Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Serge Rachmaninov

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
AuteurMessage
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12216
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 26 Nov 2013 - 14:55

starluc a écrit:
"L'après-midi d'un faune" me fait rêver davantage...
mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jof
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3541
Date d'inscription : 02/05/2014

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Ven 27 Juin 2014 - 14:18

Tiens, une intégrale Rach est prévue chez Decca pour septembre :


http://www.deccaclassics.com/fr/cat/4786765

Voilà de quoi me rendre fou, j'avais commencé d'acheter l'intégrale CD par CD...

Sinon cette intégrale regroupe beaucoup de grands interprètes et interprétations.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ovni231
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 12216
Age : 23
Localisation : Karl Marx est un ailurophile ukraïnien d'obédience léniniste
Date d'inscription : 05/01/2011

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Ven 27 Juin 2014 - 20:27

Jof M a écrit:
Tiens, une intégrale Rach est prévue chez Decca pour septembre :


http://www.deccaclassics.com/fr/cat/4786765

Voilà de quoi me rendre fou, j'avais commencé d'acheter l'intégrale CD par CD...

Sinon cette intégrale regroupe beaucoup de grands interprètes et interprétations.

Oh merde, et moi qui voulais faire des économies.  drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Ven 18 Mar 2016 - 17:54

A propos de la fameuse première de la 1ère symphonie de Rachmaninov par Glazounov, tout le monde a dit que c'était la faute de l'ivresse de Glazounov. D'autres prétendent que l'ivresse de Glazounov ne s'est pas remarquée du public présent ce jour là, que c'est juste l'oeuvre qu'ils n'ont pas compris.

Mais ce qui est intéressant, c'est qu'apprenant que Rachmaninov était effondré par l'échec de sa symphonie et très déprimé il dit alors : "Oh mon Dieu, que cette jeunesse est fragile ! Dîtes lui que c'est de ma faute. Et que lorsque le chef est ivre et gai et le public sobre et sérieux, il faudrait mieux que ce soit le contraire...."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Ven 18 Mar 2016 - 18:00


Je crois que Glazounov était un très brave homme...

Le problème, c'est qu'il n'a jamais aimé la musique de Rachma qu'il surnommait "Sir Gay".
Bien des années plus tard, lorsqu'ils étaient en exil à Paris ts les deux, Rachma lui a transmis le manuscrit de son 4ème concerto que Glazounov s'est empressé d'oublier dans le taxi qui le ramenait chez lui...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vincent.1976
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 726
Age : 41
Localisation : Côte d'Or
Date d'inscription : 13/11/2008

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Ven 18 Mar 2016 - 18:55

Je ne connaissais pas cette anecdote, pas cool pour Rachma... Mais ce qui est intéressant c'est qu'à l'origine, Rachma était intéressé par l'avis de Glazounov.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Ven 18 Mar 2016 - 19:15

L'intérêt de Rachma pour l'avis de Glazounov n'est pas étonnant en soit car ce dernier représentait un peu la conscience musicale de la Russie à l'époque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Lun 21 Mar 2016 - 12:56


Disons que c'était un peu l'élève-prodige de Rimsky...

Un jour, Glazounov est venu en visite au conservatoire de Moscou pour jouer au piano une de ses symphonies. Tanéiev a demande à Rachma, alors étudiant, de coller son oreille contre la porte. Quand Glazounov a eu fini, Tanéiev a fait entrer Sergei et a dit à Glazounov : "Alexandre Konstantinovitch, voici mon élève Serge Rachmaninov qui a, lui aussi, écrit une symphonie". Et Rachma s'est mis au piano et a reconstitué d'oreille la symphonie de Glazounov qu'il venait d'entendre...A chacun son petit prodige...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
G. Le Gentil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 264
Age : 25
Localisation : Lyon
Date d'inscription : 22/05/2012

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 5 Avr 2016 - 13:39

Je me permets de partager un nouveau (énième siffle) documentaire sur Rachmaninov.

Pas mal de temoignages intéressants (Ashkenazy, Hough...) même si on retrouve toujours la même histoire sur la 1ère symphonie etc..

watch?v=XcEHZIEYorM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1449
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 25 Mai 2016 - 2:35

Je relisais un peu le fil sur les concertos... "Je n'aime pas, c'est mielleux"... Alors, oui, y a du sucre dans cette musique, mais à côté de ça, le climax du 1er mouvement du troisième, c'est vraiment angoissant... Comme un cœur qui s'emballe et tout à coup, tout s'effondre... Ça fait partie des grands climaxes de la musique post-romantique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 25 Mai 2016 - 10:26

nugava a écrit:
Je relisais un peu le fil sur les concertos... "Je n'aime pas, c'est mielleux"... Alors, oui, y a du sucre dans cette musique, mais à côté de ça, le climax du 1er mouvement du troisième, c'est vraiment angoissant... Comme un cœur qui s'emballe et tout à coup, tout s'effondre... Ça fait partie des grands climaxes de la musique post-romantique...

Je suis tjs un peu étonné quand on me parle de "sucre" dans la musique de Rachmaninov...

Depuis le temps que je le connais, c'est plutôt l'angoisse, la sensibilité à fleur de nerfs jointe, de manière paradoxale, à une certaine sensualité, pour ne pas dire une sensualité certaine qui m'ont plutôt marqué.

Je ne connais rien de plus angoissé que les 1ers mvts des 2ème, 3ème et 4ème. Et, en plus, y a pas d'longueurs.

En plus, ce qui me plaît dans cette musique c'est qu'elle n'a pas l'air écrite (ce que Debussy considérait comme une vertu à atteindre). Et cela s'accentue au fil des concertos : le troisième a ce côte "durchkomponiert" et le quatrième encore plus...

Alors, le sucre là-dedans? Du "salé-sucré" p-ê ou de "l'Indian tonic" genre Schweeps?

Pour préciser ma pensée, un extrait de mes mémoires de potache sur lesquelles je trime, à temps partiel, quand j'en ai le temps :

"Je fixais mon regard et alors, je la vis. Michèle! Pas la Michèle avenante derrière son comptoir, pas la Michèle qui rougissait à nos plaisanteries foireuses mais une petite femme qui semblait lutter contre le vent, le visage presque cyanosé, transie de froid dans son manteau et qui avançait, vaille que vaille, au rythme de ses jambes fuselées gainées de collants sombres. Alors, dans ma tête, soudainement retentirent, accordés à la démarche de Michèle, les accords initiaux du second concerto de Rachmaninov. Le piano, c'était ses jambes. L'orchestre, c'était le vent. Un message fondamental m'était parvenu : la Terre tournait sous les jambes des femmes!

Je gardais pour moi tout seul cette découverte, de peur de passer pour un con auprès de mes copains. Dans cette affaire, d'ailleurs, les copains importaient peu. L'essentiel était le message dévolu par la musique...La musique d'un homme, disparu depuis près de trente années, dont je ne connaissais pas la vie, ni même les traits et qui, à travers les frontières de l'espace et du temps, me faisait cette sublime offrande d'un regard sur la femme, inconnu de moi jusqu'alors et des adéquations plus ou moins avouées que peuvent entretenir les êtres humains avec leur environnement naturel immédiat."
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 25 Mai 2016 - 12:47

Très beau texte, merci de le partager avec nous!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 25 Mai 2016 - 12:51

Marchoukrev a écrit:
Très beau texte, merci de le partager avec nous!


Merci! mains Tu comprends mieux, à présent, la nature profonde des liens qui m'attachent à la musique du grand Rachma! coucou
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 21 Mar 2017 - 21:06

À propos de la Symphonie n°2, en 'playlist'.


DavidLeMarrec a écrit:
Rachmaninov, Symphonie n°2 (Philharmonique de la Radio des Pays-Bas, un jeune Jensen)
Décidément, j'ai peine à entrer dans ces symphonies, depuis quinze ans que je les écoute à intervalles réguliers. Qu'est-ce que c'est mal orchestré !  Il y aurait la matière pour un trio, peut-être un quatuor à cordes, mais pour orchestre, ça sert à quoi ?  C'est dommage, parce qu'au demeurant, il y a de belles choses (le scherzo et le mouvement final, en particulier).


ovni231 a écrit:
Peut-être aussi que ce n'est pas une bonne version tout simplement.

À intervalles réguliers, mouais... alors là, c'est plus compliqué que je ne pensais... Sad

Non, la version n'est pas en cause : je l'ai trouvée intense, et puis c'est quand même l'un des meilleurs orchestres d'Europe, dont j'aime assez le positionnement sonore en général (même si ma fanitude va plutôt au Symphonique des Pays-Bas, que je mets dans mon top-10-chouchous).

C'est vraiment lié à l'œuvre : la matière est belle, mais noyée dans des cordes indolentes… j'ai l'impression d'entendre une sonate pour violoncelle et piano, au mieux un trio, mal arrangé pour orchestre, avec, conséquemment, une forme de pauvreté, qui n'est pas lié à la musique elle-même, mais à son agencement. Autrement dit, peu d'informations pour une œuvre symphonique. Et vraiment très, très mal orchestré.

Je m'étais toujours dit que c'était la prise de son EMI qui m'avait rebuté chez Jansons-Oslo (couple pourtant fabuleux partout ailleurs à la même époque…), mais à chaque fois que j'essaie d'autres versions, je ressens la même frustration – valable pour les deux autres symphonies, je trouve le corpus très homogène en ce sens.

Le plus rageant est que ce n'est nullement de la mauvaise musique, simplement pas adaptée pour un matériau symphonique, ou (très) mal retranscrite pour orchestre.

(C'est étrange, parce que je ne ressens pas ça pour ses œuvres concertantes, par exemple, même si le genre m'intéresse peu – et encore moins pour ses opéras !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 22 Mar 2017 - 10:03


Je ressens la même chose à l'écoute de cette symphonie à savoir qu'elle dispose d'un beau matériau mélodique (on aurait envie de l'appeler "la symphonie mélodique" Cool ) mais qu'elle possède un lyrisme très interne. Si Rachmaninov est quelque part l'héritier de Tchaïkovsky, il possède une personnalité bien plus introvertie et cela se sent dans cette oeuvre. Plutôt qu'une version piano et orchestre comme on l'a faite il y a quelques années (ouaf, ouaf! confused ), il aurait été bien plus intéressant d'en faire une grande sonate pour piano et violon ou piano et violoncelle ou encore un quintette avec piano...

Rachmaninov, à l'origine, n'est pas fait pour la musique symphonique mais pour une musique de chambre "amplifiée", c'est pour cela qu'il réussit si bien dans les concertos (voir le 3ème, notamment qui aurait pu être écrit pour une formation de chambre).

C'est vers la fin de sa carrière qu'il dominera bien mieux l'orchestre : la symphonie n° 3 et les "Danses symphoniques". Je m'écoutais samedi la version Zlatkin de la 3ème, quelles sonorités! sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 22 Mar 2017 - 10:33

J'avais peur de me faire disputer, mais je vois que tu partages largement mon sentiment… oui, une sonate ou un quintette avec piano, ça aurait sans doute été très beau.

(Effectivement, rien à redire sur l'orchestration des Danses Symphoniques – le discours, plus segmenté, moins ambitieux, ne me passionne pas toujours, en tout cas pas au point de m'asseoir l'écouter en concert, mais c'est une autre question.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 22 Mar 2017 - 10:36


La 3ème symphonie est très belle. Mais elle est p-ê plus déroutante, d'un point de vue stylistique que les "Danses". Chaque fois que j'ai pu l'écouter au concert, j'ai senti les auditeurs un peu gênés...

Les "Danses", j'aime bcp leur côté elliptique sauf le finale que je trouve bruyant et redondant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marchoukrev
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 388
Age : 21
Localisation : Entre Paris et les Hauts-de-France
Date d'inscription : 14/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 22 Mar 2017 - 12:50

starluc a écrit:

La 3ème symphonie est très belle. Mais elle est p-ê plus déroutante, d'un point de vue stylistique que les "Danses". Chaque fois que j'ai pu l'écouter au concert, j'ai senti les auditeurs un peu gênés...

Les "Danses", j'aime bcp leur côté elliptique sauf le finale que je trouve bruyant et redondant...

C'est bizarre je ne vois pas où se trouve la difficulté dans cette symphonie... scratch

Pour les Danses, effectivement le finale peut sembler bruyant mais il est malgré tout nécessaire si on considère que l’œuvre dans son ensemble représente la lutte éternelle entre la Vie et la Mort (le dernier mouvement marquant la victoire de cette dernière avec l'apparition du Dies irae)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 22 Mar 2017 - 14:57

starluc a écrit:

Rachmaninov, à l'origine, n'est pas fait pour la musique symphonique mais pour une musique de chambre "amplifiée", c'est pour cela qu'il réussit si bien dans les concertos (voir le 3ème, notamment qui aurait pu être écrit pour une formation de chambre).

Oui et l'Ile des morts c'est du pipi de chat...

Non, la 2è symphonie n'est pas mal orchestrée, c'est pour moi absurde de lire cela, et je suis très heureux d'aller l'entendre à la Philharmonie la saison prochaine.
Après, on peut ne pas aimer ce type d'orchestration, très bien, mais dire que c'est mal orchestré, non, je ne suis pas du tout d'accord.

Même le Rocher, c'est déjà magnifiquement orchestré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 22 Mar 2017 - 15:01


Mal orchestré, non. Je n'ai d'ailleurs pas dit cela...

Mais "d'une richesse folle" : ben, non plus... confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 22 Mar 2017 - 15:05

Marchoukrev a écrit:
starluc a écrit:

La 3ème symphonie est très belle. Mais elle est p-ê plus déroutante, d'un point de vue stylistique que les "Danses". Chaque fois que j'ai pu l'écouter au concert, j'ai senti les auditeurs un peu gênés...

Les "Danses", j'aime bcp leur côté elliptique sauf le finale que je trouve bruyant et redondant...

C'est bizarre je ne vois pas où se trouve la difficulté dans cette symphonie... scratch

Pour les Danses, effectivement le finale peut sembler bruyant mais il est malgré tout nécessaire si on considère que l’œuvre dans son ensemble représente la lutte éternelle entre la Vie et la Mort (le dernier mouvement marquant la victoire de cette dernière avec l'apparition du Dies irae)...

J'aurais tant préféré qu'il en restât à ce passage aux cordes qui tend vers le silence...éternel!

J'avoue ne pas ressentir le besoin de cette fantasmagorie démonstrative...Je ne vois pas ce que cela apporte à l'oeuvre. Alors que je prise tant la douce et amère mélancolie, parfois semée d'un sourire ou d'une "inside joke" que l'on entend dans le reste de l'oeuvre...

M'enfin... silent

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 22 Mar 2017 - 15:06

"Très mal orchestré", c'est David qui l'a dit.

Ensuite, est-ce orchestré avec "une richesse folle"?...
Non, ça n'est pas orchestré comme du Ravel ou du Szymanowski, d'accord, et c'est normal, ça n'irait pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 22 Mar 2017 - 15:13

Quoique, j'ai su qu'à la fin de sa vie, il souhaitait remettre la 2ème symphonie sur le chantier.

Il lui aurait certainement appliqué le traitement qu'il a fait subir au 1er concerto et on aurait eu sans doute une oeuvre avec une orchestration plus riche...Sans être, certes, du Ravel ou du Szymanovski...

Mais j'ai réagi à l'un des précédents messages car j'ai tjs pensé que la 2ème symphonie aurait fait une belle oeuvre de musique de chambre.

Y a qu'à écouter le début... drink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mer 22 Mar 2017 - 15:15

Marchoukrev a écrit:
starluc a écrit:

La 3ème symphonie est très belle. Mais elle est p-ê plus déroutante, d'un point de vue stylistique que les "Danses". Chaque fois que j'ai pu l'écouter au concert, j'ai senti les auditeurs un peu gênés...

Les "Danses", j'aime bcp leur côté elliptique sauf le finale que je trouve bruyant et redondant...

C'est bizarre je ne vois pas où se trouve la difficulté dans cette symphonie... scratch

Pour les Danses, effectivement le finale peut sembler bruyant mais il est malgré tout nécessaire si on considère que l’œuvre dans son ensemble représente la lutte éternelle entre la Vie et la Mort (le dernier mouvement marquant la victoire de cette dernière avec l'apparition du Dies irae)...

Je pense que la 3ème est, d'un point de vue stylistique assez hétérogène et, même, d'une hétérogénéité qui fait le grand écart. C'est cela qui gêne, à ce que j'ai pu voir ou entendre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Dim 8 Oct 2017 - 3:20

Tiré du sujet sur la discographie des symphonies:


DavidLeMarrec a écrit:
Pétulant ?  Pas du tout l'impression que ça m'a laissé, et pourtant j'ai réécouté récemment.

Je les trouve toutes ternes et assez visqueuses, rien de saillant, ni thème, ni structure, ni orchestration, juste épais et indolent.

C'est étrange, parce qu'il a le lyrisme et même la densité nécessaire, en principe… mais non, dans les Symphonies, je n'entends rien de tel. (La 3 est moins pénible que la 2 vraiment vide, je crois).

On est d'accord que tu parles des oeuvres, là?? (donc, la 2è symphonie, vide??)


Dernière édition par Xavier le Dim 8 Oct 2017 - 15:38, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Dim 8 Oct 2017 - 14:39

Xavier a écrit:
On est d'accord que tu parles des oeuvres, là?? (donc, la 2è symphonie, vide??)

Il y a objectivement plein de notes dedans, hein, mais je ne parviens à entendre aucun thème saillant, aucun effet non plus qui retienne mon attention. Une tapisserie grisâtre assez longue à dérouler ; à côté, la Première d'Elgar, c'est Petrouchka…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6219
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Rachmaninov   Dim 8 Oct 2017 - 15:14


pas de thème saillant, je ne comprends pas bien comment mais en admettant, tout de même : que de mélodies. Ça ne fait que méloder Smile . De pleines cordes qui chantent, tout ce qu'il y a de plus banal, en somme, dans l'art d'énoncer un thème. Et puis ça ne fait que méloder ! Ça devrait suffire à 'compenser' ce(t hypothétique) manque, non ?

Je ne suis d'accord qu'avec une chose dans ce que tu dis : c'est long. J'aime beaucoup, mais sur la longueur c'est un peu lourd en effet (une chose et demi ^^). Je suis toujours agréablement impressionné à l'écoute de cette symphonie. Franchement, l'orchestration n'est pas dégelasse ! (là aussi je ne vous comprends pas, y'a pire Brahms) et ce sens dramatique !, mais mon goût me demande généralement d'arrêter avant la fin. Même à l'époque où j'étais Rach–phaël je n'y arrivais pas.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Dim 8 Oct 2017 - 16:09

DavidLeMarrec a écrit:
Xavier a écrit:
On est d'accord que tu parles des oeuvres, là?? (donc, la 2è symphonie, vide??)

Il y a objectivement plein de notes dedans, hein, mais je ne parviens à entendre aucun thème saillant, aucun effet non plus qui retienne mon attention. Une tapisserie grisâtre assez longue à dérouler ; à côté, la Première d'Elgar, c'est Petrouchka…

Soit c'est que tu n'es vraiment pas sensible au langage de Rachmaninov, soit je ne comprends pas, parce que pour moi c'est vraiment parmi ses meilleures oeuvres, et sa meilleure oeuvre symphonique après l'Ile des morts peut-être.

Des thèmes saillants, il y en a quand même pas mal, du thème cyclique à la grande mélodie du 3è mouvement, en passant par le passage lent du 2è... (après, ce n'est pas aussi saillant que le début de la 5è de Beethoven, évidemment, mais alors on peut dire ça de 95% du répertoire, y compris parmi beaucoup de choses que tu aimes énormément, et c'est souvent par l'harmonie que ces thèmes sont remarquables, pour ma part c'est un élément qui me touche plus que d'autres)

Quant à la longueur de l'oeuvre, je l'ai expérimentée mercredi à la Philharmonie avec des tempi assez lents en plus, et c'est vraiment passé tout seul, même le final que je pensais moins aimer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Lun 9 Oct 2017 - 10:47

Dire que c'est sa meilleure oeuvre symphonique après "l'Île des morts" est un pas que je ne franchirai pas. Je préfère, notoirement, ses oeuvres symphoniques de la période américaine (symphonie n° 3, Danses symphoniques). En revanche, d'accord avec le final que je trouve assez redondant...Notons aussi qu'à la fin de sa vie, Rachma souhaitait la réorchestrer et y faire des coupures (il est assez coutumier du fait...). Il n'en a pas eu le temps.

Cela étant, je vois dans la symphonie n° 2 deux qualités très rachmaninoviennes : un côté très introverti et une grande qualité des mélodies. Si je devais un jour écrire un livre sur Rachma, je l'appellerais "la symphonie mélodique"... Cool

Il y a une chose qui m'étonne dans cette symphonie, c'est qu'elle a l'air d'une oeuvre chambriste étendue aux dimensions d'une symphonie. En faire une transcription pour formation de chambre serait une idée intéressante. Bien plus que la triste panouille qu'est l'adaptation pour piano/orchestre, sortie il y a une dizaine d'années.

Et bon, quoi... Cool

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82373
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 10 Oct 2017 - 0:25

Rav-phaël a écrit:
pas de thème saillant, je ne comprends pas bien comment mais en admettant, tout de même : que de mélodies. Ça ne fait que méloder Smile 

Je n'entends pas du tout cela, je n'entends même pas les thèmes : oui, techniquement il y a des mélodies au-dessus des accords, mais je n'entends pas de mélodies au sens d'un truc qui accorcherait un minmum l'oreille.


Citation :
Franchement, l'orchestration n'est pas dégelasse !

Certes, ça tient aussi à la matière – j'ai surtout été frappé par le fait que ce pourrait faire un trio piano décent, mais mobiliser un orchestre pour ne dire que ça, ça devient tout de suite pâteux, disproportionné, voire pénible.

Pour autant, je trouve l'orchestration particulièrement infâme, si.


Xavier a écrit:
Soit c'est que tu n'es vraiment pas sensible au langage de Rachmaninov, soit je ne comprends pas, parce que pour moi c'est vraiment parmi ses meilleures oeuvres, et sa meilleure oeuvre symphonique après l'Ile des morts peut-être.

(Où je n'entends pas grand'chose à sauver non plus, mais c'est davantage logique, les poèmes symphoniques m'intéressent assez peu en général – c'est étrange, leur forme libre, leur propos narratif devraient m'intéresser, mais dans les faits, je les trouve presque toujours beaucoup moins bons.)


Citation :
Des thèmes saillants, il y en a quand même pas mal, du thème cyclique à la grande mélodie du 3è mouvement, en passant par le passage lent du 2è...

Honnêtement, je trouve les thèmes du Hanon plus saillants.

Je ne dis pas que j'ai raison, il est clair que je passe complètement à côté du truc… mais j'ai beau les réécouter périodiquement depuis plus de quinze ans (et la dernière fois il y a quelques semaines, pour me motiver pour le concert, puisque c'est peu donné), rien à faire. Indifférence totale, à côté j'ai l'impression d'écouter le Poème de l'Extase lorsque je mets du Glazounov…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 10 Oct 2017 - 10:21

Je l'ai déjà dit, pour moi, Rachmaninov n'est pas un symphoniste-né. Il lui manque le goût des grandes architectures sonores et son côté introverti le branche davantage vers l'expression pianistique, cette dominance du piano l'ayant p-ê empêché de devenir le grand musicien chambriste dont il avait, à mon sens, l'étoffe...

En revanche, je trouve que certaines de ses oeuvres symphoniques "matchent" bien : "l'Île des Morts" (le sujet l'inspire), la symphonie n° 3 (sa vision de l'époque, exil compris...) et les "Danses symphoniques" qui constituent au premier chef un témoignage sur son "moi" finissant...Le tout étant très émouvant et d'une haute tenue musicale.

En revanche, la symphonie n° 1 ressemble un peu à un premier roman où l'on accumule un peu trop les idées et les ambiances, la symphonie n° 2 (ne) vaut (que) pour ses belles mélodies...Et puis, il y a du déchet comme, par exemple, le "Caprice bohémien" (bof!).

Mais qui peut se vanter de ne produire que des chefs d'oeuvre... farao
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80898
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 10 Oct 2017 - 13:17

Dans les oeuvres de jeunesse, le Rocher et Prince Rostislav sont loin d'être des ratés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 949
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 10 Oct 2017 - 13:36

Oui, c'est vrai, c'est pas mal du tout...Je les avais oubliés, honte à moi! Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6219
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   Mar 10 Oct 2017 - 20:33

starluc a écrit:

Mais qui peut se vanter de ne produire que des chefs d'oeuvre... farao


J'ai bien une idée, mais vous allez dire que Rav–phael est monomaniaque... siffle .

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serge Rachmaninov   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serge Rachmaninov
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 7 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7
 Sujets similaires
-
» Intégrale Rachmaninov
» Serge Rachmaninov
» Rachmaninov - Oeuvres pour piano
» Intégrales Rachmaninov (Brilliant, Decca)
» Rachmaninov : les symphonies

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: