Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Lutoslawski

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 0:35

On avait parlé avec Rav-phaël de l'intégrale pour piano qu'on se projetait d'écouter. Prem's.

=> Lutosławski – Sonate pour piano – Kupiec
=> Lutosławski – Études pour piano – Kupiec
=> Lutosławski – Melodie Ludowe – Kupiec
=> Lutosławski – Bukoliki – Kupiec
=> Lutosławski – Trzy utwory dla młodzieży – Kupiec
=> Lutosławski – Inwencja – Kupiec

À part la Sonate de 1934, qui est séduisante et intéressante (mais pas du tout à l'avant-garde, on est en deçà de Debussy ou Ravel), avec de belles couleurs joliment apprêtées, surtout des pièces de salon (je ne croyais pas qu'on en écrive comme cela jusque dans les années 50, à part quelques compositeurs de folklore à peine plus relevé que la Valse Brune) qui évoquent carrément les discrètes danses pour piano de Smetana et Dvořák, voire de simples feuillets d'album anonymes. Au demeurant, j'aime assez, mais c'est surprenant, et pas très personnel – on pourrait être tenté de dire qu'il y a eu des rémanences de son métier de piano-bar, mais même pas, on reste dans des consonances parfaites et une pulsation bien rectiligne.

La seule pièce qui s'en abstrait est l'Invention, ultime pièce pour piano, de 1968, aphoristique, énigmatique.

Ewa Kupiec donne un relief galbé saisissant avec ses petits doigts, je vais me précipiter sur ses autres productions.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 0:48



Merci pour cet avis !  Very Happy  Je suis vraiment, mais vraiment ravi que cette pianiste t'ait plu !
J'ai écouter aussi cet album, après que tu m'en aies parlé la dernière fois, plusieurs fois même, mais j'avoue n'avoir pas tellement été passionné par cette musique, y compris par la sonate, même si elle est effectivement la plus belle pièce ici !

On se rejoins aussi sur Inwencja ! C'est super ça par contre j'aime énormément, et justement je suis très friand de cet Art de l'aphorisme
( Webern mon amour  I love you  ) !

C'est un peu décevant, finalement, Lutosławski au piano, j'en attendais plus, autre chose du moins ! On est loin des merveilles que j'entends dans son Concerto pour piano par exemple !
Lutosławski à l'orchestre, là c'est top top top ! J'adore  king   
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 1:09

Il y a peu de rapport entre les deux, c'est un fait (et le piano est beaucoup moins personnel).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5565
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 1:12

Rav-phaël a écrit:
et justement je suis très friand de cet Art de l'aphorisme
( Webern mon amour  I love you  ) ![/font]

H.S.: Tu écoutes Kurtág?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 1:15

Pas encore, mais ça va venir maintenant grâce à toi  kiss .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 1:21

En matière d'aphorisme, on ne fait pas vraiment mieux. Les trois grands quatuors (j'aime moins le dernier, dont j'ai pourtant assisté à la création en six exemplaires hehe ) sont des merveilles, le trio avec piano aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5565
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 1:31

DavidLeMarrec a écrit:
En matière d'aphorisme, on ne fait pas vraiment mieux. Les trois grands quatuors (j'aime moins le dernier, dont j'ai pourtant assisté à la création en six exemplaires hehe ) sont des merveilles, le trio avec piano aussi.

Ah ben tiens, je viens de lui recommander les mêmes (enfin... quand tu dis trio avec piano, tu parles de l'Hommage à R. Sch. ?) en MP... vu qu'ici c'est le fil Lutosławski.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 1:37

Merci pour ces conseils ! Effectivement je ne vais pas m'étendre, mais je suis plus qu'excité à l'idée de cette découverte, cette musique me fait terriblement envi ! Merci vous deux  mains 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 1:42

Benedictus a écrit:
Ah ben tiens, je viens de lui recommander les mêmes (enfin... quand tu dis trio avec piano, tu parles de l'Hommage à R. Sch. ?)

Oui, c'est le seul, l'hommage aux Märchenerzählungen. Il y a aussi un trio pour cordes, mais c'est comme le quatuor des Moments Musicaux, je le trouve beau, mais moins essentiel.


Citation :
en MP... vu qu'ici c'est le fil Lutosławski.

Oui, mais comme Kurtág c'est mieux que Lutosławski, ce n'est pas bien grave. Tiens, d'ailleurs, Rav-phaël, je suis en train d'écouter le piano de Bacewicz, c'est déjà plus proche de ce qui peut te plaire dans l'orchestre de Luto.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 1:44

DavidLeMarrec a écrit:
Tiens, d'ailleurs, Rav-phaël, je suis en train d'écouter le piano de Bacewicz, c'est déjà plus proche de ce qui peut te plaire dans l'orchestre de Luto.

Ah bin tu vois, on s'entend sans se parler ! Je viens de le voir dans la playlist, et sans savoir pourquoi, je me suis dit que ça pourrait me plaire, et j'ai pris note !  Wink  merci, vivement demain  Very Happy 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 17 Aoû 2014 - 1:48

Rav-phaël a écrit:
DavidLeMarrec a écrit:
Tiens, d'ailleurs, Rav-phaël, je suis en train d'écouter le piano de Bacewicz, c'est déjà plus proche de ce qui peut te plaire dans l'orchestre de Luto.

Ah bin tu vois, on s'entend sans se parler ! Je viens de le voir dans la playlist, et sans savoir pourquoi, je me suis dit que ça pourrait me plaire, et j'ai pris note !  Wink  merci, vivement demain  Very Happy 

De toute façon, l'essentiel du corpus de Bacewicz est excellent. Du Szyma sans la démesure, du Luto sans la noirceur. Bref, c'est neuf, c'est personnel, mais c'est beau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Sam 23 Aoû 2014 - 22:43

DavidLeMarrec a écrit:
Benedictus a écrit:
Ah ben tiens, je viens de lui recommander les mêmes (enfin... quand tu dis trio avec piano, tu parles de l'Hommage à R. Sch. ?)

Oui, c'est le seul, l'hommage aux Märchenerzählungen.

Non, il y a aussi un très court (et très beau) trio avec piano en un mouvement, prévu à l'origine pour piano miniature et violon avec sourdine en métal.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Sam 23 Aoû 2014 - 23:19

Ah bon ?

Jette un coup d'œil alentour. Personne ne regarde. Essuie la bave.

Ça se trouve sur quel disque ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
benvenuto
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1340
Date d'inscription : 11/07/2011

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Sam 23 Aoû 2014 - 23:21

Entendu en concert. Je me renseigne et je reviens. Wink 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DavidLeMarrec
Mélomane inépuisable
avatar

Nombre de messages : 84068
Localisation : tête de chiot
Date d'inscription : 30/12/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Sam 23 Aoû 2014 - 23:28

Ah, c'est peut-être un truc récent qui n'apparaissait pas au catalogue il y a quelques années ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://operacritiques.free.fr/css/
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17523
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mer 22 Avr 2015 - 13:49

Disques en Lice consacré au concerto pour orchestre:

http://www.rts.ch/espace-2/programmes/disques-en-lice/

cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rav-phaël
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6360
Age : 24
Date d'inscription : 17/07/2011

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mer 22 Avr 2015 - 14:17

Une bien belle oeuvre ! Faudra que je m’en jette un p’tit coup un de ces quatre bounce .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17523
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mer 22 Avr 2015 - 15:48

C'est même un chef d'oeuvre. bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
fgero
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 865
Age : 49
Localisation : 78
Date d'inscription : 14/04/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mer 26 Aoû 2015 - 19:38

Carrément - je l'ai découvert hier et c'est du pur exhausteur de libido orchestrale  bounce
Je n'ai écouté que la version d'Antony Witt, si d'ailleurs vous avez des idées.

Au hasard je suis tombé sur ça watch?v=f5az0xA-gbg
Chef et musiciens sont extrêmement jeunes et c'est vraiment bien.
La montée en charge avant climax entre 1'20 et 1'30 est très bien faite (et j'adore ce moment).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Jeu 27 Aoû 2015 - 10:34

arnaud bellemontagne a écrit:
C'est même un chef d'oeuvre. bounce

Ab-so-lu-ment!

Une des rares découvertes de mon âge mûr! fleurs fleurs fleurs
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
starluc
Mélomaniaque


Nombre de messages : 951
Date d'inscription : 13/08/2013

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Jeu 27 Aoû 2015 - 10:35

fgero a écrit:
Carrément - je l'ai découvert hier et c'est du pur exhausteur de libido orchestrale  bounce
Je n'ai écouté que la version d'Antony Witt, si d'ailleurs vous avez des idées.

Au hasard je suis tombé sur ça watch?v=f5az0xA-gbg
Chef et musiciens sont extrêmement jeunes et c'est vraiment bien.
La montée en charge avant climax entre 1'20 et 1'30 est très bien faite (et j'adore ce moment).

J'ai la version de Wit et je l'aime bcp.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
TragicSymph
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 2076
Age : 26
Localisation : Grand Est
Date d'inscription : 23/12/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Jeu 13 Avr 2017 - 23:23

Vous pouvez me rajouter à la liste des amateurs du Concerto pour Violoncelle que j'ai écouté un peu plus tôt dans la soirée !! Very Happy

Ces ré, ré, ré, ré...(ré)pétés au début de la pièce me scotchent déjà sur ma chaise. Faut le faire, démarrer un concerto par un grand solo, c'est quand même peu banal. Ce solo instaure une atmosphère vraiment particulière mais que j'aime beaucoup. Il contient déjà, en version mini, ces tournoiements et glissandos caractéristiques de la musique de son auteur.
Les fameux "canardages" de cuivres ne tardent pas à arriver, j'adore la façon dont Lutoslawski fait monter graduellement la tension. Ces petites touches touches d'orchestre, quelques phrases au violoncelle et tout doucement, le chaos se met en place.

Je tiens aussi à souligner le magnifique passage très lyrique du violoncelle avant le terrible duel final. C'est ce que j'aime chez le polonais, cette alternance de lyrisme et de chaos. Il y a aussi au plus haut sommet de l'oeuvre cet accord démentiel tenu à tout l'orchestre une minute avant la fin, un sacré effet !! Shocked

Malgré l'extrême violence, j'y trouve de vraies beautés, un sommet, magnifique découverte !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mélomaniac
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 24419
Date d'inscription : 21/09/2012

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 7 Mai 2017 - 16:59

Mélomaniac, in playlist, a écrit:

Witold Lutosławski (1913-1994) :

Sonate pour piano

= Ewa Kupiec, piano

(Sony, juin 2013)

Smile Une oeuvre de 1934 dont la limpidité, touchante et pudique, la netteté des appuis, la clarté du schéma harmonique à peine froissé,
renvoient à la musique française (j'ai souvent pensé à Ravel en la découvrant).






Rav-phaël a écrit:

C'est un album très sympa ! Et Kupiec est une pianiste franchement remarquable Je te conseille son album consacré à la musique de Janacek !



Xavier a écrit:

Lutoslawski: Sonate pour piano/Kupiec

Very Happy Very Happy Very Happy Smile

J'aime assez, même si je trouve que les trois mouvements se ressemblent pas mal.

Merci du tuyau Melo.




Smile 3,5/5, j'aurais imaginé que tu irais jusque 4 ou 4,5.
Tu trouves aussi que ça ressemble un peu à Ravel ? (j'ai dit ça faute d'être spécialiste de cette période, les références me manquent).



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 81692
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Dim 7 Mai 2017 - 17:13

Oui, c'est un peu entre Ravel et Dutilleux, mais quand même inférieur aux deux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iskender
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 976
Age : 50
Localisation : Bretagne
Date d'inscription : 11/08/2009

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Mar 3 Avr 2018 - 10:37

Un disque magnifique qui réunit les deux oeuvres qui sont peut-être mes préférées de Lutosławski, à savoir le Concerto pour orchestre et la Symphonie n°4. Composées à 50 ans d'intervalle elles sont en tout cas pour moi les deux pôles de son parcours de compositeur et représentent sur deux périodes et deux esthétiques très différentes ce que je préfère chez lui.

Interprétations d'un chef ici particulièrement impliqué et concerné à la tête d'un très bel orchestre. La durée de la symphonie plus courte de trois minutes par rapport à la version Salonen s'explique plus par la gestion des séquences de musique aléatoire que par de réelles différences de tempo.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/etiennetabourier
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17523
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Jeu 26 Avr 2018 - 9:19

Chère lulu, un avis sur Lutoslawski ? Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16790
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Jeu 26 Avr 2018 - 10:49

j’aime pas. Mr. Green
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17523
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Jeu 26 Avr 2018 - 10:59

Je m'en doutais un peu. Laughing

Trop d'orchestre ? Trop démonstratif ? Pas assez radical ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16790
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Jeu 26 Avr 2018 - 11:50

boarf, je sais pas, y a un « style » que j’aime pas trop (j’aurais beaucoup de difficulté à expliquer quoi... sans doute dans les timbres et l’harmonie).
ensuite les œuvres relativement traditionnelles c’est pas trop mon truc, mais je trouve les plus radicales souvent superficielles.
mais y a pas vraiment de révulsion dans un cas comme dans l’autre, c’est juste bof quoi, ça ne me parle pas...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17523
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Jeu 26 Avr 2018 - 12:46

Ok, merci. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cello
Chtchello
avatar

Nombre de messages : 5556
Age : 43
Date d'inscription : 03/01/2007

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 7 Mai 2018 - 15:54

C'est un cas difficile Lutoslawski.

Au début, j'ai absolument détesté. Puis, j'ai commencé à m'y intéresser avec les Trois Poèmes d'Henri Michaux. Les Préludes et Fugue pour orchestre à cordes et le Quatuor à cordes ont suivi presque dans la foulée.

Puis la 3ème symphonie et le concerto pour piano, qui eux m'ont laissé une impression mi-figue, mi-raisin.

Concernant ce dernier, que j'ai réécouté avant-hier, il me laisse une drôle d'impression de chimère, peut-être due à son histoire tarabiscotée étalée sur pas moins d'une cinquantaine d'années (les premières esquisses datent en effet d'avant-guerre). L'écriture soliste est assez traditionnelle et plutôt séduisante. On pense à Scriabine ou Szymanowski, je serais prêt à parier qu'il y a du mode 2 là-dedans. L'orchestration, elle, semble franchement post-moderniste, avec tout l'arsenal expressif post-1945 : pépiements flottants des bois, lamentations microtonales des cordes, explosions des cuivres. Au final, une sorte d'hybride intéressant, par moments fascinant mais pas tout à fait convaincant comme "unité".

C'est du reste un problème du Lutoslawski tardif à mon avis, disons après 1970. C'est fait avec énormément de savoir-faire, il y a des passages d'une puissance expressive et d'une personnalité remarquables, mais on peine à trouver une trajectoire, ce qui fait qu'on a une impression de succession d'épisodes à la cohérence pas toujours apparente. Et tout ça dans des harmonies très grisailleuses qui renforcent ce côté peu avenant.

Je reste par contre sensible à ses œuvres antérieures, en particulier celles des années 1960. Et toutes ses mélodies sont remarquables.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lulu
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 16790
Date d'inscription : 25/11/2012

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Lun 7 Mai 2018 - 16:25

il y a quelques œuvres que j’aime bien malgré toutes les réserves que je peux avoir à leur sujet (toutes datant des année 60 effectivement), mais rien de très marquant pour moi au final (en tout cas sur la durée d’une œuvre entière), dans un sens comme dans l’autre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Benedictus
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 5565
Age : 43
Localisation : De retour entre deux ou trois poudrières...
Date d'inscription : 02/03/2014

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Ven 18 Mai 2018 - 23:59


Concerto pour orchestre. Musique funèbre. Jeux vénitiens
Witold Rowicki / Orchestre Symphonique de la Philharmonie Nationale de Varsovie
Pologne, 1964
Philips


Un disque et des œuvres que je n’avais pas réécoutés depuis très longtemps (j’avais un souvenir beaucoup plus proche des symphonies) - et une grosse réévaluation pour le Concerto pour orchestre.

Ce dernier est vraiment une grande réussite: j’avais le souvenir d’une œuvre assez formaliste et souvent un peu trop démonstrative (tantôt trop virtuose-à-effets, tantôt trop bruyante et cuivrée.) Or ce que j’ai entendu m’a d’abord enthousiasmé par la richesse de son orchestration et de son écriture harmonique: paradoxalement, si l’influence bartokienne est bien là, je trouve qu’on est plus proche des couleurs luxuriantes et des climats vénéneux du Mandarin que du Concerto pour orchestre (et je trouve qu’on y entend tout autant des choses qui regardent vers Szymanowski.) Par ailleurs, le «classicisme» de la coupe m’a paru beaucoup moins contraint que dans le Concerto de Bartók: la Passacaille finale est d’une une ampleur tout à fait remarquable - l’élaboration de la «grande forme» se double ici d’un souffle, d’une profondeur expressive et d’une prégnance presque beethovéenienne. Et puis l’écriture rythmique et dynamique est dense et contrastée, habitée par une tension constante et des accès de sauvagerie dignes du Sacre. (Je suis persuadé qu’Arnaud doit adorer - entre la richesse de l’orchestration et cette poussée «barbare»...)

En revanche, mon impression quant à la Musique funèbre et aux Jeux vénitiens est assez conforme au souvenir, pas négatif mais relativement mitigé, que j’en avais gardé.

Il y a certes de beaux moments dans la Musique funèbre - surtout dans la partie centrale faussement apaisée, avec ses balancements harmoniques qui font penser à du Hindemith; mais je trouve que les partie extrêmes de l’œuvre sont assez peu inspirées: ces cordes aux attaques stridentes (un peu comme une version au ralenti des coups de couteau dans Psychose d’Herrmann) qui ensuite tricotent des ostinati dissonants, c’est vraiment un topos¹ que Lutsoławski semble ici utiliser. (D’un autre côté, cela tient peut-être aussi à ce que les musiques pour cordes seules ont tendance à rapidement me lasser - sans mauvais jeu de mots, je trouve qu’on sent vite les ficelles.)

Quant aux Jeux vénitiens, je ne sais pas si c’est l’effet de l’aléatoire, mais comme dans mon souvenir, ça m’a paru un peu décousu - cependant il y a des effets de couleurs et de textures que j’ai beaucoup aimés (comme des scintillements bouléziens mais patinés par l’orchestration - à la fois plus mats et plus sombres) et la brièveté des quatre sections, sans tendre à l’aphorisme weberno-kurtáguien, empêche le discours de s’égarer réellement.

Je n’ai pas beaucoup de points de comparaison (seulement les enregistrements du compositeurs chez EMI), mais j’ai beaucoup aimé ces lectures: le Philharmonique de Varsovie des années 60 m’a étonné par la virtuosité et les couleurs de la plupart des pupitres, et (comme souvent) la direction de Rowicki est à la fois très directe, très sanguine, presque hargneuse même, et en même temps très détaillée et très versatile, donnant à entendre des climats et des couleurs très contrastés. La prise de son (malgré un souffle analogique assez sensible au casque - mais c’est un report ancien, cela peut avoir été mieux filtré dans des éditions ultérieures), proche et très «physique», exalte les qualités de cette interprétation.


¹ À y bien réfléchir, on retrouve ce procédé chez à peu près tous les compositeurs des années 50 (hors génération de Darmstadt) dès lors qu’il s’agit d’exprimer une angoisse existentielle - quasiment un figuralisme pour «la-condition-tragique-de-l’homme-moderne-après-Auschwitz-et-Hiroshima»: on entend ça chez Honegger, Hartmann, Chostakovitch, Hindemith, Pettersson, Blacher, Landowski, Bernstein, Henze...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
arnaud bellemontagne
Gourou-leader
avatar

Nombre de messages : 17523
Date d'inscription : 22/01/2010

MessageSujet: Re: Lutoslawski   Sam 19 Mai 2018 - 13:03

Benedictus a écrit:

(Je suis persuadé qu’Arnaud doit adorer - entre la richesse de l’orchestration et cette poussée «barbare»...)

Effectivement.Le concerto pour orchestre est un chef d'oeuvre de la musique du XXème siècle, AMHA.
Cf. page précédente où j'en parle succinctement. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Lutoslawski   

Revenir en haut Aller en bas
 
Lutoslawski
Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: