Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A la découverte du LIED - discographie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: A la découverte du LIED - discographie   Mar 12 Déc 2006 - 10:00

Pour ne pas tout mélanger, je vous propose ici des indications discographiques conformément à ce qui m'a été demandé. Il reste encore beaucoup à faire sur l'autre fil, mais ce serait beaucoup de mélanger aussi avec les disques, de toute façon.

A mon humble avis, l'exercice a un intérêt limité, puisqu'il s'agit de mes propres goûts, même si je tâche de préciser ce qui est subjectif et ce qui est plus partagé ou partageable. Je peux mieux aider si on me dit ce qu'on attend précisément de ces pièces.
Mais puisqu'on me le demande, je m'y prête volontiers.



6. Pistes discographiques

6.1. Découverte


Le plus simple est sans doute de commencer par les cycles, particulièrement ceux pourvus d'une suite logique, comme le Winterreise de Schubert. De grands contrastes, et des lieder parmi les meilleurs jamais composés le constituent. Sinon, si on préfère les périodes plus tardives, on peut se diriger directement vers des styles plus adéquats. Il y en a pour tous les goûts, et je donne ici quelques références.




6.1.1. Les débuts

C.P.E. BACH
- Mertens/Rémy (CPO). Voix très claire pour cette basse habituée de la musique religieuse de Bach, mais qui en laisse ici tous les tics.

MOZART
- Elly Ameling (Intégrale Philips). Toute la fraîcheur nécessaire s'y trouve.

BEETHOVEN
- An die Ferne Geliebte
=> Goerne/Brendel (Decca 2005). Version très réussie pour sa profondeur, sa calme mélodie.
=> Fischer-Dieskau/Demus (DGG 1966). Plus agité, un travail sur le mot parfois insistant. Très bon néanmoins, surtout le piano précis et volubile de Jörg Demus.
- Chants populaires
=> Martineau (intégrale DGG, volume XVII).


6.1.2. Schubert et ses contemporains

SCHUBERT
- Intégrale
=> Graham Johnson (Hyperion), vraiment excellente en tout point. C'est ici aussi que je recommande de piocher pour les anthologies et éviter les doublons. Commentaire des contenus ici.
L'intégrale Fischer-Dieskau souffre vraiment d'un mauvais pianiste (Moore plus timoré que jamais), d'une mauvaise prise de son (sèche et piano très lointain), d'une surinterprétation assez hystérisante et d'une voix fanée et nasale.

- Winterreise.
=> Allen/Vignoles (Virgin). Version parfaitement équilibrée, belle voix, ton juste, et surtout la classe folle d'Allen. A des chances de plaire à tous. Même si le cycle se trouve plus approfondi ailleurs.
=> Fischer-Dieskau/Moore I, II, Prades 55 et Fischer-Dieskau/Demus. Passons sur les détails : plus de profondeur chez EMI 1962, plus d'urgence à Prades 55, plus de lyrisme et meilleur piano avec Demus en 64. Eviter les versions postérieures (hors Perahia, sensiblement différent), la voix s'est fanée et l'interprétation s'est sensiblement crispée : chez Moore III (1970), Sawallisch, Barenboim, Brendel I et II . Fischer-Dieskau, c'est un sens du mot invraisemblable, une coloration différente à chaque syllabe, un foisonnement de significations, mais aussi une ligne suprême et surhumaine. On peut ne pas aimer, mais le cycle est intériorisé à un point rarement atteint.
=> Goerne/Johnson (Hyperion 1997). Un Winterreise presque allégé, doux, jamais tragique. Etonnant vu la couleur de Goerne ! Et bien différente de sa seconde gravure, avec Brendel, très agitée. On le sait, j'ai une préférence affichée pour la version non publiée de la tournée 2000-2002, avec Eric Schneider. La vision du disque Hyperion n'a pas la profondeur qu'on lui connaît aujourd'hui, mais la connaissance en est déjà précise et sensible. Il faut au moins entendre cette Wirtshaus inoubliable, à la fois suspendue, calme, déchirante. Un excellent disque.
=> Goerne/Brendel (Decca 2003). Prise sur le vif d'un concert au Wigmore Hall. Version très tempêtueuse, extrêmement complète du cycle. Voix toujours engorgée et grise de Goerne, mais quelle douceur enveloppante, quelle infinité de nuances de gris ! Pour plus de précisions sur Matthias Goerne, voir ici.
=> Haefliger/Dähler (Claves). Une version avec pianoforte, d'un extrême raffinement pour Haefliger en toute fin de carrière (1980 !), mais la voix intacte. La grâce.
=> Bostridge/ Drake (DVD). Les images sont réputées affreuses (un asile d'aliénés, ou quelque chose dans ce goût), mais la prestation musicale, extrêmement travaillée, voire torturée, est de tout premier plan. Il faut aimer les grimaces vocales de Bostridge. Eviter le CD avec Andsnes, assez impersonnel et plat.
=> Vickers. Deux versions aux tempi suspendu. Très étrange, une expérience.
=> Richter, Grubert, Drake, Gage. Par ordre d'intérêt décroissant, des pianistes au grand sens plastique et qui interprètent. Mais pas forcément bien accompagnés. Si vous êtes passionnés du piano dans le Winterreise, vous pouvez aller voir Richter/Schreier, Grubert/Holl, Gage/Haenschel, Drake/Bostridge.
=> Nimsgern/Pflüger. J'y suis personnellement très attaché, mais c'est façon baryton dramatique sur le retour, toujours avec la grimace du méchant. Il faut aimer, et à éviter absolument pour une première écoute.
=> version avec quatuor à cordes, Christian Elsner (CPO). Très intéressant, version réussie, même si on perd un peu de nerf par rapport au piano.
=> version Hans Zender, "une interprétation composée". Préférer Zender/Blochwitz à Cambreling/Prégardien, pour le sens du mot et pour l'allant de la direction. Un savant bricolage d'orchestre et de bruitages, à mon avis très superflus - c'est très amusant, le Winterreise pour orchestre, mais on se lasse rapidement, tant ces développements (et surtout les bruitages) tiennent du gadget, tant le texte est déchiré entre deux happenings. Fait avec beaucoup de métier, mais dispensable.


Suite à venir...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 12 Déc 2006 - 11:52

Je ne connais que Ameling dans Mozart qui me va très bien mais je suis tenter de découvrir Bonney (chez Teldec) connais-tu?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 12 Déc 2006 - 12:29

Jorge a écrit:
Je ne connais que Ameling dans Mozart qui me va très bien mais je suis tenter de découvrir Bonney (chez Teldec) connais-tu?
Je n'ai pas ça en magasin, et je ne suis même pas sûr de l'avoir déjà entendu.
Mais a priori, bonne musicalité, malgré un petit accent.

Je n'échangerai certes pas Ameling, sur le papier, mais ce devrait être tout à fait bon. Ses Schubert et Schumann (du moins avant une certaine date) sont bien. Ce n'est pas textuellement renversant, mais c'est instrumentalement vraiment très beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mer 13 Déc 2006 - 23:10

DavidLeMarrec a écrit:
=> Goerne/Brendel (Decca 2003). Prise sur le vif d'un concert au Wigmore Hall. Version très tempêtueuse, extrêmement complète du cycle. Voix toujours engorgée et grise de Goerne, mais quelle douceur enveloppante, quelle infinité de nuances de gris !

EXCLUSIF... EXCLUSIF... EXCLUSIF... EXCLUSIF... EXCLUSIF... EXCLUSIF... EXCLUSIF... EXCLUSIF... EXCLUSIF...


Après le Dowland de Sting, DavidLeMarrec vous présente un de ses disques préférés:

le "voyage d'hiver" de Schubert avec Bruce Willis et Alfred Brendel!





En vente sur Amazon:
http://www.amazon.fr/gp/product/B000174LTS/ref=pd_rvi_gw_1/402-6375647-4633747



DavidLeMarrec a écrit:
A mon humble avis, l'exercice a un intérêt limité, puisqu'il s'agit de mes propres goûts, même si je tâche de préciser ce qui est subjectif et ce qui est plus partagé ou partageable.
Faites donc le vertueux... En face du bon goût autoproclamé de tonton Sofro, vous aurez du mal à contenir longtemps vos instincts de voyou...


Dernière édition par le Mer 13 Déc 2006 - 23:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mer 13 Déc 2006 - 23:15

sofro a écrit:
Après le Dowland de Sting, DavidLeMarrec vous présente un de ses disques préférés:
Ca ressemble assez aux citations imaginaires de Kia (et ce n'est pas un compliment, vilain sapajou).
Pour Dowland & co, je suis désespérément sofronitskifié - Deller me convient tout à fait.


sofro a écrit:
Faites donc le vertueux... En face du bon goût autoproclamé de tonton Sofro, vous aurez du mal à contenir longtemps vos instincts de voyou...
Tout en me contredisant, vous touchez juste. C'est bien cela que je dis : une discographie ex cathedra n'a pas beaucoup de sens.
En revanche, servir un goût particulier, ou mieux, prévenir contre les absurdités confortables de Tonton Sofro, voilà une oeuvre salutaire.

Ite missa est.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mer 13 Déc 2006 - 23:59

DavidLeMarrec a écrit:
sofro a écrit:
Après le Dowland de Sting, DavidLeMarrec vous présente un de ses disques préférés:
Ca ressemble assez aux citations imaginaires de Kia (et ce n'est pas un compliment, vilain sapajou).
Pour Dowland & co, je suis désespérément sofronitskifié - Deller me convient tout à fait.


sofro a écrit:
Faites donc le vertueux... En face du bon goût autoproclamé de tonton Sofro, vous aurez du mal à contenir longtemps vos instincts de voyou...
Tout en me contredisant, vous touchez juste. C'est bien cela que je dis : une discographie ex cathedra n'a pas beaucoup de sens.
En revanche, servir un goût particulier, ou mieux, prévenir contre les absurdités confortables de Tonton Sofro, voilà une oeuvre salutaire.

Ite missa est.

Pour une fois, mes goûts rejoindront les vôtres et vous n'aurez pas (pour cette fois seulement) à prévenir la communauté musicale contre leur perversité: je viens sur votre suggestion, d'écouter ce disque Goerne/Brendel témoignage d'une soirée magnifique. On admire cette voix souple et caressante, qui sait également s'emporter, soutenue par un piano certes sophistiqué mais totalement à l'écoute du chanteur et épousant de manière admirable les inflexions de sa voix: il suffit par exemple d'écouter le début de "Auf dem Flusse" pour s'en convaincre: quel talent d'accompagnateur, ce Brendel!
A mon humble avis, l'exercice a un intérêt limité, puisqu'il s'agit de mes propres goûts, même si je tâche de préciser ce qui est subjectif et ce qui est plus partagé ou partageable: je n'aime pas DFD dans le voyage d'hiver tant il charge chaque note d'un poids littéraire insupportable (ce que vous évoquez du reste dans d'autres termes) et je dois dire que j'ai été longtemps éloigné de l'oeuvre à cause de cette "pensée unique" dans son interprétation.


Bref: Brendel/Goerne, une révélation!






Quant à vous, vous restez un voyou!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Déc 2006 - 0:13

sofro a écrit:


Pour une fois, mes goûts rejoindront les vôtres

L'évènement est d'importance et se doit d'être fêté selon l'usage.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Déc 2006 - 0:16

vartan a écrit:
sofro a écrit:


Pour une fois, mes goûts rejoindront les vôtres

L'évènement est d'importance et se doit d'être fêté selon l'usage.


Fais gaffe Vartan t'as oublié ton slip.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Déc 2006 - 0:20

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Déc 2006 - 10:15

Le début de "auf dem flusse" avec Brendel/Goerne, la façon dont le piano suit la voix est remarquable:

[lien désactivé]


Dernière édition par le Mer 24 Jan 2007 - 20:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Déc 2006 - 16:28

Oui, c'est très impressionnant. Mais n'en faites pas trop sur Brendel non plus. What the fuck ?!?


sofro a écrit:
je n'aime pas DFD dans le voyage d'hiver tant il charge chaque note d'un poids littéraire insupportable (ce que vous évoquez du reste dans d'autres termes) et je dois dire que j'ai été longtemps éloigné de l'oeuvre à cause de cette "pensée unique" dans son interprétation.
Ce n'est pas forcément vrai dans toutes les versions. Lesquelles avez-vous entendues ? Demus, j'imagine ?
Avec Billing, Flust, Moore I, voire Prades 55 ou Perahia, on est plus sobre. Mais ça reste DFD...


Bien, j'aurai donc au moins une fois converti Tonton Sofro à la Vraie Foi. J'avoue une certaine admiration pour sa folie à suivre mes recommandations, connaissant mes goûts. salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Sam 28 Avr 2007 - 16:39

Il y a des amateurs pour ce disque ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Nando
Mélomane averti


Nombre de messages : 388
Date d'inscription : 19/03/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Sam 28 Avr 2007 - 18:13

Karajan67 a écrit:
Il y a des amateurs pour ce disque ?


Je le trouve passionnant! Des orchestrations de Britten, Brahms, Reger, Berlioz, Liszt, Webern qui renouvellent le plaisir d'écoute de ces lied achi célèbres...deux chanteurs qui excellent aussi dans le lied, même si j'eusse préféré, par exemple, une Marie-Nicole Lemieux et un Matthias Goerne (mais çà c'est une question très perso!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Sam 28 Avr 2007 - 21:40

Je me suis laisser tenter ! Maintenant je vais ecouter et voir ce que celà donne mais vu la qualité de ce quatuor magique Schubert-Abbado-Van Otter-Quasthoff je crains pas grand chose Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6696
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 15:58

Un très beau récital de lieder de Dvorak que je viens de réécouter, et que je conseille vivement.
Chansons d'amour, scènes de la nature, mélodies populaires, souvent empreintes de folklore tchèque et slovaque. Mélodie qui a toujours occupé une place importante dans l'oeuvre de Dvorak
C'est en s'inspirant d'une triste expérience amoureuse Sad que le compositeur a écrit son premier cycle de mélodies, les cyprès, dont on retrouve certains lieder dans ce récital.

Bernarda Fink au chant
Roger Vignoles au piano

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 16:12

Arrow H.S. : On parle de lied ici.

Que donne son tchèque, à vue d'oreille ?

Dans le même registre, on peut conseiller vivement le disque Dvorak/Janacek/Martinu de Kožená/Martineau, d'une fraîcheur poétique exemplaire.

Dans ces répertoires d'Europe Centrale, j'ai renoncé à fréquenter les étrangers, le résultat est la plupart du temps inifiniment supérieur par les vrais locuteurs, que ce soit pour Chopin ou pour Bartók !

Mais comme Bernarda Fink a un français tout à fait correct et un bon allemand, on peut espérer ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9402
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 16:49

C'est bien celui-ci dont tu parles?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 17:14

Jaky a écrit:
C'est bien celui-ci dont tu parles?

Oui ! bounce

Je l'avais découvert par des extraits substantiels sur son site, ou celui de DG, avant de me procurer le tout. Ca doit encore être en place, si tu veux t'en faire une idée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6696
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 17:16

DavidLeMarrec a écrit:
Arrow H.S. : On parle de lied ici.
Question Shocked scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 17:20

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Arrow H.S. : On parle de lied ici.
Question Shocked scratch
Dans le domaine slave, on parle de mélodies. Very Happy

Mais tu as raison, Xavier aurait plutôt pesté si on ouvrait un fil sur la mélodie que parce qu'on regroupe. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 17:22

c'est écrit LIEDER sur le disque keuf
et à ce propos, le HS, les versions pour quatuors à cordes des Zypressen figurent parmi le meilleur de la musique de chambre de Dvorak
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 17:30

sud273 a écrit:
c'est écrit LIEDER sur le disque
Parce que c'est produit par une firme allemande, et que c'est par mimétisme coupable. Qui plus est, il existe une longue tradition, aujourd'hui encore, de chant tchèque en allemand, pour un résultat, surtout à l'opéra, assez frustrant.

Au demeurant, oui, c'est la même chose, le lied et la mélodie, MAIS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6696
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 18:35

Il fallait bien que je poste quelque part, et il m'a semblé que c'était l'endroit le mieux approprié, puisqu'il n'y a pas de sujet général sur Dvorak! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80664
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 18:40

Rubato a écrit:
Il fallait bien que je poste quelque part, et il m'a semblé que c'était l'endroit le mieux approprié, puisqu'il n'y a pas de sujet général sur Dvorak! Wink

Celui-ci me paraît tout à fait indiqué pour remplir cette fonction: http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/General-f1/Dvorak-l-opera-Rusalka-t1613.htm Wink
Puisque la discussion sur Rusalka ne semble pas s'éterniser...

Sinon, je suis d'accord, lied et mélodie, pour moi c'est la même chose.
On devrait tout appeler mélodie et puis c'est tout...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 24 Mai 2007 - 18:47

Non, c'est tout à fait le bon fil, c'était juste une taquinerie. Songs, canzonette, lieder, mélodies... c'est le même principe.

D'autant plus que séparer songs et lieder mais relier mélodies françaises et mélodies slaves, ce serait étrange.

Si les conversations se développent, on pourra toujours diviser selon les besoins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 13:27

Issu du fil Dessay.

Morloch a écrit:
Au fait, quelqu'un a entendu les " Amours et la vie d'une femme" de Kirschschlager ? Je n'ai aucune version de ces lieder de Schumann et j'aimerais bien une bonne version pas antédiluvienne si possible (encore que je n'ai pas de religion).
Jamais entendu parler de ce disque. Ce n’est pas elle qui chante ces lieder dans le disque avec Lott et Johnson, en tout cas.

Pour les versions, il y en a beaucoup, et pas tant que ça d’exaltantes. Ca criaille souvent, ou alors vide d’expression…

Pour ma part, deux versions.
=> Ferrier. L’expression est globale comme d’habitude, mais vu la teneur des poèmes, franchement… Ca colle très bien aussi à la façon unitaire de Schumann de concevoir le lied (comme je l’évoquais dans le fil « découverte du lied »). La mort du mari est tout particulièrement bouleversante, on en ressort tout contusionné… Vraiment, la charge émotionnelle est inapprochée. C’est libre de droits, il me semble.
=> Fink/Vignoles. Une lecture très épique, beaucoup moins fusionnelle. Vraiment narratif plus que vécu. Voix magnifique. L’exact inverse de Ferrier, mais tout aussi valable.

Entre les deux, éloquente, épique mais très émotionnelle, il y a aussi Baker. Mais il faut aimer la voix assez laide (haut de la tessiture aigre).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 13:29

Juste un mot pour signaler une "promo" de l'été intéressante, tout une série de disques de lieder par Brigitte Fassbaender que l'on trouve facilement à moins de 7 euros.

J'ai les deux premier volumes,

Le premier avec une splendide sélection de lieder de Brahms, Dvorak, Schumann et Liszt.

[img]

et le second avec du Schubert et du Wolf :



il existe d'autres volumes, avec notamment du Mendelsohn, encore du Schubert, du Mahler et du Schönberg.


Ce sont des enregistrements des années 1970 avec divers pianistes, Karl Engel, Irwin Cage, Erik Werba... Fassbaender est en pleine forme vocale, j'adore son sens de la nuance et du texte, je trouve que c'est idéal pour améliorer une petite discographie de lieder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 13:34

Son Dichterliebe mordant est absolument indispensable. Smile

Ensuite, il faut adhérer au style très corsé, mais j'aime beaucoup aussi, même si je n'y reviens pas sur n'importe quoi. Schumann et Mahler plutôt que Liszt, par exemple - dont elle n'a pas l'épure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 13:34

Si, j'avais vu cet enregistrement dans une édition de luxe, un peu onéreux pour le coup. Un disque Schumann et un disque Wolf par Kirchschlager, avec un livre sur du joli papier avec les textes des lieder.



Je verrai si je peux trouver une version pour les pouilleux Cool qui me serait mieux adaptée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 13:38

Oui j'ai vu cette offre avec chaque cd pour 6,99... Si il y en a 2 à prendre ce serait lesquels?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 13:42

Morloch a écrit:
Si, j'avais vu cet enregistrement dans une édition de luxe, un peu onéreux pour le coup. Un disque Schumann et un disque Wolf par Kirchschlager, avec un livre sur du joli papier avec les textes des lieder.



Je verrai si je peux trouver une version pour les pouilleux Cool qui me serait mieux adaptée.
Ah oui, couplé avec son livre-disque Wolf ! Je ne savais pas que le Schumann était sorti aussi. Ca existe en séparé pour 30 euros l'unité, ce qui avec un bouquin n'est pas du tout excessif. C'est même le genre de chose qui, dans le classique, pourrait sauver le modèle économique.
Tout le monde regrette les grandes notices des 33 tours, et là, impossible de dématérialiser aussi commodément le contenu.

Moi le premier, j'avoue qu'un livre-disque avec des articles sérieux comme celui de Callirhoé m'incite à acheter ou à doublonner, alors qu'un disque seul, à moins que vraiment il me soit indispensable, j'ai souvent une bonne captation radio qui ne réclame pas nécessairement de doublon.
Evidemment, si on me propose un ouvrage de commentaires de qualité sur une oeuvre rare, pour remplacer les introductions indigentes de la radio lettonne, je suis preneur !


Je suis curieux d'entendre ça. Mais ça risque d'être très beau, mais bien plus tiède que les deux que je te conseillais.

Cela dit, ce n'est pas le meilleur cycle de Schumann, aussi bien pour la musique que, bien sûr, pour les textes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 13:56

Chez les revendeurs allemands, on peut écouter les deux tiers des pistes, ça donne une idée précise.

Eh bien... Je ne l'ai jamais entendue aussi en mots dans ce répertoire ! Et toujours ce tissu merveilleux...

Je suis totalement conquis, je crains que tu ne me fasses faire des frais. Evil or Very Mad

Déjà que j'avais tenté d'oublier son Wolf. Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:04

Sauron le Dispensateur a écrit:
Oui j'ai vu cette offre avec chaque cd pour 6,99... Si il y en a 2 à prendre ce serait lesquels?
Ca tombe bien, sur les quatre, il y en a surtout deux qui me semblent indispensables.
- Le Schumann, avec les Dichterliebe (une version de chevet).
- Et le Mahler, d'une intensité formidable.

Tu devrais adorer sa voix vénéneuse... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:06

Sauron le Dispensateur a écrit:
Oui j'ai vu cette offre avec chaque cd pour 6,99... Si il y en a 2 à prendre ce serait lesquels?


Je suis incapable de te dire, je n'en ai écouté que 2 Laughing

Il me manque certainement les critères de style, mais je ne trouve pas qu'elle soit trop corsée, bien au contraire, à mon oreille c'est élégant, équilibré et assez épuré justement dans ses Liszt " Die Drei Zigeuner", " Oh quand je dors ", " Ihr Glocken von Marling", " Es war ein König in Thule".

La voix me paraît très différente de son Winterreise, qui a été mon unique Winterreise pendant longtemps dans lequel elle est plus rauque, plus chaotique mais vraiment fascinante dans cette version " dure " du cycle de Schubert. C'est un enregitrement plus tardif également, 1989 je crois.

A ce propos, il faut signaler que sur le site d'un alien qui ne le mentionne pas ici, par grandeur d'âme sans doute et certainement mépris du matériel , on peut trouver une passionnante discographie du Winterreise comprenant les versions exotiques et les meilleures versions,

j'y ai découvert une version extraordinaire de ce cycle par Christine Schäfer, peut être pas une version " de base " mais vraiment un des plus beaux disques de lieder que j'aie entendu (oui, j'avoue que je n'en ai pas non plus entendu des milliers, mais quand même, ça m'a plu).


Dernière édition par le Mar 14 Aoû 2007 - 14:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:08

DavidLeMarrec a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:
Oui j'ai vu cette offre avec chaque cd pour 6,99... Si il y en a 2 à prendre ce serait lesquels?
Ca tombe bien, sur les quatre, il y en a surtout deux qui me semblent indispensables.
- Le Schumann, avec les Dichterliebe (une version de chevet).
- Et le Mahler, d'une intensité formidable.

Tu devrais adorer sa voix vénéneuse... Smile


cat

évidemment ce sont les 2 que je n'ai pas.

Spèce de pousse-au-crime dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:11

Ah oui, je ne te l'ai pas dit, mais EMI m'a fait un pont d'or, je ne suis plus chez CPO. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:14

Morloch a écrit:
Il me manque certainement les critères de style, mais je ne trouve pas qu'elle soit trop corsée, bien au contraire, à mon oreille c'est élégant, équilibré et assez épuré justement dans ses Liszt " Die Drei Zigeuner", " Oh quand je dors ", " Ihr Glocken von Marling", " Es war ein König in Thule".
Je trouve ça très appuyé, tout de même, alors que les lieder de Liszt sont plutôt hiératiques. Mais c'est une question de goût, sans doute.


Citation :
La voix me paraît très différente de son Winterreise, qui a été mon unique Winterreise pendant longtemps dans lequel elle est plus rauque, plus chaotique mais vraiment fascinante dans cette version " dure " du cycle de Schubert. C'est un enregitrement plus tardif également, 1989 je crois.
Oui, là, c'est encore différent, puisqu'elle ajoute des composantes très expressionnistes. Ce n'est pas franchement à mon goût, je dois dire, parce que la composante poétique et méditative est un peu noyée dans la véhémence, mais force est de reconnaître que ça se tient très bien.


Je suis bien content que Schäfer t'ait plu ! Very Happy Disque exceptionnel à tout point de vue, en effet, avec cette narration distanciée et presque riante...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:37

DavidLeMarrec a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:
Oui j'ai vu cette offre avec chaque cd pour 6,99... Si il y en a 2 à prendre ce serait lesquels?
Ca tombe bien, sur les quatre, il y en a surtout deux qui me semblent indispensables.
- Le Schumann, avec les Dichterliebe (une version de chevet).
- Et le Mahler, d'une intensité formidable.

Tu devrais adorer sa voix vénéneuse... Smile
C'est noté! Quant à sa voix je l'aime déjà. Mais parfois je trouve que son expression est un peu outrée comme dans sa comtesse Geschwhitz par exemple.
Sinon j'ai un très beau disque consacré à des mélodies ou lieds de Kurt Weil et je trouve que sa voix fait merveille dans un genre un peu mal famé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:37

DavidLeMarrec a écrit:

Je suis bien content que Schäfer t'ait plu ! Very Happy Disque exceptionnel à tout point de vue, en effet, avec cette narration distanciée et presque riante...

Oui, ça contraste bien avec la violence de Fassbaender ou les maniérismes de Bostridge. Etonnant de pouvoir donner des lectures aussi opposées de ce même cycle et de voir qu'elles fonctionnent toutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:45

Sauron le Dispensateur a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Sauron le Dispensateur a écrit:
Oui j'ai vu cette offre avec chaque cd pour 6,99... Si il y en a 2 à prendre ce serait lesquels?
Ca tombe bien, sur les quatre, il y en a surtout deux qui me semblent indispensables.
- Le Schumann, avec les Dichterliebe (une version de chevet).
- Et le Mahler, d'une intensité formidable.

Tu devrais adorer sa voix vénéneuse... Smile
C'est noté! Quant à sa voix je l'aime déjà.
En Brangäne peut-être aussi ?


Citation :
Mais parfois je trouve que son expression est un peu outrée comme dans sa comtesse Geschwhitz par exemple.
Oui, dans sa dernière période, un peu. Mais là, non, pas d'expédients, même si c'est assez martelé.
C'est pour cela que dans Liszt et Schubert, je suis moins convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:49

Citation :
En Brangäne peut-être aussi ?
Oui évidemment avec Kleiber. J'aime beaucoup en effet et justement là je ne trouve pas qu'elle en fasse trop.
En revanche dans Elektra je la trouve too much en maman sorcière dénuée de toute humanité... ça me dérange un peu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:53

Tout à l'heure j'ai entendu sur FM "Amours et la vie d'une femme" par Forrester, incroyablement beau.
Apparemment, le disque vient d'être réédité, je cours sur amazon.fr Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursosmile.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 14:58

Sauron le Dispensateur a écrit:
Citation :
En Brangäne peut-être aussi ?
Oui évidemment avec Kleiber. J'aime beaucoup en effet et justement là je ne trouve pas qu'elle en fasse trop.
En revanche dans Elektra je la trouve too much en maman sorcière dénuée de toute humanité... ça me dérange un peu.
Sinon, je l'aime beaucoup aussi en Azucena ou en Lene...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 17:25

Ah oui j'ai ça avec Domingo chez DG. Mais cet opéra le Trouvère... bof bof... enfin j'ai pas écouté depuis longtemps en même temps...

Je suis entrain de me dire que ça fait longtemps que j'ai pas écouté de Verdi je vais peut-être m'y remettre un peu...
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 18:52

Sauron le Dispensateur a écrit:
Ah oui j'ai ça avec Domingo chez DG. Mais cet opéra le Trouvère... bof bof... enfin j'ai pas écouté depuis longtemps en même temps...

Je suis entrain de me dire que ça fait longtemps que j'ai pas écouté de Verdi je vais peut-être m'y remettre un peu...
Very Happy
J'ai une version en tchèque (domaine public), si tu veux. (courtesy of Kia)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 19:29

Euh non ça ira... Mr. Green
Par contre je crois que je vais aller chercher une version de Luisa Miller à la médiathèque jeudi...
Je connais pas et ils vont le donner à l'Opéra de Paris l'année prochaine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 20:10

Sauron le Dispensateur a écrit:
Euh non ça ira... Mr. Green
Par contre je crois que je vais aller chercher une version de Luisa Miller à la médiathèque jeudi...
Je connais pas et ils vont le donner à l'Opéra de Paris l'année prochaine...
C'est très bien, Luisa Miller, et ça ne m'étonne pas que ça plaise à Mortier, c'est tout à fait son genre.

Alors, qui vont être Walter et Wurm ?
Hitler et Goebels, Pinochet et Videla, François-Désiré et François Joseph Mobutu ?

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
pianofortiste
Mélomane averti


Nombre de messages : 225
Age : 56
Localisation : TOULON
Date d'inscription : 15/07/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 20:22

Puisqu'on dit du bien de Schäfer et Fassbaender... je viens renchérir !
Le Winterreise de Schäfer est bien le miracle dont vous parlez, et je ne m'en lasse pas. Depusi j'ai acheté son récital Schubert chez ORFEO, c'est très beau aussi. Mais encore au-dessus il y a son volume de lieder tardifs de Schumann dans l'intégrale HYPERION. Cette fille est géniale!

Fassbänder aussi d'ailleurs; les quatre volumes réédités par EMI le prouvent. Et ses Dvorak (en allemand....) ont un autre chien que ceux de Mme Fink, bien chantante au demeurant. Et les Mendelssohn...

Une autre fois je parlerai de Prégardien et de Bostridge (avec Andsnes).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://accordsenscene.free.fr
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82093
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 20:32

pianofortiste a écrit:
Une autre fois je parlerai de Prégardien et de Bostridge (avec Andsnes).
Avec Drake, de préférence : ils inventent des mondes !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 14 Aoû 2007 - 20:54

Citation :
Alors, qui vont être Walter et Wurm ?
Hitler et Goebels, Pinochet et Videla, François-Désiré et François Joseph Mobutu ?
Ah le couple Hitler Goebels me semble adéquat... je ne connais pas le livret mais je suis pour toute idée inventive et provocante... Rolling Eyes

cessez vos provocations David... pensez à votre palais des sports avant de railler mr Mortier Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la découverte du LIED - discographie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» A la découverte du LIED - discographie
» A la découverte du LIED - mode d'emploi
» Hector Berlioz (discographie sélective)
» Schumann - Musique de chambre, discographie
» Mahler discographie exhaustive: symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: