Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Mendelssohn les symphonies

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 980
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Mendelssohn les symphonies   Mer 3 Jan 2018 - 8:01

DavidLeMarrec a écrit:
Ah oui, c'est tentant, ça Steinberg, toujours une bonne adresse !
Ça ne manque pas trop d'élégance néanmoins ?
NON. C'est viril mais élégant, au même titre qu'un Szell peut l'être par exemple. Steinberg est souvent comparé à des chefs comme Reiner ou Szell, arrivé comme eux aux Etats-Unis dans le sillage de Toscanini. On a souvent dit de lui qu'il était "inscrit dans une veine objective, mais avec du coeur".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83025
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn les symphonies   Mer 3 Jan 2018 - 16:05

Alors, j'ai écouté ça.

J'ai effectivement adoré le premier mouvement : il saisit quelque chose qui manque à tous les autres, ça file droit avec beaucoup d'élan, on a bien la tempête, malgré le motif folklorique !

Sur les autres mouvements, je suis plus réservé :
♦ ça manque de contraste, tout est rapide, mais les sections rapides pas plus que dans les autres versions, donc on perd un peu l'effet de la marche qui survient dans le III ou de la danse finale du IV ;
♦ il me manque aussi un peu de poésie dans le II ou dans le début III, quelque chose d'une brume un peu mélancolique qui est tout à fait absente ici.

Par ailleurs, je n'aime pas trop la prise réverbérée un peu lointaine, qui ne masque pas pour autant la verdeur des timbres, pas très agréables.

Mais c'est assurément différent et très convaincant, à ces petites réserves près ; ce n'est pas ma référence, mais j'ai beaucoup aimé !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 980
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Mendelssohn les symphonies   Ven 5 Jan 2018 - 9:21

DavidLeMarrec a écrit:
Alors, j'ai écouté ça.
Par ailleurs, je n'aime pas trop la prise réverbérée un peu lointaine, qui ne masque pas pour autant la verdeur des timbres, pas très agréables.
Mais c'est assurément différent et très convaincant, à ces petites réserves près ; ce n'est pas ma référence, mais j'ai beaucoup aimé !
Prise de son typique de cette salle très problématique, en effet, très large -bien qu'il s'agisse d'un enregistrement mono-, assez peu profonde et un peu pincée dans le haut-médium, d'où la verdeur relative des timbres. Il faut se souvenir que Steinberg partait de très loin en reprenant l'orchestre de Pittsburgh après Reiner, qui avait licencié près de 90% des musiciens de l'orchestre durant son mandat...
Mais une mobilité et une vie réjouissantes malgré tout !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83025
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn les symphonies   Ven 5 Jan 2018 - 9:57

Complètement, complètement !

Mais c'est vrai que ça sonne étrangement lointain, réverbéré et étroit à la fois, pas exactement le bon cocktail. C'est donc la salle de Pittsburgh qui est en cause ? Je ne l'entends pas dans tous leurs enregistrements, ils en ont changé ? Ou ils enregistrent ailleurs ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Diablotin
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 980
Age : 51
Localisation : Strasbourg
Date d'inscription : 25/03/2010

MessageSujet: Re: Mendelssohn les symphonies   Ven 5 Jan 2018 - 11:43

DavidLeMarrec a écrit:
C'est donc la salle de Pittsburgh qui est en cause ?  Je ne l'entends pas dans tous leurs enregistrements, ils en ont changé ?  Ou ils enregistrent ailleurs ?

La grande majorité des enregistrements de Steinberg avec "son" orchestre de Pittsburgh se déroulaient à la Syria Mosque, une très grande salle de près de 4 000 places, dont l'estrade pour l'orchestre était remarquablement large, mais peu profonde. Il se dit que les musiciens, du fait de cette très large scène, ne s'entendaient pas tous réciproquement. Malgré cette grande capacité, c'est la salle qui connaissait le plus fort taux de remplissage, aux Etats-Unis, sous le mandat de Steinberg : ses musiciens et le public local le vénéraient.
A la destruction du bâtiment, l'orchestre a emménagé dans Heintz Hall -1971-, où il réside encore actuellement. Avant cette date, tous les enregistrements Capitol/Columbia de Steinberg sont en effet relativement typés d'un point de vue sonore, même si les plus récents sont meilleurs que cette 3ème de Mendelssohn. Pour en savoir un peu plus, tu sais où chercher ! Twisted Evil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 83025
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Mendelssohn les symphonies   Ven 5 Jan 2018 - 11:58

Merci beaucoup !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mendelssohn les symphonies   

Revenir en haut Aller en bas
 
Mendelssohn les symphonies
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Mendelssohn les symphonies
» Coffret Symphonies chez Brilliant
» La Symphonie n° 3 ( Mendelssohn )
» La Symphonie n° 4 ( Mendelssohn )
» Les 5° et 7° symphonies de Beethoven

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Oeuvres (discographie)-
Sauter vers: