Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  

Partagez
 

 Zdenek Fibich

Aller en bas 
AuteurMessage
Barzh
Mélomane averti


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 12/02/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyVen 16 Fév 2007 - 12:56

Su


Dernière édition par le Lun 5 Mar 2007 - 11:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyVen 16 Fév 2007 - 14:08

Je ne connaissais absolument pas. Embarassed
Merci d'en parler: Je suis toujours partant pour les découvertes thumright
Revenir en haut Aller en bas
Barzh
Mélomane averti


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 12/02/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyVen 16 Fév 2007 - 14:37

A


Dernière édition par le Lun 5 Mar 2007 - 11:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyVen 16 Fév 2007 - 15:29

Très curieux, Barzh, ni Fétis-Pougin (1878) ni Mendel-Reissmann (1880) ne le nomment dans leur dictionnaire. Dans les ouvrages de référence du XXe siècle, bien sur il y est, parfois avec le prénom Zdenco.
Il faut que tu nous en dise plus...
Revenir en haut Aller en bas
Barzh
Mélomane averti


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 12/02/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyVen 16 Fév 2007 - 16:00

ne le


Dernière édition par le Lun 5 Mar 2007 - 11:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyVen 16 Fév 2007 - 18:47

Merci Barzh pour ce sujet. Comment es-tu tombé dedans ?
Revenir en haut Aller en bas
Barzh
Mélomane averti


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 12/02/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyVen 16 Fév 2007 - 18:54

Bon


Dernière édition par le Lun 5 Mar 2007 - 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyVen 16 Fév 2007 - 20:45

J'ai ses trois symphonies en CD, et c'est vrai qu'il est intéressant de connaître ce compositeur tchèque, quelque peu "étouffé" par Smetana et Dvorak.
J'ai aussi entendu un certain nombre d'oeuvres de lui : poèmes symphoniques (Le printemps, la Tempête, nuit à Karlstein, Zaboj Slavoj), musique de chambre (Quintette opus 42, qu'il faut connaître, quatuors à cordes et avec piano) et quelques "Humeurs et souvenirs" pour piano.

A mon avis, sa musique est plus "allemande", et a moins recours aux effets plus ou moins folkloriques de ses compatriotes.
Revenir en haut Aller en bas
Jehan-Esteban
Néophyte
Jehan-Esteban

Nombre de messages : 1
Age : 31
Localisation : Bourgogne
Date d'inscription : 16/02/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyVen 16 Fév 2007 - 20:57

Bonjour a tous, je trouve très intéressant de parler de compositeurs peu connus (...en tout cas je ne connaissais pas). Trop de très bon compositeurs ont été oubliés par l'Histoire, c'est un grand dommage.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptySam 17 Fév 2007 - 0:17

Très belles symphonies, c'est vrai, mais Fibich est aussi un compositeur d'opéras hors pair ! Comme Rusalka paraît tiède en comparaison, lorsqu'on la confronte à l'écriture sauvage de Šárka !
En effet, peu de folklorisme chez Fibich, mais quel souffle ! On dirait du meilleur Smetana d'opéra en permanence (mais avec une composante plus moderne).

Il a aussi écrit une Fiancée de Messine.

Et le plus fort ? Tout ça existe au disque. cheers
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Barzh
Mélomane averti


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 12/02/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptySam 17 Fév 2007 - 16:16

ps :


Dernière édition par le Lun 5 Mar 2007 - 11:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Barzh
Mélomane averti


Nombre de messages : 119
Date d'inscription : 12/02/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMer 21 Fév 2007 - 12:22

ainsi que les


Dernière édition par le Lun 5 Mar 2007 - 11:32, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
sofro
Tonton
sofro

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyDim 11 Mar 2007 - 11:03

Zdenek Fibich B000027TDQ.01._AA240_SCLZZZZZZZ_

Je ne connaissais pas Fibich, ce disque avec des oeuvres pour piano et cordes (quatuor avec piano op 11 et quintette op 42) est une très belle découverte de musique de chambre: cela ressemble à du Dvorak avec les mêmes recettes (mélange de lyrique et de nostalgie avec des références de musique populaire) et cela fonctionne aussi bien. Il ne faut pas en attendre une révolution dans l'écriture, ça reste fondamentalement de la musique tchèque du style que l'on connaît, mais c'est vraiment très beau pour qui accepte le genre.
Revenir en haut Aller en bas
joachim
Mélomaniaque
joachim

Nombre de messages : 1224
Age : 73
Localisation : Nord (avesnois/thiérache)
Date d'inscription : 02/03/2006

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyDim 11 Mar 2007 - 17:09

Le quintette opus 42 pour piano, clarinette, cor, violon et violoncelle (dont il existe aussi une version pour piano et cordes) est probablement son chef d'oeuvre en musique de chambre, par ailleurs assez restreinte.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMar 15 Mai 2007 - 10:43

Up pour Rubato. Wink

Je recommande le disque Cambreling chez Orfeo, qui est très bien, avec Eva Urbanová...

Je crois que je l'avais déjà rapidement évoqué dans ton fil Rusalka.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMar 15 Mai 2007 - 12:44

Merci David Wink
Revenir en haut Aller en bas
Poulet
Don Juan piqué aux hormones
Poulet

Nombre de messages : 5899
Age : 33
Localisation : France
Date d'inscription : 05/08/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMar 15 Mai 2007 - 14:40

pourquoi tous ses messages sont effacés? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
http://www.hexachords.com
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMar 15 Mai 2007 - 16:47

Poulet a écrit:
pourquoi tous ses messages sont effacés? Neutral
Il les a effacés quand il a quitté le forum.fouet
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMer 16 Mai 2007 - 19:46

au sujet de Sarka

DavidLeMarrec a écrit:

Je recommande le disque Cambreling chez Orfeo, qui est très bien, avec Eva Urbanová...
Commandé...et expédié Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMer 16 Mai 2007 - 22:05

Rubato a écrit:
au sujet de Sarka

DavidLeMarrec a écrit:

Je recommande le disque Cambreling chez Orfeo, qui est très bien, avec Eva Urbanová...
Commandé...et expédié Smile
Ouh là, comme tu y vas!
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMer 16 Mai 2007 - 22:22

sud273 a écrit:
Rubato a écrit:
au sujet de Sarka

DavidLeMarrec a écrit:

Je recommande le disque Cambreling chez Orfeo, qui est très bien, avec Eva Urbanová...
Commandé...et expédié Smile
Ouh là, comme tu y vas!

Eh oui! J'aime bien parfois me lancer dans l'inconnu... batman

....Et j'ai rarement été déçu jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyVen 1 Juin 2007 - 16:47

Reçu ce matin, et fin d'écoute à l'instant:
SARKA. Superbe opéra. J'ai vraiment beaucoup aimé. Musique magnifique de Fibich, pas de temps morts; trahison, vengeance, remords hallucinés, et de l'action (c'est même plutôt guerrier). J'ai même pensé à La Walkyrie au début de l'acte 2, si si.. avec l'appel de l'héroïne (casque, lance, bouclier viking ): Heya! heya! et ses compagnes qui lui répondent de loin.....(on ne peut s'empêcher d'y penser).

A réécouter sans tarder!

Excellente découverte donc, dans une très bonne interprétation.
Très bonne prise de son live également.
Zdenek Fibich 516MXNqSh9L._AA240_

Merci David pour tes conseils éclairés! Wink


Dernière édition par le Mar 5 Juin 2007 - 18:00, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyLun 4 Juin 2007 - 3:26

Chic ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMar 11 Mar 2008 - 16:50

Reçu ce matin:
The bride of Messina

Zdenek Fibich 3112CBQJDVL._AA147_

Une écoute pour l'instant, mais plaisir gâché par un défaut sur le 2ème CD, à peine 5mn avant la fin. Sad

EDIT:
Je viens de trouver la solution à ce problème cheers
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMer 23 Avr 2008 - 1:37

J'ai aussi reçu cette Fiancée de Messine. Et ô surprise, le deuxième CD présente bien un défaut, mais le coffret contenait un disque de secours copie du CD défectueux. Les services de livraisons bretons sont à recommander ! Amazon.br Wink

Tragédie opéra en trois actes sur un livret d'après Schiller.

L'inspiration musicale est vaguement wagnérienne sans outrance servile, quelque chose de français aussi. De la mélodie continue, ni récitatifs ni airs, pas d'ensemble ni de duos. Par contre de nombreux choeurs qui viennent ponctuer chaque scène d'un avis émotionnel, un contrepoint psychologique qui comme le choeur antique commente l'état d'âme des protagonistes.
On retrouve des thèmes de loin en loin qui semblent dresser une ébauche d'organisation thématique en rapport avec des climats ou des personnages.

La musique reste parfois dramatiquement superficielle comme chez Verdi mais avec plus de raffinements orchestraux un peu moins efficace aussi.

Le livret historico-moyennageux nous emmène à Messine du temps des Royaumes Francs.

La reine Isabelle, veuve, cherche à s'assurer de la réconciliation de ses deux fils, Cesar et Manuel. Peine perdue, c'est compter sans une rivalité amoureuse concernant une jeune moniale qui décide de se défroquer pour suivre Manuel dans une garçonnière de Messsine avec vue. C'est oublier que le petit Cesar, le beau gosse de l'histoire mais un peu voyou psychopathe, a vu la donzelle et n'aura de cesse que de fomenter son enlèvement pour en jouir tout à loisir ou avoir le loisir d'en jouir.
Histoire bien saignante en perspective.

La mère un peu naïve, rassurée de voir ses fils tomber dans les bras l'un de l'autre à l'occasion de sa pendaison de crémaillère, leur avoue qu'ils ont une soeur cachée (élevée en Suisse dans un pension select). Tout le monde l'avait cru morte au berceau, mort subite du nourrisson. En fait, un devin avait prédit qu'elle serait responsable de la mort des deux frères. Le Roi son père veut donc faire tuer Mélisande Béatrice, la mère vraiment faible la confie à des mains secourables, c'est pitoyable d'inconséquence. Rolling Eyes Un de ses rêves semblait prédire au contraire que cette fille serait le motif d'apaisement entre les frères.

Les deux frères veulent avouer leur amour pour une jeune fille et décident de la ramener au palais.
Bien sûr, on annonce que des pirates barbaresques ont fait une razzia sur la ville et enlevé leur soeur pour en jouir tout à loisir en mer sur leur navire.
Les deux frères partent la sauver mais s'égarent en route puisqu'il n'y a pas de scène maritime dans l'opéra, où j'ai mal suivi. Ils arrivent dans la garçonnière de Manuel où Béatrice vient de monologuer joliment sur ses origines inconnues et le vague souvenir (pensez donc, elle disparut au berceau) d'une mère d'allure royale. Manuel survient, après de rapides explications on se rend compte qu'ils sont frère et soeur, embrassades, Cesar vient ramener sa fraise et ne trouve pas ces embrassades à son goût et plante un coup de surin dans la panse de son frère.

Marche funèbre. De façon assez originale, Fibich nous balance en plein milieu de ce troisième acte une marche de plus de 10 minutes, ample, plus proche d'une ballade que d'une marche funèbre, commentaire pathétique de l'action qui s'est déroulée sous nos yeux ébahis et des retombées collatérales que nous attendons avec impatience.

Au palais, dans cette étrange scène finale qui va nous reproposer le même déroulement dramatique que celle de la reconnaissance et du meurtre dans le jardin de la villa de Messine

La mère revoit sa fille au palais, scène pathétique de reconnaissance
La mère voit son fils Manuel mort, scène pathétique de deuil déchirant
La mère supplie son fils César de tuer le criminel, scène pathétique de vendetta
César coupable obéit à sa mère et se plante le poignard dans le corps, scène pathétique mélodramatique.
Les deux nanas restent seules un peu bêtes sur scènes, coites.
Le choeur un peu narquois commente pour terminer:

Une seule vérité s'adresse à nous
Mais la culpabilité est le mal suprême...


scratch

Inutile de préciser que cet opéra estn dans la très compréhensible langue tchèque.

L'interprétation vaut surtout pour la superbe Gabriela Benackova dans le rôle de la greluche, Libuse Màrovà dans le rôle de la reine Isabelle. L'orchestre de la Radio de Prague a l'air de se tenir à carreau, ce qui n'est largement pas le cas de l'affreux ténor Ivo Zidek (Cesar) qui hahanne et prononce son tchèque comme une cafetière lituanienne. Il devait avoir sa carte du parti, c'est pas possible autrement.

Pour la mise en scène, demandez à Sauron.
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 9091
Date d'inscription : 21/01/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyDim 27 Avr 2008 - 12:18

J'ai pris le temps de réécouter attentivement cet opéra avant d'intervenir sur le post de Vartan.
Et je voulais faire quelques petites mises au point.
Déjà, la présentation du livret, quelque peu caricaturale (mais pourquoi pas, j'avoue avoir bien ri) dénature (à mon avis) le propos, et pourrait faire passer l'envie à plus d'un, de découvrir cet opéra. Heureusement que j'en ai fait la découverte avant! Laughing
vartan a écrit:

De la mélodie continue, ni récitatifs ni airs, pas d'ensemble ni de duos.
C'est peut-être le cas de l'acte III, mais auparavant il y a l'acte I et le II:
Long air d'Isabella au début de l'acte I, long air de Manuel, acte I
Long air de Beatrice, début acte II, long air de Cesar acte II...et j'en passe.
Il y a également duos et trios (très peu, c'est vrai)
vartan a écrit:

Par contre de nombreux choeurs qui viennent ponctuer chaque scène d'un avis émotionnel, un contrepoint psychologique qui comme le choeur antique commente l'état d'âme des protagonistes.
Pas toujours
Citation :

Bien sûr, on annonce que des pirates barbaresques ont fait une razzia sur la ville et enlevé leur soeur pour en jouir tout à loisir en mer sur leur navire.
Les deux frères partent la sauver mais s'égarent en route puisqu'il n'y a pas de scène maritime dans l'opéra, où j'ai mal suivi.
On sait très bien que c'est Manuel qui a enlevé Béatrice, sans savoir qu'il s'agissait de sa soeur. Il le raconte lui-même dans un long air. Il était facile, par la suite d'attribuer cet enlèvement aux pirates qui se trouvaient là au même moment, et qui n'en était pas à leur premier méfait. C'est ce qui a été dit a Diego, qui le rapportera plus tard à Isabella
Citation :

enlevé leur soeur pour en jouir tout à loisir en mer sur leur navire.
Ce n'est pas dans le texte! tutut
Citation :

L'interprétation vaut surtout pour la superbe Gabriela Benackova dans le rôle de la greluche, Libuse Màrovà dans le rôle de la reine Isabelle. L'orchestre de la Radio de Prague a l'air de se tenir à carreau, ce qui n'est largement pas le cas de l'affreux ténor Ivo Zidek (Cesar) qui hahanne et prononce son tchèque comme une cafetière lituanienne. Il devait avoir sa carte du parti, c'est pas possible autrement.
Je te trouve bien sévère avec Zidek (Le chant pourrait être plus inspiré, c'est vrai) Est- ce dû à la langue, qui est très particulière? Wink

voili, voilou! Wink
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
antrav

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyLun 5 Mai 2008 - 13:42

Oui, j'ai volontairement exagéré le caractère convenu du drame dont les ressorts ont été tant utilisés. Mais l'impression qui s'en dégage c'est cette absence d'air-récitatifs enchaînés et attendus, finalement plus souple que le synopsis dans son articulation et qui fait l'intérêt de cette oeuvre.

Pour Zidek, ce n'est pas la langue qui est en cause puisqu'elle me séduit malgré une certaine dureté chez les autres chanteurs. Son timbre est assez laid à mes oreilles, il n'interprète rien, il fait les notes poussivement. Mais c'est affaire de goût. J'ai lu dans la notice qu'il a sa réputation. Mais c'est le seul qui me semble dépareiller cette distribution excellente.
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyDim 24 Aoû 2008 - 14:57

Hier sur France Musique en partant de Saintes j'ai entendu un poème symphonique de Fibich avec violon solo dont je n'ai pas discerner le nom, mais qui m'a assez plu... c'est très dégoulinant, mais avec de jolies harmonies, un climat lyrique émouvant, un côté méditatif empreint de tristesse. La prise de son n'était pas très bonne, mais j'ai quand même passé un bon moment.

Je me trompe de compositeur? Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyDim 24 Aoû 2008 - 15:00

Non, tu ne te trompes pas : le Fibich symphonique, c'est gentil et un peu fade.
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Jaky
Mélomane chevronné
Jaky

Nombre de messages : 9422
Age : 59
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyDim 24 Aoû 2008 - 15:16

DavidLeMarrec a écrit:
Non, tu ne te trompes pas : le Fibich symphonique, c'est gentil et un peu fade.
Je plussoie... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Tus
Gentil corniste


Nombre de messages : 15293
Date d'inscription : 31/01/2007

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyDim 24 Aoû 2008 - 17:03

bah, c'était émouvant.
Revenir en haut Aller en bas
Quentinus Fibich-fan
Néophyte
Quentinus Fibich-fan

Nombre de messages : 2
Age : 27
Localisation : Genève
Date d'inscription : 17/04/2011

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Musique de Fibich   Zdenek Fibich EmptyDim 17 Avr 2011 - 17:17

Salut! Bonjour à tous!

Sachez que la musique de Fibich bien qu'il est vraie que c'est moins flagrant, ne manque pas du tout de folklore tchèque! J'ai fais mon travail de fin d'étude sur ce compositeur. Si vous écoutez bien, vous entendrez que le rythme a typiquement cette tendance dansante de son pays, avec des rythme piqués et une alternance entre le ternaire et le binaire soutenue. On retrouve ses rythme typique dans toutes ses oeuvres, même si certaine montre une grande influence pour Wagner. Son opéra "La fiancée de Messine" par exemple. Ce qui fait que ce reproche est souvent adressé à Fibich est qu'il a contrairement à Dvorák écrit moins de pièces à titre significatifs comme "Danse slave" ou "Sérénade tchèque". à part sa suite pour orchestre "Impression du Pays", il n'y a presque rien qui va dans ce sens. La musique de Fibich est surtout baignée du romantisme et de la magie de la forêt profonde.

Fibich ne devrait pas être si négligé aujourd'hui, c'est très injuste. C'était selon moi un grand mélodiste et orchestrateur. Les thèmes musicaux des ses opéras sont particulièrement poignants. La musique à programme était quelque chose d'essentiel pour lui, contrairement à d'autre compositeurs comme Brahms.

Fibich a fait aussi renaître le mélodrame (grande pièce de théâtre avec fond musical) qui était depuis plus d'un demi-siècle tombé en désuétude.

Je vous invite à écouter:

Symphonie No 3 en mi mineur, Op. 53

Quintette pour piano, cordes, cor et clarinette, Op. 42

Sárka, opéra en trois actes

Études picturales, Op. 56, suite de pièce pour piano solo

Hyppodamie, trilogie de mélodrames scéniques d'après Sophocle et Euripide

Bonne écoute!
Revenir en haut Aller en bas
JM
Mélomane averti


Nombre de messages : 475
Date d'inscription : 24/08/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyLun 22 Juil 2013 - 15:56

Il y a son opéra La Tempête, qui est sortit récemment en CD. C'est un enregistrement assez ancien qui date des années 50. J'imagine que la prise de son ne doit pas être terrible mais je crois qu'il n'existe que ça actuellement. Quelqu'un connait ? Je suis assez tenté.

Zdenek Fibich Sbb0101202
Revenir en haut Aller en bas
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 818
Date d'inscription : 23/01/2014

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyJeu 27 Fév 2014 - 0:36

Quentinus Fibich-fan a écrit:
Salut! Bonjour à tous!

Sachez que la musique de Fibich bien qu'il est vraie que c'est moins flagrant, ne manque pas du tout de folklore tchèque! J'ai fais mon travail de fin d'étude sur ce compositeur. Si vous écoutez bien, vous entendrez que le rythme a typiquement cette tendance dansante de son pays, avec des rythme piqués et une alternance entre le ternaire et le binaire soutenue. On retrouve ses rythme typique dans toutes ses oeuvres, même si certaine montre une grande influence pour Wagner. Son opéra "La fiancée de Messine" par exemple. Ce qui fait que ce reproche est souvent adressé à Fibich est qu'il a contrairement à Dvorák écrit moins de pièces à titre significatifs comme "Danse slave" ou "Sérénade tchèque". à part sa suite pour orchestre "Impression du Pays", il n'y a presque rien qui va dans ce sens. La musique de Fibich est surtout baignée du romantisme et de la magie de la forêt profonde.

Fibich ne devrait pas être si négligé aujourd'hui, c'est très injuste. C'était selon moi un grand mélodiste et orchestrateur. Les thèmes musicaux des ses opéras sont particulièrement poignants. La musique à programme était quelque chose d'essentiel pour lui, contrairement à d'autre compositeurs comme Brahms.

Fibich a fait aussi renaître le mélodrame (grande pièce de théâtre avec fond musical) qui était depuis plus d'un demi-siècle tombé en désuétude.

Je vous invite à écouter:

Symphonie No 3 en mi mineur, Op. 53

Quintette pour piano, cordes, cor et clarinette, Op. 42

Sárka, opéra en trois actes

Études picturales, Op. 56, suite de pièce pour piano solo

Hyppodamie, trilogie de mélodrames scéniques d'après Sophocle et Euripide

Bonne écoute!

bonsoir je viens  d'écouter la Symphonie No 3 en mi mineur, Op. 53 composée en 1898 et je l'ai trouvée très relaxante.....cette musique comme lue au-dessus fait moins "ethnique" que dvorak.....pas de patriotisme musical chez fibich.

à force de découvrir de nouveaux compositeurs le sentiment que j'avance se renforce : les + connus, prestigieux, adulés, honorés ne sont pas les meilleurs, car l'excellence ou le summum est un anonyme, un inconnu.

mais c'est une opinion personnelle
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyJeu 27 Fév 2014 - 10:20


Bien d'accord avec toi et sur Fibich, dont j'avais apprécié une symphonie il y a bien longtemps, chez un pote, et sur le fait qu'il faut bien souvent "gratter" pour découvrir des chefs-d'oeuvre.... coucou 
Revenir en haut Aller en bas
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyJeu 27 Fév 2014 - 17:34

Je n'aime pas bcp Dvorak, sauf dans des pièces comme "l'Humoresque" ou les "Danses slaves"...Ses symphonies et concerti m'ennuient et je ne le trouve pas excellent orchestrateur...
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyMer 15 Avr 2015 - 19:02

Un fil discographique a été ouvert (où il est question pour l'instant de Šárka).
http://classik.forumactif.com/t7794-zden283k-fibich-discographie#1005663
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
dave r symph chamber
Mélomane du dimanche


Nombre de messages : 27
Date d'inscription : 24/03/2015

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptyJeu 16 Avr 2015 - 7:14

Après avoir écouté les 3 symphonies et l'oeuvre "Au Crépuscule," je peux dire que Zdenek Fibich ne mérite pas d'être aussi méconnu. Même si elles n'atteignent pas le niveau de celles de Dvorak, ces oeuvres symphoniques sont très agréables à écouter, et sony unr contribution significative à la musique symphonique tchèque de la deuxième moitié du XIXème siècle.
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
DavidLeMarrec

Nombre de messages : 87728
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich EmptySam 18 Avr 2015 - 14:06

La musique symphonique est significativement en-dessous (de même que la musique de chambre, où Dvořák n'a pas toujours excellé, mais où Fibich ne fait pas forcément mieux), il faut aller du côté des opéras, où la proximité stylistique est plus grande et où Fibich paraît même plus hardi !
Revenir en haut Aller en bas
http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




Zdenek Fibich Empty
MessageSujet: Re: Zdenek Fibich   Zdenek Fibich Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Zdenek Fibich
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: