Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Chopin- La vie, L'Oeuvre.

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Sam 9 Avr 2011 - 19:25

C'est sûr qu'entre les deux, c'est tout choisi. Mr. Green Bourniquel est bien, en plus, côté petit format.

Citation :
Je partage tout à fait votre avis. Chopin est un musicien extrêmement pudique, et c'et précisément cette pudeur qui donne à sa musique une autre dimension...
Pudique, ça peut se discuter, tout de même. Il y a une forme de timidité, oui, mais aussi une façon très claire de mettre ses affects en avant.
Beaucoup de gens trouvent ça indécent d'ailleurs - moi non, parce que je trouve qu'il y effectivement une façon de rester réservé malgré la mise en avant du sentiment... mais le constat n'est pas tout à fait infondé. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Dim 10 Avr 2011 - 23:59

Je ne sais pas non plus si je dirais pudique, mais chaste et sévère, oui. Ses œuvres purgées de toute anecdote, serties comme des gemmes séduisantes, mystérieuses et dures. Une expressivité qui impose toujours une distance aristocratique (mais aucun détachement). Chopin disciple de Bach. Nombre de ses œuvres sont, je trouve, parmi les plus violentes de ce côté-ci de Scriabine ; je ne trouve pas qu'il dépose sur elles un voile atténuant.
Revenir en haut Aller en bas
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Lun 11 Avr 2011 - 7:51

Je ne pense pas que son piano puisse être qualifié de pudique ou non; que lui le soit d'après ses biographies est évident pour moi.

Pour son oeuvre, je pense que comme un vrai comédien il sait à la fois retenir et projeter les émotions. Et quand il les projette cela demande une force hors du commun à l'interprète, que peu de pianistes possèdent; il est nécessaire alors que les émotions ne soient entravées par rien, et là ça donne le 3 ième mouvement de la seconde sonate, l'étude révolutionnaire ou les derniers préludes, le 7 ième nocturne où tout prend une dimension incroyable.
Certains pianistes sont excellents dans des recherches harmoniques de Chopin (le troisième mouvement de la seconde sonate interprété par Lang-Lang par exemple) mais n'arrive pas (pour l'instant) à libérer leur émotion pour atteindre la profondeur des pièces sus-citées. C'est une excellente psychanalyse ou une grande expérience de la vie qu'il est nécessaire de posséder à mon avis.
(c'est juste l'opinion d'un amateur)
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
cherchemusique
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 29/01/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Lun 10 Oct 2011 - 23:10

Si Litszt a inventé la technique moderne au piano, c'est qui Chopin a sut en trouver l'âme, enfin libéré du sceptre du clavecin avec lequel avait encore grandit Mozart et Beethoven.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Mar 11 Oct 2011 - 7:06

Very Happy Tu as raison, Cherchemusique, mais je dirais que Litstz et Chopin ont grandi ensemble, sa transcription de l'ouverture de "Tannhauser" ou sa "Dante symphony" accrochent au sommet harmonique de Chopin.
sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Mar 11 Oct 2011 - 9:18

C'est un nouveau jeu?
Allez, à moi: Litzszt Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30114
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Mar 11 Oct 2011 - 9:24

Xavier a écrit:
C'est un nouveau jeu?
Allez, à moi: Litzszt Mr.Red

Mais pourquoi est-il aussi méchant Evil or Very Mad

Il n'y a que les pianistes pour savoir l'écrire ce nom Neutral

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Mar 11 Oct 2011 - 9:31

Bah, Liszt c'est pas plus compliqué que Mahler. (on lit tellement souvent Malher, même dans la presse!...)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ino
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1268
Age : 33
Localisation : Paris
Date d'inscription : 09/10/2010

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Mar 11 Oct 2011 - 9:46

Xavier a écrit:
C'est un nouveau jeu?
Allez, à moi: Litzszt Mr.Red

Je trouve qu'ajouter un grand nombre de lettres exotiques pour créer une complexité excessive correspond bien au personnage!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cololi
chaste Col
avatar

Nombre de messages : 30114
Age : 37
Localisation : Bordeaux
Date d'inscription : 10/04/2009

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Mar 11 Oct 2011 - 9:54

Xavier a écrit:
Bah, Liszt c'est pas plus compliqué que Mahler. (on lit tellement souvent Malher, même dans la presse!...)

Pour Mahler ... il y a justement un moyen très simple : c'est l'inverse de malheur Mr. Green

Mais dans la lignée de ce bon vieux Franz ... il y a Nietzsche ... dont je n'arriverai je crois jamais à bien orthographier son nom hehe

_________________
Laissons les jolies femmes aux hommes sans imagination - Proust (Albertine disparue)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://discopathe-anonyme.fr/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Mar 11 Oct 2011 - 13:25

Cololi a écrit:
Pour Mahler ... il y a justement un moyen très simple : c'est l'inverse de malheur Mr. Green

Encore mieux, c'est l'inverse du Général Malher qui participa à la campagne d'Italie et mourut pendant celle d'Espagne, et dont le cœur repose au Panthéon. Il a sa rue à Paris, du côté de Saint-Paul. Mr. Green Mr.Red

Sinon les erreurs les plus choquantes sont surtout orales : combien de gens disent « Litz » et « Haïnd », et prononcent « Dvorak » à la française, c'en est horripilant, surtout que ce sont souvent des gens « cultivés » qui ont ces habitudes, quand les néophytes font attention.
Après on peut à l'inverse pousser le snobisme jusqu'à prononcer « Bach » et « Mozart » à l'allemande, voire (summum de la civilité mélomaniaque) prononcer les maisons de disque dans la langue originale, en particulier EMI (« i-aim-aïe ») et RCA (« a'r-si-èye »). Là ça devient un art.
Revenir en haut Aller en bas
Horatio
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4044
Age : 24
Localisation : Très loin de la plage !
Date d'inscription : 04/07/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Mar 11 Oct 2011 - 13:35

discobole a écrit:

Après on peut à l'inverse pousser le snobisme jusqu'à prononcer « Bach » et « Mozart » à l'allemande, voire (summum de la civilité mélomaniaque) prononcer les maisons de disque dans la langue originale, en particulier EMI (« i-aim-aïe ») et RCA (« a'r-si-èye »). Là ça devient un art.

Ce n'est pas forcément du snobisme... La dernière fois que j'ai dit «Bach» à l'allemande devant quelqu'un de culture germanophone, il était étonné et m'a dit que j'étais l'un des premiers français qu'elle entendait prononcer juste ce nom. Non pas que je sois une exception, mais entendre «Bak» à la française (déjà c'est horrible puker ) et on peut aussi le percevoir comme du chauvinisme mal placé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Mer 12 Oct 2011 - 21:15

discobole a écrit:
Sinon les erreurs les plus choquantes sont surtout orales : combien de gens disent « Litz »
J'ai eu un professeur de français qui a écrit un jour "Litz" au tableau. Il ne courait pas grand risque, j'étais le seul à écouter du classique suffisamment pour m'en apercevoir, et je suis un garçon délicat.

Pour le reste, tu poses des normes qui sont quand même extrêmement personnelles :

Citation :
et prononcent « Dvorak » à la française, c'en est horripilant,
Ca s'écrit comme ça en français, tout le monde n'est pas obligé de chercher comment on prononce le tchèque, pour de toute façon le dire avec un accent français dans une phrase française. Smile

Citation :
Après on peut à l'inverse pousser le snobisme jusqu'à prononcer « Bach » et « Mozart » à l'allemande, voire (summum de la civilité mélomaniaque) prononcer les maisons de disque dans la langue originale, en particulier EMI (« i-aim-aïe ») et RCA (« a'r-si-èye »). Là ça devient un art.
Je dis souvent "Bar", parce que c'est plus joli, et je dis EMI à l'anglaise, parce que je l'ai entendu comme cela sur France Mu il y a des années et m'y suis habitué, ça sonne bien. RCA est moins commode, donc je le dis à la française, et Mozart est trop étrange, c'est un mot français maintenant.

Mais enfin, quelqu'un d'autre ferait l'inverse, je n'en serais pas choqué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Zéphire
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1082
Localisation : Comté de Provence
Date d'inscription : 17/11/2010

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 13 Oct 2011 - 7:27

Rolling Eyes Chaque fois que j'écris un nom allemand , je suis obligé d'aller chercher une pochette pour ne pas faire de fote; là je ne l'ai pas fait. Mozart j'y arrive tout seul!
Pour en revenir à Chopin, j'apprécie de plus en plus L..., parce que c'est son année, et parce que beaucoup de pianistes spécialisés dsns Chopin s'y sont penchés sans a priori cette année.

colors

Si j'avais un peu négligé, c'est peut-être parce que Samson François dans L..., c'est pas ça.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 13 Oct 2011 - 18:46

Ici, c'est un nom hongrois. Smile Le digramme "sz" se prononce [s] en hongrois, tout simplement (et [ch] en polonais...).

Donc "List" s'écrit "Liszt", sous peine de se prononcer "Licht".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2083
Age : 26
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 13 Oct 2011 - 18:50

DavidLeMarrec a écrit:
Ici, c'est un nom hongrois. Smile Le digramme "sz" se prononce [s] en hongrois, tout simplement (et [ch] en polonais...).

Donc "List" s'écrit "Liszt", sous peine de se prononcer "Licht".

Comme quoi, une simple erreur de prononciation peut faire passer d'un style musical à un tout autre... Mr.Red
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 13 Oct 2011 - 18:53

Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Onéguine
Mélomane averti


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 0:21

bonsoir, je poste mon premier message sur le forum, vous pouvez compter un amateur de Chopin de plus Smile

rien à ajouter à ce qui a été dit sur les nocturnes, les ballades, les scherzos... en revanche vous ne parlez pas beaucoup des sonates 2 et 3 qui sont magnifiques de profondeur et d'introspection, c'est très grand. j'aime par dessus tout les préludes (à écouter dans leur intégralité, ils forment un ensemble) et les dernières oeuvres, ballades 3 et 4, scherzos 3 et 4, nocturnes op. 55 et 62, la fantaisie en fa mineur, la berceuse, la barcarolle, la polonaise-fantaisie... les préludes sont également une oeuvre majeure, par contre je trouve les valses et mazurkas un peu fades.

sinon est-ce que la musique de chambre vaut le coup? je ne connais pas. j'ai bien envie d'essayer les mélodies, ça ne changera pas ma vie à ce que vous en dites, mais c'est une curiosité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 0:23

L'oeuvre avec violoncelle est superbe!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onéguine
Mélomane averti


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 0:25

Cololi a écrit:


Pour Mahler ... il y a justement un moyen très simple : c'est l'inverse de malheur Mr. Green


vu l'optimisme qui se dégage de sa musique, c'est un moyen mnémotechnique assez contre-intuitif Laughing


Dernière édition par Onéguine le Jeu 1 Déc 2011 - 0:33, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onéguine
Mélomane averti


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 0:29

benvenuto a écrit:
L'oeuvre avec violoncelle est superbe!

oui la sonate me tente bien, je ne trouve pas de fil sur la discographie de ces oeuvres, je crois avoir vu la version rostro/argerich à la médiathèque, elle est bien?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 0:32

Aucune idée.... Embarassed mais ça m'a l'air plutôt très recommandable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 0:44

Onéguine a écrit:
benvenuto a écrit:
L'oeuvre avec violoncelle est superbe!

oui la sonate me tente bien, je ne trouve pas de fil sur la discographie de ces oeuvres, je crois avoir vu la version rostro/argerich à la médiathèque, elle est bien?

Il ne faut pas hésiter à créer un sujet, par exemple un sujet discographique sur la musique de chambre de Chopin, bonne idée. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onéguine
Mélomane averti


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 0:47

ok je le crée... j'ai vu qu'il y avait un fil géant sur la discographie de toute l'oeuvre pour piano de chopin hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 0:49

Onéguine a écrit:
bonsoir, je poste mon premier message sur le forum, vous pouvez compter un amateur de Chopin de plus Smile
Bienvenue, amoureux de la musique de Chopin ! cheers

Citation :
rien à ajouter à ce qui a été dit sur les nocturnes, les ballades, les scherzos... en revanche vous ne parlez pas beaucoup des sonates 2 et 3 qui sont magnifiques de profondeur et d'introspection, c'est très grand. j'aime par dessus tout les préludes (à écouter dans leur intégralité, ils forment un ensemble) et les dernières oeuvres, ballades 3 et 4, scherzos 3 et 4, nocturnes op. 55 et 62, la fantaisie en fa mineur, la berceuse, la barcarolle, la polonaise-fantaisie... les préludes sont également une oeuvre majeure, par contre je trouve les valses et mazurkas un peu fades.
C'est surtout que les Valses et les Mazurkas sont un pan de la musique de Chopin qu'on considère parfois avec beaucoup de légèreté. Du coup, on les joue parfois en évacuant leur charge de noirceur distanciée et même leur marqueterie poétique ciselée, sévère et implacable. Puisque ce sont là deux groupes d'œuvres qui n'ont pas grand-chose à gagner à être joués dans leur intégralité, autant se tourner vers les interprètes butineurs qui sont allés aux pièces pour lesquelles ils savaient avoir quelque chose à dire à leur sujet : Vladimir Sofronitsky, Maryla Jonas, Ignaz Friedmann, Arturo Benedetti-Michelangeli et quelques rares autres.
Revenir en haut Aller en bas
Onéguine
Mélomane averti


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 1:02

Scherzian a écrit:
Onéguine a écrit:
bonsoir, je poste mon premier message sur le forum, vous pouvez compter un amateur de Chopin de plus Smile
Bienvenue, amoureux de la musique de Chopin ! cheers

merci!

Scherzian a écrit:
Puisque ce sont là deux groupes d'œuvres qui n'ont pas grand-chose à gagner à être joués dans leur intégralité, autant se tourner vers les interprètes butineurs qui sont allés aux pièces pour lesquelles ils savaient avoir quelque chose à dire à leur sujet : Vladimir Sofronitsky, Maryla Jonas, Ignaz Friedmann, Arturo Benedetti-Michelangeli et quelques rares autres.

en effet, je me suis souvent demandé si mon manque d'appétence pour ces oeuvres n'était pas dû à l'effet intégrales.

parmi les récitals existant au disque, j'aime beaucoup le disque de Byron Janis (j'essaie d'insérer l'image, mais je ne garantis rien, je suis un peu con-con):


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onéguine
Mélomane averti


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 1:03

yes ça a marché!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
néthou
JazzAuNeth
avatar

Nombre de messages : 1601
Date d'inscription : 04/03/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 18:24

Scherzian a écrit:
Puisque ce sont là deux groupes d'œuvres qui n'ont pas grand-chose à gagner à être joués dans leur intégralité, autant se tourner vers les interprètes butineurs qui sont allés aux pièces pour lesquelles ils savaient avoir quelque chose à dire à leur sujet : Vladimir Sofronitsky, Maryla Jonas, Ignaz Friedmann, Arturo Benedetti-Michelangeli et quelques rares autres.
Puis-je me permettre de ne pas être d'accord ?
Sans entrer dans un débat "Intégrale ou pas ?", autant la démarche consistant pour un pianiste à ne pas se trouver en phase avec un ensemble est légitime, autant celle d'autres interprètes jouant le cycle complet l'est tout autant. Citer ici le miracle des Valses jouées par Lipatti est certes facile, mais l'exemple vaut aussi pour d'autres (par exemple Guiomar Novaes ou Stefan Askenaze). Sans parler de Martha Argerich qui, si elle a picoré par- ci par-là dans Chopin, a aussi enregistré une intégrale des Préludes qui n'est pas à dédaigner.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 82197
Age : 37
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 18:27

Il vaudrait mieux aller en discographie parce que là ça va embrayer sur des comparaisons de versions. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5578
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 20:46

benvenuto a écrit:
Aucune idée.... Embarassed mais ça m'a l'air plutôt très recommandable!

Ce l'est (à la fois l'oeuvre et la version) Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onéguine
Mélomane averti


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 20:59

néthou a écrit:

Sans entrer dans un débat "Intégrale ou pas ?", autant la démarche consistant pour un pianiste à ne pas se trouver en phase avec un ensemble est légitime, autant celle d'autres interprètes jouant le cycle complet l'est tout autant. Citer ici le miracle des Valses jouées par Lipatti est certes facile, mais l'exemple vaut aussi pour d'autres (par exemple Guiomar Novaes ou Stefan Askenaze). Sans parler de Martha Argerich qui, si elle a picoré par- ci par-là dans Chopin, a aussi enregistré une intégrale des Préludes qui n'est pas à dédaigner.

justement, les préludes ne sont pas les valses et mazurkas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Onéguine
Mélomane averti


Nombre de messages : 148
Date d'inscription : 16/11/2011

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 1 Déc 2011 - 21:00

Cello a écrit:

Ce l'est (à la fois l'oeuvre et la version) Wink .

merci!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hdd59
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Clef de Sol
Date d'inscription : 04/05/2014

MessageSujet: Chopin et l'harmonie.   Lun 5 Mai 2014 - 0:01

Bonjour à tous !

Voilà, je suis nouvel inscrit sur ce forum, et étant en 2ème année d'analyse dans un Conservatoire, je suis en train de préparer un exposé sur une Sonate de Chopin, la Sonate numéro 2 pour être exact, sur le 1er Mouvement.

Je me tourne donc vers vous afin de récolter vos avis, car je ne peux pas faire un exposé sur Chopin dans parler de son harmonie, et récolter des avis m'aiderais beaucoup a la bonne réalisation de mon exposé Bad)

Alors ma question est la suivante... Selon vous, qu'est ce qui caractérise une mélodie " Chopin " ?
En quoi et comment selon vous Chopin a bouleversé les codes de l'harmonie pendant le romantisme ?

Et si vous avez des remarques à faire sur cette Sonate en particulier, mes oreilles ( ou plutôt mes yeux ) sont grands ouverts !

Au plaisir de lire vos remarques ! Bad)


Dernière édition par hdd59 le Lun 5 Mai 2014 - 0:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Lun 5 Mai 2014 - 0:09

Bienvenue Hdd59 ! Smile

hdd59 a écrit:
sur le 1er Mouvement " Movimento "

« Movimento » ne veut dire que mouvement. En réalité, l'indication Doppio movimento veut simplement dire qu'il faut jouer cette partie deux fois plus vite que l'introduction notée Grave.


Citation :
Selon vous, qu'est ce qui caractérise une mélodie " Chopin " ?
En quoi et comment selon vous Chopin a bouleversé les codes de l'harmonie pendant le romantisme ?

Moi aussi j'ai des questions simples :
- Pourquoi la méchanceté existe-t-elle dans le monde ?
- Y a-t-il une vie extraterrestre ?
- Qui a créé les belles-mères ?

Si quelqu'un veut bien me répondre, je le lirai avec grand intérêt.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
hdd59
Néophyte
avatar

Nombre de messages : 2
Localisation : Clef de Sol
Date d'inscription : 04/05/2014

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Lun 5 Mai 2014 - 0:16

Merci pour cette précision, et pour la curiosité que vos questions suscitent ! Effectivement, j'ai plus les yeux en face des trous à cette heure tardive Smile

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Chris3
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 4542
Date d'inscription : 10/07/2007

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Ven 9 Mai 2014 - 22:47

Et je rajoute aux interrogations métaphysiques de David : Mais qu'est-ce que veulent les femmes ? (Freud)

Sinon, il est clair que les oeuvres pour piano de Chopin ont des caractéristiques bien particulières, c'est même à cela qu'on les reconnaît quand on les entend, même si on ne les connaît pas.
Romantisme, rubato, chant de la mélodie, autonomie des doigts (rôle de l'index notamment), indépendance des mains (rythmes différents gauche/droite), présence récurrente des bémols, modulations, fluidité...

Voilà quelques-uns des mots-clé qui me viennent à l'esprit quand je pense à Chip-Chip. Mas je suis sûr que d'autres plus qualifiés que moi pourraient en dire cent fois plus !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sautray Francis
Néophyte


Nombre de messages : 3
Date d'inscription : 08/07/2016

MessageSujet: concertos piano chopin   Mer 13 Juil 2016 - 17:02

Qui a "revu" l'orchestration(assez simple") des deux concertos piano de Chopin ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Jeu 14 Juil 2016 - 0:47

Bienvenue Francis Smile ,

Je ne voudrais pas dire n'importe quoi, mais comme personne n'a répondu…

Sautray Francis a écrit:
Qui a "revu" l'orchestration(assez simple") des deux concertos piano de Chopin ?

Il faudrait vérifier dans le Zieliński, très complet, mais ça ne m'évoque rien. Si quelqu'un avait retouché l'orchestration, il en aurait sans doute profité pour faire que ça sonne bien, non ?  Il y a peut-être des bidouillages à la marges chez tel ou tel éditeur, tel ou tel chef, mais rien de majeur à ce qu'il semble (et je n'en vois pas mention non plus en survolant les notices sur la Toile ou dans les livrets de disques). Une source là-dessus ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
douglas_quaid
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/11/2017

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Sam 6 Jan 2018 - 19:35

Bonjour à tous,

pourriez-vous me recommander une biographie de Chopin ?

Merci à tous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Sam 6 Jan 2018 - 19:53

Bonjour Douglas !

Sans hésiter, celle de Tadeusz Żeliński (Fayard) : très complète sur la vie, mais il étudie aussi de près les œuvres, avec en appoint un tableau des attributions douteuses. Jamais pu le mettre en défaut, beaucoup moins hagiographique / superficiel que les autres que j'ai pu lire (même Boucourechliev se complaît un brin, en comparaison, dans la petite histoire).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
douglas_quaid
Néophyte


Nombre de messages : 11
Date d'inscription : 12/11/2017

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Sam 6 Jan 2018 - 20:04

Merci pour cette réponse DavidLeMarrec !
Que sait-on concrètement des contextes dans lesquels il a composé les 4 ballades, en particulier la 4ème : état psychologique, finances, entourage, inspiration, événement particulier etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 85061
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   Sam 6 Jan 2018 - 20:07

J'avais regardé de plus près celui de la Première, à l'époque où je la jouais (il y a tout un sous-texte narratif). Pour la Quatrième, je ne suis plus sûr. Mais peux aller voir le cas échéant (et elle doit aussi se trouver en bibliothèque).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chopin- La vie, L'Oeuvre.   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chopin- La vie, L'Oeuvre.
Revenir en haut 
Page 10 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10
 Sujets similaires
-
» Chopin- La vie, L'Oeuvre.
» CHOPIN : les Ballades (l'oeuvre et l'inteprétation)
» Chopin Sonates pour piano
» Chopin - Nocturnes, polonaises, préludes, etc...
» Coffrets Brilliant 40 CDs - Chefs-d'oeuvre de ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: