Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Analyse, etc...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant
AuteurMessage
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 1 Nov 2008 - 15:47

Je ne sais pas, ça dépend effectivement de son niveau. Mais pour moi l'écriture est le moyen de plus sur de connaître les compositeurs, par leur technique d'écriture justement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 1 Nov 2008 - 15:59

Eragny a écrit:
Je ne sais pas, ça dépend effectivement de son niveau. Mais pour moi l'écriture est le moyen de plus sur de connaître les compositeurs, par leur technique d'écriture justement.
On est bien d'accord, mais Thomas pose la question, c'est qu'il n'a peut-être pas un bagage encore énorme. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Stanlea
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5373
Age : 59
Localisation : Fly me to the moon
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 1 Nov 2008 - 16:26

A ce sujet, ils prennent le troisième âge, au conservatoire ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Wolferl
Lapinophobe
avatar

Nombre de messages : 13311
Age : 26
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 1 Nov 2008 - 19:11

DavidLeMarrec a écrit:
Eragny a écrit:
Je ne sais pas, ça dépend effectivement de son niveau. Mais pour moi l'écriture est le moyen de plus sur de connaître les compositeurs, par leur technique d'écriture justement.
On est bien d'accord, mais Thomas pose la question, c'est qu'il n'a peut-être pas un bagage encore énorme. Smile
C'est pourquoi musico semble être la meilleure solution. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 1 Nov 2008 - 19:15

Wolferl a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Eragny a écrit:
Je ne sais pas, ça dépend effectivement de son niveau. Mais pour moi l'écriture est le moyen de plus sur de connaître les compositeurs, par leur technique d'écriture justement.
On est bien d'accord, mais Thomas pose la question, c'est qu'il n'a peut-être pas un bagage encore énorme. Smile
C'est pourquoi musico semble être la meilleure solution. Mr. Green
No comment. fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
kentel
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 1 Nov 2008 - 19:22

On pourrait faire des threads consacrés à une oeuvre précise qu'on analyserait - le seul problème c'est la partition...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
T.O.
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 423
Age : 29
Localisation : Aix-en-Provence
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 1 Nov 2008 - 20:26

Stanlea a écrit:
A ce sujet, ils prennent le troisième âge, au conservatoire ?

Tout a fait, dans ce genre de discipline, pas de problèmes Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 1 Nov 2008 - 23:34

thomas a écrit:
Bonjour,
Je me présente thomas 16 ans j aimerais tout connaitre sur la musique Very Happy
Je vous explique en fait je voudrais savoir comment annalyser en détails des composition de mozart, chopin, et tout ces grand auteur. Je voudrai si un jour on me présente une composition non signé de l auteur dire qui a pu l écrire...

et je ne sais pas comment faire .....

Aidez moi violon

Je n'arrive pas à faire le lien entre les enjeux que tu présentes ("tout connaître sur la musique", reconnaître des oeuvres) et les moyens que tu souhaites mettre en oeuvre: l'analyse des compositions et donc des partitions.
La connaissance passe-t-elle forcément par l'analyse ? Beaucoup ici savent reconnaître des styles et des musiques sans le recours de l'analyse musicale. Ecouter pour se former l'oreille me paraît plus important dans un premier temps plutôt que, pensant nécessaire de passer par des étapes initiatiques face à une matière obscure, vouloir décrypter des clés et des mystères qui de toute façon résisteront victorieusement à l'analyse.


thomas a écrit:
Je voudrai si un jour on me présente une composition non signé de l auteur dire qui a pu l écrire...

Oui mais ici, cela ne te servirait pas à grand-chose:

[à la cantonade]

Ici, beaucoup se font une joie d'être les seuls à connaître les auteurs dont ils parlent. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 1 Nov 2008 - 23:39

sofro a écrit:

La connaissance passe-t-elle forcément par l'analyse ? Beaucoup ici savent reconnaître des styles et des musiques sans le recours de l'analyse musicale. Ecouter pour se former l'oreille me paraît plus important dans un premier temps

Mais ces deux choses vont souvent ensemble, et on analyse souvent sans s'en rendre compte quand on a l'oreille exercée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
sofro
Tonton
avatar

Nombre de messages : 2268
Localisation : LYON
Date d'inscription : 19/09/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 0:01

Xavier a écrit:
sofro a écrit:

La connaissance passe-t-elle forcément par l'analyse ? Beaucoup ici savent reconnaître des styles et des musiques sans le recours de l'analyse musicale. Ecouter pour se former l'oreille me paraît plus important dans un premier temps

Mais ces deux choses vont souvent ensemble, et on analyse souvent sans s'en rendre compte quand on a l'oreille exercée.
J'ai l'impression que Thomas voulait plus parler de l'"analyse musicale" au sens objectif, institutionnel, académique (cours d'analyse sur partition détaché d'un substrat sonore) que de l'analyse intuitive subjective que l'on acquiert progressivement au fil des écoutes, et qui effectivement en fait le complément indétachable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 0:02

sofro a écrit:

J'ai l'impression que Thomas voulait plus parler de l'"analyse musicale" au sens objectif, institutionnel, académique (cours d'analyse sur partition détaché d'un substrat sonore) que de l'analyse intuitive subjective que l'on acquiert progressivement au fil des écoutes, et qui effectivement en fait le complément indétachable.

Je n'ai jamais suivi ce genre de cours d'analyse où on n'écoute même pas l'oeuvre... Ca existe?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 0:07

Pour ce que je connais, il y a les deux exercices : écoute seule, ou lecture seule.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kentel
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 0:32

jerome a écrit:
Pour ce que je connais, il y a les deux exercices : écoute seule, ou lecture seule.

Exactement. Pour ma part, je n'ai jamais eu le droit d'entendre une seule note de musique pendant mes cours d'analyse - pas même sur un piano.

L'analyse c'est intéressant, mais ce n'est pas indispensable. C'est un peu comme aller visiter les cuisines du restaurant après avoir mangé; l'essentiel n'est pas là.

Par contre je ne crois pas qu'on puisse faire de l'analyse à l'oreille; ou alors il faut que l'oreille soit capable de détecter les accords et les modulations à la volée. Sur du Mozart ça passe encore si on a les idées (très) claires, sur du Franck ou du Strauss (R), aucune chance. Et je ne parle même pas du contrepoint - Bach en analyse, c'est du solide.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 0:35

kentel a écrit:
Par contre je ne crois pas qu'on puisse faire de l'analyse à l'oreille; ou alors il faut que l'oreille soit capable de détecter les accords et les modulations à la volée. Sur du Mozart ça passe encore si on a les idées (très) claires, sur du Franck ou du Strauss (R), aucune chance.

Si si. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 0:40

kentel a écrit:
Par contre je ne crois pas qu'on puisse faire de l'analyse à l'oreille; ou alors il faut que l'oreille soit capable de détecter les accords et les modulations à la volée. Sur du Mozart ça passe encore si on a les idées (très) claires, sur du Franck ou du Strauss (R), aucune chance. Et je ne parle même pas du contrepoint - Bach en analyse, c'est du solide.
Ben même sans être un spectromètre ambulant comme certains, on peut essayer de détecter les grandes zones tonales, le retour des motifs importants, et puis toutes les données style instrumentation, orchestration, changements de métrique, etc... Encore heureux !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kentel
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:00

Xavier a écrit:
kentel a écrit:
Par contre je ne crois pas qu'on puisse faire de l'analyse à l'oreille; ou alors il faut que l'oreille soit capable de détecter les accords et les modulations à la volée. Sur du Mozart ça passe encore si on a les idées (très) claires, sur du Franck ou du Strauss (R), aucune chance.

Si si. Smile

Oui, bon, il y a toujours des miracles Smile Mais j'ai vu des profs qui n'étaient pas des moitiés d'incapables caler dans des analyses de Franck et de Strauss. Partition en main. Alors en plus sans partition...il faut avoir au minimum apris par coeur Gedalge, Desportes, Dubois, Falk et tous les autres, sans parler d'une oreille infaillible et d'une vélocité intellectuelle hors-norme pour se remémorer tous les renversements et les accords de transition sans avoir la partition sous les yeux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kentel
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:03

jerome a écrit:

Ben même sans être un spectromètre ambulant comme certains, on peut essayer de détecter les grandes zones tonales, le retour des motifs importants, et puis toutes les données style instrumentation, orchestration, changements de métrique, etc... Encore heureux !

Oui oui, ça on peut Smile Encore que dans les exemples que j'ai cités (Franck et Strauss) l'idée même de "grande zone tonale" est déjà en soi un rêve, vu qu'ils changent parfois de tonalité à chaque nouvel accord. Le cauchemar de l'analyste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:08

kentel a écrit:

Oui, bon, il y a toujours des miracles Smile Mais j'ai vu des profs qui n'étaient pas des moitiés d'incapables caler dans des analyses de Franck et de Strauss. Partition en main.

Alors c'étaient des incapables complets. hehe
Non je plaisante, parfois c'est inanalysable.
Mais ça ne veut pas dire qu'on ne peut pas trouver l'accord à l'oreille.

kentel a écrit:
Alors en plus sans partition...il faut avoir au minimum apris par coeur Gedalge, Desportes, Dubois, Falk et tous les autres, sans parler d'une oreille infaillible et d'une vélocité intellectuelle hors-norme pour se remémorer tous les renversements et les accords de transition sans avoir la partition sous les yeux.

L'oreille suffit, je ne connais aucun des bouquins que tu évoques...
Et même, la plupart du temps, ça me prendrait plus de temps de déchiffrer un accord dans une partition d'orchestre de Strauss par exemple que de reconnaître l'accord à l'oreille.


Dernière édition par Xavier le Dim 2 Nov 2008 - 1:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:11

Tu ne bloques jamais, Xavier ?
Quand même, les choses très très tendues, les clusters...
Il y a bien des fois où tu ne comprends pas exactement ce qui se passe ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:14

jerome a écrit:
Tu ne bloques jamais, Xavier ?
Quand même, les choses très très tendues, les clusters...
Il y a bien des fois où tu ne comprends pas exactement ce qui se passe ?

Bien sûr, si tu me donnes par exemple le début des Jardins d'Amenta de Florentz, les accords sont trop complexes et trop rapides pour les trouver comme ça, il faudrait les jouer plus lentement et au piano sans doute.

Mais aujourd'hui par exemple je me suis amusé à retrouver un passage du Messiaen d'hier, quand l'Ange chante "Mais Dieu..." Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kentel
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:21

Xavier a écrit:

L'oreille suffit, je ne connais aucun des bouquins que tu évoques...
Et même, la plupart du temps, ça me prendrait plus de temps de déchiffrer un accord dans une partition d'orchestre de Strauss par exemple que de reconnaître l'accord à l'oreille.

Je comprends pas... Tu veux dire que tu es capable d'identifier, de nommer, et de préciser les types de renversements d'une succession d'accords dans du Franck, du Strauss ou n'importe quel romantique tardif (tiens Schreker par exemple), non seulement sans avoir la partition mais en plus sans avoir ouvert un traité d'harmonie ? Shocked Sans rire j'aimerais bien voir ça - car en effet à côté de toi mes profs étaient vraiment largués.

Messiaen et la musique contemporaine c'est beaucoup plus facile à analyser (avec la partition), c'est une mathématique plus simple que l'harmonie tonale en phase de déliquescence.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:24

kentel a écrit:

Je comprends pas... Tu veux dire que tu es capable d'identifier, de nommer, et de préciser les types de renversements d'une succession d'accords dans du Franck, du Strauss ou n'importe quel romantique tardif (tiens Schreker par exemple), non seulement sans avoir la partition mais en plus sans avoir ouvert un traité d'harmonie ? Shocked Sans rire j'aimerais bien voir ça - car en effet à côté de toi mes profs étaient vraiment largués.

Comme je le disais il y a bien sûr des limites, chez Schreker ou Szymanowski ça ne se fait pas en un claquement de doigts!
Et si je n'aurai souvent aucun mal à retrouver les notes, j'en aurai parfois plus pour te donner l'analyse correcte.
(mais Franck franchement c'est du gâteau Laughing )

kentel a écrit:
Messiaen et la musique contemporaine c'est beaucoup plus facile à analyser (avec la partition), c'est une mathématique plus simple que l'harmonie tonale en phase de déliquescence.

Ah oui mais moi je m'en fous je les ouvre presque jamais les partitions. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:32

Ca force quand même le respect king
Xavier, si ça t'amuse de jouer à un jeu, j'ai plaqué quelques accords plus ou moins dissonants sur mon clavier. (attention, ça cogne)
Tu nous dis ce que tu entends ?
sans te prendre pour un cobaye bien sûr


Dernière édition par jerome le Dim 2 Nov 2008 - 1:38, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kentel
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 156
Date d'inscription : 25/09/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:38

Xavier a écrit:

kentel a écrit:
Messiaen et la musique contemporaine c'est beaucoup plus facile à analyser (avec la partition), c'est une mathématique plus simple que l'harmonie tonale en phase de déliquescence.

Ah oui mais moi je m'en fous je les ouvre presque jamais les partitions. Mr. Green

Mais même si tu les ouvres pas, ça ne change rien au fait que c'est beaucoup plus compliqué à analyser, donc tu ne peux pas t'en foutre, ou alors on s'est mal compris sur le sens du mot "analyse".

Je veux bien croire que tu aies l'oreille absolue, j'ai vu des cas, et que tu identifies les notes immédiatement. Mais que tu identifies et analyses des successions d'accords aussi complexes sans avoir ouvert un bouquin d'harmonie et sans avoir regardé des partitions que tu dis ne presque jamais ouvrir, je le comprends pas du tout. Comment peux-tu faire de l'analyse musicale si tu n'as pas étudié l'harmonie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:39

kentel a écrit:
Comment peux-tu faire de l'analyse musicale si tu n'as pas étudié l'harmonie ?
Bien sûr qu'il a étudié l'harmonie, mais pas avec des traités, avec des profs.
(désolé de répondre à ta place, mais je commence à connaître la rengaine Smile )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:46

kentel a écrit:

Mais même si tu les ouvres pas, ça ne change rien au fait que c'est beaucoup plus compliqué à analyser, donc tu ne peux pas t'en foutre, ou alors on s'est mal compris sur le sens du mot "analyse".

Si tu entends tout, tu reconstitues la partition en quelque sorte.

Sinon, si j'ouvre souvent des partitions quand même, j'ai un peu exagéré.

kentel a écrit:
Je veux bien croire que tu aies l'oreille absolue, j'ai vu des cas, et que tu identifies les notes immédiatement. Mais que tu identifies et analyses des successions d'accords aussi complexes sans avoir ouvert un bouquin d'harmonie et sans avoir regardé des partitions que tu dis ne presque jamais ouvrir, je le comprends pas du tout. Comment peux-tu faire de l'analyse musicale si tu n'as pas étudié l'harmonie ?

Si si j'ai étudié l'harmonie, je suis diplômé du CNSM si tu veux savoir, mais je n'ai jamais ouvert un traité, ça c'est vrai par contre.
Quand on a de bons profs, on pas besoin de bouquins.
De partitions seulement, et d'oreille surtout.
Et l'oreille absolue on s'en fiche, ce qui compte c'est d'avoir une oreille relative performante.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 1:54

jerome a écrit:
Ca force quand même le respect king
Xavier, si ça t'amuse de jouer à un jeu, j'ai plaqué quelques accords plus ou moins dissonants sur mon clavier. (attention, ça cogne)
Tu nous dis ce que tu entends ?
sans te prendre pour un cobaye bien sûr

Bon, rapidement, parce qu'il est tard et que tu y es allé fort quand même! Laughing

Le premier: ré# si fa# la do#
2 - Accord de la mineur avec 9è et 11è, mais pas évident d'avoir la disposition exacte (je n'arrive même pas à entendre le soprano avec ce son midi...)
3 - Fa# mi si do sol (est-ce que la disposition est bonne?)
4 - Mi bémol la ré sol do fa, très scriabinien Very Happy (mais je ne suis pas sûr de la disposition exacte)
5 - Accord de Prométhée renversé (ré# à la basse)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 2:02

Xavier a écrit:
Bon, rapidement, parce qu'il est tard et que tu y es allé fort quand même! Laughing
sorry Embarassed mais on est numéro un, oui ou non ?

réponses
Le premier: ré# si fa# la do# oui
2 - Accord de la mineur avec 9è et 11è, mais pas évident d'avoir la disposition exacte (je n'arrive même pas à entendre le soprano avec ce son midi...) c'est la 9e au soprano ; désolé pour le midi, je sais c'est moche...
3 - Fa# mi si do sol (est-ce que la disposition est bonne?) nickel
4 - Mi bémol la ré sol do fa, très scriabinien Very Happy (mais je ne suis pas sûr de la disposition exacte) scriabinien... ou jazz, au choix. C'est ça
5 - Accord de Prométhée renversé (ré# à la basse) ah tu as édité ? Dommage, c'était mi ! je ne sais pas ce que c'est, l'accord de Prométhée, mais ça doit être ça... accord mineur avec sixte majeure, septième majeure, neuvième.

Il te manque les horreurs de la fin Laughing mais bravo.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 2:05

jerome a écrit:

5 - Accord de Prométhée renversé (ré# à la basse) ah tu as édité ? Dommage, c'était mi ! je ne sais pas ce que c'est, l'accord de Prométhée, mais ça doit être ça... accord mineur avec sixte majeure, septième majeure, neuvième.

Il m'arrive de décaler d'un demi-ton. (quand j'étais petit je jouais sur un piano désaccordé qui sonnait un demi-ton trop haut ou trop bas, je ne sais plus, bref, parfois je décale... C'est pas trop grave Very Happy )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 2:07

L'accord de Prométhée c'est par exemple si bémol mi la bémol ré sol do, là c'est mi à la basse mais on retrouve les autres notes dans un autre sens.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 10:14

Xavier a écrit:

Il m'arrive de décaler d'un demi-ton. (quand j'étais petit je jouais sur un piano désaccordé qui sonnait un demi-ton trop haut ou trop bas, je ne sais plus, bref, parfois je décale... C'est pas trop grave Very Happy )
Ah zut un quart de ton en moins et tu aurais pu devenir Charles Ives!
Revenir en haut Aller en bas
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 10:23

Xavier a écrit:
L'accord de Prométhée c'est par exemple si bémol mi la bémol ré sol do, là c'est mi à la basse mais on retrouve les autres notes dans un autre sens.
Pourquoi on l'appelle comme ça ? Il vient d'où ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 81631
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 2 Nov 2008 - 10:34

Eragny a écrit:
Xavier a écrit:
L'accord de Prométhée c'est par exemple si bémol mi la bémol ré sol do, là c'est mi à la basse mais on retrouve les autres notes dans un autre sens.
Pourquoi on l'appelle comme ça ? Il vient d'où ?
... de Prométhée. Un machin symphonique d'un obscur tâcheron russe dont j'oublie le nom à l'instant, un sous-Roslavets.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
ptipie
Néophyte


Nombre de messages : 9
Age : 34
Localisation : paris/normandie
Date d'inscription : 23/10/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Mer 5 Nov 2008 - 18:24

l'illustre inconnu ne serait il pas un certain Scriabine ? qui aurait écrit son promethée en 1910, une sorte de poème symphonique dont l'harmonie est presque uniquement basée sur ce fameux accord "prométhéen". Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Mer 5 Nov 2008 - 18:44

Oui c'est ça. Wink (mais toute l'harmonie de l'oeuvre n'est pas basée sur cet accord)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pan
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3438
Date d'inscription : 24/12/2006

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Mer 5 Nov 2008 - 21:01

Eragny a écrit:
Xavier a écrit:
L'accord de Prométhée c'est par exemple si bémol mi la bémol ré sol do, là c'est mi à la basse mais on retrouve les autres notes dans un autre sens.
Pourquoi on l'appelle comme ça ? Il vient d'où ?
On l'appelle aussi l'accord mystique. siffle
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tl
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 27/12/2008

MessageSujet: Analyses musicales interactives   Sam 27 Déc 2008 - 19:54

Bonjour,


Dernière édition par tl le Sam 27 Déc 2008 - 23:43, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
OYO TOHO
Des chiffres et des Lettres
avatar

Nombre de messages : 6925
Localisation : LH
Date d'inscription : 05/06/2007

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 27 Déc 2008 - 23:32

bienvenue à toi !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/decapitum
Guillaume
lapineau huguenot
avatar

Nombre de messages : 17527
Age : 23
Localisation : Paris
Date d'inscription : 27/06/2006

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 27 Déc 2008 - 23:33

Bienvenue et merci pour ton site trés instructif Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
musicologue
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 18
Age : 29
Localisation : Epinay-sur-seine, 93
Date d'inscription : 30/01/2009

MessageSujet: aide en musicologie   Ven 30 Jan 2009 - 9:00

Bonjour,

Je viens juste de débuter une année de mise a niveau de musicologie. J'ai regulierement des difficultés, il est difficile d'entrainer son oreille seul. Je fais des exercices dont je n'ai pas de correction et dont mes recherches restent sans fruits. Je viendrais donc vous poser quelques questions régulierement. Parmi les personnes qui connaissent l'entr'acte 3 de Rosamunde princess of Cyprus de Schubert, quelqu'un reconnait les instruments présents? aaah, ce morceau est magnifique I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/burningtoashess
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Ven 30 Jan 2009 - 12:26

Bienvenue à toi!

musicologue a écrit:
Bonjour,

Je viens juste de débuter une année de mise a niveau de musicologie.

Et tu es déjà musicologue? Very Happy

Bien, je ne peux pas répondre à ta question, mais essaie tant que possible de ne pas créer un sujet à chaque nouveau message, il y a déjà plein de sujets déjà existants.
Ici par exemple je vais fusionner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dub-Manu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Ven 30 Jan 2009 - 22:59

Sinon j'ai (enfin je crois Laughing) quelques autres des accords de Jérôme, s'il peut confirmer... La virgule sépare la main gauche et la main droite :

6e : sol lab do mi, sib mib la
7e ; mib sib, ré fa sol do (ça pourrait se chiffrer EbM7/6/9)
8e : re fa (dixième mineure) fa# do mib la (septième diminuée en disposition "ouverte")

le 9e j'ai du mal, surtout la main droite bizarrement, mais je dirais la sib ré mib à la MG , ré fa# à la MD (ou fa# ré ?)
l'avant dernier (10e) plus facile : la ré fa# (aaah ces bonnes quartes et sixtes !!), do fa lab si.
Le 11e : scratch scratch Dur dur... bon, à part le fa en haut et sans doute réb juste en-dessous... disons un espèce de cluster entre la et ré pour la MG ??
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome
Fugueur intempéré
avatar

Nombre de messages : 8868
Date d'inscription : 10/03/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Ven 30 Jan 2009 - 23:59

Le problème c'est que depuis le temps j'ai complètement oublié les solutions, donc j'en suis réduit comme toi aux devinettes... hehe
Globalement, je crois que tu as bon.
Dans le 6e, je ne suis pas sûr du mib,
Dans le 7e, le ré est peut-être bien doublé au grave,
Pour le 9e j'entends la ré mib sol# do fa# si ré, mais je me trompe peut-être
Et dans le 10e je vois le sol# juste au-dessus du fa#.
Le 11e m'a donné mal à la tête, je laisse tomber Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dub-Manu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 31 Jan 2009 - 0:13

Ah dommage que tu n'as pas la correction Laughing

Oui pour le 6e, en réécoutant, je crois que c'est plutôt ré que mib (mais bon, avec ce son et dans ce registre...)
Je suis d'accord aussi pour l'inversion d'octave du sol# dans le 10e, j'ai réécouté et essayé les deux sur mon clavier, d'ailleurs ça sonne mieux comme ça.
Le 11e j'aurais bien aimé savoir, mais tant pis Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 31 Jan 2009 - 1:08

Ah oui mais avec le clavier sous la main c'est de la triche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dub-Manu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 31 Jan 2009 - 1:20

C'est vrai Wink
Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Dub-Manu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 190
Localisation : Paris 20
Date d'inscription : 10/12/2008

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 31 Jan 2009 - 2:46

Et sinon, toujours dans l'idée de faire un ersatz de correction (où point où en est, maintenant...Confused), une chose qui m'a intrigué à propos du 5e accord : la description de Jérôme ("accord mineur" avec sixte, septième mineure et neuvième) ne correspond pas à l'accord de Prométhée , car dans celui-ci on n'a pas d'accord mineur Exclamation
c'est même à priori très éloigné comme sensation...

Si on suit la description en partant de mi, les notes étaient probablement : mi ré# sol si do# fa#. Donc mi mineur (mi sol si, avec intervalle de dixième entre mi et sol) et septième majeure (ré#), sixte ajoutée (do#), neuvième ajoutée (fa#)

Si c'est bien ça, on peut le rapprocher de l'accord de Prométhée mais à condition d'ignorer le mi du bas et d'ajouter un la, à la basse par exemple.
la-ré#sol-si do#-fa#, disposition plus sérrée de :
la-ré#-sol-do#-fa#-si, la disposition de référence de cet accord, avec ces deux quartes empilées en haut.
Et on peut effectivement renverser l'accord sur ré#, ce qui voudrait dire que Xavier ne se serait pas trompé d'un demi-ton, mais qu'il a juste zappé la seule "fausse note" de l'accord, à savoir le mi en bas... Bon on n'a plus les moyens d'être sûr de ça à 100%, mais ça se tient non ? Cool
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80306
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Sam 31 Jan 2009 - 2:49

Oui, j'ai peut-être tendance à entendre l'accord de Prométhée là où il n'est pas, si c'est ça que tu veux dire. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Era
Noctambule
avatar

Nombre de messages : 12314
Age : 25
Date d'inscription : 23/02/2007

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 8 Nov 2009 - 9:48

Petite question d'écriture débutant.
On a pas encore vu les accords de sixte et quarte mais j'ai envie d'en mettre un dans mon chant donné, est ce que quelqu'un pourrait me dire ce que je suis censé doubler ? (j'aurais dit la basse comme ça parce que ça m'arrange, mais bon...)

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Passage
De passage pour longtemps
avatar

Nombre de messages : 2134
Localisation : Paris
Date d'inscription : 06/07/2007

MessageSujet: Re: Analyse, etc...   Dim 8 Nov 2009 - 10:14

Oui, double la basse: la quarte et sixte est souvent considérée comme une double appogiature d'un accord du cinquième degré, c'est tout indiqué de faire ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Analyse, etc...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Analyse, etc...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique (Divers)-
Sauter vers: