Autour de la musique classique

Le but de ce forum est d'être un espace dédié principalement à la musique classique sous toutes ses périodes, mais aussi ouvert à d'autres genres.
 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Maurice Ravel (1875-1937)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
AuteurMessage
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 5:49

Pas encore de sujet général sur un des compositeurs préférés des forumeurs (d'après le célèbre Jeu des compositeurs!), il faut donc réparer cette injustice.
C'est moi-même un de mes 5 compositeurs préférés. (même le 2è en fait Smile )

Je ne vais pas me lancer maintenant dans une présentation générale, tout le monde (j'espère) connaît un peu le bonhomme et sa musique...

Ce que je retiens, ce par quoi je résumerais l'impression que me fait sa musique, c'est à la fois sa grande sincérité, sa profondeur, sa simplicité, et en même temps le côté artisanal, l'amour de la technique qu'on sent chez lui et qui est vraiment prédominant. (son goût pour les gageures: écrire un concerto pour la main gauche, écrire une oeuvre de 15 minutes qui ne soit "qu'un crescendo orchestral entièrement composé sans musique", fondre son style dans les formes anciennes comme le menuet, la passacaille, etc...)

Un ancien prof me disait "la plus fine oreille de l'histoire de la musique".
On pourrait bien le penser à l'écoute des 3 poèmes de Mallarmé ou bien des Valses nobles et sentimentales. (oeuvre à regarder et à déchiffrer lentement pour comprendre un peu ce qui se passe... le travail harmonique est dans certaines pages encore plus hallucinant qu'ailleurs chez lui)

Evidemment, on ne pourra passer sous silence qu'il s'agit d'un des plus grands orchestrateurs de l'histoire de la musique, et un des fondateurs de l'orchestre du XXè siècle. Ecouter Daphnis et Chloé ou bien l'Enfant et les Sortilèges suffira pour s'en convaincre. Smile

Il aura touché à tout:

-le piano seul (que de chefs d'oeuvre et d'innovation dans ce domaine avec Jeux d'eau, la Sonatine, les Miroirs, Gaspard de la nuit, les Valses nobles et sentimentales... à découvrir une pièce de jeunesse méconnue et tout à fait étonnante: la Sérénade grotesque; le piano seul est toutefois absent de sa dernière décennie créatrice)

-la musique de chambre (premier coup de maître avec le Quatuor à cordes, puis le Trio, la Sonate pour violon et piano, la Sonate pour violon et violoncelle...)

-la mélodie (2 cycles avec ensemble instrumental qui comptent parmi les choses les plus étonnantes de sa production: les 3 Poèmes de Mallarmé et les Chansons madécasses, plusieurs autres cycles de style assez variés comme les Histoires naturelles, Don Quichotte à Dulcinée, Schéhérazade, chef d'oeuvre des débuts, plus connu en version orchestrale, avec déjà un orchestre extraordinairement raffiné et personnel, et plein d'autres mélodies séparées qui couvrent l'ensemble de sa vie créatrice)

-l'orchestre avec une production symphonique très importante (notamment la Rapsodie espagnole, Daphnis et Chloé, Ma Mère l'Oye et le Tombeau de Couperin version orchestrale, la Valse, et l'inénarable Boléro) ainsi que 2 concertos

-l'opéra avec 2 ouvrages miniatures délicieux, l'Heure espagnole et le féérique Enfant et les Sortilèges, qui mêle adroitement en une suite de numéros des musiques d'atmosphères et de styles très différents, une sorte de résumé musical de Ravel en 45 minutes

Mes oeuvres favorites:

-Daphnis et Chloé, une merveille absolue d'orchestration, une symphonie chorégraphique époustouflante de richesse et de somptuosité
-les 3 poèmes de Mallarmé, pour voix et petit ensemble, où Ravel pousse son écriture harmonique plus loin que jamais, lorgnant vers Scriabine et Schoenberg sans jamais qu'on perde de vue son style tout à fait personnel; l'écriture instrumentale est également un bijou
-les 3 mélodies de Schéhérazade, parmi ses oeuvres les plus touchantes
-l'Enfant et les sortilèges, oeuvre absolument unique, suite de numéros étonnante, et au final testament musical d'une sincérité absolue

Je m'arrêterai là même si je devrais en fait tout citer...

Pour en savoir plus, et qui plus est sous une belle plume: lire Jankélévitch. thumleft

Autres sujets traitant de Ravel:
http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/Ravel-Les-Concertos-t1565.htm
http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/Ravel-Scheherazade-3-melodies-t701.htm
http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/Ravel-Daphnis-Chloe-t1002.htm
http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/Discographie-f2/Ravel-Piano-t1159.htm
http://classik.forumactif.com/Musique-classique-c1/General-f1/Debussy-Ravel-Influences-t74.htm


Dernière édition par le Dim 1 Avr 2007 - 2:15, édité 4 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 5:56

Mon oeuvre favorite de Ravel... le Concerto pour la main gauche... une merveille... Dans un tout autre style j'aime beaucoup L'enfant et les sortilèges. Et dans la littérature pianistique Le Gaspard de la Nuit est tout de même un sommet. Toutefois c'est loin d'être un de mes compositeurs favoris... J'avoue que Daphnis me laisse de marbre...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 5:57

Sauron le Dispensateur a écrit:
J'avoue que Daphnis me laisse de marbre...

Whaou! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 6:00

Je sais c'est mal... Thumb down peut-être plus tard j'y trouverai du plaisir... Pour le moment je trouve ça trop sucré et trop raffiné aussi peut-être... Ca ne me prend pas aux tripes quoi...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 6:53

Sauron le Dispensateur a écrit:
Mon oeuvre favorite de Ravel... le Concerto pour la main gauche... une merveille... Dans un tout autre style j'aime beaucoup L'enfant et les sortilèges. Et dans la littérature pianistique Le Gaspard de la Nuit est tout de même un sommet. Toutefois c'est loin d'être un de mes compositeurs favoris... J'avoue que Daphnis me laisse de marbre...

J'aurais pu écrire ce post.


Citation :
Je sais c'est mal... peut-être plus tard j'y trouverai du plaisir... Pour le moment je trouve ça trop sucré et trop raffiné aussi peut-être... Ca ne me prend pas aux tripes quoi...



Celui-là aussi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 7:01

Merki Ouannier je me sens moins seul... est-il nécessaire de préciser que la Valse provoque chez moi une crise d'urticaire?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 7:07

Sauron le Dispensateur a écrit:
est-il nécessaire de préciser que la Valse provoque chez moi une crise d'urticaire?

Je me souviens qu'étant plus jeune je trouvais dans certaines oeuvres de Ravel (dont la Valse) de la vulgarité... (oui je sais c'est un peu absurde Confused )
Est-ce de cet ordre-là?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 7:13

Oui c'est de cet ordre là mais en même temps j'adore l'Opéra de quat'sous... qui est volontairement vulgaire... je dirais plutôt que je trouve ça grossier... Néanmoins Salonen m'a bleufé en concert dans la Valse... parce qu'il y mettait un certain chic... je me suis laissé prendre... mais je reste réticent en face de cette musique...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 8:12

Sauron le Dispensateur a écrit:
Je sais c'est mal... Thumb down peut-être plus tard j'y trouverai du plaisir... Pour le moment je trouve ça trop sucré et trop raffiné aussi peut-être... Ca ne me prend pas aux tripes quoi...


Shocked (bis)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 8:13

Je pense que la subtilité de Daphnis est telle que très peu d'interprète sont capable de la faire chanter à un orchestre et on s'ennuie ferme alors.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 11:30

Tiens c'est marrant, autant je crois que certainement Ravel dépasse tout ce que je peux aimer dans la musique, autant je n'aurais pas du tout les mêmes choix d'oeuvres que Xavier, mais cela tient peut-être surtout au fait que les oeuvres qu'il cite sont parmi celles que j'ai le moins exploré...

En ce qui me concerne, j'aime beaucoup Daphnis mais je trouve ça un tout petit peu trop grandiose et moins touchant que le reste, d'ailleurs c'est sa seule oeuvre aussi longue et ambitieuse, et à mon avis pas sa plus grande réussite... tout comme la Valse, que je n'aime pas non plus spécialement plus que ça.

Je ne voudrais pas me mettre à énumérer toutes les oeuvres que j'adore, mais j'ai un goût particulier pour les toutes petites pièces modestes, parfois même très simples, dans lesquelles il met tout son coeur. À part ça, comme Sauron, je suis un inconditionnel du Concerto pour la Main Gauche, que je trouve absolument indispensable de bout en bout, il n'y a pas une seule note en trop, la structure est parfaite, les thèmes sont splendides, c'est virtuose mais pas trop, pour moi c'est un de ses plus grands chefs-d'oeuvre.

À suivre, j'imagine...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6907
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 11:44

Encore un compositeur que je ne connais pas suffisamment (je n'ai que son quatuor à cordes).
Il faut dire que son Boléro ne m'a pas vraiment donné envie d'approfondir. Confused
Une oeuvre à conseiller?


Dernière édition par le Mer 28 Mar 2007 - 11:48, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
felyrops
Mélomaniaque


Nombre de messages : 1855
Date d'inscription : 20/12/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 11:45

Un jour (à marquer d'une pierre blanche) j'ai entendu cette 'Main Gauche' jouée par Aldo Ciccolini. Inoubliable!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 11:56

Rubato a écrit:
Encore un compositeur que je ne connais pas suffisamment (je n'ai que son quatuor à cordes).
Il faut dire que son Boléro ne m'a pas vraiment donné envie d'approfondir. Confused
Une oeuvre à conseiller?

Moi j'ai commencé par la musique pour piano, tu ne peux pas te tromper, et il y a des petites pièces toutes charmantes et des chefs d'oeuvres d'élaboration virtuoses. Commence par Alexandre Tharaud, Jean-Efflam Bavouzet ou Aldo Perlemuter, voire même Samson François. Ecoute la Sonatine, le Tombeau de Couperin, les Jeux d'Eaux, les Miroirs, le Menuet Antique, Gaspard de la Nuit, la Pavane pour une infante défunte bien sûr, etc. Ca tient sur deux CD's, et ce ne sont que des chefs d'oeuvre.

Sinon Le Concerto pour la main gauche, et les orchestrations de ses oeuvres pour piano, Ma Mère l'Oye...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 12:51

Samson François dans Gaspard de la nuit (+++++++) et les concertos (j'aime pas celui pour la main gauche et pas tellement l'autre d'ailleurs).
Un superbe disque quand même pour moi.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pousskine
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 557
Age : 29
Date d'inscription : 17/02/2007

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 14:03

Ah Ravel, assurément un de mes sommets a moi aussi,..

Ma mere l'oye, autant la version pour 2 pianos que pour orchestre, un chef d'oeuvre, une oeuvre que je trouve tres nostalgique vraiment, le "jardin féerique" me fait souvent monter la larme à l'oeil pour des raisons personelles, "pavane pour la belle au bois dormant" est d'une poésie saisissante. Ravel ne s'y est pas trompé, si il y'a bien une pièce a faire jouer à des enfants pour les émerveiller à tout jamais ce sont bien ces "contes" de Ma mère L'Oye.

Le concerto en Sol, tout simplement le meilleur concerto pour piano qui existe pour moi, car enfin un concerto intelligent, musical, pas seulement une mitrailette de notes sans ames, et ceux dans tout ses mouvements, pas de virtuosité pure et sans interêt, une oeuvre a part entière avec une partie orchestrale juste magique.

Daphnis et Chloé, si il y'a une musique lors de notre arrivée au paradis, je crois qu'elle ressemble au "lever du jour" de Daphnis et Chloé, divin tout simplement.

La pavane pour une infante défunte, mon pecher coupable,..

Et j'en passe et des meilleurs.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 14:18

Rubato a écrit:
Encore un compositeur que je ne connais pas suffisamment (je n'ai que son quatuor à cordes).
Il faut dire que son Boléro ne m'a pas vraiment donné envie d'approfondir. Confused

Est-il utile de souligner que le Boléro est un truc très spécial (Ravel le disait lui-même, c'est 15 minutes de crescendo orchestral "sans musique"!) et pas vraiment représentatif de son auteur?

Peut-être une grande découverte à venir pour toi. Wink

Que te conseiller?
C'est simple, dans Ravel, il y a 0 déchets.
Pour le piano, commence par Jeux d'eau, Gaspard de la nuit.
Puis prends les 3 mélodies de Schéhérazade version orchestrale.
Puis laisse-toi emporter... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 14:20

Pousskine a écrit:

Le concerto en Sol, tout simplement le meilleur concerto pour piano qui existe pour moi, car enfin un concerto intelligent, musical, pas seulement une mitrailette de notes sans ames, et ceux dans tout ses mouvements, pas de virtuosité pure et sans interêt, une oeuvre a part entière avec une partie orchestrale juste magique.

Comme toi, je préfère celui-ci au concerto pour la main gauche, qui reste pour moi une oeuvre un peu étrange, que j'aime bien néanmoins, mais qui est pour moi très imparfaite; une des rares fois je trouve où Ravel approche vraiment le mauvais goût.
Et l'orchestration n'est pas très ravélienne...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 14:28

Xavier a écrit:
Pousskine a écrit:

Le concerto en Sol, tout simplement le meilleur concerto pour piano qui existe pour moi, car enfin un concerto intelligent, musical, pas seulement une mitrailette de notes sans ames, et ceux dans tout ses mouvements, pas de virtuosité pure et sans interêt, une oeuvre a part entière avec une partie orchestrale juste magique.

Comme toi, je préfère celui-ci au concerto pour la main gauche, qui reste pour moi une oeuvre un peu étrange, que j'aime bien néanmoins, mais qui est pour moi très imparfaite; une des rares fois je trouve où Ravel approche vraiment le mauvais goût.
Et l'orchestration n'est pas très ravélienne...


A mon tour de rester ahuri devant cette appréciation ! Le mauvais goût dans le concerto pour la main gauche ? Shocked
Comme Swarm je trouve cette oeuvre quasiment parfaite, qui se tient et se renouvelle sans cesse !
Pas très ravelienne ? Pourquoi ? Parce qu'il il y a prédominance des extrêmes graves ? L'orchestration comme d'habitude fourmille d'idées et de trouvailles uniques. On est loin de l'impressionnisme de Daphnis et Chloée de La barque sur l'océan de la minutie de Ma mère l'Oye ou ou de la Rhapsodie espagnole mais c'est justement tous ces visages qui font de Ravel l'un des plus intéressants orchestrateurs de ce XX° siècle.

Par contre, je crois que tout le monde s'accordera à dire qu'effectivement c'est une oeuvre étrange, un peu comme la valse. C'est aussi pour ça que ce sont deux oeuvres que j'adore !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 14:29

Xavier a écrit:
Comme toi, je préfère celui-ci au concerto pour la main gauche, qui reste pour moi une oeuvre un peu étrange, que j'aime bien néanmoins, mais qui est pour moi très imparfaite; une des rares fois je trouve où Ravel approche vraiment le mauvais goût.
Et l'orchestration n'est pas très ravélienne...

affraid affraid

Il va falloir que tu développes...!!? pour moi c'est le plus beau concerto de piano jamais écrit, je trouve cette oeuvre absolument sublime, magique de bout en bout... L'orchestration est certes un peu moins féérique et fouillée que dans le concerto en sol, mais elle colle à cette musique très directe...

Le concerto en sol par contre a un deuxième mouvement absolument sublime et irréprochable (un sommet de toute son oeuvre), mais par moments dans les autres mouvements, je le trouve un peu trop maniéré, distant, ironique, volontairement décalé. C'est un peu plus un exercice de style... il est moins cohérent que le "main gauche", qui est un long bloc et qui a un souffle incroyable, inégalé!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 14:34

Calmez-vous les gars! Laughing
J'ai dit "approche" le mauvais goût, pas "tombe dedans"...
Oui je trouve qu'il y a certaines mélodies qui font un peu penser à de la variét, et qui ne sont pas parmi les mélodies les plus inspirées de Ravel.

Quant à l'orchestration, bien que plutôt réussie, elle est quand même assez massive et moins raffinée que la plupart de ses oeuvres...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 14:36

Xavier a écrit:

Quant à l'orchestration, bien que plutôt réussie, elle est quand même assez massive et moins raffinée que la plupart de ses oeuvres...

Sans doute ! Mais depuis quand le raffinement est la condition sine qua non d'une orchestration réussie ?
A mon humble avis d'ailleurs, l'orchestration n'est pas plutôt réussie, elle est carrément géniale !!!!
Moi je kiffe grave !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 14:40

ouannier a écrit:

Sans doute ! Mais depuis quand le raffinement est la condition sine qua non d'une orchestration réussie ?

Non tu as raison, elle est sans doute réussie... (et raffinée d'ailleurs par moments) mais ce n'est pas ici à mon sens un élément qui transcende l'oeuvre comme dans bon nombre de ses oeuvres.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 14:42

Je le réécoute en ce moment pour m'assurer que... et non franchement, j'adore cette oeuvre, qui est presque pour moi la plus sombre et la plus franchement triste de Ravel. Rien ne me soulève plus le coeur que ces thèmes... et cette cadence finale de piano qui reprend le première thème, c'est tout simplement à se jeter par terre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rubato
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 6907
Date d'inscription : 21/01/2007

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 14:56

Merci à tous pour vos conseils thumleft
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 15:09

J'en rajoute une couche dans mon plaidoyer pour la main gauche:

Citation :
"Tout ici est grandiose, monumental, à l'échelle des horizons flamboyants, des monstrueux holocaustes où se consument les corps et s'engloutit l'esprit, des vastes troupeaux humains grimaçants de souffrance et d'angoisse." (Marguerite Long, [1971]).

Après bien sûr on viendra nous dire que c'est de la variét de mauvais goût mal orchestrée... Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 15:17

Swarm a écrit:

Après bien sûr on viendra nous dire que c'est de la variét de mauvais goût mal orchestrée... Smile

Laughing

J'ai mis plus de nuance tout de même! Smile
Et je répète que c'est une oeuvre que j'aime bien, touchante en effet, mais qui reste un peu étrange ou étrangère pour moi, et c'est quasiment la seule de Ravel dans ce cas...

Pour ceux qui connaissent mal Ravel et qui ne savent pas par où commencer, il y a un double CD chez Emi qui donne l'intégralité des mélodies (par Lott, Norman, Van Dam, Mesplé, Berganza...) et qui donne une très bonne image globale de l'oeuvre de Ravel.
De plus il y a foule de petites mélodies superbes et peu connues. (Rêves, Ballade de la reine morte d'aimer, Les grands vents venus d'outre-mer, 2 Epigrammes de Clément Marot...)



(j'ai une autre édition mais c'est la même chose)


Dernière édition par le Mer 28 Mar 2007 - 15:50, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 15:50

Swarm a écrit:
Tiens c'est marrant, autant je crois que certainement Ravel dépasse tout ce que je peux aimer dans la musique, autant je n'aurais pas du tout les mêmes choix d'oeuvres que Xavier, mais cela tient peut-être surtout au fait que les oeuvres qu'il cite sont parmi celles que j'ai le moins exploré...

Dans ce cas je te conseille vivement une réécoute des poèmes de Mallarmé, c'est vraiment d'une beauté...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 15:57

Xavier a écrit:
Dans ce cas je te conseille vivement une réécoute des poèmes de Mallarmé, c'est vraiment d'une beauté...

C'est vrai qu'à part Schéhérazade je connais assez mal sa musique chantée. Mais j'ai commandé le disque que tu as mis ci-dessus. J'ai aussi un disque de mélodies dirigé par Boulez et chanté par je-sais-plus-qui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 15:59

Swarm a écrit:
Mais j'ai commandé le disque que tu as mis ci-dessus.

C'est parfait. thumright

Veinard!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Swarm
Mélomaniaque
avatar

Nombre de messages : 1289
Date d'inscription : 03/04/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 16:11

Swarm a écrit:
Xavier a écrit:
Dans ce cas je te conseille vivement une réécoute des poèmes de Mallarmé, c'est vraiment d'une beauté...

C'est vrai qu'à part Schéhérazade je connais assez mal sa musique chantée. Mais j'ai commandé le disque que tu as mis ci-dessus. J'ai aussi un disque de mélodies dirigé par Boulez et chanté par je-sais-plus-qui.

C'est ça:



Je ne me rappelle pas avoir énormément croché sur ce disque, mais je vais le réécouter, avec une oreille neuve.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 21:24

Je crois qu'il ne faut pas oublier un chef-d'oeuvre absolu pour moi, pémétrant et envoutant: Les chansons madécasses.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 23:19

il a l'air très bien ce disque, pour Xavier les mélodies sur Mallarmé sont le top, pour Vartan les chansons madécasses sont un chef d'oeuvre, pour moi les chansons grecques et les trois chansons de Don Quichotte sont des sommets (et en plus la 3ème de Roussel). Je ne savais pas que ça existait, ça donne envie tout de suite, d'autant que Boulez, pour une fois, est déjà ma version préférée de Daphnis (qu'il faut écouter en entier et avec les choeurs pour bien saisir l'originalité de cette symphonie, et pas juste les suites). Qui est responsable de la curieuse illustration de la pochette? (pas mal si pas très approprié)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 28 Mar 2007 - 23:23

On pourrait faire des économies et acheter ce disque à quatre ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Jeu 29 Mar 2007 - 0:42

sud273 a écrit:
il a l'air très bien ce disque, pour Xavier les mélodies sur Mallarmé sont le top, pour Vartan les chansons madécasses sont un chef d'oeuvre, pour moi les chansons grecques et les trois chansons de Don Quichotte sont des sommets (et en plus la 3ème de Roussel). Je ne savais pas que ça existait, ça donne envie tout de suite, d'autant que Boulez, pour une fois, est déjà ma version préférée de Daphnis (qu'il faut écouter en entier et avec les choeurs pour bien saisir l'originalité de cette symphonie, et pas juste les suites).

Je recommande quand même en priorité l'intégrale chez Emi, avec de très bons chanteurs qui plus est...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9407
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Jeu 29 Mar 2007 - 0:55

sud273 a écrit:
il a l'air très bien ce disque, pour Xavier les mélodies sur Mallarmé sont le top, pour Vartan les chansons madécasses sont un chef d'oeuvre, pour moi les chansons grecques et les trois chansons de Don Quichotte sont des sommets (et en plus la 3ème de Roussel). Je ne savais pas que ça existait, ça donne envie tout de suite, d'autant que Boulez, pour une fois, est déjà ma version préférée de Daphnis (qu'il faut écouter en entier et avec les choeurs pour bien saisir l'originalité de cette symphonie, et pas juste les suites). Qui est responsable de la curieuse illustration de la pochette? (pas mal si pas très approprié)

Surtout lorsque c'est chanté en grec…
Je pense que je vais prendre aussi ce cd car il y a beaucoup de chose que je ne connais pas…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Jeu 29 Mar 2007 - 0:59

Personne ne m'écoute... Shit

Pour pratiquement le même prix vous pouvez avoir l'intégralité des mélodies de Ravel, avec que des chanteurs superlatifs! C'est quand même mieux que du Boulez...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jaky
Mélomane chevronné
avatar

Nombre de messages : 9407
Age : 57
Localisation : Ch'tite ville
Date d'inscription : 23/07/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Jeu 29 Mar 2007 - 1:03

Xavier a écrit:
Personne ne m'écoute... Shit

Pour pratiquement le même prix vous pouvez avoir l'intégralité des mélodies de Ravel, avec que des chanteurs superlatifs! C'est quand même mieux que du Boulez...

C'est de celui là que je parle ! Le Boulez, je l'ai entendu… il peut rester là où il est! Razz

Sinon, si vous trouvez les Madécasses et les chansons grecs (chantés en grec) par Irma Kolassi… cool-blue
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Jeu 29 Mar 2007 - 9:05

Citation :
C'est quand même mieux que du Boulez...
Les chanteurs d'accord... mais avec Plasson?
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Jeu 29 Mar 2007 - 13:58

sud273 a écrit:
Citation :
C'est quand même mieux que du Boulez...
Les chanteurs d'accord... mais avec Plasson?

Il n'y a que Schéhérazade qui soit avec orchestre. (Berganza/Plasson, ce n'est pas la meilleure version, mais c'est une version plus qu'honnête, j'en ai parlé dans le sujet discographique sur l'oeuvre)
Tout ce qui est avec piano est accompagné par Dalton Baldwin.
Et les mélodies avec ensemble instrumental (Mallarmé, Madécasses) ne nécessitent pas de chef.
Alors ils peuvent mettre Boulez sur l'autre pochette mais bon...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Jeu 29 Mar 2007 - 14:13

est-ce que l'orchestration des chansons de Don Quichotte, qui sont me semble-t-il sa dernière partition, est de Ravel? C'était destiné à un film avec Chaliapine au départ, mais on lui a substitué finalement une version mise en musique par Jacques Ibert (bien moins intéressante malheureusement)
Revenir en haut Aller en bas
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Jeu 29 Mar 2007 - 14:20

sud273 a écrit:
est-ce que l'orchestration des chansons de Don Quichotte, qui sont me semble-t-il sa dernière partition, est de Ravel?

Oui, ça a été édité en même temps pour piano et pour orchestre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Sam 31 Mar 2007 - 17:57

je le supposais tant cette orchestration est brillante et frappante...

Maintenant, mea culpa, j'ai dit quelques bêtises sur Samson François dans le fil Chopin, mais il m'est arrivé le cd19 de l'édition François, avec les deux concertos de Ravel et Scarbo, d'autant plus admirable que l'orchestre est dirigé par Cluytens (quel grand chef, remarquable de clarté, même s'il est un peu lent dans le main gauche), et là je dois reconnaître que le pianiste est admirable, équilibre, sobriété, virtuosité parfaitement digérée. J'ai l'impression qu'on joue de moins en moins ces deux oeuvres pourtant capitales, ces versions sont bienvenues pour remplacer les Entremont que j'avais en vinyl. La restauration est magnifique, on entend tous les détails, c'est sec et brillant comme du Toscanini
Revenir en haut Aller en bas
PJF
Mélomane averti
avatar

Nombre de messages : 238
Age : 77
Localisation : Guadeloupe
Date d'inscription : 27/07/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Sam 31 Mar 2007 - 19:55

vartan a écrit:
Je crois qu'il ne faut pas oublier un chef-d'oeuvre absolu pour moi, pémétrant et envoutant: Les chansons madécasses.

Oui, c'est une oeuvre magnifique. Curieusement, les lignes mélodiques sont parfois assez différentes de ce qu'on connaît plus couramment de Ravel. "Qu'il est doux de se coucher pendant la chaleur sous un arbre touffu" : quelle musique étrange ! "Nahandove" est plus ravélien.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Picrotal
Parano lunatique
avatar

Nombre de messages : 12605
Age : 41
Localisation : Grenoble
Date d'inscription : 03/04/2007

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 4 Avr 2007 - 1:22

J'ai toujours eu beaucoup d'amour pour Ravel, et je dois dire que l'oeuvre que je préfère de lui est... la Valse. Vous n'allez certainement pas trouver cela très original (un peu plus que le Boléro peut-être, et encore...) mais que voulez-vous : ce morceau est d'une puissance rare. C'est avec cette Valse que j'ai découvert qu'un compositeur pouvait se livrer sur une partition aux mêmes exercices qu'un écrivain dans ses constructions narratives. Le morceau se met en mouvement, s'ébroue avec grâce, avant de se déconstruire, de s'effondrer, et même de se polluer lui-même à grands renforts de violons chaotiques... Pas étonnant que ce morceau soit qualifié « poème symphonique » et qu'il soit une métaphore pure de l'Europe avant et pendant la Grande Guerre... Mais c'est vraiment avec cette oeuvre que j'ai compris, et senti, qu'une composition racontait ou pouvait raconter quelque chose, qu'elle était un acte narratif pur. J'ignore du coup si c'est par nostalgie, mais La Valse demeure encore aujourd'hui une oeuvre que je révère positivement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://nevertrust.over-blog.com
Xavier
Père fondateur
avatar

Nombre de messages : 80926
Age : 36
Date d'inscription : 08/06/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 4 Avr 2007 - 1:26

Picrotal a écrit:
J'ignore du coup si c'est par nostalgie, mais La Valse demeure encore aujourd'hui une oeuvre que je révère positivement.

Franchement, il y a de quoi! thumright
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 4 Avr 2007 - 1:26

Le seul morceau dont je collectionne toutes les interprétations... La Valse, le seul morceau qui continue à défier les techniques d'enregistrement: en fonction des versions l'atmosphère gravissime des première mesures ne passe absolument pas le matériel de reproduction sonore. Et la construction dépasse à mon avis tout ce qui a été écrit depuis (avant, ça se discute)
Revenir en haut Aller en bas
antrav
Papa pingouin
avatar

Nombre de messages : 37304
Date d'inscription : 08/12/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Mer 4 Avr 2007 - 1:57

Je ne peux que souscrire à ce qui Wien d'être dit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sauron le Dispensateur
Etre malfaisant
avatar

Nombre de messages : 7003
Age : 34
Date d'inscription : 01/11/2006

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Jeu 17 Mai 2007 - 23:34

Modération: digression raccrochée ici

Xavier a écrit:
Fauré j'imagine que c'est pas assez "choc" pour toi, trop demi-teintes...
Oui... je crois que tu as compris... mais en fait j'aime bien Fauré aussi... ses quatuors sont beaux... il y a plein de Mélodies que j'aime aussi... Mais c'est pas une musique qui me prend aux tripes...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
ouannier
Mélomane chevronné


Nombre de messages : 5150
Date d'inscription : 21/07/2005

MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   Jeu 17 Mai 2007 - 23:35

Sauron le Dispensateur a écrit:
Ravel j'aime bien: [...]mais je supporte mal Daphnis... en revanche Gaspard de la Nuit ou le Concerto pour la MG... j'adore

Tiens j'ai les même pôles que toi. Ce sont ces trois oeuvres là que je cite en général et dans le même sens. Je rajoute peut-être Ma mère l'Oye et les miroirs dans le côté positif des fois...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Maurice Ravel (1875-1937)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Maurice Ravel (1875-1937)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 13Aller à la page : 1, 2, 3 ... 11, 12, 13  Suivant
 Sujets similaires
-
» Maurice Ravel (1875-1937)
» Christian Goubault, "Maurice Ravel"
» Ce soir sur ARTE 22h45 La passion Boléro, Maurice Ravel
» Maurice RAVEL
» Maurice Ravel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Autour de la musique classique :: Musique classique :: Général-
Sauter vers: