Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lutoslawski

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
AuteurMessage
hammerklavier
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 589
Date d'inscription : 30/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 13 Aoû 2013 - 11:01

Siegmund a écrit:
Entendu il y a quelque temps en concert, en plus du disque. Le disque (Zimermann) est sec (prise de son) et un peu cadré.

Pourtant, cette œuvre en concert est d'une grande séduction, très sensuelle, étrange, suspendue par moment. Bref, le concert m'a vraiment fait prendre la dimension de l’œuvre, et quelle œuvre !
j'ai découvert ce concertos l'année dernière  en concert et je ne l'ai aps réécouté depuis.pour piano

J'aavais beaucoup aimé le piano, j'en avais une tres bonne impression et du coup je m'étais empressé d'écouter le concertos pour violoncelle qui tranait derrière "tout un monde lointain de Dutilleux" et que je n'avais jamais écouté. J'ai bien aimé également, mais c'était tout de même moin fort que el cocnertos pour piano.

La box Naxos pourrait etre un moyen facile de découvrir ce compositeur.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 935
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 13 Aoû 2013 - 16:49


Le concerto pour piano de Lutoslawski est une oeuvre superbe. Une de mes oeuvres du XXème siècle favorite. Comme j'ai tjs considéré Lustoslavski comme l'héritier de Karol Szymanovski, ce concerto me fait penser à ce grand maître polonais (même bruits de la nature, aux cordes et aux flûtes que dans le premier concerto pour violon de Szymanovski).

Le concerto pour orchestre est aussi magnifique. L'introitus sur le thème populaire est une véritable leçon d'orchestration. Et ce final si enlevé! Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Jeu 15 Aoû 2013 - 0:08

Je viens de commander le gros coffret Naxos, j'ai donc fait d'une pierre...10 coups ! Very Happy 

Je ferai un commentaire des oeuvres à chaque écoute quand je recevrai le coffret, évidemment !
Juste quelques mots cependant sur une récente découverte. Je suis conquis depuis un certain temps par les oeuvres de relative jeunesse, donc jusqu'à la Musique Funèbre. Cela fait quelques jours que j'écoute beaucoup la Deuxième Symphonie, en deux mouvements qui parlent d'eux-mêmes : Hésitant et Direct.
Le premier mouvement est une sorte d'étude de timbres, il y a, entre autres, de belles choses, surtout les parties avec piano. Ce sont en fait un enchaînement de courts morceaux jouées par de petits groupes d'instruments entrecoupés par des "refrains". La tonalité est complètement absente mais on se laisse porter par ces atmosphères différentes. Ce mouvement n'est qu'un prélude au deuxième qui constitue donc le mouvement principal de la symphonie.
J'ai été immédiatement séduit dans ce deuxième mouvement par ce flot continu de glissandi des cordes qui commence pianissimo et dans le très grave et qui va vers bien plus de lumière au fur et à mesure de la pièce. Les interventions des cuivres sont assez démentes, et puis quelle complexité d'écriture en même temps ! J'ai l'impression à certains moments d'entendre des réminiscences des Thrènes de Penderecki. Et ce qui est assez dingue dans cette symphonie c'est que même dans les passages où il fait appel au hasard, ça continue de sonner comme du Lutoslawski, on le reconnaît bien ! Beaucoup de tension, j'aime beaucoup !

Hâte de dévorer ce coffret maintenant, je sens que je vais passer de longues heures avec ce cher Witold ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Ven 16 Aoû 2013 - 15:26

TragicSymph a écrit:
Et ce qui est assez dingue dans cette symphonie c'est que même dans les passages où il fait appel au hasard, ça continue de sonner comme du Lutoslawski, on le reconnaît bien !
Je pense que cela vient du fait qu'il utilise le hasard d'une façon plus modérée et encadrée que quelqu'un comme Cage par exemple.

D'abord, il n'y a pas à ma connaissance d’œuvre de Lutoslawski qui soit entièrement basée sur le hasard. On a plutôt des pièces entièrement écrites où seules certaines sections bien délimitées font appel à l'aléatoire.

Ensuite, dans ces sections, les notes sont bel et bien écrites également. Ce qui est laissé en suspens, ce sont leurs durées et la façon dont elles s'articulent. En d'autres mots, au moment où ces passages commencent chaque musicien joue les notes que Lutoslawski lui a allouées mais dans le découpage rythmique qu'il veut tant qu'il a fini au moment où la section aléatoire se clôture. Donc, d'une interprétation à l'autre, les notes seront les mêmes mais la façon dont elles se déroulent et se juxtaposent changera selon la fantaisie de chaque musicien ce jour-là.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Ven 16 Aoû 2013 - 16:25

D'accord, merci beaucoup pour tes précisions, oui, c'est bien ce que j'avais pu lire ci et là. C'est donc surtout l'aspect rythmique qui est laissé au hasard dans ces moments-là.
Oui, aucune n'est complètement basée sur le hasard, ce ne sont que de petites parties qui font appel à ce procédé. J'ai vu une interview de Lutoslawski il y a peu et on lui demandait pourquoi, dans la musique contemporaine, la musique semble ne plus trop relever de la joie, du bonheur...Lutoslawski répondit que c'est à cause de cela qu'il incorpora ces éléments autour du hasard pour justement proposer à l'instrumentiste de s'amuser en jouant ! Smile 

Voilà tout, commentaires à suivre quand je recevrai le coffret !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutoslawski   Sam 24 Aoû 2013 - 15:02

TragicSymph a écrit:
Je viens de commander le gros coffret Naxos, j'ai donc fait d'une pierre...10 coups ! Very Happy 

Je ferai un commentaire des oeuvres à chaque écoute quand je recevrai le coffret, évidemment !
Juste quelques mots cependant sur une récente découverte. Je suis conquis depuis un certain temps par les oeuvres de relative jeunesse, donc jusqu'à la Musique Funèbre. Cela fait quelques jours que j'écoute beaucoup la Deuxième Symphonie, en deux mouvements qui parlent d'eux-mêmes : Hésitant et Direct.
Le premier mouvement est une sorte d'étude de timbres, il y a, entre autres, de belles choses, surtout les parties avec piano. Ce sont en fait un enchaînement de courts morceaux jouées par de petits groupes d'instruments entrecoupés par des "refrains". La tonalité est complètement absente mais on se laisse porter par ces atmosphères différentes. Ce mouvement n'est qu'un prélude au deuxième qui constitue donc le mouvement principal de la symphonie.
J'ai été immédiatement séduit dans ce deuxième mouvement par ce flot continu de glissandi des cordes qui commence pianissimo et dans le très grave et qui va vers bien plus de lumière au fur et à mesure de la pièce. Les interventions des cuivres sont assez démentes, et puis quelle complexité d'écriture en même temps ! J'ai l'impression à certains moments d'entendre des réminiscences des Thrènes de Penderecki. Et ce qui est assez dingue dans cette symphonie c'est que même dans les passages où il fait appel au hasard, ça continue de sonner comme du Lutoslawski, on le reconnaît bien ! Beaucoup de tension, j'aime beaucoup !

Hâte de dévorer ce coffret maintenant, je sens que je vais passer de longues heures avec ce cher Witold ! bounce
Après t'avoir lu, je l'ai commandé aussi et l'ai reçu aujourd'hui !
Donc merci à toi !
C'est une mine assez peu onéreuse, j'en suis ravi.
Même si, du coin de l'œil, le coffret a un faux air d'un pack de yaourts  Bonne-Maman
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutoslawski   Sam 24 Aoû 2013 - 22:44

Pour le moment, le disque 5 du coffret a toute mon attention.
Le Livre pour Orchestre me subjugue .
Le Concerto pour Violoncelle m'interesse.
Les Novelettes m'amusent violemment !
Le Chain III, je le découvre encore dans toute sa beauté.
Revenir en haut Aller en bas
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16433
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 25 Aoû 2013 - 0:01

Je viens d'écouter ma première oeuvre de ce compositeur (le concerto pour orchestre) et j'ai trouvé ça génial.
J'ai trouvé tout d'abord l'orchestration absolument affolante d'inventivité et de maîtrise,avec un esthétique babillante et pulverisée assez proche de celle d'un Dutilleux. Ensuite un discours passionnant qui captive de la première à la dernière minute.
Un coup de maître! salut 

Je me suis commandé l'intégrale du coup! hehe 



P.S.:j'avoue sans honte avoir préféré de très loin ce concerto pour orchestre à celui de Bartok.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 82070
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 25 Aoû 2013 - 0:09

C'est clairement davantage ton univers, oui.

Et de toute façon le concerto pour orchestre de BB n'est pas considéré comme son œuvre ultime, plutôt une sorte de produit d'appel pour le grand public si j'ai bien lu quelques commentaires ici. hehe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16433
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 25 Aoû 2013 - 0:27

Ah oui quelle déception lorsque j'ai découvert ce truc, c'est limite indigne de lui.Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16433
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 25 Aoû 2013 - 17:32

Ecoute de la symphonie n°3.

Je suis sidéré par l'imagination de ce compositeur dans le domaine sonore qui ne recule devant aucune audace timbrale,mélodique,harmonique ou rythmique et ce sans jamais sacrifier l'emotion et l'expressivité à l'image du final éblouissant de lyrisme.Et toujours cette capacité(génie?) à distiller des climats merveilleux et irréels (parfois pas si éloignés de l'onirisme nocturne d'un Dutilleux) colors colors colors 

Donc pour l'instant découverte de 3 oeuvres (Concerto pour orchestre, Concerto pour violoncelle, Symphonie n°3) qui sont autant de chefs d'oeuvre. king king king 

Impatient d'écouter le reste.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 25 Aoû 2013 - 18:00

arnaud bellemontagne a écrit:

Impatient d'écouter le reste.

Tu n'es pas au bout des merveilles Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16433
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 25 Aoû 2013 - 18:10

Yeah!!! cool-blue cool-blue cool-blue 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 26 Aoû 2013 - 15:01

Ça m'étonnait que nous soit pas encore passé à Lutoslawski. Content que cela te plaise et surtout, tu as encore de très belles découvertes en perspective Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16433
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 26 Aoû 2013 - 15:23

Ben j'avais jamais entendu parler de ce type auparavant.  

Dire que j'aurai pu passer à côté de ce génie. pale 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 26 Aoû 2013 - 16:49

A propos du concerto pour violoncelle:

arnaud bellemontagne a écrit:
WoO a écrit:
Bon déjà je déteste quand il fait klaxonner les cuivres, mais ça c'est un détail ; disons que dans l'ensemble je trouve ça plutôt sec, ça ne m'emmène pas très loin.
J'adore sa façon de faire sonner les cuivres de façon drue et stridente dans cette oeuvre, ça donne un côté sauvage et brut limite jazz. Smile
Le truc, et là je rejoins en partie WoO, c'est qu'à partir des années 60 il fait ça dans à peu près toutes ses oeuvres et ça peut devenir lassant.
D'ailleurs je crois que c'est à cause de lui que ce type de brouhaha (ou foisonnement si tu préfères Laughing ) cuivré est devenu un tic de la musique contemporaine.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 26 Aoû 2013 - 22:57

Vraiment Xavier, je ne comprends vraiment pas - venant de toi - ce jugement sur Lutoslawski et surtout cette œuvre. Es-tu parti du mauvais pied ?

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 26 Aoû 2013 - 23:02

Ah mais j'adore Lutoslawski dans l'ensemble.
Mais avec des différences importantes selon les oeuvres... et oui, parfois, ses oeuvres des années 60-70 me fatiguent un peu, ça peut finir par être un peu bruyant pour moi, avec une justification expressive pas toujours évidente.
Le concerto pour violoncelle, aux dernières écoutes, j'ai davantage apprécié, mais ça ne fait pas partie de mes oeuvres préférées.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 26 Aoû 2013 - 23:09

C'est drôle, moi c'est l'inverse hehe 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 27 Aoû 2013 - 1:12

Les 3 Poèmes d'Henri Michaux (que je découvre présentement) sont très beaux !
Surtout le dernier : "Repos dans "la" (coquille ?) Malheur .
 .
.
.
Je casse un peu l'ambiance et qu'on me recadre si ma question est HS...
Mais qu'appelle-t-on un Concerto pour Orchestre ?
On sait tous ce à quoi ressemble un Concerto pour : Piano, violon, harpe, flute, cor, alto, violoncelle, timbales (j'en rêve de celui-là !) marimba, hélicon, hélicoptères, ondes Martenot, scie musicale, sirènes, effet Doppler, ocarina, kazou, triangle, peigne, bruits de bouche et d'ailleurs...
Mais qu'est-ce qu'implique un Concerto pour Orchestre.
Ce n'est ni la durée ni le légato des mouvements (cf les symphonies de Schumann)
Mais alors, à part de désir du compositeur, qu'est-ce qui défini un concerto pour orchestre ?
Revenir en haut Aller en bas
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 27 Aoû 2013 - 10:22

Un concerto pour orchestre, c'est un concerto dans lequel tous les pupitres ont à un moment ou un autre une fonction de soliste. Un coup ce sont les bassons qui s'illustrent avec un long passage très virtuose et exposé, puis les altos, puis les trompettes par exemple. Chacun à son moment, voire son mouvement, de gloire Mr.Red. Forme inventée semble-t-il par Hindemith, le plus célèbre est celui de Bartók.

Xavier a écrit:
A propos du concerto pour violoncelle:

arnaud bellemontagne a écrit:
WoO a écrit:
Bon déjà je déteste quand il fait klaxonner les cuivres, mais ça c'est un détail ; disons que dans l'ensemble je trouve ça plutôt sec, ça ne m'emmène pas très loin.
J'adore sa façon de faire sonner les cuivres de façon drue et stridente dans cette oeuvre, ça donne un côté sauvage et brut limite jazz. Smile
Le truc, et là je rejoins en partie WoO, c'est qu'à partir des années 60 il fait ça dans à peu près toutes ses oeuvres et ça peut devenir lassant.
D'ailleurs je crois que c'est à cause de lui que ce type de brouhaha (ou foisonnement si tu préfères Laughing) cuivré est devenu un tic de la musique contemporaine.
Je suis plutôt proche de l'opinion de Xavier ici: Lutoslawski est un compositeur majeur de l'après-guerre mais à une époque, il abuse un peu de la distribution de torgnoles. De ce point de vue, le concerto pour violoncelle est malheureusement emblématique. A noter qu'il y a quand même des oeuvres des années 60-70 qui échappent à la tendance comme les Trois Poèmes d'Henri Michaux justement et ses pièces pour voix en général. Et à partir des années 80 il se calme nettement, tout en restant fascinant (3ème symphonie, concerto pour piano).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Sam 31 Aoû 2013 - 13:44

Et bah dis donc, mon post a bien rentabilisé le coffret ! Cool 

Découverte des Jeux Vénitiens ! Very Happy 

J'ai lu que c'était une de ses oeuvres les plus expérimentales, oui, c'est le premier mot qui vient quand on entend ça. Quoi qu'il en soit, j'ai vraiment aimé cette oeuvre. On nage dans un sentiment d'angoisse qui va grandissant tout le long de la pièce. L'introduction sèche et martelée fait tout de suite de l'effet. J'aime bien ce qui s'y passe avec les interventions du piano, et quand les cordes se mettent à tournoyer, c'est impressionnant. La fin est aussi un gros chaos, un sentiment d'extrême violence tout en étant maîtrisée (malgré les passages où le hasard intervient), j'ai trouvé ça prenant ! C'est dingue tout ce qu'un orchestre peut envoyer avec à peine 30 musiciens !
Bref, comme j'ai découvert ces Jeux après la Deuxième Symphonie, j'ai pu mieux comprendre cette dernière et son cheminement.
Dans les passages calmes, ça m'a un peu évoqué Scelsi.
Très chouette, je vais continuer mon exploration !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16433
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 1 Sep 2013 - 19:45

TragicSymph a écrit:
Et bah dis donc, mon post a bien rentabilisé le coffret ! Cool 

Complètement!
Ce coffret m'enthousiasme au plus haut point et je ne me lasse pas de mettre et remettre ces disques.
Quel compositeur!Il utilise avec une maîtrise technique sans faille tout le vocabulaire du langage moderne (dissonance, série, jeu sur les timbres...) en le mettant au service d'un lyrisme aussi intense que personnel.Et je ne parle même pas de son génie d'orchestrateur...
Un géant du XXème siècle.king 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Siegmund
Garde rouge du Domaine Musical
avatar

Nombre de messages : 6534
Age : 28
Localisation : Paris, rive gauche
Date d'inscription : 19/05/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 1 Sep 2013 - 19:49

arnaud bellemontagne a écrit:

Un géant du XXème siècle.king 
mains 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.julien-boudry.net
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6679
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mer 4 Sep 2013 - 9:22

arnaud bellemontagne a écrit:
TragicSymph a écrit:
Et bah dis donc, mon post a bien rentabilisé le coffret ! Cool 

Complètement!
Ce coffret m'enthousiasme au plus haut point et je ne me lasse pas de mettre et remettre ces disques.
Quel compositeur!Il utilise avec une maîtrise technique sans faille tout le vocabulaire du langage moderne (dissonance, série, jeu sur les timbres...) en le mettant au service d'un lyrisme aussi intense que personnel.Et je ne parle même pas de son génie d'orchestrateur...
Un géant du XXème siècle.king 
C'est le coffret Naxos ? Question 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16433
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mer 4 Sep 2013 - 9:50

What else? Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6679
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mer 4 Sep 2013 - 11:33

arnaud bellemontagne a écrit:
What else? Wink 
Ok! Je vais le commander. Smile 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 9 Sep 2013 - 10:33

Découverte du Livre pour Orchestre !

On sent que c'est la grosse oeuvre là, plus d'une vingtaine de minutes. C'est dense, il y a beaucoup d'atmosphères très différentes, certaines étonnantes comme l'introduction en glissando des cordes, d'autres assez en suspension avec les cloches, les notes dans les aigus du piano...et celle qui m'impressionne le plus se situe vers la fin où l'on entre dans une sorte d'extase, de jouissance sonore qui n'est pas sans me rappeler les moments chers à Szymanowski.
J'ai aussi l'impression qu'Olivier Greif s'est inspiré du passage suspendu avec le violoncelle qui revient souvent sur la même note et avec quelques touches de piano dans le dernier mouvement de son Concerto Durch Adams Fall.
Bref, encore une incroyable oeuvre qui est semble-t-il l'apogée de sa période dite de maturité. Hâte maintenant de (re)découvrir son style tardif avec la Troisième Symphonie notamment qui me fait très envie à vous lire !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16433
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 9 Sep 2013 - 10:39

Oui, il est fabuleux ce Livre pour Orchestre.

Quant à sa 3ème c'est le firmament sunny sunny sunny 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 9 Sep 2013 - 22:38

TragicSymph a écrit:
Je viens de commander le gros coffret Naxos, j'ai donc fait d'une pierre...10 coups ! Very Happy

Je ferai un commentaire des oeuvres à chaque écoute quand je recevrai le coffret, évidemment !
Juste quelques mots cependant sur une récente découverte. Je suis conquis depuis un certain temps par les oeuvres de relative jeunesse, donc jusqu'à la Musique Funèbre. Cela fait quelques jours que j'écoute beaucoup la Deuxième Symphonie, en deux mouvements qui parlent d'eux-mêmes : Hésitant et Direct.
Le premier mouvement est une sorte d'étude de timbres, il y a, entre autres, de belles choses, surtout les parties avec piano. Ce sont en fait un enchaînement de courts morceaux jouées par de petits groupes d'instruments entrecoupés par des "refrains". La tonalité est complètement absente mais on se laisse porter par ces atmosphères différentes. Ce mouvement n'est qu'un prélude au deuxième qui constitue donc le mouvement principal de la symphonie.
J'ai été immédiatement séduit dans ce deuxième mouvement par ce flot continu de glissandi des cordes qui commence pianissimo et dans le très grave et qui va vers bien plus de lumière au fur et à mesure de la pièce. Les interventions des cuivres sont assez démentes, et puis quelle complexité d'écriture en même temps ! J'ai l'impression à certains moments d'entendre des réminiscences des Thrènes de Penderecki. Et ce qui est assez dingue dans cette symphonie c'est que même dans les passages où il fait appel au hasard, ça continue de sonner comme du Lutoslawski, on le reconnaît bien ! Beaucoup de tension, j'aime beaucoup !

Hâte de dévorer ce coffret maintenant, je sens que je vais passer de longues heures avec ce cher Witold ! bounce
Tu devrais te faire rémunérer pour tous les coffrets que tu as fait vendre !!!
3 pour le moment, et autant de ravis !
Du mien je suis enchanté, et t'en remercie.
Pour moi, ce soir, ce sera le concerto pour orchestre ad libitum.
Revenir en haut Aller en bas
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 10 Sep 2013 - 10:06

Pour le quatuor il ya le cd paru chez brillant avec le lasalle quartet
Vendu pour un peu plus de 3€ sur amazon
Ce cd contient aussi du Penderecki et du Cage

Commandé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6679
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 10 Sep 2013 - 10:56

LeKap a écrit:
Pour le quatuor il ya le cd paru chez brillant avec le lasalle quartet
Vendu pour un peu plus de 3€ sur amazon
Ce cd contient aussi du Penderecki et du Cage

Commandé
idem depuis quelques jours. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16433
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 10 Sep 2013 - 10:59

J'ai du mal avec ce quatuor, c'est tout de même bien aride.Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 10 Sep 2013 - 18:17

arnaud bellemontagne a écrit:
J'ai du mal avec ce quatuor, c'est tout de même bien aride.Neutral 
il paraît - on verra et je prendrai de quoi me désaltérer

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80640
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 10 Sep 2013 - 18:24

Pour moi c'est tout à fait comparable au concerto pour violoncelle, la richesse orchestrale en moins évidemment, mais dans le fond c'est tout à fait le même style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 16433
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 10 Sep 2013 - 18:28

Je ne suis pas du tout d'accord.tutut 
L'ecriture pour violoncelle(pour ne prendre qu'elle) est incroyablement expressive et narrative dans le concerto, alors que dans le quatuor tout est disjoint, ardu, reveche,abstrait,desertique.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6679
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 10 Sep 2013 - 20:03

Je continue l'exploration de ce "fameux coffret Naxos", et je dois dire que je suis impressionné par la qualité de ces oeuvres!
...et je prends juste pour exemple le concerto pour violoncelle, qui m'a drunken. Quelle inventivité, quelle richesse!

...et j'ai hâte de découvrir son quatuor. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
LeKap
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1326
Age : 60
Localisation : Bruxelles
Date d'inscription : 23/04/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 10 Sep 2013 - 20:06

Rubato a écrit:
Je continue l'exploration de ce "fameux coffret Naxos", et je dois dire que je suis impressionné par la qualité de ces oeuvres!
...et je prends juste pour exemple le concerto pour violoncelle, qui m'a drunken. Quelle inventivité, quelle richesse!
Bonsoir Rubato , je l'ai commandé aussi mais pas encore reçu
J'espère que la qualité des enregistrements égale la qualité de l'interprétation
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6679
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 10 Sep 2013 - 20:09

LeKap a écrit:
Rubato a écrit:
Je continue l'exploration de ce "fameux coffret Naxos", et je dois dire que je suis impressionné par la qualité de ces oeuvres!
...et je prends juste pour exemple le concerto pour violoncelle, qui m'a drunken. Quelle inventivité, quelle richesse!
Bonsoir Rubato , je l'ai commandé aussi mais pas encore reçu
J'espère que la qualité des enregistrements égale la qualité de l'interprétation
Oui, c'est excellent! Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mer 11 Sep 2013 - 9:52

arnaud bellemontagne a écrit:
Je ne suis pas du tout d'accord.tutut 
L'ecriture pour violoncelle(pour ne prendre qu'elle) est incroyablement expressive et narrative dans le concerto, alors que dans le quatuor tout est disjoint, ardu, reveche,abstrait,desertique.
Et les appels du violon au début? Et les glissandos sanglotants? Et les décharges d'octaves qui zèbrent le premier mouvement (encore un geste beethovénien chez Lutoslawski, tiens)? Et le choral vers la fin du deuxième mouvement?

Ce ne sont pas les moment expressifs et narratifs qui manquent même si c'est évidemment moins coloré que ses oeuvres orchestrales Wink .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 22 Sep 2013 - 4:40

Musique Funèbre pour Cordes cd n°4 pour ceux qui comme moi ont acquis la très belle Intégrale de chez Naxos( hors le packaging qui est sottement moche).
C'est à se demander où est la matrice de la musique contemporaine ? :
1913 : Le Sacre du Printemps,
1936 ( ça emmènera d'autres torrents à d'autres moulins. Mais je dois dire qu'historiquement, c'est plein de sens ) : Musique pour corde, percussions et célesta
.
-1er mvt Prologue :  est un canon qui part des cordes graves bien grasseyantes et monte dans les octaves et les pupitres en canon jusqu'à 2 minutes 20 où les violons marquent la "mélodie" de coups d'archets appuyés et ainsi se retrouvent au premier plan,
descente... (on croirait du Bernard Herrmann!).
-2éme mvt Métamorphose : C'est une passacaille ! qui se délite un peu vers 2 minutes 24 secondes mais retrouve ses marques 1 minute plus tard. Et un final qui sent son Bartók !
-3éme mvt Apogée : Très court, des tutti dignes des grandes orgues, un SON magnifique ! (la Joie du son ! de Dutilleux cité ailleurs). Ce sont des cordes, mais c'est un souffle !
-4ème mvt Epilogue : A la coda, le 1er mouvement condensé et exacerbé, la "mélodie" à la Herrmann tout de suite, un souffle de corde et un final solitaire entre les cordes graves et les violons qui répondent peu,. . . . . .puis ne répondent plus !....

affraid C'est horrible !affraid  (ça faisait longtemps que je voulais employer à bon escient cet émoticon qui m'effraie  -et qui n'apparait pas !)
je veux dire : C'est magnifique !


Dernière édition par tod le Ven 1 Nov 2013 - 8:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6679
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Ven 1 Nov 2013 - 8:19

En réécoutant "Trois poèmes par Henri Michaux", je me suis rendu compte à quel point l'ambiance créée me faisait penser à celle que l'on peut trouver dans certaines oeuvres de Penderecki 1ère période; je pense surtout au traitement des voix, chantée, murmurée, criée, dans un entremêlement permanent.
C'est le cas principalement pour les deux poèmes "Pensées" et "Le grand combat" qui baignent dans une ambiance étrange, surréaliste.
Pour le troisième, "Repos dans le malheur", c'est plus contemplatif, quasi religieux.

En fait j'aime beaucoup. Smile


Dernière édition par Rubato le Ven 1 Nov 2013 - 10:04, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
darkmagus
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1430
Date d'inscription : 04/10/2013

MessageSujet: Re: Lutoslawski    Ven 1 Nov 2013 - 9:06

je pense qu'il s'agit plutôt des poèmes d'Henri Michaux, non?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6679
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Ven 1 Nov 2013 - 10:02

darkmagus a écrit:
je pense qu'il s'agit plutôt des poèmes d'Henri Michaux, non?
Absolument!...désolé pour l'erreur de frappe Embarassed...je corrige. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6679
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 3 Nov 2013 - 10:43

Très belle mise en musique du poème de Jean-François Chabrun, "Quatre tapisseries pour la châtelaine de Vergy" qui, chez Lutoslawski, devient "Paroles tissées"

Un poème en quatre parties:
-Un chat qui s'émerveille.
-Quand le jour a rouvert les branches du jardin.
-Mille chevaux hors d'haleine.
-Dormez cette pâleur nous est venue de loin.

C'est chanté par un ténor, et accompagné par un orchestre de chambre (à cordes), plus une harpe, un piano et des percussions.
Je trouve que c'est d'une grande sobriété, épuré, avec cependant une troisième partie plus violente et dramatique.

Lutoslawski aimait la langue française, surtout pour sa façon qu'elle avait de "sonner" à ses oreilles.
Personnellement, je trouve que c'est très réussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5500
Age : 42
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 4 Nov 2013 - 14:02

Oui, une de ses plus belles mélodies.

Essaye aussi Les Espaces du Sommeil pour baryton et orchestre (un peu plus aride) ou les Cinq Mélodies pour soprano et orchestre (en polonais cette fois et un peu antérieur même si on reconnait déjà bien son style).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6679
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 4 Nov 2013 - 18:03

Cello a écrit:
Oui, une de ses plus belles mélodies.

Essaye aussi Les Espaces du Sommeil pour baryton et orchestre (un peu plus aride) ou les Cinq Mélodies pour soprano et orchestre (en polonais cette fois et un peu antérieur même si on reconnait déjà bien son style).
Oui, je connais, et c'est très bien aussi! Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6679
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Ven 13 Déc 2013 - 8:59

J'écoutais "Jeux vénitiens", qui introduit l'élément aléatoire, et j'ai du mal avec cette musique, que je ne comprends pas vraiment; la partie IV, est pour moi à la limite de la cacophonie!
Il serait peut-être intéressant avec cette musique, de comparer différentes interprétations de l'oeuvre pour voir (entendre) comment l'élément aléatoire agit sur le résultat final. scratch
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mer 2 Avr 2014 - 18:15

Je me remets un peu à Lutoslawski avec la découverte de Mi-parti et de la Troisième Symphonie !

Tout d'abord, je dois dire que je commence à éprouver beaucoup de plaisir à l'écoute de ses pièces plus tardives qui montrent sa nouvelle conception de la musique, comparativement au Concerto pour Orchestre, à la Première Symphonie...J'y ressens plus une esthétique du son que du discours musical comme on peut l'entendre dans ses premières oeuvres bien qu'elles soient orchestrées avec beaucoup de finesse et d'intelligence. Non, ici, j'ai l'impression d'entendre des sortes de nocturnes orchestraux dont Bartok avait le secret, j'aime énormément son travail de préparation de l'auditeur dans Mi-Parti comme il a l'habitude de le faire (Le Livre pour Orchestre entre autres). Il nous fait entrer dans un monde, très souvent halluciné, très inquiétant et d'un coup, les cordes se mettent à tourbillonner, le tout s'amplifie, les cuivres très criards et c'est la révolte, le chaos. Certains clusters sont vraiment impressionnants. C'est une musique qui demande du temps, on ne s'y fait pas à la première écoute mais c'est réellement devenu un monde que j'aime. sunny 

Tout ceci se retrouve dans la Troisième Symphonie qui montre différentes parties entrecoupées par ces fameux coups du destin beethovéniens. On y retrouve tous les aspects du style du compositeur, ces cordes qui tourbillonnent, ces clusters impressionnants, ces atmosphères hallucinées...et la fin, tout à fait magistrale, on y entend même de belles envolées lyriques. Bref, tout scintille dans la dernière partie, une oeuvre que je viens de découvrir et que je vais réécouter de ce pas.

Ses œuvres vocales m'intéressent pour continuer, j'ai pu entendre par-ci par-là quelques extraits que j'ai bien aimés mais je ne sais plus trop quoi. Qu'est-ce qui est susceptible de me plaire amis lutoslawskiens ?  bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2005
Age : 25
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Sam 26 Avr 2014 - 11:49

Très belles ces Paroles Tissées !  Very Happy 

Il s'agit de mélodies pour ténor et orchestre écrites dans la période de maturité du compositeur. Je connais assez bien cette période dans les œuvres pour orchestre mais je n'avais jamais entendu le vocal dans cette période. Je dois dire que je suis conquis, on entre dès le début dans une atmosphère onirique, on flotte, c'est même très étrange. J'ai été immédiatement emporté ! Faut dire que la gamme par tons amplifie cette sensation de rêve et d'émerveillement.
On retrouve les clusters habituels (je commence à bien comprendre cette musique, il a une vraie patte reconnaissable tout de suite), les quelques touches dans l'aigu du piano et les climax des cordes. Bref, une musique épatante !

Sinon, dans un style plus jeune, je suis admiratif des Variations Paganini, je trouve que cet exercice apprend beaucoup sur la personnalité des compositeurs. Adorant celles de Rachma, le parti pris de l'ami Witold est radicalement différent mais une fois encore, quelle imagination ! A titre indicatif, je trouve que celles de Rachma sont l'oeuvre où il démontre un niveau d'imagination particulièrement grand, une de ses meilleures pièces pour moi. Chez le polonais, on est plus avec un piano Bartokien mais également dans le style Prokofiev. Ca doit être vraiment excitant à jouer ! J'aime beaucoup la variation toute calme en octaves avec l'orchestre une quarte en-dessous ou au-dessus, c'est d'un très bel effet. Je ne connaissais pas Glemser, mais comme dit Xavier, c'est vrai qu'il est un excellent pianiste !

Un superbe coffret Naxos et je crois que Lutoslawski est devenu un de mes compositeurs préférés, le Livre pour Orchestre et les Jeux Vénitiens ne me font pas peur et m'impressionnent toujours autant !  sunny
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lutoslawski   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lutoslawski
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 4 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant
 Sujets similaires
-
» Witold Lutoslawski (1913-1994)
» Lutoslawski
» Blind test n°77
» OPRF - 07/06/2013 - Cella, Schoeller, Lutoslawski, Dutilleux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: