Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Etudes musicales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
AuteurMessage
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 17:41

hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81009
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 17:44

Spiritus a écrit:
compensation: je n'ai pas été pris en piano, mais je passe de facto en deuxième cycle de solfège. Donc je commence l'harmonie! c'est pas trop tôt...

Oui enfin ne t'enflamme pas trop, en général en 2è cycle de FM on explique les bases des bases. (la dominante, la tonique, les cadences, voire les chiffrages des accords parfaits... ça ne va pas beaucoup plus loin)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 18:15

De mon côté, n'en ayant jamais fait je me retrouve un peu paumé à devoir chiffrer des accords pivots, de septième ou des sixtes napolitaines... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 18:21

Le chiffrage d'accord, y a rien que plus facile, y a qu'à resserrer l'accord et compter ! Compter les intervalles, mettre des + pour les sensibles et barrer le chiffre pour les diminués !
Seulement il a fallu que je commence la basse chiffrée pour comprendre ça. Je n'ai jamais compris pourquoi on nous forçait à apprendre bêtement par coeur en cours de solfège.


Dernière édition par Eragny le Sam 4 Oct - 15:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81009
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 18:28

Sans doute que tu es tombé sur un prof un peu bêta qui ne sait pas expliquer les choses... (en même temps c'est bien aussi de les connaître par coeur, pour pas avoir à recompter à chaque fois)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 18:34

Xavier a écrit:
Spiritus a écrit:
compensation: je n'ai pas été pris en piano, mais je passe de facto en deuxième cycle de solfège. Donc je commence l'harmonie! c'est pas trop tôt...

Oui enfin ne t'enflamme pas trop, en général en 2è cycle de FM on explique les bases des bases. (la dominante, la tonique, les cadences, voire les chiffrages des accords parfaits... ça ne va pas beaucoup plus loin)

oui, mais l'année suivante je sauterai un an comme ça, c'est un bon plan quand même.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 18:36

Xavier a écrit:
Sans doute que tu es tombé sur un prof un peu bêta qui ne sait pas expliquer les choses... (en même temps c'est bien aussi de les connaître par coeur, pour pas avoir à recompter à chaque fois)
Je n'ai eu que des profs géniaux, ce qui a fait que j'ai adoré et que j'adore toujours le solfège hehe


C'est pas qu'ils ne l'ont pas expliqué, mon problème est que ça n'a pas été la méthode principale d'apprentissage... La méthode principale était l'apprentissage par coeur bête et méchante, la méthode secondaire était le comptage. Pour moi ce devrait être le contraire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 59
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 21:18

C'est bon, les sixtes napolitaines ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 21:34

Un peu indigeste. Pas d'utilisation prolongée sans avis médical.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 21:35

C'est quoi ds sixtes napolitaines ? Des sixtes tostiennes ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Ven 3 Oct - 22:38

Nan, des machins ou le deuxième degré est diminué, mais c'est pas à moi qu'il faut demander ça...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Booboup
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1036
Age : 27
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 11:33

il me semble que la sixte napolitaine se trouve surtout en mode mineur pour rajouter une tension, souvent avant une cadence, on abaisse la sixte d'un demi ton dans un accord parfait majeur au premier renversement, (celui qu'on appelle accord de sixte justement).


C'est dommage quand même que tu n'es pas été pris en piano Spiritus, mais ça te laisse un peu plus de temps du coup bosser le solfège et progresser encore plus vite Mr.Red


Sinon, il faut absolument que je vous montre une page de mon bouquin de chant de cette année, j'avais même pas remarqué que c'était pour le chant... affraid pété de rire J'ferai ça tout à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T.O.
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 29
Localisation : Aix-en-Provence
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 13:09

Eragny a écrit:
mettre des + pour les septièmes

Les sensibles fouet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 13:15

Booboup a écrit:
il me semble que la sixte napolitaine se trouve surtout en mode mineur pour rajouter une tension, souvent avant une cadence, on abaisse la sixte d'un demi ton dans un accord parfait majeur au premier renversement, (celui qu'on appelle accord de sixte justement).


C'est dommage quand même que tu n'es pas été pris en piano Spiritus, mais ça te laisse un peu plus de temps du coup bosser le solfège et progresser encore plus vite Mr.Red


Sinon, il faut absolument que je vous montre une page de mon bouquin de chant de cette année, j'avais même pas remarqué que c'était pour le chant... affraid pété de rire J'ferai ça tout à l'heure.
Il s'agit toujours du premier renversement de l'accord de sixte sur le second degré de la tonalité, et c'est valable également en majeur. Très utilisé par Schubert (par exemple le thème du début de la sonate pour arpeggione), parfois par Mozart aussi (thème du mouvement lent du 23ème concerto pour piano). Cet accord est suivi d'un V-I dans la tonalité principale. On parle, à grande échelle, de relation napolitaine quand il y a un rapport de tonalité au demi-ton entre deux passages d'une œuvre (exemple, section centrale du mouvement lent du Quintette en ut de Schubert, en fa mineur dans un mouvement en mi majeur).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 13:18

Wolferl a écrit:
Nan, des machins ou le deuxième degré est diminué, mais c'est pas à moi qu'il faut demander ça...

Je tiens à dire que c'était une mauvaise blague, en référence aux chansons napolitaines dont Tosti est l'un des piliers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Booboup
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1036
Age : 27
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 14:05

DePassage a écrit:

Il s'agit toujours du premier renversement de l'accord de sixte sur le second degré de la tonalité, et c'est valable également en majeur. Très utilisé par Schubert (par exemple le thème du début de la sonate pour arpeggione), parfois par Mozart aussi (thème du mouvement lent du 23ème concerto pour piano). Cet accord est suivi d'un V-I dans la tonalité principale. On parle, à grande échelle, de relation napolitaine quand il y a un rapport de tonalité au demi-ton entre deux passages d'une œuvre (exemple, section centrale du mouvement lent du Quintette en ut de Schubert, en fa mineur dans un mouvement en mi majeur).

ah je savais pas qu'elle était obligatoirement suivi d'un V-I, je pensais qu'il était possible qu'il y ait cadence évitée scratch mais tu dois avoir raison je pense parce que j'ai pas du tout d'exemple en tête drunken
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 14:10

Mais tu as raison, on peut omettre le V et aller directement au I (c'est le cas par exemple dans le scherzo du quintette pour piano de Brahms, à la fin de la première partie). Dans l'ensemble la sixte napolitaine est juste une altération du II dans une cadence II-V-I, donc des variantes sont possibles (cadence imparfaite, évitée etc...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Booboup
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1036
Age : 27
Localisation : Rouen
Date d'inscription : 09/05/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 14:46

du II direct au I ?? Il faut que j'écoute ça! Brahms fait un VI-II-I alors?

Il absolument que je me remette à l'harmonie, c'est trop bien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 14:48

VI-II? I love you

Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 15:08

T.O. a écrit:
Eragny a écrit:
mettre des + pour les septièmes

Les sensibles fouet
J'ai honte....
J'édite tellement j'ai honte....
C'est un lapsus hein, j'ai écris trop vite. Mais tout de même...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 15:17

Booboup a écrit:
du II direct au I ?? Il faut que j'écoute ça! Brahms fait un VI-II-I alors?

Non, juste un II-I, le II étant renversé (premier renversement) et bémolisé. Tu peux entendre ça dans la coda du scherzo, la partition doit être sur l'IMSLP j'imagine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 59
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 15:42

Merci de vos réponses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 4 Oct - 16:46

On peut aussi ajouter que l'accord de sixte nap' (pour les intimes) est souvent suivi du premier degré à l'état de sixte et quarte, juste avant le cinquième degré qui évidemment amène à la cadence. L'exemple le plus parlant qui me vient en tête, c'est le premier thème du nocturne op. 55 no. 1 de Chopin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Lun 20 Oct - 17:39

mon cher prof de cor a enfin cédé à mes supplications: ça fait depuis la rentrée que je lui réclame du travail en plus, et il m'a apporté aujourd'hui un cahier de 60 études dont le niveau est plus fin d'études que début de cycle 2... Mr.Red ça va me faire plein de boulot mais je suis hyper content: j'ai l'impression d'être enfin dans la cour des grands en regardant les centaines de lignes de doubles croches qui s'étalent sur le cahier!

Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 59
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Lun 20 Oct - 17:44

Je croyais qu'on pouvait pas dépasser la croche au cor.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Lun 20 Oct - 17:45

je ne trouve pas le jeu de mots, c'est énervant!!

tu veux voir mon cahier pour vérifier? Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Lun 20 Oct - 18:25

Stanlea a écrit:
Je croyais qu'on pouvait pas dépasser la croche au cor.
Mais il t'a pas dit le tempo ... 32 à la noire ?

Tu joues dans un orchestre cette année, Spiritus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Lun 20 Oct - 18:29

Il y a écrit Allegro vivace un peu partout, oui! ça va être géniaaaal.

Oui je joue dans le symphonique du 2è cycle, mais c'est naze ça, c'est très faux et au cor ben j'ai trois toniques à jouer toutes les quinze mesures, je m'ennuie assez.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Lun 20 Oct - 18:47

Et tu crois que ça changerait dans l'orchestre des troisièmes cycles ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mar 21 Oct - 18:11

Oui, dans l'Apprenti sorcier au moins y a de la note (y a du courrier à lire, plutôt, comme dirait mon prof).

Tandis que les Suites de Carmen... Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Besoin de conseil ...   Mar 4 Nov - 23:53

Bonsoir ,

Vu qu'il se fait tard et que je suis un peu distrait , j'éspère que je ne me suis pas trompé et que j'ai placé ce sujet dans la section adéquate .

Je vous expose mon probléme , j'ai acutellement 17 ans , je suis en terminale éco. et jusqu'à présent je n'ai jamais jouer d'instrument de musique , ni essayer sérieusement . Cela ne constituait pas un probléme pour moi auparavant puisqu'il m'était jamais arrivé de me poser la question comme quoi je devrais tenter de jouer un instrument de musique .
De plus , mes parents , ne s'interessant pas particuliérement à la musique classique n'offraient pas un contexte familiale favorable à ce que je puisse jouer du piano , du violon ou bien d'autres instruments .

Mais parlons plutôt de l'essence même du probléme : depuis peu , il y a environ deux semaines , en entendant plusieurs compositions de Brahms , de Rachmaninov et de Debussy , j'ai eu un éspèce de déclique : disons que j'ai commencer à m'interesser à cette univers là , un univers dont je ne connaissais strictement rien et dont j'avais tout à apprendre . Il ne m'était jamais arriver d'écouter un morceau de musique classique avec attention , j'avais tout le temps une certaine reserve et evidemment cela faussait mon jugement et donc je ne pouvais apréçier cette musique .
Evidemment vous me direz : Ou est le probléme?! Le fait est qu'aprés ce déclique , j'ai commencé à m'intérésser d'avantage à la musique classique et depuis peu , si je peux dire je suis complétement passioné par celle-ci et cela à changer ma vision du monde , disons plutôt pour éviter d'employer un registre trop "imposant" , cela a changé ma vison de ce que je voulais faire plus tard .
Depuis que je suis petit , j'ai toujours voulu faire du droit comme l'a pu faire ma famille , je m'était déstiné à être avocat ou bien lieutenant de police enfin des metiers dans le genre...
Mais maintenant , je commence à réaliser que cela ne me convient pas et je reve agréablement à m'imaginer musicien professionnelle . Mais n'est ce pas pathétique ? C'est inimaginable de penser à cela alors que je n'ai jamais mis la main à un instrument de musique ! Simple reflexion "prise" sur un coup de tête me direz vous , mais non en l'espace de quelques jours l'environnement dans lequel je vis ,dans lequel je veux vivre , est entrain de changer , va changer du moins je le veux .

Même si cela peut vous paraître ridicule , je vous le concois , j'ai complétement changer en à peine une semaine , moi qui est d'ordinaire un lycéen comme tout les autres je me lasse des choses quotidiennes Sad , et j'aspire à une autre vie et la musique est une parfaite alternative !
Seulement attention avec ma derniére on pourrait croire que c'est cet aspiration à un changement de vie future qui m'a fait pousser à m'intérésser à la musique , c'est l'inverse !

Merci pour ceux qui ont bien voulu lire ma petite histoire et j'aimerais que vous me donniez des conseils sur comment je dois apréhender cette situation et sur quelle voix devrais-je suivre.

Veuillez m'exuser sur l'eventuel erreur de ce post , je ne sais pas si il est dans la mauvaise section , de plus la fatigue fait des ravages sur mon orthographe et ma synthaxe (cela constitue une parfaite excuse non?) .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 0:01

eh bien déjà tu peux écouter des choses
-aller t'inscrire à la médiathèque si tu es dans une grande ville
-écouter de la musique sur internet sur Deezer par exemple
-écouter la radio, France Musique par exemple
tu peux essayer de voir s'il n'y a pas des conservatoires, si des amis jouent d'un instrument.
Ensuite il faut élargir autour de ce que tu aimes, lire, apprendre peut-être un peu de solfège avant de penser à un instrument.
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81009
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 0:04

Bienvenue Tom! Smile

Ton message va être déplacé dans un sujet déjà existant, "Etudes musicales" dans la rubrique Musique-Divers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 0:04

Tiens, ça me rappelle quelqu'un, cette histoire! c'est exactement ce qui m'est arrivé, sauf que je n'avais pas 17 ans mais 14. Ca ne change rien: je partais du même point que toi, c'est à dire de rien du tout, et j'ai décidé de m'y mettre; je me suis juré d'y consacrer ma vie et je tiendrai parole!

Je crois que le "retard" sur l'âge normatif ne constitue pas, en soi, un handicap. Tu ne seras pas virtuose, c'est trop tard, ça y a pas de doute, mais rien ne t'empêche en tous cas de commencer un instrument - de préférence un truc original, comme le cor, par exemple. Mr. Green C'est ce que j'ai fait et j'ai fait de très rapides progrès: quand on est âgé et motivé, on avance bien plus vite et plus efficacement que quand on est petit et généralement désintéressé. Inscris-toi au Conservatoire, et mets les pieds dans les brodequins de torture: si tu es réellement motivé, tu seras étonné de tes progrès assez vite.

Après, difficile de dire sans te connaître si tu pourras en faire ton métier. Il faut voir si t'as réellement le profil pour ça - faut commencer la pratique, quoi. Après, aussi, il y a tellement de métiers autour de la musique! tu peux toujours devenir critique de disques. Mr. Green Pour être instrumentiste ou interprète, faut voir, je te dis. On ne peut pas juger comme ça; mais je suis en tous cas certain, et pour être dans la même situation que toi, je sais de quoi je parle, que c'est à tenter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82691
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 11:46

Je crois qu'il y a deux aspect dans ce que tu dis, Tom.

Tout d'abord la musique te passionne. Dans ce cas-là, suis le conseil de Sud : emprunte des disques, écoute de la musique légale sur Internet (on peut te conseiller), régale-toi.

Si tu veux faire sérieusement d'un instrument, n'hésite pas à te lancer rapidement. Choisis peut-être un instrument où on peut progresser vite même en débutant tard (un bois, peut-être), par rapport en particulier aux cordes très ingrates et où la concurrence est pléthorique.

Pour en faire ton métier... je crois qu'il faut bien réfléchir ; comme tout métier, musicien ce n'est pas que faire de la musique. Il faut bien penser à tout le reste (vie itinérante et solitaire, milieu pourri, rabâchage, obligation de travailler des répertoires qu'on n'aime pas, dureté de la critique, etc.). Et bien sûr à l'incertitude de réussir.

Commence peut-être à mettre les pieds dans une école de musique (et un conservatoire à la rentrée prochaine).

Une fois étudié ce qu'est le métier, si tu es déterminé, fonce sans tarder !

Sinon, tu peux aussi devenir mélomane émérite, il y en a quelques-uns par ici (tous ne pratiquent pas d'instrument et beaucoup ne sont pas des professionnels).


Bon courage et beaucoup de réussite et de plaisir à toi ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ptipie
Néophyte


Nombre de messages : 9
Age : 34
Localisation : paris/normandie
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 16:37

C'est vrai qu'il semble presque impossible de devenir virtuose d'un instrument en commencant tard, mais il y a aussi quelques débouchés en dehors du métier d'interprète : Je connais par exemple quelqu'un qui a eu le déclic très tard, qui s'est lancé et au bout de seulement deux ans a réussi le concours d'entrée du CNSM en classe d'harmonie. Ce genre de réussite reste bien sûr assez exceptionnel mais il existe. Reste a savoir bien sûr si tu es interessé par les aspects théoriques de la musique, la composition,etc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82691
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 17:06

Oui, c'est vrai, on parle d'instrument, mais pour tout ce qui est théorie (et le chant également), on peut s'y mettre plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tom
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 17:29

Merci pour vos réponses et ça me fait plaisir que je ne sois pas le seul dans ce cas là .
Pour ce qui est du chant Xavier , je ne pense pas que ça soit vraiment mon truc quoique , c'est toujours pareil je n'ai pas eu le loisir d'essayer sérieusement .

Intégrer un conservatoire l'année prochaine ? Actuellement , pour garder les pieds sur terre , cela me semble pas trés envisageable étant donné que je ne connais rien en musique classique et que je ne sais pas jouer d'instruments . En revanche , pourriez vous me dire si il existe des associations , des écoles ou bien d'autres moyens me permettant de commencer à jouer d'un instrument à cet âge là, tout en continuant , évidémment , ma terminale éco. .

En réalité même si la musique classique me passionne depuis peu , je voudrais pas être étrangement déçu par le fait que je n'ai aucune compétence pour jouer un instrument de musique et qu'au final même si j'aprécie la musique , je ne prend pas de plaisir à y jouer .

Donc j'aimerais bien y réfléchir longuement avant de me lancer dans des études de musique et c'est pour ça que je dois m'y prendre le plus tôt possible pour tester et jouer des instruments de musique .
Mais comme j'y connais aussi rien en ce qui concernes les écoles ou les professeurs particuliers , j'aimerais avoir vôtre aide pour savoir ce qui serait le mieux pour moi. Merci d'avance Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pison Futé
patate power
avatar

Nombre de messages : 27496
Age : 26
Localisation : CAEN, la meilleure ville de toute la Normandie.
Date d'inscription : 23/03/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 17:31

Je ne crois pas qu'aller au conservatoire, signifie "faire uniquement des études musicales".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 27
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 17:39

Tom a écrit:
Intégrer un conservatoire l'année prochaine ? Actuellement , pour garder les pieds sur terre , cela me semble pas trés envisageable étant donné que je ne connais rien en musique classique et que je ne sais pas jouer d'instruments . En revanche , pourriez vous me dire si il existe des associations , des écoles ou bien d'autres moyens me permettant de commencer à jouer d'un instrument à cet âge là, tout en continuant , évidémment , ma terminale éco.
Oui, être au conservatoire n'engage en rien !
La majorité des gens qui y apprennent la théorie et un instrument, même à haut niveau, ne s'engage pas dans une voie professionnelle. Donc ça me paraît beaucoup plus logique et surtout beaucoup plus intéressant pour toi que tu t'inscrives le plus tôt possible dans un conservatoire. Car attendre quelques années de cours dans une école ou avec un prof particulier rendra beaucoup plus difficile ton entrée au conservatoire (déjà à 17 ou 18 ans ce ne sera pas évident, je sais de quoi je parle).
Choisis donc plutôt dès maintenant la voie la plus sûre en ce qui concerne la qualité de la formation et qui en même temps t'assure une possibilité d'avenir dans la filière (sans pour autant t'engager immédiatement).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tom
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 04/11/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 17:42

Merci bien Wolferl Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82691
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 18:44

Tom a écrit:
Pour ce qui est du chant Xavier , je ne pense pas que ça soit vraiment mon truc quoique , c'est toujours pareil je n'ai pas eu le loisir d'essayer sérieusement .
Je te le signalais juste parce que c'est l'instrument, pour des raisons physiologiques, qu'on commence plus tard, la sélection est donc bien moins sévère à l'entrée.
Après, c'est une affaire de goût - l'air de rien, c'est l'instrument le plus encombrant qui soit.


Citation :
En réalité même si la musique classique me passionne depuis peu , je voudrais pas être étrangement déçu par le fait que je n'ai aucune compétence pour jouer un instrument de musique et qu'au final même si j'aprécie la musique , je ne prend pas de plaisir à y jouer .
C'est bien que tu y aies pensé, parce que ce sont des choses qui peuvent arriver. Le plaisir d'écouter et celui de pratiquer sont très différents.


Sinon, je me joins à Wolferl pour t'inciter à t'inscrire au plus tôt au Conservatoire. Comme cela tu verras tout de suite si le milieu et les méthodes te plaisent, et si c'est le cas, tu n'auras pas perdu des années qui deviennent, à ton âge, critiques (c'est totalement stupide, mais c'est la réalité en France...).
Ca ne t'oblige absolument pas (et surtout pas) à arrêter tes études, et si tu trouves juste les profs trop rigides, tu pourras toujours entrer en école de musique pour apprendre paisiblement l'instrument de ton choix. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Freia
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 395
Localisation : Paris
Date d'inscription : 10/09/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mer 5 Nov - 20:20

Tom a écrit:
En revanche , pourriez vous me dire si il existe des associations , des écoles ou bien d'autres moyens me permettant de commencer à jouer d'un instrument à cet âge là, tout en continuant , évidémment , ma terminale éco.
Jete un oeil sur le site de la cité de la musique, il y a une rubrique très complète sur les conservatoires, les écoles et les associations, précisant souvent s'il y a un âge limite, si on prend les "adultes", quels sont les instruments enseignés, etc etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Sam 20 Déc - 9:54

bonne nouvelle: après 15 mois de cor, j'attaque ma première oeuvre du répertoire! l'une des plus faciles: le 3è concerto de Mozart. Ca me fait plaisir de finir les études de Kopprasch... hehe

Bon, d'accord, j'aurais préféré Richard Strauss à Mozart, mais on ne peut pas tout avoir d'un coup. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Lun 2 Fév - 20:21

Juste besoin d'un petit conseil: j'hésite toujours entre le 15ème nocturne op. 55 no. 1 de vous-savez-qui et l'intermezzo du Carnaval de Vienne de Schumann. Je me suis fixé entre ces deux oeuvres car j'envisageais avant une fugue de Bach (sol m, premier livre), mais mon prof de musique m'en a dissuadé, et mon prof de piano également, en prétendant que le jury "s'emmerderait", et qu'il fallait privilégier un morceau flatteur sans trop d'efforts (car j'aurais peu ou pas de temps pour m'échauffer). C'est dommage pour le Bach, car le thème de la fugue est propice aux développements je trouve (pour le prolongement)...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenBen
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mar 3 Fév - 8:03

KID A, désolé je n'ai pas lu en amont, mais c'est pour quel type d'épreuve ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mar 3 Fév - 8:23

Désolé, j'ai oublié de le préciser: oral de musique en spécialité au bac (L), plus l'oral de musique option facultative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenBen
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mar 3 Fév - 8:46

Etant enseignant d'éducation musicale, je fais passer l'option facultative aux terminales.
Pour l'épreuve d'interprétation, il faut que tu trouves un lien entre le morceau que tu proposes et les oeuvres aux programmes de l'entretien oral. Ensuite, ne te mets pas la barre trop haut, en effet, il vaut mieux maîtriser parfaitement un morceau assez facile que de donner l'impression de ne pas réussir un morceau trop difficile. Ce n'est pas la difficulté du morceau qui sera jugée, mais ton choix par rapport aux oeuvres, et surtout ton interprétation (nuances, phrasés, musicalité, etc...).
Bon courage !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
KID A
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 2912
Date d'inscription : 04/05/2007

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mar 3 Fév - 8:52

Merci pour tes conseils ! D'ailleurs, je serais curieux de savoir ce que les jurys en ont assez d'entendre au piano Mr. Green ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
BenBen
Mélomane averti


Nombre de messages : 125
Age : 36
Localisation : 91
Date d'inscription : 30/12/2008

MessageSujet: Re: Etudes musicales   Mar 3 Fév - 21:29

Vu qu'il faut essayer de coller le morceau à une œuvre du programme (en facultatif), on n'entend pas souvent les mêmes choses en fait.
Moi ce qui m'énerve c'est le gus qui se pointent "j'ai ressorti mon biniou le mois dernier, mais ça fait 4 ans que j'en ai pas fait" et qui massacrent un morceau qu'ils devaient bien maîtriser à l'époque mais qu'ils ont peu ou mal retravaillés...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Etudes musicales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Etudes musicales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 17 sur 20Aller à la page : Précédent  1 ... 10 ... 16, 17, 18, 19, 20  Suivant
 Sujets similaires
-
» Etudes musicales
» Les formes musicales et leurs implications
» PUCES MUSICALES et SCENE OUVERTE
» Les revues musicales
» enregistrement des Etudes de chopin par Ashkenazy

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: