Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mozart - Die Zauberflöte

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 20:41

Citation :
C'est à mon sens le meilleur enregistrement de Grubi. Vocalement irréprochable et dramatiquement totalement débridé, avec un récitatif incroyable.
Moi j'aime pas la couleur de sa voix... qu'on reconnaît, au demeurant, de suite... je la trouve nasale... En reine de la nuit je préfère de loin Popp, Deteukom ou encore Streich avec Fricsay... je reconnais que c'est 50 fois mieux que Karin Ott que je trouve horrible chez Karajan...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 32
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 20:43

Avec toutes ces discussions sur les livrets des operas de Wagner, on pourrait aussi faire la meme chose sur les livrets les plus ridicules...j'y mettrais sans aucun doute la Flûte à la 1ere place...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9872
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 20:45

j'aime beaucoup Gruberova dans Mozart, j'ai un bon souvenir de cette reine de la nuit comme de tout ce qu'elle a enregistré et que j'ai entendu, avec des mentions spéciales à sa Konstanze de l'Enlèvement au sérail et au récital d'arias de Mozart en disque avec Harnoncourt


/lou ravi, toujours content
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 32
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 20:49

Sur Gruberova, je l'ai vu dans le DVD Sawallisch chez DG ou elle me semble avoir quelques difficultés malgre un timbre plutot joli...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 20:54

Kia a écrit:
Avec toutes ces discussions sur les livrets des operas de Wagner, on pourrait aussi faire la meme chose sur les livrets les plus ridicules...j'y mettrais sans aucun doute la Flûte à la 1ere place...
Et pourtant source féconde d'une abondante littérature...

Je le trouve très agaçant aussi, et pas très bien fichu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 20:55

Sauron le Dispensateur a écrit:
Citation :
C'est à mon sens le meilleur enregistrement de Grubi. Vocalement irréprochable et dramatiquement totalement débridé, avec un récitatif incroyable.
Moi j'aime pas la couleur de sa voix...
Son timbre n'est pas superbe. Mais ça ne fait rien à la qualité de la prestation !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 20:55

Kia a écrit:
Avec toutes ces discussions sur les livrets des operas de Wagner, on pourrait aussi faire la meme chose sur les livrets les plus ridicules...j'y mettrais sans aucun doute la Flûte à la 1ere place...

Mais ça existe déjà: http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/General-f1/les-operas-dont-les-livrets-sont-tires-par-les-cheveux-t466.htm?highlight=livrets Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9872
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 20:55

Kia a écrit:
Avec toutes ces discussions sur les livrets des operas de Wagner, on pourrait aussi faire la meme chose sur les livrets les plus ridicules...j'y mettrais sans aucun doute la Flûte à la 1ere place...

ce livret, j'aime bien son côté mal fichu, mais j'ai beaucoup de mal avec tout l'initiation maçonnique avec Sarastro qui officie, je trouve ça pompeux, solennel et interminable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 20:57

Morloch a écrit:
Kia a écrit:
Avec toutes ces discussions sur les livrets des operas de Wagner, on pourrait aussi faire la meme chose sur les livrets les plus ridicules...j'y mettrais sans aucun doute la Flûte à la 1ere place...

ce livret, j'aime bien son côté mal fichu, mais j'ai beaucoup de mal avec tout l'initiation maçonnique avec Sarastro qui officie, je trouve ça pompeux, solennel et interminable.
Pour couronner le tout, la musique n'est pas la plus impérissable composée par Mozart. Ach, ich füll's, franchement, c'est du remplissage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 20:59

Ne tirons pas sur les ambulances s'il vous plaît.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 21:02

vartan a écrit:
Ne tirons pas sur les ambulances s'il vous plaît.
Bien, à la demande générale, nous allons à présent nous occuper des opéras de Monteverdi. Twisted Evil


M. Maderna ? Oui, nous vous attendions...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
entropie
Muet ventriloque
avatar

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 21:27

C'est un des tout premier opera que j'ai vraiment tenter d'écouter...avec attention , le livret et tout....
En partie pour de trés mauvaises raisons dailleurs : J'avais entendu dire que c'etait le premier opera populaire et comme à l'époque j'etait Trotskiste alors forcement j'ai foncer. Very Happy
Aprés j'ai entendu dire que c'etait pas vrai mais au fond c'est pas grave de mauvaises causes ont parfois de bon effets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 21:54

entropie a écrit:
C'est un des tout premier opera que j'ai vraiment tenter d'écouter...avec attention , le livret et tout....
En partie pour de trés mauvaises raisons dailleurs : J'avais entendu dire que c'etait le premier opera populaire et comme à l'époque j'etait Trotskiste alors forcement j'ai foncer. Very Happy
Aprés j'ai entendu dire que c'etait pas vrai mais au fond c'est pas grave de mauvaises causes ont parfois de bon effets.
C'est une bonne question, ça, le premier opéra populaire...

Parce que l'académie royale de musique donnait licence pour exécutions publiques (Phaëton de Lully fut extrêmement apprécié, par exemple). Parce que le Singspiel fait tout de même naître un opéra plus populaire. Mais on a déjà en langue allemande les opéras de Hambourg (Telemann, Kaiser...), destinés à un public disons bourgeois.

Et là, je schématise horriblement.

Question compliquée... Qu'est-ce qu'on appelle populaire ?

=> Non aristocratique ?
=> Conçu pour l'aristocratie mais accessible à d'autres ?
=> Conçu pour la bourgeoisie ?
=> Conçu pour tous ?
=> Qui eut du succès ? Dans quelles couches sociales ?


En tout cas, je pense que chacun s'accordera à reconnaître que la Flûte n'est pas le premier opéra populaire, mais bien un opéra populaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
entropie
Muet ventriloque
avatar

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 22:06

DavidLeMarrec a écrit:

Question compliquée... Qu'est-ce qu'on appelle populaire ?

=> Non aristocratique ?
=> Conçu pour l'aristocratie mais accessible à d'autres ?
=> Conçu pour la bourgeoisie ?
=> Conçu pour tous ?
=> Qui eut du succès ? Dans quelles couches sociales ?


En tout cas, je pense que chacun s'accordera à reconnaître que la Flûte n'est pas le premier opéra populaire, mais bien un opéra populaire.

Question de choix de convention en fait. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 22:06

Mieux vaut l'expliciter quand même, ça facilite la tâche.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
entropie
Muet ventriloque
avatar

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 22:11

Ce n'etait qu'une demi blague....
"Populaire" est effectivement un terme telement génerique que a force de vouloir tout dire...etc
Sans compter qu'il est des fois l'arbre de la bonne conscience qui cache la Forêt de la démagogie.


Sinon j'imagine que le fait que ce soit dans la langue du public est déja un atout dans le sens du "populaire"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85307
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 22:13

entropie a écrit:
Sinon j'imagine que le fait que ce soit dans la langue du public est déja un atout dans le sens du "populaire"
Tout à fait : d'où l'opéra en allemand pour la bourgeoisie de Hambourg, et la nature "vernaculaire" du Singspiel. A une époque où, France exceptée, l'italien était à peu près universel en opéra (quelques exceptions en Suède et dans le Nouveau Monde).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
entropie
Muet ventriloque
avatar

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 29 Jan 2007 - 22:16

Et le fameux 'ils ch.... du marbres " dans le film "Amadeus" j'imagines.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
musicOlogie
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Aix-En-Provence
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 20 Mar 2007 - 8:39

Karajan67 a écrit:
Je possède les versions suivantes:




La flûte enchantée est vraiment un merveilleux opéra ( la première fois que je l'ai écouté, j'ai tout de suite été séduite ).
Que penssez-vous de cette version ? C'est la seule que je possède...

Y a t-il des gens qui ont vule film " La Flûte Enchantée " ? Je le conseille à tous les adeptes de cet opéra ! Very Happy Qu'en penssez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 20 Mar 2007 - 13:12

musicOlogie a écrit:

Y a t-il des gens qui ont vule film " La Flûte Enchantée " ? Je le conseille à tous les adeptes de cet opéra ! Very Happy Qu'en penssez-vous ?

Tu parles de celui de Bergman ou de celui de Branagh?
Il en a été question ici: http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/General-f1/L-Opera-au-cinema-t274-0.htm
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musicOlogie
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 27
Age : 25
Localisation : Aix-En-Provence
Date d'inscription : 29/01/2007

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 20 Mar 2007 - 14:48

Je ne sais plus du tout de qui était l'adaptation ( c'était un film en V.O., sous-titré en francais, mais les paroles étaient anglaises ). J'ai cliqué sur le lien, d'après ce que j'ai vu, j'en conclut que c'était Kenneth Branagh qui l'a adapté... ( Rien n'est sûr ). Il est vrai que, comme ce n'était pas la langue d'origine, la musique perdait un peu de son charme ! Les acteurs jouent, à mon goût en tous cas, très bien : ils sont très exprécifs. La mise en image est très bien aussi. Voilà ce que j'en pense vraiment, si quelqu'un a vu les deux... Lequel ais-je vu ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 20 Mar 2007 - 15:01

musicOlogie a écrit:
Je ne sais plus du tout de qui était l'adaptation ( c'était un film en V.O., sous-titré en francais, mais les paroles étaient anglaises ). J'ai cliqué sur le lien, d'après ce que j'ai vu, j'en conclut que c'était Kenneth Branagh qui l'a adapté... ( Rien n'est sûr ). Il est vrai que, comme ce n'était pas la langue d'origine, la musique perdait un peu de son charme ! Les acteurs jouent, à mon goût en tous cas, très bien : ils sont très exprécifs. La mise en image est très bien aussi. Voilà ce que j'en pense vraiment, si quelqu'un a vu les deux... Lequel ais-je vu ? Very Happy

Si le livret était en anglais tu as vu le film de Kenneth Brannagh. C'est en effet un très beau film même si la mise en scène des deux interventions de la reine de la nuit est, à mon humble avis, le point faible de ce film.
Si tu souhaite donner (ou plutôt redonner) ton avis, xavier t'a donné le lien qui parle de ce film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
bouddha
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 265
Age : 73
Localisation : Suisse
Date d'inscription : 20/03/2007

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 20 Mar 2007 - 18:18

Chers Tous,

permettez que je dise que ma version de référence (parmi la douzaine que je possède de mon opéra préféré...) est celle de Sawallisch avec Eda Moser, Walter Berry, Kurt Moll, Théo Adam, Anne-Lise Rothenberger que je possède en LP Quadraphonie EMI depuis plus de 30 ans !! Le repiquage en CD toujours chez Emi est déplorable... numérique qui s'en dédie !!

cordialement
bouddha
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bouddha.ch/Hifi/hifi.htm
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 32
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 20 Mar 2007 - 19:18

QUOI?? J'ENTENDS PAS!!!!!!!


Dernière édition par le Mar 20 Mar 2007 - 21:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 20 Mar 2007 - 21:03

ahahah
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nando
Mélomane averti


Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 20 Mar 2007 - 21:46

[quote="bouddha"][size=18]Chers Tous,

permettez que je dise que ma version de référence (parmi la douzaine que je possède de mon opéra préféré...) est celle de Sawallisch avec Eda Moser, Walter Berry, Kurt Moll, Théo Adam, Anne-Lise Rothenberger que je possède en LP Quadraphonie EMI depuis plus de 30 ans !!

Je vous comprends! A part Lise Rothenberger (un peu voix d'opérette pour mon goût) la distribution est inégalée...surtout avec Edda Moser reine de la nuit de légende!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
brunod
Néophyte


Nombre de messages : 4
Date d'inscription : 22/03/2007

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Ven 23 Mar 2007 - 9:45

La version Furtwängler publiée chez Walhall Classics (très supérieure à celle "officielle" d'EMI). Pour des extraits, Eszter Sarah et Maximianno Cobra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Ven 23 Mar 2007 - 13:48

musicOlogie a écrit:
Karajan67 a écrit:
Je possède les versions suivantes:




La flûte enchantée est vraiment un merveilleux opéra ( la première fois que je l'ai écouté, j'ai tout de suite été séduite ).
Que penssez-vous de cette version ? C'est la seule que je possède...

Y a t-il des gens qui ont vule film " La Flûte Enchantée " ? Je le conseille à tous les adeptes de cet opéra ! Very Happy Qu'en penssez-vous ?

C'est la seule version que tu possèdes ? Ca suffit largement car 95 % des gens ne l'ont pas chez eux ! Pourquoi ? Vous n'allez pas me dire que certains fous de classique achètent toutes les versions ? C'est vraiment de l'argent jeté par les fenêtres car c'est toujours le même opéra ! Moi j'ai celui d'Harnoncourt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 47
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Ven 23 Mar 2007 - 14:11

kougelhof 1er a écrit:
musicOlogie a écrit:
Karajan67 a écrit:
Je possède les versions suivantes:




La flûte enchantée est vraiment un merveilleux opéra ( la première fois que je l'ai écouté, j'ai tout de suite été séduite ).
Que penssez-vous de cette version ? C'est la seule que je possède...

Y a t-il des gens qui ont vule film " La Flûte Enchantée " ? Je le conseille à tous les adeptes de cet opéra ! Very Happy Qu'en penssez-vous ?

C'est la seule version que tu possèdes ? Ca suffit largement car 95 % des gens ne l'ont pas chez eux ! Pourquoi ? Vous n'allez pas me dire que certains fous de classique achètent toutes les versions ? C'est vraiment de l'argent jeté par les fenêtres car c'est toujours le même opéra ! Moi j'ai celui d'Harnoncourt !

C'est ton choix, alors que d'autres ne se contenteront pas d'une seule version. Ainsi va le monde.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Ven 23 Mar 2007 - 15:31

Tu as entièrement raison et puis dans une version la musique est meilleure et dans une autre les voix !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Ven 13 Avr 2007 - 1:05

J'écoute la preimère Flûte de Solti... c'est quand même pas dégueux... la Reine de la Nuit de Deutekom Mr. Green c'est galactique... Le Tamino de Stuart Burrows eset très beau aussi... J'aime pas trop la Pamia de Pilar Lorengar par contre... Très bon Talvela en Sarastro et l'Orateur de Fischer-Dieskau est très bon... C'est pas ma version favorite mais bon... Au passage on a René Kollo et Hans Sotin pour les rôles des hommes en arme affraid Je me dit surtout que j'adore cet opéra... Mon premier enregistrement à moi ce fût la Flûte en cassettes audio par Klemperer... La scène entre Tamino et l'Orateur... "O ew'ge nacht..." ça semble si simple... et en même temps c'est si profond... et le dernier duo "Tamino mein..." c'est si tendre... pfiou... je crois bien que sur l'Ile déserte je partirai avec une Flûte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 16 Avr 2007 - 13:16

Sauron le Dispensateur a écrit:
J'écoute la preimère Flûte de Solti... c'est quand même pas dégueux... je crois bien que sur l'Ile déserte je partirai avec une Flûte...

Je suis bien d'accord, moi qui n'aime pas cet opéra, c'est bien la seule version qui arrive à me séduire, un genre kitsch et un certain second degré qui transcende le livret et la musique. Enfin ça décolle !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 16 Avr 2007 - 14:02

Citation :
Je suis bien d'accord, moi qui n'aime pas cet opéra, c'est bien la seule version qui arrive à me séduire, un genre kitsch et un certain second degré qui transcende le livret et la musique. Enfin ça décolle !
Shocked Comment c'est possible de pas aimer la Flûte... même pas la scène entre Tamino et l'Orateur? Même pas le "Ach ich fuhl es..." Mais tu n'as donc pas de coeur Vartan?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 16 Avr 2007 - 21:56

Sauron le Dispensateur a écrit:
Mais tu n'as donc pas de coeur Vartan?

Tu ne t'en rends compte qu'aujourd'hui, Sauron ? Mr. Green

A peine je citerais parmi les grandes réusites de Mozart Der, welcher wandert diese Strasse du Final. Mr.Red

Et d'autres airs sans doute. Le problème est là dans la Flûte. C'est décousu. Le singspiel ne fonctionne pas pour moi ici comme forme capable de donner de la cohésion à une action dramatique. Comme dans l'Opéra comique, le parlé des chanteurs est lassant dans l'immense majorité des cas.

Cosi, les Noces et DG c'est tellement mieux. Mr. Green Mr. Green Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 16 Avr 2007 - 22:31

oui, tout de même, le singspiel, la symbolique naïve et primordiale du conte de fée qui ne tient pas debout, genre Petit Prince, O Isis und Osiris et la scene de dance de Monostatos, tout le délire scénique que le genre peut permettre? Les personnages sont, plus qu'ailleurs de pauvres marionettes, c'est du Guignol mystique, une soirée à s'encanailler dans les faubourgs anticléricaux de Vienne.
Et en anglais non plus?
Il parait que Mozart n'a pas couché le nom de Da Ponte dans le catalogue qu'il tenait de ses oeuvres, alors que celui de Schikaneder y figure pour la Flûte.
Revenir en haut Aller en bas
Nando
Mélomane averti


Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 16 Avr 2007 - 22:37

Ce qui m'étonne, Vartan, ou m'intrigue, ce n'est pas que tu n'aimes pas la Flûte (c'est personnel et çà ne se discute pas.)...mais que tu arrives à l'apprécier quand même par la seule de magie d'une interprétation précise (celle de Solti) qui n'a quand même pas des différences énormes ou fondamentales avec beaucoup d'autres très bonnes versions?
Je l'ai entendue..çà fait longtemps (plus ou moins à l'époque de sa sortie) ...mais je suis très curieux de remettre çà pour voir si je ressens tant de différences.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 16 Avr 2007 - 23:10

sud273 a écrit:
oui, tout de même, le singspiel, la symbolique naïve et primordiale du conte de fée qui ne tient pas debout, genre Petit Prince, O Isis und Osiris et la scene de dance de Monostatos, tout le délire scénique que le genre peut permettre? Les personnages sont, plus qu'ailleurs de pauvres marionettes, c'est du Guignol mystique, une soirée à s'encanailler dans les faubourgs anticléricaux de Vienne.
Et en anglais non plus?

Tu as le don d'apporter un halo faubourien et décadent à toute cette histoire. Very Happy

En Anglais c'est tentant, le peu que j'ai entendu d la version ciné de Branagh.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Lun 16 Avr 2007 - 23:14

Nando a écrit:
Ce qui m'étonne, Vartan, ou m'intrigue, ce n'est pas que tu n'aimes pas la Flûte (c'est personnel et çà ne se discute pas.)...mais que tu arrives à l'apprécier quand même par la seule de magie d'une interprétation précise (celle de Solti) qui n'a quand même pas des différences énormes ou fondamentales avec beaucoup d'autres très bonnes versions?
Je l'ai entendue..çà fait longtemps (plus ou moins à l'époque de sa sortie) ...mais je suis très curieux de remettre çà pour voir si je ressens tant de différences.

Si, j'aime bien la Flûte en fait, mais pas comme les autres Mozart.
Ce qui me plaît chez Solti c'est l'impression de spectacle vivant et un peu naïf... en tout cas qui ne se prend pas à réinventer la philosophie maçonnique... et la superbe pochette de Kokoschka !

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 17 Avr 2007 - 5:22

Citation :
oui, tout de même, le singspiel, la symbolique naïve et primordiale du conte de fée qui ne tient pas debout, genre Petit Prince, O Isis und Osiris et la scene de dance de Monostatos, tout le délire scénique que le genre peut permettre? Les personnages sont, plus qu'ailleurs de pauvres marionettes, c'est du Guignol mystique, une soirée à s'encanailler dans les faubourgs anticléricaux de Vienne.
Certes mais ce n'est pas vraiment la question... scèniquement ça fonctionne superbement... et les Noces de Figaro ou Cosi et même Don Giovanni ne tiennent pas davantage debout que la Flûte... Moi je n'y vois pas de problème... Je ne vois pas en quoi les personnages seraient ici davantage des marionettes qu'ailleurs...
Citation :
Et d'autres airs sans doute. Le problème est là dans la Flûte. C'est décousu. Le singspiel ne fonctionne pas pour moi ici comme forme capable de donner de la cohésion à une action dramatique.
C'est vrai que c'est décousu... comme la vie tongue Mais franchement comment ne pas être touché par Pamina et Tamino... et Papageno et ses pensées noires devant ce monde hypocrite... Non vraiment j'aime cet opéra... beaucoup.. après faut pas s'obnubiler sur les pseudo-aspects symboliques toujours revisités... Bref...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 17 Avr 2007 - 8:38

Oui, dans les détails il y a des choses superbes, j'en conviens. C'est l'oeuvre dans l'ensemble qui rame un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
General Custer
Mélomane averti


Nombre de messages : 264
Age : 117
Date d'inscription : 13/09/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Ven 6 Juil 2007 - 11:36

Kia a écrit:
Ai écouté la la version Abbado:


Direction: Bon sans plus, c'est décevant.
Tamino (Strehl): Tres lourd, la voix qui traîne, timbre pas joli.
Pamina (Röschmann): Ca passe tranquille mais rien d'interessant.
Papageno (Müller-Brachmann): La voix qui sautille, c'est pas du tout réussi.
La Reine (Miklosa): Ca s'entend qu'elle est hongroise... En plus elle chante comme une chevre...
Sarastro (Pape): C'est plutot bon mais je préfère les voix vraiment profondes.
Trois dames: Pas tres gracieuses.
Trois garçons: Pas réussi.
Le choeur: on l'entend pas bien.

Note: 3/10
Tout à fait d'accord: le son de l'orchestre est confus, au niveau vocal on dirait qu'ils ont oublié de mettre des filtres devant les micros, on entend un "Tccchhh" avant chaque nouveau chant... "L'air de la Reine de la Nuit" est consternant, Abbado lui fait baisser le ton à la fin des vocalises alors que c'est là qu'elle devrait le monter ( à moins qu'elle n'y arrive plus? ) ... en tous cas, à eviter!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mar 7 Aoû 2007 - 23:51




Bonsoir à tous ! Quelqu'un connait-il les versions cd et dvd de la Flute de Levine à Salzbourg ? Dvd qui bénéficie d'une mise en scene de Ponnelle adaptée aux enfants.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mer 8 Aoû 2007 - 0:24

Je connais pas mais ça a l'air hideux...
Je tiens à signaler que la sortie de l' Flûte Enchantée de l'Opéra de Paris est annoncée pour bientôt au DVD...
ALors acheter ce truc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mer 8 Aoû 2007 - 0:36

Pendant que j'y suis j'aimerai demander encore des infos, cet aprem j'ai apercu un vynil bien rare, encore sous blister, une flute enchantée d'Alain Lombard et Strasbourg de 1978 parue chez Barclay.

Voici quelques infos glaner sur le net...

Mozart: La Flute Enchantée (Die Zauberflöte) 3 LPs
Barclay 960 012/014 P1978
Recorded 29.,30. 05. 1978, 1.,2.,3.,5.,6.,7. 06. 1978, Palais de la Musique et des Congres Strasbourg, France
Orchestre de Philharmonique de Strasbourg, Choeurs de L'Opéra du Rhin, Alain Lombard (cond.)
Kiri Te Kanawa (Pamina), Edita Gruberova (Reine de la Nuit), Kathleen Battle (Papagena), Helena Döse (1re Dame), Ann Murray (2e Dame), Naoko Ihara (3e Dame), Peter Hoffmann (Tamino), Philippe Huttenlocher (Papageno), Kurt Moll (Sarastro), José van Dam (L'Officiant), Norbert Orth (Monostatos), Herbert Becker (1er Homme en armure), Vladimir de Kanel (2e Homme en armure), Moises Parker (2e Pretre), Zürcher Sängerknaben (3 Garcons)
Note: No CD version of this LP is known.
Note 2: Language of recording is German

Niveau distribution celà semble plus qu'interessant et pis mon interet est bien sur affectif ! I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mer 8 Aoû 2007 - 1:51

Karajan67 a écrit:
Quelqu'un connait-il les versions cd et dvd de la Flute de Levine à Salzbourg ? Dvd qui bénéficie d'une mise en scene de Ponnelle adaptée aux enfants.

D'après ce qui est écrit ça a l'air d'être un film en playback, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 35
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mer 8 Aoû 2007 - 1:53

Bah ecoute c'est un live ca c'est certains dans le cadre du festival de Salzbourg, c'est possible un live en play-back ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82300
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mer 8 Aoû 2007 - 2:01

Karajan67 a écrit:
Bah ecoute c'est un live ca c'est certains dans le cadre du festival de Salzbourg, c'est possible un live en play-back ?

Non mais alors pourquoi est-il indiqué "directed for TV and Video by Brian Large"?
En général c'est ce qui est marqué pour les films d'opéra...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mer 8 Aoû 2007 - 2:25

Citation :
Non mais alors pourquoi est-il indiqué "directed for TV and Video by Brian Large"?
Ah non moi j'ai plusieurs live qui sont indiqués de cette façon... ce Levine je pense pas que ce soit un film à priori...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Mer 8 Aoû 2007 - 2:30

je crois -pour une fois- l'avoir vu (on pensait me faire un cadeau). Je n'avais pas le souvenir que c'était mis en scène par Ponelle qui fit de si belles Noces.
Si c'est bien la même chose, on prend les enfants pour des niais, il n'y a pas de mise en scène du tout, les chanteurs sont inexistants, la direction conviendrait bien à un dessin animé, c'est le seul atout: sinon, de l'ennui en conserve, au kilomètre...
Revenir en haut Aller en bas
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 35
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   Jeu 9 Aoû 2007 - 6:53

David a écrit:

Sauron a écrit:
Moser je crois que c'ets la dernière Reine de la Nuit qu'il me reste à découvrir... C'est la version de Sawallisch chez Emi j'imagine?


Oui. Prépare-toi à un choc dans ce cas, ça ne ressemble à rien d'autre. Une voix de Leonore, Salome et Elektra, tout de même !


Il faudrait que je vérifie si elle a chanté Sieglinde.
Bon j'ai écouté Moser et je suis pas spécialement choqué...
Il y a un engagement et une agressivité appréciables mais peut-être hors propos dans le premier Aria. Toutefois on peut tout à fait défendre une Reine de la Nuit salo.. dès le premier acte et en l'occurence c'est très bien défendu.
Quant à l'Aria du II c'est tout à fait dans le propos et c'est certainement ce que j'ai entendu de mieux là dedans... Mais dire que ça ne ressemble à rien d'autre je suis pas d'accord... Deutekom fait quelque chose de semblable avec Solti.

Sinon j'ai pas encore tout écouté de cette Flûte de Sawallisch mais je tiens à signaler ma déception quant au Tamino de Schreier totalement à côté de la plaque... Toute la poésie de ce rôle est bradée au profit d'une vaillance fort mal placée.. Je comprend pas... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mozart - Die Zauberflöte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Die Zauberflöte
Revenir en haut 
Page 2 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 11 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mozart - Die Zauberflöte
» Die Zauberflöte
» Mozart : sérénades et divertimenti
» Ecoute comparée - Mozart: Sonate n°11, K.331
» Mozart: Messe du Couronnement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: