Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lieder de Schubert

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
AuteurMessage
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 24 Jan - 14:29

DavidLeMarrec a écrit:
An Emma à 17 ans, c'est assez vertigineux. (Allen est fabuleux en plus.)

Tu dis qu'on peut trouver mieux individuellement pour les lieder, mais que de volumes formidables tout de même !

C'est surtout l'accompagnement de Johnson qui est un peu anonyme, il y a des beautés dans ces pièces qui mériteraient qu'on dialogue d'égal à égal avec le chanteur. Pour autant, ça reste toujours très musical, on s'y fait très bien, ce n'est pas seulement de l'accompagnement de chef de chant timide, tout est joué avec subtilité.

Je disais pour certains Lieder.Wink ...et encore, il faut bien chercher.  Very Happy

Oui, tout à fait d'accord, et je l'apprécie (l'intégrale) encore davantage avec cette nouvelle écoute que j'ai entamée. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Ven 25 Jan - 5:25

CD5 du coffret Hyperion. Année 1815

Spoiler:
 

Au menu:
Spoiler:
 

Je vais me répéter, mais qu'est ce que c'est bien ! Very Happy

Et pour l'interprétation, c'est toujours au top ! Il suffit de regarder le "menu" ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Sam 26 Jan - 6:17

CD6 du coffret Hyperion. Année 1815 (avril à juin)

La belle aventure continue.
Spoiler:
 
Spoiler:
 

Il me plaît bien Martyn Hill (5 Lieder ici). Je me dis qu'il pourrait faire un beau Winterreise ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Dim 27 Jan - 4:09

CD7 du coffret Hyperion juin-juillet 1815

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Allez, si je devais retenir un titre (mission quasi impossible): Kolmas Klage chanté ici par Margaret Price.

Par contre je ne m'habituerai jamais à Peter Schreier qui chante ici Das Finden; mais soyons honnête, dans ce Lied "ça peut aller" hehe

J'apprécie de plus en plus le chant d'Elly Ameling (soprano). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Lun 28 Jan - 4:10

CD8 du coffret Hyperion Juillet-août 1815

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Chez les nouveaux venus, on a (entre autres) Patricia Rozario (soprano) et Jamie McDougall (ténor), que personnellement je mettrais un peu en retrait.
Ce n'est pas mauvais, seulement un peu moins bon (ou moins à mon goût).

J'ai un faible pour la petite perle qu'est Abend unter der Linde D237 qui est excellement interprété par Anthony Rolfe Johnson. I love you

Et puis il y a l'épique Die Bürgschaft, chanté par Thomas Allen, où l'on suit avec un intérêt grandissant les péripéties du "héros", jusqu'à la fin...que je ne dévoilerai pas ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 29 Jan - 4:05

CD9 du coffret Hyperion aout- septembre 1815

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Juste deux petites remarques:
Le "Trinklied" n'est pas vraiment ma tasse de thé; il y en a quatre ici (n°5, 10, 15 et 25).
Spoiler:
 

Dans le précédent volume, j'avais noté que Patricia Rozario était "un cran en dessous".
Ce n'est pas ce que j'ai ressenti ici, et j'ai même trouvé son Totenkranz für ein Kind vraiment bien.

Pour le reste, c'est toujours un vrai plaisir. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 29 Jan - 4:50

Rubato a écrit:
Et puis il y a l'épique Die Bürgschaft, chanté par Thomas Allen, où l'on suit avec un intérêt grandissant les péripéties du "héros", jusqu'à la fin...que je ne dévoilerai pas ! Smile

Ah oui, ça fait partie des bons longs Schubert récitatifs (avec Lodas Gespenst et Die Nacht d'après Ossian !) – d'autres sont moins réussis, comme les successifs Der Taucher…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mar 29 Jan - 5:49

DavidLeMarrec a écrit:
Rubato a écrit:
Et puis il y a l'épique Die Bürgschaft, chanté par Thomas Allen, où l'on suit avec un intérêt grandissant les péripéties du "héros", jusqu'à la fin...que je ne dévoilerai pas ! Smile

Ah oui, ça fait partie des bons longs Schubert récitatifs (avec Lodas Gespenst et Die Nacht d'après Ossian !) – d'autres sont moins réussis, comme les successifs Der Taucher…

Oui, celui-ci est vraiment bien, et comme toi je trouve certains autres moins intéressants...bien que ce soit du Schiller. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mer 30 Jan - 7:52

CD10 du coffret Hyperion Septembre-octobre 1815.

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Trois Lieder d'après Ossian dans ce volume.
Ossian, ou Macpherson ? Il y a débat sur l’authenticité de ces poèmes.

Quoiqu'il en soit, Schubert en mettra 10 en musique.

Erlkönig D328
La version de ce volume est pour trois voix:
John Mark Ainsley: le récitant et le roi / ténor
Michael George: le père / basse
Christine Schäfer: le fils / soprano

Drame concis et chef d'œuvre. Probablement composé en octobre 1815. ?
Schubert en composera quatre versions successives.

Il sera d'abord refusé par l'éditeur Breitkopf und Härtel en 1817. Rolling Eyes
Puis édité seulement en 1821 chez Cappi et Diabelli; ce sera son Op.1
Première interprétation en public le 7 mai 1824.

Pour l'interprétation de ce volume 10, c'est toujours du très bon, rien à jeter (amha). Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 31 Jan - 10:23

CD11 du coffret Hyperion Octobre-décembre 1815.

Spoiler:
 
Spoiler:
 

L'album débute sur un beau Nur wer die Sehnsucht kennt très bien interprété par Elly Ameling. (il y a deux versions, assez proches)

Suivi par Hektors Anschied. J'aime beaucoup l'interprétation de Marie McLaughlin et Thomas Hampson. Il y a un petit côté opéra ici.

Plus loin on a Erlkönig à une voix cette fois. Je trouve le drame plus prenant à une seule voix.
Dès les premiers accords de piano "plaqués" violemment, on est saisi. pale
Il est chanté par Sarah Walker.
Sa voix s'adapte à chacun des personnages, légère pour le roi et le récitant, inquiète, apeurée pour le fils, et plus grave pour le père.

On a plus loin un long Lied d'après Schiller, Klage der Ceres chanté par Elizabeth Connell. C'est moins à mon goût, comme un enchaînement de récitatifs et d'airs. Je n'accroche pas trop.  

Harfenspieler, très bien interprété pat Martyn Hill.
Lorma (un autre Ossian) très bien chanté par la mezzo Catherine Wyn-Rogers.
Et pour finir, le sympathique conte médiéval Die drei Sänger chanté également par Catherine Wyn-Rogers.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 7 Fév - 4:21

CD12 du coffret Hyperion Décembre 1815-février 1816

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Je trouve qu'il y a une sorte d'uniformité dans la qualité des Lieder dans ce volume, c'est à dire pas vraiment un Lied qui se "détacherait" du lot comme c"est souvent le cas.
Peut-être le volume le moins marquant depuis le début, du moins c'est ce que j'ai ressenti.
Bon, il y a Der König in Thule qui est chanté par Brigitte Fassbaender. Smile

Trois chants d'après Ossian, et ce n'est pas ce que je préfère.

Deux nouveaux venus, Lucia Popp et Christoph Prégardien (5 Lieder chacun).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 7 Fév - 7:04

Ah, quand même, Thule, Schwager, Loda, Jägers Abendlied, An den Mond… ça fait pas mal de titres très marquants ! Surprised
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 7 Fév - 7:27

Oui, ...Thule c'est très bien, (je l'ai dit),  An den Mond aussi.  Smile
Et puis je ne dis absolument pas que ce volume est mauvais!  tutut

C'est juste un ressenti à l'écoute de ce matin.  Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mer 13 Fév - 4:18

CD13 du coffret Hyperion - Mars avril 1816

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Avec ce volume 13, on atteint environ le tiers du voyage, et beaucoup de belles choses jusqu'à présent...mais le une partie du meilleur reste à venir.

Les nouveaux venus: Lynne Dawson et Matthias Goerne.

Les titres que personnellement j'ai le plus aimé (selon l'humeur du jour):

Laura am Klavier
Ritter Toggenburg
Lied "Ins stille Land"
Die Herbsnacht
Der Herbstabend


Le moins, les deux Lieder en français:
Rien de la nature
Ô combats, ô désordre extrême !


Pour info, les interprètes que l'on rencontre au cours de ce long voyage:

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mer 13 Fév - 9:13

Le Gruppe est vraiment sympa (mais c'est davantage un tube que les tiens, en général programmé chez les basses avec Grenzen der Menschheit et quelques Mayrhofer comme les Heliopolis).

Sinon, je ne me remets pas Ô combats : un grand récitatif façon cantate ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Mer 13 Fév - 13:11

DavidLeMarrec a écrit:
Le Gruppe est vraiment sympa (mais c'est davantage un tube que les tiens, en général programmé chez les basses avec Grenzen der Menschheit et quelques Mayrhofer comme les Heliopolis).

Sinon, je ne me remets pas Ô combats : un grand récitatif façon cantate ?

Oui, le Gruppe aus dem Tartarus est bien, mais si bref (Thomas Hampson, très bien ici).

Ô combats..., non, ce n'est pas un grand récitatif, c'est assez bref aussi, sur un rythme plutôt enlevé. Vite oublié personnellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 14 Fév - 4:59

Ah oui, c'est la version inachevée du Gruppe ! Saisissante mais très brève en effet.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Jeu 14 Fév - 5:45

DavidLeMarrec a écrit:
Ah oui, c'est la version inachevée du Gruppe !  Saisissante mais très brève en effet.

Oui, la "version longue", D583 se trouve sur le volume 19, et est également chantée par Thomas Hampson.
J'aurai donc l'occasion d'en reparler. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Aujourd'hui à 4:07

Bon, j'hésite à continuer "l'exploration" de cette intégrale Hyperion.
Est-ce que cela intéresse vraiment quelqu'un ? Confused

J'ai écouté le vol. 14 ce matin.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
Benedictus

Nombre de messages : 7349
Age : 44
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Aujourd'hui à 4:55

Rubato a écrit:
Bon, j'hésite à continuer "l'exploration" de cette intégrale Hyperion.
Est-ce que cela intéresse vraiment quelqu'un ? Confused
Si c'est parce que l'écoute systématique d'une intégrale finit par te sembler vraiment fastidieuse, je te conseillerais de ne pas te forcer. (Pour ma part, je ne suis pas sûr du tout que j'en serais capable...)

Si c'est le temps que tu passes à mettre en forme tes comptes-rendus qui est source de lassitude et non l'écoute en elle-même, tu pourrais essayer une façon plus synthétique ou lapidaire de le faire ou le faire de façon de moins soutenue (à un rythme hebdomadaire, par exemple?)

En revanche, si c'est parce l'on interagit peu avec tes comptes-rendus d'écoute dans mon cas, ce n'est pas par désintérêt: simplement, un peu comme pour le fil folk, je n'aurais pas grand-chose à répondre (ça fait assez longtemps que je ne me suis pas plongé dans Schubert, hors grands cycles - et quelques anthologies) mais je te lis avec attention et prends bonne note pour plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Aujourd'hui à 5:12

Merci pour ta réponse Benedictus. Smile

En fait je n'éprouve jamais de lassitude à écouter les Lieder de Schubert, et puis entre chaque volume j'écoute quand même pas mal de choses, dont je ne fais pas toujours part sur le forum.

Non, je me dis juste "à quoi bon"; je me dis que mes commentaires ne sont pas "à la hauteur" que je pourrais mieux les documenter, et que je ferais mieux d'arrêter...Neutral

Un petit moment de découragement, mais ça passera. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 858
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Aujourd'hui à 9:00

Benedictus a écrit:
Rubato a écrit:
Bon, j'hésite à continuer "l'exploration" de cette intégrale Hyperion.
Est-ce que cela intéresse vraiment quelqu'un ? Confused
Si c'est parce que l'écoute systématique d'une intégrale finit par te sembler vraiment fastidieuse, je te conseillerais de ne pas te forcer. (Pour ma part, je ne suis pas sûr du tout que j'en serais capable...)

Si c'est le temps que tu passes à mettre en forme tes comptes-rendus qui est source de lassitude et non l'écoute en elle-même, tu pourrais essayer une façon plus synthétique ou lapidaire de le faire ou le faire de façon de moins soutenue (à un rythme hebdomadaire, par exemple?)

En revanche, si c'est parce l'on interagit peu avec tes comptes-rendus d'écoute dans mon cas, ce n'est pas par désintérêt: simplement, un peu comme pour le fil folk, je n'aurais pas grand-chose à répondre (ça fait assez longtemps que je ne me suis pas plongé dans Schubert, hors grands cycles - et quelques anthologies) mais je te lis avec attention et prends bonne note pour plus tard.

Je n'aurais pas mieux dit ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Aujourd'hui à 9:32

On the road again... Smile

CD 14 du coffret Hyperion - Avril-juin 1816

Spoiler:
 
Spoiler:
 

Les nouveaux:
Neal Davies: basse
Stephan Loges: baryron
Christopher Maltman: baryton
Toby Spence: ténor

Une belle uniformité dans la qualité des Lieder, mais j'ai quand même quelques préférés: Smile

Lied in der Abwesenheit : Lucia Popp
Stimme der Liebe: Sarah Walker
Seligkeit: Brigitte Fassbaender  I love you
Klage on den Mond: Margaret Price
Winterlied: Lucia Popp
Die Erwartung: Janet Baker
Die Gestirne: Christine Brewer

J'aime aussi beaucoup le Lied Auf den Tod einer Nachtigall, mais il est chanté ici par Peter Schreier, et je ne m'y fais pas ! Il en interprète trois dans ce volume

Les Lieder que j'apprécie un peu moins sont ceux chantés en chœur, non pas que ce soit mauvais, loin de là, mais dans le Lied en général, je préfère la voix solo/piano.

Il y a deux versions de Der Leidende, chantées par Christoph Prégardien; je me demande ce qui a incité Schubert à faire deux versions de ce Lied, car les différences sont vraiment minimes. (avec la partition peut-être ?)
Je les réécouterai avec plus d'attention.

à suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Aujourd'hui à 10:11

Ah oui, Seligkeit, c'est délicieux (quelquefois donné aux débutants, aucune difficulté rythmique ou vocale).

Schubert a fait beaucoup de versions multiples. Parfois simplement une transposition, mais il y a souvent des différences de détail, un bon de ligne mélodique, un détail dans les accords d'accompagnement…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Adalbéron
Mélomaniaque
Adalbéron

Nombre de messages : 858
Age : 999
Localisation : Rue de la Grande Truanderie
Date d'inscription : 21/08/2015

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Aujourd'hui à 10:17

Graham Johnson joue sur quel type d'instrument ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://pezzocapriccioso.wordpress.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 86452
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 29/12/2005

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Aujourd'hui à 10:21

Steinway standard.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné
Rubato

Nombre de messages : 8572
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   Aujourd'hui à 10:56

DavidLeMarrec a écrit:
Ah oui, Seligkeit, c'est délicieux (quelquefois donné aux débutants, aucune difficulté rythmique ou vocale).

Ce sont souvent les choses simples les plus belles
Citation :


Schubert a fait beaucoup de versions multiples. Parfois simplement une transposition, mais il y a souvent des différences de détail, un bon de ligne mélodique, un détail dans les accords d'accompagnement…

Oui, et ça peut même passer presque inaperçu si l'on n'y fait pas très attention pour certains Lieder comme Der Leidende.

J'aurais bien aimé un accompagnement avec un beau pianoforte ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lieder de Schubert   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lieder de Schubert
Revenir en haut 
Page 8 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8
 Sujets similaires
-
» Lieder de Schubert
» Catalogue Berlin Classics
» Franz Schubert :Mirjams Siegesgesang.
» Schubert - Opéras
» Alexander Kipnis - basse

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: