Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mozart - Cosi fan tutte

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
AuteurMessage
Golisande
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5011
Age : 42
Localisation : jeudi
Date d'inscription : 03/03/2011

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Dim 30 Aoû 2015 - 12:29

DavidLeMarrec a écrit:
C'est une version surtout tournée vers l'allant du théâtre, mais remarquablement musicale. Et puis chaque chanteur (Allen surtout !) est au sommet de ses moyens expressifs là-dedans. Ça virevolte, mais contrairement à Nézet-Séguin par exemple, ça ne minimise pas du tout la mélancolie. Je rapprocherais ça de la lecture de Harding (mais avec une bien meilleure distribution). Il y a des versions avec des voix plus typées, mais difficilement plus prenantes, à mon sens.

Toi, tu sais aider les revendeurs à arrondir leurs fins d'été... bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
André
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5473
Localisation : Laval, Québec
Date d'inscription : 04/02/2013

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Ven 15 Jan 2016 - 23:37

Réécoute après plusieurs années d'abstinence de la version Philharmonia-Karajan. La pupart des récitatifs sont supprimés. Ça reste un opéra qu'il faut voir, ce qui n'arrive que très rarement, voire jamais si on est loin d'une grande scène lyrique (Cosi 'vend' moins bien que la Flûte ou DG). Sur vidéo on a des compromis musicaux. Et revoir les mêmes gestes et mimiques plus d'une fois émousse rapidement l'intérêt.

La version Karajan apporte une vision hédoniste d'une partition tronquée, soit, mais une exécution vocale et instrumentale absolument parfaite. Tout comme la version Böhm sur Decca, ce n'est pas une référence pour qui découvre l'opéra, mais un standard musical auquel il faut accorder temps et considération.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Sam 16 Jan 2016 - 10:01

André a écrit:
Réécoute après plusieurs années d'abstinence de la version Philharmonia-Karajan. La pupart des récitatifs sont supprimés. Ça reste un opéra qu'il faut voir, ce qui n'arrive que très rarement, voire jamais si on est loin d'une grande scène lyrique (Cosi 'vend' moins bien que la Flûte ou DG). Sur vidéo on a des compromis musicaux. Et revoir les mêmes gestes et mimiques plus d'une fois émousse rapidement l'intérêt.

La version Karajan apporte une vision hédoniste d'une partition tronquée, soit, mais une exécution vocale et instrumentale absolument parfaite. Tout comme la version Böhm sur Decca, ce n'est pas une référence pour qui découvre l'opéra, mais un standard musical auquel il faut accorder temps et considération.

Au contraire, très théâtrale/cursive, je trouve ; et pour le coup beaucoup plus que Böhm/DECCA.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
warren 60
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 231
Age : 45
Localisation : toulouse
Date d'inscription : 28/01/2014

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Ven 11 Nov 2016 - 18:52

Petite demande d'info aux fans de Cosi : je viens de voir chez un disquaire ami l'intégrale de Leinsdorf 1967 (RCA), à un prix dérisoire, avec L.Price, T.Troyanos, S.Milnes (dont je me méfie un peu), G.Shirley (que je connais peu), E.Flagello, J.Raskin.
Je sais, après avoir lu le fil, que certains d'entre vous avaient évoqué ce coffret il y a quelques années, et que David avait dit à son sujet que c'était honorable, un peu mou dans l'ensemble. Quelqu'un pourrait-il m'en dire plus aujourd'hui, SVP ?
Pour info, j'ai surtout dans l'oreille Karajan 54, Levine, Böhm 62, et Jacobs, tous très intéressants, et je n'ai aucun a priori sur les interprétations les plus diverses, qu'elles soient baroquisantes, exotiques, historiques (F.Busch a bien des charmes...).
Merci par avance et bonne soirée à tous !
coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Ven 11 Nov 2016 - 19:08

Ma version préférée est celle de Karajan 1954, quand bien même Karajan n'est pas un de mes interprètes bien aimés et que j'ai dit beaucoup de mal de ce chef dans un autre fil.
Quoiqu'il en soit, son enregistrement s'impose toujours à mon oreille.

L'enregistrement RCA de Leinsdorf qui, si j'ai bien compris, fait suite à une série de représentations au Metropolitan Opera de New York, données en anglais, est toutefois remarquable. Il donne le texte intégral des récitatifs, airs et ensembles, tels qu'écrits par Mozart.
A ce titre, j'encourage vivement son acquisition.

Ne pas oublier que Karl Boehm, interprète encensé de Mozart, auteur de trois enregistrements commerciaux de "Cosi fan tutte" et de nombreux "live" ne dirige pas l'ouvrage avec une baguette mais avec un sécateur et se permet de nombreuse coupures.

fomalhaut

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Sam 12 Nov 2016 - 9:07

warren 60 a écrit:
Petite demande d'info aux fans de Cosi : je viens de voir chez un disquaire ami l'intégrale de Leinsdorf 1967 (RCA), à un prix dérisoire, avec L.Price, T.Troyanos, S.Milnes (dont je me méfie un peu), G.Shirley (que je connais peu), E.Flagello, J.Raskin.
Je sais, après avoir lu le fil, que certains d'entre vous avaient évoqué ce coffret il y a quelques années, et que David avait dit à son sujet que c'était honorable, un peu mou dans l'ensemble. Quelqu'un pourrait-il m'en dire plus aujourd'hui, SVP ?
Pour info, j'ai surtout dans l'oreille Karajan 54, Levine, Böhm 62, et Jacobs, tous très intéressants, et je n'ai aucun a priori sur les interprétations les plus diverses, qu'elles soient baroquisantes, exotiques, historiques (F.Busch a bien des charmes...).
Merci par avance et bonne soirée à tous !
coucou
Excellent rapport qualité/prix !

Les atouts de cette version sont nombreux :
- La direction très vive et fouillée de Leinsdorf
- La sublime Dorabella de Troyanos
- La partition donnée dans son intégralité
- Le Ferrando de G.Shirley : certes pas le plus beau timbre au monde, mais un chanteur très fin proposant une belle interprétation.
- L'Alfonso très fin et italien de Flagello
- Le plaisir glotto d'entendre Leontyne Price

Parallèlement, cette version a quelques défauts :
- Milnes et L.Price un peu trop américains dans leurs dictions et surtout pas vraiment idéaux dans ce répertoire.
- La Despina très quelconque de J.Raskin
- ... mais à par ça ...???... je ne vois pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Sam 12 Nov 2016 - 21:10

[quote=
Parallèlement, cette version a quelques défauts :
- Milnes et L.Price un peu trop américains dans leurs dictions et surtout pas vraiment idéaux dans ce répertoire.
- La Despina très quelconque de J.Raskin
- ... mais à par ça ...???... je ne vois pas[/quote]

Oui, la Despina de Judith Raskin ne "casse pas des briques" mais tu es bien sévère avec Leontyne Price et Sherrill Milnes que j'entendus avec grand plaisir.
Il ne sont peut-être pas "idéaux" eu égard aux canons mozartiens traditionnels mais tous deux chantent très bien et imposent leur personnage quand bien même cela sort de l'ordinaire.
Quoiqu'il en soit, l'enregistrement de Cosi fan tutte d'Erich Leinsdorf est à connaitre et à posséder
Ceci écrit, je n'en dirai pas de même des enregistrements de Don Giovanni et de Le nozze di Figaro du même Leinsdorf.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Dim 13 Nov 2016 - 1:49

Le Cosi de Leinsdorf est une plutôt bonne version très efficace! Ceci étant son Don Giovanni lui est très supérieur. Le Nozze di Figaro étant effectivement le moins satisfaisant des 3 Da Ponte traités par Leinsdorf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Dim 13 Nov 2016 - 10:02

Alors que, pour le coup, Cosi me paraît être le maillon le plus artificiel de la trilogie par Leinsdorf.
Avec un texte intégral, c'est indéniable ; mais aussi un manque de direction (dans tous les sens du terme) particulièrement évident. Des moyens sans doute et luxueusement mis en valeur ; et peut-être bien trop luxueusement (prise de son assez fatigante en réalité).
À Price, il manque justement ce que lui donne Karajan au même moment : à la fois le style et l'excitation, l'électricité (en direct, c'est vrai). Alors : voix voluptueuse mais finalement très fabriquée comme le personnage, d'ailleurs ; et le reste de la distribution est à l'avenant (ni une équipe, dans l'absolu ; ni vraiment la somme d'individualités convaincantes).
Non vraiment, alors que j'adore l'oeuvre, je n'ai jamais adhéré à cette version (mais comme j'ai, dans un autre genre, eu toujours beaucoup de mal à rentrer "dans" la Butterfly de Price où un instrument fabuleux affronte clairement un personnage à la marge duquel il reste confiné).
(Paradoxalement, j'aurais tendance à placer les Nozze en tête et Don Gio' juste un tout petit cran en arrière ; les deux distançant de la tête, des épaules et jusqu'au talon... d'Achille, ce Cosi finalement assez exotique, si ce n'est superflu aussi bien au milieu de ses contemporains que par rapport à la discographie en général).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Dim 13 Nov 2016 - 13:20

Je n'aurai pas du compléter mon appréciation du "Cosi fan tutte" de Leinsdorf par une phrase sur les "Don Giovanni" et "Le nozze di Figaro" du même Leinsdorf, j'ai ouvert la une boite de Pandore, déplacée dans ce fil.

Ceci écrit, quelques mots.

Les "Don Giovanni" et "Le nozze di Figaro" de Leinsdorf comptent parmi le très petit nombre d'enregistrement que je possède en LP et que je n'ai pas rachetés en CD. Pourquoi ? Tout simplement, parce que, à mon sens, les distributions ne sont ni cohérentes ni pertinentes et, surtout, parce que Leinsdorf dirige brutalement et lourdement, sans nuance et sans subtilité.
C'est la une opinion personnelle et je conçoit parfaitement que d'autres aient une perception différente.

Une remarque à propos de Leontyne Price, de Karajan, de Leinsdorf et de "Don Giovanni' : Elle chante Anna sous Karajan (Salzbourg 1960) et Elvira sous Leinsdorf (Enregistrement RCA/DECCA). Ce ne sont pas du tout les mêmes personnages et je me souviens qu'à l'époque, d'aucuns avaient regretté que Leontyne n'assure pas le rôle de Donna Anna dans l'enregistrement de Leinsdorf !

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6765
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Dim 13 Nov 2016 - 13:57

fomalhaut a écrit:
Une remarque à propos de Leontyne Price, de Karajan, de Leinsdorf et de "Don Giovanni' : Elle chante Anna sous Karajan (Salzbourg 1960) et Elvira sous Leinsdorf (Enregistrement RCA/DECCA). Ce ne sont pas du tout les mêmes personnages et je me souviens qu'à l'époque, d'aucuns avaient regretté que Leontyne n'assure pas le rôle de Donna Anna dans l'enregistrement de Leinsdorf !
je fais partie de ceux qui continuent à le regretter. Mais même en le regrettant, la distribution de ce Don Giovanni est pour une grande partie du moins de haut vol et Birgit Nilsson se sort en définitive plutôt bien d'un rôle a priori pas fait pour elle.
Dans le Cosi, là où je suis assez d'accord avec bAlexb, c'est sur le manque de cohésion et si la somme des parties est intéressante, l'ensemble est nettement moins pertinent! Et au final ça reste assez efficace parce que Price est gorgeous et a du tempérament, que Troyanos et Flagello sont juste formidables, que le ténor est respectable et même si le génial Milnes fait un peu matamore ici (Il réussira davantage son Don Giovanni) et même si la Despina est pénible.
Objectivement les Cosi de Solti 2 et de Levine sont infiniment supérieurs. Et j'aime beaucoup ceux de Böhm (surtout le dernier).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur En ligne
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Dim 13 Nov 2016 - 14:06

fomalhaut a écrit:
Je n'aurai pas du compléter mon appréciation du "Cosi fan tutte" de Leinsdorf par une phrase sur les "Don Giovanni" et "Le nozze di Figaro" du même Leinsdorf, j'ai ouvert la une boite de Pandore, déplacée dans ce fil.

[...]

je me souviens qu'à l'époque, d'aucuns avaient regretté que Leontyne n'assure pas le rôle de Donna Anna dans l'enregistrement de Leinsdorf !

(C'est bien pour ça que j'ai aussi voulu parler de ce Cosi que j'ai, en revanche, effectivement remis en perspective avec les autres éléments de la trilogie, par analogie ; dont acte Embarassed .)
Anna ? Oui, ça en effet, d'aucuns l'ont regretté et d'aucuns, dont je suis, continuent à le faire. Mais ça n'est pas le sujet silent !
Ce qui relève plus du sujet, même si ça émarge sur Mozart de manière plus générale, c'est de se demander ce que Leinsdorf a emporté/importé avec lui de sa formation viennoise et ce qu'il en a transmis à ses orchestres et à ses chanteurs comme Walter a pu le faire avec l'orchestre de la Columbia ? Parce que carrière américaine, c'est exact ; figure du MET avec un net tropisme vers le 2nd XIXe siècle, en tout cas pour ce qu'on conserve ; chef efficace ; mais ancien assistant de Walter & de Toscanini, aussi .
(Et quand je parle de sa formation viennoise, je me dis que finalement, son enregistrement le plus essentiel à mes yeux est peut-être bien sa Tote Stadt de Korngold pour RCA qui a rarement sonné aussi pleine, aussi finement ouvragée aussi, aussi essentielle en fait ; c'est à dire en terme d'essence, presque au sens d'un orgue à parfum... Mais je fais plus que m'éloigner, décidément fesse !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Dim 13 Nov 2016 - 16:06

Dois- je répondre à bAlexb et à Otello dans ce fil ?

Je ne retire rien de ce que j'ai écrit. A mes oreilles, Leinsdorf est tonnant et bruyant dans "Don Giovanni" et "Le nozze di Figaro" alors qu'il montre curiosité et recherche dans "Cosi fan tutte".
Curiosité et recherche peut-être mal maitrisées ?

J'arrête là.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Dim 13 Nov 2016 - 16:24

fomalhaut a écrit:
A mes oreilles, Leinsdorf est tonnant et bruyant dans "Don Giovanni" et "Le nozze di Figaro" alors qu'il montre curiosité et recherche dans "Cosi fan tutte".

C'est amusant parce que sans être bruyant (Leinsdorf reste un excellent faiseur, bienséant si j'ose dire et c'est bien pourquoi je posais la question de sa viennoiserie), moi j'entends quelque chose de métallique et de très superficiel ici, loin de la gourmandise que je cherche (mais alors c'est peut-être moi qui me trompe ; c'est bien possible) dans Cosi ; quelque chose qui relèverait de l'échange (pièce à 6 où, somme toute, les paires dominent et doivent subsister comme telles jusque dans les ensembles). Rien de l'élégance un peu badine ou, a contrario, de l'énergie, de la palpitation qu'on trouve aussi bien chez certains anciens (Busch) que chez nos "modernes" (spontanément, je pense autant à Gardiner pour un orchestre souverain et un parfait équilibre avec les voix, qu'à Jacobs et/ou Currentzis pour un théâtre vocal au dessin franc et en même temps mouvent/en mouvement perpétuel).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Sam 11 Fév 2017 - 18:23

Pour ceux que ça intéresse : un petit extrait de Cosi sur le site de l'INA : /video/CAA8301148701
Juin 1983 Au théâtre des champs Elysée, avec l'Orchestre de Paris sous la direction de Daniel BARENBOIM avec Julia VARADY, Katherine CIENSINSKI, Janet PERRY, Stephen DICKSON, Carlos FELLER et David RENDALL. Mise en scène de Jean Pierre PONNELLE.
Cette production avait été retransmise à la radio.
Idea Ça me fait penser que ce serait pas mal que France Musique publie un jour les bandes des grandes productions retransmises Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 642
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   Dim 12 Fév 2017 - 9:46

Figaro a écrit:
Pour ceux que ça intéresse : un petit extrait de Cosi sur le site de l'INA : /video/CAA8301148701
Juin 1983 Au théâtre des champs Elysée, avec l'Orchestre de Paris sous la direction de Daniel BARENBOIM avec Julia VARADY, Katherine CIENSINSKI, Janet PERRY, Stephen DICKSON, Carlos FELLER et David RENDALL. Mise en scène de Jean Pierre PONNELLE.
Cette production avait été retransmise à la radio.
Idea Ça me fait penser que ce serait pas mal que France Musique publie un jour les bandes des grandes productions retransmises Rolling Eyes

Je me souviens de cette production qui, malgré une distribution des plus satisfaisantes, ne m'a pas laissé un souvenir extraordinaire.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mozart - Cosi fan tutte   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart - Cosi fan tutte
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 9, 10, 11
 Sujets similaires
-
» Mozart - Cosi fan tutte
» Cosi fan tutte - ONP Garnier, juin-juillet 2011
» Mozart - Cosi fan tutte
» Mozart : Così fan tutte, 05/2012, TCE
» Une saison de festivals ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: