Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mozart: discographie des quintettes à cordes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 22:29

Les Juilliard dans Mozart: rigueur, hauteur, classe, dramatisme, architecture et dynamique puissante, technique superlative, sonorités claires et plus rugueuses que les Talich. Beaucoup plus analytiques que ces derniers également. Mozart en pleine lumière!
Ce coffret est une référence pour les Juilliard et pour Mozart, il est susceptible de plaire à tout le monde, et devrait figurer dans toutes les discothèques, d'autant que le couplage est de même niveau (quatuors dédiés à Haydn). Le quintette K614 avec sa musique de cors de chasse est exceptionnel (à l'époque dans les ensembles pour cordes, on remplaçait les cors par les altos: ce que font les Juilliard est étonnant et dépasse les autres versions)
Du meilleur Mozart interprété de manière magistrale.





Les Talich sont en tous points l'opposé des Juilliard: introvertis, mystérieux, fondus et synthétiques, leurs sonorités sont douces, mates et voilées, la prise de son accentue encore ce caractère. Tout le monde n'aime pas ce son et ce style, qui convient peut-être mieux pour certains mouvements que pour d'autres. Pour moi, ça sera un: oui mais...





Référence historique. Engagement total des Budapest dont l'enthousiasme jubilatoire est prodigieusement communicatif dans cette musique qu'ils s'approprient avec le plus grand naturel, la prise de risque est maximum, ils sont un peu brouillons, parfois irréguliers, mais quel brio, quelle légèreté, quelle magie dans les mouvements lents...
Incontournable pour ceux que ne rebutent pas les veilles versions.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 22:33

Bonsoir Sofro !

Oh, mais c'est un format pour France Mu, ça. Canaillou. (Pas trop compliqué, avec des images en plus.)

Quel plaisir de vous lire. Moi aussi, les Talich, vraiment pas enthousiaste. Déjà que ces quintettes ne sont pas très nourrissants par rapport à ses quatuors, là, c'est un peu frêle et neutre, avec un son un peu filandreux, mat en effet.

J'espère que vous allez bien ! On parlait justement de vous !


Dernière édition par le Sam 27 Jan 2007 - 22:43, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80995
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 22:34

DavidLeMarrec a écrit:
Bonsoir Sofro !

Oh, mais c'est un format pour France Mu, ça

Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 22:36

oh merci ! je ne m'attendais pas à une réponse aussi documentée et rapide.

Personnellement, j'excluerais la version des Budapest. J'ai les Quatuors à Haydn (sans les quintettes) et c'est dur. Le son est un peu pâteux, c'est le foutoir. Il y a une certaine poésie et un engagement sincère des interprêtes, mais ce n'est certainement pas une version de base.

J'ai une bonne expérience des Julliard, je crois que je vais aller voir ce de côté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 22:39

DavidLeMarrec a écrit:
ces quintettes ne sont pas très nourrissants par rapport à ses quatuors

les K 515 et K 516 sont extraordinaires !

si j'en étais capable je ferais un petit topo dessus, mais c'est pas gagné d'avance Confused s'il y a avait des personne compétentes ce serait mieux...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 22:40

Et bien lance-toi, si ton sujet doit être enrichi, beaucoup se feront un plaisir de le compléter. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 22:47

Pour moi la version de référence, c'est Amadeus quartett et Cecil Aaronowitz, second alto, une lecture très nette, lyrique, romantique quand il le faut et d'un claccisime austère sur la fin. et puis ils jouent la version originale du finale du k593 qu'on n'entend pas souvent, avec son chromatisme échevelé.

Tiens David, c'est la deuxième fois que je lis sous ta plume cet avis négatif sur les quintettes. Pour moi c'est exactement le contraire, je les trouve lumineux, ingénieux, tellement en avance sur leur temps, tellement plus ouverts que les quatuors dans la liberté de mener les voix. C'est un des sommet de tout l'oeuvre de mon point de vue (je parle évidemment des quatre derniers) avec les grandes sérénades pour vents.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 22:53

Je trouve que c'est nu et très formel, je m'y ennuie ferme. Alors qu'il y a un resserrement plus grand, une certaine grâce chez les quatuors.

Peut-être que j'ai eu le tort de les aborder partition en mains, et que ça faisait maigrelet à lire... Mais même en écoute seule, ça suscite en moi bien peu d'intérêt. A l'aveugle, il est possible que je sois féroce ! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 22:53

Morloch a écrit:
oh merci ! je ne m'attendais pas à une réponse aussi documentée et rapide.

Personnellement, j'excluerais la version des Budapest. J'ai les Quatuors à Haydn (sans les quintettes) et c'est dur. Le son est un peu pâteux, c'est le foutoir. Il y a une certaine poésie et un engagement sincère des interprêtes, mais ce n'est certainement pas une version de base.

J'ai une bonne expérience des Julliard, je crois que je vais aller voir ce de côté.

On peut voir ça comme ça! C'est une constante d'ailleurs dans le style des Budapest: enthousiastes mais fiévreux et brouillons, beaucoup de qualités mais il ne faut pas craindre ce que l'on peut considérer comme le revers de leur spontanéité.
Si l'on veut la rigueur, c'est les Juilliard, sans aucun doute.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 23:02

tout de même, l'introduction du finale du sol mineur k516, juste avant que ça ne bascule vers une fin polie en majeur, on se croirait, en beaucoup plus déchirant dans l'intro du rondo capriccioso de Saient Saens. Quand j'ai acheté le disque à la première écoute j'ai arrêté au milieu du menuet tellement j'étais bouleversé.
Et la fantastique construction du 1er mouvement du k593, avec ces fragments thématiques qui s'échangent, s'entrechoquent et ne trouvent jamais de résolution, la rondeur ironique de la partie de violoncelle dans le premier mvt du 604?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 23:06

Etrange. Autant à cette même époque les quatuors de Haydn ou même de Mozart pouvaient me captiver, autant j'avais trouvé que le violoncelle ne faisait vraiment que scander la basse de l'accord dans ces quintettes. Tu vas m'obliger à le remettre sur le métier !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 23:14

je crois que je vais finir par racheter la version Amadeus en cd, car à part un ou deux live (les chambristes du Met entre autre curieusement) je retrouve rarement une interprétation qui me satisfasse totalement (histoire de rajouter un bémol avant que je ne te pousse à réécouter pour rien)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80995
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 23:15

DavidLeMarrec a écrit:
Etrange. Autant à cette même époque les quatuors de Haydn ou même de Mozart pouvaient me captiver, autant j'avais trouvé que le violoncelle ne faisait vraiment que scander la basse de l'accord dans ces quintettes.

C'est bien possible, c'est un peu le souvenir que j'en ai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 23:23

DavidLeMarrec a écrit:
Je trouve que c'est nu et très formel, je m'y ennuie ferme.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 27 Jan 2007 - 23:31

Merci Xavier, je pense que nous devons un peu ressentir le même désarroi.

Du genre : "oui... et ensuite ?" ou encore : "dis Sofro, ça module bientôt ?".

sud273 a écrit:
je crois que je vais finir par racheter la version Amadeus en cd, car à part un ou deux live (les chambristes du Met entre autre curieusement) je retrouve rarement une interprétation qui me satisfasse totalement (histoire de rajouter un bémol avant que je ne te pousse à réécouter pour rien)
Non, non, tu piques ma curiosité, ça faisait un moment que je me disais que je devais passer à côté de l'intérêt de la chose, et qu'il fallait le remettre sur le métier. Je retenterai.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 0:33

je réecoute le quintette K. 516, mon préféré, que je trouve très varié, avec des modulations. C'est lyrique, avec des jeux entre les différentes voix, des cassures de rythme et l'adagio est poignant. Dans le premier mouvement plusieurs thèmes surgissent, disparaissent, réaparaissent modifiés, c'est ludique et magnifique.

dans le petit livret du CD c'est écrit que Richard Strauss disait de ce quintette qu'il était " einen Gipfelpunkt aller Musik " (point culminant de toute musique, si on m'avait dit qu'un jour je me lancerais dans des citations de Strauss sur un forum internet Shocked )

voilà, c'était l'argument d'autorité qui tue tout Rolling Eyes donc j'ai raison Mr.Red

ce n'est pas le cas de tout ces quintettes, mais l'écriture de celui là est variée et presque audacieuse (attention ça reste du Mozart hein), et fait partie des pièces qui justifient parfois le statut d'"annonceur du romantisme" collée à Mozart.

Si un instrument a le rôle de scander la basse c'est plus l'alto ajouté que le violoncelle, mais tous les instruments participent au développement des mélodies.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 0:44

Suite à l'odieuse provocation de Sud, j'ai remis ça.

Rien qu'à la vue de la première page de la partition du K.515, j'ai éprouvé à nouveau l'effroi jadis ressenti. Cet ut majeur pétaradat, avec réponse violon-violoncelle, gruppetto convenu... une modulation à l'heure... mon Dieu ! C'était là où j'avais commencé... évidemment, comment voulez-vous être convaincu avec cette chose affreuse ?

J'ai donc rapidement passé et je me suis mis un mouvement lent, celui du K.406. Et là, miracle, je dois avouer que c'est très bien écrit, avec ce partage du chant, et cette grâce infinie qui peut caractériser les meilleurs Mozart. J'y ai retrouvé la même saveur qu'aux quatuors.

Et une interprétation d'une délicatesse absolument délectable. Je n'ai pas eu l'imprudence, les mêmes causes amenant les mêmes effets, de remettre les Talich, que je soupçonnais déjà de m'avoir mis dans de mauvaises dispositions. C'est donc le quintette Grumiaux qui m'a servi de sésame.


Après ce moment de ravissement, j'hésite à mettre un mouvement vif, je me doute que je vais être plus chagrin.

Par ailleurs, je ne vois vraiment pas la nécessité de l'alto supplémentaire, mais ça reste tout de même admirable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 0:48

DavidLeMarrec a écrit:
Rien qu'à la vue de la première page de la partition du K.515

mais tu as des partitions de TOUT ??? Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 0:57

Morloch a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Rien qu'à la vue de la première page de la partition du K.515

mais tu as des partitions de TOUT ??? Shocked
Bien sûr, même des oeuvres qui ne sont pas encore écrites, tu ne savais pas ?


Là, K.614, cet andante en forme de marche badine sur laquelle des broderies déforment le thème, jusqu'à cette issue avec quelques dissonances surprenantes. Le phrasé de Grumiaux convaincrait dans Mantra de Sto, de toute façon, mais la musique est décidément très belle. Je comprends bien pourquoi l'ascétisme renfermé des Talich était un obstacle, ainsi que ces mouvements vifs qui enserrent coupablement de telles merveilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9408
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 0:59

Pour le K515 il faut entendre le final par le Pro Arte Quartett avec Hobday, dommage que je ne l'ai qu'en 33 trs, je l'aurai mis en rubrique libre écoute…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 1:18

un petit bout du manuscrit autographe du K. 516



(premier mouvement, mesures 117-121)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 13:03

Citation :
Rien qu'à la vue de la première page de la partition du K.515, j'ai éprouvé à nouveau l'effroi jadis ressenti

je t'ai dit le sol mineur k516 (c'est le négatif de l'ut majeur, même ostinato béta, mais quelles mélodies des violons!) et puis un bon tiers des symphonies de Haydn sont in C aussi, et Jupiter idem: alors assez de critiques des tonalités bateau sinon je vous vante les symphonies de Franz Schmidt! De toute façon comme je le lis avec surprise, comme presque tout le monde écrit "en son réel" les instruments transpositeurs, tu n'as quà l'imaginer en MIb

Citation :
J'ai donc rapidement passé et je me suis mis un mouvement lent, celui du K.406

euh? le k406 est la transcription de la sérénade k388 et probablement pas par Mozart lui-même, donc là, non, mieux vaut les sonorités originales des vents... (mais bon ça doit être de la provoc de ta part pour le coup, et ne me dis pas que le k174 est plus admirable de tous non plus)
A te lire sur le k614, je remarque tout de même un louable effort. Donc, recommence avec Amadeus et le violon magique de Brainin, même le k515, et dis-moi si ça ne module pas le final original du k593?

[/quote]DavidLeMarrec a écrit:
Rien qu'à la vue de la première page de la partition du K.515

mais tu as des partitions de TOUT ??? [quote]

je rappelle à tous que TOUT mozart est en libre téléchargement en pdf là:
http://dme.mozarteum.at/mambo/index.php
ou même http://dme.mozarteum.at/
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 13:33

sud273 a écrit:
Citation :
Rien qu'à la vue de la première page de la partition du K.515, j'ai éprouvé à nouveau l'effroi jadis ressenti

je t'ai dit le sol mineur k516 (c'est le négatif de l'ut majeur, même ostinato béta, mais quelles mélodies des violons!) et puis un bon tiers des symphonies de Haydn sont in C aussi, et Jupiter idem: alors assez de critiques des tonalités bateau sinon je vous vante les symphonies de Franz Schmidt! De toute façon comme je le lis avec surprise, comme presque tout le monde écrit "en son réel" les instruments transpositeurs, tu n'as quà l'imaginer en MIb
Oui, je sais que tu me l'as dit, mais j'ai pris ce que j'avais sous la main pour éviter les Talich.

Le problème n'est pas l'ut majeur, mais la parodie de musique de l'ère classique en ut majeur. Là, vraiment, trois instruments qui martèlent l'harmonie en croche, et le dialogue à la petite semaine, c'est vraiment pauvre.


Citation :
Citation :
J'ai donc rapidement passé et je me suis mis un mouvement lent, celui du K.406

euh? le k406 est la transcription de la sérénade k388 et probablement pas par Mozart lui-même, donc là, non, mieux vaut les sonorités originales des vents... (mais bon ça doit être de la provoc de ta part pour le coup, et ne me dis pas que le k174 est plus admirable de tous non plus)
Je ne dis rien de tout cela. J'ai dit que j'ai essayé et que j'ai trouvé ça très bien. Il faudra que je tente les mouvements rapides si je veux hiérarchiser quelque chose ! (ce qui n'a par ailleurs que fort peu d'intérêt)


Citation :
A te lire sur le k614, je remarque tout de même un louable effort. Donc, recommence avec Amadeus et le violon magique de Brainin, même le k515, et dis-moi si ça ne module pas le final original du k593?
Les Amadeus ne sont pas franchement ma tasse de thé habituelle, son un peu tassé, un peu voilé, un peu précieux, j'avais plus de chance avec Grumiaux. Mais je note, si je rencontre ça, j'y jetterai un coup d'oreille pour voir.


Citation :
Citation :
DavidLeMarrec a écrit:
Rien qu'à la vue de la première page de la partition du K.515

mais tu as des partitions de TOUT ???

je rappelle à tous que TOUT mozart est en libre téléchargement en pdf là:
http://dme.mozarteum.at/mambo/index.php
ou même http://dme.mozarteum.at/
Ah bon, en pdf, vraiment ? Je n'avais noté que le mode image.
Tu fais bien de rappeler ce site, parmi quelques autres très bonnes ressources de la Toile.
Pour ce qui est de mon cas précis, j'avais acheté les partitions en même temps que les disques.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 13:37

Le quintette le plus beau et le plus tragique est à mon avis le K 516: son adagio avec sourdines est poignant, et le début du finale, un sublime adagio plaintif et troublant, avec son solo de premier violon, avant l'allegro bondissant et plein de vitalité. Très beau mélange d'atmosphères et superposition d'affects typiquement Mozart ; plein d'ambiguités et de mystère, ce quintette.
C'est cette alchimie subtile (et unique) que j'aime bien dans Mozart: ce mélange curieux de mystère, de tragique, d'allégresse, de fausse insouciance, de facilité mêlée de nostalgie (que l'on retrouve dans la sérénade "gran partita" par exemple).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 13:45

sofro a écrit:
C'est cette alchimie subtile (et unique)
Je ne sais pas. Sans doute y a-t-il une part d'aveuglement dû à la méconnaissance de ses contemporains. Mais en effet, c'est l'impression qu'on peut avoir, puisqu'il faut attendre Weber, Krommer ou Spohr pour retrouver des bribes de cet esprit bien particulier :

Citation :
que j'aime bien dans Mozart: ce mélange curieux de mystère, de tragique, d'allégresse, de fausse insouciance, de facilité mêlée de nostalgie (que l'on retrouve dans la sérénade "gran partita" par exemple).
C'est exactement cela. Une allégresse toujours voilée par une pointe de mélancolie très particulière, donc l'archétype est sans doute le deuxième mouvement du concerto pour clarinette. Cet aspect me manque lorsqu'il est voilé par les interprètes (comme les excellents par ailleurs Solti, Kuijken...).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 13:58

oui le 516, merveilleusement romantique et désespéré, le plus beau de premier abord, je ne vois pas comment on peut y résister. Je suis toujours émerveillé par les deux mouvements rapides du 593, le dernier (l'original) j'en ai déjà parlé, son ambiguité modale est stupéfiante, le premier par ses point d'arrêt systématiques sur des fragments du thème principal qui débouchent sur des modulations dans tes tonalités éloignées : je ne suis pas un technicien, j'ai du mal à décrire ça et à l'analyser, un effet de puzzle labyrintique, une construction qu'on croit bancale et qui retrouve un équilibre uniquement par surprise, un bâtiment en forme de point d'interrogation.
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 14:01

DavidLeMarrec a écrit:
Peut-être que j'ai eu le tort de les aborder partition en mains, et que ça faisait maigrelet à lire...
C'est vrai que la lecture de la partition ne peut à elle seule rendre compte de l'alchimie mozartienne, sans passer par la médiation d'une interprétation d'artistes sensibles capables d'en restituer toute la finesse psychologique, il me semble qu'il y a dans Mozart des éléments immatériels qui dépassent la partition, son apparente facilité d'écriture, et qui ont besoin d'interprètes pour s'actualiser et prendre forme d'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 14:09

juste derrière les 4 quintettes, effectivement les trois grandes sérénades pour vents sont peut-être le sommet de la musique de chambre de mozart, de la symphonie-même pour la sérénade en ut mineur k388, la gran partita et l'autre k375 je crois.
Et puis pour faire une vraie intégrale des quintettes en tant que genre il faudrait y adjoindre celui avec clarinette et le quintette pour piano et vent k452, une de mes oeuvres préférées, dans laquelle je vois une sorte d'épure du spetuor de Saint-saens.
Avant même les derniers quatuors à cordes que j'aime pourtant beaucoup, je ferai passer le Kegelstadt trio, qui est peut-être le seul exemple de cette formation à me faire vibrer avant ceux du début 20è, mais je frise le hors-sujet.

Eh oui, en effet ça doit dépendre beaucoup de "l'alchimie des interprêtes", car à chacune des oeuvres citées j'associe une version précise, quoique pour le quintette k452, je n'ai pas encore trouvé l'idéal, et les versions sont peu nombreuses
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 14:20

sud273 a écrit:
oui le 516, merveilleusement romantique et désespéré, le plus beau de premier abord, je ne vois pas comment on peut y résister. Je suis toujours émerveillé par les deux mouvements rapides du 593, le dernier (l'original) j'en ai déjà parlé, son ambiguité modale est stupéfiante, le premier par ses point d'arrêt systématiques sur des fragments du thème principal qui débouchent sur des modulations dans tes tonalités éloignées : je ne suis pas un technicien, j'ai du mal à décrire ça et à l'analyser, un effet de puzzle labyrintique, une construction qu'on croit bancale et qui retrouve un équilibre uniquement par surprise, un bâtiment en forme de point d'interrogation.
Souvent dans Mozart, il y a un jeu subtil et complexe de plusieurs niveaux superposés: optimisme/pessimisme, tragique/joyeux, mystère/luminosité, nostalgie/espoir, légèreté/gravité, équilibré/bancal... ces niveaux s'actualisant ou s'inversant de manière imprévue, et jamais sans se faire disparaître totalement les uns les autres, le nostalgique restant toujours en arrière plan de la légèreté et de la facilité.
Le quintette K 516 est une bonne illustration du jeu intéressant de ces réseaux d'émotion.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82638
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 28 Jan 2007 - 14:33

sofro a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Peut-être que j'ai eu le tort de les aborder partition en mains, et que ça faisait maigrelet à lire...
C'est vrai que la lecture de la partition ne peut à elle seule rendre compte de l'alchimie mozartienne, sans passer par la médiation d'une interprétation d'artistes sensibles capables d'en restituer toute la finesse psychologique, il me semble qu'il y a dans Mozart des éléments immatériels qui dépassent la partition, son apparente facilité d'écriture, et qui ont besoin d'interprètes pour s'actualiser et prendre forme d'émotion.
Oui, c'est exact, à part certaines belles trouvailles (le final du I de DG, par exemple, notamment la musique de scène qui s'affole, avec ces triolets parasites lorsque Zerline passe en coulisses), et plutôt sensibles dans les opéras, la musique de Mozart ne se livre pas pleinement par la partition.

Il faut dire, manque de chance, j'avais débuté par le premier mouvement du quintette K.515 interprété par les Talich, avec la partition posée sur les genoux. C'était très mal parti, et je m'y étais toujours remis par là, puisqu'on disait que de toute façon "tout dans ces quintettes était pur génie". C'est pourquoi il faisait bon s'y remettre par quelqu'un d'autre et ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Lun 29 Jan 2007 - 15:16

DavidLeMarrec a écrit:
Les Amadeus ne sont pas franchement ma tasse de thé habituelle, son un peu tassé, un peu voilé, un peu précieux, j'avais plus de chance avec Grumiaux
Je ne connais pas suffisamment les Amadeus dans Mozart pour en parler mais en général ils sont d'une expressivité exacerbée, et très vibrants (Brainin), avec un grain de folie et un goût du risque certain. Leur style colle très bien à Haydn (que je connais bien là par contre: op 71 74 76)

Tenez pour vous amuser, je vous mets le début du K614 avec les Talich suivis des Juilliard. Grande différence: vous constaterez que les altos et violoncelle "raclent" plus chez les Juilliard, sont plus présents, plus imposants et plus rugueux, ce qui colle à mon avis mieux avec l'illustration de la chasse que ce quintette suggère.

[lien désactivé]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Mer 23 Jan 2008 - 17:53

Une amie qui se désespère que je n'aime pas Mozart m'a envoyé le Quintette avec hautbois K370, avec le Quatuor Kuijken et Patrick Beaugirard.
Ca frotte, ça gratte, ça accroche, les Kuijken, y a pas à dire... Very Happy

"Tu verras, c'est sur instruments anciens, ça passe comme du baroque, tu vas aimer."
Bon, je lui ai pas trop dit, mais j'adore pas Mozart sur instruments baroques... parce que ça gratte bien quand même. Et puis de toute façon ce quintette est magnifique donc je suis pas sûr que ce soit les instruments anciens qui m'aient fait aimer.

Voilà rabbit
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HOLLIGER
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2374
Date d'inscription : 13/09/2008

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 14 Sep 2008 - 22:50

salut à tous ;
de mon point de vue le 516 est la plus oeuvre de musique de chambre de Mozart avec le quintette pour clarinette ;
et contrairement à vous je porte au firmament la version talich avec cette sonorité un peu voilée qui fait preuve d'une infinie poèsie ; ça pleure tout le long du quintette, c'est étrange et fascinant ;pour moi à emporter sur une ile déserte ; et pourtant je ne suis pas fan des Talich sinon, fades dans Schubert et j'ai du mal dans Beethoven !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 14 Sep 2008 - 23:28

HOLLIGER a écrit:
et contrairement à vous je porte au firmament la version talich avec cette sonorité un peu voilée qui fait preuve d'une infinie poèsie ; ça pleure tout le long du quintette, c'est étrange et fascinant ;pour moi à emporter sur une ile déserte ; et pourtant je ne suis pas fan des Talich sinon, fades dans Schubert et j'ai du mal dans Beethoven !
Bonne description: sonorité voilée et mystérieuse, poésie infinie... Leur Beethoven est également très larvé, très rentré... Pour Mozart comme pour Beethoven, je trouve que certaines oeuvres leur conviennent mieux que d'autres... certains mouvements de quintettes étincelants et jubilants sont mieux rendus avec un son plus clair et plus franc (appel de cor du début du K 614...), du genre de celui que possèdent les Juilliard. (Cela dit j'aime beaucoup en général)
En revanche dans les quatuors, ils sont souvent inégalables, dans le mystère et la profondeur qui est leur spécialité, il suffit d'écouter le début du K 465 pour s'en convaincre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Ven 12 Aoû 2011 - 2:19

Fil très intéressant thumleft mais qui m'oblige à réagir lorsque je lis :
DavidLeMarrec a écrit:
Les Amadeus ne sont pas franchement ma tasse de thé habituelle, son un peu tassé, un peu voilé, un peu précieux, j'avais plus de chance avec Grumiaux
sofro a écrit:
Je ne connais pas suffisamment les Amadeus dans Mozart pour en parler mais en général ils sont d'une expressivité exacerbée, et très vibrants (Brainin), avec un grain de folie et un goût du risque certain.
Je pense le premier cité a dû confondre avec une autre formation : pas un seul des adjectifs qu'il a employé ne me semblent pouvoir définir de près ou de loin le son de cette formation. tutut
Par contre, je retrouve totalement le quatuor Amadeus (tant dans leurs qualités que dans leurs défauts) dans le résumé de Sofro thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Presto
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 13 Aoû 2011 - 11:12

J'ai le double CD des quintettes par le Amadeus et les 10 derniers quatuors par l'Alban Berg, et étrangement, autant je me régale avec les quintettes, autant je m'emmerde grave avec les quatuors... mais j'ai pas l'impression que ce soit seulement l'interprétation, mais aussi les compositions elles-mêmes... On dirait que Mozart n'y arrive pas avec le quatuor, comme si l'instrumentation ne convenait pas à son style. Avec l'alto, c'est de suite plus chantant, j'ai l'impression.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29136
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 13 Aoû 2011 - 11:15

Presto a écrit:
J'ai le double CD des quintettes par le Amadeus et les 10 derniers quatuors par l'Alban Berg, et étrangement, autant je me régale avec les quintettes, autant je m'emmerde grave avec les quatuors... mais j'ai pas l'impression que ce soit seulement l'interprétation, mais aussi les compositions elles-mêmes... On dirait que Mozart n'y arrive pas avec le quatuor, comme si l'instrumentation ne convenait pas à son style. Avec l'alto, c'est de suite plus chantant, j'ai l'impression.

Alors réécoute. Les 6 quatuors dédiés à Haydn sont des chefs d'oeuvres Smile

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Presto
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 13 Aoû 2011 - 11:23

Faudrait peut-être que je les réécoute avec une autre oreille. Je suis tellement habitué aux quatuors de Beethoven et de Bartok que ceux de Mozart, en comparaison, semblent plus ouverts, moins claustrophobes, ce qui choque un peu mes oreilles.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 13 Aoû 2011 - 20:10

Mozart me semble plus "intimiste" dans ses quatuors à Cordes, du coup, leur écoute nécessite une dégustation qui peut rebuter par rapport à l'expressivité plus directe de ses quintettes (je pense bien entendu à ses derniers quintettes). Essaye peut-être ses 2 quatuors avec Piano avant de découvrir les quatuors à cordes cités par Cololi (j'attends la clôture du BT 159 pour en dire + bounce ).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Opus100
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 247
Date d'inscription : 20/07/2011

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Sam 13 Aoû 2011 - 20:39

ah bah le BT159 est clos (merci Cololi pour ton mp kiss )
Donc je te recommande de commencer par le quatuor K 421 : un petit bijou !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Presto
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 50
Date d'inscription : 06/08/2011

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Lun 15 Aoû 2011 - 9:47

C'est vrai qu'il est joli... Ça chante bien, mais j'ai toujours du mal à associer l'esprit de Mozart à mes préjugés sur le côté rugueux du quatuor à cordes. Je vais avoir besoin de temps pour l'apprécier dans ce contexte.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 4 Déc 2011 - 9:22

Je me permets de reporter ici le message de Discobole:

Citation :
- Petite écoute comparée maison du Quintette K. 593 de Mozart.
S'il n'est pas remarquable du point de vue des couleurs, du travail sonore, le Quatuor Pro Arte avec Alfred Hobday (1936) convainc par sa fluidité, ce classicisme serein qui leur permet de prendre le finale à un tempo du tonnerre. Le contraste est presque cruel pour le Quatuor Amadeus avec Cecil Aronowitz (1968 & 1975) du moins le temps que je ne m'accoutume à leur Mozart charnu et leur sonorité un peu râpeuse. Cette fois c'est la maîtrise de la construction qui est impressionnante, on sait où on va, toujours, c'est prenant. La différence de prise de son du dernier mouvement, réenregistré en raison d'une erreur de partition, est un peu déstabilisante mais ce finale est superbe, avec un équilibre sonore encore supérieur. Pour le coup, le Juilliard Quartet avec John Graham (1978) souffre de la comparaison : le son est un peu plus lisse et brillant, mais cette lenteur est vite mollassonne. Et le travail sur les couleurs ne rattrape rien. Mozart n'est pas Schoenberg. J'ai poursuivi avec un disque du coffret Brilliant : Orlando Quartet & Nobuko Imai (1989), parce que je ne sais pas si je l'avais déjà écouté, et puis parfois il faut bien tenter. Pas une réussite en tout cas ce coup-ci, il y a de la volonté (rondeur sonore, contrastes) mais pas les moyens : cordes aigres, reprises statiques, ça tourne en rond et la prise de son trop réverbérée accentue une impression de flou désagréable. Il ne me restait plus qu'à me tourner vers le Quatuor Talich & Karel Rehak (199?) (je n'ai jamais réussi à savoir les dates d'enregistrement précises de ce coffret, Calliope ayant jugé inutile de les communiquer Rolling Eyes ) : et là, l'évidence totale, c'est classique mais jamais neutre, toujours fin, plein d'esprit, très bien enregistré qui plus est. C'est sage mais on ne fait pas mieux en fait, idéalement on peut se dire qu'on aimerait une sonorité plus chaleureuse, quelque chose de plus surprenant, mais en fait non, on y revient toujours.
Bilan : les Talich grands vainqueurs, suivis par les Amadeus, le Quatuor Pro Arte suivant de près pour compléter le podium.

En ce qui concerne Amadeus (à mon avis de très loin la meilleure version) il ne s'agit pas d'une "erreur de partition" mais bien du fait qu'ils sont les seuls à présenter le final original, beaucoup plus chromatique et sa simplification substituée par le fait que le public était choqué. D'ailleurs la plupart des reports en CD ignorent cette intéressante alternative (tu avais les vinyls?)
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 4 Déc 2011 - 14:02

discobole en parlant des Barylli a écrit:
Ben j'ai commencé par le K. 593, c'est très beethovénien en fait, je ne peux pas dire que je déteste, mais ce n'est pas forcément ce que je préfère non plus. Il faudra que je réécoute. Par contre dans Beethoven ça doit bien marcher effectivement (enfin je pressens une tendance à la lenteur qui est susceptible de me tenir un peu à distance aussi). Par contre la date d'enregistrement c'est 1954, c'est bien ça ?

Mai 1954. Je suis en train de la réécouter et je m'aperçois que tu as raison. C'est sans doute pour cela que j'adore… Il faut que je réécoute les Amadeus. Dans la collection "Originals", il y a le final dont tu parles, Sud ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 4 Déc 2011 - 14:22

sud273 a écrit:
En ce qui concerne Amadeus (à mon avis de très loin la meilleure version) il ne s'agit pas d'une "erreur de partition" mais bien du fait qu'ils sont les seuls à présenter le final original, beaucoup plus chromatique et sa simplification substituée par le fait que le public était choqué. D'ailleurs la plupart des reports en CD ignorent cette intéressante alternative (tu avais les vinyls?)

Les seuls ? Je n'en ai pas l'impression, mais il va falloir que je réécoute tout (au moins Juilliard, Talich et Orlando) pour vérifier. Ils présentent ça dans le livret comme une « erreur malencontreuse », je pense que ce final original est désormais entré dans les habitudes non ?
J'ai simplement le report Originals qui a repris le final de 75. Dommage, il n'y avait pas la place pour les deux versions.

Edit : c'est bon, j'ai vérifié.

« Mauvaise » version (thème corrigé par une main un peu trop présomptueuse, partition malheureusement plus largement diffusée jusqu'aux années 60) : Pro Arte & Barylli



« Bonne » version (thème original, repris par la Neue Mozart-Ausgabe en 1967) : Amadeus, Juilliard, Orlando, Talich, etc.

Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 4 Déc 2011 - 14:41

voilà j'étais en train de vérifier, donc Amadeus joue les deux sur le vinyl (mais la version CD economique n'a repris que le premier (celui avec correction des chromatismes) ce qui m'a conduit à ripper mes vinyls
Revenir en haut Aller en bas
Mariefran
Mélomane nécrophile
avatar

Nombre de messages : 14253
Age : 56
Localisation : Lille
Date d'inscription : 25/02/2008

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Dim 4 Déc 2011 - 18:29

Bon, j'ai écouté attentivement les Amadeus et en fait, non, je trouve ça moins plaisant à mes oreilles que les Barylli… C'est un quatuor avec lequel j'ai toujours un peu de mal, cela tient à leur sonorité
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29136
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Mer 28 Déc 2011 - 13:34

DavidLeMarrec a écrit:
Suite à l'odieuse provocation de Sud, j'ai remis ça.

Rien qu'à la vue de la première page de la partition du K.515, j'ai éprouvé à nouveau l'effroi jadis ressenti. Cet ut majeur pétaradat, avec réponse violon-violoncelle, gruppetto convenu... une modulation à l'heure... mon Dieu ! C'était là où j'avais commencé... évidemment, comment voulez-vous être convaincu avec cette chose affreuse ?

J'ai donc rapidement passé et je me suis mis un mouvement lent, celui du K.406. Et là, miracle, je dois avouer que c'est très bien écrit, avec ce partage du chant, et cette grâce infinie qui peut caractériser les meilleurs Mozart. J'y ai retrouvé la même saveur qu'aux quatuors.

Et une interprétation d'une délicatesse absolument délectable. Je n'ai pas eu l'imprudence, les mêmes causes amenant les mêmes effets, de remettre les Talich, que je soupçonnais déjà de m'avoir mis dans de mauvaises dispositions. C'est donc le quintette Grumiaux qui m'a servi de sésame.


Après ce moment de ravissement, j'hésite à mettre un mouvement vif, je me doute que je vais être plus chagrin.

Par ailleurs, je ne vois vraiment pas la nécessité de l'alto supplémentaire, mais ça reste tout de même admirable.

Heureusement il y avait Sofro pour défendre la musique (j'aurai bien dit Sud également, mais je ne peux pas passer le fait qu'il déteste Debussy Mr.Red ) Twisted Evil

Je viens de réécoute le 2° (406), qui est effectivement magnifique, et découvrir le 3° (515) que je trouve presque mieux.
Tout ça est excellent thumleft

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 29136
Age : 36
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Mer 28 Déc 2011 - 14:32

Je rajoute que je viens d'écouter le 516 : totalement génial Very Happy

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
jbpfrance
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 43
Date d'inscription : 09/05/2010

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Mar 28 Mai 2013 - 18:40



J'ai pris le temps de tout lire et je réveille un peu.

Il faut donc hésiter entre Juilliard et Grumiaux ?

Je lis par ailleurs qu'en comparaison des Juilliard, tous les autres semblent être un peu comme... "stérilisés"... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   Mar 28 Mai 2013 - 19:32

Il y a une telle évidence de ton chez les Juilliard qu'en effet, si tu écoutes juste après les Talich ou les Amadeus, tu risques de trouver les premiers "éteints" et les seconds un peu trop "gras" et "vibrants". Mais ce serait une impression entièrement faussée par la succession d'écoute. Considérées indépendamment, ce sont trois versions qui se tiennent magnifiquement. Personnellement j'aurais bien du mal à les départager: sur quelques mesures les Amadeus peuvent développer un lyrisme radieux quand les Juilliard resteront plus classiques, châtiés. Et les Talich peuvent installer des climats en demi-teintes,comme nuls autres pareils, d'une poésie ineffable. Bref, pour moi il faut les trois ! (je ne connais par le coffret Gruiaux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mozart: discographie des quintettes à cordes   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mozart: discographie des quintettes à cordes
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Mozart: discographie des quintettes à cordes
» Mozart : discographie des opéras peu connus
» Mozart: quatuors à cordes dédiés à Haydn
» Les plus beaux quintettes pour piano et cordes
» Mozart: Messe du Couronnement

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: