Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 4 Fév 2007 - 23:48

sud273 a écrit:
ah là Xavier un point celle-la est drôle et me divertit de ma tristesse.

J'espère que tu n'as pas mal pris ma plaisanterie, si tel est le cas je reconnais qu'elle n'était pas forcément terrible et m'en excuse. Wink

sud273 a écrit:
Je ne tenterai donc pas ce soir de médire de Debussy, qui je le maintiens a raté sa carrière de successeur de Massenet

Manière de dire "je ne dirai pas de mal de Debussy, mais... quel mauvais tout de même!" Laughing

Bon je ne comprends aucune de tes attaques sur Debussy, pourtant j'aimerais vraiment comprendre ce qui te gêne chez lui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 4 Fév 2007 - 23:50

.


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007 - 16:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 4 Fév 2007 - 23:52

kougelhof 1er a écrit:
voilà ce que j'attendais : "il a son style à lui"

Bien sûr, je ne le nie pas! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Dim 4 Fév 2007 - 23:59

non vrai, c'était très drôle et ça m'a fait rire.
je ne sais pas ce qui m'agace le plus chez Debussy de ses propres poses ou de la révérence de ses admirateurs. Je crois que c'est Varèse, qui m'énerve chez Debussy, donc ce n'est pas sa faute.
Et comme on parle de Roussel ici je ne vais pas prolonger sur le sujet, car ça n'apporte rien à personne, c'est juste une question de goût, je n'arrive pas à remettre le disque, même si j'ai écouté avec grand plaisir La mer par Toscanini
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Lun 5 Fév 2007 - 0:10

Joachim, cette Rhapsodie Flamande fut créée à Bruxelles (12.12.1936) sous la direction de Erich Kleiber. Avec un peu de chance tu pourras encore trouver en cd: Discover international Austria 920101, mais ça date de 1993...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Lun 5 Fév 2007 - 0:11

sud273 a écrit:
je ne sais pas ce qui m'agace le plus chez Debussy de ses propres poses ou de la révérence de ses admirateurs. Je crois que c'est Varèse, qui m'énerve chez Debussy, donc ce n'est pas sa faute.

Je n'ai strictement rien compris! Laughing

Ce que tu n'aimes pas chez Debussy c'est "ses poses", ou bien Varèse...

Et sa musique? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 27 Fév 2007 - 20:52

J'ai trouvé cet après midi à la Fnac de Lille le coffret de l'intégrale de sa musique de chambre, en 3 CD, pour 15 euros 40. Bien entendu, c'est un Brillant Classic ! Mais comment font-ils donc ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 27 Fév 2007 - 20:54

C'est peut-être intéressant, surtout vu le prix!

Tu nous diras? (l'intérêt des oeuvres, que je ne connais pas, et les interprètes)
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 27 Fév 2007 - 21:28

Les symphonies de Honegger ressemblent-elles à celles de Roussel ?


Dernière édition par le Mar 27 Fév 2007 - 21:36, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 27 Fév 2007 - 21:33

Non je ne trouve pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 27 Fév 2007 - 21:37

Xavier a écrit:
Non je ne trouve pas.

J'ai acheté cet enregistrement sur Ebay Xavier ! Qu'en penses-tu ? Merci !


7,90 euros avec frais de port.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 27 Fév 2007 - 21:39

Je n'ai pas cette version, mais Martinon et l'ORTF de cette époque en général c'est pas mal du tout. (ses Debussy sont très bien)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 23 Mar 2007 - 1:48

J'ai écouté la Symphonie N° 2 en si bémol majeur, ça me plait mais sans plus, dites-moi si les autres qu'il a faites sont du même calibre, meilleures ou moins bien ! Merci ! En tout cas le Festin de l'Araignée est chouette ! Est-ce une suite symphonique ou une ouverture d'après vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 23 Mar 2007 - 1:49

Ni l'un ni l'autre, c'est un ballet. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 23 Mar 2007 - 3:11

Xavier a écrit:
Ni l'un ni l'autre, c'est un ballet. Wink

Roussel a fait 4 symphonies c'est bien ça Xavier ? Tu aimes lesquelles ? Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 23 Mar 2007 - 3:14

kougelhof 1er a écrit:
Xavier a écrit:
Ni l'un ni l'autre, c'est un ballet. Wink

Roussel a fait 4 symphonies c'est bien ça Xavier ? Tu aimes lesquelles ? Merci !

J'en ai déjà parlé dans ce topic...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 23 Mar 2007 - 8:42

le disque que tu as acheté est excellent: la deuxiéme symphonie est la plus sombre et la plus austère, elle est très différente de toute la musique de Roussel, en général plus facile et plus rythmique. Si tu as aimé le Festin de l'Araignée, écoute la première, de style plus romantique et impressionniste: on considère généralement que les 3è et 4è sont les seules qui représentent le style de la maturité de Roussel.
Revenir en haut Aller en bas
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 23 Mar 2007 - 14:08

sud273 a écrit:
le disque que tu as acheté est excellent: la deuxiéme symphonie est la plus sombre et la plus austère, elle est très différente de toute la musique de Roussel, en général plus facile et plus rythmique. Si tu as aimé le Festin de l'Araignée, écoute la première, de style plus romantique et impressionniste: on considère généralement que les 3è et 4è sont les seules qui représentent le style de la maturité de Roussel.
Merci Sud273, j'ai aussi lu un membre de ce forum qui a écrit que Martinon excellait dans le répertoire de Roussel. Martinon a-t-il enregistré d'autres oeuvres de Roussel Sud273 ? De plus à part ses symphonies, il a fait des suites, j'ai aussi entendu que ses ouvertures d'Opéras étaient superbes ! Peux-tu m'en dire davantage ? Merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tiberias
Néophyte


Nombre de messages : 18
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 15/02/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Sam 24 Mar 2007 - 14:41

J'ai eu la chance d'entre la suite de Bacchus et Ariane en concert, avec le grand Lorin Maazel, c'etait vraiment une expérience. Depuis j'apprécie beaucoup Roussel, notamment ses symphonies.
J'ai les 3 et 4 par Munch et l'orchestre de l'association des concerts Lamoureux (ce n'est pas tout jeune). Et le festin de l'araignée avec Georges Prêtre.

Il existe aussi une intégrale des symphonies Dutoit/ONF, quelqu'un sait il ce qu'elle vaut ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 77
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 27 Mar 2007 - 20:16

Xavier a écrit:
J'aime beaucoup la 1ère symphonie, assez impressionniste.
Les suivantes ne me plaisent pas du tout.
J'avais notamment entendu la 3è en concert, j'avais trouvé ça assez laid, sans grand intérêt.

J'ai découvert la troisième quand j'avais 16 ou 17 ans. Je l'avais trouvée, et je la trouve encore (50 ans plus tard), magnifique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6905
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Lun 21 Mai 2007 - 8:23

joachim a écrit:
J'ai trouvé cet après midi à la Fnac de Lille le coffret de l'intégrale de sa musique de chambre, en 3 CD, pour 15 euros 40. Bien entendu, c'est un Brillant Classic ! Mais comment font-ils donc ?

Ils en parlent dans "classica" de Mai, et ils en disent le plus grand bien.
Et c'est à 9€ sur Amazon en ce moment.
De quoi se laisser tenter, non! Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Lun 21 Mai 2007 - 13:29

j'ai failli me laisser tenter aussi, mais il y manque tout de même deux ou trois choses me semble-t-il.
Pour Dutoit et les symphonies, mouais, c'est Dutoit, mou quoi... mais je ne connais que ses versions des deux dernières (et encore une fois, écoutez la deuxième (par Martinon si possible), ça n'a rien à voir avec les autres, c'est un monument)
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 8 Fév 2008 - 10:37

et la 3ème par Stephane Deneve chez Naxos ? elle recut de belles critiques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 21 Mar 2008 - 21:43

un choc! j'aurais dû mettre ça en playlist mais je vais en parler un tout petit peu plus longtemps. Découverte du concerto pour piano par Tharaud (bien, mais qu'importe), une oeuvre singulière de Roussel, comparable à peu de choses, qu'aux concertos de Toch, quelques réminiscences d'Hindemith et Ravel, une prescience du meilleur Bartok.
Le mouvement initial par sa sauvagerie sopmbre rappellerait encore un Prokofiev moins poli, rien de français.
L'adagio un morceau unique, mélodies polytonales à la Milhaud, indescriptibles à vrai dire, Antheil, Chostakovich.
Un final appelant Poulenc, mais 20 ans avant, réminiscent de Stravinsky.
Oui, je pense aussi à Hanson, même un peu à Nosyrev.
Cette merveille est accompagnée des deux suites les moins connues et du concertino pour violoncelle, toutes oeuvres qui montrent combien Roussel se trouvait non seulement à l'extrême avant-guarde de son temps, mais aussi d'une originalité non réductible ni à un courant, ni à une nationalité.
Comme chez Schulhoff, je crois reconnaître là quelques étincelles d'un génie solitaire: de la musique non figurative, à son sommet. Bliss, Walton ont pu faire des choses comparables.
Quel dommage qu'on y voit qu'un émule de Ravel et Debussy! c'est vraiment négliger une part entière du patrimoine. Nous avions là, sous la main un musicien de la trempe d'Honegger et d'Henkemans, et on l'a laissé passer
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Sam 22 Mar 2008 - 4:12

sud273 a écrit:

Quel dommage qu'on y voit qu'un émule de Ravel et Debussy! c'est vraiment négliger une part entière du patrimoine. Nous avions là, sous la main un musicien de la trempe d'Honegger et d'Henkemans, et on l'a laissé passer

Je n'y vois pas un émule de Debussy non plus, sauf sa 1ère période.

Je ne me souviens pas de ce concerto pour piano, j'ai peur de l'avoir déjà écouté et que ça ne m'ait pas plus du tout... Je réessaierai à l'occasion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 3 Juin 2008 - 3:20

J'écoute le 2è acte de Padmâvatî (version Roussel avec Horne, Gedda et Van Dam), très heureux de réécouter ça après la représentation du Châtelet.
Le final est vraiment superbe! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 77
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 3 Juin 2008 - 20:25

Xavier a écrit:
J'écoute le 2è acte de Padmâvatî (version Roussel avec Horne, Gedda et Van Dam), très heureux de réécouter ça après la représentation du Châtelet.
Le final est vraiment superbe! Smile

J'ai découvert Padmâvati en dormant...
Non, ce n'est pas une blague, je m'étais endormi le écouteurs de mon baladeur-radio aux oreilles, en écoutant je ne sais quoi sur France Musique ou Radio classique. Et tout à coup, une très belle musique m'a réveillé. J'ai écouté jusqu'au bout, captivé, sans savoir ce que c'était. C'était Padmâvati, ou du moins un acte. Excellent souvenir. C'était en 1991. Immédiatement, j'ai acheté le coffret.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Jeu 14 Aoû 2008 - 1:50



Découverte capitale aujourd'hui, vraiment je sens que c'est une révélation, j'ai adoré ce disque de bout en bout. Very Happy

L'ouverture Pour une fête de printemps n'a rien de festif, et présente plus le caractère d'un poème symphonique que d'une ouverture. La richesse harmonique est évidente, et alliée à un talent d'orchestrateur visionnaire: cette mélodie plaintive sur trémolos de cordes qui ouvre le poème n'est pas sans évoquer le finale de la 1ère symphonie de Barber. Puissamment expressif, il culmine dans un climax qui rappelle un peu Ravel, et même Beni Mora. L'atmosphère est snistre et communicative; j'ai été envoûté. Very Happy Ca m'a aussi rappelé les Heures de la Lune de Roslavets.

La Deuxième symphonie est sensiblement plus difficile d'accès, parce que plus longue (18+10+16 minutes, c'est assez chargé) et d'une densité extrême, mais néanmoins passionnante et sans aucune lourdeur. Je n'ai pas tout bien compris, surtout vers la fin où j'ai décroché un peu, mais vraiment je suis emballé, c'est un univers qui me parle beaucoup, légèrement orientalisant, mais vraiment un zeste, vaguement impressionniste mais fort peu, c'est surtout très original et personnel. C'est le premier mouvement que j'ai su le mieux apprécier, mais le scherzo, sauvage et mystérieux, était enthousiasmant aussi et franchement j'ai trouvé la richesse de l'oeuvre extrêmement nourrissante. J'ai hâte de m'y replonger, je sens que c'est le genre de musique qui va me parler et me toucher quand j'aurai su mieux l'appréhender.

Enfin la suite en fa est peut-être la pièce qui, des trois, m'a le plus enthousiasmé. Roussel se montre ici presque néo-classique, son écriture est en tous cas très limpide, beaucoup plus facile d'accès. Pourtant, il y a derrière l'apparence baroque une vraie richesse harmonique, une complexité et une ambiguité basée sur un humour façon Nielsen qui me plaît beaucoup. Généralement j'ai du mal avec ce genre de musique rythmiquement complexe et aux émotions équivoques, mais là, je suis conquis, c'est de toute beauté.

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 29 Oct 2008 - 19:31

Je viens de découvrir cette 2ème symphonie (créée en 1922).
Je connaissais déjà la 3ème, et Bacchus et Ariane.

Après une première écoute un peu distraite qui m'avait laissé une impression plutôt grise, je m'y suis remis et j'ai eu un vrai choc ! J'adore !
Contrairement aux autres oeuvres symphoniques citées, où on peut être déçu en grattant un peu sous la merveilleuse orchestration, là on n'est vraiment pas là pour rigoler.

L'anxiété n'a rien d'une vaine description de je ne sais quel tableau agité (la 3ème) , elle me semble ici bien plus profonde, psychologique. Tout est dans l'attente du début à la fin, mais une attente renouvelée avec une grande pertinence.

Le début du 1er mouvement, douloureuse extirpation du néant, utilise une harmonie magnifique d'ambiguité, sans cesse relancée. Je pense un peu à Wagner à cet égard (mais de loin, on est d'accord), et à mon cher choral introductif de la 5ème de Honegger. Magnard n'est pas si loin non plus, dans le sens de l'épopée intérieure mi-pathétique mi-héroïque.
Le 2ème mouvement, pourtant assez enjoué en surface, est tempéré par un flou subtil d'où naît, là encore, une inquiétude très dynamique et psychologiquement crédible.
Dans le 3ème, retour au climat du 1er, un peu élargi et développé. La fin s'apaise dans une couleur orchestrale superbe, sans aucun manichéisme.

Ecoutez-la ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 11 Nov 2008 - 20:03

J'ai écouté Bacchus et Ariane et j'aime bien, surtout le début que je trouve assez vif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bouddha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 72
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 14 Nov 2008 - 18:02

A part Bacchus et Ariane, le festin de l'araignée je ne connaissais peu Roussel et j'ai apprécié sa musique de chambre parue en coffret chez Brilliant Classics, bien dans la verve française moderne
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Ven 14 Nov 2008 - 18:50

moi j'ai découvert il y a peu la Troisième symphonie, et j'ai bien moins aimé que la 2è: je suis de façon générale peu attaché à ces oeuvres percussives et rythmiques avant tout, torturées et sombres, qui ne produisent chez moi que de l'agacement. Là faut reconnaître que c'est quand même pas mal, le premier mouvement est très excitant, j'ai aussi beaucoup aimé le Vivace et le mouvement lent présente une certaine poésie dans les passages doux. Mais je goûte assez peu à cette esthétique, j'en resterai aux mystères insondables et puissants de la Deuxième symphonie pour garder très bonne opinion de Roussel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 20 Jan 2009 - 12:58

Sur les conseils de Jérôme j'ai sacrifié une de mes possibilités de prêt à la bibliothèque et j'ai choisi la deuxième et la quatrième symphonie par Dutoit. Il paraitrait que j'aurais mieux fait de prendre la version Martinon.

Je suis assez surpris, connaissant uniquement Le festin de l'araignée et un extrait d'Bacchus et Ariane de trouver autant d'originalité dans cette 2° symphonie. De très sombres couleurs, une tension qui maintient l'attention malgré une absence de passages mélodiques et le caractère plutôt lent de l'ensemble des trois mouvements. Des remugles harmoniques expressifs qui semblent ne déboucher sur rien d'affirmé. Des passages plus agités, impulsifs. C'est riche en images et en couleurs. J'ai pensé tour à tour à Wagner, Chausson, Debussy, certains Bartok plus néoclassiques...

Par contre grosse déception avec la 4° symphonie tapageuse. Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 20 Jan 2009 - 13:30

J'ai prévu de réessayer aussi les symphonies, je ne sais plus par qui j'ai ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 20 Jan 2009 - 14:39

tapageuse Rolling Eyes Rolling Eyes
une raison de plus de choisir Martinon! Roussel avait déjà donné dans la discrétion debussyste et invertébrée, ses 3èmes et 4ème symphonies sont plus dans la descendance d'Honegger et des russes et n'ont plus rien de commun avec la tradition de la musique française.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 20 Jan 2009 - 15:51

elle est très bien, la Quatrième, à mon avis c'est nettement au dessus de la Troisième qui, elle, ne me séduit pas spécialement (le mélange dissonances/néoclassicisme en général j'aime pas trop).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
FLORENT SCHMITT
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 19
Date d'inscription : 05/12/2008

MessageSujet: La Naisance de la Lyre, chef d'oeuvre meconnu de ROUSSEL   Mar 3 Fév 2009 - 19:12

A la discographie de Roussel, il ne manque que deux oeuvres, mais d'importance.
1 - Son deuxième "opéra" : La naissance de la Lyre (conte Lyrique op 24 1924) durée 75 minutes.

2 - et son opéra-bouffe "Le testament de la Tante Caroline" 1933.

J'ai passé une grande partie de mon temps à écouter ces oeuvres merveilleuses. Une trés belle suite d'orchestre a été tirée de la Naissance de la Lyre. (enregistrements hors commerce : ORTF direction D.Korafas, et aussi SWF P.Stoll)
Il existe un fragment en 78 T réédité en CD.
Fort heureusement la radio des années 60-70 nous a diffusé ces deux oeuvres.
L'introduction de la naissance de la Lyre joue sur les modes grecs. Les choeurs et les danses sont d'une grande beautée, comme le chant d'Apollon.
2 versions de la Naissance de la Lyre :
1 - Choeur et orchestre de la RTF - 1952 - direction E.Bour, avec Denise Duval, Jean Gireaudeau, Camille Mauranne, Michel Hamel, René Ronsil, Madeleine Milhaud,
2 - ORTF - Orchestre Radio-Lyrique - 1975 sur France Culture - direction: P.M Le Conte - J.Dupouy (Apollon) - H.Garetty (La nymphe) - F.Dumon (Sylène) - Ph Gaudin et R.Anderuber (les choreutes) ....

Quant au Testament de la Tante Caroline, il en existe deux versions :
Une version en 3 actes et une version en 1 acte.

Version 1 acte : Château, Gorr, Damonte, Poulenard, Siéyès, Chevallier, Hagen-Williams, Gui, Arapian, Cédelle ; RF, Gallois, 20 11 1981

Version 3 actes : Dachary, Collart, Disney, Betti, Caron, Balbon, Martineau, Songy, Clavency, Huberty, Peyron ; RF, Cariven...

A vos cassettes, ou CD...

Claude MICHEL
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mar 3 Fév 2009 - 22:49

Une citation que j'ai trouvée intéressante :

D'instinct et de coutume, pour reconnaître les valeurs expressives d'une oeuvre inconnue, l'oreille va au motif, au thème (...).
Cette façon d'entendre est basée sur la conviction que le thème s'impose au compositeur, que c'est là le domaine de l'inspiration artistique, mais qu'il choisit et construit sa forme (...).

Désarroi - un désarroi non exempt de délices - de cet auditeur devant la musique d'Albert Roussel. Voici des motifs qui sont des figures sonores bien dessinées mais, si j'ose écrire, à faible tension psychologique (...) Fort bien, se dit l'auditeur, j'ai donc affaire à une musique architecturale et géométrique (...).

Mais voici que, au lieu de la sécurité monumentale qu'il attend, l'architecte lui apporte, justement, ces nuances expressives que le motif semblait écarter : Albert Roussel, qui choisit ses thèmes dans un esprit ornemental, les développe en symphoniste du frémissement. L'atmosphère tient au contrepoint, et c'est la contexture du morceau qui traduit, dans son fugace déroulement, les brusques alternances de l'allégresse, de la méditation, du rêve, de la fulguration inquiète qui marquent l'art roussélien.


Fred Goldbeck, cité in Manfred Kelkel, Albert Roussel - musique et esthétique, Vrin
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Lun 9 Fév 2009 - 14:49

Quelqu'un a-t-il connaissance du texte exact qu'a rédigé Roussel pour la première de sa IIe symphonie svp ?
(le programme sur les trois âges de la vie d'un homme)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 0:37

Xavier a écrit:
A propos de Bacchus et Ariane, plutôt que le Sacre j'y entends par moments du John Williams...

Oui, ça m'a frappé aussi ce soir en voiture je me disais que Roussel devait tout à Williams ! Dans la deuxième suite (pour répondre à la question posée par Ouannier page 1 ou 2).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 0:39

Ah! Ca fait toujours plaisir quand quelqu'un d'autre remarque une parenté.

Moi j'écoutais le ballet intégral, mais ça doit être un passage qui est aussi dans la suite. ( d'ailleurs il faut bannir les suites d'orchestre, je vais créer un groupe sur facebook tiens Mr.Red )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
frere elustaphe
Aurelia Aurita
avatar

Nombre de messages : 10071
Age : 57
Date d'inscription : 17/12/2006

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 0:42

Oui ! Il faut les bannir !
carton rouge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 0:51

Xavier a écrit:
Ah! Ca fait toujours plaisir quand quelqu'un d'autre remarque une parenté.

Moi j'écoutais le ballet intégral, mais ça doit être un passage qui est aussi dans la suite. ( d'ailleurs il faut bannir les suites d'orchestre, je vais créer un groupe sur facebook tiens Mr.Red )

Vas-y, c'est nécessaire. Aujourd'hui, à la bibliothèque j'ai trouvé trois versions des suites mais aucune de l'oeuvre intégrale.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 0:55

...à moins que ! J'ai un CD avec ces suites et un autre où il est indiqué Acte I et Acte II (par Dutoît chez Erato) mais le minutage est le même, 16 et 18 minutes. Combien dure le ballet intégral ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 0:58

Ben oui c'est ça, 16 et 19 chez Tortelier...

Quelle est la différence dans les suites du coup? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 1:00

D'après le Guide Fayard, "chacune des deux suites d'orchestre respecte sans retouches la partition des deux actes du ballet".
L'intérêt semble-t-il c'est de dire qu'on peut jouer une suite ou l'autre et pas forcément les deux, la deuxième étant la plus jouée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 1:05

Ouais, le coup des droits d'auteurs de Stravinsky ? Refaire la partition pour les toucher plus longtemps ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 1:06

Ah oui je n'y avais pas pensé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 9:05

natrav a écrit:
Ouais, le coup des droits d'auteurs de Stravinsky ? Refaire la partition pour les toucher plus longtemps ?

On est HS là mais ça n'était pas un peu plus compliqué? Il n'y avait pas un problème avec ses premières œuvres éditées en Russie???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   Mer 11 Fév 2009 - 12:57

Trio pour Cordes op. 58

Sa dernière œuvre achevée.
Courte, 13 minutes et touts concentrée dans son pesant et douloureux Adagio bouleversant, presque dissonant qui suit un Allegro moderato léger tout de lignes mélodiques qui s'organisent en un habile contrepoint aux trois voix, passages fugués, en lignes opposées, élégant sans ostentation. Fin par un Allegro con spirito, sorte de pirouette néoclassique qui vient apposer un peu de pudeur après les confessions du mouvement central.

Trio pour Flûte, Alto et Violoncelle op. 40

Comment dire...? C'est élégant, bien ficelé, on sent tout l'art de Roussel à lier ces beaux timbres mais pas beaucoup d'inspiration.

Il n'en est pas de même avec la Sérénade op. 30 pour Flûte, Harpe et Cordes . Des trouvailles rythmiques étonnantes, toujours cette écriture complexe mais qui ici ne plombe pas la liberté mélodique. Toujours cette élégance et ces furtifs épanchements vite retenus, belle utilisation des timbres et des possibilités de la harpe, de la flûte, d'étranges glissandi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 6Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant
 Sujets similaires
-
» Albert Roussel (1869-1937)
» Albert ROUSSEL ( 1869 - 1937 )
» Damien Top
» A vendre: National NEW YORKER de 1937 3 pickups! New photos
» Albert Ketelbey (1875-1959)... trop de la balle!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: