Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Frans Brüggen

Aller en bas 
AuteurMessage
Vertigogwen
Néophyte


Nombre de messages : 1
Date d'inscription : 05/12/2006

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 5 Déc 2006 - 0:41

Je cherche des informations biographiques sur ce chef d'orchestre, je n'ai pas trouvé d'information sur internet. Quelqu'un pourrait-il me renseigner ?
Merci beaucoup
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 5 Déc 2006 - 0:52

Bienvenue !

Déjà, il est néerlandais, donc son patronyme s'écrit Frans Brüggen. Nul doute que tu devrais trouver plus de résultats avec cette orthographe. Wink
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9357
Date d'inscription : 10/03/2006

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 5 Déc 2006 - 0:53

Bienvenue ! Very Happy
Je ne sais pas t'aider, mais ça viendra peut-être quand ils auront terminé leur jeu en section "divers", tu peux jouer aussi si tu veux. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Kia
vomi
Kia

Nombre de messages : 6939
Age : 33
Date d'inscription : 21/10/2006

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 5 Déc 2006 - 1:19

Citation :
Frans Brueggen became one of the world's top recorder players and a leader in the revival of Baroque and other early music before switching his emphasis to conducting and gaining equal acclaim. He studied the recorder and the standard transverse flute, as well as musicology at the University of Amsterdam. Attending the Muzieklyceum, Amsterdam, he embarked upon recorder studies with Kees Otten, who was a student of Karl Dolmetsch, the great rediscoverer of the instrument in the twentieth century. Brueggen decided to specialize in the recorder and in historical versions of the transverse flute. He became the first student of the Muzieklyceum to graduate with a diploma in recorder.

Thanks to the confluence of his own talents and the tremendous reawakening of interest in early music in the 1960s and 1970s, Brueggen evolved into something of an international recorder star. He was known for a brilliant and rapidly fluent technique and total devotion to historical accuracy, often established by his own research. Yet he was musical and often deeply affecting in performance. Brueggen is credited with inspiring succeeding generations of players; he became a highly respected teacher not only of the instrument but also of interpretation and performance practice. He joined the faculty of the Royal Conservatory of The Hague as professor of flute and in 1972-73 was the visiting Erasmus Professor of late Baroque Music at Harvard University. Brueggen has written exercise compositions for recorder students and treatises on playing the instrument. He has also prepared editions of Baroque music.

Though recognized for his recorder performances in the early music field, Brueggen also commissioned several new works for the instrument, including Gesti (1966) by Luciano Berio. He began to conduct music of various eras, and formed an avant-garde music group called Sourcream. Gradually he began to emphasize conducting and in 1981 founded the Orchestra of the 18th Century, an international group of specialists in early instrument performance who gather twice yearly in Amsterdam for concerts and touring. They play music of the later Baroque era (Purcell, Rameau, Bach, Handel, Vivaldi, and their contemporaries), the Classical era including Beethoven, and occasionally works from the earliest days of musical Romanticism, such as that of Mendelssohn.

He also been guest conductor with some of the most famous standard-repertory orchestras: the Orchestre de Paris, the Royal Concertgebouw Orchestra of Amsterdam, the Chicago Symphony Orchestra, the City of Birmingham Symphony Orchestra, the Vienna Philharmonic, the Rotterdam Philharmonic, the Chamber Orchestra of Europe, the Berlin Radio Symphony Orchestra, and many others. As an opera conductor he has led Mozart's Mitridate, King of Ponto in Zurich and Gluck's Orfeo at the Lyons National Opera. In 1991, he was invited by Simon Rattle to participate in a series of recordings of music of Bach and Haydn with the Orchestra of the Age of Enlightenment, another leading Baroque-Classical specialty orchestra. He has made well over a hundred recordings, both as a recorder player and a conductor.

Source: allmusic.com
Revenir en haut Aller en bas
Jorge
Caliméro baroqueux
Jorge

Nombre de messages : 6307
Age : 30
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 5 Déc 2006 - 8:40

Il y a qq années j'ai failli faire un site sur ce type.

M'enfin tu tombes bien je suis un spécialiste. Déjà j'ai presque tous ses disques! EN flûte à bec en tout cas je les ai tous!

Quels élements biographiques cherches tu?
Revenir en haut Aller en bas
Dragon240
Mélomane du dimanche
Dragon240

Nombre de messages : 96
Age : 43
Date d'inscription : 05/10/2005

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyJeu 7 Déc 2006 - 22:44

je l'ai vu dimanche dernier au TCE et franchement, chapeau !!

j'aurais juste aimé un final de la 7e de Beethoven un poil plus rapide, mais une merveille !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.volvoforlife-fr.com
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 12 Juin 2007 - 7:14

Que pensez-vous de sa 2ème de Beethoven couplée avec la 39ème de Mozart ?
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
Bertrand67

Nombre de messages : 3135
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 12 Juin 2007 - 13:13

Personne pour Bruggen ? c'est etonnant car pourtant il parait que c'est de tout premier ordre ? Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
monomélomaniaque
Mélomane averti
monomélomaniaque

Nombre de messages : 109
Age : 35
Date d'inscription : 31/05/2007

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 12 Juin 2007 - 13:24

Je ne connais pas cet enrgistrement!! Mais j'ai eu l'immense chance de l'entendre en concert dans la version pour orchestre des "sept dernièresparoles du Christ " de Haydn: c'est impressionnant ce que ce vieil homme vouté peut arriver à faire passer!!
Revenir en haut Aller en bas
Tristan-Klingsor
Mélomane averti
Tristan-Klingsor

Nombre de messages : 252
Age : 46
Localisation : Québec, Québec
Date d'inscription : 22/05/2007

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMer 20 Juin 2007 - 21:51

J'aime bien Les Créatures de Prométhée avec Brüggen. Disque élagué du catalogue malheureusement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 30 Oct 2012 - 19:04

A venir :
Frans Brüggen Warnerclassics2564658361

Apparemment ce sont tous les enregistrements solistes pour Teldec. bounce bounce
Et ça permettra de retrouver Leonhardt en accompagnateur.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptySam 24 Nov 2012 - 16:49

Et Sony ressort une bonne partie des enregistrements Seon (avec très souvent Leonhardt en accompagnateur)
Frans Brüggen 81m5mKBSvkL._AA500_
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
LeKap

Nombre de messages : 1482
Age : 62
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyDim 25 Nov 2012 - 18:54

Il semble que dans Scubert il est trésor bon (du moins la 5éme symphonie)
Le reste pas écouté (de Schubert)
Je @'aime bien dans Rameau
Revenir en haut Aller en bas
ScareDe2
Farceur québécois
ScareDe2

Nombre de messages : 985
Age : 20
Localisation : Québec
Date d'inscription : 27/06/2005

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyJeu 7 Fév 2013 - 10:06

Potentielle définitive version de la 6e symphonie de Beethoven.

Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMer 13 Aoû 2014 - 17:24

Frans Brüggen vient de mourir à quelques encablures de ses 80 ans : http://www.resmusica.com/2014/08/13/deces-de-frans-bruggen/ .
Un ami à moi parle de délicatesse de trait, de subtilité des couleurs et de sens profond de la beauté chez ce chef ; je reprends ces qualificatifs à mon compte.
Revenir en haut Aller en bas
Coriolan75
Mélomane du dimanche
Coriolan75

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMer 13 Aoû 2014 - 18:57

Bien d'accord avec ça.
Et une grande humilité dans l'abord des oeuvres
Revenir en haut Aller en bas
olivier le normand
Mélomaniaque
olivier le normand

Nombre de messages : 1355
Age : 47
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMer 13 Aoû 2014 - 19:02

bAlexb a écrit:
Frans Brüggen vient de mourir à quelques encablures de ses 80 ans : http://www.resmusica.com/2014/08/13/deces-de-frans-bruggen/ .
Un ami à moi parle de délicatesse de trait, de subtilité des couleurs et de sens profond de la beauté chez ce chef ; je reprends ces qualificatifs à mon compte.

Triste nouvelle, à laquelle il fallait s'attendre malheureusement tant son état de santé ces dernières années semblait très fragile.

J'ai acheté son dernier disque consacré aux trois dernières symphonies de Mozart, c'est magnifique!

Et pourvu que Philips nous réédite, enfin, sa fabuleuse Messe en si de 1989
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMer 13 Aoû 2014 - 19:14

C'était certainement en effet le plus grand coloriste parmi les maîtres baroqueux de sa génération (Leonhardt, Harnoncourt...), et, que soit comme flûtiste ou comme chef, un artiste qui cherchait toujours à sublimer la ligne musicale, jamais à la heurter. En ce sens Brüggen était bien un disciple de Leonhardt et en quelque sorte l'anti-Harnoncourt.
Je ne résiste pas à l'envie de remettre un lien qu'Alexandre avait posté en son temps dans le topic Leonhardt: /watch?v=PnFnkhHPBbk
Une leçon de style et d'élégance !


Dernière édition par adriaticoboy le Mer 13 Aoû 2014 - 20:01, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
adriaticoboy
Mélomane chevronné
adriaticoboy

Nombre de messages : 7173
Date d'inscription : 17/08/2005

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMer 13 Aoû 2014 - 19:33

Une autre vidéo, sans doute davantage de circonstance: watch?v=_fI9_1qLXmc
Les Variations de  Van Eyck sur la Pavane Lachrymae de Dowland.  Sad 
(Ça existe aussi au disque chez Teldec)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMer 13 Aoû 2014 - 20:37

olivier le normand a écrit:
Et pourvu que Philips nous réédite, enfin, sa fabuleuse Messe en si de 1989

C'est très improbable dans la mesure où Philips… Mais oui, ce sera fait : la nécrophilie, qu'on le loue ou qu'on le blâme, est un fort stimulateur de consommation, et pas seulement dans le classique.


Citation :
J'ai acheté son dernier disque consacré aux trois dernières symphonies de Mozart, c'est magnifique!
C'est bien, oui, mais finalement ni très neuf ni très ardent : d'autres baroqueux ont fait à la fois plus urgent et plus charnu. C'est un peu le problème de son orchestre depuis quinze à vingt ans : il a laissé de grandes références par le passé, mais n'a pas vraiment évolué (ni en son, ni en répertoire), et s'est fait un peu ringardiser par les nouveaux entrants sur le marché. Non pas que ce soit médiocre, mais les autres ont continué à s'améliorer et à rechercher de nouvelles voies, tandis qu'eux sont restés un peu figés dans les mêmes interprétations des mêmes œuvres. Je me demande ce qu'il va devenir, d'ailleurs.

La mise au second plan de l'Academy of Ancient Music est moins justifiée, à mon avis, parce qu'ils restent assez en prise avec leur temps, même s'ils n'ont plus l'accès aux studios.

--

Sinon, pour ceux qui souhaiteraient découvrir Brüggen à cette occasion, il faut bien sûr écouter, outre le flûtiste (qui n'a guère d'égal, en fait, aussi bien pour le son que pour le goût), ses Suites tirées de Rameau, en particulier des Indes. Je n'aime pas le principe des Suites en général, mais Rameau s'y prête bien, et ce disque est une jubilation irrésistible (à laquelle je m'expose très souvent, je dois dire).
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 8757
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMer 13 Aoû 2014 - 20:44

DavidLeMarrec a écrit:
... ses Suites tirées de Rameau, en particulier des Indes. Je n'aime pas le principe des Suites en général, mais Rameau s'y prête bien, et ce disque est une jubilation irrésistible (à laquelle je m'expose très souvent, je dois dire).

Oui, les Suites des Indes chez Philips sont un régal, mais ses deux autres disques, chez Glossa (Naïs et Zoroastre, et dans une moindre mesure peut-être Acanthe et Céphise et Les Fêtes d'Hébé) valent eux aussi plus que le détour.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMer 13 Aoû 2014 - 20:52

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
... ses Suites tirées de Rameau, en particulier des Indes. Je n'aime pas le principe des Suites en général, mais Rameau s'y prête bien, et ce disque est une jubilation irrésistible (à laquelle je m'expose très souvent, je dois dire).

Oui, les Suites des Indes chez Philips sont un régal, mais ses deux autres disques, chez Glossa (Naïs et Zoroastre, et dans une moindre mesure peut-être Acanthe et Céphise et Les Fêtes d'Hébé) valent eux aussi plus que le détour.

Il y a aussi les danses de Castor, contemporaines des Indes. Intrinsèquement moins… dansantes, mais bénéficiant de la même qualité de réalisation. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Democrite
Mélomaniaque
Democrite

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 3:46

J'ai reçu lundi dernier la Messe en si qu'il avait dirigée, parue chez Philipps en 1990. On la trouve assez facilement en ce moment. C'est un très bel enregistrement, d'un raffinement inégalé. Je l'ai écoutée trois fois en deux jours et je suis ému d'apprendre sa mort maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Coriolan75
Mélomane du dimanche
Coriolan75

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 8:55

Quelle chance pour lui de mourir au mois d'août.
Les journaleux n'ont rien à se mettre sous la dent durant la période estivale.
Voyez : sur France culture ce matin on a eu droit à une minute de flûte, une brève sur lemonde.fr et comble du bonheur sur lefigaro.fr. Bon, ça sens la reprise de la dépêche AFP à plein nez... Faut pas trop en demander non plus, c'est pas Robin Williams...
(ça m'énerve....  rambo )
Revenir en haut Aller en bas
Coriolan75
Mélomane du dimanche
Coriolan75

Nombre de messages : 97
Localisation : Paris
Date d'inscription : 21/12/2012

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 8:59

J'ai également écouté son cycle beethovénien paru chez Glossa il y a peu.
C'est à la fois passionnant, mais déroutant parfois. Ce qui est sûr, c'est que même alors, il était encore en recherche, inlassablement en recherche...
Qui a tenté l'expérience ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 12:25

Coriolan75 a écrit:
Quelle chance pour lui de mourir au mois d'août.
[...]
Qui a tenté l'expérience ?

Désolé, non, mais je compte bien le faire un jour.


Sinon, pour te répondre : ses Beethoven sont déroutants parce que les cordes n'en sont plus l'élément principal. Je trouve sa première gravure pour Philips plus aboutie, mais cette relecture est très chouette aussi (et très proche).

Dans le même genre, je donne la priorité plutôt à Huggett & Goodman, et dans les interpétations « musicologiques », il apporte moins, à mon sens, que Gardiner, Hogwood ou Antonini, mais c'est une belle lecture, qui ne se départit jamais d'une tranquille élégance, et qui met en valeur de très belles couleurs. J'aime beaucoup.

Pour ce qui est de l'exposition médiatique, il y a quand même le fait que contrairement aux vieilles gloires retraitées depuis quarante ans, Brüggen donnait toujours des concerts, avait plein de dates prévues pour la saison à venir… c'est donc plus objectivement un événement.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 12:37

DavidLeMarrec a écrit:
Pour ce qui est de l'exposition médiatique, il y a quand même le fait que contrairement aux vieilles gloires retraitées depuis quarante ans, Brüggen donnait toujours des concerts, avait plein de dates prévues pour la saison à venir… c'est donc plus objectivement un événement.

Dans le Diapason de juillet/août : "Parmi les vétérans de la musique baroque, Frans Brüggen n'a pas dit son dernier mot"...
Son premier Beethoven pour Philips m'accompagne depuis des années ; comme ses symphonies de Haydn et ses Mozart (Philips toujours). Ça me paraît finalement peut-être mieux (lui) convenir que Bach ; à la fois un sens de l'équilibre, du naturel en fait et de la juste couleur (le "fameux" tropisme apollinien tarte-à-la-crème revu à la sauce baroque ?).
Et rappel du superbe coffret à la flûte qui a déjà été cité, il me semble : http://www.amazon.fr/gp/offer-listing/B003WVZD88/ref=dp_olp_used?ie=UTF8&condition=used .
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 13:24

Ce qui est chouette, c'est qu'il fait de l' « apollinien » sans grandeur, avec une simplicité paisible.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Mandryka
Mélomaniaque
Mandryka

Nombre de messages : 725
Date d'inscription : 03/04/2010

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyJeu 14 Aoû 2014 - 19:23

Dav' le brave a écrit:
J'ai reçu lundi dernier la Messe en si qu'il avait dirigée, parue chez Philipps en 1990. On la trouve assez facilement en ce moment. C'est un très bel enregistrement, d'un raffinement inégalé. Je l'ai écoutée trois fois en deux jours et je suis ému d'apprendre sa mort maintenant.

A mon avis son interprétation dans la messe de 1990 est très bien equilibrée entre l'expression des sentiments, et l'expression des idées. 

C'est incroyablement horrible qu'il souffrait terriblement d'une emphysème - lui, qui jouait de la flûte.
Revenir en haut Aller en bas
bAlexb
Mélomane chevronné
bAlexb

Nombre de messages : 8514
Age : 38
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyVen 15 Aoû 2014 - 11:46

Un très bel hommage, ici : http://www.passee-des-arts.com/m/article-124368831.html  Frans Brüggen 173236763 .
Revenir en haut Aller en bas
bassonbaroque
Mélomane averti
bassonbaroque

Nombre de messages : 407
Age : 48
Localisation : PARIS
Date d'inscription : 10/08/2014

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyVen 15 Aoû 2014 - 15:44

Un des grands maîtres de la flûte à qui nombre de musiciens doivent leur formation, y compris chez les professionnels !
Revenir en haut Aller en bas
xoph
Mélomane chevronné
xoph

Nombre de messages : 2573
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 19 Aoû 2014 - 1:06

Dav' le brave a écrit:
J'ai reçu lundi dernier la Messe en si qu'il avait dirigée, parue chez Philipps en 1990. On la trouve assez facilement en ce moment. C'est un très bel enregistrement, d'un raffinement inégalé. Je l'ai écoutée trois fois en deux jours et je suis ému d'apprendre sa mort maintenant.

Quelle version! pour moi celle qui me touche le plus.
Et puis la Frans Brüggen Edition (das alte Werk) toute de vitalité. Et bien sûr les sonates pour flûte de JS. Bach (avec Léonhardt).
 Frans Brüggen 3641590030
et
 Crying or Very sad

Attention aux contrefaçons Arrow 
http://classik.forumactif.com/t7431p100-ces-disques-rares-qu-on-reverait-d-acquerir#960745
Revenir en haut Aller en bas
Democrite
Mélomaniaque
Democrite

Nombre de messages : 962
Localisation : Ville de Baie
Date d'inscription : 22/04/2013

Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen EmptyMar 19 Aoû 2014 - 15:52

xoph a écrit:

Et puis la Frans Brüggen Edition (das alte Werk) toute de vitalité.

C'est ce que je recherchais, malheureusement cela semble difficilement accessible pour le moment.

xoph a écrit:

Et bien sûr les sonates pour flûte de JS. Bach (avec Léonhardt).
 Frans Brüggen 3641590030
et
 Crying or Very sad

C'est aussi ce qu'il me fallait et c'est plus accessible, décidement tu connais les bons disques. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




Frans Brüggen Empty
MessageSujet: Re: Frans Brüggen   Frans Brüggen Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Frans Brüggen
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Frans-Joseph KRAFFT (1727 1795)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: