélange d'élégance sophistiquée et de violence presque barbare: .

Je trouve ce point de vue intéressant. Il permet de mieux le comprendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.fr/
CTI
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 56
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 19:58

Xavier a écrit:

Moi qui n'aime vraiment pas les deux dernières symphonies, ça ne m'empêche pas d'aimer Bacchus ou le Festin, ainsi que Padmavati.

Ce nom me disait quelque chose et j'ai ressorti un de mes livres de chevet: "le Guide du mélomane averti" de J-B Piat. Un petit livre de poche, plein d'humour,aujourd'hui épuisé.
Page 151 on peut lire ceci:

L'opera Padmavati connait une certaine mode depuis quelques années. Les uns se pâment, les autres ricanent. Ainsi, Pierre Combescot écrit dans l'express-Paris (25 septembre 1987) : "Albert Roussel est un grand musicien qu'il faut certes redécouvrir. Mais de là à déterrer Padmavati, grand bastringue oriental où rien ne vous est épargné, ni les petits brahmanes, ni les prières à Shiva, ni bûcher funéraire...
Lakmé et les pêcheurs de perles sont de la gnognote, à coté de ce bazar hindou".

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 20:03

C'est assez idiot à mon sens.
Ce n'est pas un chef d'oeuvre absolu, mais ce n'est pas du tout ridicule, c'est même assez réussi. On avait eu de belles représentations au Châtelet il y a quelques saisons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
CTI
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 117
Age : 56
Date d'inscription : 29/06/2010

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 27 Fév 2013 - 20:14

Xavier a écrit:
C'est assez idiot à mon sens.
Ce n'est pas un chef d'oeuvre absolu, mais ce n'est pas du tout ridicule, c'est même assez réussi. On avait eu de belles représentations au Châtelet il y a quelques saisons.

Les critiques ou les musiciens entre eux faisaient rarement dans la dentelle à cette époque. On connait la phrase célèbre de Claude Debussy à propos de Malher, le qualifiant de "géants pneumatiques teutons pouvant servir de réclame à Bidendum" Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://ctifanblog.blogspot.fr/
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5980
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 5 Mar 2013 - 0:43

Je tiens à présenter toutes mes excuses et à retirer immédiatement tout ce que j'ai dis plus haut ! fesse à moi même
Alors qu'il était déjà très tard, hier soir, voilà qu'il me prends soudain l'envi d'enchainer mes écoutes avec un peu de Roussel. Cluytens me tend la main et je me lance donc dans la Quatrième symphonie, mouvement lent (pour pouvoir suivre et savourer tranquillement la partition sans être obligé de tourner les pages à la seconde). V’là-t’y pas que les premières mesures me captivent déjà ! Et c'est alors que je passai les 9 minutes les plus palpitantes qui soit ! C'est absolument magique, magnifique, Fantastique ! Je ne résiste plus au premières mesures avec cette entrée si envoutante du cor anglais !!
Toute la journée d'aujourd'hui je me le suis repassé encore et encore, pour confirmer : C'est un rêve ! J'en profite pour enchainer avec le petit Allegro Scherzando qui suit, tout aussi charmant : J'aime, j'adore même !!
Le premier mouvement ce soir ne me captive pas autant que le second, mais il m'a l'air plus complexe. Enfin de toute façon maintenant que j'ai enfin savouré la " manière Roussel " que je n'arrivais pas à définir, la compréhension de sa musique va m'être plus facile ! Ca va couler comme dans du miel !
Quelle grosse andouille, triple idiot je suis !
Roussel !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 5 Mar 2013 - 10:12

Tu m'en vois ravi!!! La quatrième c'est énorme effectivement, du même tonneau que la troisième, tu vas t'éclater!
Et c'est normal de rester à la porte de certains compositeurs de prime abord, moi j'ai eu énormément de mal à aborder Nielsen par exemple, aujourd'hui j'adore!!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5980
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 13 Mar 2013 - 23:59

Je sais pas encore pour la troisième, mais le choc est tel avec cette quatrième que je viens de décider carrément de la mettre dans la liste des me oeuvres préférées ! Vraiment j'étais idiot ! C'est tout bête, il suffisait simplement que je m'y plonge tranquillement, avec partition et bonne humeur Very Happy
C'est surement grâce à Xavier .. Wink ou peu être un peu plus grâce à Cluytens, enfin c'est Xavier le grand patron ici Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Jeu 14 Mar 2013 - 0:00

Surtout que je n'aime pas cette 4è symphonie... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5980
Age : 23
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Jeu 14 Mar 2013 - 0:08

Xavier a écrit:
Surtout que je n'aime pas cette 4è symphonie... Mr.Red
Le problème ce sont les deux derniers mouvements, nettement moins passionnants de prime abord, m'enfin je prends le lot, ça reste vraiment magnifique !
Et encore je dis ça mais en les écoutant à l'instant je me dis que non, le tout est bon pour moi !
C'est ok pour la liste, emballé c'est pesé, aller hop ! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6344
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Sam 23 Mar 2013 - 16:02

Je découvre la musique de chambre de Roussel avec cet album:



Une très bonne surprise; cette musique est très agréable à écouter, et très variée:


Aucune monotonie donc, à l'écoute de ce triple album.
Et puis les interprétations sont excellentes alors pourquoi s'en priver? Wink
C'est un régal pour les oreilles! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12106
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 9 Avr 2013 - 12:36

Rav-phaël a écrit:
C'est surement grâce à Xavier... Wink ou peu être un peu plus grâce à Cluytens, enfin c'est Xavier le grand patron ici Mr.Red

Enfin, Xavier t'as surtout conseillé d'entendre Bacchus et Ariane, un ballet extraordinaire pour l'époque (on n'écrivait plus du tout comme ça au début des années 1930).
Oui, ça aide beaucoup le double-vinyle de Cluytens de 1965-66. C'est vraiment une perle rare dans la discographie rousselienne ! Very Happy
En complément, tu pourrais essayer Pour une Fête de Printemps de 1921 et le fabuleux Concerto pour piano de 1927 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lysandre
Mélomane averti


Nombre de messages : 436
Date d'inscription : 28/08/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 9 Avr 2013 - 16:24

Bacchus et Ariane est vraiment une oeuvre fabuleuse (je possède la version Deneuve chez Naxos, je la préfère à Munch) par contre sur le même disque on trouve la 3ème symphonie que je n'ai jamais réussi à écouter en entier, on dirait que c'est un autre compositeur, c'est beaucoup moins audacieux et séduisant, et pour tout dire assez gonflant pour moi. J'aimerais découvrir ses opéras "la naissance de la lyre" et "le testament de tante Caroline" mais je ne sais même pas si c'est édité, parce que les choses qui ont trait à l'orient fantasmé du XIXème ça ne m'attire pas trop.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16127
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 9 Fév 2014 - 13:53

Ecoute du Festin de l'araignée (ballet intégral)


Une musique incroyablement élégante, d'une beauté plastique renversante.
Un chef d'oeuvre de raffinement qui ravit les oreilles.  sunny 

Vraiment un grand compositeur ce Roussel, un peu trop négligé à mon sens.
J'ai cette impression bizarre que côté musique française Ravel et Debussy sont les deux figures tutélaires qui à leur corps défendant semblent reléguer dans l'ombre nombre de créateurs de premier plan (Roussel donc mais aussi Dukas, Koechlin, Chausson...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 9 Fév 2014 - 14:07

Tout-à-fait d'accord!!! Very Happy mains 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 9 Fév 2014 - 14:17

arnaud bellemontagne a écrit:
J'ai cette impression bizarre que côté musique française Ravel et Debussy sont les deux figures tutélaires qui à leur corps défendant semblent reléguer dans l'ombre nombre de   créateurs de premier plan (Roussel donc mais aussi Dukas, Koechlin, Chausson...)

C'est assez vrai... et il y en a encore plein d'autres!
Dupont, Duparc, Decaux, Caplet...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Albert Roussel (1869-1937)
» Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )
» Damien Top
» A vendre: National NEW YORKER de 1937 3 pickups! New photos
» Albert Ketelbey (1875-1959)... trop de la balle!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: