Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25200
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)   Jeu 6 Sep 2018 - 23:42

Benedictus, au sujet de Candide, a écrit:

Ça m’a paru rudement bien! En tout cas, probablement ce que j’ai entendu de meilleur de Bernstein compositeur - bien mieux en tout cas que toutes ses œuvres «sérieuses»; encore qu’on ne sache jamais ici si on a faire à un musical singulièrement élaboré ou à un opéra contemporain qui réutiliserait avec verve les formules de la musique populaire. En plus, l’adaptation de Voltaire m’a paru vraiment réussie, et on a l’impression que tout le monde s’est beaucoup amusé à enregistrer ça (Christa Ludwig en tête, hilarante!) À réécouter en entier et avec attention.


bounce Oui c'est génial !
Il existe aussi une vidéo, différente de la prise audio.
C'est truculent à mourir, truffé d'ironie. Voltaire aurait sans doute aimé cette adaptation, même si évidemment pas aussi fine que l'original.
L'air à vocalises de Cunégonde, aussi glotto qu'immoral, qui dans la célébration du luxe noie son chagrin de la captivité.
Le tango polyglotte de la Vieille Dame (inénarrable Ludwig, en effet !)
La tourbillonnante scène de l'autodafé et ses jeux de mots à deux balles (are we judges of the law or laymen -amen ; shall we hang them or forget them -get them)  hehe
Et bien d'autres moments réjouissants...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)   Ven 7 Sep 2018 - 0:19

Globalement plutôt du Musical, clairement ; mais outre les chanteurs embauchés, il y a des éléments typiquement opératiques comme l'Ouverture ou l'air colorature (vraiment beaucoup plus aigu que ce qu'on chante habituellement avec du belting).

Les versions vidéos de Bernstein ou Alsop sont vraiment plus exaltantes que le studio (excellent).

Un bijou, en effet, même si ça ne répond pas forcément à ce qu'on désigne par opéra contemporain.

Même dans le domaine du musical, avec On the Town, Trouble in Tahiti, A Quiet Place…, Bernstein n'a jamais approché cette réussite, je trouve. (La Messe a ses moments, tout de même !)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)   Ven 7 Sep 2018 - 0:48

DavidLeMarrec a écrit:
Globalement plutôt du Musical, clairement [...] ça ne répond pas forcément à ce qu'on désigne par opéra contemporain.
Oui, oui, bien sûr - mais j'ai le sentiment, confus mais persistant, qu'outre les éléments typiquement opératiques que tu cites, il y a, plus globalement, toujours quelque chose qui subvertit sans cesse le musical (genre que, personnellement, je n'aime pas beaucoup) - l'impression, malgré la verve, d'avoir toujours à faire à quelque chose de plus complexe et de plus retors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)   Ven 7 Sep 2018 - 0:56

Disons que c'est pour grand orchestre et que si le langage est celui du musical, l'écriture vocale mélodique reste plutôt propre au classique.

Après, subvertir, ça me paraît beaucoup dire pour ce qui est avant tout une pochade – et nous émerveille comme tel.

Il y a des pièces de musical « intellos » qui explorent des ensembles et des harmonies assez raffinés, qui valent bien ceux, assez tradis, que fait ici Bernstein. (Next to Normal, sur les dégénérescences cérébrales dues à l'âge, est plutôt remarquable dans le genre.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6184
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)   Ven 7 Sep 2018 - 1:05

DavidLeMarrec a écrit:
Après, subvertir, ça me paraît beaucoup dire pour ce qui est avant tout une pochade – et nous émerveille comme tel.
Oui, oui, le terme est mal choisi, mais je veux dire que ça donne l'impression de toujours être un peu de biais ou en excès par rapport au genre musical (ou peut-être seulement à l'idée que je m'en fais?) Je n'ai pas du tout cette impression avec West Side Story (même avec Carreras, Kiri Te Kanawa et Tatiana Troyanos.)

DavidLeMarrec a écrit:
(Next to Normal, sur les dégénérescences cérébrales dues à l'âge, est plutôt remarquable dans le genre.)
Connais pas. Tu crois que ça pourrait me plaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85086
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)   Ven 7 Sep 2018 - 1:16

Pourtant, WSS est beaucoup plus complexe musicalement que le plus complexe des musicals. Mais je vois ce que tu veux dire : stylistiquement, c'est moins équivoque, alors que Candide se glisse entre plusieurs genres sans appartenir à aucun.


Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
(Next to Normal, sur les dégénérescences cérébrales dues à l'âge, est plutôt remarquable dans le genre.)
Connais pas. Tu crois que ça pourrait me plaire?

Hm, pas persuadé. C'était surtout pour illustrer mon propos d'un livret ambitieux et d'une musique prodigue en ensembles, l'ambiance est plus proche de Vanessa de Barber que de Notre-Dame-de-Paris (de Cocciante, pas de Schmidt hehe )…

Après, ça reste un peu « droit » comme grammaire musicale, et le style vocal reste celui du genre, donc pas sûr que ça te convainque.

Ça parle d'une mère de famille quadragénaire qui rencontre des symptômes type Alzheimer (c'est plus subtil que cela, mais situe le truc, très loin des grandes fresques ou des trucs pour ados). Et ça fonctionne vraiment bien.

Moi je trouve que ça vaut quand même pas Wicked de Schwartz (pour rester dans la thématique Bernstein) ni Dracula de Wildhorn, mais il n'est pas exclu que j'aie assez mauvais goût. pale
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Bernstein compositeur (Trouble in Tahiti...)
» Leonard BERNSTEIN (1918-1990)
» Symphonistes américains (Harris, Schuman, etc)
» Bortniansky, un compositeur russe avant Glinka
» quel est le compositeur de cette musique svp (Glass)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: