Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le label jaune - DGG

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 14:45

Dave a écrit:
J'interromps le HS en vous conseillant la lecture d'un Hors-Série Télérama "Les grands entretiens", une compilation d'interviews de personnalités en liens avec la musique classique. Beaucoup de choses intéressantes, à mon avis, dans les interviews de Domingo, Dessay, Duchable, Chailly, Harnoncourt, Sellars, Zygel, etc.
Je ne me lasse pas de les relire Smile

http://boutique.telerama.fr/index.php/hors-s/les-grands-entretiens-musique-classique.html#
Merci du renseignement concernant cette publication hors-série. Au regard des différents avis exprimés ici, je m'empresse de la commander !
Revenir en haut Aller en bas
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 19:00

Xavier a écrit:
Toi c'est Böhm, ok.
Mais à part ça? Smile


Plein d'autres choses, que ce soit dans Mozart (les Fricsay), Beethoven (Karajan), Bach (Richter), Schubert (Wunderlich), Verdi (Abbado, Giulini, Fricsay), Wagner (Jochum...), Strauss, Rossini, Puccini...etc + Böhm, ses Mozart, Beethoven, Strauss, Wagner...

Et sûrement des dizaines d'autres disques que je ne possède pas encore. (le Ring de Karajan par exemple)

Citation :
Oui je m'en fous des labels, Böhm, Bernstein ou Karajan n'ont pas enregistré que chez DG. Je m'en fous des labels.

Böhm, un peu chez Decca entre 1955 et 1974, mais son écurie, c'est quand même DG, à part Karajan et DFD, je ne vois personne d'autre autant associé à ce label.
Bon, le plus beau disque de tous les temps a été capté par Philips, d'accord, mébon...

Bernstein, à part Sony/RCA, son nom reste associé à DGG.

Et Karajan a enregistré chez DG, EMI, DECCA et RCA, mais ses enregistrements les plus prestigieux en symphonique, c'est bien chez DG. (en lyrique, c'est une autre histoire)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 21:51

Je ne pensais pas provoquer un tel débat en laissant un message qui, dans un premier temps, ne voulait que souligner la qualité d'un livre sur la musique classique!

Mais je remarque que l'on est tous plus ou moins attachés à des interprètes, un répertoire, des disques fondateurs, qui sont source de nostalgie et de souvenirs!

Est-ce parce que je suis plus tourné vers le répertoire symphonique, et allemand ou autrichien de surcroît (surtout Mozart, Beethoven, Brahms et Mahler), que le label DG m'a laissé plus de souvenirs que d'autres labels, c'est fort possible!!

Et puis, les interprètes font beaucoup aussi, je pense!!!

En tout cas, l'industrie du disque que l'on dit en crise continue de provoquer de vastes débats sur ce forum; et c'est aussi bien!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 21:57

Guillaume a écrit:
Böhm, un peu chez Decca entre 1955 et 1974, mais son écurie, c'est quand même DG, à part Karajan et DFD, je ne vois personne d'autre autant associé à ce label.
Abbado, Kremer, Argerich, Pollini, Boulez, ça ne t'évoque rien ? Smile

Citation :
Bernstein, à part Sony/RCA, son nom reste associé à DGG.
Plus à Sony à mon avis, puisque c'est son fonds avec le NYPO qui s'y trouve. Mais Berny n'appartient à personne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:00

olivier le normand a écrit:
Je ne pensais pas provoquer un tel débat en laissant un message qui, dans un premier temps, ne voulait que souligner la qualité d'un livre sur la musique classique!
Ben oui, mais si ça permet de prolonger le propos, c'est d'autant plus amusant, non ? Smile

Citation :
Est-ce parce que je suis plus tourné vers le répertoire symphonique, et allemand ou autrichien de surcroît (surtout Mozart, Beethoven, Brahms et Mahler), que le label DG m'a laissé plus de souvenirs que d'autres labels, c'est fort possible!!
Ca dépend en effet de ce que tu as exploré. Pour tourner ma remarque autrement, je dirai qu'il manque énormément d'oeuvres majeures dans le catalogue de DG. Alors qu'il y a des quintuplons de grosses machines symphoniques efficaces mais bien connues.

Citation :
Et puis, les interprètes font beaucoup aussi, je pense!!!
Evidemment, mais sur ce plan, qui plus est, je n'aime pas trop les choix de DG. C'est toujours excellent bien sûr, mais très international en fin de compte : les interprètes sont peu adaptés à la musique qu'ils jouent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:06

[quote]Evidemment, mais sur ce plan, qui plus est, je n'aime pas trop les choix de DG. C'est toujours excellent bien sûr, mais très international en fin de compte : les interprètes sont peu adaptés à la musique qu'ils jouent.


DavidLeMarrec

Euh, pas toujours!! Des fois oui, mais le plus souvent, c'est bien choisi!!

Je ne veux pas parler de Karajan qui s'est approprié, avec plus ou moins de succès, tout le répertoire symphonique, mais des artistes comme Argerich, Benedetti Michelangeli, Böhm, Abbado, Pollini (dans une moindre mesure), DG a soubent eu le nez fin!!

Mais il y a des exceptions à tout!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:13

olivier le normand a écrit:
Je ne veux pas parler de Karajan qui s'est approprié, avec plus ou moins de succès, tout le répertoire symphonique, mais des artistes comme Argerich, Benedetti Michelangeli, Böhm, Abbado, Pollini (dans une moindre mesure), DG a soubent eu le nez fin!!
Justement, une fois 'casté' ces étoiles maison, on les a mis à toutes les sauces. Et franchement, Kremer / Argerich dans Franck, Abbado dans Ravel, Pollini dans Chopin (partout, en fait Mr. Green ), ça ne me ravit pas.

Au moins Karajan a eu le mérite d'enregistrer tout le 'grand répertoire', du coup c'est intéressant comme document d'un style unique sur une très large surface. D'ailleurs il y a beaucoup de ses trucs pâteux de ses dernières années que j'aime beaucoup. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:26

Chez DG, il y a Zimerman, et ça suffit.

Plus sérieusement, ce sont plutôt les recrues récentes qui sont plus inquiétantes, Yundi li, Lang Lang, tout cela, qui n'apportent rien de neuf, si ce n'est leur image de pop star...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dave
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2659
Age : 27
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 17/04/2008

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:31

Wolfgang a écrit:
Chez DG, il y a Zimerman, et ça suffit.

Plus sérieusement, ce sont plutôt les recrues récentes qui sont plus inquiétantes, Yundi li, Lang Lang, tout cela, qui n'apportent rien de neuf, si ce n'est leur image de pop star...

Et Yuja Wang Very Happy (une belle sonate de Liszt)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:34

Vous êtes HS depuis presque 3 pages Neutral

Il n'y a pas un sujet sur le "label jaune" ? siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:36

Citation :
Et Yuja Wang (une belle sonate de Liszt)

Mais assez moyennes ses sonates de Scrabine.

WoO: c'est quoi le fil au fait ? dwarf
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:37

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:41

Dave a écrit:
Wolfgang a écrit:
Chez DG, il y a Zimerman, et ça suffit.

Plus sérieusement, ce sont plutôt les recrues récentes qui sont plus inquiétantes, Yundi li, Lang Lang, tout cela, qui n'apportent rien de neuf, si ce n'est leur image de pop star...

Et Yuja Wang Very Happy (une belle sonate de Liszt)

Elle, c'est déjà bien différent et plus intéressant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Percy Bysshe
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9940
Date d'inscription : 06/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:44

WoO a écrit:
Tu te sens d'humeur déplaceuse ? bedo

http://classik.forumactif.com/musique-divers-f8/le-label-jaune-t1326.htm?highlight=jaune

Pour vos galettes, c'est le label jaune. Pour vos viandes, c'est le rouge.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
olivier le normand
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1355
Age : 45
Localisation : le petit quevilly, à côté de rouen
Date d'inscription : 08/03/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:45

Ah, ça Yuja Wang!!!

Vous l'avez entendu dans le 3ème de Prokofiev à Lucerne cet été avec Abbado?

Pas mal du tout

Oui, je sais, Xavier et Wolferl, je suis HS de chez HS!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
WoO
Surintendant
avatar

Nombre de messages : 14116
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 11 Jan 2010 - 22:46

Wolfgang a écrit:
WoO a écrit:
Tu te sens d'humeur déplaceuse ? bedo

http://classik.forumactif.com/musique-divers-f8/le-label-jaune-t1326.htm?highlight=jaune

Pour vos galettes, c'est le label jaune. Pour vos viandes, c'est le rouge.

Non, le label rouge c'est EMI hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80648
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 10:50

Guillaume a écrit:
Xavier a écrit:
Toi c'est Böhm, ok.
Mais à part ça? Smile


Plein d'autres choses, que ce soit dans Mozart (les Fricsay), Beethoven (Karajan), Bach (Richter), Schubert (Wunderlich), Verdi (Abbado, Giulini, Fricsay), Wagner (Jochum...), Strauss, Rossini, Puccini...etc + Böhm, ses Mozart, Beethoven, Strauss, Wagner...

Oui, c'est très très bon tout ça.
Mais indispensable, je n'en suis pas sûr.
De même le Ring de Karajan dont tu as parlé, c'est peut-être pas si indispensable que ça non plus...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cathymini
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 24
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Le Label jaune- DGG   Mar 12 Jan 2010 - 14:42

A mon avis, le label jaune est surtout remarquable pour son sens du marketing, qui s'est encore développé depuis qu'il fait partie de la grande famille Universal. Or, nous sommes à une époque où le talent des interprètes est moins important que le savoir-faire de leurs agents. Ce n'est pas parce qu'un artiste est le meilleur qu'on le trouve chez Universal, mais, il passe pour tel du fait qu'il est chez Universal et qu'il bénéficie de tout un système promotionnel très efficace.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 17:13

Xavier a écrit:
Guillaume a écrit:
Xavier a écrit:
Toi c'est Böhm, ok.
Mais à part ça? Smile


Plein d'autres choses, que ce soit dans Mozart (les Fricsay), Beethoven (Karajan), Bach (Richter), Schubert (Wunderlich), Verdi (Abbado, Giulini, Fricsay), Wagner (Jochum...), Strauss, Rossini, Puccini...etc + Böhm, ses Mozart, Beethoven, Strauss, Wagner...

Oui, c'est très très bon tout ça.
Mais indispensable, je n'en suis pas sûr.
De même le Ring de Karajan dont tu as parlé, c'est peut-être pas si indispensable que ça non plus...

Tout dépend de critères subjectifs. Moi, tout ça m'est indispensable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 20:58

Tout de même, la série Archiv, ça a été un projet encyclopédique ambitieux. Mais EMI l'avait déjà fait avant guerre, et justement, comme ce n'était pas des stars, ça ne devait pas couter trop cher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 21:43

La série Archiv ou le label Archiv ? (le truc baroque qui produit Gardiner)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 21:47

C'est la même chose: Archiv est le label "baroque" de DG, pour lequel Gardiner a en effet beaucoup enregistré.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 21:48

Oui, c'est la même chose, sauf qu'aujourd'hui DG prend moins de risques avec son sous-label, alors que dans les 50s, Archiv a exploré toute la musique ancienne et baroque avec des petits jeunes que tu connais bien : Richter, DFD, Walcha...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 21:50

Citation :
Tout de même, la série Archiv, ça a été un projet encyclopédique ambitieux. Mais EMI l'avait déjà fait avant guerre, et justement, comme ce n'était pas des stars, ça ne devait pas couter trop cher.


EMI a enregistré du baroque avant guerre ?

Ca me paraît étonnant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 21:51

Bertram a écrit:
Oui, c'est la même chose, sauf qu'aujourd'hui DG prend moins de risques avec son sous-label, alors que dans les 50s, Archiv a exploré toute la musique ancienne et baroque avec des petits jeunes que tu connais bien : Richter, DFD, Walcha...

Et j'aime beaucoup ce que fait Richter dans Bach. (malgré le fait que David me conseille Solti à la place - tss)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 21:55

D'ailleurs je pense qu'une très grande partie du fonds Archiv (principalement les enregistrements historiques des années 40-50) n'a jamais été rééditée en CD.
DG a juste maintenu au catalogue Archiv les stars comme Richter et Walcha, alors qu'il y a sûrement plein d'autres "merveilles" de cette époque qui dorment dans les cartons.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 21:56

Citation :
EMI a enregistré du baroque avant guerre ?

Si si, en tout cas en 78 tours. Soit par les souscriptions (les Bach de Casals et d'Edwin Fischer), soit dans des histoires de la musique illustrées par le disque qui commençaient au chant grégorien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17529
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 21:57

Et encore "maintenu" avec parcimonie, puisqu'il faut compter 200€ pour un coffret des 75 cantates de Bach par Richter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 21:59

Oui, pareil pour les enregistrements EMI dont je parlais, ils ne sont plus trouvables. Il y avait des spécialistes de musique ancienne depuis le 19e, mais les baroqueux de la vague Harnoncourt et leurs descendants les ont complètement fait tomber dans les oubliettes.
Pour en avoir un aperçu, on peut écouter le coffret : "Le baroque avant le baroque"...

Enfin bon, tout ça pour dire que DG a copié sur EMI !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 22:00

Bertram a écrit:
Citation :
EMI a enregistré du baroque avant guerre ?

Si si, en tout cas en 78 tours. Soit par les souscriptions (les Bach de Casals et d'Edwin Fischer), soit dans des histoires de la musique illustrées par le disque qui commençaient au chant grégorien.
Citons aussi les gravures de Landowska ou les essais protobaroques de Nadia Boulanger.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bertram
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1603
Age : 37
Localisation : Paris
Date d'inscription : 11/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mar 12 Jan 2010 - 22:04

Citation :
les essais protobaroques de Nadia Boulanger

qui sont dans ce coffret (notamment du Rameau étonnant !). Mais cela nous éloigne de DG
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Mer 13 Jan 2010 - 14:56

adriaticoboy a écrit:
Citons aussi les gravures de Landowska ou les essais protobaroques de Nadia Boulanger.

Les enregistrements de la Société des instruments anciens d'Henri Casadesus, aussi, chez les disques Salabert dans les années 30. On peut les écouter à l'ina.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6111
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 0:30

J'ai au moins 70 CDS de DG (un cadeaux de mon tonton alors chut Mr. Green ) Je trouve que ça a un coté précieux, comme si c'était des super albums, contenant tous des enregistrement précieux ^^ alors j'ose pas trop ne plus leur faire confiance et m'en débarrasser (parce que entre nous, pour au moins la moitié des oeuvres, j'ai depuis longtemps trouvé mille fois mieux ailleurs niveau interprétations). J'ai pas très bien compris au final de ce sujet si vous êtes plus positif ou négatif vis à vis de la collection DG mais pour ma part, malgré c'est vrai une qualité d'enregistrement souvent médiocre, j'en suis encore régulièrement satisfait et il y à même encore certaines oeuvres que je n'écoute que sur DG Mr. Green (ça va peu être en choquer certain^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80648
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 0:39

Rach-phaël06 a écrit:
J'ai au moins 70 CDS de DG (un cadeaux de mon tonton alors chut Mr. Green ) Je trouve que ça a un coté précieux, comme si c'était des super albums, contenant tous des enregistrement précieux ^^ alors j'ose pas trop ne plus leur faire confiance et m'en débarrasser (parce que entre nous, pour au moins la moitié des oeuvres, j'ai depuis longtemps trouvé mille fois mieux ailleurs niveau interprétations).

C'est exactement ce qui est recherché de la part de ce label, c'est leur politique, ça marche, ça prouve qu'ils sont très forts. Smile

Rach-phaël06 a écrit:
J'ai pas très bien compris au final de ce sujet si vous êtes plus positif ou négatif vis à vis de la collection DG

Parce que tout le monde n'est pas du même avis peut-être? Smile

Pour ma part je ne suis ni positif ni négatif, il y a des choses admirables et des plus mauvaises, comme chez tout label.
C'est évidemment un label qui propose d'excellentes choses, mais pas forcément plus incontournable qu'un autre ni davantage gage de référence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6111
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 1:10

Xavier a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
J'ai au moins 70 CDS de DG (un cadeaux de mon tonton alors chut Mr. Green ) Je trouve que ça a un coté précieux, comme si c'était des super albums, contenant tous des enregistrement précieux ^^ alors j'ose pas trop ne plus leur faire confiance et m'en débarrasser (parce que entre nous, pour au moins la moitié des oeuvres, j'ai depuis longtemps trouvé mille fois mieux ailleurs niveau interprétations).

C'est exactement ce qui est recherché de la part de ce label, c'est leur politique, ça marche, ça prouve qu'ils sont très forts. Smile

Rach-phaël06 a écrit:
J'ai pas très bien compris au final de ce sujet si vous êtes plus positif ou négatif vis à vis de la collection DG

Parce que tout le monde n'est pas du même avis peut-être? Smile

Pour ma part je ne suis ni positif ni négatif, il y a des choses admirables et des plus mauvaises, comme chez tout label.
C'est évidemment un label qui propose d'excellentes choses, mais pas forcément plus incontournable qu'un autre ni davantage gage de référence.
Tous simplement Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 20:12

Concernant DG, ça dépend aussi beaucoup ce que l'on cherche :

=> très peu de raretés, donc pas (ou plus) adapté à un certain nombre de forumeurs ici ;
=> des prises de son identifiables (donc on aime ou pas...) ;
=> et surtout des artistes récurrents, parfois très typés comme Karajan, Kremer ou Pollini, et donc qu'on aime ou pas.

Il y a très peu de disques DG qui soient des références pour moi (ou alors des trucs considérés comme ratés, comme le Trouvère de Giulini, l'intégrale Beethoven Karajan des années 70, ou sous-estimés comme l'Elektra d'Ozawa hehe ), mais c'est une question de goût personnel plus que de "vérité" sur la qualité du label : pour d'autres, c'est tout l'inverse.

Et on ne peut même pas dire que c'est lié à ma découverte de la musique : mon premier vinyle était chez DGG, et mon premier CD également.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6111
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 20:22

DavidLeMarrec a écrit:
Concernant DG, ça dépend aussi beaucoup ce que l'on cherche :

=> très peu de raretés, donc pas (ou plus) adapté à un certain nombre de forumeurs ici ;
=> des prises de son identifiables (donc on aime ou pas...) ;
=> et surtout des artistes récurrents, parfois très typés comme Karajan, Kremer ou Pollini, et donc qu'on aime ou pas.

Il y a très peu de disques DG qui soient des références pour moi (ou alors des trucs considérés comme ratés, comme le Trouvère de Giulini, l'intégrale Beethoven Karajan des années 70, ou sous-estimés comme l'Elektra d'Ozawa hehe ), mais c'est une question de goût personnel plus que de "vérité" sur la qualité du label : pour d'autres, c'est tout l'inverse.

Et on ne peut même pas dire que c'est lié à ma découverte de la musique : mon premier vinyle était chez DGG, et mon premier CD également.

Ok Smile enfin se qui importe finalement c'est avant tous que sa me convienne ^^ et puis que ce sois pas un label vraiment raté ou nul, à ne surtout pas écouter, ce qui n'est pas le cas, donc personnellement je continuerais quant même de temps en temps à utiliser ces Cds.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82078
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 20:35

De toute façon, un label, c'est une indication sur le type d'artiste, le type de prise de son, le type d'oeuvres, mais ça n'est pas à proprement parler les artistes qui enregistrent l'oeuvre, donc par nature ça dépend.

Seule réserve sur DGG : c'est plus cher, quand on n'a pas trop d'argent à investir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6111
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 20:37

DavidLeMarrec a écrit:
De toute façon, un label, c'est une indication sur le type d'artiste, le type de prise de son, le type d'oeuvres, mais ça n'est pas à proprement parler les artistes qui enregistrent l'oeuvre, donc par nature ça dépend.

Seule réserve sur DGG : c'est plus cher, quand on n'a pas trop d'argent à investir. Smile
Oui j'ai vu sa la dernière fois : 20 euro pour 6 pistes (2 concerto je crois enfin j'avais vite regardé), c'est un peu excessif. je croule pas sur l'or affraid ^^.
M'enfin sur ce sujet j'ai eu de la chance d'avoir un tonton possédant une jolie collection de 72 Cds exactement Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 21:26

D`ailleurs, c`est assez frappant de remarquer que DG ne se risque pas trop dans le terrain des nouveaux interpretes - ou alors c`est pour des grands coups publicitaires a la Lang Lang. D`autres labels (HM me vient a l`esprit, les connaisseurs me corrigeront peut etre) donnent plus de chances aux "petits nouveaux" rabbit .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6111
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 21:34

Horatio a écrit:
D`ailleurs, c`est assez frappant de remarquer que DG ne se risque pas trop dans le terrain des nouveaux interpretes - ou alors c`est pour des grands coups publicitaires a la Lang Lang. D`autres labels (HM me vient a l`esprit, les connaisseurs me corrigeront peut etre) donnent plus de chances aux "petits nouveaux" rabbit .

Je suis en train de refaire un petit tour dans mes Cds, je reste quant même content de les avoir ces Deutsche Grammophon. Celui où Boulez par exemple interprètes la mer et autres de Debussy est pas mal Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 21:41

Rach-phaël06 a écrit:
Je suis en train de refaire un petit tour dans mes Cds, je reste quant même content de les avoir ces Deutsche Grammophon. Celui où Boulez par exemple interprètes la mer et autres de Debussy est pas mal Smile

Evidemment, en plus ca en jette pas mal Cool .

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6111
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 21:46

Horatio a écrit:
Rach-phaël06 a écrit:
Je suis en train de refaire un petit tour dans mes Cds, je reste quant même content de les avoir ces Deutsche Grammophon. Celui où Boulez par exemple interprètes la mer et autres de Debussy est pas mal Smile

Evidemment, en plus ca en jette pas mal Cool .

Oui Mr. Green mais j'aime bien Boulez en générale il me correspond bien je suis rarement déçu (Je crois d'ailleurs que je ne l'ai jamais été avec lui pour le moment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1523
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 22:18

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a très peu de disques DG qui soient des références pour moi ...
Mais toi, tu n'es pas un bon exemple ( Very Happy ): tu connais quasiment toutes les versions existantes, ou peu s'en faut, tu as donc les moyens de comparer.
Un débutant, en choisissant une version DG, aura quand même l'assurance d'une exigence artistique liée au prestige de la firme. Peut-être pas une version de référence, mais pas de tromperie sur la marchandise et une réelle qualité d'enregistrement (avec ses caractéristiques que l'on apprécie ou pas).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6111
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 22:19

néthou a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il y a très peu de disques DG qui soient des références pour moi ...
Mais toi, tu n'es pas un bon exemple ( Very Happy ): tu connais quasiment toutes les versions existantes, ou peu s'en faut, tu as donc les moyens de comparer.
Un débutant, en choisissant une version DG, aura quand même l'assurance d'une exigence artistique liée au prestige de la firme. Peut-être pas une version de référence, mais pas de tromperie sur la marchandise et une réelle qualité d'enregistrement (avec ses caractéristiques que l'on apprécie ou pas).

Voila on pouvez pas mieux dire Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 22:27

néthou a écrit:
. Peut-être pas une version de référence, mais pas de tromperie sur la marchandise et une réelle qualité d'enregistrement (avec ses caractéristiques que l'on apprécie ou pas).

Ah ah, la fameuse question "Cet enregistrement est-il reussi ?" qu`on se pose tous avant d`acheter un disque Cool .

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 28981
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 22:28

Il y a plein de références chez DGG, n'en déplaise à ceux qui veulent se laisser aller à la facilité de taper sur un gros label. Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4031
Age : 23
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Dim 24 Juil 2011 - 22:33

Et sinon, comment s`en sort notre cher label jaune pendant cette crise du disque (je sais je ne suis pas tres informe... keuf ) ?

_________________
Si Titus Andronicus avait compté six actes, Shakespeare s'en serait pris aux spectateurs des premiers rangs du parterre et les aurait fait périr dans d'atroces souffrances.
(Jan Kott, Shakespeare, notre contemporain)

La vérité est si vraie, la force si forte, la finesse si fine, la profondeur si profonde et la philosophie si universelle dans ce texte qu'il vaut bien la peine d'y passer un instant.
(Un journaliste américain, 1894)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80648
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 25 Juil 2011 - 3:29

néthou a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Il y a très peu de disques DG qui soient des références pour moi ...
Mais toi, tu n'es pas un bon exemple ( Very Happy ): tu connais quasiment toutes les versions existantes, ou peu s'en faut, tu as donc les moyens de comparer.
Un débutant, en choisissant une version DG, aura quand même l'assurance d'une exigence artistique liée au prestige de la firme. Peut-être pas une version de référence, mais pas de tromperie sur la marchandise et une réelle qualité d'enregistrement (avec ses caractéristiques que l'on apprécie ou pas).

Bah on peut pratiquement dire la même chose de Decca à ce moment-là. (je dirais même Naxos mais là on aurait assurément un répertoire beaucoup plus varié hehe )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80648
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   Lun 25 Juil 2011 - 3:30

DavidLeMarrec a écrit:
Il y a très peu de disques DG qui soient des références pour moi (ou alors des trucs considérés comme ratés, comme le Trouvère de Giulini, l'intégrale Beethoven Karajan des années 70, ou sous-estimés comme l'Elektra d'Ozawa hehe )

Surtout que l'Elektra d'Ozawa c'est chez Philips, et réédité par Decca. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le label jaune - DGG   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le label jaune - DGG
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 3Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le label jaune - DGG
» Nain Jaune
» Plastic Spoons nouveau label parisien: The Fresh & Onlys ...
» BLACK LABEL SOCIETY - European Tour 2011
» Black Label Society

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: