Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Offenbach

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17518
Age : 23
Localisation : Wien
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Offenbach   Mer 7 Fév 2007 - 14:16

Il n'y avait pas de sujet sur ce génial compositeur.
Je possède les Contes d'Hoffmann , la belle Héléne , la grande duchesse de Gerolstein et la Vie Parisienne. Pour ma part j'adore ce compositeur à l'humour décapant.

Et vous ???
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hammerklavier
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Mer 7 Fév 2007 - 14:19

Connais pas
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Mer 7 Fév 2007 - 14:55

On appelle cela de la musique "Légère", je n'ai jamais compris d'ailleurs pourquoi ! Etait-elle appréciée davantage par les classes populaires que par la bourgeoisie ? Son écriture est-elle plus sommaire, plus spartiate ? Récemment j'ai écouté à la télévision un concert qui s'était produit au Theatre du Chatelet, C'était cette Duchesse de Gerolstein avec Lott et François Le Roux ! Ca m'avait plu ! Et vous ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80024
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Mer 7 Fév 2007 - 14:57

kougelhof 1er a écrit:
On appelle cela de la musique "Légère", je n'ai jamais compris d'ailleurs pourquoi !

Parce que la musique en est relativement simple, parce qu'il s'agit pour la majeure partie d'opérettes, parce que le ton en est toujours léger.

Personnellement c'est une musique qui a tendance à m'agacer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kougelhof 1er
Mélomane averti


Nombre de messages : 487
Date d'inscription : 03/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Mer 7 Fév 2007 - 15:05

donc ce terme "Légère" est péjoratif ! j'ai un cd avec Hendricks et Gino Quilico d'Emi Classics ! J'aime assez les duos : de Heuberger Der Opernball : "Geh'n wir in's chambre séparée" ou de Lehar Le pays du Sourire : "Bei einem Tee à deux" ! Ce n'est peut-être pas de la "Grande Musique", mais il y a des oeuvres agréables à écouter ! Je trouve cela parfois divertissant ! Je suis tout joyeux lorsque je passe aussi l'Or et l'Argent de Lehar et le concert du Nouvel An, je ne le loupe jamais le 1er janvier ! Pour une fois qu'une chaine française veuille bien diffuser à une heure de grande écoute de la musique classique !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80024
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Mer 7 Fév 2007 - 15:06

kougelhof 1er a écrit:
donc ce terme "Légère" est péjoratif !

Non pas du tout, enfin je ne crois pas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Mer 7 Fév 2007 - 15:14

Non, musique légère est même une façon d'échapper à "opérette" pour les amateurs du genre. Ca recouvre aussi l'opéra-comique de la première moitié du XIXe (Adam par exemple), l'opéra-bouffe (certains Offenbach), l'opérette française, l'opérette viennoise, voire un certain type de musique entre le music-hall et des formes plus lyriques.

Tout dépend qui le dit et sur quel ton, en vérité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Offenbach   Mer 7 Fév 2007 - 18:23

Faut tout de même pas perdre de vue qu'un compositeur écrit pour le plus grand nombre de mélomanes qu'il puisse atteindre. Offenbach dépasse sans aucun doute les chiffres de nos chaines-TV, et cela après 130 ans.
Faut dire aussi que le gouvernement de Napoléon III et suivants prêtaient à ridicularisation. Que fait-on d'autre de nos jours, avec moins d'euphonie?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80024
Age : 35
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Mer 7 Fév 2007 - 19:01

felyrops a écrit:
Faut tout de même pas perdre de vue qu'un compositeur écrit pour le plus grand nombre de mélomanes qu'il puisse atteindre.

Ah bon?
Certains écrivent pour avoir du succès, d'autres non.

Certains préfèrent écrire ce que leur sensibilité leur dicte, quelque soit le succès qu'ils pourraient en retirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Offenbach   Mer 7 Fév 2007 - 23:46

Alors, à quoi bon les droits perçus? Juste pour le top-ten des populaires...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Barzh
Mélomane averti


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Mar 13 Fév 2007 - 22:08

Il m'a toujours amusé d'entendre le mot "légère" pour qualifier une musique où sonnent et résonnent bon nombre de cuivres, cymbales et autres contrebasses rugissantes... Razz

Moi, j'aime la musique de Offenbach, Auber ou encore Suppé comme j'aime ce qui donne du plaisir à vivre...

Merci à eux...

Barzh
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Offenbach   Mar 13 Fév 2007 - 22:34

Offenbach "le petit Mozart de la rue le Peletier" selon la définition de Mahler
Revenir en haut Aller en bas
Barzh
Mélomane averti


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 12/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Mar 13 Fév 2007 - 22:42

c'est assez sympathique... on va le prendre comme ça... lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3436
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Offenbach   Mer 14 Fév 2007 - 14:43

GuiReu le lapin a écrit:
Pour ma part j'adore ce compositeur
Moi aussi.

sud273 a écrit:
"le petit Mozart de la rue le Peletier"
On l'appelle aussi le "Mozart des Champs-Elysées".

DavidLeMarrec a écrit:
Non, musique légère est même une façon d'échapper à "opérette" pour les amateurs du genre. Ca recouvre aussi l'opéra-comique de la première moitié du XIXe (Adam par exemple), l'opéra-bouffe (certains Offenbach), l'opérette française, l'opérette viennoise, voire un certain type de musique entre le music-hall et des formes plus lyriques.

Les Contes d'Hoffmann ne sont pas de la musique légère : c'est un opéra à part entière (d'ailleurs en ce moment à l'opéra Bastille, je vous le conseille).

Personnellement, je trouve qu'Offenbach s'est inspiré avec bonheur de Mozart. Son génie mélodique est colossal. Son seul inconvénient est qu'il est parfois difficile de se sortir ses airs de la tête.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stadler
Clarinomaniaque
avatar

Nombre de messages : 8501
Age : 47
Localisation : Gembloux (Belgique)
Date d'inscription : 27/11/2006

MessageSujet: Re: Offenbach   Mer 14 Fév 2007 - 14:58

Pan a écrit:
sud273 a écrit:
"le petit Mozart de la rue le Peletier"
On l'appelle aussi le "Mozart des Champs-Elysées".

Les Contes d'Hoffmann ne sont pas de la musique légère : c'est un opéra à part entière (d'ailleurs en ce moment à l'opéra Bastille, je vous le conseille).

Personnellement, je trouve qu'Offenbach s'est inspiré avec bonheur de Mozart. Son génie mélodique est colossal. Son seul inconvénient est qu'il est parfois difficile de se sortir ses airs de la tête.

Lier Mozart et Offenbach via l'intermédiaire des Contes d'Hoffman est tout à fait naturel quand on sait que Ernst Theodor Wilhelm Hoffmann, qui a inspiré les Contes, a changé son troisième prénom pour s'appeler Ernst Theodor Amadeus Hoffmann en hommage à Mozart Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://clarinette-classique.forumactif.fr/index.htm
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Mar 20 Mar 2007 - 0:01

Justement j'ai un DVD des contes d'Hoffman qui traine chez moi,..je ne l'ai toujours pas regardé, je ne connais quasiment rien d'Offenbach va falloir que je me lance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Offenbach   Mar 20 Mar 2007 - 0:06

Ben à mon avis ne commence pas par ça, les contes sont plus une compilation d'Offenbach qu'une oeuvre originale: La Grande duchesse de Gérolstein, La Belle-Hélène, La vie parisienne, Orphée aux enfer, Die Rheinnixen te donneront une image plus précise du génie spécifique de ce compositeur
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Mar 20 Mar 2007 - 0:10

Ca vaut tous les antidépresseurs. (peut-être pas tous les bordeaux)

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Offenbach   Mar 20 Mar 2007 - 0:18

On prépare une version-charge avec Hélène en "Marianne", les trois Ajax en candidats aux élections, et Paris en vainqueur, partant à l'île de Cythère avec Marianne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Mar 20 Mar 2007 - 0:39

felyrops a écrit:
On prépare une version-charge avec Hélène en "Marianne", les trois Ajax en candidats aux élections, et Paris en vainqueur, partant à l'île de Cythère avec Marianne...

Il y en a un qui a dû se faire ammoniquer ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Offenbach   Mar 20 Mar 2007 - 4:04

Faut dire que du temps de Offenbach le peuple ne votait pas. Et puis, un peu d'imagination quoi. Les trois Ajax, c'est avant le premier tour. Paris et Marianne, c'est la fin... Et Ménélas serait Giscard. Il ne me faut plus qu'un bon régisseur, Vartan. A mon avis cela fera le tour de tous les théâtres de France et de Navarre et des millions d'entrées... Je ne demande pas un centime de droits! A vous maintenant...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 21:29

Je ne connaissais pratiquement pas Offenbach il y'a encore quelques temps de ca, et pourtant dernièrement j'ai loué quelques DVD de production récente de ses opéras comme ca sans grande conviction et comment dire je trouve ca vraiment de plus en plus,.. génial. Pas seulement drole mais également d'un mélancolisme touchant. Un compositeur souvent snobé il me semble, et pourtant il m'apparait a présent comme l'un des plus grands compositeurs d'Opéra (oui Opera!) du 19ème!

De ce fait je remonte un peu ce topic pour qu'on n'en parle un peu plus. A-t-il composé autre chose que de l'Opéra?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 21:33

Pousskine a écrit:
Je ne connaissais pratiquement pas Offenbach il y'a encore quelques temps de ca, et pourtant dernièrement j'ai loué quelques DVD de production récente de ses opéras comme ca sans grande conviction et comment dire je trouve ca vraiment de plus en plus,.. génial. Pas seulement drole mais également d'un mélancolisme touchant. Un compositeur souvent snobé il me semble, et pourtant il m'apparait a présent comme l'un des plus grands compositeurs d'Opéra (oui Opera!) du 19ème!
Hm. Tu as bien sûr abondamment écouté Meyerbeer ?


Citation :
De ce fait je remonte un peu ce topic pour qu'on n'en parle un peu plus. A-t-il composé autre chose que de l'Opéra?
Oui, notamment un concerto pour violoncelle (il était violoncelliste de formation).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 21:40

Meyerbeer abondamment non, mais j'ai le souvenir d'une écoute de Robert le Diable ( I don't want that I don't want that I don't want that ) . Il faudra que je retente un jour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeugma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 21:46

Personnellement, je vois pas tellement le rapport entre Meyerbeer et Offenbach.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 21:48

Pousskine a écrit:
Meyerbeer abondamment non, mais j'ai le souvenir d'une écoute de Robert le Diable ( I don't want that I don't want that I don't want that ) . Il faudra que je retente un jour.
Quelle version de Robert ? Pas Fulton quand même ?

Meyerbeer est une des sources d'inspiration du tempérament parodique d'Offenbach. C'est patent à la fin du I de la Belle Hélène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 21:48

Citation :
Personnellement, je vois pas tellement le rapport entre Meyerbeer et Offenbach.
Tout simplement, ce sont tous deux des compositeurs d'opéras français de la première moitié du XIX° siècle. Je ne pense pas qu'il y ait d'autres points communs (esthétiques ou autre...)


Dernière édition par le Dim 9 Déc 2007 - 21:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 21:49

DavidLeMarrec a écrit:
Pousskine a écrit:
Meyerbeer abondamment non, mais j'ai le souvenir d'une écoute de Robert le Diable ( I don't want that I don't want that I don't want that ) . Il faudra que je retente un jour.
Quelle version de Robert ? Pas Fulton quand même ?

Franchement je ne me souviens même plus Confused , loué en mediatheque mais ca ne m'avait pas marqué donc j'ai oublié.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 21:54

Je pense à Fulton parce que c'est la plus fréquente (et la meilleure) ; mais Meyerbeer demande absolument d'être interprété très efficacement.


ouannier a écrit:
Citation :
Personnellement, je vois pas tellement le rapport entre Meyerbeer et Offenbach.
Tout simplement, ce sont tous deux des compositeurs d'opéras français de la première moitié du XIX° siècle. Je ne pense pas qu'il y ait d'autres points communs (esthétiques ou autre...)
Il y a deux raisons : la première est évidemment que je réagissais à Offenbach compositeur d'opéra majeur du XIXe (OK pour les Contes et pour la Belle Hélène, mais le reste ?) ; la seconde la filiation du type que j'évoquais.

(Offenbach, c'est seconde moitié, sinon. Wink )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 21:57

Citation :

Il y a deux raisons : la première est évidemment que je réagissais à Offenbach compositeur d'opéra majeur du XIXe (OK pour les Contes et pour la Belle Hélène, mais le reste ?) ; la seconde la filiation du type que j'évoquais.

Personnellement pour moi Orphée aux enfers et la Vie Parisienne sont aussi des chefs d'oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeugma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 21:59

Sur le coup, je suis plutôt d'accord avec Pousskine. Orphée aux Enfers, La Grande Duchesse de Gerolstein, la Vie Parisienne, ce sont des vrais chefs-d'oeuvre, au même titre que la Belle Hélène, il me semble.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:09

Musicalement, la Grande-Duchesse est faible (sans parler de l'humour, n'épiloguons pas) ; Orphée a ses charmes du contrepied et de drôlerie (parfois lourde), mais le texte doit impérativement être bien traité, sinon la musique seule sombre rapidement.

Je n'aime pas beaucoup la Grande-Duchesse, mais les autres que vous citez, oui, de même que la Périchole, sont des réussites. Mais vous savez qu'Offenbach en a écrit beaucoup, beaucoup d'autres...

De toute façon, je suis beaucoup plus sensible à l'humour chez Auber que chez Offenbach. cat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zeugma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:11

Pour ma part, j'ai plus rigolé devant Gerolstein, que La Belle Hélène.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:12

Dans la Grande Duchesse, l'air " Moi j'aime les militaires " me donne toujours un grand sourire, mais je ne sais pas trop pour la musique des uns et des autres, il faudra que je sois plus attentif...

Suite à l'influence néfaste de ce forum, il faudra que je trouve un moyen d'écouter " Die Rheinnixen ".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:13

Oui Offenbach a ecrit +- 140 opéra quand même ( Shocked ) que l'on va bientot tous redécouvrir je l'espère ainsi que les joyeaux qu'ils doivent receler Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zeugma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:15

D'ailleurs certains n'existent qu'en version anglaise ! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:15

Pousskine a écrit:
Oui Offenbach a ecrit +- 140 opéra quand même ( Shocked ) que l'on va bientot tous redécouvrir je l'espère ainsi que les joyeaux qu'ils doivent receler Mr. Green

Surtout qu'il n'en a composé qu'un seul, en l'occurence Les contes d'Hoffmann, et que ses autres oeuvres sont des opérettes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:17

Zeugma a écrit:
Pour ma part, j'ai plus rigolé devant Gerolstein, que La Belle Hélène.
La Belle Hélène est tout de même de la parodie réjouissante de Grand Opéra à la Française (acte I), voire d'un fonds mythologique plus ancien à la fin, avec des danses et des propos en décalage absolu avec le statut des personnages (un modèle de burlesque musical).
Dans Gerolstein, c'est assez franchement gras (et la trame est fade, sans ce goût de la juxtaposition des épisodes jusq'au non-sens).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zeugma
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 292
Age : 28
Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 15/07/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:17

Die Rheinnixen , pour moi, est aussi un opéra
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:18

calbo a écrit:
Pousskine a écrit:
Oui Offenbach a ecrit +- 140 opéra quand même ( Shocked ) que l'on va bientot tous redécouvrir je l'espère ainsi que les joyeaux qu'ils doivent receler Mr. Green

Surtout qu'il n'en a composé qu'un seul, en l'occurence Les contes d'Hoffmann, et que ses autres oeuvres sont des opérettes.
Non, non, Calbo, l'opérette n'existait pas à l'époque, ce sont des opéras bouffe. Wink
(c'est-à-dire des opéras comiques créés aux Bouffes Parisiens)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
calbo
Pertusienne
avatar

Nombre de messages : 28126
Age : 46
Localisation : Pictavia
Date d'inscription : 29/08/2006

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:18

Ouaiche bien sur. Mr. Green Rolling Eyes
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://artistes-classiques2.blogsactifs.com/Premier-blog-b1.htm
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:19

Zeugma a écrit:
Die Rheinnixen , pour moi, est aussi un opéra
Exact, de type weberien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:19

calbo a écrit:
Pousskine a écrit:
Oui Offenbach a ecrit +- 140 opéra quand même ( Shocked ) que l'on va bientot tous redécouvrir je l'espère ainsi que les joyeaux qu'ils doivent receler Mr. Green

Surtout qu'il n'en a composé qu'un seul, en l'occurence Les contes d'Hoffmann, et que ses autres oeuvres sont des opérettes.

C'est pour ca que j'ai bien insisté sur le mot "Opera". Pour moi ce sont des Opéras à part entière, sérieux ou pas. (D'ailleurs franchement qu'est ce que cela veut dire un opéra "sérieux", les sujets des Opéras "sérieux" sont au moins aussi grotesque pour la plupart que ceux des opérettes ou des opéras-bouffes.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Dim 9 Déc 2007 - 22:52

Pousskine a écrit:
calbo a écrit:
Pousskine a écrit:
Oui Offenbach a ecrit +- 140 opéra quand même ( Shocked ) que l'on va bientot tous redécouvrir je l'espère ainsi que les joyeaux qu'ils doivent receler Mr. Green

Surtout qu'il n'en a composé qu'un seul, en l'occurence Les contes d'Hoffmann, et que ses autres oeuvres sont des opérettes.

C'est pour ca que j'ai bien insisté sur le mot "Opera". Pour moi ce sont des Opéras à part entière, sérieux ou pas. (D'ailleurs franchement qu'est ce que cela veut dire un opéra "sérieux", les sujets des Opéras "sérieux" sont au moins aussi grotesque pour la plupart que ceux des opérettes ou des opéras-bouffes.)
Oh non, pitié, pas le poncif de l'opéra-pas-réaliste-même-qu'on-peut-pas-y-croire-alors-c'est-grotesque... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
lean
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 60
Age : 31
Localisation : Paris
Date d'inscription : 28/12/2006

MessageSujet: Re: Offenbach   Lun 10 Déc 2007 - 9:03

Pour ceux qui aiment beaucoup Offenbach, je me permet de vous conseiller un petit spectacle qui se joue à Paris jusqu'à fin Décembre:
ça s'appele 'La Créole de Tullipatan" qui est un "mix" de deux opérettes d'Offenbach.

Voici le lien: http://www.fra.cityvox.fr/theatre_paris/theatre-14-jean-marie-serreau_102100018/Programmation-Lieu
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Morloch
Lou ravi
avatar

Nombre de messages : 9162
Localisation : AnDingMen
Date d'inscription : 14/10/2006

MessageSujet: Re: Offenbach   Lun 10 Déc 2007 - 9:35

Pousskine a écrit:
calbo a écrit:
Pousskine a écrit:
Oui Offenbach a ecrit +- 140 opéra quand même ( Shocked ) que l'on va bientot tous redécouvrir je l'espère ainsi que les joyeaux qu'ils doivent receler Mr. Green

Surtout qu'il n'en a composé qu'un seul, en l'occurence Les contes d'Hoffmann, et que ses autres oeuvres sont des opérettes.

C'est pour ca que j'ai bien insisté sur le mot "Opera". Pour moi ce sont des Opéras à part entière, sérieux ou pas. (D'ailleurs franchement qu'est ce que cela veut dire un opéra "sérieux", les sujets des Opéras "sérieux" sont au moins aussi grotesque pour la plupart que ceux des opérettes ou des opéras-bouffes.)

Et pis Carmen avec tout le monde qui meurt à la fin est un opéra comique, voilà !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nhofszandz.blogspot.com/
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Lun 10 Déc 2007 - 20:30

DavidLeMarrec a écrit:
Pousskine a écrit:
calbo a écrit:
Pousskine a écrit:
Oui Offenbach a ecrit +- 140 opéra quand même ( Shocked ) que l'on va bientot tous redécouvrir je l'espère ainsi que les joyeaux qu'ils doivent receler Mr. Green

Surtout qu'il n'en a composé qu'un seul, en l'occurence Les contes d'Hoffmann, et que ses autres oeuvres sont des opérettes.

C'est pour ca que j'ai bien insisté sur le mot "Opera". Pour moi ce sont des Opéras à part entière, sérieux ou pas. (D'ailleurs franchement qu'est ce que cela veut dire un opéra "sérieux", les sujets des Opéras "sérieux" sont au moins aussi grotesque pour la plupart que ceux des opérettes ou des opéras-bouffes.)
Oh non, pitié, pas le poncif de l'opéra-pas-réaliste-même-qu'on-peut-pas-y-croire-alors-c'est-grotesque... Smile

Pour moi grotesque n'a pas une connotation péjorative.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Liana
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 789
Date d'inscription : 26/12/2006

MessageSujet: Re: Offenbach   Lun 10 Déc 2007 - 20:38

Morloch a écrit:

Et pis Carmen avec tout le monde qui meurt à la fin est un opéra comique, voilà !

Ca c'est certain, même s'il s'agit du comique involontaire pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.boursosmile.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81033
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Offenbach   Lun 10 Déc 2007 - 21:53

Pousskine a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pousskine a écrit:
calbo a écrit:
Pousskine a écrit:
Oui Offenbach a ecrit +- 140 opéra quand même ( Shocked ) que l'on va bientot tous redécouvrir je l'espère ainsi que les joyeaux qu'ils doivent receler Mr. Green

Surtout qu'il n'en a composé qu'un seul, en l'occurence Les contes d'Hoffmann, et que ses autres oeuvres sont des opérettes.

C'est pour ca que j'ai bien insisté sur le mot "Opera". Pour moi ce sont des Opéras à part entière, sérieux ou pas. (D'ailleurs franchement qu'est ce que cela veut dire un opéra "sérieux", les sujets des Opéras "sérieux" sont au moins aussi grotesque pour la plupart que ceux des opérettes ou des opéras-bouffes.)
Oh non, pitié, pas le poncif de l'opéra-pas-réaliste-même-qu'on-peut-pas-y-croire-alors-c'est-grotesque... Smile

Pour moi grotesque n'a pas une connotation péjorative.
Alors lorsque tu dis qu'un livret d'opéra sérieux est grotesque, ça veut dire qu'il est bien fait ? scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Offenbach   Lun 10 Déc 2007 - 22:48

DavidLeMarrec a écrit:
Pousskine a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Pousskine a écrit:
calbo a écrit:
Pousskine a écrit:
Oui Offenbach a ecrit +- 140 opéra quand même ( Shocked ) que l'on va bientot tous redécouvrir je l'espère ainsi que les joyeaux qu'ils doivent receler Mr. Green

Surtout qu'il n'en a composé qu'un seul, en l'occurence Les contes d'Hoffmann, et que ses autres oeuvres sont des opérettes.

C'est pour ca que j'ai bien insisté sur le mot "Opera". Pour moi ce sont des Opéras à part entière, sérieux ou pas. (D'ailleurs franchement qu'est ce que cela veut dire un opéra "sérieux", les sujets des Opéras "sérieux" sont au moins aussi grotesque pour la plupart que ceux des opérettes ou des opéras-bouffes.)
Oh non, pitié, pas le poncif de l'opéra-pas-réaliste-même-qu'on-peut-pas-y-croire-alors-c'est-grotesque... Smile

Pour moi grotesque n'a pas une connotation péjorative.
Alors lorsque tu dis qu'un livret d'opéra sérieux est grotesque, ça veut dire qu'il est bien fait ? scratch

Cela veut dire que les traits sont exagérés par rapport à la réalité, ce qui est le cas me semble-t-il dans tout les opéras, comiques ou non.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Offenbach   

Revenir en haut Aller en bas
 
Offenbach
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» Offenbach
» Offenbach 1976 [Bootleg]
» Jacques Offenbach (1819-1880)
» Atrium de Chaville - Offenbach - les brigands
» Offenbach: "Opéras" en CD&DVD

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: