Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Carmen de Bizet

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant
AuteurMessage
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3238
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 18 Sep 2018 - 12:45

Oui, mais là c'est de la scottophilie (une variante de la glottophilie qui se double d'une addiction pour le citron vert) ... je crois que pour Carmen en italien, il vaut mieux se tourner (pour le son) vers les versions Karajan-Simionato, la prise de son est tout à fait correcte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 18 Sep 2018 - 12:56

Francesco a écrit:
Oui, mais là c'est de la scottophilie (une variante de la glottophilie qui se double d'une addiction pour le citron vert) ... je crois que pour Carmen en italien, il vaut mieux se tourner (pour le son) vers les versions Karajan-Simionato, la prise de son est tout à fait correcte.

Oui!! Sinon il y a aussi Arkhipova/Del Monaco... elle en russe, lui en italien...

Mais c'est sûr que la version Karajan/Simionato est assez chouette au final! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 18 Sep 2018 - 14:13

En italien, Karajan est très bien avec Simionato et Di Stefano. bounce

EDIT : J'avais pas tourné la page. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 559
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mer 19 Sep 2018 - 11:52

Francesco a écrit:
Oui, mais là c'est de la scottophilie (une variante de la glottophilie qui se double d'une addiction pour le citron vert) ...

hehe

La voix est jeune et sans stridence dans cet enregistrement, presque soyeuse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 559
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Lun 5 Nov 2018 - 2:14

Dans le fil «Playlist», Adalbéron a écrit:
Georges BIZET : Carmen [Wiener Philharmoniker, Karajan ; Bumbry, Vickers, Freni, Diaz, etc. – "Orfeo, live]
         Les cinq brocolis vont pour l'œuvre. Karajan moins intéressant que dans le studio. Bumbry ne me fait toujours que peu d'effet, Vickers, par contre !! Sa « Fleur » est ici l'une des trois/quatre plus belles de tout le massif discographique (et c'est émouvant d'entendre le lion fatigué à la fin du III, presque dépassé — il est peut-être humain, en fait ! affraid).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Lun 5 Nov 2018 - 10:04

Adalbéron a écrit:
Dans le fil «Playlist», Adalbéron a écrit:
Georges BIZET : Carmen [Wiener Philharmoniker, Karajan ; Bumbry, Vickers, Freni, Diaz, etc. – "Orfeo, live]
         Les cinq brocolis vont pour l'œuvre. Karajan moins intéressant que dans le studio. Bumbry ne me fait toujours que peu d'effet, Vickers, par contre !! Sa « Fleur » est ici l'une des trois/quatre plus belles de tout le massif discographique (et c'est émouvant d'entendre le lion fatigué à la fin du III, presque dépassé — il est peut-être humain, en fait ! affraid).

As-tu écouté la version enregistrée à Paris, dirigée par Rafael Frühbeck de Burgos? On y retrouve Bumbry/Vickers et Freni... mais dans une prestation plus théâtrale je trouve!
Et Bumbry notamment est un peu plus sobre et moins "violente" dans le final (son "Tiiiieeeeeeeennnnns!" est limite vulgaire... et je dis limite car j'adore Bumbry... Mr.Red)

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 559
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Lun 5 Nov 2018 - 12:46

Non, je ne connais pas, que la « Fleur » de Vickers justement, que je trouve encore plus aboutie dans le live avec Karajan. Mais il paraît que la direction est intéressante en plus, alors je l’ecouterai bientôt !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Lun 5 Nov 2018 - 13:14

Adalbéron a écrit:
Non, je ne connais pas, que la « Fleur » de Vickers justement, que je trouve encore plus aboutie dans le live avec Karajan. Mais il paraît que la direction est intéressante en plus, alors je l’ecouterai bientôt !

Oui, niveau direction, pour moi on est bien au dessus de ce Karajan là...
Par contre, Karajan dans les années 50 dans Carmen, là je dis oui! Avec Gedda et Simionato par exemple, j'aime beaucoup!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 559
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Lun 5 Nov 2018 - 15:39

J'adore pour ma part le Karajan nietzschéen du studio Baltsa/Carerras drunken

Si c'est le live de Vienne, ça m'a traumatisé quand j'étais enfant ; j'ai dû attendre 8 ans avant de réécouter un disque avec Simionato. Mais je vais réécouter ça par curiosité, tiens Mr. Green

Je note donc pour le Frühbeck de Burgos (quel beau nom !) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Lun 5 Nov 2018 - 16:48

Adalbéron a écrit:
J'adore pour ma part le Karajan nietzschéen du studio Baltsa/Carerras drunken

Ah... moi j'aime pas du tout... hehe C'était celui qu'avaient mes parents et bon... non on a beaucoup beaucoup mieux je trouve ailleurs!
Bon, c'est moins pire que le studio Abbado quand même! Mr.Red

Citation :
Si c'est le live de Vienne, ça m'a traumatisé quand j'étais enfant ; j'ai dû attendre 8 ans avant de réécouter un disque avec Simionato. Mais je vais réécouter ça par curiosité, tiens Mr. Green
Hum... oui je crois!
Je l'avais trouvé assez chouette...

Citation :
Je note donc pour le Frühbeck de Burgos (quel beau nom !) Smile

Sinon, pour des émotions, tu as la version Karjan/Price/Corelli/Freni/Merrill! Mr.Red Glotte à tous les étages... c'est... particulier! hehe

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 559
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Lun 5 Nov 2018 - 17:15

Polyeucte a écrit:
Adalbéron a écrit:
J'adore pour ma part le Karajan nietzschéen du studio Baltsa/Carerras drunken

Ah... moi j'aime pas du tout... hehe C'était celui qu'avaient mes parents et bon... non on a beaucoup beaucoup mieux je trouve ailleurs!
Bon, c'est moins pire que le studio Abbado quand même! Mr.Red

Je peux comprendre ; et en effet, c'est mieux qu'Abbado hehe
Je trouve qu'il y a quelque chose de vraiment tragique dans ce studio — je suppose que c'est ce que certain.e.s entendent par lourd ici. C'est assez loin d'un certain esprit français, mais je trouve qu'il met en valeur toute la modernité de la partition, avec à certains moments une lisibilité orchestrale inouïe, tout ça sans perdre l'atmosphère particulière de chaque scène (un peu comme dans sa Salome, en fait), avec un sens du drame que j'ai du mal à trouver à ce degré ailleurs. Mais rien que la manière dont il dirige l'entr'acte du IV, où pour moi tout Carmen est concentré, avec l'accent sur cet ostinato implacable, ce cri violent des cuivres qui faisaient pleurer Nietzsche, c'est immense...

Citation :
Citation :
Si c'est le live de Vienne, ça m'a traumatisé quand j'étais enfant ; j'ai dû attendre 8 ans avant de réécouter un disque avec Simionato. Mais je vais réécouter ça par curiosité, tiens Mr. Green
Hum... oui je crois!
Je l'avais trouvé assez chouette...

Il faudrait que je la réécoute. C'est la version qui avait été éditée dans la série Le Monde de l'Opéra, qui a été une initiation pour moi et mes premiers CD (mais aussi le début de pas mal de phobies : Caballé, Scotto, Strauss, Horne, Stader, Jansen, Micheau, ... Je crois que pour Scotto et Strauss, j'en suis complètement guéri  Mr. Green). Je ne connaissais à l'époque que des extraits de la version Lombard avec Crespin, grâce à un livre CD que j'avais trouvé dans la médiathèque de la ville d'à côté, puis Abaddo en intégralité parce que les extraits m'avait enchantés. Et la prise de son précaire, les graillons (le gras collant) dans la voix de Simionato (je me disais simplement : « pouah, c'est moche ») et son impavidité, les récitatifs de Guiraud, la diction assez calamiteuse de tout le monde (sauf Gedda, mais qui avait des nasalités que je trouvais insupportables alors). Mais ce sont de vieux souvenirs !


Citation :

Sinon, pour des émotions, tu as la version Karjan/Price/Corelli/Freni/Merrill! Mr.Red Glotte à tous les étages... c'est... particulier! hehe

J'ai jamais osé Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 840
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Lun 5 Nov 2018 - 17:25

Adalbéron a écrit:


Citation :

Sinon, pour des émotions, tu as la version Karjan/Price/Corelli/Freni/Merrill! Mr.Red Glotte à tous les étages... c'est... particulier! hehe

J'ai jamais osé Mr.Red

Moi non plus...

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Ven 9 Nov 2018 - 13:52

Polyeucte a écrit:
Sinon, pour des émotions, tu as la version Karjan/Price/Corelli/Freni/Merrill! Mr.Red Glotte à tous les étages... c'est... particulier! hehe

Des émotions, des émotions, je dirais plutôt des sueurs froides... L'enregistrement est tout de même utile car il permet de comprendre en écoutant Corelli comment il ne faut surtout pas chanter l'opéra français... Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3238
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Ven 9 Nov 2018 - 16:12

Dire que j'ai jeté cette version, moi qui adore Corelli en Faust ... Price + Freni c'était trop pour moi à l'époque et comme je n'écoutais jamais que les voix féminines, grand dadais hystérique que j'étais.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3238
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Ven 9 Nov 2018 - 16:13

A propos de Carmen soprano, on a parlé de la version avec Moffo ? On l'imagine parfaite pour un tel rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6915
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Ven 9 Nov 2018 - 16:41

Francesco a écrit:
A propos de Carmen soprano, on a parlé de la version avec Moffo ? On l'imagine parfaite pour un tel rôle.
euh... parfaite ... je n'irais pas jusque là! Scéniquement elle aurait été parfaite oui! Interprétativement au disque, elle est très intéressante mais vocalement ... c'est très loin d'être parfait ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Ven 9 Nov 2018 - 17:45

Francesco a écrit:
Dire que j'ai jeté cette version, moi qui adore Corelli en Faust ...

Oui, dans Faust, il est assez stupéfiant ["tan sé rédoui, què deu féliiicité"], mais à mon avis son zénith, c'est Roméo ; là, impossible de faire pire... pig (le smiley, c'est pour saluer notre nouvel intervenant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Ven 9 Nov 2018 - 19:01

Stefano P a écrit:
Polyeucte a écrit:
Sinon, pour des émotions, tu as la version Karjan/Price/Corelli/Freni/Merrill! Mr.Red Glotte à tous les étages... c'est... particulier! hehe

Des émotions, des émotions, je dirais plutôt des sueurs froides... L'enregistrement est tout de même utile car il permet de comprendre en écoutant Corelli comment il ne faut surtout pas chanter l'opéra français... Shocked

Ah mais oui... on est pas dans l'opéra français bien sûr ici! Mais il se passe quelque chose... Price qui poitrine tout ce qu'elle peut dans le grave, qui ajoute des aigus... et ce timbre!!! Chaud et hyper sensuel...
Corelli est au diapason, totalement italien et tout en timbre et en voix.
Freni est au final beaucoup plus dans le style... plus habituée en fait!

Stefano P a écrit:
Francesco a écrit:
Dire que j'ai jeté cette version, moi qui adore Corelli en Faust ...

Oui, dans Faust, il est assez stupéfiant ["tan sé rédoui, què deu féliiicité"], mais à mon avis son zénith, c'est Roméo ; là, impossible de faire pire...

J'ai jamais osé. Pourtant il y a Freni en Juliette! hehe

Citation :
pig (le smiley, c'est pour saluer notre nouvel intervenant).

Question Question Question

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Ven 9 Nov 2018 - 19:24

Polyeucte a écrit:
Citation :
pig (le smiley, c'est pour saluer notre nouvel intervenant).

Question Question Question

C'est MazurkadeMazura (c'est quand même bien trouvé) qui a passé l'après-midi à bombarder le forum en constellant ses posts de smileys "petit cochon"...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Ven 9 Nov 2018 - 20:08

Stefano P a écrit:
C'est MazurkadeMazura (c'est quand même bien trouvé) qui a passé l'après-midi à bombarder le forum en constellant ses posts de smileys "petit cochon"...

Ah ok... j'avais pas noté le petit cochon! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6915
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Ven 9 Nov 2018 - 20:12

Stefano P a écrit:
Francesco a écrit:
Dire que j'ai jeté cette version, moi qui adore Corelli en Faust ...
Oui, dans Faust, il est assez stupéfiant ["tan sé rédoui, què deu féliiicité"], mais à mon avis son zénith, c'est Roméo ; là, impossible de faire pire... pig (le smiley, c'est pour saluer notre nouvel intervenant).
Toute plaisanterie mise à part, s'il est vrai que l'articulation du français est plus que discutable (et d'autant plus depuis qu'Alagna s'y est montré exemplaire!) avec Corelli, sur le plan strictement vocal (et je dis bien vocal!), ses José, Faust et Romeo sont à tomber: le timbre est d'une beauté stupéfiante, les nuances le sont tout autant surtout pour un tel gabarit vocal (ces pianissimi qu'on ne trouve que chez lui!!). C'est sûrement trop grand et trop substantiel vocalement parlant mais c'est scotchant! Moi je comprends parfaitement qu'il ait triomphé sur scène dans ces rôles sans compter que son physique ravageur amplifiait le ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 840
Age : 74
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Sam 10 Nov 2018 - 14:06

Otello a écrit:
Stefano P a écrit:
Francesco a écrit:
Dire que j'ai jeté cette version, moi qui adore Corelli en Faust ...
Oui, dans Faust, il est assez stupéfiant ["tan sé rédoui, què deu féliiicité"], mais à mon avis son zénith, c'est Roméo ; là, impossible de faire pire... pig (le smiley, c'est pour saluer notre nouvel intervenant).
Toute plaisanterie mise à part, s'il est vrai que l'articulation du français est plus que discutable (et d'autant plus depuis qu'Alagna s'y est montré exemplaire!) avec Corelli, sur le plan strictement vocal (et je dis bien vocal!), ses José, Faust et Romeo sont à tomber: le timbre est d'une beauté stupéfiante, les nuances le sont tout autant surtout pour un tel gabarit vocal (ces pianissimi qu'on ne trouve que chez lui!!). C'est sûrement trop grand et trop substantiel vocalement parlant mais c'est scotchant! Moi je comprends parfaitement qu'il ait triomphé sur scène dans ces rôles sans compter que son physique ravageur amplifiait le ressenti.

Tout à fait d'accord avec toi, mais, à ma connaissance, Franco Corelli n'a jamais chanté Faust sur scène. Il n'existe que l'enregistrement DECCA.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3238
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Dim 11 Nov 2018 - 11:57

En tout cas, ce qui est vraiment catastrophique, c'est la Carmen d'Ozawa. J'ai trouvé impressionnant et très vocal le toreador de Estes, mais Norman est vraiment atroce. Je ne sais pas si c'est Ozawa qui s'amuse avec ses tempi étirés jusqu'à l'absurde où s'il sert une conception minaudière et désossée du personnage imposée par la chanteuse, mais c'est constamment à côté de la plaque et même vocalement on la sent peu à l'aise, avec un recours systématique au détimbrage et à l'allégement jusqu'à paraitre pâlichonne. Quasiment une Carmen de variété, qui ne trouve ses marques et un véritable profil vocal que dans l'air des cartes. Et les dialogues parlés sont ridicules, pas à cause de l'accent (ça, à la limite ...) mais en raison de tout le reste : couleurs, intonations, justesse ... Peut-être que j'étais obnubilé par cette contre-performance, mais j'ai totalement oublié d'écouter le Don José de Neil Schicoff : aucun souvenir, pour ainsi dire, alors que mon écoute date d'hier. Ca n'est pas très bon signe. Quant à Freni, elle est tellement vieillie, tremblante et vibrante dans l'aigu (l'anti Micaela en fait) qu'elle trouve certainement un de ses moins  bons rôles au disque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6915
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Dim 11 Nov 2018 - 13:04

La version Ozawa est une des plus mauvaises de la discographie! Je ne sais pas quelle mouche a piqué PHILIPS mais ça c'est aussi la pire intégrale de Norman! Jamais Carmen n'a été aussi gazouillante, minaudante, grotesque et comme c'est trop tard également pour Freni (qui chante toujours proprement mais sa Micaela pèse un quintal!) et qu'Ozawa flatte la contre-performance de Norman, le plaisir de l'écoute en est tellement gâché que les prestations plutôt satisfaisantes d'Estes et Schicoff ne retiennent pas plus que ça l'attention!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Dim 11 Nov 2018 - 13:35

Ah, moi j'aime bien. C'est bizarre de bout en bout en effet (et pas du tout dans mon genre, moi qui aime les Carmen sobres et très françaises de style), mais pas sans esprit, si bien qu'on suit ça un peu comme un feuilleton rempli de plot twists. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6915
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Dim 11 Nov 2018 - 13:42

DavidLeMarrec a écrit:
Ah, moi j'aime bien.
Ben voyons! Pourquoi ne suis je pas surpris ? Laughing
Je pense qu'au delà de l'artistique, il y a chez toi un principe de départ: "autant que possible pas comme les autres!"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3705
Age : 918
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Dim 11 Nov 2018 - 13:43

Oui, mais toi, tu as toujours eu des goûts un peu bizarres aussi hehe .

Dans le style gore celle dirigée par Chung avec le pseudo artiste lyrique Bocelli en Don José est pas mal dans son genre
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Dim 11 Nov 2018 - 16:09

Otello a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Ah, moi j'aime bien.
Ben voyons! Pourquoi ne suis je pas surpris ? Laughing
Je pense qu'au delà de l'artistique, il y a chez toi un principe de départ: "autant que possible pas comme les autres!"

Je ne nie pas aimer beaucoup la provocation, mais c'est une erreur communément répandue que de croire que je force mon talent. Smile

Je me contente de dire mes goûts (ce que tout le monde n'ose pas peut-être), qu'ils correspondent ou pas à la norme. Quand je dis que j'aime Rigoletto (celui de Bonynge), Parsifal (celui d'A. Jordan) ou Pelléas (celui d'Abbado), personne ne se récrie… Mais je ne vais pas cacher si j'aime une mauvaise version d'un opéra inconnu, je ne vois pas à quoi ça servirait.

À cela s'ajoute que j'aime être surpris et donc que, par définition, ce qui aura dégoûté ceux dont les goûts sont établis et structurés a d'autant plus de chance de me séduire, tout plaisir du troll mis à part.

Je ne contredis pas pour le plaisir, même si j'ai, je ne le nie pas, plaisir à contredire. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6915
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Dim 11 Nov 2018 - 18:06

hehe

Sacré David!! C'est pour ça aussi qu'on t'aime beaucoup! kiss
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8374
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Lun 12 Nov 2018 - 8:21

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne nie pas aimer beaucoup la provocation, mais c'est une erreur communément répandue que de croire que je force mon talent. Smile

On parle de moi coucou ? Non ? Ah ! pardon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Lun 12 Nov 2018 - 21:16

Attention humour :
Moi je rêve d'entendre en Carmen, Mady Mesplé voire Reri Grist dont le rôle aurait permis de révéler des graves insoupçonnés... (smile)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3238
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 13 Nov 2018 - 13:03

J'aime assez être surpris également et pour pas mal de choses je peux comprendre la démarche de David (intellectuelle et musicale). Mais je réécoutais hier et je trouve ça simplement mauvais en fait. Chaque effet de Norman me semble raté, quelle que soit la direction qu'elle prend ou l'idée qui en est à l'origine. La plupart du temps, elle allège (voire sussure), perd de son timbre et de sa texture, ralentit, mais le tout sans rythme et sans nerf et le phrasé se relache systématiquement jusqu'à dissoudre la mélodie. On n'a, finalement, pas une Carmen dégraissée (option Berganza que je n'aime pas du tout non plus, d'ailleurs) mais une Carmen lente, pâle et molle et on perd complètement la structure pseudo folklorique et, disons, terrienne, de ses interventions. Et parfois, à l'inverse, elle propose, une ou deux mesures, un poids, un accent, un poitrinage, mais sans réellement de cohérence vocale non plus et le résultat est souvent non seulement laid mais en plus bizarre jusqu'au ridicule. Cet entre deux, manifestement destiné à sonner differemment ne construit pas du tout le personnage, à mon avis, ni musicalement, ni dramatiquement (incapable de dire qui est Carmen, après cette écoute). Et les dialogues sont vraiment impossibles, à la fois ennuyeux et appuyés (et mal accentués ET suraccentués). La seule qualité c'est la relative fermeté de la diction et, quand elle se laisse aller à rechanter pleinement, les qualités habituelles de Norman (profusion, legato, homogénéité, soyeux, plénitude du grave etc.)

Il y a de belles choses à l'orchestre (des cordes chambristes dans les mélodrames, magnifique flute "oiseau" pour la Garde Montante etc.), mais c'est plus symphonique que dramatique.

Je prévois de découvrir Moffo, Horne et Price (toutes a priori pas plus à leur place que Norman) les semaines à venir, on verra.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 13 Nov 2018 - 14:01

Replaçons l'enregistrement de Norman dans son contexte.
Jessye Norma qui était au top vocalement au tout début des années 80 et interprétativement quelques années après (4 derniers Lieder) était devenue mondialement connue au delà du monde lyrique. Choisie pour chanter La Marseillaise lors du bicentenaire, cela n'a fait que renforcer son lien avec la France, ses interviews dans notre langue étant par ailleurs toujours enthousiasmantes et appréciées.
Pour le disque, quelle héroïne en français pouvait-elle alors bien enregistrer?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 13 Nov 2018 - 14:25

Pour moi il n'y a pas de Carmen absolue et je ne la recherche pas.
Je ne suis pas absolument fan des grandes Carmens que sont de Los Angeles, Berganza et Troyanos. Je trouve qu'il y a des traits plus excitants chez les chanteuses citées comme Price, Moffo, Horne etc, même si au global elles sont moins convaincantes. J'ajouterai bien sûr Callas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8374
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 13 Nov 2018 - 14:26

AD a écrit:
Pour le disque, quelle héroïne en français pouvait-elle alors bien enregistrer?

Norman ? En français ? Cassandre/Didon ; Marguerite de la Damnation ; Charlotte ; l'Iphigénie de Gluck (quand on connaît son Idamante ! mon Dieu zen ) ; tous les "falcon", en réalité (pourquoi pas Elisabeth de Don Carlos, Valentine, etc. ?). En réalité, il y avait matière à proposition et même à contre-emploi, s'il s'agit de réfléchir à l'aune de cette Carmen seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1176
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 13 Nov 2018 - 14:34

Certes mais pour le grand public, qui d'autre que Carmen?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8374
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 13 Nov 2018 - 15:49

AD a écrit:
Certes mais pour le grand public, qui d'autre que Carmen?

Oh ! Werther, au moins, est toujours demeuré dans le "fond" de répertoire. Non ? Même si, c'est vrai, Carmen reste hors concours ; hier, aujourd'hui et pour les siècles des siècles.
(Cela étant, l'époque était mûre pour Les Huguenots, pour Les Troyens, par exemple ; et imagine, aujourd'hui, arrimés à un tel propulseur, les rôles de Lucy Arbell chez Massenet affraid !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 854
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 13 Nov 2018 - 20:59

Je suis d'accord, la Carmen de Norman est à éviter en particulier pour les néophytes qui ne connaissent pas Carmen et plus généralement pour ceux qui ne connaissent pas la musique classique. On connaît tous des personnes dans notre entourage qui ont quelques disques de classique qu'ils ont achetés, soit parce que ça fait bien, soit parce qu'ils ont entendu un ou deux morceaux d'une oeuvre et ont décidé d’acheter l'intégrale. Leur faire écouter cette version c'est risquer de leur donner une très mauvaise image de ce chef-d'oeuvre, de la grande artiste qu'est Jessye Norman et plus largement de la musique classique et de l'art lyrique. Ce serait réellement dommage Confused

Par contre pour des auditeurs avertis, je pense qu'il faut écouter au moins une fois cette Carmen, pour Ozawa, pour Schicoff, pour les seconds rôles, tous très bons et également pour Norman ... ne serait-ce que pour la connaître dans ce rôle, même si c'est très "étrange", il y a tout de même quelques belles choses et surtout ça surprend. Mr. Green geek Pour Estes et Freni, là sincèrement : jocker shaking

Bon, dans l'absolu, je reviens tout de même à Troyanos, Berganza, Horne, Baltsa et Moffo
Callas et De Los Angeles : j'écoute de moins en moins
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6915
Age : 52
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 13 Nov 2018 - 21:48

Francesco a écrit:
Je prévois de découvrir Moffo, Horne et Price (toutes a priori pas plus à leur place que Norman) les semaines à venir, on verra.
Ah si si si!!!! Mille fois plus à leur place dans ce rôle que Norman et ce, a priori comme a posteriori!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stefano P
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 188
Date d'inscription : 30/08/2018

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 13 Nov 2018 - 22:58

Otello a écrit:
Francesco a écrit:
Je prévois de découvrir Moffo, Horne et Price (toutes a priori pas plus à leur place que Norman) les semaines à venir, on verra.
Ah si si si!!!! Mille fois plus à leur place dans ce rôle que Norman et ce, a priori comme a posteriori!!

J'aime bien l'écouter de temps en temps parce qu'on a l'impression que la duchesse de Guermantes s'est déguisée en bohèmienne pour aller prendre le thé et danser le menuet sur les remparts de Séville ; y'a un côté assez drôle dans ce total contre-emploi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jecroisentendreencore.blogspot.com/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6447
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Mar 13 Nov 2018 - 23:45

Stefano P a écrit:
Otello a écrit:
Francesco a écrit:
Je prévois de découvrir Moffo, Horne et Price (toutes a priori pas plus à leur place que Norman) les semaines à venir, on verra.
Ah si si si!!!! Mille fois plus à leur place dans ce rôle que Norman et ce, a priori comme a posteriori!!
J'aime bien l'écouter de temps en temps parce qu'on a l'impression que la duchesse de Guermantes s'est déguisée en bohèmienne pour aller prendre le thé sur les remparts de Séville ; y'a un côté assez drôle dans ce total contre-emploi...
scratch Pas compris. Ce serait qui, selon toi, la duchesse de Guermantes? Jessye Norman, Anna Moffo, Marilyn Horne ou Leontyne Price?

La seule d'entre elles que j'arriverais à trouver crédible en duchesse de Guermantes, ce serait peut-être Anna Moffo. Mais enfin pour «la duchesse de Guermantes chante Carmen», c'est surtout à Denise Scharley que je pense... C'est quand même elle qui possède au plus haut point ce mélange si français de gouaille pétillante et d'élégante poésie qu'évoque le nom d'Oriane.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 559
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Hier à 1:09

Benedictus a écrit:
Stefano P a écrit:
Otello a écrit:
Francesco a écrit:
Je prévois de découvrir Moffo, Horne et Price (toutes a priori pas plus à leur place que Norman) les semaines à venir, on verra.
Ah si si si!!!! Mille fois plus à leur place dans ce rôle que Norman et ce, a priori comme a posteriori!!
J'aime bien l'écouter de temps en temps parce qu'on a l'impression que la duchesse de Guermantes s'est déguisée en bohèmienne pour aller prendre le thé sur les remparts de Séville ; y'a un côté assez drôle dans ce total contre-emploi...
scratch Pas compris. Ce serait qui, selon toi, la duchesse de Guermantes? Jessye Norman, Anna Moffo, Marilyn Horne ou Leontyne Price?

La seule d'entre elles que j'arriverais à trouver crédible en duchesse de Guermantes, ce serait peut-être Anna Moffo. Mais enfin pour «la duchesse de Guermantes chante Carmen», c'est surtout à Denise Scharley que je pense... C'est quand même elle qui possède au plus haut point ce mélange si français de gouaille pétillante et d'élégante poésie qu'évoque le nom d'Oriane.

Et Solange Michel, alors ? Mad

Figaro a écrit:

Callas et De Los Angeles : j'écoute de moins en moins

Oh Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6447
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Hier à 1:31

Adalbéron a écrit:
Et Solange Michel, alors ? Mad
Ah, mais je l'adore (d'ailleurs la version Cluytens est probablement ma préférée, en tout cas, celle que je réécoute le plus souvent), simplement elle me semble proposer une incarnation plus âpre et calculatrice, un timbre plus sombre et une émission plus corsetée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 854
Localisation : Quelque part ;-)
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Hier à 7:15

Adalbéron a écrit:

Figaro a écrit:

Callas et De Los Angeles : j'écoute de moins en moins


Oh Sad
Ben oui Confused
Les rares fois où je l'écoute, je me dis toujours : "oui évidemment !", mais je ne sais pas pourquoi j'y reviens de moins en moins souvent. Et à chaque fois que je veux écouter Carmen ce n'est pas à elle que je pense en priorité. A l'inverse, j'ai de plus en plus souvent envie d'y écouter Troyanos. I love you      violon

scratch C'est curieux, c'est le cas pour beaucoup d'opéras que j'écoute depuis plus de 30 ans   : j'écoute de moins en moins souvent les versions qui étaient mes préférées, pour me tourner vers d'autres que je trouve souvent moins "parfaites" mais qui ont aussi le mérite de me surprendre, de me déranger ou même tout simplement de titiller moins oreille.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8374
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Hier à 8:36

Figaro a écrit:
Je suis d'accord, la Carmen de Norman est à éviter en particulier pour les néophytes qui ne connaissent pas Carmen

Ça a pourtant été ma première version ; celle-ci et Maazel/Erato (le son seul ; je n'ai découvert le film de Rosi que beaucoup plus tard, en même temps que... Le Christ s'est arrêté à Eboli, sic shaking ).
De là à en tirer des conclusions  tutut ...
(Je me suis déjà pas mal exprimé sur le sujet et, hors lives, y compris/surtout en langues étrangères, cf. Dohnanyi/Silja, c'est vers Karajan/Vienne, Karajan/Scala, Prêtre, Frühbeck de Burgos & par-dessus tout Cluytens que je reviens le plus souvent !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19599
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Hier à 9:46

Dans les versions franco-françaises, il y a aussi la version Le Comte qu'on oublie souvent. Rubio est une Carmen superbe de timbre et de tempérament... et Simoneau en Don José, c'est génial!! Very Happy Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8374
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Hier à 10:05

Polyeucte a écrit:
Dans les versions franco-françaises, il y a aussi la version Le Comte qu'on oublie souvent. Rubio est une Carmen superbe de timbre et de tempérament... et Simoneau en Don José, c'est génial!! Very Happy Very Happy

C'est vrai ; et Benzi, également Mr. Green .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3238
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Hier à 14:05

Benedictus a écrit:
Stefano P a écrit:
Otello a écrit:
Francesco a écrit:
Je prévois de découvrir Moffo, Horne et Price (toutes a priori pas plus à leur place que Norman) les semaines à venir, on verra.
Ah si si si!!!! Mille fois plus à leur place dans ce rôle que Norman et ce, a priori comme a posteriori!!
J'aime bien l'écouter de temps en temps parce qu'on a l'impression que la duchesse de Guermantes s'est déguisée en bohèmienne pour aller prendre le thé sur les remparts de Séville ; y'a un côté assez drôle dans ce total contre-emploi...
scratch Pas compris. Ce serait qui, selon toi, la duchesse de Guermantes? Jessye Norman, Anna Moffo, Marilyn Horne ou Leontyne Price?

La seule d'entre elles que j'arriverais à trouver crédible en duchesse de Guermantes, ce serait peut-être Anna Moffo. Mais enfin pour «la duchesse de Guermantes chante Carmen», c'est surtout à Denise Scharley que je pense... C'est quand même elle qui possède au plus haut point ce mélange si français de gouaille pétillante et d'élégante poésie qu'évoque le nom d'Oriane.

Aucune ! En général, les Carmen attendues sont françaises ou européennes, ont un français châtié et sensible et sont des mezzo nourris à Charlotte, La Périchole, Mignon et Mozart. L'option "grande voix américaine" (et même "soprano américaine") est moins souvent défendue. En général, j'aime assez les monstres, mais là Norman ne réussit rien, j'espère donc qu'en écoutant d'autres interprètes à la marge, je trouverai mon bonheur. Pour l'instant, j'en reste à Schippers en fait.

PS : j'écouterais bien Larmore aussi.


Dernière édition par Francesco le Mer 14 Nov 2018 - 14:21, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Hier à 14:08

Benedictus a écrit:
Adalbéron a écrit:
Et Solange Michel, alors ? Mad
Ah, mais je l'adore (d'ailleurs la version Cluytens est probablement ma préférée, en tout cas, celle que je réécoute le plus souvent), simplement elle me semble proposer une incarnation plus âpre et calculatrice, un timbre plus sombre et une émission plus corsetée.

En tout cas quelque chose de plus populaire et terrien, là où Scharley a quelque chose de bien davantage sophistiqué !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85553
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   Hier à 14:08

bAlexb a écrit:
Polyeucte a écrit:
Dans les versions franco-françaises, il y a aussi la version Le Comte qu'on oublie souvent. Rubio est une Carmen superbe de timbre et de tempérament... et Simoneau en Don José, c'est génial!! Very Happy Very Happy

C'est vrai ; et Benzi, également Mr. Green .

Oh oui, Benzi. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Carmen de Bizet   

Revenir en haut Aller en bas
 
Carmen de Bizet
Revenir en haut 
Page 18 sur 19Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 17, 18, 19  Suivant
 Sujets similaires
-
» Carmen de Bizet
» Bizet - Carmen
» Georges Bizet (1838–1875)
» Ecouter de l'opéra en Alsace
» Jeu musical sans musique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: