Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez
 

 L'improvisation

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 3:56

Bon, alors, par où commencer...

Je peux commencer par vous donner ce lien où je parle de l'accompagnement du cinéma muet:
http://www.cinetudes.com/L-improvisation-au-piano-dans-les-cine-concerts_a66.html

Je peux vous parler des différents types d'improvisation qui existent et que j'ai pratiqués de temps à autre.

On peut improviser sur un thème mais sans style défini (donc soi dans un style hétérogène, soit dans son style personnel, si on en a un...), on peut improviser dans un style donné et avec une forme donnée (exemple: rondo dans le style de Mozart, fugue dans le style de JS Bach), et on peut combiner plusieurs choses pour donner des trucs rigolos comme improviser sur God save the Queen dans le style de Manuel de Falla! Very Happy

Improviser dans les formes classiques et les styles est une chose qui demande:
1 - Une certaine aisance dans le domaine de l'improvisation (je veux dire par là qu'on doit déjà être un bon improvisateur sans s'imposer de style)
2 - Une grande familiarité avec ces compositeurs, si possible les avoir sérieusement étudiés, car comment improviser dans le style de Rachmaninov si on ne connaît pas son type d'harmonie, son type de mélodie, etc...
C'est peut-être le genre d'improvisation qui impressionne le plus, car les gens se disent "whaou on dirait du vrai Rachmaninov, on dirait une vraie fugue de Bach".
Ca demande surtout, comme toutes les formes d'improvisation, une vivacité mentale et une oreille exercée, car on n'a pas forcément étudié tous ces compositeurs dans le détail. (personnellement, je suis rarement dans les partitions... 90% de mon travail se passe dans mon oreille)

Par rapport à la question de Vartan qui demande comment on s'y retrouve formellement.
Eh bien, ça dépend si l'improvisation est préparée (en examen par exemple, on a 5 ou 10 minutes de préparation par pièce), et ça dépend de sa nature.
Improviser une fugue dans le style de Bach sans aucune préparation relèverait pour ma part du suicide. (même si certains en seraient capables)
Pourquoi? Parce qu'il faut sérieusement se pencher sur le sujet donné, les réponses du sujet (y a-t-il mutation, etc...), le contre-sujet à trouver...
Ca peut se faire aussi sans préparation mais alors faut pas s'attendre à des miracles! Laughing

Souvent je ne prépare pas, et dans les examens quand je devais préparer je ne savais pas trop quoi faire de mon temps.
En tout cas, on démarre souvent sans savoir où on va (et c'est ça qui est excitant bom ), mais avec une idée de départ, ou une idée d'ensemble, ou encore des idées pour différentes façon d'utiliser le thème (tiens je vais le mettre en mode 2, tiens je vais le renverser, ou alors je vais le jouer en accords parallèles à la main gauche avec un contrepoint atonal à la main droite, etc...)
Souvent on me demande si y a pas des moments où je me retrouve à court d'idées, voire complètement bloqué dans l'improvisation. (comme un pianiste qui a un trou de mémoire)
Bah en fait, non c'est impossible, car dans ces cas-là on se rattrape à un truc qu'on sait faire, un truc qui tombe sous les doigts, où alors on prend un élément insignifiant qu'on vient de jouer pour en faire un nouveau thème, redémarrer sur autre chose.
Où on pire on a une idée pas intéressante, mais y a toujours au moins quelque chose. Smile
Sur la forme elle-même, si elle n'est pas décidée à l'avance (type forme sonate, forme ABA...), elle se dessine parfois toute seule, on fait parfois une forme cohérente sans s'en rendre compte, ou bien on sent qu'il est temps de reprendre le thème du début, ou autre chose...
D'une improvisation à l'autre, c'est bien sûr diversement réussi.
Il y a des improvisations qui traînent en longueur, d'autres qui s'arrêtent trop tôt avant le moindre développement, ça dépend...

Ensuite il y a les improvisations sur des textes ou des tableaux, il y a aussi la question de l'improvisation collective...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 4:07

C'est moins contraint que je l'imaginais.
Ca demande donc du talent en fait!

Sans doute des questions demain. La nuit les fera mûrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 4:11

vartan a écrit:
C'est moins contraint que je l'imaginais.

Tout dépend de la circonstance, tu peux te mettre 50 contraintes si ça t'amuse, on le fait parfois!
Et puis la contrainte de faire quelque chose de bien et qui ressemble à de la vraie musique écrite est déjà très conséquent!

Sinon, par définition, l'improvisation ça se doit d'être un minimum libre et soumis à l'inspiration, c'est quand même ça qui est chouette. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 4:19

vartan a écrit:
C'est moins contraint que je l'imaginais.
Ca demande donc du talent en fait!

En fait ça demande aussi:
-une certaine maîtrise de son instrument
-être capable de se laisser aller, d'oser donner de soi-même, se libérer...
Chose qu'on apprend trop rarement aux enfants dans les conservatoires.
On les fout directement devant des partitions, on ne les laisse jamais seuls face à leur instrument, de sorte on les enferme dans une rigueur certes nécessaire mais trop présente qui les empêche ensuite de s'exprimer par eux-mêmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
Bernard Pivot
Coelacanthe

Nombre de messages : 2533
Age : 35
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 7:02

C'est une excellente idée ce sujet Xavier! cheers

Moi ce que j'aime dans l'improvisation, c'est l'idée que l'artiste joue une musique qui n'aurait sans doute pas eut lieu une heure avant et à un autre endroit. Il transmet ses émotions au public directement avec sa musique!
En ce sens, écouter une improvisation enregistrée et l'écouter en direct, ça n'a vraiment rien à voir! C'est beaucoup plus émouvant sur le moment!

Je crois qu'il faut un réèl talent pour faire passer tout ça! C'est un art à part entière pour moi, et je ne le considère pas de la même façon qu'une composition écrite.
Quoique certaines oeuvres comme Erwatung que Schönberg a composé en 17 jours de transe, ou les oeuvres d'un Mozart ou d'un Gershwin écrites avec une spontanéité incroyable, ont peut-être quelque chose en commun avec cet esprit d'improvisation : il n'y a pas de "triche" si l'artiste à une réèlle idiosyncrasie. Mais si il en est dépourvu, le risque est de tomber dans le lieu commun...
Mais en général la composition exige, je crois, beaucoup plus de recherches, les idées ont eut le temps d'être machées consciement. C'est vraiment autre chose.
De plus, il n'y a pas la même interaction avec les auditeurs. Wink

En fait, comme le dis Xavier, je crois que l'important, et ce qui est intéressant, c'est de vraiment se laisser emporter!

Enfin, je dis tout ça, en même temps, ce n'est que l'avis d'un auditeur...

J'aurais une quéstion pour toi Xavier : est-ce que l'endroit dans lequel tu joues et les gens qui t'écoutent, te place dans une situation spéciale qui apporte quelque-chose à ton inspiration?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 11:34

Autre question (un peu bête): quand on te propose un sujet, par exemple: "La retraite de Russie", comment choisis-tu un thème, un climat, un style de compositeur?
Sur quoi reposent ces choix? Et quels éléments as-tu a choisir?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:19

Coelacanthe a écrit:

Moi ce que j'aime dans l'improvisation, c'est l'idée que l'artiste joue une musique qui n'aurait sans doute pas eut lieu une heure avant et à un autre endroit. Il transmet ses émotions au public directement avec sa musique!
En ce sens, écouter une improvisation enregistrée et l'écouter en direct, ça n'a vraiment rien à voir! C'est beaucoup plus émouvant sur le moment!

Ca c'est certain.
Ecouter l'enregistrement à la limite c'est presque contre-nature, ça n'est pas fait pour.
Et puis on entend tous les défauts alors qu'en live on pense à autre chose à mon avis, la musique est en train de se créer. Smile

Coelacanthe a écrit:

J'aurais une quéstion pour toi Xavier : est-ce que l'endroit dans lequel tu joues et les gens qui t'écoutent, te place dans une situation spéciale qui apporte quelque-chose à ton inspiration?

Sans doute, je n'en ai pas vraiment conscience, mais oui, sans doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
Tutur

Nombre de messages : 245
Age : 26
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:21

Moi j'aimerai prendre des cours d'improvisation
ca a l'air super interressant
Xavier tu me donne des cours ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:22

vartan a écrit:
Autre question (un peu bête): quand on te propose un sujet, par exemple: "La retraite de Russie", comment choisis-tu un thème, un climat, un style de compositeur?
Sur quoi reposent ces choix? Et quels éléments as-tu a choisir?

Il est clair que pour un sujet de ce style, on est très libre.
Il faut faire en sorte que l'auditoire soit convaincu que c'est bien une improvisation sur "La retraite de Russie".
Alors, je ne sais pas, il y a un style à trouver qui convienne, je pense que c'est l'essentiel.
Les thèmes, la musique elle-même sera je pense entièrement originale, mais après, pourquoi pas faire appel à des thèmes qui s'y prêteraient...
C'est sûr que ce n'est pas un thème facile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:26

Arthur a écrit:
Moi j'aimerai prendre des cours d'improvisation
ca a l'air super interressant
Xavier tu me donne des cours ? Very Happy

J'aimerais beaucoup enseigner ça en fait!
Mais c'est rare.
Actuellement, ça ne se fait qu'au CNSM de Lyon et de Paris. (sauf pour les organistes bien sûr où la tradition de l'improvisation est plus importante)

Où en es-tu de tes études de formation musicale?
Il vaut mieux avoir de bonnes connaissances de l'harmonie et de l'écriture.
Mais rien n'empêche de s'y mettre comme ça!
C'est comme ça que je suis venu à la musique: un piano chez mes grands-parents, pas de partition, et une liste d'attente au conservatoire pour le piano.
Du coup, obligé de tout faire par moi-même! Laughing
Donc je me mettais au piano et je cherchais les notes à mettre ensemble, les accords, etc...
En fait je découvrais la musique par moi-même avant qu'on me dise comment faire.
Je n'aurais peut-être pas eu cette "liberté" si on m'avait donné un prof de piano immédiatement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
Tutur

Nombre de messages : 245
Age : 26
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:26

une impro qui je suppose est impossible a faire : Carnaval de Schumann façon Boulez ou Xenakis
Xavier , si tu arrive a faire ça , j'abandonne ma futur carriére de pianiste
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:29

Arthur a écrit:
une impro qui je suppose est impossible a faire : Carnaval de Schumann façon Boulez ou Xenakis

Bien sûr que c'est faisable, mais pas "sérieusement".
Je veux dire que la musique de Boulez et de Xenakis demande des considérations purement intellectuelles qui sont inconcevables dans le cadre d'une improvisation.
Mais à la Dutilleux, pas de problème. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
Tutur

Nombre de messages : 245
Age : 26
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:29

Tu peux faire une vidéo ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
Tutur

Nombre de messages : 245
Age : 26
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:31

Pour les cours de formation je sui en IC3
c'est faisable ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:31

Arthur a écrit:
Tu peux faire une vidéo ?

Je n'ai pas de caméscope.
Et puis je ne suis pas un singe savant qu'on commande.
Même si en concert ça ressemble un peu à ça. Laughing ("la marseillaise à l'envers dans le style de Liszt s'il vous plaît" drunken )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:32

Arthur a écrit:
Pour les cours de formation je sui en IC3
c'est faisable ?

On peut faire une initiation oui, t'apprendre à être libre face à ton piano, faire de l'harmonisation, etc...
Surtout que tu as déjà un certain niveau de piano je crois, ça c'est bien.
IC3 ça veut dire quoi? (ça change tout le temps ces dénominations)
Ca correspond à quel cycle, combien d'années?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
Tutur

Nombre de messages : 245
Age : 26
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:34

je croi que IC3 c'est 1er année de 2éme cycle je croi mais je demanderai a mon professeur de solfége au conservatoire de versailles
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 20:36

Arthur a écrit:
je croi que IC3 c'est 1er année de 2éme cycle je croi mais je demanderai a mon professeur de solfége au conservatoire de versailles

Si tu es vraiment intéressé, envoie-moi un MP pour continuer cette discussion. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
Bernard Pivot
Coelacanthe

Nombre de messages : 2533
Age : 35
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 10 Déc 2006 - 23:58

Coucou Xavier! Je voulais encore t'embêter Mr. Green

Est-ce que tu pourrais nous présenter quelques improvisateurs actuels? Enfin pas en vrai, je veux dire nous en toucher quelques mots! A vrai dire, je ne sais pas trop comment assister à des concerts d'improvisations classique, ça n'est pas franchement médiatisé je trouve!
Je suppose que tu dois en connaitre un rayon! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
entropie
Muet ventriloque
entropie

Nombre de messages : 4234
Localisation : cherbourg
Date d'inscription : 13/05/2006

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyLun 11 Déc 2006 - 14:07

En ce qui me concerne je serait trés intéresser par un dévellopement sur l'improvisation collective qui pose d'autres questions d'une part et sur l'utilisation de l'improvisation en musique classique comme un moyen d'écriture , ou plutot de préalable à l'écriture comme cela se fait parfois en théâtre ou en danse. Ca existe en musique ? Il y à des compositeur qui s'en sont fait une spécialité ? Ca donne des résultats interressants ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://autourdelatartemoder.forumactif.org
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyMar 12 Déc 2006 - 17:52

entropie a écrit:
En ce qui me concerne je serait trés intéresser par un dévellopement sur l'improvisation collective qui pose d'autres questions d'une part

Pour ma part j'ai pratiqué le piano-percussion, le 4 mains, le 2 pianos et le piano-orgue.

Pour le piano-percussion, (plus précisément c'était un duo piano-zarb, je vous laisse faire des recherches sur cet instrument Wink ) il y a une émulation intéressante, car les idées du percussionniste peuvent amener à parcourir des horizons divers, et des contrées dont je n'ai pas l'habitude. (jazz, ou musique plus brute)
Ce qui est intéressant, c'est comment l'un donne des idées à l'autre, et comment les deux musiciens peuvent devenir complémentaires ou contradictoires.

En ce qui concerne le 2 pianos c'est très difficile, il faut être très à l'écoute de ce que fait l'autre, et veiller à ne pas devenir trop "plein", trop épais.
Si les 2 jouent tout le temps en même temps, ça devient vite indigeste.
Par ailleurs, toute musique strictement tonale est impossible à mettre en place, à moins de prévoir une grille harmonique à l'avance, mais ce n'est pas ce que j'ai pratiqué.
Mais si on reste dans un monde où l'harmonie modale ou post-tonale reste prédominante, il faut être très très attentif, mais aussi ne pas hésiter à être contradictoire.
C'est finalement ce qui marche le mieux: un piano joue une mélodie, ou quelque chose de thématique, peut-être même de très harmonique, et l'autre le contredit en proposant soit une rythmique, soit un contrepoint plus atonal.
L'essentiel est de ne pas se marcher sur les pieds, de ne pas occuper le même endroit de la tessiture.

Le piano-orgue offre de belles possibilités.
On imagine au premier abord que ce sont deux instruments qui ne sont pas compatibles, et pourtant ça permet de belles choses, si on sait organiser le truc.
Les principes à observer sont à mon avis assez proches de ce que j'ai dit pour le 2 pianos.

entropie a écrit:
sur l'utilisation de l'improvisation en musique classique comme un moyen d'écriture , ou plutot de préalable à l'écriture comme cela se fait parfois en théâtre ou en danse. Ca existe en musique ? Il y à des compositeur qui s'en sont fait une spécialité ? Ca donne des résultats interressants ?

Mais la plupart des compositeurs (ou du moins avant l'embellie de l'importance de l'intellect à partir de 1945, notamment chez les sériels) cherchent au piano avant d'écrire!
Beethoven, Liszt étaient de grands improvisateurs.
Les récitals de ce dernier étaient même en grande partie composés d'improvisations, on a certains programmes de l'époque!
Il est logique que des idées importantes d'une composition viennent de prime abord d'un mouvement spontané, d'un geste musical concret sur le piano.
Bien sûr, chacun sa méthode de composition.
Pour ma part, l'improvisation peut souvent être le prélude à une composition.
J'en retire quelques idées qui me semblent digne d'intérêt, et elles me serviront plus tard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyMar 12 Déc 2006 - 19:38

Xavier a écrit:

En ce qui concerne le 2 pianos c'est très difficile, il faut être très à l'écoute de ce que fait l'autre, et veiller à ne pas devenir trop "plein", trop épais.
Si les 2 jouent tout le temps en même temps, ça devient vite indigeste.
Par ailleurs, toute musique strictement tonale est impossible à mettre en place, à moins de prévoir une grille harmonique à l'avance, mais ce n'est pas ce que j'ai pratiqué.
Mais si on reste dans un monde où l'harmonie modale ou post-tonale reste prédominante, il faut être très très attentif, mais aussi ne pas hésiter à être contradictoire.
C'est finalement ce qui marche le mieux: un piano joue une mélodie, ou quelque chose de thématique, peut-être même de très harmonique, et l'autre le contredit en proposant soit une rythmique, soit un contrepoint plus atonal.
L'essentiel est de ne pas se marcher sur les pieds, de ne pas occuper le même endroit de la tessiture.

Bien réussi et en adéquation avec l'autre ce doit être un grand bonheur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lenain202
Petit mélomane alcoolique
lenain202

Nombre de messages : 414
Age : 35
Localisation : Saone et Loire 71000
Date d'inscription : 15/03/2006

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyMer 13 Déc 2006 - 23:58

Mais comment est ce possible tout ça!!! L'improvisation c'est quelque chose qui me dépasse (ou comment dire "je suis vraiment pas doué" Very Happy ).
En tout cas c'est une trés bonne idée ce topic!

Coelacanthe a écrit:
Est-ce que tu pourrais nous présenter quelques improvisateurs actuels?

Oh oui! oh oui!! presente nous en!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/lenainguillaumechapuis
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyMer 13 Déc 2006 - 23:59

lenain202 a écrit:

Coelacanthe a écrit:
Est-ce que tu pourrais nous présenter quelques improvisateurs actuels?

Oh oui! oh oui!! presente nous en!

Je m'en occupe bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptySam 1 Sep 2007 - 3:08

Réponse à une question de Picrotal dans le topic cinéma:

Picrotal a écrit:

Une question, Xavier : quand tu accompagnes un film muet, par exemple Caligari, est-ce que tu improvises, ou existe t-il une partition qui accompagne le film. L'édition dvd de Caligari propose une musique incroyable par exemple, qui je suppos avait été écrite spécialement pour le film. Est-ce cette musique que tu joues, ou le fruit de ta propre sensibilité face aux images ?

J'imagine qu'ensuite, cela dépend des muets, évidemment... Mais en gros ?

Il y a une partition d'époque, celle qu'on trouve sur le DVD, qui est à mon avis ignoble, d'un post-romantisme complètement inadapté au film.
Il était rare qu'il y ait une BO réellement écrite à cette époque-là; la plupart du temps ça se faisait avec des pianistes qui improvisaient.
Ici on a effectivement une BO, mais dans quelle mesure a-t-elle répondu aux souhaits de Wiene, ont-ils même collaboré ensemble? Probablement que non.
Il aurait fallu un Schönberg, voire un Hindemith ou un Prokofiev des grands jours pour ce film, plutôt que la musique ultra-académique et boursouflée de Becce. (d'ailleurs, si tu as le DVD du Dernier des hommes, tu retrouveras le même Becce et une musique quasi-identique, alors que les deux films n'ont rien à voir...)
Bref, pour répondre à ta question, je regarde le film plusieurs fois, je m'en imprègne, je cherche le style général qui me semble convenir au film ainsi que l'atmosphère qui convient à chaque scène, le but étant de mettre en valeur le film et de m'y adapter le mieux possible.
C'est donc improvisé (aucune note d'écrite), mais préparé.
C'est de l'improvisation cadrée.

J'en dis plus ici: http://www.cinetudes.com/L-improvisation-au-piano-dans-les-cine-concerts_a66.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptySam 1 Sep 2007 - 3:14

Merci pour cette réponse. Smile

Par contre, je ne partage pas, mais alors pas du tout, ton opinion concernant la zique que l'on trouve sur le dvd de Caligari. Je la trouve au contraire merveilleusement bien adaptée au film et n'y voit pas les défauts que tu cites. La musique entourant les scènes se déroulant dans la fête foraine est par exemple de toute beauté, et participent grandement à l'ambiance du film ! J'ignore en effet si cette musique répondait aux souhaits de Wiene, mais vraiment elle ne me choque nullement, bien au contraire !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptySam 1 Sep 2007 - 3:21

La réponse, à mon avis, est peut-être que tu as beaucoup regardé ce DVD et que tu es habitué à cette musique et l'associe à la merveille qu'est ce film...
Mais pour moi c'est vraiment beaucoup trop romantique, trop classique pour un tel film, qui demande une musique étrange, surprenante et même bizarre!
Pas ce truc gentillet et ultra-tonal...
Et puis franchement, il y a 3-4 morceaux qui tournent en boucle et reviennent identiques à chaque fois... C'est vraiment un truc bâclé, indigne d'un tel film.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptySam 1 Sep 2007 - 3:34

Xavier a écrit:
La réponse, à mon avis, est peut-être que tu as beaucoup regardé ce DVD et que tu es habitué à cette musique et l'associe à la merveille qu'est ce film...
Mais pour moi c'est vraiment beaucoup trop romantique, trop classique pour un tel film, qui demande une musique étrange, surprenante et même bizarre!
Pas ce truc gentillet et ultra-tonal...
Et puis franchement, il y a 3-4 morceaux qui tournent en boucle et reviennent identiques à chaque fois... C'est vraiment un truc bâclé, indigne d'un tel film.

Sincèrement, j'ai du regarder ce dvd deux, voire trois fois, donc vraiment je ne pense pas que cela soit ça. Après mes connaissances en matière de musique étant énormément plus limitées que les tiennes, je conçois que tu puisses être choqué par quelque chose qui, sincèrement, ne me heurte pas du tout... Y-compris du point de vue cinématographique...

Après, je ne demande pas mieux que de voir le film avec un autre accompagnement musical, afin de me faire une idée !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptySam 1 Sep 2007 - 3:38

Picrotal a écrit:
Après mes connaissances en matière de musique étant énormément plus limitées que les tiennes, je conçois que tu puisses être choqué par quelque chose qui, sincèrement, ne me heurte pas du tout... Y-compris du point de vue cinématographique...

On est habitué à des musiques tellement conventionnelles au cinéma...
Bref, si je devais expliquer de façon objective, je dirais qu'on ne peut pas mettre une musique aussi classique, aussi "pleine", aussi sentimentale, avec un film aussi radical, étrange, et dépourvu de tout pathos.
Pour moi, ça jure.
Tu as le DVD du Dernier des hommes, avec la musique du même Becce?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptySam 1 Sep 2007 - 3:49

J'ai le dvd et je suppose que nous parlons de la même édition (ciné-club en l'occurrence) mais je ne l'ai pas encore regardé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptySam 1 Sep 2007 - 3:49

Précisions sur la musique de Becce qui est sur le DVD, voici ce qui est inscrit au générique final du DVD: "frammenti della sua partitura originale per il film in aggiunta alla Suite De Profundis e brani della sua antologia musicale cinematografica Kinothek."
Alors tu vois cette BO est faite de bric et de broc et sans réelle cohérence ni adéquation avec le film... il y a même des trucs qu'il a écrit pour d'autres films dans cette BO.
Et puis il y a 2 mecs qui se sont occupés d'arranger ensuite la musique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptySam 1 Sep 2007 - 3:50

Picrotal a écrit:
J'ai le dvd et je suppose que nous parlons de la même édition (ciné-club en l'occurrence) mais je ne l'ai pas encore regardé...

Si tu connais le film tu sais qu'il est d'un style tout différent et est issu d'un autre courant du cinéma de l'époque.
Hors la musique de Becce est exactement de la même eau, voir mon message au-dessus. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
Picrotal

Nombre de messages : 12615
Age : 43
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptySam 1 Sep 2007 - 3:52

Bah écoute ça ne m'a jamais heurté... J'essayerai d'y repenser lorsque je reverrai le film, en me concentrant un peu plus sur le fond musical, car il faut dire aussi que ce film est tellement beau esthétiquement que je m'étais surtout impregné dans l'image... !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 17:03

https://www.dailymotion.com/video/x4dh89_gabriela-montero-improvise-sur-un-t_music?from=rss

Et le commentaire attenant.
L'improvisation, ce don très spécial, Gabriela Montero le possède à un rare niveau d'excellence. Aujourd'hui, à 37 ans, mère de deux petites filles, Gabriela se laisse emporter par le flux musical qui la traverse sans qu'elle ne puisse expliquer d'où il vient, comment il vient, pourquoi il vient. Il vient, c'est tout. Depuis l'âge de sept mois...


Je serais curieux d'avoir votre avis, en particulier celui du patron. Moi, j'ai ma petite idée, mais je vous laisse l'ivresse de le dire en premier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 17:25

On est obligé d'écouter toute la vidéo ou on a le droit de se lasser avant ? fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 17:27

L'improvisation est quelque chose de pas évident, un peu rare, toujours un peu "épatant".
Donc bon, on ne peut pas dire que ce soit mauvais... c'est une bonne pianiste.
Mais j'ai entendu d'autres choses aussi, et j'ai l'impression que c'est toujours le même style qu'elle ressert, quel que soit le thème.
D'ailleurs elle n'exploite pas les thèmes qu'on lui donne de façon très variée, et comme le public donne un peu toujours les mêmes thèmes dans ce genre de concerts, évidemment, ça ne se renouvelle pas beaucoup.
En fait c'est un peu de la soupe.
Improvisée certes, mais bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 18:15

Vous êtes moins durs que j'aurais cru.

Moi je trouve ça très sympa, agréable. Mais ça ne renouvelle pas beaucoup, j'ai l'impression d'entendre la même harmonie sans cesse, avec des variations rythmiques.

... et je ne vous ai pas mis l'improvisation sur sa Caracas (sa ville natale), qui tient plus de la bluette, en fait.

Je ne trouve pas ça mauvais, entendons-nous : elle donne ça en bis ou sur son site, c'est toujours plus sympa et personnel qu'une piécette rebattue. Mais lorsqu'on entend que Martha Argerich lui aurait dit qu'elle était unique blablabliblablablo, on reste un peu sceptique.


Bref, une façon détournée de dire : Xavier, à quand un site ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 18:17

Perso, pour revenir là-dessus, c'est certainement plus original que donner un petit Bach comme d'hab'.

Mais c'est assez ennuyeux quand même... Certains font tellement mieux ! Rolling Eyes

J'en ai remis une couche, c'est bon comme ça ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 18:21

vartan a écrit:

Mais c'est assez ennuyeux quand même... Certains font tellement mieux ! Rolling Eyes

J'en ai remis une couche, c'est bon comme ça ?

Laughing

(Oui oui David, je sais, il faudrait...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:13

Je sais bien que ton orgueil en serait mortellement blessé, mais à défaut, ouvre un MySpace... C'est clefs en mains. Et c'est déjà un début.

vartan a écrit:
Perso, pour revenir là-dessus, c'est certainement plus original que donner un petit Bach comme d'hab'.

Mais c'est assez ennuyeux quand même... Certains font tellement mieux ! Rolling Eyes
Oui, pour parler des pianistes du circuit, j'aimais beaucoup ce que faisait Fazil Say (pas entendu depuis longtemps) : j'en ai entendu beaucoup de mal, soi-disant à cause de l'épate, mais c'était très pianistique et onirique, idéal pour des bis. Il en a même fait des albums, je crois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:19

Fazil Say, aïe.
C'est surtout d'un mauvais goût ahurissant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
WoO

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:22

Dans le genre je trouve cette vidéo hilarante ! Laughing

https://www.youtube.com/watch?v=0_Whp1kWZ8Y

Mozart revu à la sauce saloon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:27

De grandes chances que ça ne soit pas du tout une improvisation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
Morloch

Nombre de messages : 9912
Date d'inscription : 14/10/2006

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:43

de toutes façons moi aussi j'attends le site d'un bien meilleur improvisateur que tous ceux là réunis Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:51

Xavier a écrit:
Fazil Say, aïe.
C'est surtout d'un mauvais goût ahurissant.
Mais c'est idéal pour des bis, c'est extrêmement jouissif. Bien sûr que c'est à l'opposé de ce que tu fais, qui est beaucoup plus sobre, sans chercher la virtuosité et en privilégiant la recherche harmonique.

Je trouve qu'il a une imagination dans les figures qui est vraiment un plaisir. Je te concède tout à fait le mauvais goût, mais franchement, tu trouves qu'une valse de l'Adieu bien dégoulinante ou une Moonlight c'est plus décent ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:55

WoO a écrit:
Dans le genre je trouve cette vidéo hilarante ! Laughing

https://www.youtube.com/watch?v=0_Whp1kWZ8Y

Mozart revu à la sauce saloon !
Je préfère la relecture liszto-chopinienne de Volodos, mais les deux sont des paraphrases écrites.

Dans les deux cas, ça permet de pouvoir enfin réentendre ces tubes que je ne peux absolument plus écouter pour ma part.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
Xavier

Nombre de messages : 83745
Age : 38
Date d'inscription : 08/06/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 19:58

En fait pour Fazil Say c'est surtout du show et de l'épate, rien de répréhensible là-dedans, c'est surtout dans ses compositions que le mauvais goût crève les oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87392
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 20:42

Je trouve ses compositions moins intéressantes, mais ça a du charme. Oui, c'est de l'épate, un zeste de couleur locale, etc. Mais pour moi, ça fonctionne très bien. Je préfère infiniment ça aux études de Liszt jouées avec un sérieux sinistre (non, je ne pense pas à Kissin, pourquoi ?).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
OYO TOHO

Nombre de messages : 6977
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 22:25

et si on lancait un concours d'improvisation sur ce forum ?
Chaque semaine, on se donne un thème de départ (un thème bien connu de tous évidemment), chacun s'enregistre dans son coin ou se filme et poste le résultat de son improvisation sur le forum. On peut évidemment choisir son instrument !
Et puis on vote selon l'inspiration du candidat, éventuellement la mise en scène, etc. Laughing
Vous en pensez quoi ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Crapio
Mélomane chevronné
Crapio

Nombre de messages : 7577
Age : 31
Localisation : Lille
Date d'inscription : 30/04/2007

L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation EmptyDim 17 Fév 2008 - 22:41

Concours d'improvisation? Ca peut-être très sympa effectivement ! Mais je mets en doute la sincérité des forumers : je suis sûr qu'il y aura "composition" et non improvisation !!
Bande de laches !
J'ecouterais les autres par contre ou alors cela sera un carnage Mr.Red .


Dernière édition par le Dim 17 Fév 2008 - 23:00, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




L'improvisation Empty
MessageSujet: Re: L'improvisation   L'improvisation Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
L'improvisation
Revenir en haut 
Page 1 sur 5Aller à la page : 1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Leipzig International Organ Improvisation Competition
» L'improvisation sur Giant Steps démystifiée
» Une impro lap steel...
» Jazz à la harpe
» interprétation du baroque

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: