Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Krzyzstof PENDERECKI

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Ven 30 Mar 2007 - 2:10

En tout cas voici la couverture:



A noter qu'on peut en voir des extraits dans le documentaire compris dans le DVD des 7 portes de Jérusalem.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
quintette op.57
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 110
Localisation : Yvelines
Date d'inscription : 20/04/2006

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Ven 30 Mar 2007 - 15:13

La première oeuvre post-sérielle qui m'ait plu :
Le concerto pour violoncelle n°2
Mais bon, je prends toujours un petit peu plus de plaisir avec ceux de Haydn, Schumann ou Honegger...
Et aussi avec celui de Schnittke.

Je viens d'écouter son stabat mater. C'est digne d'intérêt, mais je ne vais pas écouter souvent.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 24
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Sam 7 Avr 2007 - 9:35

Je Viens de découvrir Penderecki avec la Thréne pour Hiroshima
J'a iei très peur au début avec les violents accord de violons dans l'aigu
je trouve ca interessant pour la vision de la souffrance
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6344
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Sam 7 Avr 2007 - 16:26

Tutur a écrit:
Je Viens de découvrir Penderecki avec la Thréne pour Hiroshima
J'a iei très peur au début avec les violents accord de violons dans l'aigu
je trouve ca interessant pour la vision de la souffrance

Comme moi tu as découvert Penderecki avec la Thrène, et c'est sûr que l'on a pas choisi l'oeuvre la plus facile.
Elle m'a donnée beaucoup de mal.
Mais il y a des oeuvres plus accessibles et magnifiques, dont on a déja parlées sur les pages précédentes. (passion - requiem - symphonie n°7....) Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tutur
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 245
Age : 24
Localisation : Somewhere
Date d'inscription : 26/07/2006

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Sam 7 Avr 2007 - 16:31

Jamais écouté les symphonie ou la passion
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 25 Avr 2007 - 0:07

J'ai reçu mon DVD des Diables de Loudun, je vous en parlerai prochainement.

Une critique ici: http://www.classiquenews.com/voir/lire_chronique_dvd.aspx?id=428
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Sam 28 Avr 2007 - 1:57



Très belle oeuvre dans le style post-romantique et grandiose du Penderecki 2è manière.
Orchestration un peu monolithique, inspiration irrégulière, quelques longueurs... mais c'est efficace, et plutôt réussi dans l'ensemble.
Choeur pas irréprochable, mais dans l'ensemble, ça va.
Belle présence des solistes et du récitant.

Le DVD a de nombreux atouts: une option pour faire défiler la partition (version chant-piano) en même temps que le concert, une interview (pas passionnante) de Penderecki et un très bon documentaire d'une heure sur la vie et l'oeuvre de Penderecki, avec notamment des images d'archives très intéressantes, et un bon aperçu d'ensemble de son parcours et de la diversité de son oeuvre.


Dernière édition par le Dim 29 Avr 2007 - 3:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6344
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Sam 28 Avr 2007 - 8:11

Je vais en rester à ma version CD, qui est excellente Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Sam 28 Avr 2007 - 9:16

Xavier a écrit:
Le DVD a de nombreux atouts: une option pour faire défiler la partition (version chant-piano) en même tant que le concert

Je ne sais pas si beaucoup de DVD ont cette option, mais je trouve cela super-intéressant cheers
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Luc Brewaeys
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 166
Age : 57
Localisation : Belgique
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Sam 28 Avr 2007 - 11:35

La sortie en DVD des "Diables" est une formidable chose !
Comme vous vous en douterez, je préfère de loin le Penderecki "1ère manière" qu'au second que je trouve trop "sucré" en général, et parfois (et là j'ai horreur) trop post-Chosta... Mais même dans cette "2ème manière" il a composé de belles choses. Ma Symphonie préférée reste la Première, elle est d'ailleurs une de ses dernières oeuvres à l'"ancienne manière".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.lucbrewaeys.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Sam 28 Avr 2007 - 15:21

J'ai regardé cette nuit le DVD des Diables de Loudun.

Avant toute chose il faut prévenir que l'image n'est pas en parfait état, de plus assez verdâtre, et que le son est en mono et bien moins bon que le souvenir que j'ai de la version CD. (est-ce exactement la même version?)

Sinon, ça demande une deuxième vision, car après lecture du livret du DVD il semblerait que certains trucs m'ont échappés en le regardant.
Si on aime ce genre de livrets un peu déglingués sur fonds de faits historiques, avec histoire d'exorcisme, etc... c'est très bien! Very Happy
La musique est chouette, un peu aride comme le disait Sud mais pas tant que ça, il y a toujours des effets orchestraux très intéressants trouvés par Penderecki, et puis cette utilisation spectaculaire des voix et des choeurs dans ce contexte. C'est très réussi.
Il y a un côté un peu post-sériel et aride dans certaines scènes de dialogue qui paraissent presque des moments de détente vis-à-vis des grandes scènes d'exorcisme ou de torture...
La performance de Troyanos en tant que chanteuse aussi bien qu'actrice est formidable tout d'abord.
Belle maîtrise d'une tessiture très large, voix toujours très expressive, belle caractérisation de son personnage auquel on croit tout à fait.
Idem pour les autres protagonistes: dans l'ensemble, très bons chanteurs et acteurs honorables.

Dans l'ensemble, je suis emballé. thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 9 Mai 2007 - 3:26

Je voulais dormir et puis j'ai pas pu résister à l'appel du diable de Loudun... je suis tout simplement fasciné... par la musique d'abord... les visions de mère Jeanne captent immédiatemetn l'oreille... en outre Troyanos chante superbement... Bon le livret est excellent et la musique va avec à merveille... c'est très opressant... parfois ça m'a fait penser à Zimmermann, mais aussi à Dussapin dans l'écriture vocale... le sprechgesang est mêlé aux parties chantées avec une habiletée incroyable... en fait on passe insensiblement de l'un à l'autre... Bon c'est des réactions dans le désordre... mais voilà... je reviens au livret donc... il mêle habielement une foultitude de niveaux de lectures: politique, social, religieux, mystique voir métaphysique... La tension monte monte jusqu'à la scène de torture... puis vient le bûcher... En outre ce DVD est flanqué d'une distribution vraiment sans faille aucune... le moindre petit rôle est tenu avec force... Quant au film qui est proposé... je suis très emballé... il est vrai que l'image est datée... ça ne rend que mieux une ambiance vraiment dérangeante... on est mal à l'aise... et je trouve que c'ets vraiment plutôt bien foutu... la mono est tout à fait correcte pour moi... Merci à Arthaus de publier ce document... j'espère qu'on aura l'occasion de voir ça à l'Opéra de Paris un de ces jours... je suis vraiment comment dire... une très très belle découverte... Very Happy
Je posterai un compte rendu plus contruit après un second visionnage...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
joachim
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1224
Age : 71
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Sam 1 Sep 2007 - 11:50

Je viens d'écouter son Te Deum composé en 1980 à l'occasion de l'élection de Jean Paul II en 1978. Une oeuvre qui dure près de 40 minutes, avec je trouve quelques longueurs dans la dernière partie. Mais c'est la première fois qu'une oeuvre chorale de Penderecki me plaît à ce point.

Un truc bizarre à mon avis : en principe un Te Deum est une musique de joie, je veux dire plutôt remplie d'allégresse. Or ce Te Deum de Penderecki me paraît tragique, comme un Requiem.

Pour ceux qui ont déjà écouté ce Te Deum, quel est votre avis ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mar 13 Nov 2007 - 12:24

Je viens d'écouter la première symphonie.

Un peu comme dans Le songe de Jacob, ça m'évoque par des thèmes descendants un sentiment de chute, de mal être appuyé par des "bidouillages timbriques". C'est parfois dissonant, "stridentemment intense". Ca me semble contrasté mais monotone, statique quelquefois - un sentiment d'image fixe, arrêtée. L'orchestration me semble éclatée, diffuse. Quelques explosions aussi... Même si cette musique est encore obscure, opaque pour moi, je ne contesterai pas si on me dit que cette oeuvre est en général assez angoissée, surtout son deuxième mouvement.
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 1:41

Ca me parle tout à fait. Ce Matrix 5 est un grand disque.
Aussi captivant que Ligeti ces sonorités venues de là où le compositeur sait toute l'horreur de ses semblables. D'une noirceur terrifiante mais très beau. C'est déchirant. Dire que vous semblez expliquer qu'il n'a pas persévéré dans cette veine. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81448
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 1:42

Ah, pas du tout en effet ; mais il y a de très belles choses quand même.

C'est plus du Gubaidulina ou du postBritten (pour faire très très vite) ensuite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 1:44

Comment revenir là quand on écrit ce que j'entends ? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 1:45

vartan a écrit:
Ca me parle tout à fait. Ce Matrix 5 est un grand disque.
Aussi captivant que Ligeti ces sonorités venues de là où le compositeur sait toute l'horreur de ses semblables. D'une noirceur terrifiante mais très beau. C'est déchirant. Dire que vous semblez expliquer qu'il n'a pas persévéré dans cette veine. Neutral

Assez longtemps quand même.
Ecoute aussi la Passion, les Diables de Loudun... Very Happy

Oui, ce disque Penderecki par Penderecki est fa-bu-leux. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 1:46

Ces Diables il paraît que ça existe en DVD ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81448
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 1:47

vartan a écrit:
Ces Diables il paraît que ça existe en DVD ?
Non. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 1:47

Comment l'avez-vous vu alors ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81448
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 1:54

vartan a écrit:
Comment l'avez-vous vu alors ?
...

Je ne sais pas si c'est foi en moi ou naïveté, mais...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81448
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 1:55

Pour te faire une idée si tu veux l'acheter, avec sa mise en scène miteuse et ses belles voix :
http://www.concertclassic.com/videos_flash.asp?id=87 .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 1:59

C'est très beau. Les images sont étonnantes, c'est kitsch, Des marquis XVII° au moyen-âge ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81448
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 2:02

vartan a écrit:
C'est très beau. Les images sont étonnantes, c'est kitsch, Des marquis XVII° au moyen-âge ?
Ca se passe en 1634...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 2:08

vartan a écrit:
Ces Diables il paraît que ça existe en DVD ?

Tu n'as qu'à lire les messages précédant ton intervention...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 2:09

DavidLeMarrec a écrit:

C'est plus du Gubaidulina ou du postBritten (pour faire très très vite) ensuite.

Oui moi je dirais plutôt post-Bartok-Chosta.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mer 5 Déc 2007 - 11:50

J'ai essayé Polish Requiem.

Moi qui n'aime pas spécialement la "musique vocale", j'avoue que ici ça me plait bien. C'est très beau, très puissant.

Concernant Matrix 5, oui, c'est parfois terrifiant. Kubrick avait utilisé certains thèmes pour son Shining assez fou. Lynch aussi pour ce qu'il y a de plus inquiètant, sordide dans Inland Empire...
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 6 Déc 2007 - 13:55



Disque Wergo.

L'important Concerto pour alto, important moins par sa longueur que par la grande virtuosité qu'il nécessite, l'exposition solo dans laquelle l'instrumentiste se retrouve souvent et l'engagement émotionnel qu'il nécessite. On sent que Penderecki connaît bien cet instrument sans pour autant privilégier un aspect purement "brillant", l'expression et la chaleur de ces cordes est bien mis en valeur. (il est altiste ce compositeur ?)
Pièce de 22' qui date de 1983. Plutôt tonal mais sans excès non plus. Mr. Green
Des couleurs qui me rappellent Bartok dans le traitement rythmique et l'utilisation de lignes modales un peu "mitteleuropa", un clin d'oeil en hommage à son propre concerto ?, Pärt aussi pour le traitement de certains passages orchestraux mais sur un mode chambriste qui conserve à cette pièce une certaine légèreté.
Je ne suis pas vraiment enthousiasmé non plus par ce que tout ça nous dit quand même, mais je goûte de moins en moins le concerto. Certainement un des plus beaux concertos pour cet instrument.
Un grand bravo pour Tabea Zimmermann qui est impérialissime dans cet enregistrement de 1989.

Cappricio pour hautbois et onze cordes, date de 1965 (contemporain de l'écriture de la Passion selon Saint Luc. Dédié à Heinz Holliger qui le créa au festival de Lucerne sous la direction de Baumgartner en aout 65.
Pièce très intéressante pour un aspect particulier, expérimental qui rappelle le travail de Scelsi sur l'organisation spectrale du son autour d'un son pôle. Le hautbois et l'orchestre se calent sur deux ou trois sons qu'ils font évoluer par glissandi, par ondulation de la ligne mélodique autour de la note en question, ré puis fa, si b... L'orchestre est tendu de cordes qui s'entre-déchirent. Pièce très dynamique, conflictuelle, concertiste mais où le hautbois bavard et hystérique rencontre des cordes éclatées en trémolos, glissandis, con legno et autres traitements râpeux.

Les courtes Strophes pour soprano, narrateur et dix instruments remontent à 1959 et ont concouru à faire remporter à Penderecki un prix de composition de l'Académie des compositeurs polonais ! Sept minutes.
On est clairement chez Webern, le plus ardu, intervalles distendus au possible rendant inintelligible le texte chanté, peut être sériel même. Des silences longs comme le bras, une mélodie de timbre dans le traitement de l'orchestre de chambre et un narrateur qui s'évertue à lancer des phrases issues de Ménandre, Sophocle ou la Bible... "Oui, une belle chose que l'Homme, quand il est un Homme..." scratch Ca c'est du Ménandre.

Beaucoup plus intéressant, l'Intermezzo pour 24 instrument à cordes de 1973.
Une longue mélopée de glissandi crispants au possible des pizz qui blessent, l'orchestre gronde d'emblée, le discours est torturé mais en sourdine aussi. Inquiétant. Des silences, des remugles, une attente surtout... Intensité qui donne l'impression que Penderecki se retient avant de lâcher les chiens. Un travail sur les timbres qui font résonner ces cordes de façon parfois étrange, électronique. Après cette longue exposition de glissandi de plus en plus envahissants, un brouillard de lignes mélodiques désynchronisées harmoniquement et rythmiquement déchirées empli tout l'espace, presque insupportable, m'évoque Jackson Pollock dans cet enchevêtrement qui ne laisse rien au hasard et qui pourtant rend confus. La dernière minute voit ce train d'enfer s'éloigner dans un pianissimo et une raréfaction du son, des silences...

Anecdotiques les Trois pièces dans le style ancien pour orchestre à cordes de 1963. A l'instar de l'Adagio de Barber, on tient ici la pièce facile. Sorte d'adagio d'Albinoni, mélodie mélancolique italienne (Aria) suivie de deux menuets germanique XVIII° des plus classiques. Le tout tient en 6 minutes. Jolie plaisanterie. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hansi 1er
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 6 Déc 2007 - 18:37

En fin de compte je n'ai vraiment apprécié qu'un passage "le Lacrimosa" dans le Requiem Polonais ! Comme dans la Messe D950 de Schubert, un seul passage le Benedictus et c'est tout. Je n'aime pas les oeuvres inégales en qualité. C'est comme les anciens CD de discos, un seul morceau était bon et faisait vendre le reste de l'album.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 6 Déc 2007 - 18:46

hansi 1er a écrit:
C'est comme les anciens CD de discos, un seul morceau était bon et faisait vendre le reste de l'album.

pété de rire

Ce n'est pas parce que tu n'as aimé que le Lacrimosa que le reste est à jeter.
Le Requiem polonais est magnifique de bout en bout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 6 Déc 2007 - 18:48

Xavier a écrit:
Ce n'est pas parce que tu n'as aimé que le Lacrimosa que le reste est à jeter.
Le Requiem polonais est magnifique de bout en bout.

C'est comme le saucisson polonais hehe siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
hansi 1er
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 25
Date d'inscription : 05/12/2007

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 6 Déc 2007 - 18:59

Oui bon j'ai peut-etre pas écouté la meilleure version non plus


Dernière édition par le Jeu 6 Déc 2007 - 21:01, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6344
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 6 Déc 2007 - 19:01

Xavier a écrit:
hansi 1er a écrit:
C'est comme les anciens CD de discos, un seul morceau était bon et faisait vendre le reste de l'album.

pété de rire

Ce n'est pas parce que tu n'as aimé que le Lacrimosa que le reste est à jeter.
Le Requiem polonais est magnifique de bout en bout.
Tout à fait d'accord avec Xavier. Smile
C'est une oeuvre que j'aime beaucoup, du début à la fin. bounce

Moi c'est plutôt avec le "Matrix 5" que j'ai du mal. Il faut que je le réécoute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 6 Déc 2007 - 22:59

Et le Matrix 17 coment le trouvez-vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Ven 7 Déc 2007 - 0:52

J'allais le dire, faudrait peut-être arrêter de parler de ce Matrix 5 comme si c'était le nom d'une oeuvre! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Ven 7 Déc 2007 - 1:11

C'est comme une montre de chez Cartier, c'est un Must.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6344
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Ven 7 Déc 2007 - 8:12

Xavier a écrit:
J'allais le dire, faudrait peut-être arrêter de parler de ce Matrix 5 comme si c'était le nom d'une oeuvre! Smile
Tu as raison, c'est pour cela que j'ai mis des " - "
Je pensais surtout à Thrène, et je n'avais plus le nom des autres oeuvres en tête. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Lun 10 Déc 2007 - 1:25



Encore un très beau disque:

Matrix 17 !
1- Emanationen, pour deux orchestres à cordes, 1958, 6'48"
2- Partita, pour clavecin et orchestre, 1971, 19'14"
3- Concerto pour violoncelle, 1972, 14'45"
4- Symphonie n°1, 1973, 31'15" (LSO)

Dirigé par le compositeur, 1972 et 73.
Siegfried Palm, violoncelle.
Felicia Blumenthal, clavecin

Courte pièce d'allure spectrale, Emanationen est composé pour deux orchestres à cordes accordés à un demi-ton d'écart et qui se répondent en multipliant les effets techniques sonores spécifiques aux cordes, bel exercice de style. Je ne suis pas bouleversé par ces dissonances un peu démonstratives et ces sons filés grandiloquents.

Bien plus captivant est la Partita pour clavecin et orchestre. Jouée par la créatrice de l'oeuvre sur ce disque. Impressionnant par la mise en scène des solistes, amplification du clavecin et de quelques autres instruments (Guitare, guitare basse, harpe et contrebasse). Très proche de certaines pièces de Ligeti (on pense bien sûr à son Continuum de 1968 pour le traitement du clavecin).
Une guerre plus qu'un échange se développe entre les solistes et un orchestre à la grande richesse instrumentale (Celesta, percussions variées, ). Le langage utilisé par toutes ces cordes pincées, les pizzicati des cordes, la "mélodie" évoluant à l'intérieur de l'intervalle d'une tierce voire d'un demi-ton à certain moment, finit par entraîner un malaise des sens, une confusion, sans pour autant devenir flou. Le discours par contre est très mouvant, raffiné, idée de conflit, de grincements, assourdissement et ralentissement, brusques changements. Difficile à décrire tant les climats varient. On n'ose imaginer l'expérience que subit vit l'auditeur en salle au concert. La fin devient effrayante, l'orchestre enfle, les cordes pincées accélèrent leur pépiement, les intervalles s'élargissent puis brutalement s'installe une sorte d'unisson des cordes aigu crescendo, silence... puis ce même son repart piano et crescendo accompagné de glissando vers l'aigu, cluster de l'orchestre... et tout s'éloigne decrescendo sur une note maintenue de la contrebasse dans le grave.

Ce Concerto pour violoncelle en un seul mouvement est la transcription d'un autre concerto pour violino grande (5 cordes et ambitus qui regroupel'alto et le violoncelle). Créé par Siegfried Palm en 1972 (qui a aussi créé celui de Ligeti) on a là une oeuvre sombre, rêche, sèche aussi mais superbe. De l'electronique ici aussi, un traitement libre de certaines parties, les instrumentistes pouvant improviser autour d'une ligne mélodique proposée. Saxophone, harmonium, guitare électrique.
Pièce d'une grande virtuosité tant du soliste que de l'orchestre, les parties des bois paraissent vraiment difficiles. Ce que Penderecki dit est dur, pas de concession, on n'est pas là pour rigoler même si l'ironie n'est jamais loin. Ce qui est frappant c'est l'absence de redite, l'invention sonore de chaque instant, un langage qui se meut continuellement même si l'unité est conservée par l'utilisation des technique d'archet assez univoque. Une belle cadence en fin de ce mouvement mais qui n'apporte aucun apaisement. Violoncelle écorché vif.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Lun 10 Déc 2007 - 1:29

De ce disque, j'aime surtout Emanations et la Symphonie.

Pas très bons souvenirs du reste.
Dans le genre concertant, j'ai préféré le Capriccio pour violon.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Lun 10 Déc 2007 - 1:38

La Symphonie me plaît beaucoup, mais il est trop tôt pour que j'en parle, elle est grosse à digérer ! Mr. Green

Emanations, je ne sais pas où ça va, j'y trouve beaucoup de virtuosité mais pas beaucoup de choses à (me) dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
monomélomaniaque
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 109
Age : 33
Date d'inscription : 31/05/2007

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mar 11 Déc 2007 - 13:27

J'ai eu l'immense chance de rencontrer Penderecki au festival de la chaise-dieu où il vient assez régulièrement. J'ai fait 3 heures de route avec lui et son épouse dans la voiture. Et c'est un homme extrèmement simple et réservé.
Il est venu diriger sa septième symphonie, grandiose!! J'avoue pourtant trouver son Requiem polonais au-dessus de tout ce que j'ai pu entendre de lui. C'est magnifique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Mar 11 Déc 2007 - 13:43

J'en ai écouté quelques plages pour l'instant, j'ai trouvé ça très "tendu" je dois dire, je ne sais s'il est facile d'entrer dedans, mais je n'étais pas très attentif, je dois le réécouter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 17 Jan 2008 - 0:46

vartan a écrit:

Je préfère nettement ses premières oeuvres.

Pour ma part je suis partagé, il y a aussi des oeuvres admirables dans la deuxième période (surtout le Requiem polonais), mais peut-être davantage dans la 1ère. (Thrènes, Anaklasis, Passion, le SOnge de Jacob, les Diables...)
Dans la deuxième il faut reconnaître que ça se répète énormément d'oeuvre en oeuvre... mais il y a queluqes belles réussites.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 17 Jan 2008 - 1:53

Je dois encore écouter son Quatuor avec clarinette, Concerto pour flûte et Sonate pour piano et violon.

Les Diables de Loudun mettent du temps à arriver. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80230
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 17 Jan 2008 - 1:55

Ca en vaut la peine.

Il me semble que les oeuvres que tu cites ne vont pas t'enthousiasmer si tu n'as déjà pas aimé les concertos pour violon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 17 Jan 2008 - 1:59

Après j'arrête. J'aurai épuisé les réserves de ma médiathèque de toute façon. Mr. Green


Vivement Les diables... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6344
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 17 Jan 2008 - 7:56

vartan a écrit:
Après j'arrête. J'aurai épuisé les réserves de ma médiathèque de toute façon. Mr. Green


Vivement Les diables... Very Happy
On est là!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Jeu 17 Jan 2008 - 7:58

Ah c'est malin ! Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   Dim 20 Jan 2008 - 0:39



Je suis peu sensible à sa musique chorale qui est largement représentée ici:
Chanson de Cherubim en slavon
Benedicamus domino
Lacrimosa



Quatuor pour clarinette et trio de cordes. 18' environ
Un ton intimiste, un dépouillement dans les longues méditations de la clarinette qui s'interroge souvent seule, rarement accompagnée et souvent piano par les discrètes interventions des cordes peu virtuoses. Un long murmure, des silences, une sourde inquiétude, une mélancolie qui évoque ces musiques juives d'Europe centrale.
Impression de temps suspendu renforcée par la brièveté des mouvements rapides (3 minutes au total) pour 15 minutes d'adagios. Un long et dernier mouvement Larghetto qui occupe la moitié de la pièce pendant laquelle le violoncelle file un fa non vibré hypnotique durant lequel s'éteignent les autres instruments. Superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Krzyzstof PENDERECKI   

Revenir en haut Aller en bas
 
Krzyzstof PENDERECKI
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 9Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivant
 Sujets similaires
-
» Krzyzstof PENDERECKI
» Krzysztof Penderecki
» Krzysztof Penderecki - Oeuvres orchestrales
» Krzysztof Penderecki
» Les compositeurs que vous ne supportez pas?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: