Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Blind Test n°56

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 15:39

BT4.zip

Plus deux bonus :
bonus1.mp3
bonus2.mp3


Il y a du très facile et de l'assez difficile, pour tous les goûts (XVIIe-XXe, instrumental et vocal, etc.). Comme d'habitude, j'ai choisi ces pièces pas forcément en fonction de mes goûts, mais parce qu'il y a quelque chose d'insolite à entendre.


Dernière édition par DavidLeMarrec le Jeu 28 Déc 2006 - 17:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 16:02

Attention ! Indices et réponses.


1 - Haydn. KIA Symphonie 104. KIA SUD
2 - Mozart. KIA STEPHANE SUD XAVIER Klavierstück K.33B. STEPHANE Christopher Hogwood sur Clavicorde. JORGE
3 - Difficulté moyenne. Liszt. SUD XAVIER
4 - Wagner. SUD Faust-Lieder. SUD
5 -
6 -
7 - Webern. SUD Ideale lanschaft. SUD
8 -
9 - Vous pouvez trouver l'interprète. Vierne. SUD Marine. SUD
10 - Votre avis sur l'oeuvre ? Je veux aussi l'interprète. Prokofiev. SERGE XAVIER Suite Scythe. SERGE XAVIER. Pierre Boulez SERGE
11 - Difficile.
12 - Facile. Je veux aussi l'interprète. Bruckner SOFRO SUD GUIGUI Septième symphonie SOFRO SUD GUIGUI Boulez GUIGUI Vienne GUIGUI
13 -
14 -
15 -
16 -
17 - Mahler 2. Vienne GUIGUI. Boulez.
18 -
19 - Brahms. SUD. Volkslieder Op.62 pour choeur a capella SUD
20 - Que pensez-vous de l'oeuvre ? Pourquoi pas l'interprète, il n'y en a pas tant. Varèse. SOFRO XAVIER SUD. Amériques. SOFRO XAVIER SUD
21 -
22 - Alma Mahler. SUD Lumière dans la nuit. SUD
23 - Kodaly. SUD Psalmus Hungaricus. SUD.
24 - Wagner. STEPHANE. Les Deux Grenadiers. STEPHANE.
25 - Lili Boulanger. Clairières dans le ciel.
26 -
27 - Difficile. Mais vous rappellera des souvenirs.
28 - Difficile. Lili Boulanger. SUD Faust & Hélène. SUD
29 - Nietzsche. SUD Aus dem Jügendzeit. SUD DFD. SUD
30 - Schubert. GUIGUI Quatuor D.32.
31 -
32 - Bizet, Carmen. Par Andreas Scholl. KIA
33 - Ravel SERGE XAVIER Don Quichotte à Dulcinée, Chanson à boire SERGE XAVIER
34 -
35 - Que pensez-vous de l'oeuvre ? Un point pour l'effectif.

Bonus 1. Ibert/Honegger KIA, L'Aiglon. KIA
Bonus 2 Mozart SUD. 25e Concerto, cadence du premier mouvement. SUD (1/2) SERGE (1/2).


Dernière édition par DavidLeMarrec le Mer 27 Déc 2006 - 18:32, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 17:49

1- Haydn, la 104eme (interpretation j'en sais rien!)
2- Mozart, un truc de jeunesse, à la guitare ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 18:01

Kia a écrit:
1- Haydn, la 104eme (interpretation j'en sais rien!)
C'est pourtant elle qui m'intéresse... Wink

Citation :
2- Mozart, un truc de jeunesse, à la guitare ?
K.33b, en effet, mais ce n'est pas du tout à la guitare. Ou alors une guitare sacrément musclée !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 18:10

DavidLeMarrec a écrit:
Kia a écrit:
1- Haydn, la 104eme (interpretation j'en sais rien!)
C'est pourtant elle qui m'intéresse... Wink
Kempe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 18:12

Kia a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Kia a écrit:
1- Haydn, la 104eme (interpretation j'en sais rien!)
C'est pourtant elle qui m'intéresse... Wink
Kempe ?
Pas du tout. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 18:25

quel est le piège sur 32 ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 18:30

Morloch a écrit:
quel est le piège sur 32 ?
L'interprète, ce n'est pas son répertoire de prédilection.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 19:00

2) Clavicorde: handel?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jorge
Caliméro baroqueux
avatar

Nombre de messages : 6307
Age : 28
Localisation : Strossburi
Date d'inscription : 20/10/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 19:06

16) Mozart, Amelling?

32) Bizet, Carmen (ouverture)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 19:08

DavidLeMarrec a écrit:
K.33b, en effet, mais ce n'est pas du tout à la guitare. Ou alors une guitare sacrément musclée !

Le KV 33b est un solo pour violoncelle hélas perdu.

le KV 33B est un pièce en Fa majeur pour clavier... mais quel type de clavier est utilisé ici ... ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 19:19

24) "les deux Grenadiers" de Wagner sur un air que me dit quelque chose Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 19:52

Il y a des choses connues dans ce BT (même pour moi, pour une fois!)

(par exemple tonton Sofro a reconnu le 20 même sans les sirènes)

Pour la 7ème de Bruckner en 12, vu comme ça s'étire, on va pas prendre de risques: Célibidache?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 39
Localisation : Région parisienne (91)
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 23:14

10 : Suite Scythe de Prokofiev : 2eme partie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Serge
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 39
Localisation : Région parisienne (91)
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mar 26 Déc 2006 - 23:19

33 : Ravel : Don Quichotte à Dulcinée : chanson à boire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 0:00

1. La 104è symphonie de Haydn, donc : un interprête qu’on n'attend pas là, enregistré en live ? on va dire Boulez
2. Mozart sur une épinette mal restaurée?
3. dans les dernières œuvres de Liszt, un bout d’une des Gondoles Funèbres ?
4. Le texte

Sie fuhr herum, sie fuhr heraus,
Und soff aus allen Pfützen,
Zernagt', zerkratzt, das ganze Haus,
Wollte nichts ihr Wüten nützen;
Sie tät gar manchen Ängstesprung,
Bald hatte das arme Tier genung,
Als hätt es Lieb im Leibe.
CHORUS:
Als hätt es Lieb im Leibe.

C’est la chanson du rat de Brander dans le 1er Faust de Goethe. On va dire que c’est la version de Wagner dans les 7 lieder de Faust op5

5. français ? le son date, je ne vois pas, je vais dire Tomasi pour faire rire
6. trop ancien pour moi,

Tutto 'l dì piango, e poi la notte, quando
Prendon riposo i miseri mortali,
Trovomi in pianto, e raddoppiarsi i mali;

Un texte de Pétrarque, donc probablement une mélodie de Caccini avec luth :beau en tout cas.
7. Webern Ideale lanschaft, cinq lieder de 1906
8. Là tu exagères ! introuvable… allez, un hymne védique de Holst
9. La diction est mauvaise, la voix d’alto pas terrible : le texte c’est Marine de Verlaine in Poèmes saturniens : vu l’agitation « organistique » du piano je dirai bien que c’est la version de Vierne.

Bah ! minuit passé, je vais m’arrêter là pour aujourd’hui. A propos des bonus, l’étrange chose d’opéra sur la révolution française me ferait suggérer la Vivandière de Godard, mais ça me parait un peu moderne pour être ça.
Le deuxième est probablement une cadence pour le 1er mouvement du 23è de Mozart, dont on dit qu’il suggéra à Hummel la mélodie de la Marseillaise, ; ça me parait un peu trop moderne pour Hummel ou Beethoven, mais sait-on jamais…

Tout de même avant que quelqu'un d'autre n'y pense: la 7è de Bruckner je vois bien, à cause du beau phrasé slave, Kondrashin avec le Concertgebouw, sur Carmen le piège: est-ce que ce n'est pas Nina Hagen? (ou alors une voix d'homme?)
28- La cantate de prix de Rome de Lili Boulanger: Faust et Hélène d'après le second Faust, probablement sous la direction de Markévitch (un chef d'oeuvre d'ailleurs)
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 0:55

@Jorge.

2) Non, ce n'est pas du tout du Haendel.

Jorge a écrit:
16) Mozart, Amelling?
Oh non, écoute ces rugissements au piano, cet élan échevelé, cette tempête, et les harmonies rappellent un compositeur précis (ce n'est pas lui d'ailleurs Mr. Green ).


Citation :
32) Bizet, Carmen (ouverture)
C'est la Habanera. Wink Mais l'interprète m'intéresse surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 0:57

steph-libouton a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
K.33b, en effet, mais ce n'est pas du tout à la guitare. Ou alors une guitare sacrément musclée !

Le KV 33b est un solo pour violoncelle hélas perdu.

le KV 33B est un pièce en Fa majeur pour clavier... mais quel type de clavier est utilisé ici ... ???
La Ronattitude a frappé ! Merci pour la rectification. C'est bien un Klavierstück en F-Dur. Mais pour quel instrument précis ?

Bien joué pour les deux Grenadiers. Wink A mon avis plus réussi que le Schumann, utilisé de façon plus fondue, et l'ensemble de l'oeuvre est de loin plus éloquent. Interprétation déplorable que je vous propose ici, je n'avais pas Hampson sous la main.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 0:59

sofro a écrit:
Il y a des choses connues dans ce BT (même pour moi, pour une fois!)

(par exemple tonton Sofro a reconnu le 20 même sans les sirènes)
Il y en a un petit bout quand même si Tonton Sofro écoute bien. Wink

Citation :
Pour la 7ème de Bruckner en 12, vu comme ça s'étire, on va pas prendre de risques: Célibidache?
Pas du tout pour l'interprète.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 1:14

sud273 a écrit:
1. La 104è symphonie de Haydn, donc : un interprête qu’on n'attend pas là, enregistré en live ? on va dire Boulez
cheers
C'est étonnant, non ? Franchement raide d'habitude, mais pour cette 104e précisément, je trouve qu'il s'en tire assez bien, avec une certaine légèreté.

Citation :
2. Mozart sur une épinette mal restaurée?
Mozart, mais pas sur épinette. Instrument tout à fait bien restauré.


Citation :
3. dans les dernières œuvres de Liszt, un bout d’une des Gondoles Funèbres ?
C'est du Liszt en effet, mais l'oeuvre n'est pas bonne.

Citation :
4. Le texte

Sie fuhr herum, sie fuhr heraus,
Und soff aus allen Pfützen,
Zernagt', zerkratzt, das ganze Haus,
Wollte nichts ihr Wüten nützen;
Sie tät gar manchen Ängstesprung,
Bald hatte das arme Tier genung,
Als hätt es Lieb im Leibe.
CHORUS:
Als hätt es Lieb im Leibe.

C’est la chanson du rat de Brander dans le 1er Faust de Goethe. On va dire que c’est la version de Wagner dans les 7 lieder de Faust op5
Exact, très bien joué. L'interprète, tant qu'on y est ? Very Happy

C'aurait pu être Beethoven, il a aussi écrit sur les extraits célèbres du Faust, notamment une chanson de la puce à peine plus subtile que cette cavalerie-là.

Citation :
5. français ? le son date, je ne vois pas, je vais dire Tomasi pour faire rire
C'est français, pas Tomasi, mais ce n'est pas sot ! Le disque a été enregistré dans les années 90 et c'est une bonne prise de son.


Citation :
6. trop ancien pour moi,

Tutto 'l dì piango, e poi la notte, quando
Prendon riposo i miseri mortali,
Trovomi in pianto, e raddoppiarsi i mali;
Ancien est le mot.

Citation :
Un texte de Pétrarque, donc probablement une mélodie de Caccini avec luth :beau en tout cas.
Ce n'est pas Caccini, mais on est dans les bonnes eaux.


Citation :
7. Webern Ideale lanschaft, cinq lieder de 1906
Bravo. Chapeau, là.

Citation :
8. Là tu exagères ! introuvable… allez, un hymne védique de Holst
C'est tout à fait trouvable.

Citation :
9. La diction est mauvaise, la voix d’alto pas terrible : le texte c’est Marine de Verlaine in Poèmes saturniens : vu l’agitation « organistique » du piano je dirai bien que c’est la version de Vierne.
Rebravobravo. Ce n'est pas un alto mais un soprano ! La diction est moyenne, et la voix semble criée, mais c'est accentué par le son très mauvais (à cause d'une mauvaise surcompression, la piste est très abîmée).

Citation :
Bah ! minuit passé, je vais m’arrêter là pour aujourd’hui. A propos des bonus, l’étrange chose d’opéra sur la révolution française me ferait suggérer la Vivandière de Godard, mais ça me parait un peu moderne pour être ça.
Rien à voir stylistiquement. L'oeuvre est bien plus intéressante. Je ne sache pas qu'il existe d'opéra de Godard publié, d'ailleurs.


Citation :
Le deuxième est probablement une cadence pour le 1er mouvement du 23è de Mozart, dont on dit qu’il suggéra à Hummel la mélodie de la Marseillaise, ; ça me parait un peu trop moderne pour Hummel ou Beethoven, mais sait-on jamais…
Oui, une cadence pour Mozart, mais c'est le 25e concerto !



Citation :
Tout de même avant que quelqu'un d'autre n'y pense: la 7è de Bruckner je vois bien, à cause du beau phrasé slave, Kondrashin avec le Concertgebouw,
Non.

Citation :
sur Carmen le piège: est-ce que ce n'est pas Nina Hagen? (ou alors une voix d'homme?)
Pas Nina Hagen en tout cas. Si tu as des hommes à proposer, moi je veux bien.

Citation :
28- La cantate de prix de Rome de Lili Boulanger: Faust et Hélène d'après le second Faust, probablement sous la direction de Markévitch (un chef d'oeuvre d'ailleurs)
La vache. Pourtant l'extrait n'était pas significatif ! Non, c'est sous la direction de Minkowski avec Sylvie Brunet et Herbert Lippert.
Une belle oeuvre, qui séduit aux premières écoutes, mais pas non plus d'une profondeur insondable. J'aime bien cependant, je l'écoute de temps en temps.

Il est vrai qu'avec un texte plus décemment ridicule, l'effet serait sans nul doute meilleur.


Chapeau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 1:49

1 - Mendelssohn
2 - Mozart à 5 ans
3 - Liszt
7 - Berg
9 - J'avoue que je me demande bien qui ça peut être; je suis interloqué!
10 - Prokofiev: la Suite scythe, 2è mouvement
12 - Franck: Psyché, ou les Béatitudes...
16 - Schumann
20 - Varèse: Amériques
25 - Idem que le 9
32 - C'est quoi c't'horreur? Laughing
33 - Ravel: 3 chanson de Don Quichotte (n°3)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 1:53

Xavier a écrit:
1 - Mendelssohn
2 - Mozart à 5 ans
3 - Liszt
7 - Berg
9 - J'avoue que je me demande bien qui ça peut être; je suis interloqué!
10 - Prokofiev: la Suite scythe, 2è mouvement
12 - Franck: Psyché, ou les Béatitudes...
16 - Schumann
20 - Varèse: Amériques
25 - Idem que le 9
32 - C'est quoi c't'horreur? Laughing
33 - Ravel: 3 chanson de Don Quichotte (n°3)
1 - Vraiment pas !
2 - Plus vers les 7 ans. Mr. Green
3 - Oui.
7 - Non, c'est moins noir que du Berg.
9 - N'est-ce pas.
10 - Oui.
12 - Je n'aime pas quand tu es méchant. Non, c'est une oeuvre très célèbre.
25 - J'espérais bien que si tu ne trouvais pas, je piquerais ta curiosité.
32 - C'est Carmen.
33 - Oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 1:56

Jorge a écrit:
2) Clavicorde: handel?
Pardon, c'était tellement évident dans ma tête que j'ai manqué l'instrument. Oui, c'est bel et bien un clavicorde, bravo Jorge !

Le principe est que des lames métalliques frappent les cordes (instrument qui existait avant le piano). Caisse rectangulaire, peu de volume sonore, possibilité de nuances dynamiques. La hauteur des notes change selon la pression sur les touches (!).

Joué par Hogwood, ici (Album "The Secret Mozart"). Je trouve ça délicieux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80643
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 1:57

DavidLeMarrec a écrit:
32 - C'est Carmen.

Sans déc? Laughing

Pour le 12, oui je connais c'est sûr...
5 personnes au moins l'ont déjà trouvé ou pas?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 2:02

Oui, ça a été trouvé par plusieurs personnes.

J'ignore si tu connais bien ou si ça te rappelle des souvenirs similaires, mais ce n'est pas précisément une oeuvre de derrière les fagots.

Serge a écrit:
10 : Suite Scythe de Prokofiev : 2eme partie
Tout juste pour Serge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 2:12

20 - Oui.
16 - Tu brûles, ça fait furieusement penser à du Schumann en mieux (harmonies présentes dans le concerto pour piano notamment). Piano plus libre, chant plus lyrique.

Sud a cassé la baraque ce soir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Serge
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 39
Localisation : Région parisienne (91)
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 10:32

Pour l'interprète de la suite Scythe, je dirais également Boulez (je crois savoir que c'est d'ailleurs une des seules , sinon la seule oeuvre de Prokofiev qu'il ait dirigé...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 10:36

DavidLeMarrec a écrit:
steph-libouton a écrit:
Le KV 33b est un solo pour violoncelle hélas perdu.

le KV 33B est un pièce en Fa majeur pour clavier... mais quel type de clavier est utilisé ici ... ???
La Ronattitude a frappé ! Merci pour la rectification.

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Serge
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 78
Age : 39
Localisation : Région parisienne (91)
Date d'inscription : 25/09/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 10:45

Euh, pour le 1er bonus, ne serais-ce point plutôt le 25eme concerto de Mozart (qui est celui qui préfigure à la fois le thème de la Marseillaise, et les 4 coups de la 5ème symphonie de LvB)... ? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 12:29

Sans faute pour Serge !

Lapsus de ma part pour le 23e, j'ai corrigé le post de Sud, mais j'ai mis sa réponse dans les résultats.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 14:58

3. j’ai beau chercher dans les partitions (mais il se peut que je n’aie pas ça dans le 1er volume des œuvres tardives,) je vais tenter Unstern !
4. si j’en crois ton topic sur le lied, la seule version disponible est celle de Bjorn Asker, il y a aussi les deux grenadiers sur le disque (et Hampson ne fait que les deux chansons de Mephisto)
5. un peu au hasard aussi, et dans l’espoir que ce soit doublement français, la symphonie en sol de Jean Françaix puisque tu parais l’aimer particulièrement : je n’ai rien en disque de lui, ni de Sauguet dont il me semble qu’il y a eu aussi un enregistrement des symphonies dans les années 90
6. le problème étant qu’il y a au moins une bonne douzaine de mises en musique du texte, je vais tenter la 2è plus célèbre après Caccini, Orlando di Lasso
9. je ne trouve d’interprétation que par une certaine Mireille Delunsch, que je ne connais pas du tout (le programme du cd timpani est alléchant Ropartz, Bloch, à moins que ce ne soit un autre tout Vierne avec Kerdoncuff au piano)
11. dommage que ça saute comme ça : j’aime bien, Au hasard, un quatuor de Zemlinsky ?
13. cette chose épouvantable ne serait-elle pas encore du Wagner ? Le salut de ses fidèles à Frédéric August par exemple ?
14. musique de cour élisabéthaine ?
15. Weber ? la clarinette et le piano sur la fin mefont penser au pâtre sur le rocher de Schubert
16. magnifique écriture pianistique d’un romantisme échevelé, sans doute un lied de Clara Schumann sur un texte de Rückert : « er ist gegangen, in Sturm und Regen »
17. Ach ! que c’est beau (un peu pompier tout de même ces trémolos de cordes)
19. texte du Knaben Wunderhorn, peutt-être op 62 de Brahms
20. j’ai failli le dire, c’était à mon programme du Bac : je trouve ça INSUPPORTABLE

Je vais encore réfléchir un peu pour le reste : je me doutais que ce n’était pas Godard ; il y a un air de la Vivandière sur un récital français de Marylin Horne « Viens avec nous petit », je te le recommande, c’est à se rouler par terre de rire, je n’avais pas d’autre idée quant à un opéra « révolutionnaire » en français : j’ai cherché en vain chez Reyer mais ça doit être plus tardif que tout ça.
Ah oui, un mot encore sur la cantate de Lili Boulanger, le "Hélène, indifférente au blâme" est une phrase que je trouve mélodiquement inoubliable, je suis content d'apprendre qu'il y a une nouvelle version au disque (même si le tenorino me semble un peu court et léger) car mes enregistrements des oeuvres de Lili Boulanger en vinyl me manquent vraiment, le Pie Jesu, les Psaumes, les funérailles d'un soldat, depuis que mon crétin de chat a sauté sur ma dernière platine: à mon goût une grande voix trop vite éteinte, comme Lekeu, ou Rudi Stephan que j'ai eu la chance de retrouver, lui en CD. Certes le texte n'est pas très bon, mais tout de même meilleur que Cleopatre, Andromède, ou les trois cantates de Ravel pour le prix de Rome, et comme il ne reste pas grand chose d'elle à se mettre sous la dent...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 15:33

sud273 a écrit:
3. j’ai beau chercher dans les partitions (mais il se peut que je n’aie pas ça dans le 1er volume des œuvres tardives,) je vais tenter Unstern !
Non, tu n'y es pas.

Citation :
4. si j’en crois ton topic sur le lied, la seule version disponible est celle de Bjorn Asker, il y a aussi les deux grenadiers sur le disque (et Hampson ne fait que les deux chansons de Mephisto)
Non, non, Hampson a aussi enregistré les Deux Grenadiers. Sinon, bien vu, lecture attentive, c'est bien ce disque.


Citation :
5. un peu au hasard aussi, et dans l’espoir que ce soit doublement français, la symphonie en sol de Jean Françaix puisque tu parais l’aimer particulièrement : je n’ai rien en disque de lui, ni de Sauguet dont il me semble qu’il y a eu aussi un enregistrement des symphonies dans les années 90
Non, ce n'est pas proche de ce genre-là, c'est plus sérieux, et plus franckiste que ravélien.


Citation :
6. le problème étant qu’il y a au moins une bonne douzaine de mises en musique du texte, je vais tenter la 2è plus célèbre après Caccini, Orlando di Lasso
Non plus.


Citation :
9. je ne trouve d’interprétation que par une certaine Mireille Delunsch, que je ne connais pas du tout (le programme du cd timpani est alléchant Ropartz, Bloch, à moins que ce ne soit un autre tout Vierne avec Kerdoncuff au piano)
C'est le même enregistrement, le panachage est une présentation de Mireille Delunsch. Et ce n'est pas une certaine Mireille Delunsch, mais MIREILLE en personne !
La mélodie n'est pas son meilleur répertoire, certes, mais ici, c'est tout à fait bien si on supprime la compression.


Citation :
11. dommage que ça saute comme ça : j’aime bien, Au hasard, un quatuor de Zemlinsky ?
Oui, problème de numérisation. Pas du tout Zemlinsky.


Citation :
13. cette chose épouvantable ne serait-elle pas encore du Wagner ? Le salut de ses fidèles à Frédéric August par exemple ?
Exact, c'est bien du Wagner - et c'est bien épouvantable. L'oeuvre n'est pas bonne.


Citation :
14. musique de cour élisabéthaine ?
Non, c'est plus tardif que ça.


Citation :
15. Weber ? la clarinette et le piano sur la fin mefont penser au pâtre sur le rocher de Schubert
Beaucoup plus tardif. La pièce est célèbre pour des raisons extra-musicales.


Citation :
16. magnifique écriture pianistique d’un romantisme échevelé, sans doute un lied de Clara Schumann sur un texte de Rückert : « er ist gegangen, in Sturm und Regen »
Gekommen. Wink
Oui, c'est bien Clara. Tous ses lieder sont du même tonneau.


Citation :
17. Ach ! que c’est beau (un peu pompier tout de même ces trémolos de cordes)
Tu n'as pas reconnu ? scratch Non, ce n'est pas possible, tu te joues de moi. (Comment oses-tu ?)


Citation :
19. texte du Knaben Wunderhorn, peutt-être op 62 de Brahms
Exact. Chapeau pour le texte, qui n'est pas dit très clairement.

Pièces très peu jouées. J'aime beaucoup pourtant, mais avec un effectif plus réduit. Grand souvenir (malgré les deux sopranes très fausses) du disque Pilz couplé avec la Première, où les "Meistersinger von Nürnberg" interprétaient à huit ces pages.


Citation :
20. j’ai failli le dire, c’était à mon programme du Bac : je trouve ça INSUPPORTABLE
Ah oui, vraiment ? Pourtant, il y a eu quelques années, les étudiants ont eu droit à Risset, c'est un peu plus costaud (surtout niveau médiocrité !), pourtant, non ?


Citation :
Je vais encore réfléchir un peu pour le reste : je me doutais que ce n’était pas Godard ; il y a un air de la Vivandière sur un récital français de Marylin Horne « Viens avec nous petit », je te le recommande, c’est à se rouler par terre de rire, je n’avais pas d’autre idée quant à un opéra « révolutionnaire » en français : j’ai cherché en vain chez Reyer mais ça doit être plus tardif que tout ça
Non, Reyer n'a pas écrit d'opéra révolutionnaire. En revanche, on peut penser à Thérèse de Massenet ou aux Girondins de Le Borne.

=> Fijan reprend, dans Les Fugitifs qui narre le siège de Lyon, textuellement des chants révolutionnaires accompagnés en rythme de marche par des clusters à deux ou trois notes, et cela en boucle. L'action, elle représentée sans mélodie frappante, dans un langage harmonique de première année. Et le livret est nul. "Mon Jean ! Mon Jean ! Quand reviendras-tu ?" [véridique.]

=> L'Aigle de Jean Nouguès est écrit dans un style très honeggerien. Tout le premier acte (Bonaparte près d'être lynché, sauvé par sa vivandière fétiche) est traversé par des réminiscences, explicites ou implicites, de chants de l'époque :
- Nous n'irons plus au bois, les lauriers sont coupés (chanté par des enfants)
- Ah ! Ca ira !
- La Carmagnole
- et, furtivement, la Marseillaise, m'at-t-il semblé (à vérifier)

La scène se passe durant l'an II, le 28 juillet 1794 pour être précis. Nous sommes le lendemain du 9 thermidor, juste entre l'exécution de Saint-Just et de Robespierre !
A côté, je vous le dis, Tosca, c'est de la gnognote !

Une écriture d'une grande violence, raisonnablement dissonante, avec ces réminiscences de chants révolutionnaires assez terrifiantes. Napoléon est tenu par une basse (vu sa taille, ce n'est pas très crédible historiquement parlant, mais passons), ça pose bien l'époque à laquelle ça a été écrit...
Le début, effréné, synthétise assez bien l'image d'une révolution qui s'emballe, avec la propension à la réjouissance, au lynchage, à l'idéal, telle qu'on la lit dans les manuels d'histoire...
Evidemment, tout cela est à la gloire de Bonaparte, qui ose dire qu'il avait des amis Jacobins, qui ne daigne pas répondre aux accusations basses, qui est servi avec zèle par ses fidèles, qui est le héros des héros à la guerre. Ca fait un peu penser à la "mesure" de Jeanne d'Arc au Bûcher. Les gentils sont de vrais gentils, des purs et durs.

Le livret a été écrit par Louis Payen et... Henri Cain !

Il y a eu aussi des mises en musique de 93.


Bref, il y en a... Mais ce n'est aucun de ceux-là !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 15:34

5 - Stravinski ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 15:35

Morloch a écrit:
5 - Stravinski ?
Un petit écho de Petroushka, oui. Wink Mais non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 15:45

6 - Montserrat Figueiras chante ?
13 - Beethoven bourré ?
17 - Métamorphoses de R. Strauss ? Esa Peka Salonen (histore d'avoir tout faux)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 15:49

Morloch a écrit:
6 - Montserrat Figueiras chante ?
C'est trop juste.

Citation :
13 - Beethoven bourré ?
Tu n'es pas très loin, surtout qu'il y a quelque chose du chant à boire là-dedans.

Citation :
17 - Métamorphoses de R. Strauss ? Esa Peka Salonen (histore d'avoir tout faux)
Dans ce cas, tu as gagné. :cherry:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:02

15 - Brahms
16 - Schumann (le piano ne peut être que de Schumann)
17 - Mahler - Symphonie n°8 ? (je m'étais emmélé dans les extraits, mais c'est pas ça non plus) - Rafael Kubelik (comme ça j'aide les autres en éliminant des chefs)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:06

Rappels et indices.


1 - TROUVE (voir page 1).
2 - TROUVE.
3 - Liszt. Quelle oeuvre ? C'est difficile.
4 - TROUVE.
5 - Français.
6 - Italien.
7 - TROUVE.
8 - La langue peut vous aider.
9 - TROUVE.
10 - TROUVE.
11 - Français.
12 - Bruckner 7. Quel interprète ? Ni Celibibi, ni Kondrachine.
13 - Wagner. Oeuvre ?
14 - Italien.
15 - Oeuvre célèbre pour des raisons extra-musicales.
16 - TROUVE.
17 - Facilissime. Je veux l'interprète. Regardez le tempo et la gestion du climax.
18 - Compositeur français (célèbre). Extrêmement difficile, il me semble.
19 - TROUVE.
20 - TROUVE.
21 - Le rythme devrait vous évoquer quelque chose.
22 - Compositeur allemand, assez difficile, vous n'avez pas dû en entendre très souvent, bien qu'on en parle de temps à autre.
23 - Oeuvre plutôt célèbre, le choix de l'extrait est trompeur. Le sujet est un psaume.
24 - TROUVE
25 - Français. Difficile.
26 - Français. Tout de même, la thématique !
27 - Allemand. Difficile.
28 - TROUVE.
29 - Allemand. Difficile.
30 - Compositeur très célèbre.
31 - Compositeur très célèbre.
32 - Interprète ?
33 - TROUVE
34 - Allemand.
35 - Autrichien. Que pensez-vous de l'oeuvre ? Un point pour l'effectif.

Bonus 1. Français. Je crois que je l'avais déjà mis dans un BT...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:08

Morloch a écrit:
15 - Brahms
16 - Schumann (le piano ne peut être que de Schumann)
17 - Mahler - Symphonie n°8 ? (je m'étais emmélé dans les extraits, mais c'est pas ça non plus) - Rafael Kubelik (comme ça j'aide les autres en éliminant des chefs)
15 - Non.
16 - Tout à fait exact, mais ce n'est pas Schumann.
17 - Ce n'est pas la Huitième (même esprit). Ce n'est pas Kubelik, mais je trouve la gestion de cette Deuxième par ce chef n'en est pas loin, avec ces cordes fines, ces cuivres sonores et ce tempo rapide, c'est vrai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:33

22- Ringsum dunkle Nacht, hüllt in Schwarz mich ein,
zage flimmert gelb fern her ein Stern!
texte de Julius Bierbaum, "lumière dans la nuit" lied de Mahler, mais Alma Mahler! je n'en reviens pas, je ne savais même pas qu'elle avait composé de la musique, ça a l'air pas mal en plus

23-Kodaly Psalmus Hungaricus?

le 6 Frescobaldi? je sens que je vais faire les 18 versions...


Dernière édition par sud273 le Mer 27 Déc 2006 - 16:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:36

sud273 a écrit:
22- Ringsum dunkle Nacht, hüllt in Schwarz mich ein,
zage flimmert gelb fern her ein Stern!
texte de Julius Bierbaum, "lumière dans la nuit" lied de Mahler, mais Alma Mahler! je n'en reviens pas, je ne savais même pas qu'elle avait composé de la musique, ça a l'air pas mal en plus
Sacrée oreille !

Oui, nous n'avons qu'une poignée de lieder (seize) comme production d'Alma, mais quelle production !

Ces harmonies vénéneuses, on est déjà chez Webern ! Et cette écriture vocale chaleureuse...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:37

sud273 a écrit:
le 6 Frescobaldi? je sens que je vais faire les 18 versions...
Notre compositeur occupe une place historique particulière.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:43

21 - Saint Saens - Danse Macabre - arrangement bizarre au piano ??
22 - Nietsche ?
23 - Ropartz ? geek
26 - Georges Auric
30 - Beethoven -
31 - Schubert chanté dans une langue bizarre avec une accentuation bizarre en fin de phrase, du bizarre quoi...
32 - Maria Callas ?
35 - Schubert ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:45

25- Deux ancolies se balançaient sur la colline, Francis Jammes, clairières dans le ciel; ah, je me suis fait piéger, re-Lili Boulanger

Citation :
Deux autres oeuvres sur lesquelles j'ai mis la main : Les Girondins de Fernand Le Borne et L'Aigle de Jean Nouguès.
dixit tibi sur le forum opera giocoso, donc l'Aigle 1912 pour le bonus1, j'entends pour la première fois le nom de ce compositeur


Dernière édition par sud273 le Mer 27 Déc 2006 - 16:58, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:47

sud273 a écrit:
25- Deux ancolies se balançaient sur la colline, Francis Jammes, clairières dans le ciel; ah, je me suis fait piéger, re-Lili Boulanger

oui ça doit être ça j avais googlisé le texte aussi. Comment trouver ça, franchement ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:47

Morloch a écrit:
21 - Saint Saens - Danse Macabre - arrangement bizarre au piano ??
Il y a une affaire de mort, mais ce n'est pas la bonne nationalité.

Citation :
22 - Nietsche ?
Non. Nietzsche est d'une rectitude harmonique bien plus grande.

Citation :
23 - Ropartz ? geek
La langue ne va pas.

Citation :
26 - Georges Auric
On est dans les bonnes eaux.

Citation :
30 - Beethoven -
Ca y ressemble, ici encore, mais ça n'en est pas.

Citation :
31 - Schubert chanté dans une langue bizarre avec une accentuation bizarre en fin de phrase, du bizarre quoi...
Aussi célèbre que Schubert.

Citation :
32 - Maria Callas ?
On va dire que je n'ai rien vu.

Citation :
35 - Schubert ?
Pas très loin, contemporain d'ailleurs, mais non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:49

Morloch a écrit:
sud273 a écrit:
25- Deux ancolies se balançaient sur la colline, Francis Jammes, clairières dans le ciel; ah, je me suis fait piéger, re-Lili Boulanger

oui ça doit être ça j avais googlisé le texte aussi. Comment trouver ça, franchement ?
En reconnaissant la griffe harmonique. brilsmurf

Le choix en mélodie française n'est pas énorme, et en plus vous avez l'aide du texte.

Mais je l'avais dit, c'était difficile.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:49

23 - Exact, Psalmus Hungaricus. La version, peut-être ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82075
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 16:51

Je récapitule :

3 - Liszt. Quelle oeuvre ? C'est difficile.
5 - Français.
6 - Italien.
8 - La langue peut vous aider. Compositeur allemand.
11 - Français.
12 - Bruckner 7. Quel interprète ? Ni Celibibi, ni Kondrachine.
13 - Wagner. Oeuvre ?
14 - Italien.
15 - Français. Oeuvre célèbre pour des raisons extra-musicales.
17 - Facilissime. Je veux l'interprète. Regardez le tempo et la gestion du climax.
18 - Compositeur français (célèbre). Extrêmement difficile, il me semble.
21 - Allemand. Le rythme devrait vous évoquer quelque chose.
26 - Français. Tout de même, la thématique !
27 - Allemand. Difficile.
29 - Allemand. Difficile.
30 - Compositeur très célèbre.
31 - Compositeur très célèbre.
32 - Interprète ?
34 - Allemand.
35 - Autrichien. Que pensez-vous de l'oeuvre ? Un point pour l'effectif.

Bonus 1. Français. Je crois que je l'avais déjà mis dans un BT...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Blind Test n°56   Mer 27 Déc 2006 - 17:06

26- Milhaud, 2è symphonie par Tzipine?

30-un quatuor de Mendelsohn?


Dernière édition par sud273 le Mer 27 Déc 2006 - 17:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Blind Test n°56   

Revenir en haut Aller en bas
 
Blind Test n°56
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Blind-test "TUBES"
» Blind Test n°49
» Blind-test "TUBES" II
» Blind-Test Pop et Rock
» Blind test 72 - Une nuit à l'opéra -

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: