Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le label jaune - DGG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
muzikant
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 64
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Le label jaune - DGG   Mar 2 Jan 2007 - 16:57

J'aurais bien lancé un forum sur les pochettes de disques et sur celles que vous préfèrez , mais je sais pas si ce sujet a été déjà mis en avant sur ce site , car j'ai connu il y a longtemps Robert Planet et peut être quelqu'un va t'il me dire quelles pochettes, il a illustré?
alors je me rabattrais sur un autre sujet, le label jaune, vous voyez ce dont je veux parler , la célèbre Deutsche Gramophone qui il faut le dire même si passe pour un hasbeen m'a fait longtemps fantasmer ou phantasmer , pourtant j'ai bien appris plus tard que les enregistrements Erato étaient de meilleure qualité! mais les légendes ont la vie dure!
Qu'en pensez vous du label jaune !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.varez@laposte.net
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7155
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 2 Jan 2007 - 19:42

Tu veux parler des pochettes ou des enregistrements ? (parce que les pochettes d'Erato, franchement...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 2 Jan 2007 - 20:06

vous voulez dire que Warner est meilleur qu'Universal ?? arf, je m'en suis toujours douté !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Guigui
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 38
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 2 Jan 2007 - 20:08

adriaticoboy a écrit:
Tu veux parler des pochettes ou des enregistrements ? (parce que les pochettes d'Erato, franchement...)

Heu c'est quoi l'interêt de parler des pochettes de disque ?? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81626
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 2 Jan 2007 - 20:25

Il y a des gens qui tiennent aussi à l'objet, Guigui. [ce n'est pas mon cas non plus]

Et puis on parle de musiques différentes, ici, pourquoi pas de pictural "savant" (les tableaux pour dormir) et de pictural plus "utilitaire" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guigui
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 896
Age : 38
Date d'inscription : 30/10/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 2 Jan 2007 - 20:42

Ah ...... par exemple ceci :



qui évoque ...

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muzikant
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 64
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Le label jaune, je vois rouge!   Mar 2 Jan 2007 - 20:46

Non les pochettes de CD me font plus rêver du tout, c'est un objet qui contient un disque numérisé! non je pensais aux anciennes pochettes, d'ailleurs maintenant pour ne pas se fatiguer on les reproduit directement! Le forum sur les pochettes et la présentation des CD???
Non je me demandais si Deutch Gramophone vous avait faît rêver comme moi, avant les plus grands interprètes y étaient violonistes et pianistes
Bon pour le son aussi jusqu'au jour ou j'ai entendu un preneur de son dire qu'Erato était meilleur comme si l'étiquette nous hypnotisait tous!
mais c'est un peu comme la formule 1 maintenant les ingénieurs changent de boîtes sans arrêt!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.varez@laposte.net
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81626
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 2 Jan 2007 - 22:08

C'est très variable selon les interprètes enregistrés. Barenboim-Teldec est souvent une horreur, l'orchestre gonflé au maximum mais opaque.

Aujourd'hui, côté prise de son, j'irais plutôt voir chez de petits labels. Gold MDG, par exemple, parfaitement naturel (prise studio en condition de concert sans retouches). Et ce n'est pas pour radoter, mais CPO fait aussi du très bon boulot de ce côté-ci. :bigsmurf:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 2 Jan 2007 - 22:32

muzikant a écrit:

Non je me demandais si Deutch Gramophone vous avait faît rêver comme moi, avant les plus grands interprètes y étaient violonistes et pianistes

Oui, j'ai rêvé sur cette pochette en écoutant les Tableaux qui m'emmenaient en Russie et au jardin du Luxembourg!

A l'époque elle était droite et abritait un 33T (un quoi??).

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Jeu 4 Jan 2007 - 0:28

muzikant a écrit:

Non je me demandais si Deutch Gramophone vous avait faît rêver comme moi, avant les plus grands interprètes y étaient violonistes et pianistes

Pour ma part non, mais je pense qu'un certain nombre de disquaires pourraient témoigner avoir entendu plus d'une fois: "je voudrais cette oeuvre en disque jaune avec Carajean, c'est possible?" Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Coelacanthe
Bernard Pivot
avatar

Nombre de messages : 2533
Age : 33
Localisation : Vernon (27) - Bientôt Paris
Date d'inscription : 13/02/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Jeu 4 Jan 2007 - 9:25

Xavier a écrit:
muzikant a écrit:

Non je me demandais si Deutch Gramophone vous avait faît rêver comme moi, avant les plus grands interprètes y étaient violonistes et pianistes

Pour ma part non, mais je pense qu'un certain nombre de disquaires pourraient témoigner avoir entendu plus d'une fois: "je voudrais cette oeuvre en disque jaune avec Carajean, c'est possible?" Laughing
Strauss Kahn?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
muzikant
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 146
Age : 64
Localisation : Limoges
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Pour un flirt avec toi!   Jeu 4 Jan 2007 - 9:58

Je sais pas si label jaune à fait rêver mais moi quand je vois certaines reproductions de pochettes comme celles d'Ohana sur ces forums ou d'autres , j'ai envie de les avoir, de les possèder avec le disque à l'intérieur, bien sûr, estce de la possession simplement matérielle ou bien des morceaux d'âme en réserve ou de spiritualité , car pour moi toute grande musique est spirituelle! les deux se défendent mais je pencherai pour la seconde réponse! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://robert.varez@laposte.net
enie
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 280
Age : 26
Localisation : (¯`•.,¸¸.•~*¯`•.,¸¸.~~•
Date d'inscription : 05/01/2007

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Ven 5 Jan 2007 - 16:40

Ce qui compte c'est ce qu'il ya sur le cd. Les photos de kassakara sont pas mal. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Frédéric L
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 49
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: 111 Years of deutsche grammophon : limited edition   Mer 23 Déc 2009 - 18:53

Bonjour,

Avez-vous déjà écouté cette dernière édition de la DG ?

Quel est votre avis ?

Je me la mettrait bien sous le sapin
Cool


Dernière édition par Frédéric L le Mer 23 Déc 2009 - 19:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mer 23 Déc 2009 - 18:55

Frédéric L a écrit:

Je me la mettrait bien sous le sapin
Cool
Pourquoi ? Ça fait aussi office de sac à sapin confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81626
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mer 23 Déc 2009 - 18:55

Attention, ta touche majuscule est bloquée.

On en a parlé dans un autre fil, il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mer 23 Déc 2009 - 18:56

Moi, si ça ne parle pas du nabucco de Sinopoli, ça ne m'intéresse pas. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81626
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mer 23 Déc 2009 - 18:57

Kia a écrit:
Frédéric L a écrit:

Je me la mettrait bien sous le sapin
Cool
Pourquoi ? Ça fait aussi office de sac à sapin confused
De toute façon pour avoir des avis et l'avoir acheté d'ici demain... peu probable, ça sent le sapin. Shit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Frédéric L
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 123
Age : 49
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 21/02/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mer 23 Déc 2009 - 19:01

Ceci étant dit et le titre réédité en minuscules Very Happy

Avez-vous un avis sur l'intérêt de cette édition ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mer 23 Déc 2009 - 19:10

Oui, nous en avons parlé das le fil des bons plans, je déplace. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28744
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 18:53

DavidLeMarrec a écrit:
Et DGG doit aussi être la firme major, RCA excepté, au catalogue le plus étriqué en termes d'exploration du répertoire. Very Happy

Bref, superlatif à tous les niveaux.

Etriqué ... c'est sur que c'est pas CPO.
Il leur arrivent de sortir des clou je te signale.
Le Jongleur de Notre-Dame, Saint-François d'Assise, des Janacek rares, ou encore la trilogie Monteverdi au DVD. On peut pas dire que l'on croule sous ces intégrales là !
Bref il n'y a pas que du tubesque chez DG.
Après c'est pas CPO ou Timpani ...

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
poisson
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5507
Date d'inscription : 14/02/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 19:01

DavidLeMarrec a écrit:
Et DGG doit aussi être la firme major, RCA excepté, au catalogue le plus étriqué en termes d'exploration du répertoire. Very Happy

Bref, superlatif à tous les niveaux.

olivier le normand a écrit:
Tu peux développer s'il te plaît?

Parce que de Monteverdi à Stockhausen, je ne vois pas quel répertoire n'a pas été exploré!!!

David ne prépare pas une liste pour 200 compositeurs pour faire ton point
hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81626
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 19:22

olivier le normand a écrit:
Tu peux développer s'il te plaît?

Parce que de Monteverdi à Stockhausen, je ne vois pas quel répertoire n'a pas été exploré!!!
Je développe très volontiers.

La politique de la DGG est uniquement une politique de prestige, fondée sur les interprètes. Tu trouveras très peu de disques de 'répertoire', dans le sens où leur motivation serait de faire découvrir des oeuvres. Les rares audaces du catalogues sont dépareillées, dans des programmes imposés par des interprètes illustres (du type Stockhausen / Abbado).

Si tu veux des oeuvres rares jouées parce qu'elles ont de la valeur, ou des disques avec un programme homogène et cohérent fondé autour d'un compositeur, tu risques avoir plus de mal passé les quelques compositeurs très célèbres.


Ensuite, DG insiste énormément sur le répertoire germanique. Essaie de trouver par exemple de la musique française hors Debussy-Ravel, du baroque au vingtième siècle, enregistré chez eux.
Pas de Lully, pas de Rameau, quelques Gluck (trois) chez Arkiv, pas de Boïeldieu-Auber-Meyerbeer (alors que ça existe chez EMI ou même parfois Decca), du Gounod, ce n'est même pas sûr, Carmen certes et au vingtième, on peut toujours chercher.
Chez les Russes et les Anglais, pareil, on a quelques tubes et ça s'arrête là.

Autant EMI et Decca, avec leurs défauts, ont une politique de répertoire (surtout EMI, très précieux de ce point de vue), autant DG est essentiellement centré autour d'une politique de prestige, et surtout tournée vers la musique instrumentale de 'grand répertoire'.

C'est un choix de créneau, et c'est ce qui fait sa réputation, mais personnellement, ne pas pouvoir trouver de corpus cohérent et pour avoir de la musique de chambre de Debussy (le reste, ça n'existe pas) devoir automatiquement me farcir Kremer / Argerich / Prokofiev, ça m'est pénible. Smile
Même chose si je voulais tout avoir dans un domaine de Prokofiev, d'ailleurs : bonjours le slalom.

Pour moi, c'est clairement le grand label le moins intéressant du marché.


Après ça, j'achète ou j'écoute les disques qui m'intéressent, pas l'étiquette, donc lorsque DG a au catalogue quelque chose qui me plaît, je ne fais pas la moue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 19:35

Pour ma part, je serais infiniment reconnaissante vis à vis de DG : il m'a montré la Voie Céleste, LA Révélation. alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 19:55

DGG possède quand même à son catalogue des artistes géniaux et irremplaçables : DFD, Böhm, Rysanek, Fricsay, Wunderlich, Jochum, Domingo, Karajan...

Bref, pour moi DGG est un pilier, j'ai énormément de disques DGG évidemment(presque autant qu'EMI) et je ne peux regretter que leur politique parcellaire de réedition (à quand les Noces de Fricsay ?).

Je pars du principe que les labels sont complémentaires, donc si DGG ne publie pas d'Auber ou de Boeldieu, je n'en mourrai pas.

DGG, c'est les plateaux superlatifs, c'est Fricsay, Böhm, Karajan ou Jochum, c'est un arsenal merveilleux de DVDs, c'est la collection Strauss-Böhm, The Originals, Archiv et Richter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81626
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 19:58

Guillaume a écrit:
à son catalogue des artistes
Tu as tout dit : c'est leur politique éditoriale. Pour un certain nombre, on peut aussi les entendre ailleurs, surtout depuis qu'on réédite des bandes prises sur le vif.

Citation :
Je pars du principe que les labels sont complémentaires,
C'est évident. CPO non plus n'édite pas d'Hérold ou de Paladilhe. Mais si on se met à porter au pinacle DG, je rappelle très simplement qu'on pourrait supprimer tout son catalogue sans qu'il manque rien au répertoire, à un Nono et un David Alagna près. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Kia
vomi
avatar

Nombre de messages : 6939
Age : 31
Date d'inscription : 21/10/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 20:06

DavidLeMarrec a écrit:
un Nono et un David Alagna près. hehe
et Golijov Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 20:48

Au répertoire peut être, mais il nous manquerait un quart des grandes versions de chaque oeuvre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 20:53

Et c'est quand même DG qui nous offrent des chanteurs de luxe pour des rôles de comprimarii. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81626
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 21:01

Guillaume a écrit:
Au répertoire peut être, mais il nous manquerait un quart des grandes versions de chaque oeuvre.
Bof. Si tu veux absolument le Smetana de Karajan et le Beethoven de Pollini, grand bien te fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28744
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 21:16

DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Au répertoire peut être, mais il nous manquerait un quart des grandes versions de chaque oeuvre.
Bof. Si tu veux absolument le Smetana de Karajan et le Beethoven de Pollini, grand bien te fasse.

Non mais Karajan dans Strauss et Bruckner oui on veut. Libre à toi de l'ignorer bien sur hehe
Bernstein dans Mahler ... pareil on peut pas s'en passer coucou

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 21:41

Et puis, c'est vrai, Pollini, il est nul dans Beethoven!!

Merci à Cololi, Elvira et Guillaume d'être venus à ma rescousse!!

Je ne voulais pas instaurer un si grand débat, juste faire remarquer la qualité, textuelle et iconographique, de ce livre!

C'est vrai qu'étant jeune, les principaux disques (oui, c'était encore des 33 tours) que j'achetais étaient des disques DG, et souvent, je trouve que ce sont des produits de qualité!

Alors, bien sûr ce label a ses qualités et ses défauts, en fonction de la politique artistique qui est menée, mais on ne peut pas dire non plus que c'est le label le moins intéressant du marché! De toute manière, tout label a son utilité, que ce soit en fonction du répertoire, des artistes, etc!!

Et puis, DG a axé sa politique sur le répertoire symphonique allemand: quoi de plus normal venant d'un label allemand, et qui a eu à sa disposition les plus grands artistes allemands du 20ème siècle?

On peut néanmoins faire remarquer que DG s'est égalemant tournée vers le baroque, avec Arkiv, et vers le 20ème siècle!

Mias le premier propos de mon message visait à souligner la qualité de l'ouvrage que lui ont consacré les auteurs (qui viennent de Diapason, autre tare impardonnable!!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 22:00

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Au répertoire peut être, mais il nous manquerait un quart des grandes versions de chaque oeuvre.
Bof. Si tu veux absolument le Smetana de Karajan et le Beethoven de Pollini, grand bien te fasse.

Non mais Karajan dans Strauss et Bruckner oui on veut. Libre à toi de l'ignorer bien sur hehe
Bernstein dans Mahler ... pareil on peut pas s'en passer coucou

Et qui publie Fricsay dans Mozart ou Böhm dans Strauss ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81626
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 22:41

Olivier, je ne souhaitais pas faire le rabat-joie, je réagissais juste au "qu'on le veuille ou non label incontournable" ; certes d'un point de vue de la réception, mais pas du point de vue de la production.
Je n'ai jamais sous-entendu que le livre était mal fait.

olivier le normand a écrit:
Et puis, c'est vrai, Pollini, il est nul dans Beethoven!!
Les jours où il est en forme, il peut presque me concurrencer, mais c'est vrai que dans l'ensemble c'est plutôt pas mal quand même.
Plus sérieusement, j'ai jamais dit qu'il était mauvais lui non plus, simplement que ce n'est peut-être pas l'ensemble discographique qu'il manquait à l'Histoire de la Musique. Smile

Citation :
C'est vrai qu'étant jeune, les principaux disques (oui, c'était encore des 33 tours) que j'achetais étaient des disques DG, et souvent, je trouve que ce sont des produits de qualité!
Ce le sont. Surtout lorsqu'on n'a rien dans sa discothèque, on peut faire entrer les grandes oeuvres par des interprètes de haute volée. Ce que je dis se limite finalement à un seul point : on pourrait retirer ce label de la circulation sans qu'il manque rien au répertoire, et ce d'autant plus qu'il y a plus de panachages que de programmes homogènes par compositeur ou de séries exploratoires.

Citation :
Alors, bien sûr ce label a ses qualités et ses défauts, en fonction de la politique artistique qui est menée, mais on ne peut pas dire non plus que c'est le label le moins intéressant du marché!
Parmi les grosses maisons, je trouve que si. C'est juste mon avis, mais tu m'as demandé de développer et je l'ai fait. On est libre de ne pas être d'accord avec moi, il va sans dire. Smile


Citation :
Et puis, DG a axé sa politique sur le répertoire symphonique allemand: quoi de plus normal venant d'un label allemand, et qui a eu à sa disposition les plus grands artistes allemands du 20ème siècle?
Bien sûr. Mais lorsque tu dis que le label a tout abordé... c'est quand même essentiellement centré sur le XIXe siècle et quelques classiques de la seconde moitié du XVIIIe et du début du XXe. C'est en trompe-l'oeil, parce que sur la masse, oui, on peut citer beaucoup de noms, mais très minoritaires et pas toujours servis de façon adéquate.

Citation :
(qui viennent de Diapason, autre tare impardonnable!!)
Personne n'est parfait.


Cololi a écrit:
Non mais Karajan dans Strauss et Bruckner oui on veut. Libre à toi de l'ignorer bien sur hehe
Bernstein dans Mahler ... pareil on peut pas s'en passer coucou
C'est dommage de s'en passer, mais ce n'est absolument pas essentiel par rapport au travail de défrichage du belcanto romantique, XIXe français rare et 'dégénérés' de Decca ou au travail de fond considérable d'EMI, pour en rester aux très grandes maisons.
Bref, c'est une maison paresseuse, qui ne prend pas de risques. Les seuls d'ailleurs ne se sont pas vendus (les programmes conceptuels Abbado, actuellement bradés par coffrets entiers, de très bonnes affaires).


Guillaume a écrit:
Et qui publie Fricsay dans Mozart ou Böhm dans Strauss ???
Guillaume, j'achète Mozart et Strauss avant d'acheter Fricsay et Böhm. Par ailleurs, même chez Naxos il y a des réussites dans ces domaines (très beau CFT par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 22:50

Peut-être des réussites chez Naxos mais les meilleurs disques d'opéras chez eux, curieusement, sont des reprises d'enregistrements d'EMI, de Decca ou même de DG. (le fond Callas par exemple)

Je ne critique pas les petits labels, au contraire, j'adore Walhall ou Myto, pour le frisson du live, mais un studio Naxos, c'est bien moins prestigieux que les plateaux des grandes firmes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81626
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 22:53

Oui, c'est moins prestigieux, et souvent pas terrible d'ailleurs, mais ça permet de remettre les oeuvres à leur juste place : les raretés sont interprétées de la même façon que les pièces célèbres.

Et dans le lot, il y a des interprétations amplement aussi excellentes que pour les grands labels. Naxos, c'est pas pour les snobs, quoi. C'est pour les musiqueux, les vrais. cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 23:36

DavidLeMarrec a écrit:

Ensuite, DG insiste énormément sur le répertoire germanique. Essaie de trouver par exemple de la musique française hors Debussy-Ravel, du baroque au vingtième siècle, enregistré chez eux.
Pas de Lully, pas de Rameau, quelques Gluck (trois) chez Arkiv, pas de Boïeldieu-Auber-Meyerbeer (alors que ça existe chez EMI ou même parfois Decca), du Gounod, ce n'est même pas sûr, Carmen certes et au vingtième, on peut toujours chercher.

Ils ont tout Messiaen quand même.

Par ailleurs, il y a déjà un sujet entier sur DG...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 10 Jan 2010 - 23:39

Cololi a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Guillaume a écrit:
Au répertoire peut être, mais il nous manquerait un quart des grandes versions de chaque oeuvre.
Bof. Si tu veux absolument le Smetana de Karajan et le Beethoven de Pollini, grand bien te fasse.

Non mais Karajan dans Strauss et Bruckner oui on veut. Libre à toi de l'ignorer bien sur hehe
Bernstein dans Mahler ... pareil on peut pas s'en passer coucou

Mais Bernstein a enregistré une autre intégrale chez Sony. Smile (et Karajan a enregistré Salomé chez Emi)

Quand David dit qu'il n'y a rien d'absolument indispensable chez DG... c'est un peu provocateur certes.
Mais en cherchant bien... Il n'y a peut-être pas grand chose d'absolument immanquable, en effet. (bon allez, les Wagner de Levine! Very Happy )

DG joue beaucoup sur les interprètes c'est sûr... Un peu aussi sur la croyance "plus c'est cher plus c'est bon".
A part les rééditions économiques, leurs disques ont toujours été les plus chers.


Dernière édition par Xavier le Lun 11 Jan 2010 - 0:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 0:12

J'interromps le HS en vous conseillant la lecture d'un Hors-Série Télérama "Les grands entretiens", une compilation d'interviews de personnalités en liens avec la musique classique. Beaucoup de choses intéressantes, à mon avis, dans les interviews de Domingo, Dessay, Duchable, Chailly, Harnoncourt, Sellars, Zygel, etc.
Je ne me lasse pas de les relire Smile

http://boutique.telerama.fr/index.php/hors-s/les-grands-entretiens-musique-classique.html#
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 0:18

Dave a écrit:
J'interromps le HS en vous conseillant la lecture d'un Hors-Série Télérama "Les grands entretiens", une compilation d'interviews de personnalités en liens avec la musique classique. Beaucoup de choses intéressantes, à mon avis, dans les interviews de Domingo, Dessay, Duchable, Chailly, Harnoncourt, Sellars, Zygel, etc.
Je ne me lasse pas de les relire Smile

http://boutique.telerama.fr/index.php/hors-s/les-grands-entretiens-musique-classique.html#

Tiens, je l'ai moi aussi ce hors-série. J'ai surtout aimé l'interview de Sawallisch, et aussi celui de Stratas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 0:23

Wolfgang a écrit:


Tiens, je l'ai moi aussi ce hors-série. J'ai bien aimé surtout celui de Sawallisch, et aussi celui de Stratas.

Tiens, je m'en doutais pour Stratas Surprised
Celle de Sawallish est excellente, surtout mise en parallèle avec Harnoncourt et Sellars. C'est aussi une grande force de ce livre, des avis très divergents "confrontés" les uns aux autres, si bien qu'on se fait tout seul nos débats "en interne" après avoir lu ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 0:32

Dave a écrit:
Wolfgang a écrit:


Tiens, je l'ai moi aussi ce hors-série. J'ai bien aimé surtout celui de Sawallisch, et aussi celui de Stratas.

Tiens, je m'en doutais pour Stratas Surprised
Celle de Sawallish est excellente, surtout mise en parallèle avec Harnoncourt et Sellars. C'est aussi une grande force de ce livre, des avis très divergents "confrontés" les uns aux autres, si bien qu'on se fait tout seul nos débats "en interne" après avoir lu ça.

Je n'ai pas aimé l'interview de Sellars - d'ailleurs, on peut aussi dire que je ne l'aime pas tout court. Par contre, certains sont vraiment décevants, comme celui de Rattle, à l'intérêt très limité (mis à part quelques données sur l'administration des orchestres). Mais c'est vrai que ça donne à réfléchir, notamment les interviews de Duchâble et Argerich sur le piano, qui donnent un peu la chair de poule par moment, et questionnent vraiment. Oui, ça vaut le coup, pour aussi savoir ce que pensent les artistes.
Du coup, je me rends compte qu'il y en a pas mal que je n'ai pas lu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 0:37

Quels sont ces propos qui donnent la chair de poule ? (en gros)

Il me semble que j'ai parcouru rapidement le hors-série (mais où ?) : Sawallish s'y montrait très antibaroqueux si mon souvenir est bon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 0:49

WoO a écrit:
Quels sont ces propos qui donnent la chair de poule ? (en gros)

Ben en résumant, un apprentissage forcé, difficile voir aliénant, aucun plaisir à jouer au concert, ce genre de choses.

Citation :
Il me semble que j'ai parcouru rapidement le hors-série (mais où ?) :
Sawallish s'y montrait très antibaroqueux si mon souvenir est
bon.

Dans son interview, Sawallisch n'est pas spécialement contre le baroque, mais en fait, s'opposait au retour du baroque comme retour en arrière, avec rétablissement de la tradition, chapelles en tout genre, etc... (en expliquant que Bach lui-même voyait vers l'avenir et que ce retour à une tradition est donc absurde). Mais effectivement, la citation choisie pour introduire l'interview ("Le baroque, je n'aime pas!") a été sortie de son contexte. Par moment, cet interview est tout bonnement passionnant - il raconte notamment des choses sur la direction d'orchestre, le rapport orchestre/chef d'orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 7:24

Xavier a écrit:
Mais en cherchant bien... Il n'y a peut-être pas grand chose d'absolument immanquable, en effet. (bon allez, les Wagner de Levine! Very Happy )


Tu plaisantes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 10:47

Toi c'est Böhm, ok.
Mais à part ça? Smile

C'est vrai qu'il y a de excellents interprètes chez DG.
Mais on trouve la même musique globalement aussi bien interprétée ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28744
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 11:01

Xavier a écrit:
Mais on trouve la même musique globalement aussi bien interprétée ailleurs.

Dans ce cas, on va retirer tout les disques DG de ta discothèque, en les remplaçant par d'autres labels.
Toujours d'accord ?

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 11:04

J'en ai pas beaucoup des DG. Mr. Green

Oui je m'en fous des labels, Böhm, Bernstein ou Karajan n'ont pas enregistré que chez DG. Je m'en fous des labels.
Les plus beaux Szymanowski sont souvent chez Naxos par exemple...

Mais, c'est vrai, je veux garder mes Messiaen/Chung et mes Wagner/Levine. Very Happy
A part ça, je n'ai quasiment pas de DG...
Je ne dis pas que les autres labels sont plus irremplaçables (sauf peut-être ceux qui défrichent, tout de même... si on n'avait pas les Koechlin de Holliger ça serait plus embêtant!) mais simplement que DG n'est pas plus incontournable qu'un autre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28744
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 11:13

Les 3 petites liturgies par Chung chez DG c'est pas mal du tout c'est vrai Very Happy
(j'ai moins aimé la version du coffret EMI)

Non je ne veux pas me passer des DVD de Bayreuth que DG à fait. Pas plus que des Mahler de Bernstein, pas plus que les Strauss/Bruckner de Karajan Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80276
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 11:14

Cololi a écrit:

Non je ne veux pas me passer des DVD de Bayreuth que DG à fait.

Là-dessus, oui oui, tu as raison... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le label jaune - DGG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le label jaune - DGG
» Nain Jaune
» Plastic Spoons nouveau label parisien: The Fresh & Onlys ...
» BLACK LABEL SOCIETY - European Tour 2011
» Black Label Society

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: