Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Federico Mompou (1893-1987)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Federico Mompou (1893-1987)   Jeu 14 Juil 2005 - 17:34

Un grand compositeur espagnol encore bien méconnu...
Beaucoup moins folklorique qu'un Albeniz ou un De Falla, il a été très influencé par Satie, Fauré, Debussy, cependant son style harmonique est très reconnaissable.
Il a beaucoup écrit pour piano, une musique souvent très intérieure, parfois énigmatique, parfois très simple, pauvre en éclats et en virtuosité.
Quelques oeuvres orchestrales aussi, et quelques orchestrations signées Tansman et Rosenthal; mais l'essentiel reste le corpus pianistique. (les Préludes, Paysages, Chants magiques, Musica callada...)
Je ne connais pas encore ses mélodies.

Le compositeur a enregistré l'intégrale de son oeuvre pianistique (coffret 4 CD chez Brilliant), sinon pour débuter je recommanderais peut-être la Musica callada magnifiquement interprétée par Herbert Henck.
Très bel enregistrement de Jean-François Heisser également.







Dernière édition par Xavier le Mer 27 Fév 2008 - 5:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
perela
Vieux Schtroumpf


Nombre de messages : 664
Age : 46
Localisation : nantes & Tavel
Date d'inscription : 24/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Sam 16 Juil 2005 - 9:27

tiens, je ne connais pas , un compositeur influencé par

Satie Fauré & Debussy

c' est p' tet bien , je vais voir ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.uncutmovies.fr/
shura
Néophyte


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Jeu 21 Juil 2005 - 18:47

Je suis d'accord avec Xavier, Mompou est un compositeur excellent.
On a dit de lui que c'était "un Satie réussi", et même "Frédéric II", en faisant allusion à hopin...

L'intégrale Naxos de Jordi Maso est une excellente intro. Commencez par les chansons et danses ou les Variations Chopin.

Dans les mélodies, Damunt de tu nomes les flors, ça vaut les Kindertotenlieder de Mahler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.u-blog.net/lavieseraituneerreur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Mar 23 Aoû 2005 - 15:12

J'insiste les gars, jetez-y une oreille! Wink

J'ai récemment découvert certaines mélodies magnifiques, malheureusement la chanteuse (Laurence Monteyrol) chante faux les 3/4 du disque...
Heureusement j'ai aussi la version orchestrale des Combat del somni par Virginia Parramon, dirigée par Josep Pons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Mar 23 Aoû 2005 - 15:35

ce compositeur m'intéresse beaucoup également, mais là encore ma médiathèque ne semble pas avoir grand chose en dehors des pièces pour piano (pas d'orchestre hélas...) Sad

(et j'ai vraiment pas les radis ni la place d'acheter tout ça...)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Mar 23 Aoû 2005 - 15:37

Alors essaie quand même les pièces pour piano qui sont à ta médiathèque. Wink (de toute façon il n'y a pas grand chose en orchestre)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Mar 23 Aoû 2005 - 15:56

Xavier a écrit:
Alors essaie quand même les pièces pour piano qui sont à ta médiathèque. Wink (de toute façon il n'y a pas grand chose en orchestre)
OK, j'essayerai un de ces 4... promis Wink
Revenir en haut Aller en bas
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Mar 23 Aoû 2005 - 16:06

Xavier a écrit:




à quand un topic "les plus belles pochettes" ?? parce que celles là sont superbes (couleurs, typo)... thumright
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Mar 23 Aoû 2005 - 16:09

Celle avec les dauphins, je ne serais pas aussi enthousiaste que toi... mais les 2 autres oui effectivement. (et comme quoi Brilliant peut faire des belles pochettes en plus de proposer des enregistrements de référence pour pas cher!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Mar 23 Aoû 2005 - 16:10

Ouvre le je t'en prie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Sam 27 Aoû 2005 - 13:28

Xavier a écrit:
Quelques oeuvres orchestrales aussi, et quelques orchestrations signées Tansman et Rosenthal
j'ai commandé un CD pas cher avec ses oeuvres orchestrales et les orchestrations de Rosenthal (déjà auteur de fort belles "Histoires naturelles" d'après les mélodies de Ravel) et Tansman, j'ai hâte d'écouter ça car ça m'a l'air génial !!!
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Sam 27 Aoû 2005 - 13:38

christian a écrit:
Xavier a écrit:
Quelques oeuvres orchestrales aussi, et quelques orchestrations signées Tansman et Rosenthal
j'ai commandé un CD pas cher avec ses oeuvres orchestrales et les orchestrations de Rosenthal (déjà auteur de fort belles "Histoires naturelles" d'après les mélodies de Ravel) et Tansman, j'ai hâte d'écouter ça car ça m'a l'air génial !!!

Oui c'est superbe, notamment les mélodies Combat del somni qui devraient te plaire.

Pour les orchestrations, je les aime bien mais j'ai vraiment une nette préférence pour les originaux pianistiques; il faudrait que tu écoutes quand même un peu de piano pour te faire une idée. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7140
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Sam 27 Aoû 2005 - 16:49

En plus de l'intégrale par Mompou lui-même chez Brilliant, j'aime bien aussi ce disque-là:



Même si le jeu du Britannique me paraît parfois un peu plus "lisse" que celui du compositeur, je trouve que les atmosphères chères à Mompou sont parfaitement restituées. Signalons aussi une très belle prise de son.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Sam 27 Aoû 2005 - 17:52

Xavier a écrit:
christian a écrit:
Xavier a écrit:
Quelques oeuvres orchestrales aussi, et quelques orchestrations signées Tansman et Rosenthal
j'ai commandé un CD pas cher avec ses oeuvres orchestrales et les orchestrations de Rosenthal (déjà auteur de fort belles "Histoires naturelles" d'après les mélodies de Ravel) et Tansman, j'ai hâte d'écouter ça car ça m'a l'air génial !!!

Oui c'est superbe, notamment les mélodies Combat del somni qui devraient te plaire.
j'ai écouté ce CD (emprunté car je ne l'ai pas reçu) et c'est effectivement totalement sublime !!!!!!! j'ADORE plus que tout thumleft thumleft

je manque de mots tellement c'est beau : émouvant, très debussyste mais en même temps très personnel, d'un raffinement exquis, mélancolique et poétique, la classe totale quoi

mention spéciale pour la dernière mélodie "Combat del somni" dont visiblement Philippe Sarde s'est souvenu pour la superbe BO "7 morts sur ordonnance" (1974) car ça ressemble énormément.

Xavier a écrit:
Pour les orchestrations, je les aime bien mais j'ai vraiment une nette préférence pour les originaux pianistiques; il faudrait que tu écoutes quand même un peu de piano pour te faire une idée. Wink
tu connais mon avis (subjectif) sur le piano... Confused

je suis incapable de me faire une idée du style et du langage harmonique et timbral d'un compositeur en me basant sur sa seule musique pianistique à quelques exceptions près (Chopin par ex), je ne suis pas assez doué ou réceptif pour ça.
Revenir en haut Aller en bas
Achille
Monsieur Claude
avatar

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Sam 27 Aoû 2005 - 18:09

Je connais quelques mélodies de Mompou et c'est effectivement très beau. Maintenant, il faudrait que je creuse un peu...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Sam 27 Aoû 2005 - 18:22

Achille a écrit:
Je connais quelques mélodies de Mompou et c'est effectivement très beau. Maintenant, il faudrait que je creuse un peu...
tu vas adorer !!!! je remercie Xav de m'avoir fait découvrir ça !!!

le CD passe en boucle sur mon lecteur !! c'est SUBLIME !! (désolé d'être banal mais je suis sous le charme)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Sam 27 Aoû 2005 - 19:27

Content que ça te plaise Christian! Smile

Maintenant il va falloir que tu fasses l'effort de te plonger dans ses oeuvres pour piano parce que niveau orchestre tu ne trouveras rien de plus; par contre j'ai du mal à saisir ce qui t'empêche d'envisager le style harmonique d'un compositeur à partir de sa musique de piano... (même si j'ai bien compris que c'était un domaine qui te touchait moins)

Comme tu le dis (et tu t'en rendras encore plus compte en découvrant les Préludes, Musica Callado, les Chants pagiques, Paysages, etc...), on sent beaucoup d'influences (Satie, Fauré, Debussy...) et pourtant son style à partir de ces influences est très personnel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Dim 28 Aoû 2005 - 17:42

Xavier a écrit:
par contre j'ai du mal à saisir ce qui t'empêche d'envisager le style harmonique d'un compositeur à partir de sa musique de piano...
tout simplement parce que je n'ai pas ton niveau en musique (je dis ça sans ironie aucune), et en piano, je ne suis pas assez fort pour distinguer vraiment le style du compositeur (les nuances du jeu, les subtilités harmoniques, etc...) parce que pour moi le piano et sa technique même nivelle un peu ces richesses et que sa sonorité intraséquement monochrome m'empêche d'entendre tout ça, bon... je sais tu ne vas pas être d'accord...

et c'est vrai que j'écoute très peu de piano solo, ce qui ne me facilite pas le travail Confused
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Dim 28 Aoû 2005 - 17:58

Je n'ai jamais compris ce que tu entendais par "monochrome" pour la piano. Au contraire, c'est un instrument d'une richesse incroyable que ce soit au niveau du son, mais aussi des possibilités techniques. Que tu trouves monochrome une harpe ou un cor, ok, mais un piano, je ne comprend pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Dim 28 Aoû 2005 - 21:12

désolé de manquer d'oreille mais pour moi, un piano reste monochrome du fait de son jeu même (sauf à la limite si le pianiste ouvre son couvercle et gratte les cordes avec des objets métalliques ou autres ou le piano préparé à la John Cage par exemple...), et même joué par le kadors des kadors (Muraro par exemple), ça reste un instrument purement percussif dont les cordes sont frappées par des marteaux et doté en plus des pédales spéciales, mais pour moi, le jeu d'une harpe par exemple (on peut en jouer près de la table, taper sur la caisse de résonance, gratter les cordes avec la clé d'accord, "ziguer" les cordes, faire des harmoniques, etc...) me parait bien plus riche et coloré sur le plan des sonorités mêmes...

mais ça n'est que mon avis...


Dernière édition par le Dim 28 Aoû 2005 - 21:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Dim 28 Aoû 2005 - 21:14

Bezout a écrit:
Que tu trouves monochrome une harpe ou un cor, ok, mais un piano, je ne comprend pas.
pas du tout d'accord pour la harpe, ni même pour le cor d'ailleurs... (la technique de jeu du cor est beaucoup plus complexe que celle du piano et le son varie énormément selon le souffle)... mauvais exemples à mon humble avis.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Dim 28 Aoû 2005 - 21:18

christian a écrit:
ça reste un instrument purement percussif dont les cordes sont frappées par des marteaux et doté en plus des pédales spéciales, mais pour moi, le jeu d'une harpe par exemple (on peut en jouer près de la table, taper sur la caisse de résonance, gratter les cordes avec la clé d'accord, "ziguer" les cordes, faire des harmoniques, etc...) me parait bien plus riche et coloré sur le plan des sonorités mêmes...

Tout ça ce sont des effets... ça n'en fait pas un instrument plus riche, plus intéressant, ou plus coloré.
Sinon pourquoi le piano aurait un répertoire aussi riche et intéressant par rapport à celui de la harpe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Dim 28 Aoû 2005 - 21:23

Bah non, pas mauvais exemple justement. Le piano est le "roi" des instruments aux côtés du violon car il possède énormement de possibilité. Tu ne peux pas faire de polyphonie au cor. Et d'un point de vu purement sonore, tu n'as pas idée de la richesse du son d'un piano au niveau du timbre, comparé au cor par exemple. Mais je crois avoir compris ce que tu veux dire, à savoir que le piano n'a qu'une sorte de timbre, qu'on peut juste faire varier en intensité, alors qu'un cor à plusieurs modes de jeu.

Mais de là à dire que le piano est monochrome, faut pas déconner quand même Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Dim 28 Aoû 2005 - 21:35

Christian, tu as déjà écouté un piano solo en concert?
Tu as trouvé ça monochrome?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 1:35

Bezout a écrit:
Mais je crois avoir compris ce que tu veux dire, à savoir que le piano n'a qu'une sorte de timbre, qu'on peut juste faire varier en intensité, alors qu'un cor à plusieurs modes de jeu.
tu as tout compris, c'est exactement ça...
Revenir en haut Aller en bas
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 1:36

Xavier a écrit:
Christian, tu as déjà écouté un piano solo en concert?
Tu as trouvé ça monochrome?
oui (et par Muraro en plus), pour moi, c'est monochrome, ce n'est pas péjoratif du tout, c'est juste une appréciation subjective. Wink


Dernière édition par le Lun 29 Aoû 2005 - 1:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 1:41

Xavier a écrit:
Sinon pourquoi le piano aurait un répertoire aussi riche et intéressant par rapport à celui de la harpe?
pour une raison toute simple : popularité de l'instrument (trouvable partout, théâtres comme domiciles) et surtout difficultés extrêmes du jeu de la harpe à pédales (la harpe est foncièrement diatonique à la base et le chromatisme exige des pirouettes de la part de l'instrumentiste dont le pianiste se joue totalement)

et puis le piano a une autre limite de taille (par rapport aux vents, cordes et même certaines percussions) : impossible de jouer des intervalles non tempérés sans trafiquer l'instrument pendant de longues heures.
Revenir en haut Aller en bas
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 1:46

christian a écrit:

pour une raison toute simple : popularité de l'instrument (trouvable partout, théâtres comme domiciles) et surtout difficultés extrêmes du jeu de la harpe à pédales (la harpe est foncièrement diatonique à la base et le chromatisme exige des pirouettes de la part de l'instrumentiste dont le pianiste se joue totalement)

La principale raison se sont les possibilités de l'instrument... ambitus, vélocité, jeu polyphonique, volume... on ne peut pas jouer une transcription de symphonie sur une harpe. Aucun instrument n'est comparable au piano en terme de versatilité (en dehors du timbre).

christian a écrit:
et puis le piano a une autre limite de taille (par rapport aux vents, cordes et même certaines percussions) : impossible de jouer des intervalles non tempérés sans trafiquer l'instrument pendant de longues heures.

Le jour où les instrumentistes sauront jouer des intervalles non tempérés hein...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Achille
Monsieur Claude
avatar

Nombre de messages : 1031
Date d'inscription : 09/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 1:56

Mr Bloom a écrit:
Le jour où les instrumentistes sauront jouer des intervalles non tempérés hein...
Beaucoup sont pourtant très forts pour ça... Mr.Red

*rire sarcastique plein de sous-entendus*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 2:17

Mr Bloom a écrit:
Le jour où les instrumentistes sauront jouer des intervalles non tempérés hein...
j'avais jadis un CD avec des trios de Wychnegradsky (à base de quart de tons) et bien je te garantis que les interprétes n'étaient pas manchots dans ce domaine Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 9:40

Mr Bloom a écrit:
Aucun instrument n'est comparable au piano en terme de versatilité (en dehors du timbre).
tu oublies l'orgue aussi (la tessiture est parfois plus grande, les registres sont nombreux et les notes peuvent être tenues - grand atout par rapport au piano qui n'est que résonnant), le seul truc c'est qu'il est intransportable Confused
Revenir en haut Aller en bas
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 12:11

Par contre l'orgue n'a pas de nuances il me semble (mais c'est compensé par la multiplicité des jeux).

Et puis pour le côté intimiste de l'orgue, on repassera Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 12:12

Bezout a écrit:
Par contre l'orgue n'a pas de nuances il me semble (mais c'est compensé par la multiplicité des jeux).

Et puis pour le côté intimiste de l'orgue, on repassera Very Happy

Shocked

Il y a une pédale pour ça. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 12:16

Ah bon, mais dans ce cas, ça ne fait que deux nuances alors ? Ca ne tombe pas assez bien sous les doigts qu'un piano Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 12:22

Bezout a écrit:
Ah bon, mais dans ce cas, ça ne fait que deux nuances alors ? Ca ne tombe pas assez bien sous les doigts qu'un piano Smile

Non, c'est une pédale qu'on enfonce progressivement pour augmenter ou diminuer la nuance à souhait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 12:25

On parle bien de l'orgue? Very Happy

C'est curieux, l'organiste que j'ai suivi pendant une semaine ne m'a ni parlé ni montré cette fonction (pourtant il m'a expliqué toute les pédales pour ne pas que je me trompe pendant l'accordage).

Ah mais peut être que ça dépend de l'orgue aussi. Celui là était tres récent, dans un style très ancien. Ca se trouve suivant les époques ou les régions, il y a des fonctions qui évoluent ?

P.S: ce forum manque d'organiste, je trouve Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 12:30

Ca m'étonnerait que cette pédale manque sur n'importe quel orgue digne de ce nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 29 Aoû 2005 - 12:37

Bon bon, oui Maïtre Very Happy

C'etait quoi le rapport avec Mompou au fait? batman
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ouf1er
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 853
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 01/09/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Ven 2 Sep 2005 - 0:56

Xavier a écrit:
Un grand compositeur espagnol encore bien méconnu...
Beaucoup moins folklorique qu'un Albeniz ou un De Falla, il a été très influencé par Satie, Fauré, Debussy, cependant son style harmonique est très reconnaissable.
Il a beaucoup écrit pour piano, une musique souvent très intérieure, parfois énigmatique, parfois très simple, pauvre en éclats et en virtuosité.
Quelques oeuvres orchestrales aussi, et quelques orchestrations signées Tansman et Rosenthal; mais l'essentiel reste le corpus pianistique. (les Préludes, Paysages, Chants magiques, Musica callada...)
Je ne connais pas encore ses mélodies.

Le compositeur a enregistré l'intégrale de son oeuvre pianistique (coffret 4 CD chez Brilliant), sinon pour débuter je recommenderais peut-être la Musica callada magnifiquement interprétée par Herbert Henck.
Très bel enregistrement de Jean-François Heisser également.






Haaa, là là, on a VRAIMENT des goûts similaires ! Je réécoutais récemment le magnifique CD de Stephen Hough, apres avoir entendu ces pieces à la radio. Oui, c'est une musique magique, un peu irréelle. Et c'est marrant, mon père, à qui j'ai fait écouter ca récemment (et dont la culture musicale est relativement basique), m'a dit : oh, c'est un peu entre Satie et Albeniz !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 12 Sep 2005 - 4:50

Au fait Christian as-tu aimé les Impropères?

J'y ai entendu des harmonies vraiment Poulenc à un passage...

Encore une très belle oeuvre en tout cas. (la seule oeuvre orchestrale d'ailleurs me semble-t-il de Mompou qui ne soit pas une orchestration, en tout cas à ma connaissance)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
christia
Invité



MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Lun 12 Sep 2005 - 9:23

ah, mais j'ai adoré !! Wink

j'ai commandé le CD après l'avoir emprunté et je l'ai reçu la semaine dernière, je l'ai déjà écouté au moins 3 fois depuis... je ne connais pas assez Poulenc pour discerner un voisinage mais je te fait confiance, c'est surtout le "Combat del somni" qui m'affole littéralement (et je crois que l'orchestration est aussi de Mompou il me semble), ah, la mélodie finale "Jo et pressentia com la mar" !! je ne m'en remet pas Smile
Revenir en haut Aller en bas
arsen6203
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 945
Date d'inscription : 02/02/2007

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Mar 20 Fév 2007 - 15:42

Dans un autre espace/temps Kfigaro (aka Christian) m'a fait découvrir le "Combat del Somni" de Mompou dans la version de Virginia Parramon et Josep Pons. Le CD vient de reparaître dans la collection "musique d'abord" et je me le suis procuré. C'est vraiment un disque important dans la discographie de Mompou puisque en dehors des 7 minutes de bonheur du Combat del Somni, il y a aussi l'oratorio Improperes qui se révèle être une oeuvre religieuse importante mais malheureusement méconnue du 20 ème siècle (également sur ce CD, les orchestrations de Suburbis et Scènes d'enfants). Merci donc a Kfigaro pour cette découverte et indirectement merci à Xavier puisque je viens de l'apprendre c'est lui qui lui a fait découvrir de CD. Very Happy

De Mompou auparavent je ne connaissais que les "Impressions Intimes" pour piano qui m'avait fait fortes impressions mais que je n'avais pas réécouté depuis des années. En attendant la réédition je m'étais acheté les oeuvres pour piano de Mompou par lui-même et je ne suis vraiment pas déçu. Il n'y a qu'à se laisser porter par la musique pour effectuer un beau voyage. La version de Suburbis pour piano est vraiment limpide et tout est déjà là. Même si l'orchestration de Rosenthal est très respectueuse de l'oeuvre, il faut en connaitre également la version piano (et entendre ce type par le compositeur lui-même avec une très bonne qualité d'enregistrement - cela date de 1974 - n'est quand même pas si courant).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Ven 22 Fév 2008 - 9:11

Xavier a écrit:
Le compositeur a enregistré l'intégrale de son oeuvre pianistique (coffret 4 CD chez Brilliant).


Arrivé en avance hier au BOZAR (je pensais qu'il y aurait une introduction au concert), je suis allé faire un tour à la boutique. Je suis tombé sur ce coffret...

Honnêtement, je me rappellais que Xavier avait évoqué Mompou dans le jeu et j'avais été faire un tour sur ce sujet,... mais je ne me rappellais d'aucune référence discographique.

Pour le prix, je me suis dit que je ne risquais pas grand chose siffle

Je suis en train d'écouter Música Callada : très joli, très intimiste comme musique thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Ven 22 Fév 2008 - 17:39

J'ai entendu pas mal de choses sur le site de Naxos, qui est assez bien rempli question Mompou, mais il n'y a rien qui me branche vraiment. Sans me déplaire, mais je n'irai pas jusqu'à acheter de CD.

C'est vers les quatre cahiers de Musica callada que vont mes préférences, et aussi Suburbis et Cancion de Cuna. Ainsi que les variations sur un thème de Chopin.

Il est vrai que je ne connais que ses pièces pour piano (et la suite compostellana pour guitare), et rien d'autre. Mais pour le piano je préfère nettement Granados, Albeniz et même Turina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Ven 22 Fév 2008 - 18:24

J'ai pu écouter les 4 CDs de ce coffret.

Eh bien, s'il est vrai que c'est un héritier de Chopin... il faudra :
- soit que je me replonge dans Chopin qui me laisse jusque maintenant assez indifférent, voire qui m'ennuie prodigieusement;
- soit que, même si une "filiation" est vantée, chaque compositeur a son style propre...

Je penche a priori pour la seconde solution.

Je suis vraiment séduit par l'atmosphère légère, délicate des oeuvres pour piano de Mompou sunny

@Joachim et @autres : et que penses-tu de la suite compostellana pour guitare ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81494
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Ven 22 Fév 2008 - 19:42

joachim a écrit:
Mais pour le piano je préfère nettement Granados, Albeniz et même Turina.
Gloups. Very Happy Xavier va s'étrangler.

Effectivement, Mompou, bien que désespérément épigonal, a un vrai style propre, avec beaucoup de charme. Ce qu'il conserve de Chopin, c'est surtout l'élégance, un pianisme confortable et beaucoup d'évidence.
Le langage est tout autre.

C'est vraiment le type même du compositeur inventif et accessible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Ven 22 Fév 2008 - 22:16

Stadler a écrit:

Je suis vraiment séduit par l'atmosphère légère, délicate des oeuvres pour piano de Mompou sunny

J'en suis très heureux!
Voilà la fonction de cette saison 2. Very Happy

Stadler a écrit:
@Joachim et @autres : et que penses-tu de la suite compostellana pour guitare ?

Je ne connais pas du tout.

Joachim a écrit:
Mais pour le piano je préfère nettement Granados, Albeniz et même Turina.

En fait ce n'est pas tellement comparable, Mompou étant en général beaucoup moins folklorisant que ceux-là.
Peut-être que ça manque de mélodies faciles et évidentes pour toit?
Logique étant donné qu'on est dans un registre plus intimiste, plus intérieur.

Citation :
Effectivement, Mompou, bien que désespérément épigonal, a un vrai style propre, avec beaucoup de charme. Ce qu'il conserve de Chopin, c'est surtout l'élégance, un pianisme confortable et beaucoup d'évidence.
Le langage est tout autre.

C'est vraiment le type même du compositeur inventif et accessible.

Very Happy

Plus peut-être que Chopin, on pense aussi tantôt à Debussy, Fauré, Satie...
Mais effectivement, c'est surtout un style tout à fait personnel.
Et de la très belle musique. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9400
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Ven 22 Fév 2008 - 22:58

J'ai l'impression que l'œuvre pour piano de Mompou est faite pour être jouée, à la limite écoutée par une seule personne, en confidence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Ven 22 Fév 2008 - 23:02

C'est tout à fait ça.

Un grand bonheur quand j'ai découvert ce compositeur, il laisse une grande empreinte émotionnelle je trouve...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   Sam 23 Fév 2008 - 9:09

Xavier a écrit:
Stadler a écrit:

Je suis vraiment séduit par l'atmosphère légère, délicate des oeuvres pour piano de Mompou sunny

J'en suis très heureux!
Voilà la fonction de cette saison 2. Very Happy

Faut bien que ce bête jeu serve à quelque chose Mr. Green Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Federico Mompou (1893-1987)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Federico Mompou (1893-1987)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 4Aller à la page : 1, 2, 3, 4  Suivant
 Sujets similaires
-
» Federico Mompou (1893-1987)
» Aarre MERIKANTO (1893-1958)
» UDO Animal House (1987)
» Photos de Marcel Huckel - Ravensburg 5 décembre 1987
» Photos de Jan Slob - Utrecht, 10 novembre 1987

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: