Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Montserrat Caballé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
Figaro
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 817
Date d'inscription : 08/06/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 4 Déc 2010 - 13:14

bAlexb a écrit:
Figaro a écrit:
Je ne connais "que" deux versions de Norma par Caballé : celle-ci en studio et un live dirigé par Muti avec Cossotto et Cosutta. Sincèrement, j'aime beaucoup la version de studio où je la trouve splendide vocalement et assez engagée, avec un entourage formidable, y compris Cossotto très sobre.
Par contre je trouve la version live horrible : j'ai l'impression d'assister à un duel entre Cossotto et Caballé pour savoir qui sera la plus déchainée et surtout la plus vulgaire. Sinon c'est dommage, d'autant plus que vocalement c'est très bien, que Cosutta n'est pas mal non plus et que la direction est splendide. Je pense que si un enregistrement studio avait été fait à la suite de cette représentation on aurait gagné en sobriété et on pu avoir un enregistrement exceptionnel.

Cossutta est, généralement, beaucoup mieux que "pas mal" (c'est notamment, l'un de mes Otello préférés ; peut-être même le plus proche de mon coeur... avec Windgassen ) ; je le dis même si je sais que ce n'est pas le sujet ici !
Embarassed Désolé, quand j'écris "pas mal", je ne sous-entends pas "passable". Effectivement, j'aurais dû m'exprimer mieux. Je voulais dire qu'il était également bien. J'aime particulièrement son timbre à la limite du baryton, surtout en Polione.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 4 Déc 2010 - 13:17

Figaro a écrit:
bAlexb a écrit:
Figaro a écrit:
Je ne connais "que" deux versions de Norma par Caballé : celle-ci en studio et un live dirigé par Muti avec Cossotto et Cosutta. Sincèrement, j'aime beaucoup la version de studio où je la trouve splendide vocalement et assez engagée, avec un entourage formidable, y compris Cossotto très sobre.
Par contre je trouve la version live horrible : j'ai l'impression d'assister à un duel entre Cossotto et Caballé pour savoir qui sera la plus déchainée et surtout la plus vulgaire. Sinon c'est dommage, d'autant plus que vocalement c'est très bien, que Cosutta n'est pas mal non plus et que la direction est splendide. Je pense que si un enregistrement studio avait été fait à la suite de cette représentation on aurait gagné en sobriété et on pu avoir un enregistrement exceptionnel.

Cossutta est, généralement, beaucoup mieux que "pas mal" (c'est notamment, l'un de mes Otello préférés ; peut-être même le plus proche de mon coeur... avec Windgassen ) ; je le dis même si je sais que ce n'est pas le sujet ici !
Embarassed Désolé, quand j'écris "pas mal", je ne sous-entends pas "passable". Effectivement, j'aurais dû m'exprimer mieux. Je voulais dire qu'il était également bien. J'aime particulièrement son timbre à la limite du baryton, surtout en Polione.

thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 4 Déc 2010 - 13:50

Polyeucte a écrit:
Et pardon d'oser dire que je n'aime pas sa Norma... La prochaine fois, je ne le dirais pas!! Evil or Very Mad
je ne t'ai pas dit que tu n'avais pas le droit de ne pas aimer la Norma de Caballé ni le droit de le dire! Mais on on a le droit aussi de ne pas être du tout d'accord avec ton point de vue. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 4 Déc 2010 - 22:15

DavidLeMarrec a écrit:
Ah non, Caballé, il y a quand même Elisabetta di Valois et Norma qui sont exceptionnelles, donc ça la sauve du brouet infâme qu'elle a prodigué le reste du temps. Mr. Green

Tu cites deux de ses grands rôles. Néanmoins, ce ne sont pas les seuls rôles dans lesquels elle est géniale, très bien ou simplement bien. Elle n'a pas été toujours inspirée mais elle passera à la postérité comme étant une des grandes sopranos de l'après Callas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 4 Déc 2010 - 22:23

Oui, elle a plein d'autres grands rôles, mais aucun où je l'aime. Je la trouve même totalement insipide et invertébrée à peu près partout ailleurs... Particulièrement atroce en Manon (Massenet), dans ses Wagner (Sieglinde, Isolde) ou dans ses Strauss (Salome, Arabella). Et puis des choses bien molles aussi dans le belcanto ou assimilés (Masnadieri par exemple).

Après, il y a des choses très correctes (Luisa Miller, Mimì, Nedda, Maddalena di Coigny...), mais pas spécialement inoubliables pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 4 Déc 2010 - 22:25

DavidLeMarrec a écrit:
Et puis des choses bien molles aussi dans le belcanto ou assimilés (Masnadieri par exemple).

Tu penses quoi de sa Leonora dans Il Trovatore? Je l'adore dans ce rôle personnellement même si elle n'est pas parfaite dans le live que je connais dans la cabalette de son air du 1er acte. Son Imogene m'a donné le frisson même si je ne l'ai pas encore entendu dans un live live dans ce rôle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 4 Déc 2010 - 22:30

En Léonore, c'est un peu particulier : plastiquement, en tout cas, c'est superbe.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 4 Déc 2010 - 22:34

DavidLeMarrec a écrit:
Après, il y a des choses très correctes (Luisa Miller, Mimì, Nedda, Maddalena di Coigny...), mais pas spécialement inoubliables pour moi.

Je ne connais pas en entier sa Luisa Miller, sa Maddalena di Coigny pour le moment. Concernant Nedda, c'est magnifique sur le plan vocal mais elle n'est carrément pas impliquée sur le plan dramatique et n'a rien du personnage. Mimi, je dois avouer que je ne connais pas et qu'elle ne correspond pas à l'idée que je me fais du personnage (une jeune fille très douce, fragile, malade).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 21:26

DavidLeMarrec a écrit:
Mais enfin Aurèle, Caballé dans Massenet (à part Marie-Madeleine à la rigueur), c'est tout simplement pas possible... Confused

Pourquoi dis tu cela? Elle a interprété en plus de Cleopatra, deux autres rôles : Manon et Salomé dans Hérodiade.


Dernière édition par aurele le Mer 15 Déc 2010 - 21:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 21:42

aurele a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Mais enfin Aurèle, Caballé dans Massenet (à part Marie-Madeleine à la rigueur), c'est tout simplement pas possible... Confused

Pourquoi dis tu cela? Elle a interprété en plus de Cleopatra, deux autres rôles : Manon et Salomé dans Hérodiade.
Et également, comme je le signalais, l'oratorio Marie-Magdeleine (où elle est correcte même si totalement inintelligible).

Tout simplement parce que ce chant invertébré sans diction, a fortiori dans sa dernière période, ce n'est pas possible dans se répertoire. Déjà que sa Manon avec Vanzo ressemble à un flamby qui a pris l'eau, alors sa Cléopâtre, c'est inenvisageable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 21:58

DavidLeMarrec a écrit:
Déjà que sa Manon avec Vanzo ressemble à un flamby qui a pris l'eau, alors sa Cléopâtre, c'est inenvisageable.

Je vois ce que tu veux dire, sachant que sa Manon avec Vanzo date de 1968. "flamby qui a pris l'eau", c'est une image qui est relative à la diction très floue?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 22:04

Pas seulement à la diction, aussi la ligne qui est très flasque.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 22:41

De toute manière le français de Caballé est une abomination (vraiment). Ses Debussy par exemple ... ou même son récital d'airs d'opéra ... vraiment ça ne la met pas en valeur (Depui le jouurrrrrrrrr ... euh ... où jé mé souis donnéééééé raaaaaaaaaah roooooooooh). Je ne sais pas à quoi c'est dû mais on dirait toujours que les consonnes françaises malmènent sa ligne (pour ne rien dire de ses ignobles nasales). Dire qu'elle a chanté Don Carlos en français à Rouen ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:00

Je viens d'écouter "Ah, me voilà seul...O mon miroir fidèle" de Thaïs qui fait partie de son récital d'airs d'opéras français qui comporte bizarrement le duo de Manon Lescaut de Puccini situé à l'Acte II avec Domingo et Levine à la direction.
Pour en revenir au récitatif et à l'air de Thaïs, l'enregistrement date de 1970 et Caballé était dans ses très bonnes années. Cela alterne entre de jolies choses et des choses affreuses. Par moment, on a l'impression qu'elle miaule, la diction dans le récitatif est globalement très floue. Certains aigus sont indurés bizarrement. Je la préfère dans le passage :
"Dis-moi que je suis belle,
et que je serai belle
éternellement! éternellement!
Que rien ne flétrira les roses de mes lèvres,
que rien ne ternira l'or pur de mes cheveux!
Dis-le-moi! Dis-le-moi
Dis-moi que je suis belle,
et que je serai belle
éternellement! éternellement!
Ah! je serai belle éternellement!"

En dehors de son accent, c'est le passage qu'elle réussit le mieux selon moi. Ses "Dis-le-moi!" sont magnifiques en particulier. L'aigu final sur "éternellement" lors de la reprise est impressionnant. Au lieu de "Non! Non! Je n'y puis croire.", elle dit "Non! Non! Faut-il y croire?". Est-ce normal?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19007
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:30

Caballé en Manon pale pale pale

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:34

Visiblement, il n'y a personne pour défendre Caballé dans le répertoire français.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:37

aurele a écrit:
Visiblement, il n'y a personne pour défendre Caballé dans le répertoire français.

Caballé a eu une très belle voix dans les années 70-80, mais sa diction a toujours été un désastre, alors quand on connait mal la langue ça passe, mais pas en français! Wink


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19007
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:38

Moi, je la défend nul part où presque, c'est différent! Mr.Red Mr.Red Twisted Evil

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:40

Polyeucte a écrit:
Caballé en Manon pale pale pale
Pourtant les 3 lives qu'on a d'elle dans le rôle en 1967 et 1968 aux côtés respectivement de John Alexander, Alfredo Kraus et Alain Vanzo la montrent dans une forme éblouissante et dans une incarnation totalement crédible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:43

Otello a écrit:
Pourtant les 3 lives qu'on a d'elle dans le rôle en 1967 et 1968 aux côtés respectivement de John Alexander, Alfredo Kraus et Alain Vanzo la montrent dans une forme éblouissante et dans une incarnation totalement crédible.

Enfin quelqu'un qui la défend dans ce répertoire. Elle a chanté en 1975 également à Bilbao. Il paraît qu'elle remplaçait Freni et que les seconds rôles et les choeurs chantent en italien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19007
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:45

Déjà que je ne peux pas dans Manon Lescaut de Puccini (le manque de légèreté, d'esprit et d'espièglerie), j'ai du mal à imaginer dans celle de Massenet...

Et à l'écoute de son air du Cour la Reine en 68, c'est vraiment pas possible pour moi : coups de glotte, éclats de voix et pas la moindre petite coquetterie légère...

Vraiment, je pense que je suis allergique à Caballé... Confused

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:51

Polyeucte a écrit:
Vraiment, je pense que je suis allergique à Caballé... Confused

Cela peut arriver. C'est dommage par rapport à certains rôles belcantistes en particulier.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19007
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:53

aurele a écrit:
Cela peut arriver. C'est dommage par rapport à certains rôles belcantistes en particulier.

Mais non, parce qu'il y a toujours Mara Zampieri!! Mr.Red Mr.Red

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:54

Polyeucte a écrit:
non, parce qu'il y a toujours Mara Zampieri!! Mr.Red Mr.Red

On a pas les mêmes priorités en ce qui concerne ce répertoire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:56

Polyeucte a écrit:
Et à l'écoute de son air du Cour la Reine en 68, c'est vraiment pas possible pour moi : coups de glotte, éclats de voix et pas la moindre petite coquetterie légère...
là t'exagères Laughing c'est techniquement suprêmement mené et même si elle ne se lance pas dans le suraigu, je la trouve tout de même légère dans son interprétation surtout avec une telle voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 15 Déc 2010 - 23:57

Polyeucte a écrit:
aurele a écrit:
Cela peut arriver. C'est dommage par rapport à certains rôles belcantistes en particulier.
Mais non, parce qu'il y a toujours Mara Zampieri!! Mr.Red Mr.Red
doux Jésus!!! Shocked pale le malcanto personnifié!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19007
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Jeu 16 Déc 2010 - 0:00

Otello a écrit:
là t'exagères Laughing c'est techniquement suprêmement mené et même si elle ne se lance pas dans le suraigu, je la trouve tout de même légère dans son interprétation surtout avec une telle voix.

Ah non... si je compare avec Fleming (un peu le même genre de profil vocal en gros), cette dernière est autrement plus coquette et légère...
De toute façon, je n'ai jamais réussi à trouver beaucoup de subtilités dans ce que chante Caballé... J'y arrive pas...

Otello a écrit:
doux Jésus!!! Shocked pale le malcanto personnifié!

D'ailleurs : /watch?v=c4oHd6hPOYQ
Le final de Roberto Devereux!! Twisted Evil

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
Pelléas
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1875
Date d'inscription : 02/08/2009

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Jeu 16 Déc 2010 - 0:06

Otello a écrit:
Polyeucte a écrit:
Et à l'écoute de son air du Cour la Reine en 68, c'est vraiment pas possible pour moi : coups de glotte, éclats de voix et pas la moindre petite coquetterie légère...
là t'exagères Laughing c'est techniquement suprêmement mené et même si elle ne se lance pas dans le suraigu, je la trouve tout de même légère dans son interprétation surtout avec une telle voix.

Je n'aurais jamais osé le qualificatif de légère pour Caballé Mr. Green

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
AD
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1156
Date d'inscription : 19/04/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 1 Jan 2011 - 11:36

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 1 Jan 2011 - 14:25

AD a écrit:
Est-ce que le récital suivant avait déjà été réédité?
http://www.amazon.de/Sony-Classical-Originals-Presenting-Montserrat/dp/B003VKW176/ref=sr_1_40?s=music&ie=UTF8&qid=1293878169&sr=1-40
ça c'est une compilation de 2 anciens albums.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Francesco
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 3082
Localisation : Paris
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mar 18 Jan 2011 - 23:11

Sauvons les chatons ...

Non je pensais à un récital de jeunesse avec piano où elle chante des lieder de Strauss avec une liquidité féérique et quelque chose très fleuri que j'aime bien ici. Cela dit ça correspond aussi très bien à ta définition (liquidité du robinet justement) ... mais je ne parle pas allemand.
Je l'aime beaucoup en général dans les pièces pas trop exposées, accompagnée au piano et en espagnol de préférence (ou en catalan.)
Mais surtout pas en français (ces Debussy sont atroces) parce que vraiment "ça" ne va pas à sa voix (ça racle et ça poitrine avec force coups de glotte).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Lun 28 Fév 2011 - 14:12

"Vissi d'arte" : /watch?v=zFNdgZtL47U

Je ne sais pas si c'est tiré de l'enregistrement de studio de 1976 sous la direction de Colin Davis mais c'est splendide. Il y a à un moment quelques petits sons étranges mais cela ne dure pas longtemps. Elle offre de superbes pianissimi encore une fois. Il faudra que j'entende la version Colin Davis en intégralité, pour elle et Carreras surtout.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 2 Avr 2011 - 21:50

Polyeucte a écrit:
Je n'ai jamais trouvé d'intérêt à ce que fait Caballé... oui elle fait des beaux z'aigus filés... mais aussi des graves ignobles, des coups de glotte... et une personnification majoritairement à l'emporte pièce (quand il y a une personnification...)

Caballé selon les rôles s'engageait plus ou moins sur le plan dramatique. Parmi les rôles dans laquelle je la connais en entier et dans laquelle il y a un investissement dramatique indéniable, on peut citer Norma, Maria Stuarda, Elisabetta di Valois (live version en 4 actes), Leonora dans Il Trovatore et Adriana Lecouvreur. Caballé faisait effectivement de sublimes aigus pianissimi et des sons filés superbes. Les coups de glotte peuvent être désagréables effectivement. Elle avait un style particulier et prenait parfois des libertés avec les partitions mais c'est une chanteuse capable de m'émouvoir.


Dernière édition par aurele le Sam 2 Avr 2011 - 21:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Polyeucte
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 19007
Age : 34
Date d'inscription : 03/07/2009

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 2 Avr 2011 - 21:55

aurele a écrit:
Caballé selon les rôles s'engageait plus ou moins sur le plan dramatique. Parmi les rôles dans laquelle je la connais en entier et dans laquelle il y a un investissement dramatique indéniable, on peut citer Maria Stuarda, Elisabetta di Valois (live version en 4 actes), Leonora dans Il Trovatore et Adriana Lecouvreur. Caballé faisait effectivement de sublimes aigus pianissimi et des sons filés superbes. Les coups de glotte peuvent être désagréables effectivement. Elle avait un style particulier et prenait parfois des libertés avec les partitions mais c'est une chanteuse capable de m'émouvoir.

Et bien tant mieux pour toi!

Moi elle me laisse de marbre, et m'énerve plus qu'autre chose à caser ses aigus en se fichant un peu du reste! Et la glotte, c'est plus que désagréable pour moi!
Y a bien que dans le disque de duos avec Verrett que j'arrive à lui trouver un petit intérêt tout instrumental. Le reste du temps, j'entends mollesse, errance, démonstration et graves très laids...

_________________
Les Carnets d'Erik, le retour!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://erikcarnets.fr/
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Sam 2 Avr 2011 - 21:58

J'ai rajouté Norma que j'avais oublié. La honte!!! Caballé, ce n'est pas que de la démonstration vocale. Certes, elle en rajoutait parfois trop comme la note qu'elle tient à la fin de certains lives de Don Carlo, notamment celui de Vérone 1969 dirigé par Inbal qui est celui dans lequel je la connais. J'assume, j'aime ses pianissimi et sons filés qui sont du pur embellissement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Dim 3 Avr 2011 - 13:26

DavidLeMarrec a écrit:
De toute façon, avec Caballé, ça dépend vraiment des rôles et des jours... En ce qui me concerne, je l'ai découverte avec ses trois meilleurs enregistrements (Elisabeth studio, Norma studio, Straniera), ce qui fait que j'ai mis assez longtemps à me rendre compte que si ceux-là étaient superlatifs, à peu près tous les autres étaient terrifiants. Mr. Green

Je trouve que tu exagères.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
aurele
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 22890
Age : 26
Date d'inscription : 12/10/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 6 Avr 2011 - 19:22

Cornélius a écrit:
Pelléas a écrit:

Non on ne s'en fout pas! Une Caballé en scène elle n'était pas crédible, au disque oui! Confused


Vous l'avez vue et entendue sur scène?

Dans les rôles de reines (Maria Stuarda, Elisabeth de Don Carlo) ou en Adrienne Lecouvreur, elle était non seulement crédible mais fascinante.

Il y a des vidéos pour ces 3 rôles et en live, Caballé devait avoir un impact incroyable. J'ai des lives de ces opéras en disque avec elle. Elle s'implicait énormément quitte à sacrifier parfois à la précision vocale et à faire des effets pas très beaux. Mais au moins, c'était des personnages dans lesquels elle pouvait s'impliquer sur le plan dramatique et ne pas se concentrer uniquement sur la beauté du chant, sur la conduite de sa ligne vocale, sur le côté pur démonstration (pianissimi divins, sons filés) que j'apprécie mais qui déplaît à certaines personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 6 Avr 2011 - 19:43

aurele a écrit:
Cornélius a écrit:
Pelléas a écrit:

Non on ne s'en fout pas! Une Caballé en scène elle n'était pas crédible, au disque oui! Confused


Vous l'avez vue et entendue sur scène?

Dans les rôles de reines (Maria Stuarda, Elisabeth de Don Carlo) ou en Adrienne Lecouvreur, elle était non seulement crédible mais fascinante.

Il y a des vidéos pour ces 3 rôles et en live, Caballé devait avoir un impact incroyable. J'ai des lives de ces opéras en disque avec elle. Elle s'implicait énormément quitte à sacrifier parfois à la précision vocale et à faire des effets pas très beaux. Mais au moins, c'était des personnages dans lesquels elle pouvait s'impliquer sur le plan dramatique et ne pas se concentrer uniquement sur la beauté du chant, sur la conduite de sa ligne vocale, sur le côté pur démonstration (pianissimi divins, sons filés) que j'apprécie mais qui déplaît à certaines personnes.

J'ai vu Caballe douze fois sur scène dans des rôles variés, et je peux certifier qu'aucune des autres cantatrices que j'ai pu voir et entendre "en vrai" n'avait une telle présence scénique, ni un tel impact sur le public. Quand elle chantait, le public était sous hypnose, tout le monde retenait son souffle, tout le monde était en communion totale, et ses triomphes étaient indescriptibles.
Ce n'était pas qu'une chanteuse, c'était une authentique "Diva": une déesse de la scène, avec des défauts évidents, mais d'une présence chaleureuse, et d'une complicité avec le public sans équivalent.
Ecoutez le délire du public à la fin ! Quand je l'avais vue et entendue dans ce rôle, cela avait été pareil !

/watch?v=1FCjKFp66hg
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 6 Avr 2011 - 19:47

Je ne l'ai vue qu'en récital, et tard (elle n'allait pas se pointer dans ma bourgade au faîte de sa gloire, logique). Effectivement, vraie présence et complicité, mais enfin, dans le genre, il y a bien plus impressionnant. Pas vu plus fort que Cécile Perrin, à ce jour, totalement irrésistible dans sa présence, ses échanges.
(Et en plus elle chante des trucs intéressants, elle.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 6 Avr 2011 - 20:25

DavidLeMarrec a écrit:
Je ne l'ai vue qu'en récital, et tard (elle n'allait pas se pointer dans ma bourgade au faîte de sa gloire, logique). Effectivement, vraie présence et complicité, mais enfin, dans le genre, il y a bien plus impressionnant. Pas vu plus fort que Cécile Perrin, à ce jour, totalement irrésistible dans sa présence, ses échanges.
(Et en plus elle chante des trucs intéressants, elle.)

Pourquoi pas Cathy Berberian, tant que tu y es?
Comparons ce qui est comparable!...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 6 Avr 2011 - 20:31

Tu as dit "personne", moi je donne des noms, et il y en a beaucoup, à mon avis, qu'on pourrait donner. Mireille Delunsch, au hasard...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
soliste du bédat
Mélomane averti


Nombre de messages : 172
Age : 59
Localisation : Argeles - Gazost (hautes Pyrenees)
Date d'inscription : 13/03/2011

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 6 Avr 2011 - 20:51

Perso, je lui dois une de mes plus grande émotion. En 60 ou 61 , elle vient pour la premiere fois a toulouse chanter la partie de soprano solo dans l'oratorio El Pessebre , de pablo Casals , et sous la direction du Maitre en personne. Elle avait de la famille à Toulouse , et vue la réputation ( réelle ou surfaite , peu importe )du Capitole, elle espèrait venir y chanter. sa carrière prit l'essor que nous connaissons tous,et elle déclarait , quand on lui demandait :"pourquoi ne chantait vous pas à toulouse ?": "je ne viendrais à Toulouse que quand il y aura un chef au courant des traditions belcantiste".... (suivez mon regard). un jour , miracle , on annonce la venue de Caballé à la Halle aux grains. (contenance environ 3500 personnes.Ce soir là on etait au moins 5000 (bonsoir les normes de sécurité),serrés comme des sardines. Programme : Verdi/Puccini...bon , bateau , mais c'estait Cabalé, donc mon magneto tournait...Soitée ordinaire,un bel air de Don Carlos, mais la pauvre passait quelques jours apres la diffussion tele du concert Calla/Hambourg ,ou cette derniere , pendant la longue intro orchestrale, vivait le drame. caballé , elle , tournait les pages de la partition en attendant que ce soit a elle de chanter !!!!! et puis , miracle, la grande scène de desdémone. Et là, par la seule magie de la beauté de sa voix....a la fin de l'air, jeregardait mon voisin ,il avait la meme réaction que moi : nous pleurions.........
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Mer 6 Avr 2011 - 21:21

DavidLeMarrec a écrit:
Tu as dit "personne", moi je donne des noms, et il y en a beaucoup, à mon avis, qu'on pourrait donner. Mireille Delunsch, au hasard...

Alors, je dis des noms de cantatrices illustres que j'ai entendues en vrai et qui étaient loin d'avoir sa présence et son échange avec le public:
Grace Bumbry, Ghena Dimitrova, Katia Ricciarelli, Patricia Wise, Iva Ligabue ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82422
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Jeu 7 Avr 2011 - 7:35

Cornélius a écrit:
Alors, je dis des noms de cantatrices illustres que j'ai entendues en vrai et qui étaient loin d'avoir sa présence et son échange avec le public:
Grace Bumbry, Ghena Dimitrova, Katia Ricciarelli, Patricia Wise, Iva Ligabue ...
Ce sont de grandes cantatrices, ça ? fleurs

(Non, j'exagère, j'adore Ligabue et j'ai beaucoup de tendresse pour Bumbry.)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Jeu 7 Avr 2011 - 8:36

DavidLeMarrec a écrit:
Cornélius a écrit:
Alors, je dis des noms de cantatrices illustres que j'ai entendues en vrai et qui étaient loin d'avoir sa présence et son échange avec le public:
Grace Bumbry, Ghena Dimitrova, Katia Ricciarelli, Patricia Wise, Iva Ligabue ...
Ce sont de grandes cantatrices, ça ? fleurs

(Non, j'exagère, j'adore Ligabue et j'ai beaucoup de tendresse pour Bumbry.)

Alors une anecdote à propos de Grace Bumbry:
Je l'ai vue et entendue une année dans Tosca (face au Scarpia d'Ernest Blanc).
Vocalement, elle était formidable: voix ferme, solide, très égale, aigus toujours justes et percutants, graves sonores.
Physiquement, rien à lui reprocher: silhouette élégante, plutôt bonne actrice a priori...
Malgré tout cela, au deuxième acte, dans les scènes dramatiques de confrontation avec Scarpia, et dans la scène du meurtre (et celle des chandeliers et du crucifix, qui suit), une grande partie du public s'esclaffait et riait. Le jeu était trop outré. On n'arrivait pas à entrer dans le drame, cela tournait à la parodie involontaire.

Deux ans plus tard, j'ai vu et entendu Caballe dans le même rôle (face à Juan Pons). Malgré ses kilos en trop, malgré les consonnes de certains mots qu'elle oubliait de prononcer, le public était scotché comme dans un polar haletant, retenait son souffle, la tension était palpable, et personne, vraiment personne, n'avait envie de rire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Ericc
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 697
Date d'inscription : 17/08/2008

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Jeu 7 Avr 2011 - 19:23

Cornélius a écrit:
J'ai vu Caballe douze fois sur scène dans des rôles variés, et je peux certifier qu'aucune des autres cantatrices que j'ai pu voir et entendre "en vrai" n'avait une telle présence scénique, ni un tel impact sur le public. Quand elle chantait, le public était sous hypnose, tout le monde retenait son souffle, tout le monde était en communion totale, et ses triomphes étaient indescriptibles.
Ce n'était pas qu'une chanteuse, c'était une authentique "Diva": une déesse de la scène, avec des défauts évidents, mais d'une présence chaleureuse, et d'une complicité avec le public sans équivalent.
Ecoutez le délire du public à la fin ! Quand je l'avais vue et entendue dans ce rôle, cela avait été pareil !

/watch?v=1FCjKFp66hg

Si tu es un inconditionnel, pour ne pas dire un "amoureux" de la dame, ta perception des choses est peut être tronquée, non ? Peut être l'as ru entendu dans les années 60 ou 70. Personnellement je l'ai entendu plusieurs fois à la scène dans les années 80, et je ne suis vraiment pas convaincu par un public sous hypnose : un ballo à Londres, l'Ermione de Pesaro, même sa Sieglinde ou son Amelia Grimaldi en terrain conquis, on était quand même loin de l'atmosphère décrite. Après oui, il y eut effectiveent l'Elsabeth d'Orange par exemple où l'on était pleinement dans cette ambiance que tu décris : en réécoutant, tout particulièrement le Tu che le vanita, il me semble pourtant que l'on est en droit de s'interroger...
Quant aux concerts et récitals, a priori , n'y vont que des gens qui s'intéressent à l'artiste, non ? cela facilite beaucoup le contact : tu parles de Ricciarelli, en récital, ça pouvait donner 10 à 12 bis, c'est que ça fonctionnait bien non ?

Et c'est très étrange parce que ces sortes d'hystéries collectives ( je parle de la scène, pas du concert), je les ai justement davantage vécu avec Bumbry (!) et Rysanek, voir Jones, qu'avec Caballe...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cornélius
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 924
Date d'inscription : 03/08/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Jeu 7 Avr 2011 - 19:33

Ericc a écrit:
Cornélius a écrit:
J'ai vu Caballe douze fois sur scène dans des rôles variés, et je peux certifier qu'aucune des autres cantatrices que j'ai pu voir et entendre "en vrai" n'avait une telle présence scénique, ni un tel impact sur le public. Quand elle chantait, le public était sous hypnose, tout le monde retenait son souffle, tout le monde était en communion totale, et ses triomphes étaient indescriptibles.
Ce n'était pas qu'une chanteuse, c'était une authentique "Diva": une déesse de la scène, avec des défauts évidents, mais d'une présence chaleureuse, et d'une complicité avec le public sans équivalent.
Ecoutez le délire du public à la fin ! Quand je l'avais vue et entendue dans ce rôle, cela avait été pareil !

/watch?v=1FCjKFp66hg

Si tu es un inconditionnel, pour ne pas dire un "amoureux" de la dame, ta perception des choses est peut être tronquée, non ? Peut être l'as ru entendu dans les années 60 ou 70. Personnellement je l'ai entendu plusieurs fois à la scène dans les années 80, et je ne suis vraiment pas convaincu par un public sous hypnose : un ballo à Londres, l'Ermione de Pesaro, même sa Sieglinde ou son Amelia Grimaldi en terrain conquis, on était quand même loin de l'atmosphère décrite. Après oui, il y eut effectiveent l'Elsabeth d'Orange par exemple où l'on était pleinement dans cette ambiance que tu décris : en réécoutant, tout particulièrement le Tu che le vanita, il me semble pourtant que l'on est en droit de s'interroger...
Quant aux concerts et récitals, a priori , n'y vont que des gens qui s'intéressent à l'artiste, non ? cela facilite beaucoup le contact : tu parles de Ricciarelli, en récital, ça pouvait donner 10 à 12 bis, c'est que ça fonctionnait bien non ?

Et c'est très étrange parce que ces sortes d'hystéries collectives ( je parle de la scène, pas du concert), je les ai justement davantage vécu avec Bumbry (!) et Rysanek, voir Jones, qu'avec Caballe...

Je l'ai entendue une douzaine de fois dans les années 1970. Elle était au meilleur de sa forme.
Les rôles où le public était "sous hypnose" ? en particulier Adrienne Lecouvreur et Maria Stuarda,
Mais aussi, Tosca, Amelia du Bal masqué, Elisabeth de Don Carlo...
Le seul rôle où elle avait été décevante c'était Luisa Miller.
A partir de 1980, suite à un déménagement, je n'avais pas pu continuer à voir ses spectacles, et j'avais eu des échos défavorables de certaines prises de rôles: un André Chénier et surtout un Barbiere di Siviglia.

Bumbry ? Je pense que j'avais du tomber sur un "mauvais soir" le public avait été déconcentré par les aigus ratés d'un ténor calamiteux, et ça virait un peu à la rigolade;
Je ne l'ai vue qu'une fois.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Lun 13 Juin 2011 - 20:38

Quelqu'un sait dans quel contexte cela a été enregistré ? Parce que ça ressemble à une blague :

/watch?v=QAH3AzIcZ_8&feature=related
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Otello
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6771
Age : 51
Localisation : Nancy
Date d'inscription : 20/05/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Lun 13 Juin 2011 - 20:50

bAlexb a écrit:
Quelqu'un sait dans quel contexte cela a été enregistré ? Parce que ça ressemble à une blague :

/watch?v=QAH3AzIcZ_8&feature=related
oui une représentation de Viva la Mamma de Donizetti, adaptation de Le Convenienze e le inconvenienze teatrali
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
bAlexb
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 8281
Age : 36
Localisation : Rhône-Alpes
Date d'inscription : 18/10/2010

MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   Lun 13 Juin 2011 - 21:29

Otello a écrit:
bAlexb a écrit:
Quelqu'un sait dans quel contexte cela a été enregistré ? Parce que ça ressemble à une blague :

/watch?v=QAH3AzIcZ_8&feature=related
oui une représentation de Viva la Mamma de Donizetti, adaptation de Le Convenienze e le inconvenienze teatrali

thumleft thumleft thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Montserrat Caballé   

Revenir en haut Aller en bas
 
Montserrat Caballé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Montserrat Caballé
» Duo avec Montserrat Caballé ( 1997 )
» Ermione (Rossini, 1819)
» Montserrat Caballé
» Montserrat Figueras

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Discographie :: Interprètes (discographie)-
Sauter vers: