Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Compositeurs romantiques

Aller en bas 
AuteurMessage
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Compositeurs romantiques   Mer 20 Juil 2005 - 22:52

Contrairement à la période post-romantique/début XXème où en dehors des "grands noms" on trouve facilement des compositeurs de talent et plutôt reconnus, sur la période romantique (en visant large, l'après Beethoven jusqu'à la fin du XIXème) cela me semble moins fréquent.

Avez-vous des compositeurs romantiques fétiches en dehors des grands noms?

(c'est pour mes razzias dans les médiathèques demain)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Mer 20 Juil 2005 - 22:59

Ben... non, aucun. Confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Mer 20 Juil 2005 - 23:17

Nan, personne? Même pas un petit compositeur polono-moldave post-lisztien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 0:07

Glinka? C'est romantique non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 0:09

Mikhail Ivanovich Glinka, né en 1804 et décédé en 1857, est bien un romantique. Bravo Bezout, tu as gagné une heure d'écoute de black metal avec Perela.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 0:10

Oui mais il n'est pas méconnu, et en plus je ne sais pas si c'est vraiment bien...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 0:11

Certes, mais je voulais saluer l'effort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bezout
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 3493
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 0:13

Boulet
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 0:14

C'est pas gentil pour Perela ca.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 0:54

Reicha, Walkiers et Kulhau, tu connais?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 0:55

Concernant la période début du XXème, j'ai récemment découvert Philippe Gaubert, qui écrit une musique très impressionniste et très belle.
Roussel est souvent dénigré, pourtant sa musique de chambre est très bien écrite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Mr Bloom
Ancien bagnard
avatar

Nombre de messages : 1221
Date d'inscription : 10/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 1:01

Mathieuuuu a écrit:
Reicha, Walkiers et Kulhau, tu connais?

Je connais le premier de nom, c'est tout. Merci, tu es mon ami pour la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 1:02

Kuhlau dans mes souvenirs de pianiste débutant c'est du sous-Beethoven à 2 francs; non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 1:04

Bon, je les connais juste parce que je fréquente beaucoup les flûtistes Mr.Red . C'est pas transcendant, et c'est pas très novateur (normal, sinon on nous les enfoncerait au fer rouge dans les classes d'analyse et d'histoire de la musique), mais c'est pas mal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 1:10

Citation :
Kuhlau dans mes souvenirs de pianiste débutant c'est du sous-Beethoven à 2 francs; non?

Dans mes souvenirs de saxophoniste débutant, castérède c'était de la musique à 2 balles aussi et en écoutant son "Flûtes en vacances" pour quatuor de flûtes, récemment, j'ai changé d'avis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 1:19

En même temps faut me comprendre, je suis déjà pas fan de Beethoven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mathieuuuu
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 341
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 1:22

Non, en fait ce que je voulais dire, c'est que je me méfie des a priori que j'ai pu avoir à l'occasion de pièces pédagogiques pour petits niveaux qui ne reflètent pas forcément le niveau ou le style du compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.mathieualvado.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 1:25

Ca c'est sûr.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 21 Juil 2005 - 17:11

Ceci dit même dans le registre petits trucs faciles pour piano on voit déjà que Mozart et Beethoven sont 100 fois meilleurs que Clementi et Kuhlau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROSEMILLENIUM
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 90
Localisation : Le pays des songes
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Mar 14 Fév 2006 - 14:54

Xavier a écrit:
Kuhlau dans mes souvenirs de pianiste débutant c'est du sous-Beethoven à 2 francs; non?

C'est bien çà. Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ROSEMILLENIUM
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 90
Localisation : Le pays des songes
Date d'inscription : 12/02/2006

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Mar 14 Fév 2006 - 15:01

Xavier a écrit:
Ceci dit même dans le registre petits trucs faciles pour piano on voit déjà que Mozart et Beethoven sont 100 fois meilleurs que Clementi et Kuhlau.

J'ai appris le piano à l'âge de 30 ans (j'ai pas eu l'occasion avant Sad
Il est bien vrai que Kuhlau et Clementi, j'aimais pas du tout. Heureusement, j'ai pu choisir en partie les morceaux à étudier. Mes préférences ont de suite été pour Beethoven et Mozart.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 59
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Ven 30 Mai 2008 - 11:47

Xavier a écrit:
Ceci dit même dans le registre petits trucs faciles pour piano on voit déjà que Mozart et Beethoven sont 100 fois meilleurs que Clementi et Kuhlau.


Non là je ne peux pas etre d'accord ; Kuhlau n' est pas du sous-Beethoven et il ne faut pas le juger sur de petites sonatines pour enfant qui ne sont pour ma part PAS pire que celles de Beethoven.
Allez ecouter son quatuor a corde op122 ,ses quatuors pour piano et cordes ,ses sonates (notament l'op 129) ,son opera "LULU" ,et son concerto op7 beethovenien certes mais pas du
sous-Beethoven .Quant a ses pieces pour flute ce sont avant tout des pieces de commande ,bien
que certains duos valent le detour ; voilà ,apres ca on pourra reparler de Kuhlau
carton rouge
ps :meme chose pour Clementi qui fait partie de mes compositeurs preferes affraid


Dernière édition par feleo le Ven 30 Mai 2008 - 23:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
feleo
Mélomane averti


Nombre de messages : 179
Age : 59
Localisation : chez Rosella de Daventry
Date d'inscription : 08/05/2008

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Ven 30 Mai 2008 - 11:54

"pas pire " pardon ;comment modifier une fois que c'est envoye svp Embarassed
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jean-marc.assadourian@wanadoo.fr
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Ven 30 Mai 2008 - 12:57

Je te l'ai déjà dit, il y a le bouton "éditer" à droite du message.
Rajouter un message alourdit inutilement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Oeuvres pour piano seul: Beethoven ou Schubert?   Ven 6 Aoû 2010 - 22:26

On commence souvent dans les oeuvres pour piano seul par aimer notamment l'appassionata, clair de lune, la pathétique de Beethoven puis on découvre un jour le piano de Schubert, les sonates, Wanderer, les impromptus, tout un monde de délices et on vient à la sonate D 960 ou la D 664, par exemple.
Beethoven apparait alors mécanique, pesant, méthodique et Schubert tellement plus inspiré, romantique. Mais on revient vers lui, la Walstein et la tempête ...
Avez vous des préférences de compositeur et d'oeuvres, entre ces deux maitres du piano ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Ven 6 Aoû 2010 - 22:40

Et si on répond Czerny ou Gossec, on a un gage ?

C'est quand même profondément différent comme esprit, entre Schubert qui séduit par la mélodie et la modulation, mais développe peu, et les architectures plus froides mais vertigineuses de Beethoven. D'où le sens de ta question, je suppose. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30114
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Ven 6 Aoû 2010 - 22:55

Et c'est exactement pour ça que je préfère Schubert (de loin).

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Ven 6 Aoû 2010 - 23:09

Tout-à-fait mais il faut m'en dire plus sur les préférences. Pour ma part je ne cesse de préférer l'un puis changement, l'autre. Actuellement, je vibre pour la sonate D 960 de Schubert: juste quelques notes perdues d'abord, frappées une par une, et leur reprise. Bouleversant! Et j'ai redécouvert Walstein. Mais clair de lune et l' appassionata m'agacent. je les adorais il y a 30 ans, avec Yves Nat et son intégrale ou Wilhem Kempf.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Sam 7 Aoû 2010 - 11:23

Alain92 a écrit:
Tout-à-fait mais il faut m'en dire plus
Personnellement, ce sera vite fait, parce que je les écoute et les joue rarement : Schubert me lasse par ses répétitions, et étrangement Beethoven me laisse très très froid ici alors que j'aime tout ce qu'il a fait d'autre.
Il est vrai que j'écoute peu de piano solo de cette époque, du moins avant Chopin / Schumann : c'est quand même extrêmement nu (non, plus Beethoven et Schubert, mais j'ai expliqué pourquoi).

J'aime beaucoup cela dit, et je les écoute avec grand plaisir, mais dans la pléthore que le disque et le concert mettent à notre disposition, ce n'est pas là que je trouve mes exultationnements les plus paroxysmatiques. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Sam 7 Aoû 2010 - 18:34

Merci de ta franchise. Bravitudiquement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
Dosithée le Magicien
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Pipaix (Belgique)
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Dim 8 Aoû 2010 - 20:42

DavidLeMarrec a écrit:
Personnellement, ce sera vite fait, parce que je les écoute et les joue rarement : Schubert me lasse par ses répétitions, et étrangement Beethoven me laisse très très froid ici alors que j'aime tout ce qu'il a fait d'autre.
Il est vrai que j'écoute peu de piano solo de cette époque, du moins avant Chopin / Schumann : c'est quand même extrêmement nu (non, plus Beethoven et Schubert, mais j'ai expliqué pourquoi).

Qu'entends-tu par extrêmement nu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Dim 8 Aoû 2010 - 23:39

Squelettique ?
Revenir en haut Aller en bas
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Lun 9 Aoû 2010 - 14:08

Dosithée le Magicien a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Personnellement, ce sera vite fait, parce que je les écoute et les joue rarement : Schubert me lasse par ses répétitions, et étrangement Beethoven me laisse très très froid ici alors que j'aime tout ce qu'il a fait d'autre.
Il est vrai que j'écoute peu de piano solo de cette époque, du moins avant Chopin / Schumann : c'est quand même extrêmement nu (non, plus Beethoven et Schubert, mais j'ai expliqué pourquoi).

Qu'entends-tu par extrêmement nu ?
Oh, c'est simple, c'est une musique peu ornementée et qui ménage assez peu de surprises : le schéma est très lisible, et peu enveloppé. Une mélodie sur une basse d'Alberti, on ne peut pas dire que ce soit très chargé ni très habillé. Et c'est la norme dans ces années (de façon plus complexe et subtile, certes), de Clementi à Field.

C'est juste l'esthétique qui est comme cela, mais au piano, qui n'a pas les couleurs d'autres instruments, je trouve que ça fait beaucoup de nudités. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Lun 9 Aoû 2010 - 18:26

Vois un psy, cela ira mieux après car tout n'est pas nu dans les oeuvres pour piano de Beethoven et de Schubert.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Lun 9 Aoû 2010 - 19:03

Alain92 a écrit:
Vois un psy, cela ira mieux après car tout n'est pas nu dans les oeuvres pour piano de Beethoven et de Schubert.
Achète des lunettes, cela ira mieux après car j'ai précisé dans le message incriminé que Beethoven et Schubert échappaient précisément à cet aspect.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Alain92
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 354
Localisation : montrouge
Date d'inscription : 12/06/2010

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Lun 9 Aoû 2010 - 19:49

DavidLeMarrec a écrit:
je trouve que ça fait beaucoup de nudités. Smile
C'est sur cette phrase que j'humorisais. Razz
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.operanapolitain.com
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Lun 9 Aoû 2010 - 19:59

Alain92 a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
je trouve que ça fait beaucoup de nudités. Smile
C'est sur cette phrase que j'humorisais. Razz
J'ai bien vu, mais Beethoven et Schubert n'étaient pas en cause, ce sont des gens décents, Monsieur.

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Dosithée le Magicien
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Pipaix (Belgique)
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Lun 9 Aoû 2010 - 21:46

DavidLeMarrec a écrit:

Oh, c'est simple, c'est une musique peu ornementée et qui ménage assez peu de surprises : le schéma est très lisible, et peu enveloppé. Une mélodie sur une basse d'Alberti, on ne peut pas dire que ce soit très chargé ni très habillé. Et c'est la norme dans ces années (de façon plus complexe et subtile, certes), de Clementi à Field.

C'est juste l'esthétique qui est comme cela, mais au piano, qui n'a pas les couleurs d'autres instruments, je trouve que ça fait beaucoup de nudités. Smile

Merci pour cette précision. Vu comme cela, je suis d'accord avec toi. Wink
Egalement d'accord de n'avoir pas mis Beethoven dans le même sac. Il est un peu quand-même la charnière entre la période classique et le romantisme.

A ce propos, j'ai cru lire que tu jouais (ou que tu avais joué des oeuvres de Beethoven. As-tu déjà joué la sonate Hammerklavier ? Et qu'en penses-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Lun 9 Aoû 2010 - 21:52

Dosithée le Magicien a écrit:
Egalement d'accord de n'avoir pas mis Beethoven dans le même sac. Il est un peu quand-même la charnière entre la période classique et le romantisme.
Ca va même au delà de la distinction entre classicisme et romantisme puisqu'on peut y inclure pas mal de pièces simples des premiers romantiques (je citais Field, Hummel, Kalkbrenner, Moscheles, etc. conservent dans leurs pages pas trop virtuoses cette limpidité de trait et cette clarté de structure).

Effectivement, il y a des modulations et des remplissages plus denses chez Schubert (même si la forme demeure très rigide), et chez Beethoven évidemment beaucoup plus de matière assez rapidement... Sans parler de la surcharge des Dernières.

Citation :
A ce propos, j'ai cru lire que tu jouais (ou que tu avais joué des oeuvres de Beethoven. As-tu déjà joué la sonate Hammerklavier ? Et qu'en penses-tu ?
Non, j'ai toujours eu envie de l'essayer, mais je n'ai jamais acheté le volume. hehe J'emprunterai ça en bibliothèque à l'occasion et je te dirai. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Dosithée le Magicien
Mélomane du dimanche
avatar

Nombre de messages : 29
Localisation : Pipaix (Belgique)
Date d'inscription : 14/07/2010

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Lun 9 Aoû 2010 - 22:18

DavidLeMarrec a écrit:

Non, j'ai toujours eu envie de l'essayer, mais je n'ai jamais acheté le volume. hehe J'emprunterai ça en bibliothèque à l'occasion et je te dirai. Mr. Green

Ok. Ok. Alors, je te souhaite bon courage Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Lun 9 Aoû 2010 - 22:20

Oh, moi, je ne risque absolument rien, et rien ne me fait peur.

En revanche, on me souffle à l'oreille que Beethoven est terrifié. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25176
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Mer 1 Mai 2013 - 20:01

Friedrich Gernsheim (1839-1916)



Smile Pour élargir nos horizons de la symphonie romantique, je recommande ses quatre symphonies.
L'influence de Beethoven, Menselssohn, Schumann, Schubert, mais aussi Spohr, y est sensible.

La première fut présentée, sous la direction du compositeur, en 1875 à Rotterdam. C'est à dire avant que Brahms n'achève sa propre Symphonie n°1.

Le biographe Karl Holl caractérise la n°1 (sol mineur) de « passionnée », la n°2 (pleine de soleil, au point d'inclure une tarentelle) de « idyllique », la n°3 (en ut mineur, inspirée par l'oratorio Israel en Egypte de Haendel) d' « héroïque », et la (en si bémol majeur) de « joviale ».
Ecriture très franche, mélodieuse, qui utilise très habilement les ressources de l'orchestre romantique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hommepiano
Mélomaniaque


Nombre de messages : 724
Date d'inscription : 23/01/2014

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Jeu 27 Fév 2014 - 10:39

bonjour à tous comment beethoven est-il passé du classicisme au romantisme ?
ce n'est pas haydn qui lui a dit :"tu es le premier compositeur romantique!"
à quelle epoque a-t-on établi ces periodes ? baroque ? classique ? romantique ?

qu'est ce qui change entre le classicisme et le romantisme en symphonies ?
par exemple la symphonie jupiter de mozart et la 1ere de beethoven ? merci

des fois j'ai envie de dire il suffit qu'un compositeur apporte une nouveauté pour qu'on le classe à part ?
c'est comme si chaque paleontologue comme copens devait revenir d'afrique avec sa découverte avec sa Lucy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 25176
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Ven 28 Fév 2014 - 0:53

hommepiano a écrit:

bonjour à tous comment beethoven est-il passé du classicisme au romantisme ?



En devenant sourd aux autres, il a eu envie de parler de soi, non ?  rabbit 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6157
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Sam 9 Déc 2017 - 23:11

Il n’a apparemment pas de fil dédié au compositeur, mais puisque Mélo en a fait ci-dessus une brève présentation, je mets ça ici:


GERNSHEIM: Quatuor à cordes en la mineur, op. 31 (1875)
Quatuor Mandelring: Sebastian Schmidt, Nanette Schmidt (violons), Michael Scheitzbach (alto), Bernhard Schmidt (violoncelle)
Birkwiller, IV.1999
Audite


Encore un magnifique quatuor méconnu - et une œuvre qui est vraiment à la charnière de deux monde: disons entre le romantisme tardif et le postromantisme proprement dit.

L’œuvre est de coupe encore classique, mais les deux premiers mouvements sont vraiment très amples; l’harmonie reste dans un cadre formel très lisible mais module tout de même fort richement, et la veine mélodique est très expansive, avec des phrases longues, et annonce déjà le postromantisme (de ce point de vue, le premier thème du II n’est pas sans parenté avec celui de l’Adagio de la 3ᵉ de Mahler); l’écriture contrapuntique est toujours très dense, assez «symphonique», avec des contrechants très généreux et beaucoup d’effets de tuilages entre les parties; enfin, même si elle demeure dans le cadre du «grand geste romantique», l’expression y est constamment intense (même les deux derniers mouvements, beaucoup plus classiques, sont assez haletants.)

On a l’impression que dans ce quatuor Gernsheim résume le langage de tout le romantisme qui le précède, mais en en densifiant et en en amplifiant tous les paramètres: c’est encore brahmsien, mais un pas plus loin dans cette direction, et on est déjà chez Reger ou Zemlinsky.

Très belle interprétation des Mandelring qui rendent pleinement justice à la densité de cette œuvre (on leur doit d’ailleurs aussi une belle intégrale Reger, justement.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Dim 10 Déc 2017 - 11:01

Ah tiens, moi j'entends plutôt du Schumann qui lorgne vers Brahms que du Brahms sophistiqué.

Excellente excuse pour le réécouter, même si je le fais souvent. Very Happy

Toute l'intégrale Brahms + contemporains des Mandelring vaut le détour, même si Gernsheim et Herzogenberg me paraissent assez nettement les meilleurs chambristes germaniques de ce genre (certains Herzogenberg valent Brahms !).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6157
Age : 43
Localisation : De retour dans le neuf-quatre...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   Dim 10 Déc 2017 - 11:27

DavidLeMarrec a écrit:
Ah tiens, moi j'entends plutôt du Schumann qui lorgne vers Brahms que du Brahms sophistiqué.
Pas sophistiqué (on ne trouve rien qui aille au-delà de Brahms en termes de langage), mais plutôt densifié, presque jusqu'au trop-plein.

DavidLeMarrec a écrit:
Excellente excuse pour le réécouter
Pareil, c'tait une première écoute, juste après Brahms 1, qui plus est.

DavidLeMarrec a écrit:
Toute l'intégrale Brahms + contemporains des Mandelring vaut le détour, même si Gernsheim et Herzogenberg me paraissent assez nettement les meilleurs chambristes germaniques de ce genre (certains Herzogenberg valent Brahms !).
Je vais justement écouter l'op. 42 nº1 de Herzogenberg dans cette série (et son op. 63 par les Minguet chez CPO.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Compositeurs romantiques   

Revenir en haut Aller en bas
 
Compositeurs romantiques
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Compositeurs romantiques
» pianistes-compositeurs du debut XIXeme siecle
» Compositeurs italiens fin XIXième début XXième
» Compositeurs italiens méconnus du XIXè siècle
» Compositeurs contemporains - Votre top

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: