Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Serge Rachmaninov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 18:23

rachmaninoff a écrit:
C'est sûr que la rhapsodie c'est loin d'être l'une de ses oeuvres principales (en plus ça vient de Paganini ça aide pas).

Justement j'adore ce qu'il fait de ce thème tout simple de Paganini.
Par exemple la superbe variation en ré bémol majeur qui est le miroir du thème de Paganini.

Et puis il y a un langage général qui est légèrement plus moderne que le Rachmaninov habituel et qui évoque Prokofiev.
En tout cas pour moi c'est tout à fait à la hauteur des concertos.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G. Le Gentil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 25
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 18:37

Xavier a écrit:
rachmaninoff a écrit:
C'est sûr que la rhapsodie c'est loin d'être l'une de ses oeuvres principales (en plus ça vient de Paganini ça aide pas).

Justement j'adore ce qu'il fait de ce thème tout simple de Paganini.
Par exemple la superbe variation en ré bémol majeur qui est le miroir du thème de Paganini.

Et puis il y a un langage général qui est légèrement plus moderne que le Rachmaninov habituel et qui évoque Prokofiev.
En tout cas pour moi c'est tout à fait à la hauteur des concertos.

L'oeuvre est composée tard (1934) ce qui explique ce langage un peu plus moderne. D'ailleurs à ce moment Rachmaninov vit aux USA depuis de longues années et son inspiration russe s'est largement estompée. Je crois qu'à cette époque, il compose le concerto 4 qui est largement différent de ses trois premiers...

Ceci étant dit cette rhapsodie s'écoute très facilement, mais pour évaluer la qualité du catalogue de Rachmaninov, je suis pas sûr que ça soit l'oeuvre à mettre en première Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 18:42

Xavier a écrit:
En tout cas pour moi c'est tout à fait à la hauteur des concertos.

J'aime pas non plus ses concertos - sauf peut-être le 3°. pig
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G. Le Gentil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 25
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 18:50

Mariefran a écrit:
Xavier a écrit:
En tout cas pour moi c'est tout à fait à la hauteur des concertos.

J'aime pas non plus ses concertos - sauf peut-être le 3°. pig

fouet Le concerto 2 par Richter / Sanderling est une pure merveille. Sinon tu peux écouter les 4 concertos joués par Rachmaninov lui-même, fabuleux de maîtrise, sans aucune virtuosité exagérée.

D'ailleurs les concertos sont souvent jugés un peu cul-cul mais ça c'est exclusivement de la faute des interprètes.

Enfin Rachmaninov a composé des oeuvres d'une qualité supérieure :

L'ile des morts
Les vigiles nocturnes
Les cloches (certainement ma préférée)
Les danses symphoniques
Suites pour piano

Un peu comme Scriabine en fait j'ai plus de mal avec les oeuvres pour piano seul

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 18:56

Mariefran a écrit:
Xavier a écrit:
En tout cas pour moi c'est tout à fait à la hauteur des concertos.

J'aime pas non plus ses concertos - sauf peut-être le 3°. pig

Même lorsqu'il les joue lui-même? A mon humble avis ce sont de grandes oeuvres qui souffrent souvent d'une interprétation exagérément empreinte de pathos, alors que son jeu à lui est très sobre et épuré. Du coup les qualités d'écriture sont mises en évidence, on quitte la sphère du post-romantisme dégoulinant pour pénétrer dans un univers d'essence plus classique.

EDIT: doublé par rachmaninoff qui, après tout, sait de quoi il parle... Wink


Dernière édition par benvenuto le Sam 14 Juil 2012 - 18:57, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G. Le Gentil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 25
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 18:56

Mais de ce que j'ai pu expérimenter en naviguant sur le forum, Rachmaninov est souvent apprécié par les plus jeunes (dont je fais parti) certainement parce que c'est une musique facilement abordable (à priori !)... Avec de la maturité musicale on s'oriente peut-être plus vers... Question J'ose pas y penser, je suis pas prêt à écouter les 100 symphonies de Haydn Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14250
Age : 55
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 18:57

ça ne m'étonne pas, je préfère de loin les œuvres pour piano seul Mr. Green
Le Deuxième, c'est quand même bien dégoulinant, même par Richter… Et puis, cette musique me fait toujours rire à cause de Tom Ewell… fleurs
Je ne connais pas l'interprétation de Rachma.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G. Le Gentil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 25
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 18:58

benvenuto a écrit:
Mariefran a écrit:
Xavier a écrit:
En tout cas pour moi c'est tout à fait à la hauteur des concertos.

J'aime pas non plus ses concertos - sauf peut-être le 3°. pig

Même lorsqu'il les joue lui-même? A mon humble avis ce sont de grandes oeuvres qui souffrent souvent d'une interprétation exagérément empreinte de pathos, alors que son jeu à lui est très sobre et épuré. Du coup les qualités d'écriture sont mises en évidence, on quitte la sphère du post-romantisme dégoulinant pour pénétrer dans un univers d'essence plus classique.

C'est exactement ce que je voulais exprimer ci-dessus cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G. Le Gentil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 25
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 19:01

Mariefran a écrit:
ça ne m'étonne pas, je préfère de loin les œuvres pour piano seul Mr. Green
Le Deuxième, c'est quand même bien dégoulinant, même par Richter… Et puis, cette musique me fait toujours rire à cause de Tom Ewell… fleurs
Je ne connais pas l'interprétation de Rachma.

Rahhhh non le deuxième n'est pas dégoulinant fesse
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 10/07/2011

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 19:03

rachmaninoff a écrit:
Mais de ce que j'ai pu expérimenter en naviguant sur le forum, Rachmaninov est souvent apprécié par les plus jeunes (dont je fais parti) certainement parce que c'est une musique facilement abordable (à priori !)... Avec de la maturité musicale on s'oriente peut-être plus vers... Question J'ose pas y penser, je suis pas prêt à écouter les 100 symphonies de Haydn Very Happy


Ben franchement tu te prives vraiment d'un grand bonheur, j'ai écouté Haydn bien avant de découvrir Rachmaninov et cette musique ne m'a plus jamais quitté... Ce n'est pas difficile d'accès, c'est rempli de fraîcheur, de malice et d'humour, c'est très direct! Mais nous sommes HS.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G. Le Gentil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 25
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Sam 14 Juil 2012 - 19:08

benvenuto a écrit:
rachmaninoff a écrit:
Mais de ce que j'ai pu expérimenter en naviguant sur le forum, Rachmaninov est souvent apprécié par les plus jeunes (dont je fais parti) certainement parce que c'est une musique facilement abordable (à priori !)... Avec de la maturité musicale on s'oriente peut-être plus vers... Question J'ose pas y penser, je suis pas prêt à écouter les 100 symphonies de Haydn Very Happy


Ben franchement tu te prives vraiment d'un grand bonheur, j'ai écouté Haydn bien avant de découvrir Rachmaninov et cette musique ne m'a plus jamais quitté... Ce n'est pas difficile d'accès, c'est rempli de fraîcheur, de malice et d'humour, c'est très direct! Mais nous sommes HS.

J'ai énormément d' a priori sur cette musique (comme sur celle de nombreux compositeurs de cette époque d'ailleurs). J'ai l'impression qu'en écoutant le 4 ou la 95 je retrouve exactement la même chose... Je pense qu'on peut se permettre quelques petits HS sur un sujet qui n'est pas souvent alimenté Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Lun 12 Aoû 2013 - 14:00

Tirée de l'Île des Morts

Zeno a écrit:
Je ne conseille pas le Quatrième Concerto à Arnaud. Il n'est pas d'un langage plus moderne que les autres et son matériau thématique n'est quand même pas une merveille. Mais c'est un avis personnel.
On entre quand même dans la période tardive du compositeur, il a composé loin de son pays natal et a dit qu'il avait beaucoup de mal à écrire. Il écrivait de moins en moins, ses oeuvres se faisaient de plus en plus inquiètes je dirais, on ressent beaucoup plus de douleur à mon sens aussi. Le dernier mouvement du Quatrième a des côtés un peu Prokofiev je trouve, c'est pour ça que je le conseillais à Arnaud. Il est moins célèbre que les 3 autres, on ne l'entend jamais mais c'est devenu un de mes préférés, peut-être parce que j'ai trop entendu les autres, je ne sais pas.
Et les Danses Symphoniques, tu aimes ? Je trouve qu'il passe carrément un cap là, assez dur d’identifier Rachma par moments, j'adore la , elle me fascine de bout en bout. colors
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Lun 12 Aoû 2013 - 14:02

En tout cas Arnaud pourrait bien aimer deux de ses courts opéras, le Chevalier avare et Francesca da Rimini, on est assez proche dans l'atmosphère de l'Ile des morts.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Lun 12 Aoû 2013 - 14:08

Je te suis pour les opéras, surtout Le Chevalier Avare, Francesca est grandiose et magnifique mais je pense qu'il va trouver ça dégoulinant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hammerklavier
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Lun 12 Aoû 2013 - 14:15

Xavier a écrit:
En tout cas Arnaud pourrait bien aimer deux de ses courts opéras, le Chevalier avare et Francesca da Rimini, on est assez proche dans l'atmosphère de l'Ile des morts.
ça m'interesse.

J'arrive aps trop a entendre ce que peux donner rachmaninov a l'opéra... Faut dire que je connais tellement peu l'opéra.

Rachmaninov, j'adore son ambiance.

C'est concetos sont peut etre un peu degoulinant (mais c'est pour ça qu'on les aimes) mais quand même ce début du deuxième concertos pour piano, commes des grosses cloches bien lourde qui sonnent et resonnent dans la terre, j'adore ce début.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeno
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4648
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 05/04/2008

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Lun 12 Aoû 2013 - 14:21

Les Danses Symphoniques, c'est du très bon.
Arnaud, tu sais ce qui te reste à faire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Théo taschimor
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 800
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Lun 12 Aoû 2013 - 16:10

Zeno a écrit:
Les Danses Symphoniques, c'est du très bon.
Arnaud, tu sais ce qui te reste à faire.
Elles font parties de mes découvertes récentes. Ce n'est pas le type de musique qui habituellement me colle au plafond mais je me suis surpris de bien aimer et d'avoir eu envie de les réécouter. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Lun 12 Aoû 2013 - 16:12

Oui, de la très belle musique, les plus réussies sont à mon sens les 2 premières avec une mention particulière pour la Deuxième, ce thème de valse, il me passe très souvent dans la tête, c'est assez insistant ! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 14:40


Bonjour à tous,

Nouveau parmi vous et heureux d'intervenir sur un compositeur que j'aime depuis bien longtemps : Serge Rachmaninov.


Je n'ai jamais très bien compris les reproches qui étaient faits à SR de produire une musique "dégoulinante" ou une musique "pailletée. Pour moi, SR est un musicien qui parle un langage authentique, de grande classe, sans surenchère, accessible sans pour autant être facile. Son idiome ira d'ailleurs en se densifiant, voir les très lunaires "variations sur un thème de Corelli" , la claquante "Rapsodie sur un thème de Paganini" ou les laconiques mais ô combien expressives "Danses symphoniques" (j'aime surtout les deux premières).

Niveau concerto, j'apprécie le second avec les grands accord plaqués du début (beau paysage d'hiver, par Richter c'est irrésistible!) , le troisième "durchkomponiert" et le quatrième, dans sa nerveuse désespérance, qui semble "mixer" Scriabine et la musique américaine. J'ai toujours pensé que l'exil et la mort de personnes proches (son père, Taniév, Scriabine) avaient pu avoir pour résultat une oeuvre aussi déroutante et éruptive...

Niveau symphonie , j'aime le seconde, surtout son mouvement lent, superbe ode à la solitude. J'aime aussi bcp la troisième, oeuvre composite, cosmopolite et enigmatique (le finale), beau témoignage de la musique occidentale du XXème siècle, superbement orchestrée et qui semble pressentir le concerto pour orchestre de Bela Bartok. coucou 


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 15:04

Ah mais j'adore Rachma, depuis très longtemps même !

Oui, de très belles choses ce que tu proposes, connais-tu aussi les opéras ?
Si non, essaie surtout les 2 derniers, Le Chevalier Avare et Francesca da Rimini qui contiennent de très belles pages tout à fait Rachmaninoviennes à la façon des deux premières Symphonies, de l'Île des Morts et des 3 premiers Concertos pour Piano.
Je tiens aussi la Sonate pour Violoncelle et Piano comme une des plus belles du genre ! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 15:12

starluc a écrit:
Je n'ai jamais très bien compris les reproches qui étaient faits à SR de produire une musique "dégoulinante" ou une musique "pailletée.
Moi non plus, mais tu sais les "on dit"... Au début je n'aimais pas trop, mais c'était uniquement dû à des préjugés stupides ("facilité", "sentimentalisme", etc.) qui se sont mis à fondre à partir du moment où je me suis mis à l'écouter avec attention... Sa musique me parle et me captive un peu plus à chaque écoute et je ne vois pas une seule faute de goût dans sa production, il y a des pépites dans tous les genres : orchestre, musique de chambre, piano seul, choeurs, mélodies. Il me reste encore les opéras à découvrir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 15:28


j''avais "Le Chevalier avare" et "Francesca da Rimini" en vynil mais cela fait bien longtemps que je ne les ai pas écouté!

Sad  En CD, je n'ai que la version (en anglais!) de "Monna Vanna"...Difficile de juger ce que n'est que des fragments...

Pour les idées toutes faites sur Rachmaninov, je peux vous dire que j'en sais quelque chose. J'ai 56 ans et quand, dans les années 70, je disais aimer Rachmaninov j'avais droit à des haussements d'épaules ou des sourires de commisération! Il fallait aimer les Pink Floyd, Deep Purple, Ravi Shankar, Alan Stivell, Stravinsky ou Stochausen pour être dans la ligne...



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 15:34

starluc a écrit:

j''avais "Le Chevalier avare" et "Francesca da Rimini" en vynil mais cela fait bien longtemps que je ne les ai pas écouté!

Sad  En CD, je n'ai que la version (en anglais!) de "Monna Vanna"...Difficile de juger ce que n'est que des fragments...
Oui, l'opéra est inachevé, jamais entendu d'ailleurs, faudrait que j'y jette une oreille un de ces jours !

Citation :
Pour les idées toutes faites sur Rachmaninov, je peux vous dire que j'en sais quelque chose. J'ai 56 ans et quand, dans les années 70, je disais aimer Rachmaninov j'avais droit à des haussements d'épaules ou des sourires de commisération! Il fallait aimer les Pink Floyd, Deep Purple, Ravi Shankar, Alan Stivell, Stravinsky ou Stochausen pour être dans la ligne...
J'ai aimé le classique depuis ma plus tendre enfance, c'est vrai que mes goûts étaient très différents de mes amis à cette époque mais bon, je m'y suis fait et n'ai jamais eu peur d'avouer mes vrais goûts !
Cela dit, je suis passé par Pink Floyd aussi, sans compter le rock prog, métal et tout le tralala...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:00


Je n'ai jamais vraiment aimé le rock, à quelques exceptions près. Je suis bcp plus jazz. Mais Rachma aimait, parait- il, assez cela...bedo Les "jazzmen" le lui rendent bien : Miles Davies et Bill Evans étaient des "fans" du concerto n° 4. Le pianiste Maurice Vander l'a fait connaître à Claude Nougaro, ce qui a totalement changé l'idée qu'il avait du compositeur russe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:03

starluc a écrit:
Je n'ai jamais très bien compris les reproches qui étaient faits à SR de produire une musique "dégoulinante" ou une musique "pailletée.
Pailletée, vraiment pas, mais dégoulinante, assurément, si on définit le mot comme la présence d'un lyrique très capiteux et assez larmoyant. Ce n'est pas un défaut en soi, même si ça lui est souvent reproché, mais ce peut légitimement détourner des auditeurs de sa musique.
En ce qui me concerne, c'est plutôt l'aspect "romantique maudit" qui m'indiffère chez lui que le lyrisme ou l'absence (apparente, parce que c'est sacrément écrit !) de raffinement. C'est pourquoi je n'adhère pas beaucoup aux mélodies avec piano ou à sa musique de chambre, alors que j'aime beaucoup les Symphonies et plus encore les Danses Symphoniques. Quelque chose de plus formel qui me le rend plus aimable. Et puis dans ses opéras, où il est tellement ailleurs que l'image qu'on se fait habituellement de lui. Entendu Francesca da Rimini en vrai il y a plusieurs années, je n'en suis toujours pas revenu.

starluc a écrit:
Il fallait aimer les Pink Floyd, Deep Purple, Ravi Shankar, Alan Stivell, Stravinsky ou Stochausen pour être dans la ligne...
Stivell, ça a pas mal changé. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:04

Oui, assez d'accord pour dire que dans certaines pages, la musique de Rachma se rapproche du Jazz, je ne sais plus trop où par contre, oui, possible que ce soit dans le 4° Concerto. Mais merci pour l'info, je ne savais pas qu'il était sensible à ce style notre Sergei national !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:07

DavidLeMarrec a écrit:
Entendu Francesca da Rimini en vrai il y a plusieurs années, je n'en suis toujours pas revenu.
Ah oui, ça c'est magnifique, j'adorerais entendre ça en concert ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:14

"Romantique maudit" est un peu excessif pour un homme qui a plutôt réussi d'un point de vue matériel. "Déraçiné", "solitaire", je trouverait cela mieux adapté. "Lamoyant", non : il y a tjs, pour moi, une espèce de sens de la grandeur, de la pudeur p-ê aussi et, en même temps, une sensation "à fleur de nerfs" qui donne une certaine "urgence" à sa musique et l'empêche de devenir totalement larmoyant.

Ce que tu dis est amusant dans le sens où, pour moi, Rachmaninov est un compositeur qui a été éduqué dans un esprit "pluridisciplinaire" à l'exemple de Tchaîkovski (opéra, symphonie,concerto, musique de chambre, mélodie) alors que cette homme, au fond timide, réservé et introverti était fait pour la musique de chambre...Et on sait qu'il en a produit fort peu! Le succès de ses concertos pour piano, selon moi, résulte du fait qu'il s'agit d'un moyen terme entre musique symphonique et musique de chambre et où il est particulièrement à l'aise...Ce qui ne l'empêche pas de connaître des réussites, moins reconnues, dans d'autres domaines...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:28

starluc a écrit:
"Romantique maudit" est un peu excessif pour un homme qui a plutôt réussi d'un point de vue matériel.
Je parle uniquement de la musique. bounce

Urgent et larmoyant ne sont absolument pas incompatibles à mon sens. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:31


Pour moi si : larmoyant = résigné. L'urgence montre une certaine révolte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:35

Ah non, pour moi, larmoyant, ça veut dire "sirupeux en mode mineur". Mr. Green

C'est le problème avec les métaphores, elles n'ont pas le même sens pour tout le monde. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:36

Vous entendez quoi par urgence ? Ça veut dire que c'est immédiatement digne d'intérêt ?
Dans ce cas là oui, je suis d'accord avec David.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:38

Pour moi, l'urgence, c'est le sentiment à la fois d'une tension et d'une nécessité : on sent l'objectif arriver. Mais là encore, je suis sûr qu'on peut proposer des contours assez différents à la notion...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:43

D'accord, oui, c'est la définition que j'avais à peu près aussi. Je rajouterais la notion de "quelque chose à ne pas passer à côté"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:43

"Urgence" ou "fièvre" si vous préférez...Or, je sens souvent une grande fièvre dans la musique de Rachma, cela donne parfois à sa musique un côté presque farouche qui l'empêche d'être larmoyant. Et si on identifie "larmoyant" par "sirupeux" ou "mode minieur", pourquoi ce grief est- il fait à Rachma et pas à d'autres (Sibelius, Puccini pour prendre deux de ses contemporains).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:47

starluc a écrit:
Et si on identifie "larmoyant" par "sirupeux" ou "mode minieur", pourquoi ce grief est- il fait à Rachma et pas à d'autres (Sibelius, Puccini pour prendre deux de ses contemporains).
Mais si, mais si, eux aussi (Puccini dans ses opéras et Rachmaninov dans ses concertos en étant les parangons). On peut le dire aussi des poèmes symphonies de Sibelius (moins dans le reste) et de Tchaïkovski, même si je ne ressens pas du tout sa musique comme cela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:53


Décidément, il y a des choses en ce monde que je ne comprends pas : chanter (et chanter bien) le malaise de vivre, la douleur de vivre, est- ce si honteux? J'avoue me sentir plus proche de cela que des pirouettes pseudo- ésotériques d'un Erik Satie...La musique de Rachjma m'a apporté des consolations autrement plus efficaces...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 16:58

starluc a écrit:
Décidément, il y a des choses en ce monde que je ne comprends pas : chanter (et chanter bien) le malaise de vivre, la douleur de vivre, est- ce si honteux?
En ce qui me concerne, ce n'est absolument pas un jugement esthétique ou autre, c'est un essai de description. J'écoute avec plaisir à la plupart de l'œuvre de Rachmaninov (à des degrés divers) et des autres nommés. Mais ça me paraît relever assez évidemment de ce qu'on appelle "larmoyant", c'est tout. De même que j'aime beaucoup les musiques glottophiles (Rossini, Bellini, Meyerbeer, Verdi...) ou académiques (Saint-Saëns, Castillon, Dubois...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 17:02

Dont acte! Est- ce que tu pourrais m'expliquer le sens du mot "glottophiles"? Merci! coucou 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81488
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 17:08

Néologisme perso, littéralement "amateur de glottes".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 17:12

Tiré du fil playlist à propos des Danses Symphoniques

arnaud bellemontagne a écrit:
Pas tellement en fait. Laughing 
Ca m'a pas emporté, j'ai trouvé qu'on était loin de l'Ile des morts en termes d'inspiration et de profondeur.
Mais c'est surement à réécouter. Smile 
Oui, ça n'a rien à voir avec l'Île des Morts mais j'adore ces Danses, leur caractère assez violent, effrayant même, proche de la mort, etc. m'en donne des frissons à chaque fois. Tu n'as même pas vraiment aimé la Deuxième ? Essaie de réécouter juste celle-là par Ashkenazy, je trouve le thème principal d'un grande profondeur, et la fin, très douloureuse, la plus belle à mon sens.
Rachma disait que c'était sa dernière étincelle ! Sad 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80235
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 17:14

J'avoue que j'ai été déçu la dernière fois que je les ai entendues en concert, ça m'a presque ennuyé.
Je ne dis pas que c'est raté, mais l'Ile des morts me paraît vraiment être plus marquante.
Chez le dernier Rachma, je crois que je préfère les deux oeuvres concertantes, le 4è concerto et la Rhapsodie.
J'aime moyennement ces danses, tout comme la 3è symphonie. (dont je sauve peut-être le mouvement lent)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 13 Aoû 2013 - 17:23

Mais c'est vrai, le dernier Rachma ça surprend assez à la première écoute, j'ai mis du temps à aimer la Troisième Symphonie par exemple, il y a quand même un beau thème dans le premier mouvement, aux violoncelles, et qui revient souvent. Mais oui, le deuxième mouvement est très beau !
En tous cas, le Quatrième Concerto, je l'aime énormément, un peu Prokofiev par moments, c'est rare chez Rachma. Quant aux Variations Paganini, c'est l'oeuvre où il arrive à son plus haut niveau d'originalité à mon sens, c'est à couper le souffle.
Dommage pour les Danses Symphoniques, j'étais sûr que ça te plairait pourtant connaissant tes goûts et ta passion pour Rachma, cela dit, j'ai mis un peu de temps à m'y faire à ces Danses mais une fois vraiment dedans, j'y prends mon pied !
Et tu penses quoi de ce fameux thème de Valse de la Deuxième, un des plus beaux de Rachma je trouve, surtout quand c'est repris à la fin avec une autre orchestration, plus touffue, ça donne un sacré effet, presque effrayant je dois dire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 14 Aoû 2013 - 15:41


C'est vrai que cette valse des "Danses symphoniques"...Ouille! On n'en sort pas intact! Elle me fait un peu penser à la valse de la 5ème symphonie de Tchaïkosky mais avec un côté encore plus délétère...Ces trompettes bouchées du début qui sonnent comme une allégorie du temps qui passe, ses moments où l'orchestre semble perdre toute force et se diluer comme quelqu'un qui perd conscience...Avec un côté désabusé, au bout du rouleau...Très, très prenante!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hammerklavier
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 20 Aoû 2013 - 8:29

sur vos conseils, j'ai écouté le chevalier Avare (il n'y avait pas francesa da ramini a la médiathèque).

J'ai beaucoup aimé (trés sombre), effectivement proche de l'ile des mort et on retrouve bien l'ambiance de rachmnaninov. Ce qui m'a géné c'est de suivre le texte sur la musique. Il n'y avait que la version française de la traduction et pendant le monologue du Baron, ben c'est pas facile de se repérer !

Ce qui serait top, ça serait un système qui projette au plafond les sous-titre d'un opéra. le reve ! on pourrait ecouter dans le noir allonger sur son lit et suivre le chant tranquillement !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Dim 25 Aoû 2013 - 12:20

Une idée à développer ton système de projection des paroles de l'opéra Smile 

Moi aussi j'aime beaucoup Rachmaninov: l'Île des morts est d'une angoisse, à couper le souffle et illustre parfaitement le tableau de Böcklin, qui est empreint d'une atmosphère très mystérieuse et qui excite l'imagination (ça n'a rien à voir avec Rachmaninov mais saviez-vous que ce tableau était l'une des peintures favorites d'Hitler? Il en avait une copie dans son bureau - personnellement ça ne m'étonne pas de ce personnage).

Passons.
Les Danses symphoniques sont également magnifiques avec un caractère slave qui s'efface avec l'âge (et la vie aux Etats-Unis).
Les symphonies et les concertos sont également magnifiques. Rachmaninov a eu tellement de difficultés à composer la troisième symphonie qu'à la fin de la partition il a marqué "Dieu merci j'ai enfin terminé".

Bref un compositeur très tourmenté psychologiquement (il était obsédé par le thème du Dies Irae) et dont la musique me convient à merveille.
Pour l'anecdote: les dernières paroles de Rachmaninov furent "Adieu ô mes belles mains" (rappelons que le compositeur possédait des mains d'une grandeur exceptionnelle, qui lui permirent d'être le grand virtuose du piano que l'on sait)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Jeu 31 Oct 2013 - 9:57

Je viens de lire quelques très bons articles sur le grand Serge, ce qui m'a donné l'envie de compléter ce fil passionnant par une citation de Joseph Hofmann qui me semble très juste et très belle:

"Rachmaninov était fort d'acier et d'or; l'acier était dans ses mains, l'or était dans son cœur."

Ce bouquin m'a aussi fait redécouvrir une facette de ce musicien que j'aime tant: c'est sa carrière exceptionnelle de pianiste. Certe's, on a parlé sur ce fil des disques dans lesquels il interprète ses propres œuvres mais il faut savoir qu'il excellait dans bien d'autres compositeurs que lui même. Pianiste remarquable, je dirai même exceptionnel, il est une légende dans le monde des solistes. Il suffit pour s'en convaincre de lire cet article du Sun, paru en 1930: "L'interprétation de la sonate en si bémol majeur de Chopin s'apparentait à un quod erat demonstrantum magistral et sans réplique. La logique était inébranlable, le plan invulnérable, la proclamation impériale. Il ne nous restait plus qu'à remercier les cieux de nous avoir fait vivre au temps de Rachmaninov et de nous avoir permis de l'entendre recréer ce chef-d'oeuvre, de toutes les forces de son génie: un génie comprenant le génie."

Homme grand et sévère, Rachmaninov provoquait le silence total dans la salle de concert dès qu'il arrivait sur scène. Il dévisageait le public avant de commencer et certains qui ont croisé son regard se sont - d'après des témoins - terrés dans leur fauteuil...

Comme quoi je pense que des hommes comme Rachmaninov il n'y en a pas beaucoup par siècle...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 916
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Jeu 31 Oct 2013 - 10:39


Tout à fait d'accord! Encore qu'il savait "travailler" le moment impressionnant de son arrivée sur scène. Il était tellement scrupuleux qu'il arrivait tjs l'après-midi dans la salle où il allait jouer le soir , visitait sa loge, la scène et les coulisses. Un jour, un directeur le voyant ainsi déambuler avec un air renfrogné lui dit : "vous êtes malade, maître? Voulez-vous que j'appelle un médecin?". SR lui répondit : "n'en faites rien, je m'entraîne simplement à avoir l'air triste!". Je pense aussi qu'il était un grand timide, un introverti et qu'il n'avait pu surmonter le trac inhérent à son métier de virtuose qu'en prenant une posture bien déterminée et qui- il faut le dire-lui allait fort bien.

Il y a, en fait, pas mal d'humour chez cet homme, mais dans le genre pince-sans-rire : j'avais vu des films d'amateur où on le voyait danser avec sa fille, le sourire aux lèvres et on s'aperçoit que, dans l'intimité, c'était un tout autre homme. Avec, en plus, chez l'homme privé comme chez l'homme public, une grande modestie...

Je voudrais revenir sur une réflexion que j'avais lu dans ce forum comme quoi Rachmaninov était antisémite : là, je m'inscris en faux : il a démissionné de la société des musiciens russes en 1903 ou 1904 car elle avait exclu son camarade Mathieu Pressmann, d'origine juive. Son épouse, Natalia, avait, elle- même , des ascendances juives. Et puis, il y a Vladimir Horowitz, considéré comme le fils qu'il n'avait pas eu...

Pour verser au dossier...coucou 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Jeu 31 Oct 2013 - 12:13

En plus de travailler son entrée, Rachmaninov avait un physique impressionnant: 1,80m, des mains immenses, un visage fermé et sévère. Je me suis intéressé à lui il y a quelques années, après une écoute de l'île des morts qui m'a profondément marqué. J'ai alors vu voir à quoi ressembler le compositeur d'une telle musique. Je ne fus ni déçu ni étonné lorsque je le vis pour la première fois. Même en photo, il vous glace le sang.


Dernière édition par Marchoukrev le Jeu 31 Oct 2013 - 12:16, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 377
Age : 20
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Jeu 31 Oct 2013 - 12:16

Mais sinon tu as parfaitement raison, Rachmaninov était un homme sensible et très généreux, soutenant même financièrement ses amis en difficulté. Grand-père attentif et père aimant, sa famille l'aimait beaucoup. Cet aspect sensible explique le romantisme de sa musique. Rachmaninov ne comprit jamais la musique de ses contemporains, déclarant: "Aujourd'hui, le cœur est en train de devenir un organe atrophié ; on ne l'emploie plus. Il sera bientôt devenu une simple curiosité".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serge Rachmaninov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Intégrale Rachmaninov
» Serge Rachmaninov
» Rachmaninov - Oeuvres pour piano
» Intégrales Rachmaninov (Brilliant, Decca)
» Rachmaninov : les symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: