Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Paul Hindemith

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mer 16 Jan 2008 - 20:36

Rubato a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Attention à toi, Rubato, leur livret ne fonctionne pas, sur ***.
..Ah oui, tu as raison. Sad
Tu peux leur signaler le lien mort par le lien en bas. Pour ma part, j'évite soigneusement tout contact avec le personnel, puisque j'en suis banni...

Citation :
Albrecht, c'est bien?
C'est mieux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6907
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Jeu 17 Jan 2008 - 7:51

DavidLeMarrec a écrit:
Attention à toi, Rubato, leur livret ne fonctionne pas, sur ***.
C'est réglé! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Jeu 17 Jan 2008 - 8:01

Il est trop fort ce Rubato ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Ven 18 Jan 2008 - 22:39

Il va falloir que j'insiste parce que j'ai écouté Noblissima visione et la symphonie Mathis der Maler et ça marche pas du tout du tout... Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Ven 18 Jan 2008 - 22:49

kammermusik n°1
concerto pour la main gauche
metamorphoses sur weber
musique pour cuivres
quatuors
requiem (when lilacs last...)
entre autres, moi non plus Mathis et autres symphonies, ça ne marchait pas du premier coup
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 19 Jan 2008 - 8:22

Essaie les Métamorphoses, le Konzertmusik op.50...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Lun 28 Jan 2008 - 23:11

J'ai un peu plus aimé les Métamorphoses symphoniques sur des thèmes de Weber, agréable, vivant, j'ai bien aimé l'orchestration (brillante voire tapageuse), mais franchement ça casse pas des briques non plus...
Quels sont les thèmes de Weber utilisés? Je n'en ai reconnu aucun...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mar 29 Jan 2008 - 12:05

Xavier a écrit:
J'ai un peu plus aimé les Métamorphoses symphoniques sur des thèmes de Weber, agréable, vivant, j'ai bien aimé l'orchestration (brillante voire tapageuse), mais franchement ça casse pas des briques non plus...
Quels sont les thèmes de Weber utilisés? Je n'en ai reconnu aucun...
Essentiellement des pièces pour piano à quatre mains. On sent des parentés dans le premier avec Oberon, mais effectivement, pas de tubes réutilisés par Hindemith. Il ne voulait manifestement pas que le plaisir de la réitération fasse écran à sa musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mar 29 Jan 2008 - 12:23

Comme le souligne David, trois des mouvements : 1, 3 et 4 sont basés sur des pièces à quatre mains, tirés des opus 10 et 60.
Le deuxième mouvement, sans doute le plus intéressant, est un scherzo basé sur l'ouverture de Turandot. on y reconnaît bien le thème "chinois" de cette ouverture.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9407
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mar 29 Jan 2008 - 22:46

DavidLeMarrec a écrit:
Il ne voulait manifestement pas que le plaisir de la réitération fasse écran à sa musique.
Il a parfaitement réussi… hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6907
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Jeu 31 Jan 2008 - 12:33

Après la découverte de 'Mathis der Maler", superbe opéra, je me lance aujourd'hui dans celle de: "Die Harmonie der Welt"



bounce bounce bounce

EDIT: et une traduction française du livret. Smile


Dernière édition par le Jeu 31 Jan 2008 - 13:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Jeu 31 Jan 2008 - 12:36

La symphonie du même nom est en tous cas l'une des compositions les plus difficiles de Hindemith...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6907
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Jeu 31 Jan 2008 - 12:57

Spiritus a écrit:
La symphonie du même nom est en tous cas l'une des compositions les plus difficiles de Hindemith...
..Même pas peur! tutut Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Jeu 31 Jan 2008 - 12:59

Very Happy

Elle est géniale quand même, de toute façon ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: paul hindemith   Ven 1 Fév 2008 - 18:21

Hindemith est un personnage complexe

Vous pouvez en langue française en savoir un peu plus avec une biographie chez acte sud par G Schubert

Le label CPO a fait paraitre trois coffrets une preesque integrale de la musique d orchestre en trois coffrets

et Le label WERGO edite
de nombreuses oeuvres parfois inedites.

je suis d accord Harmonie du Monde est fantastique


Gouter un concerto interessant le couplage inédit
concerto pour trompette et basson
Hervé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Fév 2008 - 3:06

Concerto pour cor.

Je n'y comprends rien, j'entends des notes, mais rien derrière. Neutral
Impossible de définir cette musique en plus; je trouve ça neutre et inexpressif au possible.

EDIT: ah tiens, quand même un beau passage dans le 3è mouvement, avec ces trilles de cordes... peut-être la seule chose dont je me souviendrai.
Sinon, l'utilisation du cor n'est pas franchement géniale...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Fév 2008 - 3:09

Moi j'ai cette impression là avec Mathis der Maler Neutral. Par contre j'ai entendu et lu de très belles pièces chorales d'Hindemith.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Fév 2008 - 3:10

Zoilreb a écrit:
Moi j'ai cette impression là avec Mathis der Maler Neutral.

Moi aussi avec la symphonie du même nom.
Et avec tout ce que j'ai entendu d'Hindemith à peu près jusqu'ici en fait...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
-
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9352
Date d'inscription : 10/03/2006

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Fév 2008 - 3:13

Ce qui me frappe dans ce que tu dis, c'est ce que je n'ai jamais su définir avec Hindemith et que tu as parfaitement traduit ici: neutre. J'ai tout à fait la même impression… je ré-emploierai ce terme. Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Fév 2008 - 3:18

J'avais déjà ressenti ça avec Cardillac, plein de notes, mais ça ne donne strictement rien d'expressif à mes oreilles; non seulement ça ne me touche pas, mais en plus je ne vois même pas ce qu'il veut faire.

Concert Music opus 50: exactement la même chose.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Fév 2008 - 11:20

Peut-être parce qu'il ne veut rien faire... C'est neutre, en effet : de la musique pure.

Mais de la belle musique... il faut simplement, pour l'apprécier, se détacher du présupposé romantique d'un sens à la musique, ce qui, je le reconnais, n'est pas simple.

Le concerto pour cor, je l'adore, et je trouve au contraire que l'utilisation du cor est originale et que les motifs sont beaux (deux premiers mouvements surtout).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Fév 2008 - 13:48

Spiritus a écrit:
Peut-être parce qu'il ne veut rien faire... C'est neutre, en effet : de la musique pure.

Mais de la belle musique...

Je ne trouve ça ni beau ni laid à vrai dire.

Ceci dit, même Stravinsky qui dit vouloir faire de la musique neutre, objective, n'y arrive que très rarement.

De la musique pure, pour moi, ça veut dire le contraire de la musique à programme, mais pas forcément de la musique qui n'exprime rien, ne fait rien ressentir... Là j'avoue que ça m'embête, et je crois que je peux faire une croix sur ce compositeur de façon assez durable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Fév 2008 - 15:22

C'est dommage, je n'ai pas réussi à t'y faire prendre goût. Sad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Fév 2008 - 15:32

Tu sais, Xavier n'a pas forcément un goût parfait. Il n'aime pas Lully, par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Fév 2008 - 16:23

Ca, ce n'est pas très grave.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Dim 10 Fév 2008 - 21:05

DavidLeMarrec a écrit:
Tu sais, Xavier n'a pas forcément un goût parfait.

Ca se saurait!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6907
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Dim 23 Mar 2008 - 9:04

(Re)lu hier, dans le livre "Histoire de la musique occidentale".

"La symphonie Harmonie der Welt, ultérieurement agrandie aux dimensions d'un opéra, est d'une lourdeur et d'un néoclassicisme tellement mécanisé que l'oeuvre est aujourd'hui proprement inaudible.

Un jugement qui semble être définitif! (l'édition du livre date de 1985).

Je connais l'opéra, et bien que ce ne soit pas une oeuvre "facile", je n'irai pas jusqu'à dire que c'est inaudible, loin de là. tutut

Vos avis? Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82440
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Dim 23 Mar 2008 - 10:34

Rubato a écrit:
Vos avis? Wink
=> Il ne faut pas lire les histoires de la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mar 25 Mar 2008 - 13:11

+1

Des jugements comme ça, ils peuvent se les garder. Evil or Very Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6907
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mar 25 Mar 2008 - 13:14

On est d'accord! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Marsu
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 01/05/2008

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 3 Mai 2008 - 16:57

J'ai moi aussi un peu de mal avec la musique orchestrale d'Hindemith. Par contre, beaucoup de plaisir avec ses pièces de musiques de chambre pour instrument à vent. (Quintette et sonates pour basson, flûte, cor anglais…). Les enregistrements par le quintette Vienne-Berlin sont remarquables.

A noter une bizzarerie : une sonate pour saxophone, initialement écrite pour cor de postillon. Une pièce intéressante du répertoire pour saxophone alto. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ambroise-charron.com
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Aoû 2008 - 0:15

personne pour defendre Cardillac ? je voulais me prendre le dvd de Nagano a Paris, il parait que c'est super.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Aoû 2008 - 0:16

Morloch avait fait un compte-rendu élogieux dans le fil opéra de Paris me semble-t-il.
Revenir en haut Aller en bas
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Aoû 2008 - 0:45

Oui, un peu rapide ici :

http://classik.forumactif.com/concerts-f7/opera-de-paris-2007-2008-t1974-660.htm

Mais c'était la reprise avec Kazuchi Ono et une distribution proche mais différente (sans doute un schtouila meilleure).

Le DVD Nagano est excellent !

Il existe un autre DVD Sawallisch.



mais je crois qu'on peut sans craindre recommander le DVD de Paris, direction et chanteurs excellents, mise en scène distrayante et réussie.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Aoû 2008 - 1:00

et l'oeuvre est comment ? comme Xav a pas aimer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Aoû 2008 - 13:16

tu n'écoutes que la musique qu'aime Xavier?

personnellement, je préfère les petits opéras en un acte d'Hindemith "Nouvelles du jour" ou Sancta Susanna, mais Cardillac me paraît moins ennuyeux que Matis der Maler. Tout dépend si tu aimes Hindemith.
Moi, je préfère Krenek et Kurt Weill, mais ça n'est pas un élément de réponse que mon goût personnel, sinon je te dirais tout de suite de ne pas regarder de DVD mais d'écouter la musique.
Revenir en haut Aller en bas
Bertrand67
Malheur, Gustave !
avatar

Nombre de messages : 3135
Age : 34
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/08/2006

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 9 Aoû 2008 - 13:38

Non bien sur mais il a souvent des gouts qui se rapprochent des miens, surtout en musique du XXème et contemporaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80925
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mar 12 Aoû 2008 - 0:25

sud273 a écrit:
Tout dépend si tu aimes Hindemith.

Je suis d'accord avec ça, c'est pour moi proche du Hindemith habituel, donc Bertrand si tu aimes Hindemith tu peux y aller, sinon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Ven 6 Fév 2009 - 14:01

Je mets enfin à Hindemith. C'est un compositeur que je souhaitais découvrir depuis longtemps mais sans jamais commencer (un de plus...). Je ne sais pas pourquoi mais j'avais l'impression que j'allais m'ennuyer. Or, la sonate pour violoncelle seul est vraiment une des meilleures oeuvres de ce type que j'aie découvertes récemment.

Elle exploite bien les possibilités de l'instrument. Les mouvements lents sont lyriques mais d'un lyrisme particulier, plutôt livide et fait d'appels inquiets. Les mouvements rapides sont eux nettement marqués rythmiquement, motoristes pour ainsi dire, et présentent des motifs grinçants qui m'ont fait penser à Chostakovitch. C'est une oeuvre très concentrée - environ un quart d'heure - et efficace. Assez particulière mais accessible.

Hindemith a l'air un peu négligé de nos jours. Je me demande pourquoi. Son language très personnel est-il tombé en désuétude? Sa prolificité l'a peut-être desservi: une foule de concertos et de sonates pour les instruments les plus divers et parfois les plus improbables donnant une impression d'écriture au kilomètre?

Je crois que je vais me mettre aux Kammermusik 1-7, ça a l'air intrigant, à mi-chemin entre musique de chambre et concertante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 7 Fév 2009 - 22:26

bah c'est très allemand, très sérieux, très abstrait, très largement antiromantique mais pourtant assez peu moderniste. Du coup ça n'est pas formidablement populaire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Sam 7 Fév 2009 - 22:35

Spiritus a écrit:
pourtant assez peu moderniste.
Non, non, non, le Paul Hindemith des années vingt se veut au contraire furieusement moderniste, abandonne tout expressionnisme, emprunte au jazz et écrit des opéras à sujets d'actualité, avec téléphones, néons et autres objets emblématiques de la modernité. Les Kammermusiken participent à ce courant. C'est seulement après qu'il s'assagit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mar 10 Fév 2009 - 9:40

emmanuel a écrit:
Spiritus a écrit:
pourtant assez peu moderniste.
Non, non, non, le Paul Hindemith des années vingt se veut au contraire furieusement moderniste, abandonne tout expressionnisme, emprunte au jazz et écrit des opéras à sujets d'actualité, avec téléphones, néons et autres objets emblématiques de la modernité. Les Kammermusiken participent à ce courant. C'est seulement après qu'il s'assagit.

OK, ça confirme ce que je pensais. C'est par ces oeuvres que je vais continuer. Surtout que la sonate dont je parlais plus haut date de cette époque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mar 10 Fév 2009 - 13:32

j'ai le CD des Kammermusiken chez moi, faut que je les écoute. Mais le reste, plus tardif et sans doute plus sage, est très attachant aussi, si on aime la musique abstraite (il y a des petits trésors, le concerto pour cor, la Symphonie en mi bémol, Nobilissima Visione, les Weber-Metamorphosen, pour ne citer que ça)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ophanin
Fer galant
avatar

Nombre de messages : 4576
Age : 30
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Jeu 12 Fév 2009 - 20:39

Mais non Hindemith n'es pas neutre. Ses sonates pour alto seul ou avec piano sont pleines d'expressions ! Rien que la sonate pour piano et alto en fa majeur op11 n4 suffit à le démontrer. La sonate op25 n1 n'en parlons pas, c'est un bijoux entre malaise et méchanceté. Smile

Après c'est vrai que je connais surtout Hindemith à travers ce qu'il a composé pour mon instrument. En matière de musique symphonique et autres j'avoue ne pas trop accrocher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.dailymotion.com/video/x2l4jo_lucky-channel-01_fun
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Jeu 23 Avr 2009 - 11:26

emmanuel a écrit:

Non, non, non, le Paul Hindemith des années vingt se veut au contraire furieusement moderniste ... Les Kammermusiken participent à ce courant.

Et bien, c'est franchement excellent ces Kammermusik, en tout cas les 3, 4, 5 et 6 qui sont en fait de petits concertos (respectivement pour violoncelle, violon, alto et viole d'amour). Les deux derniers sont particulièrement remarquables.

Hindemith a vraiment un language très distinctif qui me plaît immédiatement. Je suis assez d'accord avec Spiritus, d'ailleurs...

Spiritus a écrit:
... c'est très allemand, très sérieux, très abstrait...

Ce côté abstrait et sérieux dont il parle m'a fait penser à Brahms mais en plus moderniste, bien sûr.

Les mouvements rapides ont un aspect implacablement motoriste et anguleux qui est... je ne sais si on peut dire "dansant" mais presque. Une danse stylisée pour tout dire. Et puis les mouvements lents, je les trouve souvent magnifiques. Très lyriques mais un lyrisme moderne, étrange, nocturne. Moi, ça me touche vraiment.

Un compositeur qui mérite assurément d'être plus connu, à mon avis.


Dernière édition par Cello le Jeu 23 Avr 2009 - 14:24, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
blanchenulle
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 66
Date d'inscription : 12/04/2009

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Jeu 23 Avr 2009 - 13:44

Les deux premières Kammermusik sont les plus créatives du cycle: elles reflètent assez exactement les inventions des avant-gardes allemande et russe.
Malheureusement à partir des années 30 et surtout après son départ d'Allemagne, la musique de Hindemith se replie vers un néo-clacissisme souvent sombre et parfois ennuyeux, comme c'est le cas pour les symphonies à grand orchestre, Mathis, celle en mi bemol, Nobilissima visione, et il faut attendre l'extrême fin de sa carrière pour retrouver des oeuvres dont l'originalité et la profondeur rappellent un peu celles de ses opéras de jeunesse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Lun 27 Avr 2009 - 11:19

mireille a écrit:
Les deux premières Kammermusik sont les plus créatives du cycle: elles reflètent assez exactement les inventions des avant-gardes allemande et russe.

Ah, zut, je les ai zappées, c'était surtout celles pour cordes qui m'intéressaient. Ca ne fait, je les écouterai la prochaine fois.

Tiens, tu parles de l'extrême fin de sa carrière. Quelles sont les pièces de cette période que tu recommandes?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Lun 29 Juin 2009 - 22:00

Ecouté la symphonie "Harmonie der Welt" par Mravinsky. J'ai beaucoup aimé. Dans le premier mouvement il y a une tension dramatique qui entraîne l'auditeur, puis des chutes toute douces. C'est curieux, ce passage de l'un à l'autre, comme une marée violente qui monterait et descendrait mais dont on entendrait les vagues épouser la plage, dans le calme retrouvé. Ruptures de rythme incessantes dans le premier mouvement. Combat violent.
Le deuxième mouvement est lyrique, comme si tout s'était apaisé au début. Harmonie retrouvée mais aussitôt reniée par quelques ruptures de rythme, avec une dominante "douce" même si les bois sont bien menaçants… Apaisement final avec la douceur des cloches.
Troisième mouvement de nouveau tendu, une tension qui grimpe doucement, menaçante, s'étendant peu à peu puis redescendant vers la douceur. Retour de l'angoisse avec la section de cuivres. Puis repassage à la douceur, avec même un petit air de danse. Pour finir, bien sûr, par la victoire de la menace.
En quelques mots, ce sont les ruptures qui sont angoissantes et finissent par donner une vision pessimiste de cette "Harmonia Mundi"…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5510
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mar 22 Sep 2009 - 15:49

Xavier a écrit:
J'avais déjà ressenti ça avec Cardillac, plein de notes, mais ça ne donne strictement rien d'expressif à mes oreilles; non seulement ça ne me touche pas, mais en plus je ne vois même pas ce qu'il veut faire.

C'est marrant, c'est tout le contraire pour moi.

Je viens d'écouter ceci:



et pour moi, c'est expressif à fond. La sonate pour clarinette et piano est très jolie même si je peux comprendre qu'on la trouve "gentille", dirons-nous. Mais le quintette pour clarinette et cordes! Les mouvements rapides déménagent, quand même! Ca crie. Et dans les mouvements lents, on retrouve ces mélodies blafardes et vagues dont je parlais plus haut et qui me touchent vraiment. Disons que ce n'est pas expansif. Il y a toujours une sorte de retenue mais pour moi, l'émotion est bien là. Idem pour le quatuor pour clarinette, violon, violoncelle et piano un peu moins enthousiasmant que le quintette mais très réussi aussi.

Tu as écouté les Kammermusik? Là encore, c'est tout sauf inexpressif à mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Paul Hindemith   Mar 22 Sep 2009 - 15:56

Miam, il y a des choses qui semblent très à mon goût sur ce CD sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Paul Hindemith   

Revenir en haut Aller en bas
 
Paul Hindemith
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mathis der Maler - Paul Hindemith - Bastille, nov.2010
» Paul Hindemith
» Paul Hindemith (1895-1963)
» Paul Hindemith: DVD Cardillac
» Le Quintette à vents

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: