Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 A la découverte du LIED - discographie

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 1:11

Ah oui, ça, ça fait bobo (surtout dans le lied). hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 8:55

DavidLeMarrec a écrit:
Ah oui, ça, ça fait bobo (surtout dans le lied). hehe

Traduction ? What the fuck ?!?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 13:48

Ben, lorsque la voix est totalement à nu, c'est d'autant plus douloureux lorsque le timbre est laid ou que les notes sont fausses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 14:44

Ah ok; message reçu.

Attends, tu parles de quelle version ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 15:37

Tu disais que Heidi Brunner chantait faux…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 16:28

DavidLeMarrec a écrit:
Tu disais que Heidi Brunner chantait faux…

Oui, mais en réécoutant des extraits ça m'a paru moins évident, mais ce n'est quand même pas terrible.
Et puis tu répondais juste après ma question sur l'intégrale avec Hermann Prey...d'où un gros doute !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 16:33

Ah, je n'avais pas vu ton message sur l'intégrale Capriccio. Pas écoutée, je découvre son existence (j'ai tout écouté avec des disques dépareillés, puis les intégrales globales de DGG et Brilliant). Moi, Prey, je trouve ça très engorgé et un brin pompeux, donc j'évite dans le lied, mais c'est très décent en effet (et indéniablement habité). Hokanson est son accompagnateur habituel (pas particulièrement saillant, mais pas terne non plus). Coburn est fabuleuse dans les Strauss lyriques ; je ne sais pas ce qu'elle vaut dans du lied plus archaïque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7349
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 16:39

DavidLeMarrec a écrit:
Moi, Prey, je trouve ça très engorgé et un brin pompeux, donc j'évite dans le lied, mais c'est très décent en effet (et indéniablement habité). Hokanson est son accompagnateur habituel (pas particulièrement saillant, mais pas terne non plus).
Je t'ai connu plus en verve sur Prey dans le lied... hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 18:25

Benedictus a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Moi, Prey, je trouve ça très engorgé et un brin pompeux, donc j'évite dans le lied, mais c'est très décent en effet (et indéniablement habité). Hokanson est son accompagnateur habituel (pas particulièrement saillant, mais pas terne non plus).
Je t'ai connu plus en verve sur Prey dans le lied... hehe

hehe
Je ne connais Hermann Prey que par l'opéra. Pour le Lied finalement, c'est comment ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7349
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 18:31

Ben, exactement comme l'a dit David - disons simplement que cette fois il l'a formulé dans un esprit d'évaluation positive et de bienveillance. Mais oui, très, très engorgé, avec un timbre pas bien beau, et en effet un côté grandiloquent et cravaté dans la façon de dire les textes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 18:36

J'y vois plus clair ! Very Happy

C'est embêtant, je n'ai trouvé que ces deux intégrales qui finalement sont à éviter. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Dim 27 Jan 2019 - 19:38

Non, justement, c'était la raison de ma prudence : Prey ce n'est pas du tout mauvais ! Lorsque je lis pour le Winterreise ou le Schwanengesang que c'est une référence poétique absolue (et c'est souvent dit, donc ça montre qu'il n'est pas présenté comme un gars à éviter), je grommelle un peu, parce que j'ai des réserves sur certains aspects de son chant, de sa conception plutôt opératique du lied, dans des cycles qui sont très abondamment documentés.

Mais si tu veux absolument une intégrale constituée, ça ne me paraît pas du tout un problème. Par goût ce n'est pas un premier choix pour moi, c'est tout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Lun 28 Jan 2019 - 19:50

Pour l'instant j'ai un album avec Henschel /Schäfer
et un autre avec Genz /Vignoles .

C'est très bien, mais avec les doublons, je suis loin du compte des Lieder.

Pour en revenir à Hermann Prey, ce qu'en dit Benedictus:
"très, très engorgé, avec un timbre pas bien beau, et en effet un côté grandiloquent et cravaté dans la façon de dire les textes."


Bon, ça ne fait pas vraiment envie. pale

EDIT:
D'ailleurs quand tu dis ça, ça concerne l'intégrale dont il est question ?

J'ai réécouté un bon nombre d'extraits,, et pour être honnête, c'est tout à fait audible, rien de rédhibitoire pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7349
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Lun 28 Jan 2019 - 19:56

Non, c'est Prey dans le lied en général (je crois ne l'avoir entendu que dans du Schubert, en fait) - mais encore une fois, comme disait David: ça reste tout à fait honorable, Prey ne chante pas faux, le texte est audible; c'est juste qu'il représente une esthétique vocale et une conception interprétative du lied qui sont vraiment très éloignées de ce que j'aime.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 29 Jan 2019 - 9:14

DavidLeMarrec a écrit:
Non, justement, c'était la raison de ma prudence : Prey ce n'est pas du tout mauvais !  Lorsque je lis pour le Winterreise ou le Schwanengesang que c'est une référence poétique absolue (et c'est souvent dit, donc ça montre qu'il n'est pas présenté comme un gars à éviter), je grommelle un peu, parce que j'ai des réserves sur certains aspects de son chant, de sa conception plutôt opératique du lied, dans des cycles qui sont très abondamment documentés.

Mais si tu veux absolument une intégrale constituée, ça ne me paraît pas du tout un problème. Par goût ce n'est pas un premier choix pour moi, c'est tout.

Oui, mais ce sont toujours les mêmes Lieder qui sont enregistrés, et je ne suis pas certain que l'on puisse se constituer une intégrale en se procurant des volumes séparés,
et je ne parle pas des doublons, ou pire que cela représenterait.
Et puis à part les deux intégrales dont j'ai parlé, je n'en vois pas d'autres.  scratch

Benedictus a écrit:
Non, c'est Prey dans le lied en général (je crois ne l'avoir entendu que dans du Schubert, en fait) - mais encore une fois, comme disait David: ça reste tout à fait honorable, Prey ne chante pas faux, le texte est audible; c'est juste qu'il représente une esthétique vocale et une conception interprétative du lied qui sont vraiment très éloignées de ce que j'aime.

Oui, je comprends; j'ai ce même problème avec certains interprètes que j'éviterai systématiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Mar 29 Jan 2019 - 9:50

Rubato a écrit:
Oui, mais ce sont toujours les mêmes Lieder qui sont enregistrés, et je ne suis pas certain que l'on puisse se constituer une intégrale en se procurant des volumes séparés,
et je ne parle pas des doublons, ou pire que cela représenterait.
Et puis à part les deux intégrales dont j'ai parlé, je n'en vois pas d'autres.  scratch

Il y a sinon les volumes que je mentionnais dans les intégrales globales DGG et Brilliant.

Mais à mon sens Prey n'est vraiment pas un motif de refus / d'abandon : on peut aimer davantage d'autres approches, mais c'est largement mieux qu'honnête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Ven 8 Fév 2019 - 10:28



"Intégrale" des Lieder de Beethoven
Hermann Prey / Pamela Coburn / Leonard Hokanson

Spoiler:
 

Bon, je me suis lancé pour cette intégrale, et je ne peux pas dire que je sois pleinement satisfait.

Déjà, ça débute mal, et pourtant il s'agit de l'op.98, l'une des pièces maîtresse des Lieder de Beethoven, An die ferne Geliebte.

Ça manque d'expressivité et la voix est parfois "blanche".
J'ai fait une comparaison avec les versions Henschel /Schäfer et Genz /Vignoles ...je n'aurais pas dû !  hehe  La comparaison est cruelle !

Les choses s'arrangent quand même à partir de l'op.52 (8 Lieder) pour lesquels interviennent Pamela Coburn et des chœurs.
Pamela Coburn que je trouve très bien d'ailleurs.

Ce qui est curieux avec Hermann Prey, c'est que je le trouve bien meilleur dès qu'il faut un peu "pousser" la voix, qu'il "hausse le ton" dans des Lieder plus énergiques, plus rythmés, comme un Trinklied par exemple ou dans la série des WoO qui représente 45 Lieder.
Dès que l'on est dans la complainte, c'est moins bon, la voix est "détimbrée".

Les sessions d'enregistrement sont réparties sur trois ans (1987-1989) et je ne sais pas dans quel ordre, mais on le sent plus en voix sur certains Lieder, comme sur le CD3 (WoO121
à WoO151.

Je pense que la prise de son y est aussi pour quelque chose; le piano est parfois en retrait et donc pas toujours intelligible. Là aussi il suffit de comparer avec les versions que j'ai citées.
Et puis ce mixage qui place souvent la voix très à gauche avec le piano quasiment à l'opposé est désagréable pour mes oreilles. Confused

L'intérêt ici est quand même d'avoir une intégrale (je ne tiens pas compte des Volkslieder); et une intégrale qui, malgré les points faibles que j'ai notés, se laisse écouter.; il y a de bonnes choses quand même.  Smile

Mais je rêve d'une intégrale avec Genz ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Fév 2019 - 17:14

Ernst KRENEK
Lieder
Ilana Davidson: soprano
Debra Ayers: piano


Spoiler:
 

Je découvre les Lieder de Krenek avec cet album.

Le œuvres sont présentées de façon chronologique (sauf les deux premières), ce qui permet de découvrir l'évolution du style.

Les techniques de compositions vont de la tonalité, au dodécaphonisme, en passant par une tonalité élargie.

La première œuvre, Monologue de Stella Op.57 (1928), sur un texte de Goethe, est une référence directe à une scène d'opéra; Stella acte IV scène 1.

La deuxième, Ô Lacrymosa Op.48 (1926) a été composée sur la demande de Rilke.
On est un peu dans le même style que l'Op57, c'est à dire plutôt tonal.

Avec l'Op 67 Durch di Nacht (1930-31) sur un texte de Krauss, on est plus dans une tonalité élargie.
7 poèmes s'enchainent pour ne former au final qu'une seule oeuvre.

La composition de l'op.68 Die Nachtigall évoque le chant du rossignol avec de nombreux trilles et trémolos, et est destinée à une soprano coloratur.

À noter la virtuosité que certains Lieder nécessitent ! On monte dans les très aiguës, et Ilana Davidson s'en sort très très bien. Smile

À partir de l'Op.189 Wechselrahmen (1964/6) le changement de style est radical.
6 Lieder ici, qui m'ont fait penser à ceux de Webern. C'est souvent virtuose également.

Two silent watchers Op.22 (1975)
Ce dernier Opus est le plus radical; c'est le style vocal tardif de Krenek, avec une partie dodécaphonique.
La plus difficile à "assimiler".

L'interprétation est excellente (chant et piano) avec une belle osmose entre les deux interprètes, mise en valeur par la prise de son.

Très belle découverte ! Very Happy


Dernière édition par Rubato le Jeu 14 Fév 2019 - 18:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7349
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Fév 2019 - 17:31

Et tu connais le cycle Reisebuch aus den österreichischen Alpen?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Fév 2019 - 17:55

Benedictus a écrit:
Et tu connais le cycle Reisebuch aus den österreichischen Alpen?

Non, mais je demande qu'à découvrir. Smile

EDIT:
Il y a une version avec Florian Boesch et Roger Vignoles. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7349
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Fév 2019 - 18:06

Une espèce de mise en abîme du lied schubertien par un «décadent» - une sorte de fausse simplicité émaillée de légères sorties de route harmoniques...
Il y a plusieurs enregistrements - Patzak chez Preiser risque de n'être pas trop ta came, mais Boesch / Vignoles (Hypérion) ou Holzmair / Wyss (Philips) pourraient te plaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Fév 2019 - 18:10

J'ai commencé à écouter des extraits. Very Happy
C'est très tonal, non?

Peu de versions sont disponibles apparemment...mais je vais chercher . bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7349
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Fév 2019 - 18:13

Oui, oui: c'est ce que je voulais dire quand je parlais de «fausse simplicité»: il y a vraiment une recherche de naïveté schubertienne qui n'est que très ponctuellement mise à distance par de légères sorties de route (et puis par l'ironie de certains poèmes.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7349
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Fév 2019 - 18:21

Sinon, pour l'anecdote: notre ami Othmar avait été ulcéré que son épouse (la cantatrice Hilde Bratscher) ait été très enthousiaste au sujet de ce Reisebuch, et du coup il composa son propre cycle Wanderung im Gebirge (op. 45, sur des poèmes de Lenau) pour «montrer à Krenek comment on doit faire ce genre de chose.»
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Jeu 14 Fév 2019 - 19:25

Very Happy

Jaloux, notre cher Othmar ? cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Ven 15 Fév 2019 - 9:27

Hermann ZILCHER
Lieder
Konrad Jarnot: baryton
Alexander Schmalcz: piano



- Vier Lieder Op.12
- Eichendorff-Zyklus OP.60 (12 Lieder)
- 15 Kleine Lierder, nach den Hey-Speckterschen Fabeln Op.37
Spoiler:
 

On est plutôt ici dans une veine postromantique. Les compositions sont de facture "classique".
On passe de l'enjoué au mélancolique, ce n'est jamais ennuyeux, avec des changements de rythme fréquents.

Les 15 kleine Lieder portent bien leur nom car leur durée n'atteint jamais les 2 mn.
C'est très bucolique bien sûr, C'est inspiré de ceci ,mais:
J'aimerais quand même avoir plus d'information sur cet opus:
Qui est l'auteur des textes de ces Lieder ? scratch Rien dans la notice à ce sujet; d'ailleurs pratiquement rien sur les œuvres de cet album.  Confused

Sinon, très belle interprétation de Jarnot et Schmalcz, une belle complicité entre eux.
Au final, une écoute très plaisante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Ven 15 Fév 2019 - 19:55

Benedictus a écrit:
Et tu connais le cycle Reisebuch aus den österreichischen Alpen?

J'ai fini par commander la version Boesch/Vignoles. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Sam 16 Fév 2019 - 23:57

Rubato a écrit:
Hermann ZILCHER
Qui est l'auteur des textes de ces Lieder ? scratch Rien dans la notice à ce sujet; d'ailleurs pratiquement rien sur les œuvres de cet album.  Confused

Pour l'opus 60, c'est Eichendorff.

De rien.

Effectivement, très beau corpus post-post-romantique, j'aime beaucoup aussi (de belles choses chez CPO également).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Hier à 8:43

DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
Hermann ZILCHER
Qui est l'auteur des textes de ces Lieder ? scratch Rien dans la notice à ce sujet; d'ailleurs pratiquement rien sur les œuvres de cet album.  Confused

Pour l'opus 60, c'est Eichendorff.

De rien.

Effectivement, très beau corpus post-post-romantique, j'aime beaucoup aussi (de belles choses chez CPO également).

Oui mais ça je le savais ! Rolling Eyes

Je parle de l'op.37 ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Hier à 12:38

Je te taquinais, car la réponse est dans le titre du cycle : ce sont des fables pour enfants de Wilhelm Hey, mieux connues sous le nom de l'illustrateur Otto Speckter car sa publication fut d'abord anonyme pour les textes (mais pas pour l'illustrateur). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   Hier à 13:58

Ah, merci; j'avais bien vu les illustrations, mais je n'avais pas pensé que le Hey du titre était en fait le nom de l'auteur. Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: A la découverte du LIED - discographie   

Revenir en haut Aller en bas
 
A la découverte du LIED - discographie
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» A la découverte du LIED - discographie
» Discographie en tant que guest artist ou participations
» Carlos Kleiber : discographie et avis
» La découverte des pissenlits.
» Discographie de Widor

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: