Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Le Clavecin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Jeu 12 Mai 2011 - 23:46

Oui ce disque de Staier vaut son achat amplement. Son Fandango a détrôné quelque-peu celui de Scott Ross.

Pour Seixas mon cher Joker, voici un avant-goût d'un double cd du label Virgin à posséder absolument!:

Pour écouter des extraits: SEIXAS salut
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aroldo
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1778
Date d'inscription : 19/02/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 13 Mai 2011 - 0:10

lejoker a écrit:
@ ysov : Merci pour le conseil très cher salut
@ aroldo : Content que ça te plaise !
Un autre extrait de cet album, dans le même style : pièce de Luigi Boccherini arrangée pour deux clavecins et castagnettes (oui oui !) :
watch?v=Hw6t-rqTgAM

Super ! Et ça, je me dis que tu connais /watch?v=ERtZD2JPey4&feature=BFa&list=FLHQQACGnG0Qo&index=2
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 13 Mai 2011 - 0:52

Pour le clavecin français de la fin du XVIIIe siècle, il ne faudrait absolument pas omettre ce si bel hommage d'un fils pour son père, Jean-Baptiste Forqueray. Il a eu la superbe idée d'arranger des suites de
viole de son paternel, Antoine Forqueray, exact contemporain de Marin Marais, mais plus flamboyant, mâle! D'ailleurs, il avait tout un caractère. En fait Antoine Forqueray ainsi que Marin Marais, pourraient
je crois, être comparable à ce que fut Liszt versus Chopin au XIXe siècle français, c'est-à-dire, un (Marais & Chopin) plus intimiste, sensible, alors que l'autre, plus flamboyant, fascinant (Forqueray & Liszt).

En tous cas, les Forqueray doivent absolument trôner dans le Panthéon des compositeurs français.

Une très belle version des oeuvres pour viole de Forqueray père arrangées par Jean-Baptiste Forqueray fils, est celle de Mario Raskin:

Ecoute intégrale ICI Que de beautés françaises!!

Antoine Forqueray



Jean-Baptiste-Antoine Forqueray

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lejoker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 13 Mai 2011 - 1:35

Je connais un peu Forqueray, mais je prends note. Et pour Seixas aussi, que je ne connais pas du tout.

@ aroldo : Non, je découvre, et c'est super sympa thumleft


En ce moment j'essaie d'assimiler les symphonies de Mahler, alors ce genre de musique immédiate ça fait un bon interlude hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 13 Mai 2011 - 1:41

Soler versus Malher, c'est du contraste à la tonne! pété de rire
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lejoker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 13 Mai 2011 - 1:44

J'avoue qu'on doit pas pouvoir faire + éloigné Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 13 Mai 2011 - 1:49

Ce qui démontre une ouverture totale, Seuls les pourvus naturellement et non acquises du tempérament Raison-Passion, peuvent sans peine auditionner Mahler et tout de suite après Soler avec plaisir total, sans effort d'adaptation! hehe Bienvenu au club! Sans Joke! Laughing Il faut bénéficier de la capacité innée d'être ni trop constipé (neurologique) , ni trop anarchique. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherchemusique
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 13 Mai 2011 - 17:25

Un écrivain a surnommer Marais "L'Ange" et Forqueray "Le Démon".
Cela résume bien ce qui les oppose.
A mon avis les morceau qui les caractérise le mieux sont "La Rêveuse" pour le côté élègiaque de Marais et "Jupiter" pour la virtuosité déchainé de Forqueray.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ysov
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2287
Age : 55
Localisation : Canada
Date d'inscription : 15/02/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 13 Mai 2011 - 20:35

En fait, c'est Hubert le Blanc, dans son ouvrage ''Defense de la basse de viole contre les entreprises du violon et les pretentions du violoncel, 1740'' qui a exprimé que Louis XIV aurait déclaré que Marin
Marais joue comme un ange, alors qu'Antoine Forqueray joue comme un diable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diogène
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 14
Date d'inscription : 15/04/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 13 Mai 2011 - 22:54

Je plussoie Ysov sur Forqueray (que j'aime autant à la viole qu'au clavecin), conteste pour la meilleure version du fandango de Soler (Ross reste le meilleur je pense, mais la version de Staier est, je l'avoue, très intéressante) et le remercie pour de Seixas que je ne connaissais que très vaguement apparemment !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lejoker
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 320
Age : 36
Localisation : Paris
Date d'inscription : 15/05/2009

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Mer 18 Mai 2011 - 15:39



Quel bonheur, ce disque I love you

Le mordant et l'acidité du clavecin combinés à la douceur et la chaleur de l'orgue !
En effet, Leonhardt joue la plupart des pièces sur un claviorganum, càd un mix entre un clavecin et un orgue-coffre.
Les compositions sont variées et très belles, et la prise de son est d'une clarté et d'une transparence incroyables, comme souvent chez Alpha.

Un extrait : watch?v=6JGo4uo8GVs


Dernière édition par lejoker le Mer 18 Mai 2011 - 16:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5468
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Mer 18 Mai 2011 - 16:27

Bach, Byrd, Bull, Gibbons... très beau programme en tout cas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 30 Nov 2012 - 17:43

Très belle interview de Sempé et Hantaï sur leur disque Rameau (pas de problèmes de droits, c'est mis en ligne par qobuz) :
http://www.youtube.com/watch?v=QZvu2hwwysI
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22275
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Sam 1 Déc 2012 - 19:38

Yamaw demandait conseil pour quelques disques à découvrir autour de Rameau, je lui ai conseillé ça :


 

 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 11 Oct 2013 - 23:10

Parution prochaine d'un coffret regroupant les enregistrements Astrée / Naïve de Pierre Hantaï :



Beaucoup de cd étaient introuvables, l'album Frescobaldi par exemple.
Revenir en haut Aller en bas
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22275
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 11 Oct 2013 - 23:23

alexandre. a écrit:

Parution prochaine d'un coffret regroupant les enregistrements Astrée / Naïve de Pierre Hantaï :
Je les avais tous achetés à leur parution respective.

Bach, Scarlatti, Bull, Frescobaldi...

Surprised Des enregistrements rigoureusement indispensables !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22275
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Jeu 2 Jan 2014 - 15:56

DavidLeMarrec, in playlist, a écrit:

Mélomaniac a écrit:

Confused L'oeuvre pour clavier de Daquin, entre bavardage et remplissage... C'est quand même l'étiage du clavecin français.

En même temps, tu écoutes des œuvres pour clavecin du milieu, voire de la seconde moitié du XVIIIe, à tes risques et périls. Après Couperin, c'est quand même plus ou moins la décadence. Il y a bien quelques pièces de Rameau qui survivent, sinon le reste, en particulier en France...


Oui c'est certain qu'entre Couperin et Rameau, c'est du joli...

Je préfère encore Balbastre ou Duphly.

Y a longtemps que je n'avais pas réécouté le Livre de Daquin , ça ne me manquait pas trop ; je crois que le meilleur se trouve dans les Suites 2 et 3 : L'hirondelle, La tendre Silvie, L'Amusante...

Quant au Coucou, je ne me suis jamais expliqué la popularité de cette pièce. Ou plutôt je ne la comprends que trop bien.





Dernière édition par Mélomaniac le Jeu 2 Jan 2014 - 16:22, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81477
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Jeu 2 Jan 2014 - 16:12

Mélomaniac a écrit:
Je préfère encore Balbastre ou Duphly.
Pareil. Au moins Balbastre a pour lui le pittoresque (même si on se lasse vite). Et Duphly, c'est quand même un peu l'exception d'un style galant qui n'est jamais superficiel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mandryka
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 534
Date d'inscription : 03/04/2010

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Dim 9 Mar 2014 - 22:25

Je viens de trouver ce livre par Blandine Verlet sur amazon



D'après amazon "Blandine Verlet fait accorder son clavecin, un admirable Rückers. Elle trouve une salle à l'acoustique idéale. Elle jouera les Variations Goldberg. Les murmures se sont tus. Elle entre sur scène et s'assied au clavier, mains posées sur les genoux. Elle se concentre. Puis elle tourne en silence, l'une après l'autre, les pages de la partition. Elle se lève. Le récital a été splendide...
De ce rêve à la John Cage sort un livre, où il nous est donné de participer aux pensées d'une musicienne hors pair. Comment se règle en elle, au moment où elle tourne les pages de sa partition, l'" entretien " de ses cinq sens ? Que se disent en elle ses compagnons François et Louis Couperin, Froberger, Frescobaldi, Sweelinck et Bach ? Le dernier couronne ceux qui l'ont précédé. Nous sommes au matin du monde, juste avant l'accident de la première note - l'incarnation du son.
Avec ce traité du goût subtil et délicat, d'une rare exigence, Blandine Verlet ouvre son atelier : choix de textes, entretien, images d'art reproduites en couleurs, notes issues de ses carnets. Dans chacune de ces pages sonne un " art de toucher " et résonne une voix que beaucoup connaissent déjà, pour l'avoir entendue les guider dans l'intimité des plus grands compositeurs.
Ce livre échappant à tous les genres, ouvert aux interprètes et aux mélomanes, est accompagné d'un disque où figurent plusieurs enregistrements inédits."

Quelqu'un sait quels inédits exactement?  Et le bouquin -- est-il interéssant?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1599
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Jeu 7 Mai 2015 - 23:59

A l'occasion du BT lancé par Lucien, pour les curieuses et curieux:
quelques liens à partager que j'ai trouvé à cette occasion (vers la musique "moderne").

• Compositeurs, interprètes, œuvres pour le clavecin des XXe et XXIe siècles
http://www.clavecin-en-france.org/spip.php?rubrique13
• Notes sur Elisabeth Chojnacka et les œuvres pour clavecin de Xenakis
https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00770157/document
• Élisabeth Chojnacka : quarante ans de créations
http://www.clavecin-en-france.org/spip.php?article118
• Clavecin et ensemble (IRCAM)
http://brahms.ircam.fr/works/genre/256/
• Duo de percussions et clavier (IRCAM)
http://brahms.ircam.fr/works/genre/87/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22275
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 19 Juin 2015 - 22:24

xoph, in playlist, a écrit:

Manuscrit Bauyn
Louis Couperin** (1626-1661) Pièces en la (dont un prélude à l’imitation de M. Froberger), pièces en fa
L. Rossi (1598-1653) Passacaille
J-J Froberger (1616-1667) Toccata en ré, Allemande (faite à Paris), Gigue, Toccata en fa
G. Frescobaldi (1583-1643) Cappricio en sol
Clavecin Philippe Humeau 1998 (copie de Rückers par Humeau, retransformé (ravalé) par Humeau en 2006, ça devient complexe… mais très beau)

« Le manuscrit Bauyn est à Louis Couperin ce que l’Andreas-Bach-Buch* est au jeune Bach: un florilège de compositions personnelles, mêlées à celles des maîtres et amis, proches ou lointains »
Cela donne à nouveau (/l’Andreas-Bach-Buch) une idée de la circulation des idées avant le web 3.0
*Auquel Benjamin Alard a consacré un disque captivant , sans recourir au moindre effet.
**Au fait Alard est l’organiste de Saint Gervais où « les » Couperin exercèrent pendant plus d’un siècle…
I love you




Smile Ca fait quelques temps que je lorgne sur ce disque, ton commentaire fait envie et va m'inciter à l'acheter...


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1599
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Ven 19 Juin 2015 - 22:58

En lorgnant de plus près, il t'apparaîtra sans doute que ma pauvre tête entre Louis, François, Armand-Louis, St Gervais et St Louis en L'ïle a peut être été un peu trop confusionesque.
Sur les trois premiers et la quatrième: ce n'est pas un secret. Sur le Benjamin je crois plutôt qu'il est titulaire de l'orgue de Saint Louis en L'ïle, même s'il a donné des concerts à St Gervais.
Mais j'aimais tellement y voir une filiation...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xoph
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1599
Localisation :
Date d'inscription : 12/10/2011

MessageSujet: Re: Le Clavecin   Sam 4 Fév 2017 - 15:31

L’écoute du disque d’Isolde Ahlgrimm : l’art de la fugue *  pour clavecin-pédalier m’a donné envie d’aller voir du côté de cet instrument.
L’écoute du disque d’Yves Rechsteiner ** – Fantasia Cromatica, sonates & transcriptions - me donne envie d’en dire un peu plus.

Les disques pour clavecin pédalier ne sont sans doute pas nombreux, pas plus que ne le sont les clavecins pédaliers; une recherche rapide renvoie vers Luc Beauséjour ***, Isolde Ahlgrimm, Yves Rechsteiner, ici peint par Balthus ou filmé par Satyajit Ray, photographié en Atlas mécanicien.



Pourquoi faire resurgir cet instrument, dont la présence attestée est le plus souvent liée à un instrument d’étude (pour l’apprentissage de l’orgue) et dont les partitions dédiées n’existent pas (les sonates en trio de JS. Bach mentionnent  néanmoins son usage possible pour l’exécution de ces œuvres)? Eh bien, pour notre curiosité, et notre plaisir.

Le programme de Rechsteiner, construit autour de Bach, s’articule superbement autour de trois idées
- Le clavecin pédalier comme instrument « natif » : les sonates en trio (ici BWV528 et 530 – il en manque quatre: Sad )
- Le clavecin pédalier, comme amplificateur d’œuvres ayant par elles mêmes des affinités avec l’orgue (Toccata BWV 912, Fantaisie Chromatique,…)
- Le clacecin pédalier comme déploiement via la transcription (sonates violon BWV 1001, et chaconne de BWV 1004)

C’est très convaincant et très émouvant (pour moi, deux magnifiques sonates en trio) : clarté polyphonique, ampleur sonore, brio époustouflant, et en même temps une sensation de proximité, et de simplicité. Que demander de plus pour Bach?

Si vous voulez en savoir plus: celui qui en parle le mieux est bien sûr Rechsteiner**

* http://classik.forumactif.com/t1353p300-l-art-de-la-fugue-de-bach?highlight=art+de+la+fugue
** https://www.clavecin-en-france.org/spip.php?article23
http://www.yves-rechsteiner.com/disque/johann-sebastian-bach,3
*** https://analekta.com/wp-content/plugins/analekta-store-admin/assets/documents/uploaded/1297781532_file.pdf

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Clavecin   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Clavecin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» 8 suites pour clavecin ( Haendel )
» Pour apprendre le continuo au clavecin...
» Luciano Sgrizzi, clavecin
» La crise du clavecin
» Le Clavecin

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: