Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Franz Liszt - Sonate en si mineur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
AuteurMessage
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Lun 9 Avr 2007 - 14:43

Oui et puis Horrowitz est un pianiste qui jouait sur son propre piano et si vous avez l'impression qu'il joue sur un bösendorfer impèrial et qu'il rajoute des octaves graves à certaines basses de la partition de Liszt, c'est normal : il doublait les cordes de certaines notes extrèmes graves ce qui confère à la sonorité de son piano une dimension toujours plus impressionnante et grandiose.

Et pour ce qui est des fausses notes, c'est clair que ses enregistrements de la sonate sont un sanctuaire de "dead notes".
Personnelemnt j'aime beaucoup l'une des deux versions.

Pour Petit bouchon, il faudrait que tu te penches sur la construction somme tout assez simple quoique pas banale de cette sonate, tu pourrais ainsi mieux la comprendre et donc l'apprécier. Elle n'est au final pas plus longue qu'une sonate de Beethoven ou Chopin ou Brahms, mais elle ne omporte qu'un seul mouvement, assez facilement divisible en quatre grandes parties.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Lun 9 Avr 2007 - 14:55

Ca doit être la 2è version d'Horowitz que j'ai entendu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Lun 9 Avr 2007 - 16:43

Je viens d'écouter la sonate d'Horowitz de 1932... c'est pas aussi abominable que dans mon souvenir... Horowitz sait faire chanter avec délicatesse son piano parfois (si si)... Toutefois toujours certains défauts... il joue les ocatves à toute berzingue sans prendre le temps de les dire... idem pour bcp de traits de doubles croches qui ne sont pas chantés mais blancés de façon virtuose et assez sèche... Voilà dès que ça s'agite ça devient affreux... Pour moi c'ets très en dessous des différentes versions (studio ou live) d'Arrau...
Me voici replongé dans la sonate de Liszt par Shura Cherkassky publiée par Nimbus... C'est vraiment très beau... très poètique... de grandes phrases... de grandes respirations... un son qu'on voudrait lui voler... Dans les sections douces il est d'un tendresse infinie... évidemment on ne trouvera pas ici de débauche de virtuosité... une pédale très économe et un legato magique... Il nous offre donc quelques merveilles harmoniques et un piano très chantant... et surtout il prend son temps pour aller au bout de chaque phrase ou section... J'aime beaucoup... Je crois que c'est ma version préférée après Arrau...
Mes oreilles avaient gardé un très bon souvenir de la sonate de Krystian Zimerman... Une nouvelle écoute me permet de réviser mon jugement... C'est une effusion de virtuosité... guère davantage. Cette sonate est très anguleuse le son sature dans tous les forte et le piano claque... le son est dur pendant toute cette demi-heure de musique... On profite assez peu des superbes harmonies de cette oeuvre... Cette sonate a beau être joué en 30 minutes on ne la sent pas respirer... les traits rapides sont joués à toute vitesse et c'est fort impressionnant... les plages plus lentes sont sans vie ni poésie... Que dire des accentuations maladroites dans la fugue et du manque d'ampleur général de cette sonate dépourvue de poésie ou de spiritualité... Zimerman joue souvent très très fort et on n'en perd de vue les sommets de l'oeuvre... Bref je trouve ça mal fichu... Une grosse déception en somme...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Jeu 9 Aoû 2007 - 20:16

J'ai enfin entendu cette Sonate en si dans la version Arrau.

Magnifique par l'ampleur qu'elle prend, l'enchaînement de tous les épisodes qui devient évident, Arrau donne une dimension "lyrisme infini" type Tristan & Isolde à cette musique, vraiment extraordinaire. On ressent également comme une trace d'angoisse par moments, c'est assez inquiétant comme musique. Virtuosité technique au service de la musique, vraiment une version indispensable de cette sonate.

Je la mets au même niveau que la version Argerich, et son souffle romantique, sans les opposer. C'est une musique qui permet des interprétations très diverses et valables.

Merci à Sauron d'avoir insisté pour que je fasse cette découverte bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Jeu 9 Aoû 2007 - 20:21

Citation :
Je la mets au même niveau que la version Argerich, et son souffle romantique, sans les opposer. C'est une musique qui permet des interprétations très diverses et valables.
Oui évidemment... mais certaines sont plus valables que d'autres... Mr. Green
Pour moi Arrau est inégalable dans cette sonate... entre lui et les autres il y a une galaxie...
Voilà c'est dit... Mr. Green

Sur Argerich je trouve vraiment qu'elle prend le TGV j'ai besoin de davantage de lenteur... mais c'est remarquable il va sans dire...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 176
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Ven 10 Aoû 2007 - 7:12

Tout à fait d'accord avec toi Sauron, au sujet de la sonate en si par Arrau... tu as presque "tout" dit... Moi aussi, je vénère ce type et surtout dans ce répertoire-là !
A propos, du dois connaître sûrement le DVD de son concert à New York pour ses 80 ans ? Impressionnant !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Ven 10 Aoû 2007 - 8:24

Ca existe en DVD? Very Happy Moi j'ai uniquement une VHS enregistrée sur Mezzo de ce concert ahurissant!
Tu as la référence de ce DVD?
C'est bien celui où Domingo vient lui chanter Joyeux Anniversaire à la fin?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 176
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Ven 10 Aoû 2007 - 9:24

Sauron le Dispensateur a écrit:
Ca existe en DVD? Very Happy Moi j'ai uniquement une VHS enregistrée sur Mezzo de ce concert ahurissant!
Tu as la référence de ce DVD?
C'est bien celui où Domingo vient lui chanter Joyeux Anniversaire à la fin?
Oui, ça existe !!!! Laughing Laughing en DVD Philips UCBP-9007... en tout cas, je l'ai trouvé au Japon, mais nulle trace sur amazon.fr ou amazon.usa / par contre on le trouve sur amazon.jp à 3.000 yens environ (= 17 euros), sans les frais de port...
Mais sur le DVD, il n'y a pas trace de la "chansonnette" de Domingo... ils ont dû couper... Mais je ne pense pas qu'il y ait eu d'autre concert pour ses 80 ans le 6 février 1983 à New York... alors, ça doit être le même dont on parle...
Au programme : la "Waldstein" et l'"Appassionata" de Beethoven + "Reflets dans l'eau" de Debussy + "Les jeux d'eau à la Villa d'Este" et la Ballade n°2 de Liszt : extraordinaire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Ven 10 Aoû 2007 - 10:18

Oui c'est ça le programme... Arrow et il a 80 piges... il s'enfile deux sonates de Beethoven la 2ème Ballade de Liszt... Par contre j'avais souvenir qu'il jouait aussi le 1er scherzo de Chopin dans la deuxième partie de ce concert... à vrai dire j'en suis presque certain...
Pour Domingo ils ont du couper en effet... à moins que je ne confonde avec un autre concert anniversaire... mais il n'y en a pas 36... à mon avis ils ont coupé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
vinteix
Mélomane averti


Nombre de messages : 176
Age : 48
Localisation : Japon
Date d'inscription : 27/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Ven 10 Aoû 2007 - 10:26

Sauron le Dispensateur a écrit:
Oui c'est ça le programme... Arrow et il a 80 piges... il s'enfile deux sonates de Beethoven la 2ème Ballade de Liszt... Par contre j'avais souvenir qu'il jouait aussi le 1er scherzo de Chopin dans la deuxième partie de ce concert... à vrai dire j'en suis presque certain...
Pour Domingo ils ont du couper en effet... à moins que je ne confonde avec un autre concert anniversaire... mais il n'y en a pas 36... à mon avis ils ont coupé...
pas de scherzo de Chopin dans le DVD... ils ont aussi coupé ça, apparemment... mais ça n'est pas très grave... ce n'est pas là-dedans qu'il était le plus grand ! Mais quel concert en effet !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Ven 10 Aoû 2007 - 10:34

Bah je vais vérifier tout ça ça me tracasse... Mr. Green ma mémoire commence-t-elle à me jouer des tours scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Sam 11 Aoû 2007 - 21:29

Sauron le Dispensateur a écrit:
Citation :
Je la mets au même niveau que la version Argerich, et son souffle romantique, sans les opposer. C'est une musique qui permet des interprétations très diverses et valables.
Oui évidemment... mais certaines sont plus valables que d'autres... Mr. Green
Pour moi Arrau est inégalable dans cette sonate... entre lui et les autres il y a une galaxie...
Voilà c'est dit... Mr. Green

Il existe une version de la sonate par Sofronitzky visionnaire et hallucinée qui atteint des sommets dans un autre genre. Les irrégularités sont nombreuses et le style pas toujours très propre mais la puissance d'inspiration est exceptionnelle ! Deux faces de la sonate de Liszt: d'un côté une complétude sonore inspirée par l'infini et de l'autre, le chaos, des éruptions incontrôlées et diaboliques.
A réserver pour ceux qui aiment le piano qui sent le soufre !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Sam 11 Aoû 2007 - 21:39

sofro a écrit:

A réserver pour ceux qui aiment le piano qui sent le soufre !

Et les fausses notes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82384
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Sam 11 Aoû 2007 - 21:51

On attendait bien ton légitimisme là. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Dim 12 Aoû 2007 - 1:30

Xavier a écrit:
sofro a écrit:

A réserver pour ceux qui aiment le piano qui sent le soufre !

Et les fausses notes!
Dans Arrau en live il y a des fausses notes aussi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80899
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Dim 12 Aoû 2007 - 1:35

Quelle bande de mauvais quand même! Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Dim 12 Aoû 2007 - 1:46

Surtout cette sonate... Encore des fausses notes dans des choses difficiles ok mais dans cette petite sonate qui ne présente aucune difficulté majeure: c'est un scandale! carton rouge
Toute façon l'âge d'or du piano est révolu maintenant: où sont passés tous les successeurs de Frick et cie?
Rolling Eyes
Le monde ne finit plus de chuter... heureusement Sarko est là! Exclamation

shaking confused drunken I don't want that
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1252
Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Sam 5 Avr 2008 - 9:51

Bonjour,

Arrau a t-il enregistré plusieurs fois en studio la sonate en si...En fait, y'a t'il plusieurs enregistrements chez Philips ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Sam 5 Avr 2008 - 13:39

2 versions studio d'Arrau: 1970 et 1985, à chaque fois pour Philips.

La version de 1970:
www.amazon.fr/o/asin/B00005IB5B

Dans le coffret Heritage, on trouve les 2 versions:
www.amazon.fr/o/asin/B00007L64U

La version de 1985 seule est plus dure à trouver en CD mais ça existe:
http://www.arkivmusic.com/classical/album.jsp?album_id=149283
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Sam 5 Avr 2008 - 14:32

Il y a également des live. Un enregistré à Ascona en 1971 pour la radio suisse italienne et publié par Aura. Un autre enregistré à Salzbourg en 1982 et publié par Orfeo.
M'enfin parmi tous ces enregistrements la priorité va à mon avis au premier enregistrement Philips.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Richard
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1252
Age : 44
Date d'inscription : 23/01/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Dim 6 Avr 2008 - 18:50

adriaticoboy a écrit:
2 versions studio d'Arrau: 1970 et 1985, à chaque fois pour Philips.

La version de 1970:
www.amazon.fr/o/asin/B00005IB5B

Dans le coffret Heritage, on trouve les 2 versions:
www.amazon.fr/o/asin/B00007L64U

La version de 1985 seule est plus dure à trouver en CD mais ça existe:
http://www.arkivmusic.com/classical/album.jsp?album_id=149283

Merci, je vais me précipiter sur la version de 1970 couplé avec Bénédiction de Dieu dans la solitude et la vallée d'Obermann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mar 21 Oct 2008 - 19:52

Xavier a écrit:
Je viens d'écouter la version Arrau, c'est tout simplement admirable; sobre, poétique, profond.
On peut regretter la folie d'Argerich, c'est une vision plus tempérée, moins extérieure, moins brillante, mais non moins juste.

A l'occasion de ce disque j'ai redécouvert une pièce majeure extraite des Harmonies poétiques et religieuses: Bénédiction de Dieu dans la solitude.
Un titre à la Messiaen pour une pièce absolument fabuleuse, peut-être une des plus belles de Liszt, et idéale pour Arrau justement de par son intériorité.

Au fait, ce type a-t-il déjà mal joué quelque chose?
Oui... j'ai une valse oubliée de lui... et il vaut mieux l'oublier... son obsession de la profondeur de chaque note devient un peu trop encombrante... la valse est jouée sans légèreté... enfin c'est un peu ridicule pour le coup...

La sonate de ce disque est plus molle que son premier enregistrement studio de 66 je crois. Tu devrais l'essayer celle-là! On ne peut lui faire aucun reproche! Du romantisme à l'état pur de bout en bout.
Certainement la plus complète des versions que je connais. Mais pour moi il y a un je-ne-sais-quoi dans le son de trop rond, peut-être toujours cette lumière diffuse à la Renoir qui estompe les parties les plus diaboliques... Ça fonctionne très bien pour les Harmonies du soir par exemple (et là aussi je trouve que les reliefs sont adoucis malgré le crescendo très sensibles et l'atmosphère pleine... cf. Richter).

sofro a écrit:
Horowitz l'a enregistrée deux fois: en 1932 pour EMI et en 1977 pour RCA. La première version est rapide et foudroyante (façon Simon Barrère), la seconde version d'une nervosité extrême, sérieusement malmenée mais non dénuée d'intérêt: Horowitz bien qu'étant au crépuscule de sa carrière arrive à dégager encore d'assez beaux moments à côté de nombreux dérapages et pertes de contrôle.
Les deux versions comprennent un nombre assez important de fausses notes.
Merci sofro...
Moi, je couperais bien les parties lentes pour les garder, mais c'est tout.

sofro a écrit:
Il existe une version de la sonate par Sofronitzky visionnaire et hallucinée qui atteint des sommets dans un autre genre. Les irrégularités sont nombreuses et le style pas toujours très propre mais la puissance d'inspiration est exceptionnelle ! Deux faces de la sonate de Liszt: d'un côté une complétude sonore inspirée par l'infini et de l'autre, le chaos, des éruptions incontrôlées et diaboliques.
A réserver pour ceux qui aiment le piano qui sent le soufre !
Tu te rattrapes bien dans ce fil ma foi! C'est pour moi une des meilleures versions! Il faut dire que j'aime mon Liszt très... ah tiens! "Pas legatissimo"... des coups de folie justifiés, des sonorités saillantes et en même temps pleines! ce qu'on n'a pas toujours chez Sofronitzky par contre! (à ce propos, je commence à ne plus pouvoir me retenir de présenter un extrait du final de la Méphisto Valse n°01 par Ashkenazy...)

Pour l'instant, je connais donc deux versions Arrau (j'attends un live qui je l'espère sera plus aventureux... Evidemment un romantisme absolu, et une profondeur de chaque instant), une version Brendel (pas trop mal mais pas franchement excitante au bout du compte), la version Richter 88 (un son parfait mais une version assez froide et plate... déception, je dois réessayer), la version Horowitz 77 ( Smile Very Happy Laughing pété de rire , beau lyrisme cependant... mais bon...), Paul Lewis (je ne me rappelle plus vraiment, mais j'ai retenu ses qualités de nuances qui donnent un côté vraiment vénéneux par moment, je crois qu'il mérite une attention particulière...), Zimerman (théâtral et un peu superficiel), Pollini (j'ai un bon souvenir, mais pas aussi souple que les deux monstres que je vais maintenant invoquer), Sofronitzky 60 (je pense comme sofro... mein Meister, Mr. Green )et...

Cherkassky/Nymbus: sonorités audacieuses de bout en bout, phrasés extraordinaires, engagement très sûr, un peu laborieux techniquement par moment parce qu'âgé. Ça donne un côté funambule dans certaines parties: je pense notamment à la reprise après le fugato où il défaille vraiment mais du coup repart avec une violence hallucinante qui donne un sens nouveau à cette répétition! Shocked Shocked Shocked

Je crois qu'il me reste une version Bolet et Barere dans un coin à expérimenter...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
adriaticoboy
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 7165
Date d'inscription : 17/08/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mar 21 Oct 2008 - 20:06

MickeyZeVrai a écrit:
Je crois qu'il me reste une version Bolet et Barere dans un coin à expérimenter...
Et Argerich ? Et Fiorentino ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mar 21 Oct 2008 - 20:12

Argerich, quand j'aurai de l'argent à jeter par les fenêtres... Fiorentino en revanche... mais quand je dis "il me reste", c'est que j'ai les versions, mais que je n'ai pas écouté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mar 21 Oct 2008 - 21:41

MickeyZeVrai a écrit:
Argerich, quand j'aurai de l'argent à jeter par les fenêtres...

Tu veux dire par là que si tu avais commencé par elle tu aurais pu t'épargner les versions secondaires citées ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mar 21 Oct 2008 - 22:06

... ... ... ... ... ... ... ... ... ... heu... ... vu les descriptions faites... ... ...
Qu'a-t-elle de si géniale d'après toi? Que ceux que j'ai cités n'ont pas? Je connais un minimum ses caractéristiques pianistiques, et à première vue, je pense que son style n'est pas en adéquation avec la pensée du piano de Liszt, mais sait-on jamais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mar 21 Oct 2008 - 22:15

Du coup j'ai relu le fil, tout ceux qui citent cette version la rangent parmi les meilleures, à l'exception d'un amateur de piano arthritique. Mr.Red

C'est un choix de prise de risque maximum, à une vitesse étonnante. Le miracle tient à ce que ce choix fait naître un sentiment de folie sans sacrifier à la construction de l'interprétation. C'est une version paradoxale, avec un son magnifique, des phrasés immenses et pourtant le sentiment que le contrôle pourrait être perdu à tout moment. Une version très forte, évidemment pas consensuelle, mais d'un romantisme fantastique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mar 21 Oct 2008 - 22:24

Bon... je ferai un effort. Ce que tu me dis est tentant.

Le problème, effectivement, c'est que pour Liszt je pense très souvent comme cet innommable infréquentable... sauf pour l'arthrose...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 0:17

Morloch a écrit:
Du coup j'ai relu le fil, tout ceux qui citent cette version la rangent parmi les meilleures, à l'exception d'un amateur de piano arthritique. Mr.Red

C'est un choix de prise de risque maximum, à une vitesse étonnante. Le miracle tient à ce que ce choix fait naître un sentiment de folie sans sacrifier à la construction de l'interprétation. C'est une version paradoxale, avec un son magnifique, des phrasés immenses et pourtant le sentiment que le contrôle pourrait être perdu à tout moment. Une version très forte, évidemment pas consensuelle, mais d'un romantisme fantastique.
Mais un peu hystérique et cogneuse (un peu à l'image de ses petits protégés mais en beaucoup plus musicienne tout de même), comme dans son Schumann... Pas mystique pour un sou, parfois elle survole et bâcle (à mon goût, considérant qu'il s'agit quand même d'une grande version)...


Quand est-elle née au fait ?

Après 1910 ?... C'est bon... J'ai compris...





MickeyZeVrai a écrit:
Bon... je ferai un effort. Ce que tu me dis est tentant.

Le problème, effectivement, c'est que pour Liszt je pense très souvent comme cet innommable infréquentable... sauf pour l'arthrose...

N'écoute pas Morloch, Mickey... la vraie prise de risque et la vraie course à l'abîme, c'est Simon Barere le 11 novembre 1947 live au Carnegie Hall...

Né en 1896, il a forcément une bonne longueur d'avance...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 0:25

Mais c'est libre de droit et plus disponible sur Musique Ouverte si mes souvenirs sont bons! affraid

Je ne le retrouve plus dans mes affaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 0:27

sofro a écrit:
N'écoute pas Morloch, Mickey... la vraie prise de risque et la vraie course à l'abîme, c'est Simon Barere le 11 novembre 1947 live au Carnegie Hall...

Né en 1896, il a forcément une bonne longueur d'avance...
Ah! et au fait! Excellent et très pertinent! Laughing Méphisto n'est pas loin...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 0:44

Pour des raisons inavouables... je n'ai écouté que les dix premières minutes de la sonate d'Argerich... et pas de révélation... je mets peut-être ça au-dessus de Zimerman ou Pollini pour ce que j'ai entendu, mais le son (bien que la qualité soit abaissée au maximum) à côté de Cherkassky... hehe
Puis pour la souplesse on repassera... c'est franchement robotique dès les premières minutes, ce qui n'est pas forcément un mal sous un certain angle, mais pas non plus d'un très grand raffinement pianistique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 0:49

Oui, Simon Barere livre une version live d'une intensité et d'une maîtrise incroyable pour un pianiste né avant 1910.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 0:50

Tu peux nous la mettre à disposition Morcloch s'il te plaît? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 0:50

MickeyZeVrai a écrit:
mais pas non plus d'un très grand raffinement pianistique...

Mwouais, il y a le subjectif et il y a le n'importe quoi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 0:51

Mauvaise foi! tongue As-tu seulement écouté Cherka? Basketball
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 0:56

MickeyZeVrai a écrit:
Tu peux nous la mettre à disposition Morcloch s'il te plaît? Smile

Bah, elle est libre de droits et sur le tuyau :

http://fr.youtube.com/watch?v=Vww34N_hB-E&feature=related
http://fr.youtube.com/watch?v=JViSg1nxUG0&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 1:14

A propos de ce Barere (qui ne me procure pas de frisson au bout de 9 minutes)
Citation :
it alone would place him in the Parthenon of great pianists.

pété de rire Oui, le Panthéon est en réfection, au bord de la ruine, mieux vaut abriter nos grands hommes ailleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 1:38

Je ne sais pas... en se laissant prendre au jeu, pourquoi pas... certaines choses peuvent rappeler les tourbillons étourdissants du final de la Méphisto Valse n°01 par Ashkenazy... mais je trouve globalement que ça manque de sensibilité. Alors je me livre à la vindicte de Morloch et sofro à la fois, tant pis.

Si ça doit aller jusqu'à se jeter des extraits pour comparer, on trouvera un autre terrain pour ça, et si ça vous intéresse... moi, oui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 9:38

Pour Zimerman, j'ai tranché un peu vite... "un peu superficiel" c'est exrême... Ce qu'il y a c'est que ses parties lentes se ressemblent toutes: même fausse inspiration profonde mais soin des textures. Son rubato, ses phrasés sont exagérés et pour moi pas naturels. C'est la même chose dans sa lugubre gondole II... il en rajoute et en rajoute et en rajoute et en rajoute... j'arrive à y croire un instant et puis il insiste encore et encore... (ses Trübe Wolken sont comme ça en revanche: Shocked impalpables plus que jamais...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 11:08

Suis-je donc le seul à possèder - entre autre - la version de Marylin Frascone ?

C'est une version que je trouve très percutante, endiablée, mais également tout en nuances ... on est quand même à l'opposé de la version "intériorisée" [(C)Xavier] de Arrau.

J'aimerais tant avoir vos avis sur cette version pour ensuite avoir un point de repère par rapport aux versions que vous citez.

Christophe Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 18:46

Je ne connais pas. Désolé. Surprised
Je crois que j'ai entendu Après une lecture du Dante et quelques transcendantes par elle, et j'ai pas trouvé ça très intéressant. Je vais vérifier si c'est bien elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 18:53

Elle a bien enregistré un autre disque de Liszt avec "Après une lecture de Dante", que je trouve sensiblement moins intéressant que sa version de la sonate, donc je dirais qu'il ne faut pas forcément se fier à ce deuxième disque pour "cataloguer" cette pianiste.

Si tu pouvais écouter sa version de la sonate, ton avis de "lisztien émérite" m'intéresserait beaucoup Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Mer 22 Oct 2008 - 18:58

Christophe a écrit:
Si tu pouvais écouter sa version de la sonate, ton avis de "lisztien émérite" m'intéresserait beaucoup Wink
Ne me flatte pas ainsi... les vieux vont me lapider! affraid

Je vais voir sur Deezer si elle y est... elle a pas fait les Etudes d'ET aussi? (je fais des supers jeux de mots sans le vouloir... Rolling Eyes )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
Christophe
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1592
Age : 51
Localisation : Haute savoie
Date d'inscription : 29/06/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Jeu 23 Oct 2008 - 10:57

T'inquiète pour les vieux, je m'en occupe ... j'en fais parti !!!

Et non, elle n'a pas enregistré les études d'exécution transcendante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9164
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Jeu 23 Oct 2008 - 12:14

On trouve un récital Liszt sur Deezer, mais pas la sonate :

http://www.deezer.com/#music/result/all/frascone

(on a le droit de donner des liens Deezer ?)

J'écoutais les Funérailles, c'est très impressionnant de maîtrise, le son est un peu percussif mais ça va, pas complètement frappé non plus. Je trouve qu'il manque un brin de folie là-dedans, c'est très équilibré et articulé mais j'aime bien Liszt joué par des pianistes totalement azimutés (Arrau, Richter, encore que pour Richter, en dépit de son statut incontestable de plus grand Lisztien de tous les temps, sa sonate soit un peu ratée, en tout cas dans les enregistrements qui sont disponibles).

Pour revenir dire deux mots sur Argerich, son jeu dé-solennise le pompeux Liszt, insuffle de la vie dans la sonate. On peut ne pas aimer, mais c'est quand même exceptionnel. Je la réécoutais, c'est quand même un des plus grandes versions de cette sonate au disque.

Il faudrait que j'écoute Cherkassy, c'est un pianiste que je connais surtout de nom.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
MickeyZeVrai
Pas legatissimo
avatar

Nombre de messages : 2984
Age : 28
Localisation : Banlieue parisienne
Date d'inscription : 27/10/2007

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Jeu 23 Oct 2008 - 18:37

Bah si tu trouves que Argerich enlève la pompe de cette sonate (bien que déjà je sois en désaccord sur le terme), tu vas vénérer Cherkassky... en fait on le trouve assez facilement... je t'ai envoyé un message récemment pour te dire dans quel magasin on le trouvait pour pas cher...

Frascone c'est tout l'un ou tout l'autre alors... son Dante était plat... ses Nuages gris complètement défigurés, et pour le coup azimutés, mais pas du Liszt... Richter et Arrau sont en effet tarés à leur façon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://homondieu.blogspot.com/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Sam 25 Oct 2008 - 10:56

MickeyZeVrai a écrit:
Bah si tu trouves que Argerich enlève la pompe de cette sonate (bien que déjà je sois en désaccord sur le terme), tu vas vénérer Cherkassky...
Cherkassky c'est tout à fait l'opposé de la tigresse de Morloch et de son animalité (qui a son charme si on accepte un certain manque de spiritualité): c'est un jeu très contrôlé, retenu, très personnel, avec de belles nuances. Du grand piano mais un peu décousu, avec fluctuations de tempos, plein d'éléments inattendus, un manque de tension certain (et assumé) dans les passages mouvementés où il se montre très peu méphistophélique (le fugato assez débonnaire !). En résumé une version de très haut intérêt mais hétérogène, au tempérament aristocratique, réservée plutôt à ceux qui sont blasés par les excès virtuoses habituels, ou aux spécialistes du piano qui vont entendre tous les détails qui leur sont destinés.

Pour une version d'un seul tenant, plus accessible: Arrau ou Pollini.



Enfin Mickey, ça ne cogne pas assez pour Morloch, allons...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82384
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Sam 25 Oct 2008 - 11:08

Pour prolonger la conversation, je cite ce que j'en disais dans le fil 'Playlist'.

Une révélation pour moi : Cherkassky, avec une superbe rondeur de son, bannit tous les 'pianismes' ostentatoires de la partition et exalte au contraire les motifs, les retours thématiques et les parentés (on y entend le dernier Liszt, les concertos, les Liebesträume, et même le Carnaval de Vienne de Schumann). Une sorte de synthèse de Liszt, très intéressante.
C'est la première fois que je prends autant de plaisir à écouter cette oeuvre dont je semble moins inconditionnel que d'autres en ces lieux. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   Sam 25 Oct 2008 - 11:46

DavidLeMarrec a écrit:
Pour prolonger la conversation, je cite ce que j'en disais dans le fil 'Playlist'.

Une révélation pour moi : Cherkassky, avec une superbe rondeur de son, bannit tous les 'pianismes' ostentatoires de la partition et exalte au contraire les motifs, les retours thématiques et les parentés (on y entend le dernier Liszt, les concertos, les Liebesträume, et même le Carnaval de Vienne de Schumann). Une sorte de synthèse de Liszt, très intéressante.

Oui mais tout cela comme je le disais, au détriment de la vision globale d'une "grande forme", donc impliquant une oreille experte, plus ouverte à l'analyse qu'au sentiment d'exaltation...


Avec vous, Cherkassky et Mickey sont très bien tombés, on peut le dire... siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Franz Liszt - Sonate en si mineur   

Revenir en haut Aller en bas
 
Franz Liszt - Sonate en si mineur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 7Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivant
 Sujets similaires
-
» Franz Liszt - Sonate en si mineur
» Ecoute comparée - Liszt : sonate en si mineur, S. 178
» Alan Walker: "La mort de Franz Liszt"
» L'Académie de musique Franz-Liszt
» Franz Liszt (1811-1886)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: