Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Les différentes catégories vocales

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29159
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 8 Oct 2014 - 16:17

Otello a écrit:
C'est moi Osmin! hehe

Ouai et t'as de la chance !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 8 Oct 2014 - 16:27

ça dépend pour qui lol
mes élèves te diraient que pour eux, c'est pas toujours une chance, surtout quand Osmin se met en colère! hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rwandrall
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 23
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 8 Oct 2014 - 17:11

Après Cololi, tu peux monter Osmin de quelques tons, ça fera une nouvelle version de l'opéra hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
B&mol
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Ven 10 Juil 2015 - 12:46

Mettons que j'aie une voix non entraînée depuis longtemps à l'aise sur un la1, blanche sur le sol1 et correcte jusqu'au 3 avec une zone de confort ( c'est-à-dire voix timbrée ) allant du la1 au la2, serais-je baryton ? La voix est sombre et bien timbrée entre ces deux la.

Pour information, on m'avait il y a quelques années diagnostiqué baryton-basse, bien que je n'aie jamais été timbré en deçà du sol# premier.
La littérature, en la matière, m'a toujours semblé obscure et même contradictoire, aussi l'idée m'est-elle venue de faire appel aux fins connaisseurs de la voix pratique qui errent en ces lieux. J'entends que vos opinions n'auront, en l'absence d'enregistrement vocal, qu'une valeur relative, mais elles me seront amplement suffisantes. Merci.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29159
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Ven 10 Juil 2015 - 13:14

Probablement baryton Smile

La classification n'a rien de scientifique ! Il n'est pas rare qu'un chanteur passe d'une tessiture à l'autre en changeant de prof !
Il n'y a guère que les voix extrêmes (ténor vraiment léger, basse vraiment profonde) qui posent moins de problèmes ... Chez les femmes j'ai l'impression que c'est encore moins strict.

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
B&mol
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Ven 10 Juil 2015 - 13:19

Merci Cololy. mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Ven 10 Juil 2015 - 13:39

Bémol a écrit:
Mettons que j'aie une voix non entraînée depuis longtemps à l'aise sur un la1, blanche sur le sol1 et correcte jusqu'au 3 avec une zone de confort ( c'est-à-dire voix timbrée ) allant du la1 au la2, serais-je baryton ? La voix est sombre et bien timbrée entre ces deux la.

Pour information, on m'avait il y a quelques années diagnostiqué baryton-basse, bien que je n'aie jamais été timbré en deçà du sol# premier.
La littérature, en la matière, m'a toujours semblé obscure et même contradictoire, aussi l'idée m'est-elle venue de faire appel aux fins connaisseurs de la voix pratique qui errent en ces lieux. J'entends que vos opinions n'auront, en l'absence d'enregistrement vocal, qu'une valeur relative, mais elles me seront amplement suffisantes. Merci.

Si ta voix est projetée dans les intervalles que tu dis, oui, ça ressemble à du barytonnat. Il peut éventuellement y avoir des surprises si tu parles ou chantes très à l'intérieur, très en bouche (plutôt que dans tout le crâne) ou très engorgé, mais tel que tu le décris, ça ressemble au profil-type du baryton.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
B&mol
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Ven 10 Juil 2015 - 14:07

DavidLeMarrec a écrit:
Si ta voix est projetée dans les intervalles que tu dis, oui, ça ressemble à du barytonnat. Il peut éventuellement y avoir des surprises si tu parles ou chantes très à l'intérieur, très en bouche (plutôt que dans tout le crâne) ou très engorgé, mais tel que tu le décris, ça ressemble au profil-type du baryton.

À l'intérieur ? J'ai cette tendance, oui, mais conscient de ce fait je corrige et déploie pour obtenir un son moins rentré, certes, mais guère plus étendu sur la gamme. Moins engorgé, je me fais plus tendre.

Merci pour ces précisions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Ven 10 Juil 2015 - 14:08

Si tu es tendre, c'est probablement que le son reste en bouche. (mais de toute façon, sans son et sans entendre en vrai, ça reste à l'état de pure hypothèse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
B&mol
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 798
Date d'inscription : 26/12/2013

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Ven 10 Juil 2015 - 14:25

Je me suis mal exprimé (très mal, en me relisant je peine à me comprendre moi-même). Je voulais dire que je n'ai pas de tendance métallique ou nasale trop prononcée.

Je me serais bien fendu d'un enregistrement, mais je n'ai pas la voix exercée à la technique classique depuis longtemps. De plus, je suis encore un peu encombré, aussi ne vous imposerai-je pas mes vocalises.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rwandrall
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 23
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 22 Juil 2015 - 14:48

J'ai lu des commentaire sur Youtube qui parlait du lien entre la taille d'un chanteur et ses cordes vocales. En donnant des exemples comme quoi Gottlob Frick était pas si grand que ça mais avait quand même une bonne tessiture, l'inverse pour Greindl qui était plutôt grand et (Là on en vient vraiment au sujet qui m'amène ici) j'ai lu que Talvela luttait pour avoir un ré grave et que Plishka avait dit dans une de ses interviews qu'en dessous d'un mi grave sa voix s'éteignait. Déjà je doute un peu de la véracité de ces dires car je crois toujours au fait qu'une basse doit avoir un do grave et même un si très grave (Légère ou chantante, même les baryton-basses aussi je suppose) et puis même, est-ce que c'est possible d'avoir un mi grave extrêmement sonore et que un demi-ton en dessous tout s'éteint d'un coup concernant une basse ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81007
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 22 Juil 2015 - 14:55

Pourquoi veux-tu que toutes les basses aient forcément un do1?
Il y en a très peu dans le répertoire, en fait la plupart des rôles ne descendent que très rarement sous le mi1...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 22 Juil 2015 - 14:58

Oui, le plus important pour une basse est d'être à l'aise et sonore dans la zone ut2-ut3 (et d'avoir des aigus un minimum endurants), finalement. Il y a de véritables basses sans grande extension grave. Talvela est un excellent exemple : on fait difficilement plus basse que lui, avec une véritable couleur sombre et une densité très forte dans les parties basses, mais sous le fa1, ce n'était pas le plus spectaculaire de tous. (Cela dit, il avait les notes très graves si besoin.)

Il y en a très peu dans le répertoire, et ce n'est jamais sur des moments culminants comme des aigus, même si on les entend peu, ce n'est pas très grave important. Mais c'est fascinant, je te l'accorde. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29159
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 22 Juil 2015 - 15:01

Rwandrall a écrit:
J'ai lu des commentaire sur Youtube qui parlait du lien entre la taille d'un chanteur et ses cordes vocales. En donnant des exemples comme quoi Gottlob Frick était pas si grand que ça mais avait quand même une bonne tessiture, l'inverse pour Greindl qui était plutôt grand et (Là on en vient vraiment au sujet qui m'amène ici) j'ai lu que Talvela luttait pour avoir un ré grave et que Plishka avait dit dans une de ses interviews qu'en dessous d'un mi grave sa voix s'éteignait. Déjà je doute un peu de la véracité de ces dires car je crois toujours au fait qu'une basse doit avoir un do grave et même un si très grave (Légère ou chantante, même les baryton-basses aussi je suppose) et puis même, est-ce que c'est possible d'avoir un mi grave extrêmement sonore et que un demi-ton en dessous tout s'éteint d'un coup concernant une basse ?

Ca paraît bizarre. Mais oui c'est le cas de Talvela ... et Salminen aussi.
Moi j'ai envie de dire : bossez feignantes basses ... je suis tenorino et je peux descendre au fa1
Pour la taille ... ce n'est qu'un facteur parmi d'autres ... (je connais une vraie basse qui n'est pas beaucoup plus grand que moi ... inversement je connais des ténors qui font 1 têtes de plus que moi ...)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Rwandrall
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 336
Age : 23
Date d'inscription : 05/06/2014

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 22 Juil 2015 - 15:55

Xavier a écrit:
Pourquoi veux-tu que toutes les basses aient forcément un do1?
Il y en a très peu dans le répertoire, en fait la plupart des rôles ne descendent que très rarement sous le mi1...

Bah, je me suis dit que c'était une prérogative "naturelle", à vrai dire j'ai jamais entendu de basse sans do grave (hors lyrique hein). Et même lyrique cela dit, si on suit mon raisonnement. Mais comme le lyrique demande quand une même une certaine puissance d'émission des notes, dans certains cas je comprends que ça puisse limiter les chanteurs.

DavidLeMarrec a écrit:
Oui, le plus important pour une basse est d'être à l'aise et sonore dans la zone ut2-ut3 (et d'avoir des aigus un minimum endurants), finalement. Il y a de véritables basses sans grande extension grave. Talvela est un excellent exemple : on fait difficilement plus basse que lui, avec une véritable couleur sombre et une densité très forte dans les parties basses, mais sous le fa1, ce n'était pas le plus spectaculaire de tous. (Cela dit, il avait les notes très graves si besoin.)

Il a quand même fait les rôles de basse profonde types, mais bon, c'est vrai que son ré grave a été étouffé par l'orchestre lors d'un de ses Osmin. Je me demande si il a chanté plusieurs fois Osmin d'ailleurs ...

DavidLeMarrec a écrit:
Il y en a très peu dans le répertoire, et ce n'est jamais sur des moments culminants comme des aigus, même si on les entend peu, ce n'est pas très grave important. Mais c'est fascinant, je te l'accorde. :Smile:

'Fin, ça fait une atmosphère réellement différente des aiguës. Quand c'est des bonnes basses, ça fait quelque chose d'imposant, même de presque tout le temps terrifiant et les rares notes graves que j'ai entendues qui soient un tant soi peu chaleureuses c'est peut-être chez Sarastro (Et encore !).

Cololi a écrit:
Ca paraît bizarre. Mais oui c'est le cas de Talvela ... et Salminen aussi.
Moi j'ai envie de dire : bossez feignantes basses ... je suis tenorino et je peux descendre au fa1
Pour la taille ... ce n'est qu'un facteur parmi d'autres ... (je connais une vraie basse qui n'est pas beaucoup plus grand que moi ... inversement je connais des ténors qui font 1 têtes de plus que moi ...)

pété de rire
On passe pas notre temps qu'au bar avec une choppe de bière à la main hein xD
ça va faire deux/trois jours que j'arrive à garder une tessiture stable : un do grave qui commence à pointer le bout de son nez, un do# grave qui commence à prendre du grain, un ré grave qui commence réellement à sonner sans trop d'effort (avec larynx en bas et un petit effet d'orgue), un mib et un mi grave qui commence à avoir du vibrato et puis la bonne nouvelle : enfin un fa grave qui ne me demande pas d'effort, qui est chantant et qui porte !

Bah pour le coup, y'a une basse dans mon conservatoire qui fait une tête de plus que moi (j'fais 1m75) qui a du mal à garder un do grave mais qui a un ré grave puissant et sans effort. Je l'ai entendu une fois insérer un do grave dans un air (parce qu'il le sentait bien) et c'était ... Bah impressionnant. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81007
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 22 Juil 2015 - 17:40

Rwandrall a écrit:

Bah pour le coup, y'a une basse dans mon conservatoire qui fait une tête de plus que moi (j'fais 1m75) qui a du mal à garder un do grave mais qui a un ré grave puissant et sans effort. Je l'ai entendu une fois insérer un do grave dans un air (parce qu'il le sentait bien) et c'était ... Bah impressionnant. hehe

Ca c'est vraiment un truc de chanteur qui me fera toujours rire: on ajoute des notes aigües ou graves quand on le sent, peu importe la partition. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19032
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 22 Juil 2015 - 17:42

Xavier a écrit:
Ca c'est vraiment un truc de chanteur qui me fera toujours rire: on ajoute des notes aigües ou graves quand on le sent, peu importe la partition. hehe

Tout dépend du répertoire après... dans du baroque ou du bel-canto, pourquoi pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29159
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 22 Juil 2015 - 17:43

Xavier a écrit:
Rwandrall a écrit:

Bah pour le coup, y'a une basse dans mon conservatoire qui fait une tête de plus que moi (j'fais 1m75) qui a du mal à garder un do grave mais qui a un ré grave puissant et sans effort. Je l'ai entendu une fois insérer un do grave dans un air (parce qu'il le sentait bien) et c'était ... Bah impressionnant. hehe

Ca c'est vraiment un truc de chanteur qui me fera toujours rire: on ajoute des notes aigües ou graves quand on le sent, peu importe la partition. hehe

Tu n'es pas glottophile Il m'arrive de rajouter des aigus dans un morceau où je me sens à l'aise ... mais c'est vrai que dans certains répertoire ce n'est pas du tout mal vu hehe (Rossini au hasard ^^)

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81007
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 22 Juil 2015 - 17:44

Evidemment, dans un répertoire où la musique passe au second plan, on peut la changer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19032
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 22 Juil 2015 - 17:56

Xavier a écrit:
Evidemment, dans un répertoire où la musique passe au second plan, on peut la changer.
hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mar 28 Juil 2015 - 4:17

Polyeucte a écrit:
Xavier a écrit:
Ca c'est vraiment un truc de chanteur qui me fera toujours rire: on ajoute des notes aigües ou graves quand on le sent, peu importe la partition. hehe
Tout dépend du répertoire après... dans du baroque ou du bel-canto, pourquoi pas!
C'est même consubstantiel des répertoires baroque et belcantiste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mar 28 Juil 2015 - 10:09

Baroque, tout dépend : dans la musique sacrée allemande et dans la musique profane française, ça existe plutôt à la marge (ça existe quand même, mais ce n'est pas l'institution du da capo dans le seria).

Cela dit, contrairement à ce que s'insinue perfidement Xavier, dans ces répertoires, ce n'est pas un signe d'indifférence à la musique, bien au contraire : les partitions sont prévues pour laisser ces passages de libertés, comme les cadences des concertos. C'est notre éducation romantisée qui nous fait voir comme insupportable le fait de ne pas jouer littéralement ce qui est écrit – d'ailleurs, dans la pop, c'est la norme, et en général bien mieux quand c'est bidouillé. Mr. Green

En revanche, ça ne vaut pas pour les répertoires plus tardifs où on interrompt la musique et interpole des trucs pour montrer sa grosse glotte héroïque. Ça se justifie mieux pour les diminutions dans le baroque et le belcanto que pour les ajouts d'aigu dans Verdi et plus encore (car Verdi les admettait, un peu contraint et forcé) chez ses héritiers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Musica Enchiriadis
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 40
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/02/2017

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mar 2 Mai 2017 - 15:00

Je viens de "feuilleter" ce très long vieux sujet, et ai trouvé des postes très intéressants, en particulier sur l'origine des noms de voix (ténor, baryton), et sur le contratenor altus / bassus.

Comme je viens d'écrire un petit billet de blog sur la question, je pose le lien ici pour les curieux.  
https://musicaenchiriadis.wordpress.com/2017/05/02/origines-du-nom-des-voix/

Etonnant de voir que la place du baryton (entre ténor et basse) n'a pas toujours été la même ! A l'origine, il est plus grave que la basse. Ou encore que le mot alto signifie aigu, alors qu'aujourd'hui il désigne la voix grave de la femme !

Bonne lecture, en attendant de partager avec vous là-dessus !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
nugava
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1462
Age : 31
Date d'inscription : 09/12/2007

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mar 2 Mai 2017 - 22:06

DavidLeMarrec a écrit:


En revanche, ça ne vaut pas pour les répertoires plus tardifs où on interrompt la musique et interpole des trucs pour montrer sa grosse glotte héroïque. Ça se justifie mieux pour les diminutions dans le baroque et le belcanto que pour les ajouts d'aigu dans Verdi et plus encore (car Verdi les admettait, un peu contraint et forcé) chez ses héritiers.

En parlant de Verdi, je suis encore une fois étonné qu'un sol se transforme en contre-ut. (Di quella pira All armi!). Si vous avez un extrait youtube de la version originale, je suis curieux d'entendre comment ça sonne.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 3 Mai 2017 - 18:42

@ Enchiriadis : c'est absolument passionnant (et remarquablement présenté), merci !

--

nugava a écrit:
En parlant de Verdi, je suis encore une fois étonné qu'un sol se transforme en contre-ut. (Di quella pira All armi!). Si vous avez un extrait youtube de la version originale, je suis curieux d'entendre comment ça sonne.

Je crois que le seul à l'avoir gravé est Licitra avec Muti en 2000 (la plus belle version orchestralement, de très loin, et très bien chantée au demeurant).

Rester sur la quinte de l'accord permet de procurer un côté suspensif qui sied bien à la situation : Manrico sort, et on n'en saura pas plus avant l'acte suivant. Après, honnêtement, ça reste du détail.

Je trouve personnellement que le sol fonctionne mieux que l'ut, en tout cas dramatiquement (acoustiquement, forcément, on l'entend moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82683
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 3 Mai 2017 - 18:48

Il y avait plein d'extraits avant, mais depuis que ça a paru (assez tard, je crois) en DVD, ils ont fait du ménage.

On peut entendre juste la fin de l'air (ces glottos…) dans ce recueil : /watch?v=BtnLJnheBvE .

Ça avait créé une véritable controverse, avec des huées contre le chanteur et contre Muti – qui avait crié au public « c'est pas le cirque ici ! ». C'était âpre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Musica Enchiriadis
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 40
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/02/2017

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 3 Mai 2017 - 18:55

DavidLeMarrec a écrit:
@ Enchiriadis : c'est absolument passionnant (et remarquablement présenté), merci !

Merci ! mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29159
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Mer 3 Mai 2017 - 21:19

DavidLeMarrec a écrit:
@ Enchiriadis : c'est absolument passionnant (et remarquablement présenté), merci !


+1.

C'est clair, intéressant ... et les photos des manuscrits sont géniales !

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Musica Enchiriadis
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 40
Localisation : Genève
Date d'inscription : 22/02/2017

MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   Dim 7 Mai 2017 - 20:39

Cololi a écrit:

+1.

C'est clair, intéressant ... et les photos des manuscrits sont géniales !

Merci !
A noter qu'on trouve désormais de très nombreuses archives qui numérisent des manscurits prestigieux, magnifiquement copiés et richement enluminés. Même le Vatican s'y est (enfin) mis, avec presque tous les livres de choeur utilisés à la chapelle sixtine (y-compris le célèbre Miserere d'Allegri, pour les curieux) !

Sur Diamm, on trouve beaucoup de liens et d'informations. Et c'est gratuit !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://musicaenchiriadis.wordpress.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les différentes catégories vocales   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les différentes catégories vocales
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Les différentes catégories vocales
» [Tour 2009] HALLE TONY GARNIER LYON les 12, 13 et 15 Juin 2009
» Problème d'images et de catégories...
» Le son de différentes guitares
» Les différentes voix de Libera

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: