Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Charles Gounod (1818-1893)

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Lun 19 Jan 2015 - 9:57

Polyeucte a écrit:
Oui, et ça a l'air intéressant ce livre... Acheté le jour de la sortie... mais j'ai encore le bouquin sur Massenet à terminer avant de m'y plonger! Very Happy

... En réalité je dois avoir à peu près le même problème : je viens de terminer le Jules Ferry de Mona Ozouf et "L'histoire à rebrousse-poil" de Waresquiel sur la (re)composition du discours des élites sous la Restauration ; et je n'ose même pas regarder la pile de livres au pied de ma table de chevet (Paul Veyne, une monographie d'Eugène Carrière, l'ASO sur Idomeneo, etc.) pale !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Georges54
Néophyte


Nombre de messages : 18
Date d'inscription : 12/02/2015

MessageSujet: Charles Gounod   Jeu 12 Fév 2015 - 17:31

C'est biende parler des compositeurs que l'on aime, mais intéressant également de parler de ceux qui nous déplaisent.

Amoureux de Beethov, Bruckner, Mahler, Brahms, Bach, Vivaldi entre autre je déteste Gounod, j'ai en horreur son opéra Roméo et Juliette
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 29 Mai 2015 - 15:07



Un retour sur ce livre :
http://www.resmusica.com/2015/05/28/lettres-de-gounod-a-pauline-viardot/

Pas encore lu pour ma part... faut que je m'y mette!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Notale
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mer 17 Juin 2015 - 18:26

Georges54 a écrit:
C'est biende parler des compositeurs que l'on aime, mais intéressant également de parler de ceux qui nous déplaisent.

Amoureux de Beethov, Bruckner, Mahler, Brahms, Bach, Vivaldi entre autre je déteste Gounod, j'ai en horreur son opéra Roméo et Juliette

As-tu écouté sa marche pour orgue ou encore la messe Sainte Cécile (le Benedictus notamment)?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 8 Déc 2015 - 0:53

Elīna Garanča - Repentir (O Divine Redeemer) (Charles Gounod)
watch?v=jR8CyCg9YIY

bonjour xavier et david et les autres membres, est ce que vous aimez cette oeuvre ? merci !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
luisa miller
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3009
Age : 917
Date d'inscription : 27/11/2008

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 8 Déc 2015 - 11:38

Xavier n'est pas forcément la personne à qui il faut s'adresser pour parler de Gounod en général et des Gounod rares en particulier hehe . Il vaut mieux poser ce genre de question à Polyeucte Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://lyriqueinfo.blogspot.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 8 Déc 2015 - 13:46

Ce chant n'est pas vraiment rare...
Et par vraiment la chose la plus passionnante de Gounod! Ses mélodies en français, ou son cycle Biondina sont autrement plus intéressants.

Et pour la musique sacrée, ses messes, Requiem et surtout Oratorio sont autrement inspirés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Notale
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 25
Age : 65
Localisation : Pays de la Loire
Date d'inscription : 27/04/2015

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 8 Déc 2015 - 18:18

Merci d'avoir attiré notre attention sur cet oeuvre. Elle est interprétée en français, les paroles étant de Gounod himself, cela semble le meilleur choix. Belle voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mer 9 Déc 2015 - 1:04

Polyeucte a écrit:
Ce chant n'est pas vraiment rare...
oui ce chant est souvent interprété aux Etats-Unis par des chorales, donc plus souvent chanté en anglais...mais en France jamais entendu en français.....quand j'entends ce chant, j'ai toujours des larmes qui coulent, je suis trop sensible, trop émotif.
'
c'était la dernière oeuvre de Gounod avant de mourir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mer 9 Déc 2015 - 1:05

Notale a écrit:
Merci d'avoir attiré notre attention sur cet oeuvre. Elle est interprétée en français, les paroles étant de Gounod himself, cela semble le meilleur choix. Belle voix.
merci notale bonsoir
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 11 Fév 2016 - 23:54

Roulements de tambour........ en 2018, Marion Lebègue annonce qu'elle doit chanter à l'Opéra-Comique dans.... La Nonne Sanglante!!!!! (et bien celui de Gounod hein! Pas les morceaux de Berlioz...)
J'imagine qu'elle aura le rôle de la Nonne... mais c'est un chouette rôle qui peut vraiment décoller! Very Happy

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3906
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 12 Fév 2016 - 0:09

Polyeucte a écrit:
Roulements de tambour........ La Nonne Sanglante!!!!!


Le titre gore ne manque pas d'attrait.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 12 Fév 2016 - 0:11

Ravelavélo a écrit:
Le titre gore ne manque pas d'attrait.

C'est pas gore, c'est gothique!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3906
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 12 Fév 2016 - 0:21

Polyeucte a écrit:


C'est pas gore, c'est gothique!

Bon, bon, si c'est comme ça...
C'est un titre disons... accrocheur.

Ils s'y prennent tôt pour faire l'annonce d'un opéra qui ne sera joué que dans deux ans.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 12 Fév 2016 - 0:41

Ravelavélo a écrit:
Bon, bon, si c'est comme ça...
C'est un titre disons... accrocheur.
C'est vrai... un amour impossible, un fantôme de nonne vengeresse... drunken

Citation :
Ils s'y prennent tôt pour faire l'annonce d'un opéra qui ne sera joué que dans deux ans.
Oui, mais vu que l'Opéra-Comique est fermé pour le moment.
Et puis 2018, ce sera le bicentenaire de la naissance de Gounod! Very Happy Il semble qu'on aura quelques petites choses intéressantes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Ravélavélo
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3906
Localisation : Pays des Bleuets
Date d'inscription : 28/09/2015

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 12 Fév 2016 - 0:47

Polyeucte a écrit:
Ravelavélo a écrit:
Bon, bon, si c'est comme ça...
C'est un titre disons... accrocheur.
C'est vrai... un amour impossible, un fantôme de nonne vengeresse... drunken

Citation :
Ils s'y prennent tôt pour faire l'annonce d'un opéra qui ne sera joué que dans deux ans.
Oui, mais vu que l'Opéra-Comique est fermé pour le moment.
Et puis 2018, ce sera le bicentenaire de la naissance de Gounod! Very Happy Il semble qu'on aura quelques petites choses intéressantes...

Ça va être l'occasion rêvé de redorer le blason de cet opéra qui ne l'a pas eu facile (accueil mitigé) selon Wikipédia.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 12 Fév 2016 - 9:37

Polyeucte a écrit:
Roulements de tambour........ en 2018, Marion Lebègue annonce qu'elle doit chanter à l'Opéra-Comique dans.... La Nonne Sanglante!!!!! (et bien celui de Gounod hein! Pas les morceaux de Berlioz...)
J'imagine qu'elle aura le rôle de la Nonne... mais c'est un chouette rôle qui peut vraiment décoller! Very Happy


Je prends sur moi pour conserver un minimum de décence en public zen zen zen  , mais en réalité : !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 12 Fév 2016 - 10:42

Ravelavélo a écrit:
Ça va être l'occasion rêvé de redorer le blason de cet opéra qui ne l'a pas eu facile (accueil mitigé) selon Wikipédia.

Il existe déjà un enregistrement chez CPO... d'assez bonne qualité, mais un peu raide vocalement.
Et cet enregistrement montre que l'ouvrage est vraiment intéressant, et a surtout été victime des circonstances (changement de direction à l'Opéra de Paris impliquant une mise aux ordures des dernières oeuvres créées...)

bAlexb a écrit:
Je prends sur moi pour conserver un minimum de décence en public zen zen zen  , mais en réalité : !!!

Non non, tu peux jubiler!! Very Happy

bounce   bounce   bounce   bounce   bounce   bounce   bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 26 Juil 2016 - 23:14

En avant premiere Palazetto zu Brane
Le « Prix de Rome Gounod », à paraître début 2018, contiendra :
-          Marie Stuart et Rizzio (cantate)
-          La Vendetta (cantate)
-          Fernand (cantate)
-          Messe vocale a capella
-          Messe de Saint-Louis des français
-          Hymne sacrée
-          Christus factus est

Par ailleurs,le Tribut de Zamora est prévu pour début 2018, en lancement du bicentenaire Gounod.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 26 Juil 2016 - 23:51

cheers
Le tout va être d'attendre 2018 pour tout ça donc...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
franchom
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 436
Age : 50
Localisation : valenciennes
Date d'inscription : 29/01/2008

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Dim 31 Juil 2016 - 19:53


La cantate Fernand de Gounod est disponible sur youtube en version voix et piano .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83459
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 4 Aoû 2016 - 22:04

franchom a écrit:

La cantate Fernand de Gounod est disponible sur youtube  en version voix et piano .

Une fois de plus, la main sur les plus grandes raretés grâce à Franchom ! Un grand merci. mains
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 30 Sep 2016 - 9:11

Entendu il y a quelques minutes dans la Matinale de FM : Julien Chauvin annonce l'enregistrement en cours des quatuors de Gounod par le Quatuor Cambini, sur 4 instruments piémontais du milieu du XIXe siècle thumleft .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 30 Sep 2016 - 10:13

bAlexb a écrit:
Entendu il y a quelques minutes dans la Matinale de FM : Julien Chauvin annonce l'enregistrement en cours des quatuors de Gounod par le Quatuor Cambini, sur 4 instruments piémontais du milieu du XIXe siècle thumleft .

Youhou!! En plus, ils sont plutôt chouettes je trouve les quatuors de Gounod... Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 37
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 30 Sep 2016 - 10:34

Polyeucte a écrit:
bAlexb a écrit:
Entendu il y a quelques minutes dans la Matinale de FM : Julien Chauvin annonce l'enregistrement en cours des quatuors de Gounod par le Quatuor Cambini, sur 4 instruments piémontais du milieu du XIXe siècle thumleft .

Youhou!! En plus, ils sont plutôt chouettes je trouve les quatuors de Gounod... Very Happy

Et les Cambini-Paris aussi, cf. Gouvy & David.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 30 Sep 2016 - 10:42

Oui!!

Du coup, va-t-on avoir aussi un disque "portrait" pour Gounod en plus du Prix de Rome? Avec ses compositions autres que lyriques? Ce serait chouette!! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 23890
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 27 Avr 2017 - 0:05

Smile Absolument, c'est vraiment bien joué : vif et spirituel pour la 1°, adéquatement dramatique pour la 2°.
Orchestre très réactif, cohérent, impliqué, joliment timbré.
Très bonne prise de son.
Un intéressant ajout à la discographie, d'autant que le CD inclut des fragments de la symphonie n°3.


DavidLeMarrec, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Charles Gounod (1818-1893) :

Symphonie n°1 en ré majeur

= Oleg Caetani, Orchestre de la Suisse italienne


(CPO, mai 2011)


Je ne l'avais pas vu passer. En général, Caetani, c'est vraiment très bien. Tu confirmes ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83459
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Lun 1 Mai 2017 - 22:59

J'ai donc écouté ça peu après ta recommandation. Un brin déçu par Caetani, dont j'attendais plus – c'est très bien, mais ce n'est pas ardent non plus. Je crois surtout que ça tient aux limites des œuvres elles-mêmes, qui ne sont pas de la trempe des symphonies de Bizet, clairement.

Précieux pour les deux mouvements de la Troisième, très réussis en effet.

Merci de l'avoir signalé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 14 Déc 2017 - 9:13

Après les quatuors que j'avais signalés en playlist (et en partie suite aux réactions de certains sur ce même fil) je me suis lancé dans l'écoute de quelques opéras de ce bon vieux Charles. Par ordre de préférénce :

- Faust était le seul que je connaissais déjà, et m'intéresse toujours assez peu. Certes quelques tubes sympathiques (même si l'air des bijoux me sort par les oreilles) mais entre deux y a vraiment pas grand chose de palpitant je trouve. Il faut dire que, sur un canevas qu'on connait forcément vu le nombre d'adaptations de Faust qu'on a pu avoir à cette époque, le livret ne fait pas de merveilles (je trouve en particulier le personnage de Siebel horripilant). Bref, bof.

- Mireille se laisse gentiment écouter, c'est beau, on ne s'ennuie pas, mais ça ne m'a non plus énormément marqué. Le cadre provençal renouvelle agréablement l'intérêt, mais du coup je ne peux pas m'empêcher de penser à l'Arlésienne de Bizet et je ne trouve pas la musique de Gounod suffisamment évocatrice.

- Cinq-Mars : j'ai achevé avec le déjà fameux opéra ressuscité inspiré du bouquin de Vigny (que j'ai du lire dans ma jeunesse il y a fort longtemps), eh ben c'est vrai que c'est pas mal du tout ! Certainement le meilleur des trois en tout cas, ça a du caractère, le livret est intéressant (bon, j'aime bien les opéras à caractère historique, ça aide) bien que la romance entre Cinq-Mars et Marie n'ait pas l'ombre d'un intérêt, et la musique est vraiment inspirée dans l'ensemble. Seul reproche, c'est presque trop resserré, notamment dans le dernier acte qui balance une conclusion facile à coup de scènes ultra prévisibles; et ça manque de vrais moment forts tétanisants (je suis désolé mais le duo cinq-Mars-de Thou c'est quand même pas la même chose que don Carlos-Posa). Mais je le répète, dans l'ensemble c'est quand même très bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83459
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 14 Déc 2017 - 12:12

Roupoil a écrit:
mais entre deux y a vraiment pas grand chose de palpitant je trouve. Il faut dire que, sur un canevas qu'on connait forcément vu le nombre d'adaptations de Faust qu'on a pu avoir à cette époque, le livret ne fait pas de merveilles (je trouve en particulier le personnage de Siebel horripilant). Bref, bof.

Il y a quand même de très belles choses, même purement musicales : le Prélude, le Quatuor du jardin, le Trio du duel, les interludes de Walpurgis, le Trio de l'assomption…


Citation :
- Mireille se laisse gentiment écouter, c'est beau, on ne s'ennuie pas, mais ça ne m'a non plus énormément marqué. Le cadre provençal renouvelle agréablement l'intérêt, mais du coup je ne peux pas m'empêcher de penser à l'Arlésienne de Bizet et je ne trouve pas la musique de Gounod suffisamment évocatrice.

Là aussi, la scène des Trèves, c'est très étonnant et assez moderne musicalement.

Citation :
(je suis désolé mais le duo cinq-Mars-de Thou c'est quand même pas la même chose que don Carlos-Posa).

C'est vrai, mais le final de la conspiration du II, c'est autre chose que l'auto da fé ! Very Happy

(Je crois que c'est son meilleur pour moi aussi, malgré les courtisanes mal intégrées à l'ensemble et qui ne servent à rien – on sent bien qu'on a voulu mettre un maximum de couleur historique, mais ça finit par ne plus avoir de sens.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Roupoil
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 173
Age : 36
Localisation : Pessac
Date d'inscription : 22/04/2017

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 14 Déc 2017 - 18:29

La fin du deuxième acte est effectivement vraiment excellente !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.normalesup.org/~glafon/
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1108
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 14 Déc 2017 - 23:00

... Où l'on ne s'étonne plus que Zola n'aima pas la musique....


Dernière édition par tod le Jeu 14 Déc 2017 - 23:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5006
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 14 Déc 2017 - 23:06

Ah oui, tod? Tu as écouté Cinq-Mars? les quatuors?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tod
Entre chien et loup


Nombre de messages : 1108
Date d'inscription : 18/12/2014

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 14 Déc 2017 - 23:12

Non Mr. Green

Je pensais que les galéjades du Faust me suffisaient amplement.

Trouverai-je, dans les Quatuors ou dans Cinq-Mars, autre chose que les Ploum ploum aux cordes graves accompagnant des valses ou des polka désuètes sous une orchestration étique ?
Sûrement.
Je le souhaiterai, si je n'avais tant d'autres choses à faire et à découvrir sans en plus avoir à réhabiliter Gounod.
Je suis dans la faute d'avoir posté sur ce sujet qui ne m'était pas destiné.
 Alors, toutes mes excuses : je disparais.


Dernière édition par tod le Ven 15 Déc 2017 - 1:19, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5006
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 14 Déc 2017 - 23:21

scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Ven 15 Déc 2017 - 9:58

tod a écrit:
Non Mr. Green

Je pensais que les galéjades du Faust me suffisaient amplement.

Trouverai-je, dans les Quatuors ou dans Cinq-Mars, autre chose que les Ploum ploum aux cordes graves accompagnant des valses ou des polka désuètes sous une orchestration étique ?
Sûrement.
Je le souhaiterai, si je n'avais tant d'autres choses à faire et à découvrir sans en plus avoir à réhabiliter Gounod.
Je suis dans la faute d'avoir posté sur ce sujet qui ne m'était pas destiné.
 Alors, toutes mes excuses : je disparais.

Ce n'est pas une question d'être destinataire ou non de ce poste...
Mais disons que même pour Faust, le réduire à des ploum ploum sur des valses... comment dire... c'est ne pas avoir écouté toute l'oeuvre. Walpurgis par exemple est très très loin de ça (qu'on retrouve en effet dans la valse de la kermesse... mais en même temps ça convient bien à la situation).
Et d'autres passages comme la scène de la chambre, l'introduction du dernier acte, la chanson gothique, la quatuor du jardin...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 19 Déc 2017 - 11:30



Marie Stuart et Rizzio (1837, Cantate pour le concours de l'Institut)
Fernand (1839, Cantate pour le concours de l'Institut)
La Vendetta (1838, Cantate pour le concours de l'Institut)
Messe vocale (1839, en l'honneur de Lessueur? : pour pour soli (soprano, 2 ténors et 2 basses), chœur, orchestre et orgue, en Sol mineur) : Kyrie - Gloria - Credo - Sanctus - Benedictus - Agnus Dei
Christus factus est (1842, Motet pour ténor ou soprano et orchestre)
Hymne sacré (1843, envoi de 3ème année - pour 4 soli, chœur et orchestre)
Messe de Saint-Louis-des-Français (1841 créée à Rome sans doute, pour soprano, contralto, ténor et grand orchestre en La mineur)  : Kyrie - Gloria - Credo - Offertoire - Sanctus - Agnus Dei

Direction : Hervé Niquet
Brussels Philharmonic
Flemish Radio Choir

Sortie prévue le 12 janvier 2018!!

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 6 Fév 2018 - 15:15

Le Tribut de Zamora

Et voilà, le dernier opéra de Gounod est revenu de son silence et nous montre que, malgré toutes les critiques qu'on peut en lire, il n'y a pas un manque évident d'inspiration (Gérard Condé est assez assassin sur la partition!).

En fait, on y retrouve dans le premier acte des choses qui font grandement penser à Mireille alors que par la suite, nous sommes plus dans une veine proche de La Reine de Saba avec une légère inspiration ibérique.
Et dramatiquement, ça se tient plutôt bien malgré un final un peu tiré par le cheveux. Mais des scènes sont fort belles, d'un impact certain. On retrouve les qualités de mélodiste de Gounod, avec moins de rudesse que chez Polyeucte ce qui montre bien que ce n'est pas une calcification du style comme certains l'ont appelé, mais bien une volonté du compositeur de faire "sobre" pour cet ouvrage.

On est franchement dans le même niveau de qualité que les grands titres du maître. On laissera bien sûr de côté la Colombe hein! Very Happy
Maintenant, il faudrait se pencher du côté de Rédemption et Maître Pierre, ce serait cool!! Very Happy

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 724
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 6 Fév 2018 - 15:49

Polyeucte a écrit:
Le Tribut de Zamora

Et voilà, le dernier opéra de Gounod est revenu de son silence et nous montre que, malgré toutes les critiques qu'on peut en lire, il n'y a pas un manque évident d'inspiration (Gérard Condé est assez assassin sur la partition!).

En fait, on y retrouve dans le premier acte des choses qui font grandement penser à Mireille alors que par la suite, nous sommes plus dans une veine proche de La Reine de Saba avec une légère inspiration ibérique.
Et dramatiquement, ça se tient plutôt bien malgré un final un peu tiré par le cheveux. Mais des scènes sont fort belles, d'un impact certain. On retrouve les qualités de mélodiste de Gounod, avec moins de rudesse que chez Polyeucte ce qui montre bien que ce n'est pas une calcification du style comme certains l'ont appelé, mais bien une volonté du compositeur de faire "sobre" pour cet ouvrage.

On est franchement dans le même niveau de qualité que les grands titres du maître. On laissera bien sûr de côté la Colombe hein! Very Happy
Maintenant, il faudrait se pencher du côté de Rédemption et Maître Pierre, ce serait cool!! Very Happy

Ce Tribut m'a pourtant semblé bien inférieur à Cinq-Mars et, plus encore, A Faust, Mireille, Romeo et Juliette...

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 6 Fév 2018 - 15:51

fomalhaut a écrit:
Ce Tribut m'a pourtant semblé bien inférieur à Cinq-Mars et, plus encore, A Faust, Mireille, Romeo et Juliette...

Ah Cinq-Mars oui... pour les trois autres, j'aurais bien du mal à juger étant donné les différences de style.
Et puis bon, il faut aussi juger par rapport à La Reine de Saba par exemple, ou Polyeucte. Et pour moi on est dans le même niveau avec des inspirations un peu différentes.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
fomalhaut
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 724
Age : 73
Localisation : Levallois-Perret
Date d'inscription : 23/04/2006

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 6 Fév 2018 - 17:52

Polyeucte a écrit:
fomalhaut a écrit:
Ce Tribut m'a pourtant semblé bien inférieur à Cinq-Mars et, plus encore, A Faust, Mireille, Romeo et Juliette...

Ah Cinq-Mars oui... pour les trois autres, j'aurais bien du mal à juger étant donné les différences de style.
Et puis bon, il faut aussi juger par rapport à La Reine de Saba par exemple, ou Polyeucte. Et pour moi on est dans le même niveau avec des inspirations un peu différentes.

Polyeucte (Enregistrement Dymamic, Martina Franca 2004) m'a paru tout aussi académique que la pièce de Corneille (mais je n'aime pas Corneille) et bien en deça du Poliuto de Donizetti et, pourtant, Poliuto n'est pas l'un des meilleurs opéra de Donizetti (à mon avis).

En cette année Gounod, il me reste à écouter La Reine de Saba (Martina Franca 2001) et La none sanglante (Osnabrück 2008) que j'ai acquis il y a déjà quelques temps.

Je ne crois pas au "chef d'œuvre inconnu" (expression favorite d'un des discothécaire de ma médiathèque municipale) mais autant Cinq-Mars fût une agréable surprise, autant Le Tribut de Zamora fût une (relative) déception.

Ceci écrit, d'une façon générale, j'aime la musique de Gounod...avec ses qualités et ses défauts.

fomalhaut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Michel Desrousseaux
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1129
Date d'inscription : 31/08/2010

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Jeu 8 Fév 2018 - 15:03

Polyeucte a écrit:


Marie Stuart et Rizzio (1837, Cantate pour le concours de l'Institut)
Fernand (1839, Cantate pour le concours de l'Institut)
La Vendetta (1838, Cantate pour le concours de l'Institut)
Messe vocale (1839, en l'honneur de Lessueur? : pour pour soli (soprano, 2 ténors et 2 basses), chœur, orchestre et orgue, en Sol mineur) : Kyrie - Gloria - Credo - Sanctus - Benedictus - Agnus Dei
Christus factus est (1842, Motet pour ténor ou soprano et orchestre)
Hymne sacré (1843, envoi de 3ème année - pour 4 soli, chœur et orchestre)
Messe de Saint-Louis-des-Français (1841 créée à Rome sans doute, pour soprano, contralto, ténor et grand orchestre en La mineur)  : Kyrie - Gloria - Credo - Offertoire - Sanctus - Agnus Dei

Direction : Hervé Niquet
Brussels Philharmonic
Flemish Radio Choir

Vraiment deux disques très différents. Sur l'un, les cantates, très intéressantes et bien chantées. Sur l'autre, les œuvres religieuses, un univers totalement autre qui m'a moins convaincu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83459
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Dim 11 Fév 2018 - 14:11

Écouté hier sur la Radio Danoise P2 qui le diffusait. On peut le réécouter pendant quelque temps : https://www.dr.dk/radio/p2/p2-operaaften/p2-operaaften-zamoras-hyldest .

Pas pu attraper le début, mais ça m'a semblé du niveau de Roméo, meilleur que la Reine de Saba, un grand Gounod… veine mélodique pas aussi évidente que Faust (qui est à part pour le meilleur et pour le pire…), mais un lyrisme remarquable en revanche, peut-être son œuvre la plus lyrique d'ailleurs.

Et c'est vraiment un flux de beautés, sur une intrigue de serments trahis plutôt bien faite, quelque part entre la Force du Destin, les Pêcheurs de Perles et le Trouvère…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19119
Age : 35
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 13 Fév 2018 - 10:36

DavidLeMarrec a écrit:
Pas pu attraper le début, mais ça m'a semblé du niveau de Roméo, meilleur que la Reine de Saba, un grand Gounod… veine mélodique pas aussi évidente que Faust (qui est à part pour le meilleur et pour le pire…), mais un lyrisme remarquable en revanche, peut-être son œuvre la plus lyrique d'ailleurs.

Oui, plus je l'écoute et plus j'y trouve de grandes qualités. J'aurais du mal à le comparer avec un autre ou à le placer en terme de qualité pour le moment.
Peut-être un peu mieux que La Reine de Saba en effet, mais en même temps, il faudrait pour que je puisse juger une version de qualité de cette Reine. Car les deux en présence ont tout de même de gros défauts et ne permettent pas de faire briller la partition.

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83459
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   Mar 13 Fév 2018 - 10:57

Oui, tout à fait, mais la matière mélodique me paraît très bonne (même assez supérieure à celle de Cinq-Mars globalement : moins de sommets, mais pas de creux).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Charles Gounod (1818-1893)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Charles Gounod (1818-1893)
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
 Sujets similaires
-
» Charles Gounod (1818-1893)
» Charles Gounod (1818-1893)
» Henry Charles LITOLFF (1818-1891)
» Récitals d'Opéra Français
» Charles Valentin Alkan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: